Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Quadient sur nos screeners actions.

#201 30/01/2018 13h36

Membre (2014)
Réputation :   18  

Si on y regarde de plus près, il y a une explication plutôt rationnelle…

1/ Norges Bank renforce sa position en Neopost

Par courrier adressé à l’AMF, Norges Bank a déclaré avoir franchi en hausse, le 25 janvier 2018, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de Neopost et détenir 1.914.402 actions Neopost représentant autant de droits de vote, soit 5,54% du capital et des droits de vote de cette société. Ce franchissement de seuils résulte de la réception d’actions Neopost détenues à titre de collatéral, précise le fonds souverain norvégien dans sa déclaration.

2/ Neopost : Norges Bank détient moins d’actions

Norges Bank a déclaré avoir franchi en baisse, le 26 janvier 2018, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Neopost S.A. et détenir 1 670 098 actions Neopost S.A. représentant autant de droits de vote, soit 4,83% du capital et des droits de vote de cette société.
Ce franchissement de seuils résulte de la restitution d’actions Neopost S.A. détenues à titre de collatéral.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainage Bourse Direct (50€ par filleul) / Binck (100€ par filleul) -> contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#202 22/03/2018 09h32

Membre (2018)
Réputation :   0  

Bonjour,

Que pensez vous de l’action Neopost ?
Avec une rentabilité par action aussi élevé, et un cours bas par rapport aux dernières années, est-’il intéressant de se positionner dessus ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #203 12/05/2018 11h28

Membre (2017)
Réputation :   78  

Bonjour Titiola,

Je me penche également sur cette valeur.

Voilà une estimation de sa valeur que je considère comme pessimiste mais avec une incertitude élevée.





J’aurais donc tendance à dire qu’elle est effectivement sous évaluée mais vu l’incertitude et le risque de baisse du dividende j’hésite à me positionner dessus.

Personnellement je n’ai pas encore fait de recherche concernant le business model et les perspectives à moyen long terme. Je vais m’en occuper.

Si d’autres IH ont un avis plus éclairé… big_smile

Dernière modification par Ribeiro (12/05/2018 11h30)


Feedback is a gift !   Parrain InteractiveBrokers / Bourse Direct / Linxea / AV.com / MesPlacements.com / AV Luxembourgeoise. Contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#204 12/05/2018 12h04

Membre (2016)
Réputation :   6  

Neopost reste un dossier très risqué, si vous souhaitez quelques avis plus éclairés cher Ribeiro, rendez-vous en page 7 et suivante de cette file, à partir du post #155.
Rajoutez à ceci des perspectives 2018 moyennes (baisse du CA et tassement de la marge, voir les communications dans les alentours du 26/03/18) et vous obtenez un titre doit être considéré comme un pari sur la réussite d’une restructuration complète du business.
L’erreur est de considérer cette société comme une valeur délivrant du dividendes, erreur que j’ai moi-même commise il y a 3 ans. Et c’est d’autant plus vrai que si je me souviens bien (je ne retrouve pas de source), la communication de l’époque consistait à dire que le dividende de 1,7€ était pérenne pour 3 ans. Or les 3 ans seront révolus cette année…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Quand on tire, on raconte pas sa vie."

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #205 12/05/2018 12h20

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Je vais émettre un avis qui ne va sans doute pas rencontrer l’adhésion, mais c’est le mien.
Calculer des ratios, un valeur intrinsèque sur une valeur comme Neopost est du temps perdu (Ok, j’exagère disons que ca aide à connaitre la valeur mais que ca ne doit en aucun cas être une raison d’acheter).

La bourse n’achète que la croissance future.
A l’issus de calculs savants vous pouvez estimer que même avec une croissance nulle Neopost vaut 30, et que vous avez une décote de 30% avec une marge de sécurité car vous ne pouvez vous attendre qu’à de bonnes surprises.

C’est complètement méconnaître la psychologie boursière.
Si la croissance ne revient pas, non seulement cette décote ne se comblera pas mais elle augmentera. Si en plus le marché se met à baisser dans son ensemble elle sera une des première à être emporté par le fly to quality (je préfère avoir du Hermes que du neopost en cas de crach).
Bien sur ce sera moins grave sur Neopost qui a un prix/cash flow de 4 et verse un bon dividende que sur une biotech où vous perdrez tout. Au bout de quelques années en profitant des petits rebonds et des dividendes vous aurez peut être un gain anémique pendant que des actions chères comme lvmh auront fait 10 fois mieux.

Neopost a des arguments positifs, mais la seule raison qui doit pousser à l’achat est un retour à la croissance.
Je préfère acheter Neopost en croissance à 30 que sans croissance à 20.

Ceci étant dis, puis-je être meilleur que le marché sur mes anticipations sur la croissance de Neopost ?
Ma réponse est clairement non. je suis moins bon que des analystes qui suivent la valeur et rencontrent le management depuis des années.
A priori je pars avec un désavantage sur le marché qui actuellement estime que la valeur ne prends pas le chemin de la croissance. Ca ne veut pas dire qu’il aura raison.

L’efficience du marché c’est juste que l’ensemble des connaissances actuelles des opérateurs valorise une action sans croissance.
Ca ne veut pas dire que dans 6 mois l’action n’aura pas pris 50% si cette croissance arrive. Ca veut juste dire que c’était imprévisible et que sur 100 choix j’aurais raison 50 fois et tord 50 fois (en général quand on a tord on continue à dire que le marché se trompe et quand on a raison on se dit que c’était évident et que le marché s’est trompé alors que c’est juste une histoire de chance).
la seule chose qui me ferait revenir à l’achat sur cette valeur serait une publication au dessus des attentes avec de bonnes perspectives dans toutes les activités.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#206 12/05/2018 12h38

Membre (2011)
Réputation :   19  

à Bifidus, qui dit "un avis qui ne va sans doute pas rencontrer l’adhésion",

Hé bien, quant à moi, j’adhère tout à fait à votre avis sur NEOPOST
(et bravo pour cet avis et son argumentation)

Hors ligne Hors ligne

 

#207 12/05/2018 20h32

Membre (2013)
Réputation :   5  

De mon cote, j`ai ouvert une ligne de 4% de mon portefeuille il y a 3-4 mois. Je suis a moins value de 8% mais j`avoue etre tres serein. On parle d`une societe de taille raisonnable, qui a des cash flows qui couvrent le dividende. J`espere que le dividende baissera car je pense que le management devrait utiliser les cash flows pour investir et diversifier. Donc je n`ai pas achete neopost pour le dividende.

Si la societe fait du -4% de CA sur les 3 prochaines annees, je ne suis pas inquiet car depuis des annees ils ont reussi a degager une marge tres raisonnable vu le secteur. Donc je joue la recovery de la valeur de 20-25%. Je ne pense pas que le CA va remonter mais si le CA se stabilise dans 18 mois, ce sera bien.
Ensuite le prix, je pense que ca peut baisser encore mais il suffit de chiffres correct sur 2 trimestres et l`action montera rapidement. Donc c`est tres difficile pour moi de dire si c`est un bon prix maintenant mais c`est mieux qu`il y a 2 ans et les chiffres 2017 etait tres correct (pour moi du moins).
Personnellement j`aime avoir 15-20% de mon portefeuille investit en recovery/stabilisation potentielle dans mon portefeuille (total gabon / neopost et HF company par exemple).
Parfois ca marche bien, parfois j`investis trop tot. Neopost au prix actuel me semble correct mais si la baisse du CA s`accelere, l`action baissera vite. Donc il ne faut pas miser gros mais parfois ca paie.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #208 13/05/2018 10h05

Membre (2012)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   254  

Ribeiro a écrit :

Si d’autres IH ont un avis plus éclairé… big_smile

Je ne sais pas si mon avis sera plus éclairé que le vôtre, mais le dossier méritant qu’on s’y attarde, j’ai rapidement regardé.

A première vue, un EV/EBITDA de 5, combiné à P/B aux environs de 67% semble indiquer que la valeur n’est pas chère. L’explication est toute simple : le marché, qui constate la baisse continue des marges, doute sérieusement de la pérennité de l’entreprise. J’ai en effet le sentiment que le secteur est de plus en plus difficile avec des clients qui ont de moins en moins besoin de renouveler leurs machines.

Un bénéfice en baisse mais des cash-flows stables - Pourtant, il y a des points positifs. Sans avoir lu de rapports annuels (ce dossier n’est pas ma priorité), je constate cependant une constante à la fois dans le chiffre d’affaires et dans les flux de trésorerie libre. Quand on le rapproche avec un bénéfice en baisse régulière, on l’explique par des amortissements de plus en plus élevés. Comme je n’ai pas vu de gros investissements, je suppute qu’il s’agit de dépréciations d’intangibles (ce qui est plus ou moins confirmé par le bilan).
Il semblerait donc que la baisse des bénéfices soit essentiellement comptable, due aux dépréciations de brevets ou autres actifs intangibles (malgré un goodwill en hausse). Ceci est à prendre avec des pincettes car je n’ai pas lu de rapports pour le vérifier.

Une société profitable mais endettée - Ce qui indiquerait donc que la direction parvient néanmoins à se diversifier dans des business qui assurent peu ou prou la même rentabilité (en effet, les actifs restant à peu près constant le rapport FCF sur actifs est lui aussi constant, à environ 7%). Ce qui n’est pas si mal.
La dette, même si elle est élevée, reste contenue avec une solvabilité de 42%. Ce qui est rassurant, c’est que la trésorerie augmente chaque année.

Un titre à son prix - Le titre se paie moins de 7 fois ses cash-flows libres, ce qui dans l’absolu n’est pas cher. Mais remis dans le contexte d’une entreprise qui doit se réinventer, avec un endettement élevé et une rentabilité finalement assez faible (7%, mais attention, ces calculs ont été effectués rapidement), il me paraît finalement au mieux correct. De plus, à lire les commentaires sur cette file, j’ai le sentiment que les boursiers s’attachent plus au dividende qu’à l’entreprise elle-même, ce qui me fait croire qu’il y a une prime à payer pour cette entreprise et que celle-ci peut rapidement s’évanouir en cas de baisse de celui-ci.

Conclusion - Même si mon premier regard sur cette société qui évolue dans un secteur assez peu concurrentiel mais en déclin, conduit à un sentiment plutôt positif (toujours profitable, avec un endettement maîtrisé, et une direction qui parvient à maintenir son chiffre d’affaires et sa rentabilité), l’absence de valeur cachée évidente (pas de décote sur les actifs tangibles, et l’absence de sang neuf m’empêche d’y voir une fulgurante recovery) ne m’incite pas à creuser davantage. Pour moi, la société étant à peu près à son prix, j’ai mieux à faire ailleurs, et passe mon chemin tout en gardant un oeil sur le dossier.

Dernière modification par valeurbourse (13/05/2018 10h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#209 13/05/2018 10h44

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

La situation de Neopost est assez comparable (problèmes de l’endettement par LBO en moins) à celle de Solocal.
Un business historique en chute libre et depuis des années le management essaie de se réorienter vers du numérique (il me semble qu’ils avaient fait des acquisitions, il faudrait suivre ce que ca a donné, je ne suis plus le dossier).
Je ne compare bien sur pas les deux dossiers sur tout car je pense que le management de Neopost est de qualité et la situation saine. Ils essaient de se servir de leur carnet d’adresse pour réorienter leurs activités, mais dans le numérique ils ont quand même 10 ans de retard.

Je précise que j’ai eu du Neopost, du Solocal et du Dreamnext pendant longtemps en limitant la casse.
Récemment suite aux résultats j’ai fait des AR assez brefs sur Solocal et Dreamnext qui présentent des potentiels énormes en cas de retournement de l’activité. Mais j’ai empoché mes gains assez rapidement car je n’avais aucune confiance et pour le moment la suite des événements m’a donné raison.

Je répète que sur Neopost je ne sais pas ce qui va se passer et que l’action a effectivement un potentiel de facilement 100% et je ne veux donner de leçons à personne mais le post de moi contient tout ce que j’ai pensé pendant mes premières années de boursicoteurs et tout le contraire de ce que je pense actuellement.

De mon cote, j`ai ouvert une ligne de 4% de mon portefeuille il y a 3-4 mois. Je suis a moins value de 8% mais j`avoue etre tres serein.

Personnellement quand j’achète une société (et ca m’arrive comme à tout le monde, je viens d’avoir le cas sur MFC) qui perd 8% en ligne droite pendant que le marché en gagne 6 je ne suis trés en colère contre moi et pas serein. C’est souvent le signe qu’il y a quelque chose de pourri au royaume de Danemark (c’est ce que dit William; d’ailleurs malgré des ratios dans ses critères il n’a pas de Neopost).

On parle d`une societe de taille raisonnable, qui a des cash flows qui couvrent le dividende.

C’est le cas de 90% des sociétés !

J`espere que le dividende baissera car je pense que le management devrait utiliser les cash flows pour investir et diversifier. Donc je n`ai pas achete neopost pour le dividende.

Donc vous achetez une société qui verse un gros dividende en espérant qu’elle baisse ce dividende et vous ne l’achetez pas pour ca, un peu schizophrène non ? Pourquoi ne pas acheter simplement une entreprise en croissance qui ne verse pas ou peu de dividende leader du numérique genre GAFA ! J’ai eu du Neopost, c’était clairement pour le dividende, même si je pensais aussi que la reconversion allait fonctionner (en gros j’attends avec le dividende que la recovery arrive).

Si la societe fait du -4% de CA sur les 3 prochaines annees, je ne suis pas inquiet car depuis des annees ils ont reussi a degager une marge tres raisonnable vu le secteur. Donc je joue la recovery de la valeur de 20-25%. Je ne pense pas que le CA va remonter mais si le CA se stabilise dans 18 mois, ce sera bien.

Si la CA fait -4% sur les 3 prochaines années le cours va mécaniquement baisser. Vous achetez donc une action en pensant que le cours va baisser pendant 3 ans pour un potentiel de 25% ?! C’est franchement une drôle d’idée. Je me répète mais quand j’achète une action qui ne monte pas dans les 6 mois je ne suis pas content. Par contre si la recovery fonctionne le potentiel de Neopost à 3 ans est plus de 100% que de 25 !

Ensuite le prix, je pense que ca peut baisser encore mais il suffit de chiffres correct sur 2 trimestres et l`action montera rapidement. Donc c`est tres difficile pour moi de dire si c`est un bon prix maintenant mais c`est mieux qu`il y a 2 ans et les chiffres 2017 etait tres correct (pour moi du moins).

Effectivement il suffit d’un chiffre correct (au dessus des attentes du marché quand même) pour que ca remonte. Pourquoi ne pas attendre ces chiffres ? l’action prendra 8% à l’ouverture et alors, vous avez déjà perdu 14% en achetant sans information !

Personnellement j`aime avoir 15-20% de mon portefeuille investit en recovery/stabilisation potentielle dans mon portefeuille (total gabon / neopost et HF company par exemple).
Parfois ca marche bien, parfois j`investis trop tot. Neopost au prix actuel me semble correct mais si la baisse du CA s`accelere, l`action baissera vite. Donc il ne faut pas miser gros mais parfois ca paie.

Je souhaite que vous ayez raison sur Neopost mais faites un bilan de ces investissements sur plusieurs années. J’ai eu toutes ces actions (Total Gabon, HF Company, Toupargel, Dreamnext etc…) et j’ai fait le bilan sans complaisance. Il est extrêmement mauvais. Maintenant j’attend d’avoir du tangible même si je perds 20% par rapport au plus bas.

Dernière modification par bifidus (13/05/2018 10h50)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#210 13/05/2018 10h56

Membre (2012)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   254  

bifidus a écrit :

Vous achetez donc une action en pensant que le cours va baisser pendant 3 ans ?! C’est franchement une drôle d’idée. Je me répète mais quand j’achète une action qui ne monte pas dans les 6 mois je ne suis pas content.

En effet, acheter une action quand on "sait" que son cours va baisser est surprenant.
En revanche, il m’arrive souvent d’acheter des actions en espérant que le cours baisse dans les six mois. C’est notamment le cas tout récemment avec Gaumont où j’ai mis trop de temps à réaliser la véritable valeur de l’entreprise. Je vous assure que je serai très heureux si le cours redescend sous les 100 euros…

Hors ligne Hors ligne

 

#211 13/05/2018 11h26

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Le cas de Gaumont n’est absolument pas comparable. Il ne s’agit pas d’une société dont on espère un retournement au prix d’un risque de lente décroissance.

Gaumont a des actifs que le marché valorise mal pour diverses raisons qui ont été exposées ailleurs ; il n’y a aucun retournement à espérer, c’est plus un jeu de patience et un bras de fer avec l’actionnaire majoritaire; Une stratégie logique sur ce genre d’action peu liquide (pour un institutionnel) consiste à se renforcer systématiquement à la baisse.
Le moindre fond qui sort va faire décaler la valeur et le fait qu’elle est peu suivi rend le cours beaucoup moins efficient que sur NEO.
Se renforcer à la baisse sur des sociétés illiquides cotant sous leurs actifs comme le CRCA, Sofragi ou FFP c’est une chose, sur une société comme Neopost ca risque de tourner à la catastrophe.

Ceci dit si j’achète du Gaumont à 135 (je ne le fais pas car ce genre d’action ne me correspond pas) je préfère avoir une OPA le lendemain à 200 que de voir le cours à 100 6 mois plus tard, même si ca me permet de me renforcer.

Pour moi un bon investissement c’est définitivement un achat à 100 avec une opa à 200 3 mois après, ou un cours à 300 3 ans après (genre Kering).


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#212 13/05/2018 15h39

Membre (2013)
Réputation :   5  

Bonjour,

je ne sais pas si l`action va baisser mais je prends un risque que je trouve raisonnable.
J`ai  suivi Neopost pendant 2 ans sans toucher. j`ai vu que l`annee derniere, un trimestre est passe en positif niveau chiffre d`affaire. Je me suis dit que la societe etait peut etre en train de se stabiliser.
Personnellement, je regarde neopost et je vois quoi:
Des comptes sociaux tres clairs, bien presente (rien a voir avec Solocal que je connais tres bien)
Un management qui arrive a maintenir une marge operationnelle autours de 18% (pas mal quand meme).
Un Cash Flows tres fort
Une societe leader…dans un secteur en decroissance et eparpille.

Au prix actuel, je prends un risque. Il y a 18 mois, je trouvais cette societe trop chere. Maintenant, cela me semble interessant.

Ensuite pour le dividende, je n`achete jamais une societe pour le dividende. J`achete pour faire un gain total return. Un dividende, c`est simplement un transfert de cash de la societe vers l`actionnaire. Dans le cas de neopost, un rendement >6% n`est pas tenable sur le long terme car ils vont devoir accelerer leur diversification.

Aujourd`hui, je regarde les marches et je vois 5-6 sociétés en France que je trouve a un prix interessant. Elior / scor par exemple. J`avoue que je vois tres peut de sociétés que j`ai vraiment envie d`acheter. Beaucoup sont cheres a mon gout et je sais qu`il ne faut pas hesiter a payer un premium pour des societes leader. Donc pour la partie large cap, j`ai tendance a acheter un Fund large cap europe ou USA.

Ensuite perdre 8% sur une action, ca ne me deprime pas du tout. Sinon il ne faut pas investir en bourse.
J`ai du Adthink, j`etais en moins value de 40% il y a 3 semaines, je suis a -15% aujourd`hui et j`y crois. Est ce que j`aurai pu acheter plus bas, oui il semble mais j`etais aussi en plus value de 20% il y a 8 mois. Donc je ne sais pas si neopost va s`effondrer mais je crois que le risque est raisonnable. Je ne conseille a personne d`acheter cette action mais quiconque investit en bourse doit comprendre qu`une moins de -10% ou -20% en bourse peut tres vite changer (dans les 2 sens).

Quant aux OPA, c`est tres dur a anticiper. J`ai achete shire en 2017, la baisse a continue. J`etais a -20% et je suis revenu dans le vert. Coup de chance. Mais les OPA se font a +30%-40% max donc faut pas se tromper.
Aujourd`hui j`ai ingenico pour jouer le theme OPA mais j`avoue que je garde la ligne simplement parce que je ne vois rien de vraiment excitant sur les marches Français.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#213 23/01/2019 15h34

Membre (2012)
Réputation :   39  

@ Bifidus ! 

bifidus a écrit :

Neymar, avec Neopost c’est au palais du facteur Cheval que vous vous attaquez, mais à la restauration de Queribus !
Il faut construire en terrain plat ou en pente douce, pas au sommet d’un éperon rocheux…

Et bien voila ce matin j’ai définitivement fermé la porte du château de Queribus .

Vendu l’intégralité de ma ligne à mon PRU (entre temps j’ai encaissé plusieurs années de dividendes).

Voici les nouvelles:
Réduction du dividende à 0.5 €
NEOPOST dévoile son plan stratégique sur la période 2019-2022

Hors ligne Hors ligne

 

#214 24/01/2019 00h00

Membre (2013)
Réputation :   5  

Bonsoir,
J`ai vendu neopost apres le rebond au dessus de 27 euros (coup de chance) mais j`avoue que je vois de nouveau une belle opportunite.

Pourquoi avez vous vendu?

Ils redressent la societe avec un plan de croissance. La valorisation est basse de nouveau.
Je suis decu du dividende (je pensais qu`une baisse de 20-25% serait annoncees tot ou tard) mais cela va permettre d`accelerer la baisse de l`endettement et la croissance.

Bref j`hesite a revenir.
Pourquoi sortir a part la baisse du dividende?
De plus.ils indiquent "avec un dividende annuel minimum fixé à un plancher absolu de 0,50 euro par action." Pour ma part je ne sais pas si le dividende sera 0.5 or 0.8 euros.
merci
Moi

Hors ligne Hors ligne

 

#215 24/01/2019 09h08

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   485  

Vous avez lu le communiqué?
Perso j’ai lu ça: "Adapter la politique de retour aux actionnaires du Groupe et autoriser un éventuel recours plus fort à l’endettement pour gagner en flexibilité dans l’allocation du capital".

Et je me dis qu’il faut se remettre en short.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#216 24/01/2019 12h43

Membre (2012)
Réputation :   39  

@ moi (a vous !)

J’ai vendu car:
La société baisse son dividende (un peu l’approche à Bifidus).
J’ai déjà encaissé environ 5 000 € de dividendes depuis  2013 (sur mon PEA)
Je suis passé d’un PRU de 50€ à 23 €.

Je suis orienté dividendes et j’ai d’autres sociétés en vue.

Je pense qu’il faut maintenant attendre pour voir l’évolution.

Voir comment va réagir la Norges Bank.

Je n’exclue pas de revenir plus tard.

@ kiwijuice,
Je ne pratique pas le SRD donc je n’irai pas sur ce terrain (mais on peut avoir de bonnes ou mauvaises surprises !)

Hors ligne Hors ligne

 

#217 27/01/2019 14h05

Membre (2014)
Réputation :   9  

Bonjour

Je vous invite à comparer les présentations investisseurs 2015 et 2019 disponibles sur le site groupe de Neopost
2015
2019

Ce que je retiens :
en 2015, il avait été annoncé que l’EBIT passerait par un point bas de 18%, avant de remonter vers 20 à 22% d’ici 2019 (p.26) ; le CA était prévu entre 1.4 et 1.5 Mds€ d’ici 2020 (p. 169)
en 2019, on explique que le CA baisse de 2% par an jusqu’à 1.12 Mds€ en 2017, et que l’EBIT baisse continuellement pour s’orienter vers 17% en 2018 (p.104)
De plus (c’est une conséquence du dessus), le dividende par action est passé de 3.9€ à 1.7€ en septembre 2015 et annoncé maintenant à un minimum de 20% du résultat net ou 0.5€. Pour rappel : RN2018/action = 3.62€ ; RN 2017/action = 3.17€.
Conclusion : j’ai coupé et pris ma perte

Dernière modification par LePal (27/01/2019 14h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#218 27/01/2019 14h43

Membre (2010)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   299  

Je pense que regarder votre boite à lettres et son vide sidéral est plus instructif que toutes les études et analyses possibles.
Bien sûr comme tout le monde (et c’est ça le problème) ils proposent de dématérialiser… Si on y croit pourquoi pas smile. Pour moi c’est clair que cette action ne peut que baisser.

Dernière modification par bajb (27/01/2019 15h05)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#219 27/01/2019 18h35

Membre (2013)
Réputation :   5  

Bonsoir,
Sauf erreur, Neopost se concentre sur l`emballage des colis et le volume de cols augmente avec amazon and co. Et (il semble) qu`il y a de la valeur ajoutee dans ce secteur. Par exemple, avoir une machine qui adapte l`emballage au type de colis pour minimiser le volume de carton, c`est ce que propose Neopost.
Du moins j`avais lu cela dans une presentation. Aujourd`hui, beaucoup de colis arrivent avec des emballages standards (+ ou -) alors que des machines peuvent permettre de baisser la consommation de carton.

De plus on voit bien que le CA de neopost ne baisse pas aussi vite que le volume des postes. Bref, je pense que c`est un raccourci de lier Neopost au marche des enveloppes.

Non actionnaire ce jour.
Moi

Hors ligne Hors ligne

 

#220 28/01/2019 09h30

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   485  

Le courrier c’est 70% du CA de Neopost et ça décline aussi vite que le marché pratiquement.

Quand à l’emballage de cartons, ils sont en concurrence avec de nombreuses PME, italiennes et suisses notamment, qui sont installées depuis des décennies sur ce marché.

Dernière modification par kiwijuice (28/01/2019 09h32)


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#221 08/02/2019 15h07

Membre (2016)
Réputation :   11  

J’ai cherché mais rien trouvé. Quand saurons-nous le montant du dividende pour cette année ? De plus, restera-t-il biannuel ou non ?


Parrainage Boursorama - Linxea

Hors ligne Hors ligne

 

#222 08/02/2019 15h20

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1331  

ISTJ

Selon le site officiel

Politique d’allocation du capital

Le Groupe a décidé de fixer son taux de distribution annuel à un minimum de 20 % du résultat net part du Groupe avec un dividende annuel minimum fixé à un plancher absolu de 0,50 € par action. Le dividende sera payé en espèces et en un seul versement.

Dividende 2018

Le montant du dividende relatif à l’année 2018 sera annoncé lors des résultats annuels, soit le 26 mars après clôture de bourse.

Dernière modification par maxicool (08/02/2019 15h21)


Parrain LINXEA. Boursorama (FRVE9093). Fortuneo (12662218). Zen'Up. Vattenfall. Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #223 08/02/2019 15h40

Membre (2017)
Réputation :   139  

L’analyse trouvée sur Investir, news du 23/01 :

En poussant un peu plus loin le calcul, sur la base de l’estimation moyenne des analystes, cela représenterait un dividende d’environ 65 cents par action, contre 1,70 euro l’an dernier. Il ne serait a priori pas inférieur à 50 cents par action.
Soit un rendement ramené à 2,5% sur la base de 65 cents de coupon et des 25,92 euros de cours qui prévalaient hier à la clôture, avant l’annonce du nouveau plan, contre près de 7% auparavant.

J’ai soldé ma position après cette annonce.

Hors ligne Hors ligne

 

#224 23/09/2019 13h43

Membre (2014)
Réputation :   168  

Pour faire table rase du passé : Neopost change de nom et devient Quadient | Neopost

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #225 02/03/2021 23h37

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   715  

Un an et demi plus tard, je relance la discussion.

Cours de référence au moment de ce post = 20 €.
Capitalisation = 650 M€.

Neoopst est mort, vive Quadient.

Le titre Quadient m’a spécialement interpelé lorsqu’on a appris en novembre dernier que la société aurait reçu une offre d’achat pour son activité de Customer Experience Management à plus de 350 M€, soit près de 80 % de la capitalisation de l’époque (contre 10 % du CA). Quadient aurait refusé malgré l’insistance du fonds Activiste Teleios qui possède 15 % du capital.

J’ai aussi été interpelé par le fait que les copains m’ont mentionné une boite en plein retournement, Quadient n’était plus Neopost. Effectivement, le business a changé : si on fait encore des machines de courier, on gère maintenant le courier électronique et la communication des entreprises. On installe des casiers de consigne-relais partout dans le monde. Etc. L’entreprise s’est adpatée et s’est diversifiée.

Achats du PDG 

Enfin, j’ai été intéressé par le fait que Geoffrey Godet, le DG depuis 2018, a acheté 450 k€ d’actions depuis octobre 2019, à des prix compris entre entre 22,5 € (achat le plus important) et 11,45 €. A comparer à sa rémunération totale, qui  en 2019 a été de 1,8 M€ dont 0,36 M€ d’actions. La rémunération est importante mais les achats restent significatifs.

Revenus et Cash Flows

Bien que les activités historiques soient en décroissance, les nouvelles activités démarrent bien. Les revenues et les cash flows ont été préservés et sont assez stables. Les FCF moyens ont été d’un peu plus de 3 € par action ces dernières années. Ce qui fait un FCF yield de 15 % par rapport au cours de bourse. C’est déjà énorme.

Les dettes financières sont toutefois importantes et je préfère comparer à la valeur d’entreprise (EV). Les dettes se montent comptablement à 1100  M€. Mais Quadient a en propre une activité financière de leasing de ses machines à affranchir. Elle a acheté ces machines avec cette dette, mais elle les rembourse avec le leasing de ses clients. Une partie de la dette donc est à mettre en face de créances clients (les créances sur credit-bail sont de l’ordre de 700 M€). On peut estimer cette partie à un peu plus de la moitié de la dette, autour de 600 M€.  Au dernières nouvelles, la trésorerie se monte à plus de 500 M€. La dette nette retraitée du leasing est donc à peu prés nulle.
L’EV est donc égale à la capitalisation.

Le 21 janvier de cette année, Quadient a relevé à 130 M€ ses prévisions de FCF pour 2020. On arrive donc à un EV/FCF = 5, soit un FCF yield de 20 %.

C’est vraiment pas cher, sachant qu’en plus il y a pas mal de récurrence dans les revenus, ainsi que la potentialité d’une croissance sur les nouvelles activités.

Attention toutefois au fait que 2020 n’était pas une année normale (les variations de BFR peuvent booster le FCF), mais même avec un FCF de 100 M€, comme prévu initialement, ou comme les dernières années, cela resterait pas cher.

Je ne sais pas encore ce que le marché anticipe de moche sur ce titre pour que le prix soit aussi faible.

Je suis actionnaire pour 4 % de mon portefeuille à un PRU de 17 €.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Quadient sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur