Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 09/02/2021 13h57

Membre (2018)
Top 150 Réputation
Réputation :   193  

Brgz, c’est sympa de m’avoir répondu smile

Auriez-vous par hasard un ou des liens pouvant démontrer que il n’y a jamais eu de soucis.


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#102 09/02/2021 16h22

Membre (2010)
Top 150 Réputation
Réputation :   171  

Cependant les JT de ce matin passaient en boucle la mésaventure de ce quasi nonagénaire Toulousain dont la maison est squattée par plusieurs personnes et qui souhaitait récupérer son bien pour le vendre et rejoindre sa femme en EHPAD


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #103 09/02/2021 16h42

Membre (2010)
Top 100 Réputation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   218  

InvestisseurHeureux a écrit :

Aigri a écrit :

Si quelqu’un peut m’expliquer, merci.

Parce qu’en France on applique le #Pasdevague à chaque fois qu’il y a un problème.

Tout le management dans les structures publiques sait que pour espérer progresser, il faut faire le moins de vagues possible.

Du coup cela se décline partout : éducation, santé, administration territoriale, banlieue, police.

Le moins de vagues possible ! Et c’est pourquoi vous avez encore tous ces squats, rodéos mécaniques : mieux vaut pourrir les honnêtes gens que risquer qu’un jeune se tue au cours d’une course-poursuite ou qu’une famille se retrouve à la rue en plein hiver.

Comme je pense que cela ne changera jamais, sauf si peut-être un jour le RN est aux portes du pouvoir, c’est à nous de prendre les devants au quotidien.

Typiquement en sécurisant son habitation, le cas échéant en faisant appel à une agence de sécurité, une conciergerie, voire en déménageant si on habite dans le mauvais quartier.

Mais compter sur l’État ne sert pas à grand-chose, il faut surtout anticiper tous les problèmes possible et les résoudre soi-même.

C’est faux pour le pas de vague. Ce n’est pas le monopole de la sphère publique. Je le vois aussi très bien dans le privé. C’est aussi pour ça qu’il y a de l’entre-soi, une innovation molle (amélioration de la bougie versus ampoule). Le privé n’est pas forcément beaucoup mieux que le public… Un mal français ?

Hors ligne Hors ligne

 

#104 10/02/2021 13h19

Membre (2019)
Réputation :   10  

Aigri, le 09/02/2021 a écrit :

Brgz, c’est sympa de m’avoir répondu smile

Auriez-vous par hasard un ou des liens pouvant démontrer que il n’y a jamais eu de soucis.

Je ne peux pas vous démontrer qu’il n’y a jamais eu de soucis, il y en a forcément eu ! Tout comme vous ne pouvez pas me démontrer qu’ il y a toujours des soucis… Chaque cas est unique, il peut y avoir des complications diverses et variées !

Mais je peux vous assurer que si vous vous faites squatter votre résidence principale pendant votre départ en week-end, vous la récupérerez très très vite.

Après j’essaie d’être courtois et je réponds à votre question, mais si vous ne souhaitez pas m’entendre tant pis. Il n’y a pas de statistiques publiques sur les exclusions de squatteurs, donc personne ne pourra démontrer ce que j’avance ou l’inverse.

Hors ligne Hors ligne

 

#105 10/02/2021 13h23

Membre (2013)
Top 150 Réputation
Réputation :   180  

Désolé d’intervenir dans votre poste, mais je suis belge, et tout ceci me choque.

Je pense parfois acheter un petit bien dans le sud de la France pour les vacances, mais toutes ces histoires de squats m’ont vraiment refroidi… Je trouve cela hallucinant…

Hors ligne Hors ligne

 

#106 10/02/2021 13h25

Membre (2015)
Top 20 Réputation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1160  

Vous allez loin :

Brgz a écrit :

Mais je peux vous assurer que si vous vous faites squatter votre résidence principale pendant votre départ en week-end, vous la récupérerez très très vite.

Pourtant hier vous avez écrit :

Brgz, le 09/02/2021 a écrit :

Cependant, pour les résidences principales, il n’y a jamais eu de soucis (hormis résidence principale qui n’en était pas vraiment une…).

Ce qui signifie qu’il faut prouver que c’est bien une résidence principale. Si toute la paperasse est dans la maison, c’est balo, elle est squattée. Avec internet, on retrouve des choses mais ça ne se fait pas d’un claquement de doigts.
Le mieux est donc de ne pas se faire squatter, surtout par une famille avec enfants scolarisés. Ou si l’on se fait squatter, mieux vaut peut-être avoir soi-même des enfants scolarisés, à croire que ça peut aider. Mais je ne peux rien affirmer.


Parrain Total Energie code 111177632

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #107 10/02/2021 13h52

Membre (2018)
Réputation :   39  

koldoun a écrit :

Désolé d’intervenir dans votre poste, mais je suis belge, et tout ceci me choque.

Je pense parfois acheter un petit bien dans le sud de la France pour les vacances, mais toutes ces histoires de squats m’ont vraiment refroidi… Je trouve cela hallucinant…

Cela reste marginal.
C’est un problème a considérer comme les multiples problème lié à l’immobilier.

sur ce lien, on parle de 1600 à 6000 procédures ou demandes d’expulsions de squatteurs.

Question 20811 assemblée nationale

Sur cet autre lien, l’insee dit qu’il y a 37 millions de logement en France.

insee statistiques

Vous faites la division, chaque année on a alors un pourcentage de 0.004% à 0.016% d’être amené à effectuer de tels procédures.

Sur cet autre lien vous avez le total des résidences secondaires en France, c’est à dire 3.6 millions.
Statista

Cela multiplie juste par 10 le risque pour une résidence secondaire par rapport à l’ensemble des logements.
Le pourcentage du risque reste néanmoins très faible 0.04 % à 0.16%

Si vous avez fortement envie de vous faire plaisir, ne gâchez pas cette envie par la lecture anxiogène d’anecdotes.
Il faut considérer ce risque et l’anticiper.
Par l’installation par exemple d’une alarme, d’une vidéo-surveillance, extérieur et/ou intérieur qui vous permet de réagir dans les premières heures du squat.

edit: correction en tenant compte du % (pour cent)

Dernière modification par zedbum (10/02/2021 14h08)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #108 10/02/2021 13h58

Membre (2019)
Réputation :   10  

Je vous conseille de lire ce guide, "Connais t*n ennemi" comme dirait Sun Tzu. Il donne de bons conseils pour squatter, et on peut en déduire de bons conseils pour éviter de se faire squatter.
Vous y comprendrez que le but du squatteur est de s’établir durablement dans votre logement, pas d’être chassé car vous allez rentrer de weekend dans 24 heures ! Il repère donc minutieusement les lieux, qui doivent être le plus abandonnés possibles, et leur but est que la réaction du propriétaire soit la plus tardive possible, lorsque le logement pourra être considéré comme la résidence principale des squatteurs. Il sera alors plus compliqué de les déloger.

Après, si vous ne souhaitez pas me croire, je vous comprends car il est impossible de prouver mon propos, ni l’inverse d’ailleurs. Je vous suggère de contacter votre avocat et de lui poser lui la question. Peut-être le croirez vous lui ! Les résidences principales (dans le sens de résidence "habituelle" de la personne) sont récupérées très rapidement !

Hors ligne Hors ligne

 

#109 10/02/2021 14h01

Membre (2015)
Top 20 Réputation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1160  

Cette précision me semble utile oui Brgz.

Zedbum vous avez une erreur de facteur 100 dans vos calculs … Rectifié.

Dernière modification par Surin (10/02/2021 14h10)


Parrain Total Energie code 111177632

Hors ligne Hors ligne

 

#110 27/04/2021 10h45

Membre (2016)
Top 100 Réputation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   245  

Ce dimanche dans Enquête Exclusive un reportage grand public, dont voici le résumé :

Enquête Exclusive a écrit :

Des milliers de petits propriétaires font face à des occupations illégales de leurs biens. Souvent, ils ont le sentiment que le système protège plus les squatteurs et les mauvais payeurs plutôt qu’eux-mêmes. Alors que la loi a été modifiée en février 2021, pour permettre d’accélérer les procédures d’expulsion, les journalistes de l’émission ont suivi des propriétaires qui ne parviennent pas à récupérer leurs biens et se retrouvent parfois dans des situations ubuesques, comme cette propriétaire dans l”Oise, obligée de relogée des locataires qui ne payent plus leur loyer depuis deux ans.

En espérant que cela alerte l’opinion politique sur ces pratiques qui bafouent le droit de propriété et non que ça donne des idées à certains…

En lisant quelques témoignages de propriétaires dans ces situations, certains avaient fait des démarches pour vendre. Il était donc connu de tous que la maison est vide.
Je renouvelle ma paranoïa mon appel à la vigilance quand on a un bien locatif qui est en vacances locatives, de bien le sécuriser. Vaut mieux prévenir que guérir.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #111 27/04/2021 11h03

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   742  

Un observatoire des squats va être mis en place par la ministre du logement via les préfectures Squats: nous allons enfin avoir des chiffres officiels! - Figaro Immobilier
Nous aurons enfin des chiffres officiels qui permettront de mesurer une réalité entre fantasme et déni.

Cela permettra aussi de mesurer si la nouvelle loi permet de vider les squats ou pas.


Par vent fort, même les pintades arrivent à voler

Hors ligne Hors ligne

 

#112 27/04/2021 15h19

Membre (2011)
Top 50 Réputation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   409  

Il y a aussi lancement d’un observatoire des impayés

Y a pas à dire, on va bien observer.

ceci dit, ce genre d’observatoire, j’ai un doute sur l’utilité.
car le problème est loin d’être nouveau et inconnu…

Dernière modification par gunday (27/04/2021 15h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#113 27/04/2021 17h35

Membre (2016)
Top 100 Réputation
Réputation :   211  

Brgz, le 10/02/2021 a écrit :

Je vous conseille de lire ce guide, "Connais t*n ennemi" comme dirait Sun Tzu. Il donne de bons conseils pour squatter, et on peut en déduire de bons conseils pour éviter de se faire squatter.

Comme dit dans mon point de remerciement
(M.erci) Pour le lien sur le guide, qui est "réactualisé et réédité régulièrement"
A lire avec effarement ! Les mots me manquent ..! mad

Lien sur "la vie des squats" - dans la conclusion
Tout s’ organise ! A ce point !

Ben …

Bon courage à toutes les victimes et potentielles de squattage ..

Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #114 30/04/2021 10h08

Membre (2012)
Réputation :   67  

En tant que citoyens et électeurs, n’oublions pas qu’en période électorale, il peut être plus efficace (ou pas smile ) de mettre la pression sur nos élus sur des sujets ou des lois qui nous paraissent injustes ou inappliquées.
Je me permets de rajouter qu’en ce moment, les sujets ne manquent pas…

Voici dans ce lien la liste des députés de la république ainsi que leur adresse email.

Annuaires partagés des Députés - VoxPublic

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #115 12/01/2022 21h09

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   742  

Tous les créneaux étant exploitables, des agences se sont spécialisées dans l’achat de biens squattés, moyennant évidemment décote. Le Figaro de ce matin s’en fait écho (abonnés) Ces entreprises qui rachètent au rabais les logements squattés

https://squatsolutions.com/
https://litigimmo.com/

C’est finalement -en direct- peut être un bon filon pour des bailleurs couill*s qui recherchent une excellente rentabilité ? (c’est sportif mais la loi s’arrange de ce côté là)


Par vent fort, même les pintades arrivent à voler

Hors ligne Hors ligne

 

#116 13/01/2022 09h40

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3087  

DDtee, le 12/01/2022 a écrit :

C’est finalement -en direct- peut être un bon filon pour des bailleurs couill*s qui recherchent une excellente rentabilité ? (c’est sportif mais la loi s’arrange de ce côté là)

Un bon filon pour les squatteurs aussi, puisque l’on comprend que parfois, ils reçoivent un "pot de vin" de la part de la société qui rachète le bien avec décote pour déguerpir.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds | Rapport Foncières : les foncières les plus solides

Hors ligne Hors ligne

 

#117 13/01/2022 10h12

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   604  

C’est exactement le contexte de mon dernier achat.
Associé à un surendetement très important du vendeur qui s’en foutait.

Mon réseau sait que j’aime les investissements compliqués , un AI m’a contacté et a été rapidement dépasser et m’a laissé négocier en directe par la suite ( cela a durée presque 2 ans ) mais le gain et la rentabilité sont bien là !

Pour ma part , pas de pot de vin IH, mais j’ai des contacts ( infirmier psy ) pour reloger les personnes = j’ai fais du sociale quoi ! Mais effectivement c’est une solution.
Mais les lois sont plus favorable pour les propriétaires contre ce genre de comportement maintenant !


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #118 13/01/2022 10h47

Membre (2019)
Top 150 Réputation
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   161  

Je ne comprends rien à ce que vous dites. Pouvez vous, s’il vous plaît,  être plus explicite? Je ne parle pas du vendeur qui s’en foutait, ça j’ai compris mais de l’histoire de vos contacts infirmiers psy.

Vous me direz, je suis moi-même assez incompréhensible parfois…..

Dernière modification par Caratheodory (13/01/2022 11h00)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #119 13/01/2022 14h18

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   604  

Je répondais un ddte et IH.
Que le fait d’acheter des biens squattés fait une décote énorme.
Et mon expérience d’infirmier psy ( connaissance du réseau social , assistance sociale ect ) à fait que j’ai pu aider les squatters à partir et être relogés. ( cf mon dernier projet immobilier en cours )

Cordialement

Dernière modification par cricri77700 (13/01/2022 14h19)


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

#120 14/01/2022 09h14

Membre (2015)
Top 20 Réputation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2570  

cricri77700, le 13/01/2022 a écrit :

Que le fait d’acheter des biens squattés fait une décote énorme.

C’est loin d’être toujours le cas. Depuis bientôt 2 ans, il y a un gros engouement sur l’immobilier ce qui fait que "n’importe qui achète n’importe quoi". Plusieurs forumeurs peuvent en témoigner dont moi. Du coup, il y a une réserve d’optimistes inconscients prêts à acheter un bien squatté en se disant "je vais le virer en claquant des doigts ; ils ont dit à la télé que maintenant c’est 3 jours".

Vous avez réussi à acheter, dans votre coin rural et grâce à votre réseau, un bien squatté fortement décoté. C’est très bien, mais je ne pense qu’on puisse en tirer la règle générale "acheter des biens squattés fait une décote énorme".

Pour ma part, je mettrais plutôt en garde nos lecteurs sur le fait que, s’ils cherchent à acheter un bien squatté, ils risquent de trouver en face d’eux d’autres acheteurs totalement inconscients des difficultés que pose le bien : non seulement ils pensent qu’ils vont virer le squatteur en claquant des doigts, mais ils pensent aussi que l’état actuel de la maison représente l’état dans lequel elle sera quand le squatteur partira (or un squatteur forcé de partir peut ravager totalement une maison pour se venger, à un point qu’on peine à imaginer tant qu’on ne l’a pas vu de ses yeux), et enfin ils ont le même optimisme sur les travaux avec un budget trop bas et l’impression que parce qu’ils ont trouvé le bon entrepreneur qui leur a fait des promesses de coût et de délai, ça va rouler comme sur des roulettes. Ces acheteurs inconscients, puisqu’ils minimisent les coûts et emmerdements, majorent le prix d’achat et font donc monter les prix.

Dernière modification par Bernard2K (14/01/2022 09h19)


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #121 14/01/2022 11h00

Membre (2016)
Top 50 Réputation
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   448  

@Bernard2k

si de tels inconscients existent en nombre significatif, on peut faire l’hypothèse qu’ils vont se retrouver avec un bien payé cher mais dont ils s’apercevront bien vite qu’ils ne peuvent pas virer les occupants illégaux. Une fois qu’ils s’en apercevront, certains seront pris à la gorge (financièrement) … et il n’est pas exclut qu’ils doivent revendre avec une décote encore plus forte que la décote ’normale’.

Bref, ces inconscients pourraient conduire à d’encore ’plus belles’ opportunités, non? Ou à tout le moins revendre au prix ’normal’ à quelqu’un qui saura gérer.

Hors ligne Hors ligne

 

#122 14/01/2022 11h13

Membre (2015)
Top 20 Réputation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2570  

Oui, et ça ne vaut pas seulement pour les biens squattés, mais aussi pour tous les biens compliqués ou "à problèmes".

Ce phénomène contribue très probablement à la création de "cycles" : après une phase où des acheteurs naïfs ont acheté des biens trop compliqués pour eux, ce qui a créé beaucoup de demande et une hausse des prix, il devrait ensuite y avoir une phase où une partie des naïfs revendent leurs biens. Mais :
- déjà, ça ne sera pas forcément un mouvement d’ensemble. Revendre à perte est toujours une décision difficile à prendre. S’ils ne sont pas pris à la gorge, ils risquent de conserver plus longtemps qu’il ne serait raisonnable, ce qui limite donc le retour sur le marché de ces biens.
- une partie des naïfs se sera accrochée, se sera donc formée sur le tas, ce qui fera d’eux des investisseurs compétents. Donc ils continueront à acheter. L’engouement pour l’immobilier vient aussi du fait que plus rien d’autre ne rapporte : AV fonds euros à 1 % etc. (sauf la bourse qui vient de faire +28 % en 2021, mais beaucoup de gens ont peur de la bourse de plus, la bourse ne permet pas l’effet de levier alors que l’immobilier si : l’immobilier, c’est l’espoir des gens modestes, qui n’ont pas de capital à faire fructifier, de s’enrichir en faisant fructifier l’argent prêté par la banque). Donc il reste une forte motivation pour l’immobilier, ce qui contribue à ce que ces gens se forment sur le tas et deviennent des investisseurs compétents. Or, tant qu’il y a un stock robuste d’investisseurs compétents, la demande envers ces biens compliqués va se maintenir…

Au total, il n’est pas facile de savoir si la décrue de la demande, du fait de l’épuisement d’une première vague de "naïfs" et du retour sur le marché des biens qui les ont dégoûté, va être suffisante pour provoquer une vraie baisse des prix, ou pas.

Dernière modification par Bernard2K (14/01/2022 12h06)


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#123 14/01/2022 13h11

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   604  

Il faut tout simplement ne pas chercher de généralité et il faut visiter ++++
Être réactif, ect

Mais je déconseille fortement ce genre d’achat pour un débutant.


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

#124 17/01/2022 13h16

Membre (2016)
Top 100 Réputation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   245  

Bernard2K, le 14/01/2022 a écrit :

Oui, et ça ne vaut pas seulement pour les biens squattés, mais aussi pour tous les biens compliqués ou "à problèmes".

Ce phénomène contribue très probablement à la création de "cycles" : après une phase où des acheteurs naïfs ont acheté des biens trop compliqués pour eux, ce qui a créé beaucoup de demande et une hausse des prix, il devrait ensuite y avoir une phase où une partie des naïfs revendent leurs biens. Mais :
- déjà, ça ne sera pas forcément un mouvement d’ensemble. Revendre à perte est toujours une décision difficile à prendre. S’ils ne sont pas pris à la gorge, ils risquent de conserver plus longtemps qu’il ne serait raisonnable, ce qui limite donc le retour sur le marché de ces biens.

Tout dépend du montant investi par rapport au montant total du patrimoine.
Je connais des investisseurs qui n’ont pas tous leurs biens de loués, par manque de temps, par " on va faire des travaux", par " faut qu’on s’en occupe", sans que cela ne les pénalise financièrement.
L’achat d’une adresse, dans les quartiers cotés, est également à prendre en compte. Tant pis si l’appartement coûte tous les mois et ne rapporte rien, si cela n’impacte pas le train de vie.

Comme d’autre s’achètent une belle voiture, ou une résidence secondaire où ils n’iront pratiquement jamais, et payent des taxes dessus.

Dans l’euphorie des achats actuels, les vendeurs-rois sélectionnent leurs acheteurs, et trient préalablement à la visite.
Comme pour les dossiers de location, où seul le meilleur est retenu, les acheteurs sont sélectionnés.

Je ne sais pas s’il y aura une déferlante de biens de retour en vente. Et combien voudront couper leurs pertes et revendre à perte ? Et combien de temps avant que les finances ne soient à sec ?
Ca peut bien durer des décennies le temps d’arriver en vente aux enchères.

Bernard2K, le 14/01/2022 a écrit :

- une partie des naïfs se sera accrochée, se sera donc formée sur le tas, ce qui fera d’eux des investisseurs compétents. Donc ils continueront à acheter. L’engouement pour l’immobilier vient aussi du fait que plus rien d’autre ne rapporte : AV fonds euros à 1 % etc. (sauf la bourse qui vient de faire +28 % en 2021, mais beaucoup de gens ont peur de la bourse de plus, la bourse ne permet pas l’effet de levier alors que l’immobilier si : l’immobilier, c’est l’espoir des gens modestes, qui n’ont pas de capital à faire fructifier, de s’enrichir en faisant fructifier l’argent prêté par la banque). Donc il reste une forte motivation pour l’immobilier, ce qui contribue à ce que ces gens se forment sur le tas et deviennent des investisseurs compétents. Or, tant qu’il y a un stock robuste d’investisseurs compétents, la demande envers ces biens compliqués va se maintenir…

La demande est actuellement forte, dans le secteur que je suis.
Je vois passer des biens complètement "pourris", et qui partent à des prix exorbitants, sans négociation, à la première journée de visite.

Même les fonds de tiroir des agences immobilières se vendent actuellement.

La rareté entraîne la concurrence.
Le confinement a entraîné la "curiosité" de beaucoup de "néo investisseurs". En témoignent les nombreuses inscriptions sur le site à ce moment.
Maintenant, plus aucune nouvelle d’eux. Et je ne vois pas passer beaucoup d’étude de cas.

Bernard2K, le 14/01/2022 a écrit :

Au total, il n’est pas facile de savoir si la décrue de la demande, du fait de l’épuisement d’une première vague de "naïfs" et du retour sur le marché des biens qui les ont dégoûté, va être suffisante pour provoquer une vraie baisse des prix, ou pas.

D’autant plus en fonction des zones géographiques. Dans les zones extrêmement tendues, l’achat d’un bien "dégradé" peut être le seul moyen d’acheter. La concurrence entre acheteurs est féroce.
Dans les zones plus "lâches", forcément la décôte sera la plus forte, mais le prix est déjà moindre. La perte peut être plus absorbable.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur