Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1151 22/02/2016 16h48 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   164 

jeamb a écrit :

Pour revenir à la future loi, je suis très surpris que cela puisse venir d’un gouvernement qui se dit socialiste. Je ne comprends pas la raison d’une telle politique à 12 mois de la campagne présidentielle. Car je ne pense pas que cela va plaire a grand monde chez les employés du privé, qui, il me semble, sont les principaux concernés et représente également un plus grand nombre d’électeurs que les fonctionnaires (qui sont encore une caste de privilégiés à laquelle on ne touche pas, sans vouloir relancer l’éternel débat). Donc pour se mettre d’éventuelles futures voix dans la poche, c’est raté…

Pour un gouvernement qui se dit être pour la justice sociale, je cherche le coté justice et le Côté sociale d’un tel projet de loi…

Ils auront réussi à me déplaire jusqu’au bout ceux-là…

Le Premier Ministre Valls n’est pas de votre avis, cf son propos de ce jour pour "vendre" la loi El Khomri :

Premier Ministre Valls a écrit :

« Il y en a qui sont encore au XIXe siècle, nous [le gouvernement], nous sommes au XXIe siècle et nous savons qu’économie et progrès social vont de pair.  (…) C’est un message adressé aux 3,5 millions de chômeurs de notre pays pour leur dire que nous n’acceptons pas la fatalité. Non. Tout doit être tenté, et nous ne devons jamais baisser les bras. »

Le socialisme d’aujourd’hui, celui du XXIème siècle, cher Jeamb, cela consiste à travailler plus et à gagner moins ; les organisations syndicales qui s’y opposent sont peuplées de militants ringards et rétrogrades qui ont 2 siècles de retard.

Même si cela ne suffira sans doute pas pour faire échouer ce projet, je suis prêt à prendre le pari qu’il y aura du monde dans les rues dès le mois de mars, des millions de travailleurs et même des rentiers archaïques ayant un problème avec cette modernité-là. Cette fois, le gouvernement est allé trop loin et va réussir à provoquer un vaste mouvement social comparable à ceux de l’ère Sarko ; même la CFDT et la CGC semblent pour l’instant rejoindre le front syndical à l’appel de la CGT. Les jours prochains connaîtront quelques turbulences…

Là aussi le discours officiel est bien rôdé : le libéralisme, c’est la modernité ; le droit social, c’est ringard, le tout en brandissant avec cynisme l’étendard de l’emploi.

Hors ligne

 

#1152 22/02/2016 17h27 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   43 

C’est sur que c’est un bon sujet de comptoir sans trop de rapport avec l’investissement. Vous allez l’air de vous ennuyer stokes…

Hors ligne

 

#1153 05/04/2016 21h23 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   87 

allez attendons le déballage au fur et à mesure des journées…
de la part de donneurs de leçons style Cahuzac cela m’écoeure encore plus
Nouvelles élites ? Ces tristes sires de la classe moyenne, ces ploucs dont mes grands parents n’auraient même pas choisi les leurs comme femme de ménage ou comme majordome, c’est tout dire
à vomir


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#1154 05/04/2016 21h37 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   93 

Mode humour :

Celui qui a balancé Poutine
A intérêt à bien regarder quand il traverse la rue
Un accident est si vite arrivé


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#1155 05/04/2016 22h23 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   122 

Ceci dit, rien de nouveau sous le soleil. Qui pouvait douter que notre monde n’était pas pourris ?

La question intéressante est : A qui profite ces révélations ? Comme par hasard, toutes les nations ne sont pas représentées au niveau des personnes physiques ou morales visées ! Comme par hasard, les européens, les russes et quelques autres non alignés ou qui ont des velléités de ne pas s’aligner sur le modèle US/Dollar/pétrole sont dans la ligne de mire.

Pas de politiques américains ! Pas de personnalités américaines !

Difficile d’y voir le fruit du hasard. Pour moi, cela fait partie de manœuvres que le péquin que je suis ne pourra jamais comprendre n’y même imaginer.

Les américains font pression, mais dans quel but ? Que cherchent ils à négocier ou à imposer aux pays d’Eurasie et même à l’Angleterre (plus surprenant).

D’un point de vue économique, c’est un non événement.
D’un point de vue politique, c’est autre chose, et je ne pense pas que ce forum soit le lieu pour en discuter.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#1156 05/04/2016 22h31 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   119 

Peut être parce que les américains ne passent pas par un cabinet d’avocat américain pour échapper au fisc américain.

Dernière modification par AleaJactaEst (05/04/2016 22h53)

Hors ligne

 

#1157 05/04/2016 22h39 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   37 

Pas de scoop ni surprises, tout cela est tout de même connu depuis longtemps. La nouveauté est d’avoir des noms, qui sont exactement ceux auxquels on pouvait s’attendre.
D’un point de vue boursier, cela pourrait bien à nouveau impacter encore négativement les banques.

Hors ligne

 

#1158 05/04/2016 23h20 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   106 

Ironie de l’histoire, le panama papers provient d’une fuite ou piratage du cabinet mossack fonseca dont le fondateur ramon fonseca etait ministre et Conseiller du president du panama
Il a demissionné suite au scandale petrobras et lula (sa boite est accusé d’avoir fait plusieurs sociétés fictives qui ont arrosé les politiques bresilien)

Nb : les ricains passent par le delaware et les iles vierge britanique

Dernière modification par francoisolivier (05/04/2016 23h21)

Hors ligne

 

#1159 06/04/2016 00h38 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   13 

Ce qui est caractéristique de la France c’est que quand on met au jour toute une circuiterie financière opaque, on ne voye que l’aspect fiscal de la chose. L’évasion fiscale est le moindre des problèmes là : que Balkany achète un riad au lieu de payer ses impôts au final c’est juste de l’argent en moins dans les caisses.

Ce qui est terrible, c’est le blanchiment et le noircissement qui vont avec :
- tout ce fric qui peut être injecté dans les campagnes électorales, ces "leaders d’opinion" qu’on achète (notamment le clientélisme électoral, etc)*
- l’argent du terrorisme, du crime organisé, drogue, proxénétisme,  etc.
- les abus de biens sociaux, les escroqueries, etc.

Or c’est bel et bien la circulation de l’argent malsain qui est dangereuse, pas le fait que l’Etat français ait moins d"argent à dilapider (il dilapide autant qu’il veut, le déficit est comblé par Draghi, de toutes façons).

Une fois de plus on aboutira à un tour de vis fiscal alors que la question n’est pas là.

Pas de fraude fiscale sans outils de dissimulation.
Pas de dissimulation sans complicité de banques, de cabinets d’avocats, etc.

* à titre personnel je suis convaincu que la corruption facilite et entretient la mentalité "on rase gratis" et "on distribue l’argent qu’on n’a pas". Le socialisme humanisé par le bakchiche…  pour la prospérité et la stabilité financière il est indispensable de neutraliser les véreux, quelles que soient leurs opinions politiques de façade.

Hors ligne

 

#1160 11/09/2016 19h02 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   23 

Bonsoir !

Maintenant que Macron a démissionné, on peut dire que, pour l’économie française, ça sent le sapin…


M07

Hors ligne

 

#1161 14/05/2017 12h01 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Administrateur
Réputation :   1511 

Petit bilan de la Présidence par l’AFP : Hollande : le quinquennat en demi-teinte d’un président "normal".

Pas de problèmes pour trouver les points faibles du quinquennat (et encore, ils ne citent pas l’affaire Leonarda qui présageait de l’inconstance patente de FH).

Pour les points forts cités par l’AFP :
- le mariage pour tous
- la généralisation du tiers payant (hum…)
- 60 000 postes supplémentaires dans l’éducation (hum…)
- l’intervention au Mali

Le drôlerie c’est qu’au moment de l’élection de FH nos forums existaient déjà et que globalement, NS, on en pouvait plus (notamment Nicolas Sarkozy et les épargnants).

Comme quoi, cela fait relativiser bcp de choses sur les certitudes du moment…

Bonne chance à EM…

Hors ligne

 

#1162 14/05/2017 13h59 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   25 

Je rajouterais 2 remarques sur la partie économique du quinquennat de Hollande:
1) F. Hollande n’a pas eu tous les leviers macroéconomiques à disposition que ce soit en politique monétaire ou en politique budgétaire. Monétaire, évidemment puisque la politique monétaire s’effectue dans le cadre de l’euro et est mené par la BCE. Budgétaire, car il n’a pas réussi à faire sortir l’Europe des politiques d’austérité en convainquant le gouvernement allemand et son ministre Schauble de changer de position.

La comparaison est marquante avec les Etats-Unis: Une fed accommodante et surtout la possibilité de laisser courir les déficits.
(oui, je suis néo-keynésien)

Il faut donc juger l’action du gouvernement sous le quinquennat de F. Hollande en gardant à l’esprit ces contraintes

2) Macron a participé à l’élaboration des politiques économiques du quinquennat. Il a donc aussi une part de responsabilité.

2 articles du monde de 2012:
La troupe hétéroclite des économistes "hollandais"

Emmanuel Macron, un banquier d’affaires nommé secrétaire général adjoint de l’Elysée

M’enfin on verra. En attendant: bonne chance à lui

Dernière modification par Stouf (14/05/2017 14h00)

Hors ligne

 

#1163 14/05/2017 14h23 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   58 

Je ne suis pas d’accord avec votre remarque, Stouf. Il est trop facile de se trouver des excuses en se comparant aux USA, mais on occulte ceux qui en europe, avec les memes contraintes que nous, s’en sorte mieux. Et si le probleme ne venait pas de l’exterieur et plutot nous, nos choix publiques, nos choix politiques, etc ? Ah oui, c’est plus dur de se remettre en cause que d’aller regarder l’herbe qui est forcement plus verte chez le voisin.

Hors ligne

 

#1164 14/05/2017 14h36 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   172 

Stouf a écrit :

Budgétaire, car il n’a pas réussi à faire sortir l’Europe des politiques d’austérité en convainquant le gouvernement allemand et son ministre Schauble de changer de position.

La comparaison est marquante avec les Etats-Unis: Une fed accommodante et surtout la possibilité de laisser courir les déficits.
(oui, je suis néo-keynésien)

ça en serait comique si ce n’était pas dramatique à quel point les Français dont vous êtes le représentant par ce post sont des crasses en économie.

Ah bon FH n’a pas eu le droit de laisser courir le déficit ? Ah bon il a fait le l’austérité ? Ah bon la BCE n’a pas été accommodante ?

Dépenses publiques 2011 : 55,9% du PIB (wiki)
Dépenses publiques 2017 : 54,6% (plf 2017)

Déficit public 2011 : 90 Mds € (wiki)
Déficit public 2017E : environ 70 Mds (3% de 2287Mds, mais d’une part certains instituts ont déjà anticipé une hausse, et Hollande a anticipé beaucoup de recettes de 2018 sur 2017, donc il y aura mécaniquement une rechute en 2018)
Le déficit n’est pas repassé en dessous de la barre des 3% sur la période, devrait taper 3% en 2017 si on a de la chance, et remonter à 3,2% en 2018.

La BCE a injecté des centaines de milliards d’euro pendant la période, d’ailleurs le total de bilan de la BCE a dépassé celui de la FED.

Il n’y a donc pas eu de baisse de dépense publique en absolu et une baisse homéopathique en relatif. La baisse du déficit est elle aussi ridicule en comparaison de la reprise au niveau européen (visible sur les soldes publics de nos voisins) et en comparaison des hausses de prélèvements. Entre 2010 et 2014-15, on a tout de même eu plus de 60 Mds de prélèvements en plus (il faudrait en retirer la séquence 2010-11 pour être rigoureux).

On a aligné une 40aine de budgets avec des taux d’emprunt > au taux de croissance. Si ce n’est pas la preuve que la relance keynésienne et son multiplicateur keynésien sont une c…rie sans nom, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

Mais peut être que faire des déficits compris entre 3% et 4% sur une période de dix ans revient à faire de l’austérité ?

Hors ligne

 

#1165 14/05/2017 14h50 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   206 

espenlind13 (06/05/2012 21:47 #4) a écrit :

Je m’attends à un drame fiscal pour les épargnants (et le LDI ne sera qu’un leurre vu les taux actuels de l’épargne réglementée), principalement pour les détenteurs de valeurs mobilières et de biens immobiliers locatifs (j’espère me tromper).

Pour le reste, j’attends qu’il fasse ses preuves et lui laisse le bénéfice du doute.

Un drame en effet !
Pour les détenteurs de valeurs mobilières françaises, le CAC40 n’a gagné que 76.76%.
Pour les propriétaires de biens immobiliers locatifs, les prix de l’immobilier n’ont jamais été aussi hauts.

Si on pouvait revivre un tel drame dans les 5 ans à venir.

François Hollande a écrit :

François Hollande a dressé une forme de bilan de son mandat. « J’ai exercé pendant cinq ans la présidence de la République dans des épreuves terribles qui ont saisi notre pays de stupeur, a déclaré le septième président de la République. Nous avons vécu des crises et là encore nous avons tenu bon. La France est restée la France. » Avant d’ajouter :  « Je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j’ai trouvé », au départ de Nicolas Sarkozy en 2012.

L’ancien chef de l’Etat a notamment mis en avant l’accord « historique » sur le climat, signé à Paris en décembre 2015, le mariage pour tous, voté en mai 2013, ou encore sa satisfaction d’avoir tout fait pour permettre à la Grèce de rester dans l’Europe.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#1166 14/05/2017 15h37 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   25 

Igorgonzola a écrit :

ça en serait comique si ce n’était pas dramatique à quel point les Français dont vous êtes le représentant par ce post sont des crasses en économie.

Je ne suis pas français mais suisse. De plus, j’étudie l’économie à l’université depuis 3 ans. Je ne pense pas particulièrement être une "crasse en économie".

Je disais simplement que les gouvernements de la zone euro tels que celui de la France n’a pas la même latitude pour résoudre les crises conjoncturelles. Je n’ai pas commenté sur le fait que durant le dernier quinquennat on ait fait de bons choix ou non.

Hors ligne

 

#1167 14/05/2017 15h49 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   122 

Pardonnez moi mais, si nous n’avons pas eu les résultats économiques ce n’est pas à cause de la politique monétaire qui a été ultra-accomodante. De plus, FH a eu bien plus de marge de manoeuvre que NS (crise etc…). Pour moi c’est à cause de deux facteurs :

1) la nomination de banquignols à l’économie dès son éléction (les frondeurs toussa…), à tel point qu’il a du faire marche arrière toute en passant de Montebourg à Macron à l’économie (autant dire un changement à (edit) : 180°).

2) la masse de taxes et d’augmentations d’impôts au début de son mandat, et l’erreur de défaire les bonnes mesures qui avaient été mises en place par NS (defisc heures sup, jour de carence fonctionnaires, augmentation TVA (pour finalement revenir dessus…))

Le démarrage a donc été un choc de confiance très négatif pour l’économie, et l’économie c’est aussi de la confiance.

Dernière modification par roudoudou (14/05/2017 18h09)

Hors ligne

 

#1168 14/05/2017 16h59 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   22 

La gauche avait tous les pouvoirs, la présidence de la république, la majorité absolue à l’assemblée, le sénat, l’ensemble des régions, les métropoles, la mairie de Paris, la présidence de l’Ile de France… Des taux d’intérêts négatifs, un prix du baril de pétrole divisé par 4… Et ils ont tout sabordé, perdu un temps précieux sur des sujets de société ne concernant que des minorités et dont tout le monde se fiche. Le bilan, une école moribonde, des caisses de retraite en faillite, un système de santé à la dérive, un chômage qui a continué d’augmenter, des investisseurs qui quittent la France, des PME PMI qui tombent les unes après les autres, des tensions ethniques et religieuses proches de l’explosion, une destruction des exportations agricoles et de la parole de la France à l’étranger (les Mistrals)… Que se passera-t’il quand les taux remonteront…? Bonne chance Mr Macron !

Hors ligne

 

#1169 14/05/2017 17h49 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   165 

On retombe vite dans la caricature !
Pourquoi compter les réputations ici après les avoir supprimé dans la discussion sur les élections?
C’est du même acabit.

En ligne

 

#1170 14/05/2017 22h42 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   22 

Je ne suis pas vraiment un fan de Hollande mais si on s’en tient au sujet "Hollande et les épargnants" (ou un truc à peu près comme ça) et si on essaie d’être le plus objectif possible, on peut retenir (ce n’est pas forcément exhaustif, j’ai retenu en fait ce qui a pu me concerner ou m’intéresser) :

- comme points négatifs :
- des prélèvements sociaux passés de 13,5 % à 15,5 %,
- l’instauration d’une taxe sur les transactions financières de 0,2% puis de 0,3 %,
- l’instauration d’un acompte fiscal obligatoire en lieu et place du prélèvement forfaitaire libératoire (les foyers fiscaux percevant moins de 2 000 € annuels d’intérêts pouvant toutefois y échapper).

- comme points positifs :
- le relèvement des plafonds de versement sur le Livret A, le LDD (devenu LDDS) et le PEA,
- la création du PEA-PME.

Hors ligne

 

#1171 14/05/2017 23h16 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   12 

Pour prolonger le message de @Froidevaux :

Points négatifs :
- fin du prélèvement libératoire de 21% sur dividendes (+ PS), désormais forcément à l’IR après abattement de 40%
- création d’une tranche supplémentaire d’IR à 45% (revenus à partir de 150 K)
- création de la contribution sur les hauts revenus (à partir de 3% sur les revenus supérieurs à  250 K pour un célibataire, 500 K pour un couple)

Points positifs :
- création d’un abattement majoré à 85% sur PV de cession de titres détenus depuis + de 8 ans (lorsque entrée initiale au K dans les 10 premières années de la boîte)

En ligne

 

#1172 14/05/2017 23h36 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   46 

Le passage des prélèvements sociaux de 13.5% à 15,5% est à attribuer à Sarkozy. Décidé par lui mais effectif seulement sous Hollande.

Dernière modification par Klaus (14/05/2017 23h42)

Hors ligne

 

#1173 15/05/2017 00h29 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Modérateur
Réputation :   188 

Tout comme la TTF à attribuer à Sarkozy… Votée en février 2012.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1174 15/05/2017 02h33 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Membre
Réputation :   38 

Il faut rajouter à ça la hausse massive de l’ISF (le "totem" de la gauche)

Hors ligne

 

#1175 15/05/2017 10h19 → François Hollande Président : adieu les épargnants ! (adieu, françois hollande, président)

Modérateur
Réputation :   1205 

Sauf erreur de ma part : aucune "hausse" de L’ISF au bilan de FH. Il a juste annulé sa suppression décidée par NS en fin de mandat (pour application après son mandat; ce genre de "decision" ressemble un peu a une promesse de campagne dont on donnerait un debut de preuve avant même d’être elu…).

Une mesure impactante de FH : large alignement de la fiscalité des revenus du travail et du patrimoine (avec les avantages et inconvénients associés).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech