Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+2]    #1 02/03/2019 17h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

Voici un classement des principales SCPI ayant vu leur capitalisation progresser le plus durant l’année 2018.
Il y a l’augmentation de capitalisation 2018 en euros dans la première colonne puis en pourcentage de fin 2017 à fin 2018 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9144_9144_capi_2018_euro2.png
Cela peut aider à faire ses choix si l’on a l’intention d’acheter 3 SCPI qui se retrouvent dans le "top10" par exemple, cela donne un bon indice par rapport à une collecte excessive même si la progression du prix de part a aussi pour conséquence de faire croître la capitalisation.
Merci pour vos commentaires / suggestions.

Dernière modification par Surin (09/01/2020 20h47)

Mots-clés : collecte forte scpi, progression scpi capitalisation, scpi capitalisation

Hors ligne Hors ligne

 

#2 02/03/2019 17h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

Tableau intéressant.

Serait-il judicieux de faire une comparaison aux montants investis sur l’année 2018 par ces SCPI? (Information un peu laborieuse à collecter mais possible)
Cela permettrait peut être de mettre en évidence certaines difficultés à investir…

Hors ligne Hors ligne

 

#3 02/03/2019 19h36

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Ce serait judicieux de faire un classement en relatif (en %) surtout car c’est plutôt ca qui impacte la distribution que le montant en absolu. 200m pour Immorente n’a rien à avoir avec 200m pour Pierval par exemple

Hors ligne Hors ligne

 

#4 02/03/2019 21h41

Membre
Réputation :   42  

Oui mais il y a déjà du boulot, et à ce compte là on peut ajouter plein d’autres facteurs.
Une collecte de 30 % pour une petite nouvelle ou pour une déjà pépère, c’est très différent.
Une difficulté d’investissement quand on a un petit délai de jouissance, c’est moins un problème que si l’on est déjà à 6 mois.
Etc !
Intégrer trop de choses dans un tableau statique, c’est le rendre illisible, peut-être.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 03/03/2019 11h09

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

J’ai jeté un coup d’oeil aux deux dont je suis associé et qui n’apparaissent pas dans ce classement (les autres y sont).
Elles pourraient sans doute avoir également leur place :
* Interpierre France (Paref) : 135.8 M€ de capitalisation fin 2018 contre 97.2 M€ fin 2017 soit +38.6 M€ ou en relatif +39.7%;
* Patrimmo Commerce (Primonial REIM) : 636.9 M€ de capitalisation fin 2018 contre 557.5 M€ fin 2017 soit +79.4 M€ ou en relatif +14.2%.

Dernière modification par cat (03/03/2019 13h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 03/03/2019 13h12

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

J’ai ajouté Patrimmo Commerce et Interpierre France dans le premier classement et ici.

Voici le classement pour la progression de la capitalisation en pourcentage sur l’année 2018 :


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9144_capi_2018_pourcent.png

17 SCPI ont vu leur capitalisation progresser de plus de 10%.
On constate que certaines SCPI sont dans le top 10 dans les 2 cas de figure (€ ou %), c’est le cas des deux de Corum (Origin et XL), Epargne Pierre, Primovie et Pierval Santé.
Novapierre Allemagne a beaucoup progressé même si elle est 11ème en progression de capitalisation en € et les 4 mastodontes que sont RAP, Edissimmo, Accimmo Pierre et Primopierre ont vu leur capitalisation croître de plusieurs centaines de millions d’euros et se retrouvent de la 12ème à la 16ème place en pourcentage de leur capitalisation entre fin 2017 et fin 2018.

Ce classement doit être interprété avec attention, ce n’est pas du tout cuit et je suis bien conscient de ses limites.
Je me vois mal me lancer dans la recherche des investissements réalisés sur l’année 2018 car cette information n’est pas disponible dans le seul BT4, ça serait source d’erreurs.
De plus lorsque je vois par exemple pour Epargne Foncière que dans mon tableau, sa capitalisation a crû de 157,7 M€ alors que dans le bulletin on lit " En 2018, la collecte nette d’Épargne Foncière s’élève à 117 millions d’euros et retrouve un niveau raisonnable, comparable à celui de 2016 ( ? ). Ces ressources nouvelles ont contribué au financement des 7 investissements réalisés en 2018 pour 212 millions d’euros, dont 4 réalisés sur ce 4e trimestre ."
Je me demande ce qui explique l’écart de 40 M€, ce n’est sûrement pas l’augmentation précédente de 10€ du prix de part, il y a aussi les emprunts souscrits par la SCPI qui font progresser la capitalisation et on voit qu’elle a investi près du double de sa "collecte nette".
Bref, je crains une usine à gaz car il faudrait remonter sur les années précédentes pour expliquer les raisons qui font que telle SCPI a investi davantage ou moins que sa collecte. Je ne parle même pas des erreurs potentielles et multiples, je me demande bien ce que fait le 2016 dans l’information distillée par La Française.
L’AMF laisser passer les erreurs et laisse faire.

C’est une aide à l’investissement qui permet d’apprécier les SCPI qui capitalisent et croissent beaucoup, elle s’ajoute au classement du dividende ou de la côte/ANR et ne peut en aucun cas suffire à tirer des conclusions mais bien à orienter l’investisseur qui doit prendre connaissance du patrimoine, de sa qualité, celle de ses emplacements, la qualité de la gestion, la typologie des biens. Les critères sont multiples et un portefeuille doit de préférence rester équilibré / diversifié.

Exemple : prenons le classement des dividendes 2018, la première SCPI est Corum XL avec 6,63%, la dernière est Cifocoma avec 3,53%. On vous donne 100k€ à placer sur une des deux uniquement, est-ce pour autant que tout les IH investiront sur XL ? Pas sûr.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/03/2019 11h38

Membre
Réputation :   55  

roudoudou a écrit :

Ce serait judicieux de faire un classement en relatif (en %) surtout car c’est plutôt ca qui impacte la distribution que le montant en absolu. 200m pour Immorente n’a rien à avoir avec 200m pour Pierval par exemple

En fait, ce qu’il faudrait savoir, au delà du poids relatif de la collecte par rapport aux encours, c’est si les nouveaux investissements sont dilutifs ou non. Aussi longtemps qu’une SCPI est en capacité de sourcer des investissements dont le rendement AEM ne dilue pas la performance des actifs déjà en portefeuille, l’accroissement du patrimoine peut être considéré comme vertueux dans la mesure où il améliore la diversification - ce qui contribue à diminuer le risque - sans pour autant dégrader le rendement.

Si en revanche, les nouveaux investissements se font dans des conditions économiques qui diluent la performance des anciens associés (par parenthèse, c’est exactement ce qui se passe sur les fonds en euros des contrats d’assurance-vie), alors c’est potentiellement un problème. Et si ça concerne une SCPI qui à d’emblée choisi une seule thématique d’investissement dont elle s’interdit de sortir, ça l’est encore davantage à mon avis.

Dernière modification par OxxiGen (04/03/2019 11h38)


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 04/03/2019 19h19

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Et il y a, hélas, de nombreuses (quasiment toutes les grosses) SCPI dont la collecte semble dilutive (cf l’évolution à la baisse de leur résultat/part et dividende/part sur les 5 ou 10 dernières années, qui baisse bien plus que les loyers n’ont pu baisser (même en changeant  de locataire) sur la période).

C’est sans doute un des facteurs qui explique (bien plus qu’un volume d’emprunt plus élevé) la divergence de performances entre SCPI et SIIC.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 08/03/2019 07h20

Membre
Réputation :   25  

Surin , pour reprendre votre post sur une autre file il aurait été aussi intéressant de voir l’impact de la collecte via les assurances vies même si je pense qu’il est difficile de trouver ce chiffre. ( on peut juste mettre accessible ou pas)
J’avais lu un article qui disait que près de la moitié de la collecte des scpi est effectuée via assurance vie.

Ce qui explique à mon sens que les 3 premières du classement soit présentes en assurance vie et le décalage entre les SCPI ayant le meilleur rendement SCPI : rendement (dividendes) des SCPI en janvier 2019 et celles ayant le plus collectées.

Dernière modification par Bike69 (08/03/2019 07h42)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur