Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#151 10/03/2017 20h37 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   37 

Je ne suis pourtant pas loin d’un millénium (né en 1986) mais je vois un gouffre entre moi à 20 même 18 ou pire encore 15 ans et les jeunes aujourd’hui … C’est flippant … et pourtant je ne parle que de la jeunesse Paris Ouest lycée privé (dont je suis aussi issu) je n’ose imaginer ce que cela doit donner dans les quartier "dit" sensible …
Aujourd’hui presque "vieux con" dans ma boite un jeune alternant arrive mal rasé (quoique ça passe, je l’étais aussi à l’époque) mais dégaine de "branleur" et pire attitude de "branleur" c’est horripilant …

Moi à l’époque quand mon maître de stage me faisait une remarque sur ma tenu j’étais gêné et pire encore je m’en voulais de le décevoir, aujourd’hui le dit alternant ne prend même pas la peine de changer son accoutrement quand un manager lui fait la remarque …

A 30 ans j’ai l’impression d’être déjà un vieux con …

Dernière modification par loulou75015 (10/03/2017 20h40)

Hors ligne

 

[+1]    #152 10/03/2017 20h43 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   61 

Je suis sûr que ce genre d’expression où une generation se plaint de la generation suivante se retrouve à chaque generation:

Dernière modification par Stibbons (10/03/2017 20h44)

Hors ligne

 

#153 10/03/2017 22h16 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   163 

ZeBonder a écrit :

C’est certes une paresse intellectuelle mais ça m’ahorripile.

Carrément. Et ce n’est pas que les jeunes. Quand je vois que même en voiture, les gens sont feignants.

A la sortie du parc technologique de Saint Priest (banlieue est lyonnaise), les gens préfèrent couper une ligne blanche dans un virage plutôt que de remonter la route et faire demie tour au rond point suivant.
Et a l’école de mon fils, les gens préfèrent remonter un passage piéton sur 20 mètre au risque de renverser des enfants plutôt que de faire demi tour au fond du parking, 50 mètres plus loin !

A Nice à la sortie d’un grand centre commercial, les prix Nobel de service qui préfèrent prendre le ronds point en sens inverse plutôt que d’en faire le tour pour rejoindre la voie rapide. 30 mètres de gagner !

Des exemples comme cela j’en ai des centaines …..

Et tout ça pour gagner quoi ? Rien et prendre des risques majeurs !

Société de débiles …..

A+
Zeb

Hors ligne

 

#154 11/03/2017 00h36 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   61 

Au risque de me répéter, vous faites des erreurs de raisonnement: vous comparez votre experience avec une généralité ("moi à mon age"…. "les jeunes d’aujourd’hui"). Ce que l’on constate ce n’est pas que les jeunes sont moins respectueux aujourd’hui, c’est que NOUS changeons avec l’age, on a oublié les exemples contraires à notre opinion, et en vieillissant on devient plus altruiste. Les vieux de la generation précédente avait exactement le meme discours avec vous. Et ceux d’avant aussi.

Prenez du recul, et renseignez vous sur les reels differences. Il y en a, mais pas celles que l’on radote !

Dernière modification par Stibbons (11/03/2017 00h42)

Hors ligne

 

[+3]    #155 11/03/2017 00h37 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   208 

Bonsoir,

Je ne vous cache pas que cette file me rend mal à l’aise car je la trouve éminemment paradoxale.

La paresse qu’elle soit intellectuelle ou physique est effectivement hautement critiquable mais que pensez vous que certains membres de cette jeunesse dite fainéante pourraient penser de ce forum ?

Ne discute-t-on pas de façon récurrente de l’envie d’arrêter de travailler ?

N’évoque-t-on pas régulièrement que compte tenu de la fiscalité ce n’est pas la peine de produire plus et qu’il vaut mieux réduire la voilure ?

Ne pensez vous que pas certaines de nos discussions pourraient leur paraître quelque peu égocentrées et peu emprises d’empathie ?

Dans certaines discussions il était évoqué la difficulté d’être rentier avec des enfants, la difficulté de l’être quand son épouse est plutôt dépensière etc.. ne pensez vous pas que ce type de discussions pourrait choquer la jeunesse dite fainéante mais qui a parfois des valeurs plus axées sur l’échange et le communautaire (qu’ils jugeront en tout cas plus responsables)

Je ne cherche pas à défendre une génération qui n’est pas la mienne mais je suis persuadé que si cette génération a des défauts apparents elle a des qualités qu’à titre personnel je n’avais pas à leur âge.

Bonne soirée

Crown

Hors ligne

 

#156 11/03/2017 01h05 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   12 

Plus jeune, j’ai des souvenirs de profs/"vieux" qui nous faisaient de franches réflexions sur notre attitude, etc, assorti de : "dire qu’c’est ça qu’est censé payer nos retraites…!"

Je veux bien croire que les schémas se reproduisent en partie mais sur ce point particulier, l’espoir me fait défaut pour la ressortir à mon tour!

Hors ligne

 

#157 11/03/2017 01h14 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   669 

Je trouve étrange les généralités sur les professeurs qui seraient responsable de tous ces maux. Il est évident que l’on est dans la caricature. Finalement c’est une cheminement paresseux que de montrer du doigts les pseudo-responsables, cela permet de masquer la responsabilité individuelle.
Donc non tous les enseignants ou presque ne sont pas mauvais, l’immense majorité fait son travail avec sérieux et a des compétences pour l’éducation et la pédagogie. Au collège sur le nombre d’enseignants qu’un élève a il y en aura toujours un ou deux "à part" mais le type qui souhaite s’en sortir y arrivera. Je pense même que le jeune qui n’a pas de chance en ayant les plus mauvais enseignants tout au long de ses études s’en sortira s’il a de la volonté, à l’inverse le type qui ne se bouge pas passera à côté même avec les meilleurs enseignants.
Je crois plutôt à la responsabilité individuelle, qui peut être améliorée par le cadre familial, scolaire aussi et sociétal en général.

Pour répondre au dernier message, personnellement je me suis toujours senti fainéant mais j’arrive à faire les choses en râlant et en trainant des pieds. J’avais pour ambition de cesser le travail à 40 ans. Quand je repense à tous les efforts que j’ai déployé pour arriver à cet objectif avec succès il y a maintenant 7 ans (je n’ai pas encore 40 ans) je me dis qu’il avait de la marge.
"L’envie d’arrêter de travailler" est une chose, le faire en est une autre et un fainéant n’y arrivera jamais.

En ligne

 

#158 11/03/2017 01h16 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   208 

JeanGoisse a écrit :

Plus jeune, j’ai des souvenirs de profs/"vieux" qui nous faisaient de franches réflexions sur notre attitude, etc, assorti de : "dire qu’c’est ça qu’est censé payer nos retraites…!"

Clairement !

Certains de nos parents ou grand-parents liraient le forum j’imagine qu’ils nous qualifieraient assez facilement de ….."paresseux"….

Ne serait on pas d’ailleurs toujours le fainéant de quelqu’un ?

Surin a écrit :

Pour répondre au dernier message, personnellement je me suis toujours senti fainéant mais j’arrive à faire les choses en râlant et en trainant des pieds. J’avais pour ambition de cesser le travail à 40 ans. Quand je repense à tous les efforts que j’ai déployé pour arriver à cet objectif avec succès il y a maintenant 7 ans (je n’ai pas encore 40 ans) je me dis qu’il avait de la marge.
"L’envie d’arrêter de travailler" est une chose, le faire en est une autre et un fainéant n’y arrivera jamais.

Bien sûr que arrêter de travailler nécessite du travail, mais ne croyez vous pas que cet objectif, aussi laborieux soit il à obtenir, aurait outré la génération "d’avant" ? et que s’il y avait eu à l’époque des forums internet ils auraient pris des bazookas sur le thème "les gens sont paresseux c’est affolant" ou "les gens manquent d’ambition, c’est affolant", ou "les gens sont égocentrés, c’est affolant"

Crown

Dernière modification par Crown (11/03/2017 01h28)

Hors ligne

 

[+3]    #159 11/03/2017 01h46 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   108 

Crown a écrit :

Bonsoir,

Je ne vous cache pas que cette file me rend mal à l’aise car je la trouve éminemment paradoxale.

La paresse qu’elle soit intellectuelle ou physique est effectivement hautement critiquable mais que pensez vous que certains membres de cette jeunesse dite fainéante pourraient penser de ce forum ?

Ne discute-t-on pas de façon récurrente de l’envie d’arrêter de travailler ?

N’évoque-t-on pas régulièrement que compte tenu de la fiscalité ce n’est pas la peine de produire plus et qu’il vaut mieux réduire la voilure ?

Ne pensez vous que pas certaines de nos discussions pourraient leur paraître quelque peu égocentrées et peu emprises d’empathie ?

Dans certaines discussions il était évoqué la difficulté d’être rentier avec des enfants, la difficulté de l’être quand son épouse est plutôt dépensière etc.. ne pensez vous pas que ce type de discussions pourrait choquer la jeunesse dite fainéante mais qui a parfois des valeurs plus axées sur l’échange et le communautaire (qu’ils jugeront en tout cas plus responsables)

Je ne cherche pas à défendre une génération qui n’est pas la mienne mais je suis persuadé que si cette génération a des défauts apparents elle a des qualités qu’à titre personnel je n’avais pas à leur âge.

Bonne soirée

Crown

Je rejoins complètement ce constat.
Perso j’ai un fils de 16 ans…sur plein d’aspects je pourrais m’inquiéter, mais le fait est qu’il est un bon fils pour moi….pourtant depuis petit il n’aime pas la scolarité, mais est presque désespérément soumis aux injonctions parfois violente de ce qui pour moi est une forme de système normatif.
Donc même si ça m’emm…..qu’il passe autant de temps sur le net, etc….je dois me rendre à l’évidence, qu’il y apprend des trucs que je n’aurais jamais soupçonné, et je dois aussi réaliser que certains profs lui ont ôté l’envie d’apprendre certaines matières.

Après, l’élément que je vois très voire trop rarement questionné dans cette file, c’est le sens.
Pourquoi le travail?
J’ai le sentiment de voir beaucoup d’intervenants considérer que ce qui a marché pour eux devrait l’"être pour d’autres. Or, je crois que non. Il y a là réellement une considération du monde en normes, avec je crois d’immenses projections liées à l’histoire de chacun….perso je passe mon temps à traquer mes projections sur mon fils, et à les contrôler…..cela me semble plus efficace que de tenter de l’emmener sur la vie juste que son père (moi, donc!) aurait décidé pour lui.
Par contre, je suis, nous sommes présents. Je crois que c’est l’acte éducatif le plus fort que nous ayons eu, qui n’attend rien des profs, rien du système, ni rien de notre enfant d’ailleurs!

Et pour avoir eu quelques stagiaires, donc vu fonctionner des jeunes, et aussi pratiqué bien des personnes âgées dans mon boulot, je crois que nous avons un gros problème de transmission intergénérationnelle en France. Les vieux ont peur que les jeunes leur piquent "leur"place, et les jeunes ont l’impression qu’ils emmerdent les vieux alors qu’ils voudraient une petite place, et au milieu il y a les gens comme moi qui ne sont plus jeunes ni encore vieux, qui paient pour les deux et qui ont oublié ce qu’était être jeune, et ne sont pas encore capables de se représenter ce qu’est être vieux, parce qu’ils sont pris dans la lutte pour la vie.

Heureusement, en fait, que j’ai découvert la méditation zen à 24 ans, et que mon boulot d’infirmier m’a rodé à voir les gens en vrai dans la vraie vie….j’y ai appris plus que dans tous les bouquins.
Le zen c’est intéressant, car on apprend à ne rien foutre, mais de façon délibérée et intentionnelle. C’est énormément plus difficile qu’on ne croit ; l’humain n’est pas fait pour ne rien faire.

Par contre, je crois que l’opposition des certaines générations à certaines injonctions pose clairement la question de leur sens…le sens éthique de la tache qu’on demande de faire, le sens de l’éducation sur le lieu de travail (propose-t-on de développer une compétence ou une soumission à un pouvoir?), le sens de la finalité de la tâche (préserve-t-elle le développement de meilleures conditions de vie, ou juste une productivité à court terme peu importe l’impact relationnel, environnemental et autres?
Et aussi à travers cela, trouver un champ d’activité qui corresponde à leur désir profond.
et j’ai des doutes sur le fait que l’éducation d’aujourd’hui nous propose de toucher notre désir profond, plus que de nous en proposer des plus illusoires mais lucratifs pour ceux qui vendent les objets destinés à y pourvoir.

Pour avoir bossé avec des ados "durs", en psy, en fait, ils avaient besoin de présence, d’exemple vivants, brefs, de gens qui incarnent les valeurs qu’on voulait qu’ils apprennent.
Par contre l’apprendre dans des bouquins assis huit heures sur un banc, clairement ça ne fonctionne pas. Et je pense que notre beau pays est quand même sacrément tourné vers l’intellect au détriment de la pratique. Alors qu’il faut un équilibre entre les deux.

Hors ligne

 

#160 11/03/2017 01h53 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   669 

Possible. J’avais aussi fait le constat que le travail n’avait plus de sens dans la mesure où cela consistait principalement à enrichir la flopée de N+xx que tout salarié débutant a.
J’avais aussi constaté que la hausse du prix de l’appartement que j’avais acheté me rapportait autant que le salaire obtenu durant ce laps de temps. D’où une reconversion dans l’immobilier qui a réussi, je travaille toujours en fait mais indépendamment et sans avoir de comptes à rendre à quelqu’un d’autre que moi-même.
Si la génération "d’avant" me reproche cet état de fait, je lui répondrai qu’elle n’a pas réussi à faire en sorte que le travail soit rémunéré directement à celui qui le produit et non à un maquis illisible de cotisations en tout genre dont on ne m’a jamais demandé si je les souhaitais pour mon "avenir". De même le travail rémunère trop le capital, mieux vaut donc en posséder et faire travailler les autres pour le faire fructifier, merci aux banques de permettre cela aux salariés, c’est un des avantages qu’ils ont avec l’accès au crédit contrairement à d’autres classes d’actifs.

En ligne

 

#161 11/03/2017 02h21 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Banni
Réputation :   280 

Bonjour.

De ce que je vois a Bali, les gens ne sont pas paresseux  : ils bossent tous comme des malades pour un revenu de misere, ce qui ne les empeche pas d’etre polis, souriants et respectueux. Pourtant avec la chaleur le moindre geste est couteux !

Celui qui connait l’histoire ne peut etre que circonspect vis-a-vis de ce modele de societe : plus de 60 ans apres le massacre organise des communistes, l’alienation capitaliste est ici poussee a son paroxysme (travailler 12h par jour pour se payer une mobylette) et la religiosite reste proche de l’obscurantisme.

Hors ligne

 

#162 11/03/2017 07h31 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   46 

Lausm a écrit :

l’élément que je vois très voire trop rarement questionné dans cette file, c’est le sens.

Comme vous je crois que cet aspect est central.

Dans quoi baigne un enfant/un jeune en construction aujourd’hui ? Dans un bain d’informations contradictoires qui mène à la désillusion.

Ce qu’on consomme ? attention, c’est bourré de produits chimiques/d’ondes et ça tue à petit feu. Et vous détruisez l’environnement… Et vous mettez dans la misère des paysans de l’autre bout du monde… et…

La religion? attention, il y a des prêtres pédophiles… Et la science nous montre bien que tout ça c’est du pipo… Et le luxe du Vatican… Et ça mène au terrorisme… et…

La politique? regardez tous ces scandales…

Trouver un travail? si c’est pour enrichir les puissants qui se moquent bien de mon existence…

Bref. On est dans l’ère de la désillusion que parfois on nomme paresse.

Peut-être qu’au lieu de blâmer ce comportement de "paresseux", on pourrait se demander comment on pourrait redresser la barre ?

Dernière modification par nor (11/03/2017 08h20)

Hors ligne

 

#163 11/03/2017 10h18 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   15 

Je vais apporter un point de vue différent à cette discussion, qui ressemble quand même de plus en plus à du « c’était mieux avant ».

Je ne fais plus parti des jeunes depuis longtemps (même si je n’en ai pas l’impression smile) ; je viens d’avoir 50 ans. J’ai été intégré il y a 2 ans dans une équipe de développement uniquement composée de jeunes (génération Y et même Z).
On devait être avec le chef de projet les seuls « anciens ».
Notre méthode de travail était imposée par la direction et basée sur des méthodes de travail des (jeunes) start-up (processus SCRUM).

Après quelques semaines d’adaptation, j’ai adoré travailler avec ces jeunes, alors qu’auparavant j’aurai pu tenir le même discours que j’ai pu lire dans les posts précédents, sur la fainéantise des jeunes, etc…
Il y avait une énergie, une ambiance de travail, une camaraderie, une entraide, une orientation sur le résultat, bien supérieure à ce que j’avais connu auparavant dans d’autres projets sur lesquels j’avais travaillés avec principalement des anciens (ou plutôt des gens expérimentés pour parler politiquement correct)

Je pense que ce que notre génération prend pour de la fainéantise, du je-m’en-foutisme, est souvent une différence d’appréciation sur les choses importantes : si je prends l’exemple des fautes d’orthographes, je pense que notre génération attache plus d’importance à l’orthographe que les nouvelles générations, car pour eux, l’orthographe est secondaire. Pour les jeunes, l’important dans un écrit c’est le message véhiculé et pas l’orthographe.

[éditer pour corriger des fautes d’orthographe smile (mais j’en ai peut-être laissé passé d’autres…)]

Dernière modification par Dez67 (11/03/2017 16h18)

Hors ligne

 

#164 11/03/2017 15h05 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   520 

Dez67 a écrit :

Pour les jeunes, l’important dans un écrit c’est le message véhiculé et pas l’orthographe.

Croyez-vous vraiment que l’orthographe / grammaire en elle-même ne véhicule pas un message ? Lorsqu’on est pas capable (sic!) ou qu’on ne souhaite par exemple pas mettre "é" ou "er" aux bons endroits, alors que c’est tout de même TERRIBLEMENT simple et que ça a été enseigné à tout le monde à l’école (au pire, ça s’apprend / se réapprend en 30 secones chono), ça en dit quand même énormément sur la personne qui écrit.

Hors ligne

 

#165 11/03/2017 15h29 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   61 

Dez67 a écrit :

Pour les jeunes, l’important dans un écrit c’est le message véhiculé et pas l’orthographe.

Oui c’est le but du language. Communiquer. Echanger. L’orthographe et la grammaire sont effectivement le moyen. La langue change, se simplifie, évolue. L’orthographe est aujourd’hui complètement désuet. Des tonnes de règles a apprendre qui n’apportent rien.
J’ai l’impression que la maitrise de la langue française est surtout un moyen de segregation sociale, entre ceux qui ont eu les moyens etant jeune de l’apprendre et ceux qui ne l’on pas.

Hors ligne

 

[+2]    #166 11/03/2017 15h39 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   317 

Personnellement je ne suis pas d’accord. Pourtant je crois que je fais partie des jeunes… bon des moyen jeunes (trentenaire) !

Je sais que certains y sont assez hermétiques, et je comprends bien que cela les pénalise, parfois même injustement si ils font des efforts non récompensés. Mais entre avoir de l’empathie pour ceux qui "galèrent" et proclamer que l’absence d’orthographe devient la norme revendiquée, il y a un monde.

L’orthographe et la grammaire sont tout simplement nécessaires à la bonne compréhension d’une phrase. Qui est l’objet? Combien de sujets? Quand et comment? J’ai parfois beaucoup de mal à saisir le sens de phrases mal orthographiées. SI l’on souhaite communiquer on doit s’exprimer de la même façon, selon les mêmes codes, et en acceptant les règles. Même si elles sont parfois idiotes et dures à suivre.

L’orthographe est pour moi un signe de respect. Mais surtout elle est nécessaire à la communication.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

[+1]    #167 11/03/2017 16h34 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   413 

Bonjour !

MisterVix a écrit :

J’ai parfois beaucoup de mal à saisir le sens de phrases mal orthographiées.

+1
Il m’arrive de devoir relire plusieurs fois des phrases mal orthographiées, ou simplement mal ponctuées, pour tenter de deviner le sens qu’a voulu donner l’auteur.
J’en profite pour rappeler l’exemple, bien connu, du télégramme concernant un prisonnier risquant la peine de mort : "grâce impossible exécuter".
Était-ce "Grâce ; impossible exécuter" ou bien "Grâce impossible ; exécuter" ?


M07

Hors ligne

 

#168 11/03/2017 16h45 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   15 

MisterVix a écrit :

selon les mêmes codes, et en acceptant les règles. Même si elles sont parfois idiotes et dures à suivre.

C’est exactement ce que j’apprécie chez beaucoup de jeunes : lorsque les règles sont idiotes, ils préfèrent ne pas les suivre ou les changer (ou du moins essayer).

Même si comme vous, j’ai du mal avec l’écriture SMS, je ne ferai jamais de lien entre le respect et le niveau orthographique.

Hors ligne

 

[+1]    #169 11/03/2017 16h51 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   520 

MisterVix, je suis bien d’accord avec vous, mais j’irais un cran plus loin: A l’écriture, vous ne voyez pas la personne, et n’avez donc pas cette impression directe de qui elle est. L’orthographe et la grammaire est l’un des nombreux éléments qui vous dit un certain nombre de choses sur la personne qui écrit.

Un exemple parmi d’autres: Si je veux recruter quelqu’un, si la personne n’est pas à même de faire des efforts pour maitriser l’orthographe et la grammaire, encore plus quand il s’agit d’une lettre de motivation qui peut être préparée, relue, corrigée, etc … Comment voulez-vous qu’un recruteur considère un candidat dont le courrier est bourré de fautes ? Imaginez toutes les idées que ça véhicule: La personne a été à l’école (obligatoire en France) et a été incapable d’apprendre ou a trouvé cela "pas important". Elle n’a pas fait d’efforts pour corriger le tir depuis, pas fait d’efforts pour cette lettre en particulier, pas eu la présence d’esprit la faire corriger par quelqu’un, etc… Imaginez ce que ça veut dire sur le comportement qu’aura ce futur candidat dans votre entreprise !

Et après, vous avez des gens qui arrivent à considérer que ces éléments "discriminent" ou "ségrèguent" !? Bien sûr que oui, et c’est bien logique.

PS: Tout cela rejoint la discussion entre la "chance" (au sens large) *vs* les "efforts" qui a eu lieu sur cette file et une certain nombre d’idées adjacentes que je voulais développer sur ma présentation, mais auxquelles je n’ai pas donné suite pour l’instant.

Dernière modification par Mevo (11/03/2017 16h53)

Hors ligne

 

[+1]    #170 11/03/2017 23h47 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   669 

M07 a écrit :

Bonjour !

MisterVix a écrit :

J’ai parfois beaucoup de mal à saisir le sens de phrases mal orthographiées.

+1

Alors mettez-lui un +1, c’est fait pour ça.
Je plussoie, je dois m’y reprendre à 3 fois quand un texte est mal orthographié, c’est de plus en plus présent dans la presse surtout sur internet et le télétexte est parfois une catastrophe. Il faut résister, il est hors de question de céder par facilité ou faiblesse.

En ligne

 

#171 12/03/2017 12h48 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   46 

Mevo a écrit :

Elle n’a pas fait d’efforts pour corriger le tir depuis, pas fait d’efforts pour cette lettre en particulier, pas eu la présence d’esprit la faire corriger par quelqu’un, etc… Imaginez ce que ça veut dire sur le comportement qu’aura ce futur candidat dans votre entreprise !.

A vous lire, on dirait que vous prenez bien plus de temps pour estimer la valeur d’une entreprise cotée que pour estimer la valeur d’un individu. Ne trouvez-vous pas ?
Je taquine.

Personnellement j’aurais du mal à jeter cette lettre de motivation si les idées qu’elle contient sont très pertinentes. Mais chacun a sa sensibilité.

Hors ligne

 

#172 12/03/2017 13h20 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   89 

Pour ceux critiquant le mode d’écriture "des jeunes", il serait bon de rappeler que le français est une langue vivante et, de ce fait, évolutive.
Tout comme il semble que les inventions et évolutions s’enchaînent de plus en plus rapidement sur le plan technologique, n’est-il pas normal que la langue évolue également de plus en plus vite, quand bien même l’Académie Française ne suivrait pas ce rythme ? Pour rappel, le plus jeune des 36 "Immortel" est Andrei Makine, né le 10 septembre 1957… Soit un peu moins de 60 ans. Et c’est le seul sous cette barrière !
Si l’on devait faire relire les écrits de ces Immortels par des personnes de 40 ou 50 ans plus âgées qu’eux, ne se retourneraient-ils pas dans leur tombe ?

Cela ne m’est pas plus agréable qu’à d’autres de lire du "langage SMS", néanmoins je ne me permet pas de juger une personne uniquement sur cela : ça peut être autant un signe de paresse intellectuelle que de capacité d’adaptation.
Là où j’ai plus de mal, c’est lorsque ce "langage SMS" tend à rallonger certains mots !

Hors ligne

 

#173 12/03/2017 13h41 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   520 

nor a écrit :

A vous lire, on dirait que vous prenez bien plus de temps pour estimer la valeur d’une entreprise cotée que pour estimer la valeur d’un individu. Ne trouvez-vous pas ?

Nor, je vous fais la réponse très franche et honnête, même si elle va un peu me faire passer pour un gros méchant:

Autant c’était partiellement de l’humour, autant je crois que vous avez en fait raison. J’ai quelques difficultés avec l’idée de "valeur d’un individu", mais cette notion mise de coté, je crois effectivement en général cerner une personne plus rapidement qu’une entreprise (c’est surtout que je crois cerner les gens très rapidement, à tort ou à raison). Je crois d’ailleurs que c’est le cas d’à peu près tout le monde. Et c’est encore plus vrai quand on a la personne en face de soi (dû à toute la communication non verbale).

nor a écrit :

Personnellement j’aurais du mal à jeter cette lettre de motivation si les idées qu’elle contient sont très pertinentes. Mais chacun a sa sensibilité.

Je parierais que par "sensibilité", il faut comprendre que l’un de nous deux a dirigé une entreprise et embauché un certain nombre de personnes et l’autre non.

Je trouve toujours ça assez dingue que lorsqu’on parle de manière assez générale, il y a toujours des gens qui viennent avec des cas spécifiques ou des exceptions. OUI, les exceptions existent, extrêmement souvent d’ailleurs. Mais est-ce que ça remet pour autant la "règle" totalement en cause ?

Alors OK avec ce que vous dites, mais ça ne remet pas en cause l’idée générale.

EDIT: Wulfram, ne mélange-t-on pas un peu tout là ? Entre conjuguer n’importe comment, avoir des phrases grammaticalement fausses et une langue qui "évolue", il y a un monde. Vous êtes pour une mesure de simplification qui serait de mettre "é" partout où la phonétique y ressemble ? Evolution ? Pourquoi pas, c’est une idée.
é bé cé vré ke cé + facile !

Dernière modification par Mevo (12/03/2017 13h55)

Hors ligne

 

[+1]    #174 12/03/2017 13h46 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Banni
Réputation :   40 

Dans un contexte professionnel cela reste tout de même compliqué, ce n’est pas parce que le patron est compréhensif que ses clients le seront aussi…

De plus, cela met une barrière avec les personnes de langue maternelle différente parlant le français ’standard’. Il faut une très très bonne maitrise de la langue pour faire le lien avec le langage SMS !

Imaginez des rapports annuels US écrits en langage ’jeune’, bonne chance pour comprendre le document big_smile

Dernière modification par Kiwai10 (12/03/2017 13h48)

Hors ligne

 

#175 12/03/2017 14h17 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   208 

Le contexte professionnel international complique.

Je crains que des clients US ou GB reçoivent souvent des mails issus de boites françaises qui ressemblent bien involontairement à des rédactions de mails version "jeuns" US ou GB smile …..

Dernière modification par Crown (12/03/2017 14h18)

Hors ligne

 

Discussions similaires à "les gens sont paresseux, c'est affolant !"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech