Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 07/08/2020 23h19

Membre
Réputation :   11  

MrDividende, le 06/06/2020 a écrit :

Bonjour Aureperr,

Je rebondis sur votre réflexion qui commence sur le smart beta, notamment lorsque vous évoquez le MSCI World ISR.

Sachez qu’il y a toute une gamme de facteurs bien plus performants que l’ISR, comme le momentum, le growth ou le quality.

Voici par exemple la fiche MSCI World Quality, bien plus performante que le ISR.

Bien à vous.

Bonjour Mr Dividende,

Effectivement vous avez raison, je connaissais déjà le momentum et le growth, vous m’avez par contre fait découvrir le facteur "Quality".
Ce sont autant de pistes à creuser.

Néanmoins, j’aime l’ISR pour ce côté développement durable, l’impact social et environnemental qu’il est censé représenter. Après, je reconnais que c’est aussi un peu se donner bonne conscience, mais si l’on peut faire d’une pierre deux coups…

Je m’empresse néanmoins d’aller voir les autres facteurs, et notamment le "Quality"…

ArnvaldIngofson, le 06/06/2020 a écrit :

Albioma

J’ai également cette valeur : secteur porteur, croissance, éligible PEA-PME.
Mais à 32.90 € est-elle à un cours d’achat ?
AMHA c’est un peu cher, j’attendrais pour l’acheter plus bas, disons sous les 30. Avec le risque de ne jamais recevoir ce cours.

Le dividende sera détaché de l’action le 11 juin 2020 : 0,70 euro par action au titre de l’exercice 2019, avec une option pour le paiement en actions nouvelles, à hauteur de 50 % du dividende mis en distribution, soit 0,35 euro par action, le solde du dividende étant, en cas d’exercice de l’option, versé en numéraire.
Le prix d’émission des actions nouvelles qui seront émises en paiement du dividende a été fixé à 27,77 euros par action.

Comme vous le verrez dans mon reporting pour les mois de juin-juillet (que je publierai demain), j’ai acquis 14 actions Albioma, avec un PRU de 33,47€. Je n’avais pas vu votre message avant de faire l’achat. Depuis, elle est montée jusqu’à 41€, ce qui pour moi était très (trop) cher. J’ai hésité à vendre, ce qui aurait matérialisé une joli plus-value en peu de temps. Depuis, elle est redescendue autour des 38€; je garde pour l’instant mais n’hésiterais plus si elle venait à repasser les 39€.

Je pense que l’action a le vent en poupe, de par le côté "producteur d’énergies renouvelables", et parce qu’elle se paye un peu moins cher que Neoen pour le moment.

Je vous remerc*e en tout cas pour votre réflexion concernant cette valeur.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #27 08/08/2020 10h59

Membre
Réputation :   11  

Bonjour à tous,

Avec du retard, du notamment à une vie privée un peu tourmentée au cours du mois de juin, voici un double reporting pour les mois de juin et juillet 2020.

Mon portefeuille a fêté ses deux ans d’existence début juillet, puisque j’avais ouvert mon PEA début juillet 2018. On approche aujourd’hui des 20K euros de valorisation (et un tout petit peu moins en terme de versement, puisqu’il est en plus value; c’est une satisfaction, petite certes, mais satisfaisant quand même, sur la stratégie adoptée, qui tient la route, et me convient parfaitement). Je sais que ce n’est pas grand chose, mais petit à petit…

Un point tout d’abord sur sa performance lors des mois de juin et juillet.
La valeur de la part progresse de 2,4% en juin, pour atteindre 109,7, et stagne en juillet (en très légère baisse de 0,11%, à 109,6).



Voici le tableau récapitulatif de mon portefeuille à la fin juillet, je détaillerai plus bas.



Voici dans le détail les mouvements effectués au cours de ces deux mois :

En juin, j’ai apporté mes 1K euros habituels au portefeuille et ai réalisé ce que j’avais annoncé dans le reporting précédent :
- renfort de mon ETF MSCI World sur le PEA
- ouverture d’une nouvelle ligne sur la valeur Albioma (14 actions, PRU de 33,47€)


En juillet, je n’ai pu apporter que 500 euros à mon portefeuille, ayant un besoin de liquidités et ne souhaitant pas toucher à mon épargne de précaution (c’est effectivement un peu contradictoire, mais je souhaite augmenter légèrement mon épargne de précaution au cours des prochains mois, j’ai donc préféré amputer exceptionnellement ce mois-ci la part allouée à mon portefeuille boursier).
Cet apport a été alloué au renfort de ma ligne ETF MSCI World sur le PEA.

Pour le mois d’aout, j’ai effectué un apport de 1K euros au portefeuille.
- la moitié a permis de renforcer ma ligne ETF MSCI World sur le PEA
- j’ai utilisé l’autre moitié pour renforcer ma ligne Veolia (achat de 26 actions à 18,95€).


Pour les mois qui arrivent, plusieurs pistes de valeurs, sans grande originalité. Mon analyse est plus ou moins poussée pour chacune, et il est probable que certaines n’entrent jamais dans le portefeuille. Mais elles sont tout en haut de ma watchlist.

- Dans le domaine de la Tech, Microsoft, que j’acheterai quelque soit le prix. Je lorgne également sur Dassault Systèmes en France, et je n’exclus pas d’avoir les deux en portefeuille.
- Schneider Electric, qui est actuellement sur ses plus hauts historiques. J’attends une petite correction pour me positionner.
- Dans le domaine des maisons de retraite et de la santé, je m’intéresse à Orpéa et Korian. J’essaierai de trancher entre les deux en approfondissant un peu mon analyse.
- Enfin, j’ai deux favoris pour mon PEA-PME : Pharmagest Interactive dans le domaine de la santé, qui est intéressante, notamment pour son dividende croissant depuis plus de 15 ans; et Séché Environnement, même si pour le coup, cela ferait un peu doublon par rapport à Veolia que j’ai déjà en portefeuille.

Bon WE à tous, bonnes vacances, et bon courage à ceux qui n’y sont pas !

Hors ligne Hors ligne

 

#28 18/10/2020 19h16

Membre
Réputation :   11  

Bonjour à tous,

Voici mon reporting pour les mois d’aout et septembre.

La valeur de la part du portefeuille a progressé de 4,56% en aout, avant de baisser d’1,73% en septembre.







Un petit récapitulatif des différents mouvements réalisés sur le portefeuille lors de ces deux mois passés :

Fin aout, vente de ma ligne Albioma, au cours de 41,40 euros (pour prendre la plus value de 24% en un peu moins de 3 mois), et achat dans la foulée de 14 actions Séché Environnement à 33,50 euros.
Début septembre : Apport de 500 euros sur mon PEA et achat de 4 actions Essilor Luxottica au cours de 111,85 euros pour renforcer ma ligne existante, le PRU de la ligne passant de 138,69 euros à 123,69 euros.
Début octobre : Apport de 500 euros sur mon PEA et achat de 26 parts de l’ETF Lyxor World PEA au cours de 18,48 euros.

Je note avec satisfaction que mon portefeuille a passé les 20K euros de valorisation, après un peu plus de 2 ans d’existence. Un premier petit objectif atteint.

J’ai pour le moment du mal à effectuer des apports réguliers de 1K euros par mois, puisque ce ne fut pas le cas ni en septembre ni en octobre. En effet, ayant pour projet d’acheter ma RP d’ici un an, je suis en train de gonfler mon épargne de précaution, afin de pouvoir faire un apport le moment voulu. J’y reviendrai dans ma présentation.

Néanmoins, je note que la somme de mes apports sur le PEA et PEA-PME sera supérieure cette année par rapport à 2019. Un objectif en 2021 sera de faire encore croitre la somme de ces apports pour maintenir cette croissance.

Je suis toujours satisfait de ma stratégie et de l’allocation cible que j’essaie de suivre. Même s’il m’arrive parfois d’en dévier légèrement. Je suis à l’aise avec tous mes titres en portefeuille.
Il est probable que je vende ma ligne ABC Arbitrage avec une petite plus value dans les jours ou semaines à venir.
Je surveille également du coin de l’oeil ma ligne Total, qui affiche la plus forte moins value de mon portefeuille. Mais on va dire que pour le moment, le dividende attrayant et trimestriel me fait patienter…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 18/10/2020 19h44

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   686  

AMHA, ne pas vendre Total au plus bas.
La société semble bien placée, tant du point de vue pétrolière (coupon soutenable avec un prix du pétrole à 40 dollars le baril) que des énergies renouvelables (l’objectif est d’augmenter progressivement les investissements dans ce domaine de 2 à 3 milliards de dollars par an).


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #30 18/10/2020 21h33

Membre
Réputation :   32  

Vendre Abc arbitrage en ce moment vu l’agitation probable de ce dernier trimestre c’est vouloir se faire peur à mon avis….
Un nouveau dividende tombe en décembre en plus.

Hors ligne Hors ligne

 

#31 19/10/2020 10h19

Membre
Réputation :   11  

Bonjour,

Pour Total, je suis très partagé entre l’envie de renforcer encore ma ligne en profitant de la faiblesse du cours, ou vendre une partie de la ligne pour initier une nouvelle position par exemple. Je reste du coup entre les deux, dans une position d’attente.

Pour ABC Arbitrage, je raisonne simplement de manière opportuniste. J’estime qu’il est assez difficile de faire du Buy & Hold sur le PEA-PME et qu’il est important de prendre sa plus value lorsqu’elle est présente et me semble suffisante. La c’est un critère propre à chacun. J’ai ouvert la ligne il y a un an et demi, la plus value est de 13% actuellement, sans compter le rendement des dividendes.
Effectivement, ABC Arbitrage profite et pourrait profiter de la volatilité et de l’agitation des marchés cette année, et ses résultats seront peut-être exceptionnels. Mais si je suis capable de tenir ce raisonnement basique, je suppose que tous les gérants de fonds et autres professionnels en sont capables aussi et sont sûrement allés plus loin dans la réflexion.
On peut donc aussi penser que ces résultats exceptionnels sont déjà intégrés au cours de l’action.
D’ou mon interrogation actuelle sur le fait de vendre ma ligne, ou d’attendre jusqu’aux résultats annuels…

Hors ligne Hors ligne

 

#32 19/10/2020 14h09

Membre
Réputation :   32  

Au delà du cours et DU résultat exceptionnel qui va arriver c’est surtout le principe de vendre pour réinvestir dans une autre action qui sera "sûrement" impactée par l’agitation du dernier trimestre.

Vendre ABC à la suite de l’annonce d’un vaccin je suis d’accord,  des secteurs vont bondir très fortement et il va y avoir un meilleur potentiel de performance "ailleurs ". Ce n’est pas du tout le cas actuellement malgré les annonces qu’on essaie de nous faire croire côté USA….

Je pense que votre raisonnement est bon mais un peu tôt compte tenu de l’environnement sanitaire qui se complique un peu plus chaque jour.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 14/11/2020 19h51

Membre
Réputation :   11  

Bonsoir à tous,

Reporting du mois d’octobre : la valeur de la part du portefeuille recule de 3,83%, pour s’établir à 108,3 euros.

C’est avant tout la dernière semaine d’octobre qui a donnée sa couleur rouge à de nombreuses lignes du portefeuille. Bien entendu, la plupart sont redevenues vertes, à la suite des bonnes nouvelles du laboratoires Pfizer concernant ses avancées pour un vaccin contre la Covid-19…





Début novembre, j’ai initié une nouvelle ligne sur Schneider Electric (achat de 4 actions à 111,45 euros, PRU de 112,03 euros).

J’ai également agit à propos de ma ligne ABC Arbitrage. Ayant des liquidités disponibles sur le PEA-PME, et lorgnant depuis quelques temps sur Pharmagest Interactive, j’ai revendu 45 actions ABC Arbitrage (cours à 7,35euros) et acheté 5 actions Pharmagest Interactive (à 90,90 euros, PRU à 91,35)).
Je me retrouve ainsi avec une ligne "complète" Pharmagest Interactive, et une "demi-ligne" ABC Arbitrage. Je diversifie ainsi un peu plus mon PEA-PME.

Mon nombre de lignes de titres "vifs" augmente progressivement, un premier objectif serait d’arriver à 15 d’ici la fin 2021. Je garde notamment en ligne de mire Dassault Systemes, et dans le domaine de la santé et des maisons de retraite, Orpéa, ou Korian.

Bon week end et bon courage à tous en cette période compliquée

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #34 23/01/2021 19h40

Membre
Réputation :   11  

Bilan de l’année 2020 (et reporting des mois de novembre et décembre)


Bonjour à tous,

Tout d’abord, une très bonne année 2021 à tous.

Avec du retard, je vais présenter un bilan de l’année 2020 pour mon portefeuille boursier, ainsi qu’un reporting groupé des mois de novembre et décembre. Il y a eu quelques mouvements notamment sur le PEA-PME. Je vais essayer de les détailler au mieux.

J’ai connu mon premier vrai krach boursier cette année et j’en tire des enseignements :
- aucune panique (même si les sommes placées en jeu restent négligeables par rapport à d’autres ici et que mon travail, contrairement à d’autres, m’assurent une certaine sécurité en cette période) malgré les baisse extrêmement importantes et le portefeuille qui tourne au rouge vif
- il est très important de garder une petite poche de liquidités prête à être investie lors des grosses corrections ou des krachs. La sécurité que me procure mon travail m’incite à ne garder qu’une toute petite épargne de précaution (à peu près un mois de salaire), le reste étant investi et de fait moins liquide. N’ayant pas pu investir autant que je le voulais durant ce krach, j’ai pris la décision d’augmenter légèrement mon épargne de précaution (3 mois de salaire) de manière progressive, pour pouvoir y puiser en cas de forte correction ou de krach à venir.

Sur l’année 2020, la valeur de la part du portefeuille s’est appréciée de 6,50%, après une augmentation de 27,96% pour 2019.
La valeur de la part a augmenté de 12,14% en novembre, puis de 2,37% en décembre, pour atteindre un plus haut historique à 124,32 fin décembre.



Voici maintenant la composition de mon portefeuille à la fin novembre puis à la fin décembre. Je détaillerai ensuite en dessous l’ensemble des mouvements réalisés depuis mon dernier reporting.





Sur le PEA:


Comme expliqué dans mon reporting d’octobre, j’ai initié début novembre une ligne SCHNEIDER ELECTRIC (4 actions à 111,45 euros).
Début décembre, avec mon renforcement de 500 euros, j’ai acheté 1 Lyxor MSCI EMU Small Cap (cours à 304,30 euros, PRU à 249,74 euros) et 9 Lyxor MSCI World PEA (cours à 19,708, PRU passant à 16,75 euros).

Sur le PEA-PME:


Début décembre, j’ai revendu ma ligne CARBIOS au cours de 44,9 euros (plus value de 14% en un peu moins de deux semaines, ligne ayant été initiée fin novembre), et ai acheté avec le solde 3 THERMADOR GROUPE (cours à 64,8 euros).

J’ai également légèrement allégé ma ligne SECHE ENVIRONNEMENT (en plus value de 15% à ce moment là) pour initier une nouvelle ligne BIGBEN INTERACTIVE (achat de 13 actions au cours de 19,66 euros).

Enfin, fin décembre, j’ai revendu 2 actions PHARMAGEST INTERACTIVE (cours à 110,8 euros, en plus value de 21%) pour initier une ligne HOFFMANN GREEN CEMENT TECHNOLOGIES (achat de 9 actions à 24,5 euros).

Beaucoup de mouvements sur le PEA-PME, peut être trop, mais je prends beaucoup de plaisir à observer et étudier les titres des sociétés éligibles.

J’ai une watchlist de titres sur le PEA-PME très importantes, ce qui m’incite peut être à diversifier au delà de ce qui est réellement nécessaire. Néanmoins, pour le moment ça ne me porte pas préjudice. C’est une poche "plaisir" au vue de sa valeur par rapport à mon patrimoine global. D’un autre côté, je n’ai pas comparé la performance de mon PEA et de mon PEA-PME; mais je suis persuadé que le PEA-PME superforme mon PEA sur les trois derniers mois. En tout cas, un de mes principes sur le PEA-PME est de ne pas hésiter à prendre ma plus value, ou du moins une partie, lorsque la ligne est en plus value de plus de 10%.

PS: Je ne publie pas de tableau avec les différents dividendes reçus cette année, la somme étant encore très négligeable; ce sera pour le bilan 2021 !

Dernière modification par aureperr (23/01/2021 19h44)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'aureperr"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur