Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 27/01/2019 18h10

Membre
Réputation :   33  

J’espère que ma question n’a pas trouvé de réponse ailleurs, même si certains portefeuilles de membres évoquent parfois le sujet en passant.

Titulaire d’un PEA, j’essaie de le diversifier en direction des marchés autres que français. J’ai acheté des actions européennes, mais la retenue à la source non récupérable sur le dividende en diminue l’intérêt. Je me demandais s’il existait quelque part une liste d’actions choisissant délibérément de ne pas verser de dividende, comme l’ont longtemps fait Berkshire Hataway ou Apple?

Il existe bien sûr les ETF à dividendes réinvestis; j’ai des parts d’un ETF world "physique" dans mon CTO et c’est probablement la solution vers laquelle je m’orienterai pour le PEA, mais je me demandais si acheter des actions sans dividende ne pouvait être une autre possibilité. Toutefois, j’ai l’impression que le choix est singulièrement restreint (en France par exemple, je ne vois dans ce cas que des toutes petites entreprises comme Moulinvest, dont je possède d’ailleurs des actions dans mon PEA-PME); je ne souhaite pas m’aventurer dans la biotech.

Mots-clés : dividende, fiscalité, imposition, pea

Hors ligne Hors ligne

 

#2 27/01/2019 18h42

Membre
Réputation :   88  

Bonsoir,

Vous pouvez utiliser des screeners, certains permettent de filtrer sur plusieurs critères dont le dividende. Celui d’abcbourse par exemple le permet.

Abcbourse - screener sur critères financiers

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (28/01/2019 13h26)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 28/01/2019 12h29

Membre
Réputation :   10  

Bonjour Cornelius,

Dans votre cas particulier, étant donné que vous êtes intéressé par l"industrie du bois avec moulinvest, je vous propose de vous intéresser à la société stora enso. Elle est éligible au pea, sert un généreux dividende (aux alentours de 4,5%)  et étant finlandaise ne subit aucun malus sur le dividende (particularité propre aux actions finlandaises).
Elle est accessible chez binck dans le pea.
Il doit y avoir d’autres actions finlandaises intéressantes dans ce cas, mais je ne suis pas un spécialiste.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 28/01/2019 13h25

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   201  

Je croyais que la Finlande c’était 30% de précompte…
Vous confirmez les 0% ?


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#5 28/01/2019 13h41

Membre
Réputation :   33  

Merci à EricB et à jmborg.

EricB: Je n’ai pas encore trouvé le screener correspondant à ce que je cherche sur le site ABC Bourse: le screener ne me donne que des valeurs françaises. Je ne suis pas très doué, mais je continue de chercher!

jmborg: J’y avais songé mais comme l’indique bajb, c’est un peu la loterie concernant le précompte de 30 % (qui correspondent à l’IR en Finlande): en théorie, une double convention exonère les résidents fiscaux français, mais les brokers sont plus ou moins efficaces et demandent parfois un paiement, d’après ce que je lis sur les forums. Pour ma part, mon PEA est logé chez ING et il apparaît que ce sont les brokers français les plus efficaces dans ce domaine. Donc par prudence (et surtout par paresse) j’hésite un peu.

Dernière modification par Cornelius (28/01/2019 13h59)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #6 28/01/2019 13h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1877  

Bonjour Cornelius,

J’ai eu les mêmes craintes que vous en commençant à investir sur les marchés européens hors France : pour éviter d’être fiscalement pénalisé sur les dividendes étrangers, je privilégie des valeurs de croissance, à faibles dividendes. Selon mes recherches, il y a peu de large ou mid caps européennes ne versant aucun dividende ; on peut en trouver parmi les small caps, mais c’est plus risqué (et la recherche d’informations sur des small caps est plus difficile sur des valeurs ni "francophones" ni anglo-saxonnes, à moins de bien connaître le pays cible).

Mais on peut trouver des entreprises européennes de croissance à faibles dividendes (le mieux pour ça est bien sûr d’utiliser un screener, par exemple celui proposé par Binck).

Je vous donne une liste de belles valeurs (selon mon évaluation) que j’ai en portefeuille (souvent en belle PV, donc elles peuvent apparaître "chères" sur les cours actuels) et en watchlist, ainsi que le dividend yield estimé (sur la base des cours actuels, selon Binck) :

En portefeuille :
- Swedish Orphan Biovitrum (Suède), 0% (je mets des grosses biotechs même si elles ne vous intéressent pas a priori)
- Vitrolife (Suède), 0,56%
- Borussia Dortmund (Allemagne), 0,65% (ma plus grosse PV en Europe !)
- Nemetschek (Allemagne), 0,73%
- Interpump (Italie), 0,85%
- Moncler (Italie), 1,12%
- Diasorin (Italie), 1,21%
- Amadeus IT Group (Espagne), 1,86%
- Bio Gaia (Suède), 2,48%
- Eolus Vind (Suède), 2,63%

+ 2 valeurs avec un fort dividende mais avec un traitement fiscal favorable (à confirmer) :
- Marimekko (Finlande), 7,42% (peut-être la plus belle valeur de cette liste)
- Atrium European Real Estate (Autriche), 8,04% (cf. la file dédiée, notamment sur le versement du dividende par remboursement du capital)

En watchlist :
- Wirecard (Allemagne), 0,13%
- S&T (Allemagne), 0,75%
- Beiersdorf (Allemagne), 0,82%
- Ferrari (Italie), 0,91%
- Paradox Interactive (Suède), 1,14%
- Fluidra (Espagne), 1,44%

Pour conclure cette liste, 2 belles valeurs de croissance suisses (donc non éligibles au PEA) que j’ai en portefeuille, et que j’apprécie beaucoup : Temenos (0,51%) et Lonza (1,03%).

Et une valeur de croissance britannique (donc peut-être pas éligible au PEA à l’avenir) que j’ai en watchlist : Draper Esprit (0,05%).

Sur les valeurs européennes, les portefeuilles de Doubletrouble, Stokes, Bajb et Corran, notamment, sont des sources d’idées (même leurs choix ne sont pas forcément axés sur la minimisation du frottement fiscal des dividendes).

Perso je détiens mes valeurs européennes en CTO, préférant garder mes PEA pour des valeurs françaises à dividendes ou à fort potentiel.

Dernière modification par Scipion8 (28/01/2019 13h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 28/01/2019 13h59

Membre
Réputation :   33  

Merci Scipion, cela va me donner matière à réflexion!

Le portefeuille de doubletrouble fait partie de mes favoris et m’a d’ailleurs alerté sur le frottement fiscal.

Sur mon CTO, je me suis limité pour le moment limité à un ETF world (en me méfiant des synthétiques éligibles pour le PEA d’après vos messages) mais y placer des actions suisses à faible rendement me séduirait assez.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 28/01/2019 16h13

Membre
Réputation :   44  

Scipion8 a écrit :

- Atrium European Real Estate (Autriche), 8,04% (cf. la file dédiée, notamment sur le versement du dividende par remboursement du capital)

Bonjour Scipion,
Atrium European Real Estate n’est pas éligible au PEA.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 03/02/2019 21h48

Membre
Réputation :   1  

Bonjour Cornelius,

Une alternative au screener d’ABCBourse est celui d’Investing.com, que je trouve plus complet :

Sélecteur d’opportunités sur actions - Investing.com

Dernière modification par Globox (03/02/2019 21h49)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #10 01/09/2020 18h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   328  

Bonjour,

je diversifie doucement mon CTO vers de la croissance hors France, dans un premier temps sur des valeurs belges/néerlandaises (frais de courtage minimes) et qui donc, par nature, ne servent que peu ou quasiment pas de dividendes.

En faisant des recherches, je suis tombé sur cette file. Du coup, je partage avec vous les valeurs (note : toutes éligibles au PEA) que j’ai à date et qui répondent à ces critères :

Prosus : une grande capitalisation bien positionnée dans l’Internet/e-commerce, notamment au travers de Tencent mais aussi sur des tendances fortes et en croissance (livraisons repas à domicile, Fintech etc.). Rendement (dividendes) proche de 0%.

Sofina : de la croissance patiente. Investi dans des entreprises cotées, non cotées et dans des fonds de capital risque. J’ai beaucoup aimé ce que j’ai vu dans leur rapport annuel (ici). Le rendement (dividendes) tourne autour de 1%.

ASM International : conception, production et commercialisation d’équipements destinés aux fabricants de semi-conducteurs. Un joli bilan (pas de dettes), belle rentabilité et apparemment le leader mondial de la technologie ALD (nécessaire pour la continuation de la loi de Moore…quoique ça veuille dire!). Le rendement (dividendes) tourne autour de 1%.

Alfen : une petite capitalisation dans le vent (infrastructures électriques, dont économie verte comme les bornes de recharge). Chère mais de la croissance très bien gérée (avec quand même pas mal de dettes…on peut pas tout avoir smile. Pas de dividendes.

UCB : très belle entreprise bio-pharmaceutique belge, à croissance lente mais avec un joli bilan (bonne rentabilité et endettement maitrisé). Rendement aux alentours de 1,6%.

Wolters Kluwer : éditeur de publications spécialisées . Pas un evaleur de croissance mais a investi pas mal pour digitaliser son offre, jusqu’à renouer avec la croissance en 2019 (attention, pas mal de dettes). Belle résilience sur le S1 2020. Rendement autour de 1,5 à 2%.

J’espère que vous y trouverez une ou deux idées à creuser.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par carignan99 (01/09/2020 18h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 01/09/2020 20h38

Membre
Réputation :   79  

Je pense que Lotus Bakeries pourrait sans problème rejoindre cette liste.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 01/09/2020 21h53

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   146  

Pour UCB, vous pouvez le faire via le monoholding Tubize (TUB) qui offre une décote importante :

L’Echo a écrit :

Tubize est un monoholding familial qui détient 35% du groupe pharmaceutique UCB. Grâce à son pipeline bien fourni (avec entre autres un médicament contre le psoriasis) et plusieurs acquisitions permettant de compenser l’arrivée à échéance de certains brevets, la filiale de Tubize a affiché un parcours boursier sans faute. Via le holding, il est cependant possible d’acquérir UCB à la moitié de son prix, grâce à l’importante décote du holding – mais qui est en train de se réduire grâce à l’amélioration du profil de risque d’UCB et au désendettement du holding attendu à l’horizon 2021. Ce dernier élément devrait permettre à Tubize de racheter ses propres actions à prix bradé et d’augmenter sensiblement son modeste dividende. En cas de reprise d’UCB par un autre groupe, la valeur de l’action du holding pourrait être multipliée par deux.

Dernière modification par Tahure (01/09/2020 21h56)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "actions européennes sans dividende pour pea ?"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur