Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 18/10/2010 12h21 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   48 

Bonjour,

actuellement mes participations obligataires se portent uniquement sur les fond euros de mes AV. J’aurai souhaité diversifier un tout petit peu mes obligations. Je ne souhaite pas prendre des oblig en direct car je n’ai pas les connaissances ni les outils pour les évaluer aussi je penchais vers les ETFs Obligataires.
Ceux de ishares ont des frais moins élevés que Lyxor.

Avantages/inconvénients de ces ETFs pour ceux qui ont testé ou connaissent déjà?

Merci

Hors ligne

 

#2 03/11/2010 16h06 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   235 

Je viens de faire un point perso, alors mes notes sont toutes fraîches smile

NB : je rajoute à la fin le type de distribution
C = version qui capitalise
D = version qui distribue

En high yield, on a les EasyEtf, indexés sur les trois indices Itraxx (qui sont des indices de paniers de CDS). Les détails sont sur le site iTraxx mais en gros, c’est :

iTraxx Europe Index = 125 CDS corporates les plus liquides
Hivol    = Les 30 investment grades au spread le plus variable (les plus risqués)
Crossover    = 50 noms qui ne sont pas Investment grade (donc sous BBB-)

En corporate investment grade, on a

chez Lyxor : indexé sur le Markit iBoxx Euro Liquid Corporate C

chez iShares, indexé sur le
Markit iBoxx Euro Liquid Corporate D semestriel
Barclays Capital Euro Aggregate D semestriel

chez Amundi : indexé sur le Markit iBoxx Euro Liquid Corporate C. Tous les Amundi capitalisent.

En souverain, il y en a un peu chez tout le monde, je préfère les long terme (EuroMTS 10-15) chez Amundi. Amundi fait aussi des ETFs spécialisés sur les Etats non-AAA, répliquant l’indice idoine chez EuroMTS.

Si vous voulez faire des backtests, tous les historiques sont en accès libre chez les fournisseurs d’indice.

Globalement, j’ai du mal à trouver des trackers intéressants en version C, donc je passe par des OPCVM qui prennent des frais mais capitalisent.

Aux US il y a HYG et JNK, les deux en high yield, qui distribuent mensuellement et qui tournent autour de 9-10% de rendement mais je n’ai jamais pratiqué faute de bien maîtriser la fiscalité.

Je ne sais pas quelle fiscalité s’applique, si les 15% de retenue à la source sont récupérables, et comment le prélèvement libératoire peut s’appliquer. Si c’est pour prendre du risque junk et me retrouver avec 5% net, c’est sans moi. Et pourtant j’adore la classe d’actifs high yield.

Dernière modification par Nikki (03/11/2010 16h07)

Hors ligne

 

#3 05/11/2010 14h59 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   48 

Merci pour cette réponse très détaillée et de qualité!

Dernière modification par swantonbomb (05/11/2010 15h00)

Hors ligne

 

#4 11/11/2010 11h06 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   48 

Je regrette l’abscence d’ETFs obligataires au sein des assurances vies. Vu ma situation, il m’est actuellement plus judicieux de recourir à des sicavs obligataires au sein de celles ci qu’à des ETFs au sein de Compte titre. Malgré l’avantage compétitif des frais des ETF, le frottement fiscal en cas de revente me serait très pénalisant.

Hors ligne

 

#5 03/11/2011 20h38 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   147 

Up pour ceux qui cherchent des infos sur le sujet.

J’ai pris du HYG, je vous dirais ce qu’il en est de la fiscalité.

Hors ligne

 

#6 03/11/2011 22h59 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   

bonsoir à tous,

A propos de JNK ET de HYG , quel est la durée de vie de ces deux fonds ?

Hors ligne

 

#7 04/11/2011 14h50 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   

swantonbomb a écrit :

"Je regrette l’abscence d’ETFs obligataires au sein des assurances vies."

je ne veux pas faire de pub mais en cherchant un etf obligataire dans une assurance vie,j’avais trouvé assurance vie.com et son etf Lyxor ETF Euro Corporate Bd ex Fin A (EUR). Il y en a encore 2 autres etfs obligataires de mémoire.

Assurance vie sans frais d’entrée, assurance vie à frais réduits

Dernière modification par uveite (04/11/2011 14h51)

Hors ligne

 

#8 Hier 01h21 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   

Bonjour
Je reprends cette discussion qui date.
Je connais bien les indices actions, mais en revanche je suis totalement inculte en ce qui concerne les indices obligataires.
Je souhaiterais petit a petit remplacer mon fonds euro par un panier d’obligations corporate et d’etat.
J’ai d’abord regarde du cote des fonds obligataires a echeance mais ceux que j’ai trouve ont des frais de gestion superieur a 1% ce qui est redhibitoire dans l’environnement de taux bas actuel. Un etf a bas cout aurait donc toute sa place mais je ne connais absolument pas la methode de construction des indices obligataires, j’ai peur de me retrouver surponderee en obligations d’entreprise tres endettees.
Savez vous comment fonctionnent ces indices, sur quelles bases se font les rebalancements et les ponderations ?
Merci d’avance !

Hors ligne

 

#9 Aujourd'hui 05h03 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Globalement c’est pareil que pour les actions, l’indice définit une classe selon des caractéristiques :
- Gouvernement (avec/sans assimilés) ou Entreprises Investment grade ou haut rendement (high yield)
- Notation mini/maxi
- durée mini/maxi ou toutes durées

Ensuite c’est une pondération par la "capitalisation", c’est à dire que plus un émetteur est important plus ses obligations seront représentées. Par ex la France est plus représentée que la Belgique dans un indice états euro.

A noter que le risque de crédit se réduit en diversifiant (avec certaines limites, effet subprime) mais le risque de taux ne se réduit pas en diversifiant.

Aussi, une volatilité basse étant ce qui est recherché avec des obligations, prenez plutôt des ETF hedgés en devise si ils ne sont pas sur un sous-jacent en euros.

Dernière chose, difficile de prévoir, mais personnellement je vois plutôt les taux remonter à moyen terme : si vous partagez cet avis, attention aux durations longues.


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#10 Aujourd'hui 10h24 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   329 

Nanou,

Vous voulez faire du buy & hold ?
Qu’est ce qui vous pousse à sortir du fonds en Euros ?
Par quelle enveloppe fiscale comptez vous passer ? Parce que, je ne pense pas qu’il faille s’attendre à des performances miraculeuses des obligations, et historique le corporate n’a pas amené une prime de risque suffisante.

Hors ligne

 

#11 Aujourd'hui 11h23 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   

Je suis curieux également de savoir ce qui vous pousse à penser qu’un ETF obligataire va sur-performer un fonds en euros, ou en tout cas que son rendement/risque sera meilleur.

Hors ligne

 

#12 Aujourd'hui 12h31 → ETFs Obligataires : lesquels, avantages et inconvénients ?

Membre
Réputation :   50 

Bonjour,

Un point important à prendre en compte est la fiscalité. Un ETF obligataire ne sera pas éligible au PEA et sur un compte titres les plus values et coupons seront assez fortement taxés.

Ce point plus la garantie du capital donne un avantage de fait aux fonds euros. Voila pourquoi beaucoup de gens mixent actions sur PEA et fonds euros obligataires sur AV.

Les inconvénients sont les montants limités et le peu de flexibilité entre les 2 compartiments : il est difficile de faire des gros arbitages pour allouer (sortir) du capital de la poche actions vers la poche obligations ou inversement comme pourrait le faire un fonds professionnel.

Cela dit, cela revient à faire du market-timing sur des critères macro-économiques et le succès n’est pas non plus garanti.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (Aujourd'hui 12h34)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech