Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/08/2019 20h04

Membre
Réputation :   5  

Bonjour,

Stratégie
Convaincu par les analyses de JL Collins, je transpose à ma mesure.
J’ai lu les interventions et le site de Fructis.

Je ne cible pas un portefeuille de tracker mais 1 tracker sur PEA.
Lyxor EWLD.

L’exposition aux emergents à travers les larges caps qu’il réplique est suffisant pour me passer de l’emerging.
L’ajout supposé de performance lié aux small caps sera probablement annulé par la multiplicité des ordres, des frais, et le rebalancing hasardeux pour lequel je ne me fais guère confiance.

Mon challenge sera de rester simple.
De ne considérer que la quantité de titres détenu.
Et d’en acheter autant que je peux, à chaque fois que je le peux.
Que le cours soient en hausse ou en baisse ne doit pas influer.

Virement programmé de 1250 eu/mois sur PEA.
Auquel j’adjoindrai chaque mois ce qu’il est possible.
Bonus trimestriel entre 3 et 5k, dont une partie significative mais encore indeterminée y sera affecté.
Long term incentive plan de 20k eu déblocable dans 2 ans qui devrait nourrir en quasi totalité le PEA.

L’objectif est d’atteindre le plafond de versement de 132k.
Puis de répliquer cette stratégie sur le PEA de mon épouse.

Lorsque les 2 PEA seront pleins, nous aimerions transférer les fonds sur un Fonds Vanguard localisé en Europe.
Puis répliquer cette stratégie pour remplir à nouveau pleinement les 2 PEA.

Cela devrait nous amener à l’âge de la retraite.

Notre philosophie est celle du buy and hold. Horizon >30ans.
Nous ne vendrons jamais au dela de 4% du capital annuellement.
Idéalement, nous aimerions transmettre ce capital avec cette philosophie sur les générations suivantes.
Je me considère comme le gardien temporaire du capital que je suis en train de constituer. Péniblement.

Contexte
Diagnostiqué ADHD - il va sans dire que le challenge sera de rester simple et discipliné sur la durée.

J’ai la chance d’avoir une épouse frugale et qui contient mes dépenses.
Nos loisirs sont peu couteux: Cuisine, randonnée, couture, yoga, méditation, lecture, écriture, films en streaming.

Pas de voiture, pas d’enfant, pas de crédit, pas d’achat immo., pas d’abonnement gym ou transport en communs.

Nous projetons idéalement 1 enfant.
Nous avons choisi de louer à proximité de mon emploi à Dublin.

Nous achèterons peut-être une RP à la retraite, en fonction des fonds disponible, cela se fera en cash, sans emprunt. Nous ne souhaitons pas prendre de crédit immo.

Autrement, mon épouse dispose de terrains et d’une maison en Inde sur lequel nous pourrions nous établir le moment venu. Etant particulièrement attaché à l’endroit.

Actuel
15k sur 540 EWLD logés en PEA.
5k Fds€ sur 4 AV.

Epargne de précaution 10k sur neo-banques nous servant de compte courant (N26, Revolut).

Dernière modification par aeneas (04/08/2019 11h19)

Mots-clés : pea (plan d'epargne en actions), portefeuille, tracker

Hors ligne Hors ligne

 

#2 03/08/2019 20h33

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

C’est par JL Collins que je suis arrivé à l’investissement en bourse et à ce forum. Bon plan de votre part.
Le plafond PEA est de 150k de versements.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 03/08/2019 21h10

Membre
Réputation :   7  

Bonjour

Vous vivez à Dublin, je vis à Galway. Vous avez un pea, pourquoi ne pas profiter des “retraites” locales pour investir (sur le salaire brut) et donc possible d’avoir à partir de 50 ans?

Salutations

Jerome

Hors ligne Hors ligne

 

#4 04/08/2019 10h38

Membre
Réputation :   5  

Merci pour votre message. C’est une astuce que je compte mettre en œuvre dans quelques années.

J’ai (déjà) 36 ans, et 8 ans de cotisations en France. Il n’est pas impossible que le futur m’amène dans un 3eme pays européen auquel je cotiserai également pour une retraite minimale.

Je n’ai pas encore creusé la possibilité de retirer le moment venu l’ensemble des droits en lump sum pour le positionner sur PEA. Mais si possible, c’est ce que je ferai.

Dernière modification par aeneas (04/08/2019 10h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 04/08/2019 12h16

Membre
Réputation :   7  

Il faut avoir plus de 50ans, mais possibilité de prendre 25% en lump Sim sans impôts. Puis à partir de 60 ans, il faut retirer 4% par an.

A 36 ans, vous pouvez "investir" 20% de votre salaire (votre entreprise vous propose sûrement ~5% en plus). Puis après 40 ans (comme mois) vous pouvez investir 25%. C’est ce que je fais… c’est très avantageux, mais je compte rester en Irlande encore 8/10 ans.

Je lis et écoute le podcast de Paddy Delaney: Informed Decision Financial Planning & Money Podcast:

Informed Decisions Independent Financial Planning

Ce sont des informations très pertinentes pour les Irlandais.

Votre PEA était ouvert avant votre départ?

Salutations

Jerome

Dernière modification par debizej (04/08/2019 12h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 04/08/2019 13h22

Membre
Réputation :   5  

Enfin un blog irlandais interessant sur ce sujet!
J’avais des difficultés à trouver une source locale fiable pour la gestion des finances personnelles.

Je me renseignais à l’aide de ce blog:
Employee Financial Wellness Blog | Industry Insights & Advice

En ce qui concerne le PEA, il a été ouvert avant mon départ.
Je suis encore résident fiscal francais, mon épouse étant domiciliée en France jusque fin d’année.

La taxation de ces ETF sur PEA lorsque je serai résident fiscal irlandais est floue.

Selon un article du blog de Paddy, il semble que je serai taxé à 41% sur les dividendes et à 41% sur la plus-value, etant donné que l’ETF est situé en zone euro.

Cela étant, le PEA étant un dispositif spécifiquement français, ne comptant pas revendre les ETF avant un eventuel retour en France, et s’agissant d’un ETF capitalisant; j’espère ne pas être sujet à cette imposition irlandaise.
Cela est encore flou.

Je vais également creuser pour l’investissement de 20% du salaire brut sur le plan de pension.
Même en cas de changement d’employeur ou de pays, ces 20% étant déductible du revenu imposable, et s’ajoutant aux 6% auquel contribue l’employeur, cela reste plus intéressant que je ne le pensais.

Je dois vérifier que les 20% correspondent bien au salaire brut hors bonus, que l’employeur continue de matcher à 6% de mon salaire si ma contribution dépasse les 6%, le montant des frais de gestion, le niveau d’allocation des mensualités investies, et si le "tax relief" a lieu à la source ou doit faire l’objet d’un "claim" auprès du Revenue.

Je pensais trouver en Irlande un système plus simple qu’en France, il s’avère que ce n’est pas forcément le cas.

Dernière modification par aeneas (04/08/2019 13h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/08/2019 14h18

Membre
Réputation :   7  

Pour les ETF oui taxés à 41% pour les dividendes. Pour les plus-values aussi à 41%. Mais si vous les avez 8 ans, il faut payer la plus value de 41%, même si on ne les a pas vendu. C’est le cas si vous êtes imposé en Irlande.

Pour le PEA, si vous vivez en Irlande ça serait sûrement imposé en Irlande.

Pour la retraite (pension), c’est simple. C’est payé directement par votre employeur à partir du brut (plus leur contribution). Rien à déclarer. Les frais sont très bas (moins de 1% pour moi).

Seulement si vous voulez payer 20% de votre salaire 2018 (avant fin Septembre je crois), vous pouvez le faire directement avec l’organisme de retraite, puis vous pouvez le déclarer aux impôts (revenue) et ils vous remboursent les 41%. Je l’ai fait en 2017 pour 2016.

Jerome

Hors ligne Hors ligne

 

#8 05/08/2019 11h14

Membre
Réputation :   63  

Bonjour aeneas,

Dans quel coin de l’Inde se trouve la maison de votre épouse ? La mienne est en train d’acquérir un bien à Pune, on avait beaucoup de fixed deposit (à 7% en moyenne), on en casse la moitié pour payer cash un appartement que l’on mettra en location. Pas forcément une bonne idée d’investissement, mais c’est tellement la tradition là bas d’acheter !

Hors ligne Hors ligne

 

#9 05/08/2019 15h32

Membre
Réputation :   5  

Actualisation
Vente du reliquat de 8 actions L’Oréal.
Ligne unique de 934 EWLD sur PEA.

@Chlorate
Du côté de Pondichéry, ancien comptoir français.

Oui pour la tradition des achats immo.
Même si je suis encore, à titre personnel, rebuté par le niveau de corruption, fraude, bureaucratie, et la qualité aléatoire des constructions. 

Les fixed deposits sont effectivement bien rémunérés.

@debizej
De ce que j’ai lu sur la file suivante,  il semble que les ETF EWLD sur PEA ne soient pas imposés par l’Irlande mais par la France. En tant que revenu de source Française localisée dans un établissement français.
Cela reste à vérifier cependant.

RCurutchet a écrit :

Désolé si ce n’était pas clair, je pense que la distinction entre "résident" et "domicilé" est une specificité irlandaise:

What is Domicile?

Domicile is a concept of general law. It may be broadly interpreted as meaning residence in a particular country with the intention of residing permanently in that country. Every individual acquires a domicile of origin at birth. A domicile of origin will remain with an individual until such time as a new domicile of choice is acquired. However, before the domicile of origin can be shed, there has to be clear evidence that the individual has a positive intention of permanent residence in another country and has abandoned the idea of ever returning to live in his/her country of birth.

(Source: Moving to Ireland Guide - Tax Residence)

En gros, le domicile est le pays dont on détient le passport, celui de son père, et avec lequel on garde des liens (permis de conduire, compte bancaire, etc.). Donc, dans mon cas, mon "domicile" (au sens irlandais) est la France, et non l’Irlande, puisque je ne souhaite pas faire ma vie en Irlande (juste y rester quelques années).

Donc, dans la loi irlandaise, si son "domicile" n’est pas l’Irlande, on ne paye des impôts sur les plus-values hors-Irlande que dans le pays où ses plus-values ont été réalisées (sauf si elles sont rapatriées en Irlande):

Non-domiciled individuals and the remittance basis of assessment
The remittance basis of assessment applies to foreign sourced income and foreign capital gains of an individual who although tax resident in the State for a tax year is not Irish domiciled for that tax year. Under the remittance basis of assessment, the non-Irish income and gains are taxable only to the extent that they are remitted to the State.

(Source: RES 1)

Donc, contrairement à Dooley, je ne dois déclarer au fisc irlandais que mes revenus de source irlandaise (i.e. mon salaire de l’entreprise où je travaille), et non mes revenus mondiaux.

Dans quelques 10n d’années, se posera cependant la question si j’effectue le transfert des fonds du PEA vers le fonds Vanguard localisé en Irlande.
La fiscalité Irlandaise étant moins avantageuse, cela pourrait remettre en question cette direction.
Cela étant, d’ici là, les fiscalités ont le temps d’évoluer.

Dernière modification par aeneas (05/08/2019 20h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 10/08/2019 20h04

Membre
Réputation :   5  

Je vais arbitrer dès lundi EWLD pour CW8 sur mon PEA.

En 1 fois. Je préfère le LSI au DCA, même dans le contexte actuel. 

2 raisons, frais de gestion plus faibles (0,38% vs 0,45%) et encours plus élevé (seulement 9M pour l’EWLD). 

Question: Je suis presque certain que ce tracker est capitalisant, mais même en cherchant sur ce forum et sur le DICI, ce n’est pas clair à 100%. J’ai lu des informations contradictoires.
Un lecteur peut-il confirmer ce point?


Je m’étais posé la question pour le tracker S&P500 dont la diversification me suffit mais les encours me semblent encore trop faible, même si les frais sont moindre (0,15%).

Je privilégiais EWLD à mes débuts pour le cours qui facilitait les petits achats et un taux d’investissement maximal.

Effectuant maintenant des virements mensuels compris entre 500 et 2000 euro, le cours du CW8 n’est plus un souci.

J’ai arbitré mon AV Boursorama du Fonds Euro au tracker world Lyxor, seul disponible.

Je ferai de même dès que possible pour les fonds euros logés dans mes AV Linxea, MPL, et Av.com.
Si le tracker world n’est pas disponible en UC, je prendrai un fonds en rapport.

Dernière modification par aeneas (10/08/2019 20h36)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 10/08/2019 20h33

Membre
Réputation :   6  

Erreur du message

Dernière modification par maier (10/08/2019 20h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 10/08/2019 20h37

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

aeneas a écrit :

Je vais arbitrer dès lundi EWLD pour CW8 sur mon PEA.

Pas sûr que le coût en courtage et en spread soit compensé par l’avantage escompté…
La tracking difference montre les deux trackers coude à coude, malgré la différence de frais. Parfois EWLD est même devant.

aeneas a écrit :

En 1 fois. Je préfère le LSI au DCA, même dans le contexte actuel.

Ça n’est ni du LSI ni du DCA. Vous vendez des parts pour en racheter d’autres, le seul moyen de faire cette action c’est "en 1 fois", sinon ce que vous faites n’est plus un arbitrage.

CW8 est capitalisant en effet mais de mémoire le DICI prévoit qu’il puisse distribuer des dividendes au choix d’Amundi.
Je ne comprends pas pourquoi vous vous inquiétez de l’encours, que ce soit sur EWLD ou sur SP500. Cela dit S&P500 et MSCI World sont très différents et je ne pense pas qu’on puisse dire que la diversification du premier soit significative… au moins sur le plan géographique c’est un mauvais choix.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 10/08/2019 20h47

Membre
Réputation :   49  

aeneas a écrit :

J’ai arbitré mon AV Boursorama du Fonds Euro au tracker world Lyxor, seul disponible.

Je rejoins sven, et j’ajoute que Boursorama Vie propose aussi IWDA (TER 0,2% ; physique).

Hors ligne Hors ligne

 

#14 10/08/2019 20h48

Membre
Réputation :   5  

Oui, vous avez raison.

J’avais mal lu: 0,28% de frais au lieu des 0, 38%, ce que Maier m’a fait remarqué.

Au final, c’est un bon test pour rester lazy et "ne rien faire".
Encore une tentation d’activité inutile.

Concernant le S&P500, il me semble que les entreprises qui le composent assurent deja une exposition mondiale significative. Les frais réduits à 0,15% sont interessant.

Pour l’encours, je me fais probablement trop de souci.

J’étais davantage rassuré par l’encours du CW8 en cas de crise systémique ou de risque de contreparties mais j’avoue ne pas être certain du tout que cela soit pertinent.

Il convient certainement davantage d’assumer ce risque inhérent à ces produits.

*Au sujet des risques des ETF, cette file m’a permis de trouver les informations que je cherchais, notamment sur le risque de contreparties.

Dernière modification par aeneas (10/08/2019 21h25)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 05/09/2019 12h20

Membre
Réputation :   5  

Achat de 197 EWLD à la faveur d’un remboursement d’impot inattendu.

1 113 parts, évalué à 19 890€ ce jour.

Ma stratégie actuelle est de dédier ce fonds au "deposit" pour l’achat immobilier. En complément du Perco placé sur un Carmignac world (3k), et d’AV placé sur tracker world (5k).

J’achète non pas en DCA, mais dès que je le peux, autant que je le peux, en étant investi autant que possible.

J’ai en vue d’acheter cash un bien modeste à 150k. Si je peux monter le PEA à 300k avant d’acheter, en remplissant celui de mon épouse, je viserai un achat cash de petit immeuble en ville moyenne.

La stratégie est très simple à suivre, j’apprécie et cela m’aide à me concentrer malgré les nombreuses dispersions possibles. Dernièrement la rumeur de vente de Lyxor par la SG.

En parrallèle, j’ai eu la bonne nouvelle d’apprendre que le "pension scheme" de mon employeur me permettait d’investir sur le fonds world de Blackrock.

J’ai passé mon investissement de 400eu à 1600 eu/mois, +400eu de contribution entreprise, et atteint le plafond de déduction du revenu imposable permis (20% du revenu annuel) en Irlande.

J’ai constitué également les 10k d’epargne de précaution, sur un livret d’epargne faiblement rémunéré, mais je ne vois pas de meilleure solution pour ce type d’"emergency fund" en irlande à ce jour. Mis à part peut être les obligation d’état sur 5 ans défiscalisées, mais je n’apprécie guère les obligations.

Constitué également les 3 "buckets" d’épargne-projet: vacances (3k), formation (1.5k), cadeau(1k) sur des comptes non rémunéré, mais l’échéance étant courte, pour l’instant je m’en satisfait.
L’interface N26 est particulièrement plaisante pour ce type d’épargne projet court terme.

Je regarde encore comment optimiser cette partie monétaire.

J’ai enfin liquidé mon prêt étudiant (en août, ca m’aura pris 7 ans) et mon prêt mariage (en juin, 5k sur 1an). Cela me permet de libérer 500 € supplémentaire mensuellement pour l’investissement/épargne, en + du confort psychologique de ne pas avoir de dettes.

Dernière modification par aeneas (05/09/2019 13h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 19/09/2019 09h51

Membre
Réputation :   5  

Achat pour 2k de ewld.

Je continue la stratégie d’acheter autant de parts que possible, autant de fois que possible.

J’ai réduit l’épargne de précaution /projet à 15k.
5k d’av que je n’alimente plus.

J’apprécie suivre l’évolution du nombre de parts.

29/07/2019 - N = 9
30/07/2019 - N = 121
31/07/2019 - N = 168
01/08/2019 - N = 428
02/08/2019 - N = 452
05/08/2019 - N = 934
14/08/2019 - N = 936
05/09/2019 - N = 1133
18/09/2019 - N = 1246

Valorisation actuelle: 22k.

J’ai également ouvert le PEA de ma conjointe avec 10 eu symbolique.

Encore de la marge avant le plafond de virement, mais ça avance.

Dernière modification par aeneas (19/09/2019 09h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 19/09/2019 15h02

Membre
Réputation :   1  

Bonjour, je ne comprends pas pourquoi faire des achats aussi fréquents plutôt que tout d’un coup ?

Je peux comprendre l’idée de ne pas faire du DCA sur plusieurs mois (dollar cost averaging: on lisse le prix d’achat à la hausse ou à la baisse en achetant un gros volume en plusieurs fois). Ici certains achats ont lieu un jour puis le suivant, ou à 2-3 jours d’intervalle.

Pas sûr que les variations de cours compensent la multiplication des frais dans ce contexte, non ? Du coup, pourquoi ne pas tout acheter en une fois (ou, du moins, en moins de segments, mais de plus gros montant) ?

Hors ligne Hors ligne

 

#18 19/09/2019 17h50

Membre
Réputation :   63  

Oui, quel est l’intérêt d’effectuer des achats quotidiens ?

Finalement, vous êtes restés sur le EWLD.

Petite remarque : les frais sur le CW8 sont bien de 0,38 % et cet ETF (synthétique pour être éligible en PEA) est capitalisant.

https://www.amundietf.fr/particuliers/p … 1681043599

Il existe bien chez Amundi une version à réplication physique mais non éligible alors au PEA. Dans ce cas, les frais de gestion tombent à 0,18 %. Disponible en version capitalisante (MWRD)

AMUNDI INDEX MSCI WORLD UCITS ETF DR (C) | LU1437016972 | Amundi ETF France | Particuliers

Ou distribuante (10AH)

AMUNDI INDEX MSCI WORLD UCITS ETF DR (D) | LU1737652237 | Amundi ETF France | Particuliers

Sinon, bravo pour cette simplicité pour laquelle j’ai moi-même opté.

Petite suggestion, il serait intéressant de présenter votre allocation Liquidités-AV-PEA sous la forme d’un tableau ou graphique.

Peut-être aussi de définir une allocation et de tenter de vous y tenir ou de l’atteindre. Par exemple 5% - 15 % - 80 %.

J’ai noté que vous laissiez des liquidités mais l’assurance vie ne peut elle pas aussi jouer ce rôle ?

Exemple avec Boursorama Vie Euro exclusif : 2,31 % en 2018 (soit 1,91 % après prélèvements sociaux auxquels vous n’êtes peut être pas soumis) et retraits possibles en 72 h maxi.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 29/09/2019 15h14

Membre
Réputation :   5  

Merci pour vos réponses Franck, Clem.

Il est clair que "mathématiquement", un achat groupé à séquences plus régulières et espacées ferait sens.

Hélas, avec la connaissance que j’ai de ma nature, diagnostiqué ADHD (trouble de l’attention, hyperactivité), cette approche est celle qui me convient le mieux.

Je concentre l’activité sur 1 seul type de mouvement.

Cela me permet aussi de tenir à distance un naturel depensier si ces sommes restaient sur des comptes moins bloqués que le PEA. Globalement, dès que je sens que je pourrai craquer stupidement sur de l’épargne "liquide/projet", je transfère sur PEA.

De manière annexe, cela m’a permis de profiter des hausses sympathiques du tracker qui ont plus que compensé les frais liés aux ordres pour le moment.

Je suis resté sur EWLD par rapport à CW8 pour 2 raisons.
1/Le capital et les virements étant encore mince. Cela me permet d’être investi un maximum. De laisser un strict minimum sur la poche espèce.
2/De tester ma constance sur ce choix, bref de ne pas vendre. Endurcir le mental en quelque sorte.

Je ne sais pas encore comment je me comporterai en cas de krach.
Le mieux est saisir chaque occasion de mettre à distance la tentation de vendre, quelle qu’elle soit.

Pour les liquidités, je concois les retraits en 72h sur certaines AV. Néanmoins, cela me semble encore incomparable avec la rapidité et la fréquence de retrait possibles sur des livrets ou comptes d’épargne.

Je conçois ces fonds comme des assurances (projets, urgences) qui me permettent quoi qu’il arrive de ne pas toucher aux investissements.
J’accepte donc le faible rendement, voire la perte liée à l’inflation/cout d’opportunité qui peut en découler.

Je prends note pour le suivi en graph, répartition et objectifs.
Voici une V1.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8572_screen_shot_2019-09-29_at_25048_pm.png

Dernière modification par aeneas (29/09/2019 18h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#20 03/10/2019 19h09

Membre
Réputation :   5  

Achat ce jour de 59 parts EWLD portant leur nombre à 1305.
Valo actuelle: 22 500 €.

1er mois avec le système automatisé de virement en place.
*1600€/mois en fonds de retraite BlackRock World pour profiter à plein des 20% de réduction sur l’impot sur le revenu irlandais.
*300€/mois en "credit union" pour compléter l’épargne de précaution.
*1000€/mois sur PEA pour compléter le fonds destiné à l’apport immo.
*Epargne précaution + epargne "projets" constituée pour les cadeaux, voyages, formations.
*0 dettes.

Maintenant, il s’agit de tenir le rythme.

Dur de tenir ma décision d’avoir le PEA plein avant achat immo.
Surtout étant donné mon âge, 36 ans.

Mais quand j’y pense, avoir une maison modeste complètement remboursée, entre 50 et 55ans, sera un confort de vie très appréciable.

Graph ajusté.
J’ai rebalancé le Perco dans "pension scheme", en plus du fonds actuel. Je l’avais initialement mis à tort avec les AV.


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8572_screen_shot_2019-10-04_at_114439_am.png

Dernière modification par aeneas (04/10/2019 13h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 01/11/2019 21h02

Membre
Réputation :   5  

Achat ce jour pour 1500 € d’EWLD portant leur nombre à 1392.
A quasi 18€ la part, valorisation à 25k.

Publier ici et tenir un graph à jour aide à se concentrer.
J’aimerai atteindre les 30k sur PEA pour mars, ce qui marquera un doublement depuis l’ouverture de ce sujet.

Je commence à me demander si je ne devrais pas mettre en pause pendant 2 ans les versements mensuels en fonds de pension de 1000€ pour les consacrer au PEA (apport immo).

Je ne sais pas si c’est le plus raisonnable, mais la concentration sur 1 objectif à la fois me semble parfois plus efficace que d’alimenter plusieurs objectifs en simultané. 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8572_screen_shot_2019-11-01_at_82632_pm.png

Dernière modification par aeneas (02/11/2019 16h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #22 27/12/2019 17h45

Membre
Réputation :   5  

Dernier achat EWLD de l’année.
Nombre de parts maintenant à 1579 pour une valorisation à 30k.
Ce qui marque un doublement depuis l’ouverture de cette file en août.

Je cible 20k de versement supplémentaires pour 2020.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8572_screen_shot_2020-01-02_at_115220_am.png

Dernière modification par aeneas (02/01/2020 11h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 29/04/2020 10h24

Membre
Réputation :   5  

Je continue ma stratégie d’achat de parts EWLD dès que j’ai l’argent pour le faire.

Passage à 1806 parts.

Objectif: dépasser les 2000 parts pour la fin d’année.

Avec la baisse des marchés, la valorisation est actuellement de 30k.

Pour le moment je parviens à ne pas trop suivre les fluctuations.

Dernière modification par aeneas (29/04/2020 11h22)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'aeneas (lazy, tracker world)"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur