Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Quadient sur nos screeners actions.

[+1]    #226 03/03/2021 09h51

Membre (2014)
Réputation :   28  

La lecture de la lettre de Teleios qui exhorte le board à considérer sérieusement l’offre d’achat de CXM a 350 M€ vaut son pesant de cacahuètes.

En résumé : Le management est décidé à revenir à la croissance à tout prix, prêt à cramer 400 M€ dans des opérations de M&A douteuses, dans des secteurs sur lesquels il n’a aucun avantage compétitif.
Plus sérieusement, la lettre pointe l’absence de synergies entre les différentes branches du groupe. Teleios ne semble pas croire aux chances de succès de Quadient dans les branches à forte croissance (compétition impossible contre des géants bien implantés, notamment Amazon pour le business des smartlockers ainsi que contre les startups qui ne manqueront pas de fleurir dans le futur) et souhaite voir le groupe se recentrer sur son business historique (les machines d’affranchissement).

On se demande pourquoi ils restent actionnaire après ça.

Hors ligne Hors ligne

 

#227 03/03/2021 10h17

Membre (2019)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   320  

Bonjour Jérôme.

J’ai eu du Quadient (ou plutôt du Neopost) par le passé (ma période value et dividende) et j’avais trop tardé à vendre, voyant toujours les ratios peu chers.

Depuis je me méfie des sociétés en pleine transformation, ou voulant changer leur image de marque  : le chemin est très long, semé d’embuches imprévues, le processus est d’autant plus lourd que la boîte est grosse, les petits purs players agiles font mieux etleur taillent des croupière (et se font racheter à prix d’or).

P.ex. Total qui cherche à se diversifier vers les énergie propres : autant miser sur du Neoen, Voltalia voire Albioma.

Ou dans la même veine, autant miser sur le spin-off Worldline d’Atos (et les futures spin-off ? p.ex. en cybersécurité ?) sur que sur la mal aimée Atos (que j’ai fini aussi par larguer, non sans peine à force d’espérer un sursaut salvateur).

Concernant Quadient, le chiffre d’affaires stagne. Le nouveau business remplace petit à petit l’ancien mais avec des marges plus faibles.

Sur Zonebourseje vois p.ex. les BNA suivants : 3,35 € en 2018 ; 2,27 en 2019 ; 0,15 en 2020 ; puis en estimatif  1,64 en 2021 ; 2,27 en 2022 (= celui de 2019) ; 2,59 en 2023.
Encore pire pour les FCF : 149 ; 152 ; 86,0 ; et en prévisionnel : 130 ; 94,0 ; 98,3

Bref, cela ne m’affole pas ! Le jour où le fonds Indépendance & Expansion en achètera, je me repencherai sur le dossier !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #228 03/03/2021 10h20

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   486  

@jeromeleivrek

Dans ce genre de transformation, il faut guetter les choses suivantes :
- le business historique décroit lentement, générant toujours du cash. En particulier, le BFR diminue en raison de la baisse du CA. C’est un effet positif de €40m pa chez Quadient. Donc à retirer d’un FCF normalisé
- Le business historique décroit lentement puis le déclin pourrait s’accélérer. Et du coup, même si on produit du cash car le BFR se réduit encore plus, nous sommes en face de coûts fixes. Le business peut se mettre à faire des pertes
- Les nouveaux business mettent du temps à générer du FCF - ils ont besoin de BFR et de capex
- Donc le marché doit se dire que le croisement va se faire plutôt tard voire trop tard

A ce titre, on pourrait recalculer le FCF annoncé par la société et l’amputer de €40m.
On retire ensuite les capex d’environ €70-90m et le dividende de €27m.
On se retrouverait avec une société qui se réendette dans sa transition vers un métier dont on a aucun historique.
D’ailleurs les ratios de crédit (EBIT/Interest, EBITDA-Capex/Interest, net debt(ebitda) ne se sont pas amélioré ces dernières années malgré les coupes de dividendes et l’AK.

Voilà une lecture possible du marché.

Je n’ai pas de positions, je vois que Marathon est actionnaire donc c’est intéressant de voir des zinzins très contrarians dedans.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#229 22/03/2021 20h35

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Quadient annonce l’acquisition de la FinTech Beanworks, leader dans les solutions SaaS d’automatisation de la gestion des factures fournisseurs

Entreprise canadienne fondée en 2012, 800 clients, 12 milliards de flux traités, 70% de croissance d’activité en 2020, 7 M€ de CA estimé en 2021.

Solution intégrée nativement avec les principaux logiciels de comptabilité du marché, en particulierIntuit QuickBooks, Sage Intacct, Oracle NetSuite, Xero et Microsoft Dynamics.

96% du capital acheté par Quadient, le solde aux dirigeants actuels.
Prix d’acquisition 70 M€ (hors coûts d’acquisition) sur fonds propres sans endettement supplémentaire.

Le marché de l’automatisation de la gestion des factures fournisseurs est en pleine croissance, accéléré par la pandémie mondiale et le nombre croissant d’équipes travaillant à domicile, ce qui pousse les entreprises de toutes tailles à réfléchir à l’intérêt de dématérialiser leurs processus financiers et adopter le paiement électronique. Adroit Market Research estime que le marché de l’automatisation de la gestion des factures fournisseurs devrait atteindre 4 milliards de dollars américains d’ici 2025.

10x le CA c’est sacrément cher, à voir ce que donnera croissance et rentabilité dans le futur…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#230 30/03/2021 11h04

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Résultats annuels

Chiffre d’affaires consolidé de 1 029 millions d’euros en 2020, en baisse contenue de -7.3%1 en organique par rapport à 2019 ;
Performance soutenue au quatrième trimestre, en baisse organique de 1,0%, en amélioration continue depuis le fort rebond enregistré au troisième trimestre, portée par la croissance à deux chiffres des activités de Business Process Automation et de Parcel Locker Solutions ;
EBIT courant de 152 millions d’euros en 2020, ou 145 millions hors reprise de complément de prix
;
Profitabilité préservée à un niveau élevé grâce à la gestion active des coûts, avec une marge d’EBITDA de 23,9% en 2020 ;
Résultat net part du Groupe de 40 millions d’euros en 2020 ; (x2.8..)
Fort flux de trésorerie de 167 millions d’euros en 2020, renforçant la robuste position de trésorerie du Groupe de 914 millions d’euros au 31 janvier 2021 ;
Dette nette en baisse de 156 millions d’euros par rapport à 2019, se traduisant par un faible levier financier à 0,4x hors leasing au 31 janvier 2021 ;
Dividende de 0,50 euro par action proposé au titre de l’exercice 2020 ;

Hors var de BFR le flux de trésorerie opérationnel est de 292 M€ vs 287 M€ l’an dernier.

Capi : 21.7 * 34.563 = 750 M€
VE hors leasing : 848 (mais y compris IFRS16)

VE/EBITDA : 3.5x
VE/EBIT : 5.6x (hors charges liées aux acquisitions)
PE : 23.5x ils calculent un BNA de 0.92 alors qu’avec les 34.563 actions on devrait être à 1.15, je dois manquer un truc
FCF Yield : 19.7%… certes il y a un impact BFR mais quand même, (impact 9 M€ si je lis bien donc 18.3% hors var de BFR)

Le marché fait la fine bouche et balance le titre avec -5%.
Stratégie en visio cet AM à 14h00, le pdf est ici.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #231 30/03/2021 11h47

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   715  

Je ne comprends pas du tout la réaction du marché car sur les 167 M€ de FCF :
- seulement 2 sont dus à la variation de BFR (je m’attendais à bcp plus)
- seulement 19 sont dûs à une baisse des capex.

On peut donc normaliser le FCF à 146 M€ ce qui est énorme vis à vis de la VE (dans les 600 M€) : FCF yield de 25 %, qui dit mieux sur la cote parisienne ?


J’avais oublié que Quadient ne comptabilise pas les créances de leasing dans le BFR… En les réintégrant dans le BFR, on devrait plutôt avoir un FCF normatif hors BFR autour de 85-90 M€ hors BFR, donc un FCF yield > 15 %.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par JeromeLeivrek (30/03/2021 15h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#232 30/03/2021 12h27

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   486  

Tout cela fait penser au dossier Agfa.

Avocat du diable
La guidance d’EBIT est probablement en cause? Seulement 5% par an alors que les ventes ferait 3% par an.
Si la croissance revient malgré le vent contraire des machines postales, alors soit:
- le mix n’est pas bon car les nouvelles activités margent moins et ne vont pas beaucoup mieux marger dans le futur
- les activités historiques vont décliner assez vite et leurs marges fortement baisser
- une combinaison des deux.

Je trouve aussi que communiquer sur une dette hors leasing est maladroit. Les "screeners" vont passer sur le titre à cause de la dette, autant prendre le problème "cosmétique" au sérieux.

Finalement, pour une entreprise qui investit dans sa transformation, le maintien du dividende est un message contradictoire. Mieux vaut économiser les 50m€ et réinvestir dans du M&A ou baisser la dette.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #233 13/04/2021 21h33

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Quadient et Relais Colis signent un partenariat stratégique pour déployer 500 consignes colis en magasins en France

Actuellement les relais sont noyés sous l’afflux de colis, déployer ces consignes permettra de mieux absorber la demande qu’ils ne peuvent satisfaire correctement manuellement.
L’objectif est aussi de maintenir les relais en activité quand leur activité principale jugée non essentielle, se voit fermer lors des confinements. Traiter plus de colis dans un même relais permet aussi de générer du trafic pour l’activité commerciale des relais.

Contrat locatif par abonnement, de 500 unités à installer sur 3 ans.

Je ne sais quantifier ce partenariat, mais c’est une bonne nouvelle et bien détaillée, ce qui ne gâche rien. smile

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#234 14/04/2021 09h59

Membre (2019)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   320  

Bonjour bibike.

Info intéressante. Cette diversification semble porteuse et "logique" par rapport à l’activité historique.
Il manque cependant des infos sur la rentabilité envisagée de cette nouvelle activité. Tout le souci avec Quadient c’est que les nouvelles activités ne compensent pas encore la perte de chiffre d’affaires, mais surtout qu’elles sont sensiblement moins margées que l’activité historique !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #235 26/05/2021 20h21

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Le T1 de Quadient délivre un retour à la croissance organique sur toutes les activités smile Il y a sans doute un effet favorable lié au début de confinement 2020 mais dans quelle mesure ? Difficile à dire.



246 M€ soit +11.1% de croissance organique (+3% en publié), dont 68% sur les automates à colis (9% du CA groupe vs 6% l’an dernier).

Le business historique reprend 6.3% en organique boosté par les ventes d’équipements (+30%!).

+14% en Amériques vs +7% en Europe.

(Les changements de périmètre sont liés à la cession de ProShip fin février 2020, à l’acquisition de YayPay fin juillet 2020, la cession des activités graphiques en Australie et Nouvelle Zélande le 21 janvier 2021 et l’acquisition de Beanworks le 23 mars 2021.)

Perspectives 2021 révisée à la hausse (légèrement) : croissance organique à +4% vs +2%, +5 à 6% sur le ROC vs +4 à 6%.

Les revenus liés aux souscriptions (70% du chiffre d’affaires d’Intelligent Communication Automation au T1 2021) continuent d’afficher une forte croissance à deux chiffres pour les petites et moyennes entreprises (+31%) ainsi que pour les grands comptes (+15%), grâce à une augmentation soutenue des activités en mode SaaS et liées au volume.

Les revenus liés aux souscriptions (73% des ventes de Mail-Related Solutions au T1 2021) sont quasiment stables (-0.9%), montrant la résilience de la base installée.
Les ventes d’équipements enregistrent un fort rebond avec une croissance organique supérieure à 30% et l’acquisition de nouveaux clients dont un contrat avec le gouvernement de la Californie aux Etats-Unis et une institution financière de premier rang en France.
De plus, la série de machines à affranchir iX a été lancée en Allemagne

Les revenus liés aux souscriptions (50% du chiffre d’affaires de Parcel Locker Solutions au T1 2021) enregistrent une performance à deux chiffres (+20,2%), portée par l’augmentation de la base installée aux Etats-Unis en 2020.

…./….

Dans l’ensemble, au cours de ce trimestre, Parcel Locker Solutions a réalisé l’acquisition de clients avec le déploiement de ses solutions dans de nouvelles universités et la signature du contrat avec Relais Colis en France ainsi que l’extension du contrat Lowe’s au Canada. Au premier trimestre 2021, plus de 900 unités ont été installées et l’utilisation a augmenté pour atteindre 70%

Quadient double pratiquement ses installations de consignes colis aux États-Unis en 2020 et dépasse les 13 000 unités dans le monde Le 1er mars 2021, Quadient a annoncé avoir dépassé les 13 000 consignes colis installées dans le monde, ce qui
représente globalement plus de 600 000 casiers et positionne Quadient comme le deuxième fournisseur mondial de solutions de consignes colis automatiques.

1er juillet AG
27 septembre : T2 et résultats du 1er semestre

EDIT : et le cours s’envole progressivement de 20% ce matin…. sur Quadient, qui l’eût cru…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (27/05/2021 11h38)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #236 01/06/2021 21h31

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Après les 500 consignes codéployées avec Relais Colis, c’est au tour des relais Pickup de s’associer avec Quadient pour 1 500 consignes colis en France.

Pickup : filiale du groupe La Poste et de DPDGroup.

Ce déploiement augmenterait le parc de Pickup de 10%, partenaire de QDT depuis 2014.
Le système de Quadient semble plébiscité pour sa modularité, pratique pour s’adapter à différents lieux + son fonctionnement sans raccordement électrique et son pilotage à distance. Ces consignes automatiques ont aussi l’avantage de libérer du temps au commerçant qui les accueille, afin qu’il se concentre sur sa clientèle originelle, à une époque où les flux de colis sont de plus en plus ingérables chez les petits commerçants.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#237 24/06/2021 09h11

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Quadient annonce un accord pour la cession de son activité de systèmes d’emballage automatique à Standard Investment

Quadient annonce un accord pour la cession de son activité de systèmes d’emballage automatique à Standard Investment

L’accord comprend la cession du site de production basé à Drachten, aux Pays-Bas, et le transfert progressif de la production de plieuses/inséreuses milieu de gamme de Quadient vers d’autres sites industriels et fournisseurs de Quadient.

En ligne avec le plan stratégique Back to Growth, cette cession contribuera de façon significative à l’optimisation de l’organisation industrielle ainsi qu’à la réduction du segment Opérations Annexes

D’après le DEU ce site faisait 0.5 M€ de RN en 2020, je n’ai rien trouvé de plus.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#238 02/08/2021 14h37

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Quadient finalise la cession de son activité de systèmes d’emballage automatique et de son site de production

20 MEUR de cession.
14 MEUR / an de coûts de production externalisés.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#239 02/10/2021 21h31

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Quadient a publié ses semestriels.



Rappelons que le T1 était en croissance de 3% dont 11.1% en organique.
Le CA semestriel suit la même courbe et pointe à 504 MEUR.
ROC 70 MEUR +28,2%, Marge EBITDA 23,5% vs 21,5%.
RNPG doublé à 45 MEUR

FCF 54 MEUR vs 76, (intérêts financiers et impôts payés ont augmentés dans le tableau de flux +25 MEUR, normalisation de l’IS qui bénéficiait de mesures spéciales crise sanitaire l’an dernier.



Quelques éléments qui impactent les marges :
Sur l’Intelligent Communication Automation : frais de R&D, la transition SaaS et l’impact négatif à court terme des récentes acquisitions.
Sur Mail Related Solutions : effet du mix revenus et coûts de transports.
Sur Parcel Locker Solutions : effet de seuil sur la base installée.

Le portefeuille de leasing baisse de 5% vs 7% l’an dernier.

Dettes nettes +14 MEUR à 526 MEUR. 2.0x l’EBITDA (vs 2.1), hors leasing, levier à 0.7x vs 0.4x

Perspectives annuelles +4% sur le CA +6% sur l’EBIT.

T3 le 7 décembre.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (03/10/2021 20h07)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #240 08/12/2021 07h23

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Quadient a publié son T3.

C’est un peu décevant de mon point de vue, activité en très légère décroissance organique (mais l’effet de base était moins favorable qu’au S1), ce n’est pas un drame mais le marché apprécie guère cette dynamique ^^ en cumulé cela reste très bon vu le prix du titre.

248 MEUR au T3 soit -0,3% en organique.



Grandes lignes par activité sur 9 mois :

 Intelligent Communication Automation : Forte croissance organique3 des revenus liés aux souscriptions (+20,1%) et plus de 2 000 nouveaux clients gagnés par l’ensemble des solutions
 Mail-Related Solutions : Forte reprise des ventes d’équipements (+17,6%), avec une croissance organique3 du chiffre d’affaires dans toutes les régions, surperformant la concurrence
 Parcel Locker Solutions : Chiffre d’affaires en croissance organique3 de 22,5%, grâce à une hausse à deux chiffres des revenus liés aux souscriptions et des ventes d’équipements ; Plus de 2 200 nouvelles consignes colis déployées, avec une base installée de plus de 15 100 unités



Nous étions à 11% de croissance organique au S1, avec le T3 stable on passe à +7,2%.

Perspectives légèrement revues à la baisse sur l’année :

Malgré un carnet de commandes à son plus haut niveau de l’année à la fin du troisième trimestre, nous devons gérer des tensions grandissantes sur la chaîne d’approvisionnement en équipements en raison d’une moindre disponibilité des composants et de retards de livraison. Celles-ci devraient impacter légèrement nos résultats en 2021.

Une croissance organique du chiffre d’affaires autour de 4% (contre supérieure à 4% précédemment)
Une croissance organique de l’EBIT courant5 autour de 5-6% (contre supérieur à 6% précédemment)

La date de publication du T4 n’est pas prrécisée pour le moment.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#241 08/12/2021 07h59

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   486  

Que sont ces "opérations annexes"? C’est quand même 8% du CA.
Le ratage est concentré ici et sur Parcel Locker Solutions.

Parcel Locker : +22% en organique sur les 9M YoY mais en négatif au T3 - faudra voir la raison de ce chiffre négatif (base de comparaison? commandes / livraisons décalées ?)

Vous n’avez pas souligné non plus le profit warning pour les résultats annuels. On est en décembre donc peu d’espoir de redresser la barre.

Un refinancement a eu lieu récemment, ce qui va baisser un peu la charge financière et soutenir la hausse des profits (malheureusement ce n’aidera pas la guidance d’EBIT).

Je continue de regarder le dossier avec intérêt - il me rappelle Agfa.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#242 08/12/2021 08h55

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

kiwijuice a écrit :

Vous n’avez pas souligné non plus le profit warning pour les résultats annuels. On est en décembre donc peu d’espoir de redresser la barre.

>>

Bibike a écrit :

Perspectives légèrement revues à la baisse sur l’année :

Malgré un carnet de commandes à son plus haut niveau de l’année à la fin du troisième trimestre, nous devons gérer des tensions grandissantes sur la chaîne d’approvisionnement en équipements en raison d’une moindre disponibilité des composants et de retards de livraison. Celles-ci devraient impacter légèrement nos résultats en 2021.

Une croissance organique du chiffre d’affaires autour de 4% (contre supérieure à 4% précédemment)
Une croissance organique de l’EBIT courant5 autour de 5-6% (contre supérieur à 6% précédemment)

Les opérations annexes sont détaillées dans le DRR :

Dernière modification par bibike (08/12/2021 08h57)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#243 08/12/2021 10h44

Membre (2021)
Réputation :   15  

Les commentaires de la direction (cf ci-dessous) sont toujours à décoder mais il me semble quand même qu’avec 800 nouveaux clients pour les activités logicielles (revenus récurrents) et d’importants appels d’offre sur l’activité PLS sur le trimestre, ce sont des signes encourageants de réussite de la transformation en cours de Néopost.

La sanction du cours ce jour me semble donc bien sévère et me semble conférer au titre un réel intérêt pour 2022.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #244 17/02/2022 08h41

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Quadient préannonce son CA 2021, conforme à la dernière mise à jour de sa guidance début décembre (exercice clos le 31/01/2022).

1 024 millions, +4.3% en organique.

La perspective de croissance organique2 de l’EBIT courant3 pour l’année 2021 reste attendue autour de 5-6%, malgré l’impact de la hausse des coûts liés à la chaîne d’approvisionnement.

Les résultats annuels 2021 seront publiés le 28 mars 2022.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #245 28/03/2022 21h27

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1400  

Pour le suivi, Quadient a publié ses résultats 2021, voici les grandes lignes.

Chiffre d’affaires de 1 024 M€, en croissance organique de 4,3% par rapport à 2020
Revenus des activités logicielles supérieurs à 200 M€
Marge d’EBITDA stable à 23,9% grâce à une gestion active des coûts
EBIT courant de 147 M€, en croissance organique de 6,0%
Résultat net part du Groupe de 88 M€, en hausse de c.120%
Flux de trésorerie disponible de 104 M€, confortant la robuste position de liquidité du Groupe qui atteint 887 M€ au 31 janvier 2022
Endettement net stable à 504 M€ au 31 janvier 2022, confirmant le faible niveau du ratio de levier financier à 0,4x hors leasing
Nouvelles avancées dans le déploiement de la stratégie Back to Growth avec une poursuite de la recomposition du portefeuille d’activités et une croissance soutenue des revenus liés aux souscriptions
Dividende proposé de 0,55€ par action au titre de 2021, en progression de 10% par rapport à 2020

Perspectives

Croissance organique des ventes attendue à plus de 2% pour 2022
EBIT courant attendu en hausse organique “low- to mid-single digit” en 2022
Minimum de 3% de croissance organique moyenne des ventes attendue sur la période 2021-2023
Croissance organique moyenne de l’EBIT courant attendu au minimum à “mid-single digit” sur la période 2021-2023

Présentation des résultats

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Quadient sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur