Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#226 11/09/2019 14h31 → Le métier de professeur/e des écoles (professeur, professeure, école)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   268 

Je pense que ce qu’a écrit Ledep est correct :

L’article cité par Ledep a écrit :

Dans l’élémentaire, en revanche, elle se situe à 35.700 euros contre 36.700 euros.

On a donc bien 35.700€ (France) < 36.700€ (moyenne OCDE).

Hors ligne

 

#227 11/09/2019 14h34 → Le métier de professeur/e des écoles (professeur, professeure, école)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   358 

Non le graph montre l’intégralité des enseignants, je parle bien du revenu des professeurs des écoles donc le primaire et qui est en deçà (dessous) de la moyenne => "Dans l’élémentaire, en revanche, elle se situe à 35.700 euros contre 36.700 euros"

Édit: Écrit en même temps que Cat


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne

 

#228 11/09/2019 21h03 → Le métier de professeur/e des écoles (professeur, professeure, école)

Membre
Réputation :   16 

Même si certaines questions méritent d’être posées, je pense que les différentes statistiques, tableaux et autre comparaisons n’apportent finalement aucun élément de conclusion définitif.

Comme l’ont soulignés différents participants, aucun tableau ne prend l’intégralité des données du problème.

Comparer un salaire brut français avec le même salaire américain voir européen sans prendre en compte tout le dispositif social français quel intérêt !?

Quid, de l’âge de retraite, des jours de carence, de l’avancement, du niveau d’étude, de la durées des congés parentaux, du différentiel net/brut, du niveau de vie, des prestations sociales  dans les différents pays …

Quel intérêt de constater qu’un prof allemand gagne plus qu’un prof français, si c’est aussi le cas pour l’ouvrier, le cadre, le pompier, l’architecte ou le dirigeant d’entreprise !

Certes l’Éducation Nationale peine à recruter, et alors ?

Dans ma commune, la grande majorité des ophtalmos sont roumains …
Les médecins ne prennent plus de nouveaux patients.
Les entreprises n’arrivent pas à recruter dans les métiers "manuels"  même en proposant des salaires de cadres moyens …  Mon expert comptable et ma notaire ont eux aussi des difficultés à attirer des candidats puis à les conserver ensuite.

Hors ligne

 

#229 12/09/2019 20h08 → Le métier de professeur/e des écoles (professeur, professeure, école)

Membre
Réputation :   46 

@Barns
Pour se présenter au CRPE il "suffit" d’avoir un bac +5 ou au moins 3 enfants.
Le nombre de candidats potentiels est donc sans commune mesure avec les ophtalmo, notaires etc.

Dernière modification par nor (12/09/2019 20h59)

Hors ligne

 

[+1]    #230 12/09/2019 20h49 → Le métier de professeur/e des écoles (professeur, professeure, école)

Membre
Réputation :   

Barns a écrit :

Même si certaines questions méritent d’être posées, je pense que les différentes statistiques, tableaux et autre comparaisons n’apportent finalement aucun élément de conclusion définitif.

Comme l’ont soulignés différents participants, aucun tableau ne prend l’intégralité des données du problème.

Comparer un salaire brut français avec le même salaire américain voir européen sans prendre en compte tout le dispositif social français quel intérêt !?

Quid, de l’âge de retraite, des jours de carence, de l’avancement, du niveau d’étude, de la durées des congés parentaux, du différentiel net/brut, du niveau de vie, des prestations sociales  dans les différents pays …

Quel intérêt de constater qu’un prof allemand gagne plus qu’un prof français, si c’est aussi le cas pour l’ouvrier, le cadre, le pompier, l’architecte ou le dirigeant d’entreprise !

Certes l’Éducation Nationale peine à recruter, et alors ?

Dans ma commune, la grande majorité des ophtalmos sont roumains …
Les médecins ne prennent plus de nouveaux patients.
Les entreprises n’arrivent pas à recruter dans les métiers "manuels"  même en proposant des salaires de cadres moyens …  Mon expert comptable et ma notaire ont eux aussi des difficultés à attirer des candidats puis à les conserver ensuite.

Et alors… cela entretient une pénurie de recrutement. Et comme l’Education nationale, comme les parents, a horreur du vide, c’est à dire de l’absence de professeur, il faut bien compenser en recrutant n’importe qui ou presque. C’est une politique catastrophique. Imaginez qu’on n’arrive plus à recruter de médecins d’un bon niveau par manque de candidats et qu’on prenne des étudiants de première année pour exercer !
Je crois que les comparaisons salariales ont leurs limites mais elles disent aussi quelque chose de la façon dont on considère les personnes. C’est une marque de reconnaissance. Le fait est qu’un enseignant français est moins payé qu’un cadre public recruté au même niveau d’études car il a moins de primes. C’est incontestable. La différence s’élève à plusieurs milliers d’euros par an.

Hors ligne

 

#231 12/09/2019 21h10 → Le métier de professeur/e des écoles (professeur, professeure, école)

Membre
Réputation :   23 

Autour de moi l’ophtalmo (il n’y en a pas des masses)  est effectivement roumaine, et… compétente et aimable.
Pour les salaires je suis d’accord qu’ils doivent être corrects pour assurer la crédibilité de l’enseignant.
Cela dit, le problème de recrutement ne se limite pas - loin de là -  au salaire : qui accepterait, pour 200 € de plus par mois, de se faire cracher dessus par un gamin, ou tabasser par un parent après une mauvaise remarque sur un bulletin ? Sans être le moins de monde soutenu par une hiérarchie dont le slogan est "surtout pas de vagues". Ce n’est pas bien vu de signaler un problème ; d’où… Tchernobyl, par exemple.

Dernière modification par Deb67 (12/09/2019 21h31)

Hors ligne

 

[+3]    #232 12/09/2019 21h15 → Le métier de professeur/e des écoles (professeur, professeure, école)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   711 

Ce n’est pas avec la réforme des retraites que l’Etat trouvera davantage de professeurs des écoles, vu ce qui semble les attendre !

Le projet Delevoye prévoit de remplacer le CDCM (Code des pensions civiles et militaires) actuel (75% du dernier traitement détenu les 6 derniers mois & valeur du point d’indice annuel actuel de 56,2323 Euros) par une pension par points.

Le calcul ci-dessous est exprimé pour un carrière complète (43 ans), les données sont en bruts.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_pe_retraite.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_pe_retraite_2.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_pe_retraite_3.jpg

Source : FO

Une baise (euh… baisse) impressionante ! ;-)

Dernière modification par maxicool (12/09/2019 21h23)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech