Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Attention Cette page est une synthèse de la discussion. Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+16]    #1 18/01/2019 18h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   894  

Voici le classement des SCPI en fonction du rendement net d’imposition à l’étranger et par rapport à leur valeur de part au 2 février 2019.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9144_classement_scpi_div_18.png

  dividende en hausse d’au moins 1%     ↗↗  dividende en hausse d’au moins 3%
  dividende en baisse d’au moins 1%      ↘↘  dividende en baisse d’au moins 3%

Les SCPI en italique sont actuellement bloquées à la revente ou indisponibles à l’achat.

a écrit :

17 SCPI ont un dividende qui progresse de plus de 1% dont 10 à majorité de bureau et 7 de commerces, 11 à capital variable et 6 à capital fixe.
17 SCPI ont un dividende qui en baisse de plus de 1% dont 8 à majorité de bureau et 7 de commerces (1 santé, 1 activité), 12 à capital variable et 5 à capital fixe.

Parmi les 20 premières SCPI du classement, 8 sont à majorité de bureaux et 11 de commerce (1 santé)
Parmi les 20 dernières SCPI du classement, 15 sont à majorité de bureaux et 5 de commerce

Version pdf téléchargeable : photo_classemnt_div_18.pdf

Dernière modification par Surin (09/01/2020 20h44)

Mots-clés : meilleurs dividendes scpi, scpi classement annuel, scpi dividendes 2018

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 18/01/2019 18h49

Membre
Réputation :   76  

Pour actipierre 3 j’ai reçu 3*132.3 et aujourd’hui 139.80 pour 30 parts. ça fait 17.89 annuel par part

Dernière modification par Audacesfortunajuvat (18/01/2019 19h04)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 18/01/2019 19h59

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2068  

Corum XL : 12.53€   (3.45€ +3.56€ +2.89€ +(0.8118€ +0.8805€ +0.9342€) pour T1, T2, T3 et oct/nov/dec)  6.63%


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 19/01/2019 15h07

Membre
Réputation :   5  

Oui kc, intervertion des deux derniers digit dans mon message de 21h08.
le Q4 est donc de 4.50. Le total de 16.65 est correct.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 21/01/2019 11h12

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   894  

Cristal Rente 59,06€ de dividende soit 4,97% sur la base du prix de part de 1188€ (TDVM 2018 de 5,04%).

Source Promogere / Inter Gestion, très réactif.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 22/01/2019 23h43

Membre
Réputation :   6  

Pour Vendôme Régions, au 2e trimestre il y a eu un reliquat du 4e trimestre 2017. C’est pour cela que vous arrivez à 41.54 €…
Le dividende 2018 est bien de 38.56 € par part pour 2018.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #7 25/01/2019 13h31

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2068  

La différence entre les montants versés par Immorente pour T4 peuvent venir de :
     - PFU sur revenus financiers (appliqués aux associés personnes physiques seulement)
     - ajustement du dividende T4, pour tenir compte du fait que certaines parts sont entrées en jouissance au cours de l’exercice 2018 : elles n’ont pas automatiquement droit à 100% du dividende T4, mais au complément restant à recevoir sur le dividende de l’exercice 2018 (calculé prorata-temporis selon la durée en 2018 où ces parts étaient en jouissance).  Tous les ans on retrouve ce motif qui interpelle certains associés….
     - les associés personnes morals à l’IS perçoivent en outre (mais c’est en général un paiement séparé) un complément de distribution, en relation avec les plus-values réalisées par la SCPI en cédant des immeubles, pour lesquelles la SCPI a déjà payé l’impôt sur les plus-value pour le compte des associés personnes physiques, mais pas pour les associés personnes morales à l’IS (qui devront encore payer de l’IS sur cette plus-value). 

J’ai pour ma part reçu 4.38€/part, pour une SCI IS ayant acquis ses parts avant 2017.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 29/01/2019 12h46

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   357  

Je viens de faire un saut sur mon espace en ligne chez Primonial REIM et les distributions pour le 4T 2018 étaient annoncées.
La baisse est sensible pour les deux que j’ai en portefeuille (Primovie et Patrimmo Commerce) mais je doute que Primopierre soit mieux lotie.

Concernant Primovie (rappel distribution 2017 : 9.56€/part) :
* 2.24€/part annoncés au 4T soit 3*2.30+2.24 = 9.14€/part sur 2018;
* rendement à l’achat : 9.14 / 203 = 4.50%;
* dividende en baisse de 4.39%.

Concernant Patrimmo Commerce (rappel distribution 2017 : 9.56€/part) :
* 2.31€/part annoncés au 4T soit 2*2.21+2.33+2.31 = 9.06€/part sur 2018;
* rendement à l’achat : 9.06 / 197 = 4.60%;
* dividende en baisse de 5.23%.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 01/02/2019 11h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   894  

Le Patrimoine Foncier en baisse de près de 11% avec 57,00€ de dividende soit 4,03% pour un prix de part de 1415,32€.

Les dernières à s’annoncer ne sont pas les meilleures performances et ce n’est pas fini, croyez-moi.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 03/02/2019 04h58

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   894  

J’ai mis le classement à jour avec le type de SCPI + capital et alignement des colonnes.

_15 SCPI ont un dividende qui progresse de plus de 1% dont 9 à majorité de bureau et 6 de commerces, 9 à capital variable et 6 à capital fixe.
_14 SCPI ont un dividende qui en baisse de plus de 1% dont 6 à majorité de bureau et 6 de commerces (1 santé, 1 activité), 10 à capital variable et 4 à capital fixe.

_Parmi les 20 premières SCPI du classement, 9 sont à majorité de bureaux et 10 de commerce (1 santé)
_Parmi les 20 dernières SCPI du classement, 16 sont à majorité de bureaux et 4 de commerce (1 santé)

On ne peut pas tirer de conclusions flagrantes même si on voit une tendance à une meilleure progression des SCPI de bureau mais elles sont bien majoritaires dans le bas du classement.
La différence de performance entre bureau et commerces a donc tendance à s’estomper, même si plusieurs SCPI de commerce à capital fixe ont un rendement en progression du fait d’une diminution du prix de part sur le marché secondaire.

Restent les SCPI Actipierre Europe, Cifocoma, Novapierre Allemagne et Sélectipierre 2 pour lesquelles le dividende n’est pas confirmé. Lutte pour la (les?) dernière(s) place(s) ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 21/02/2019 11h48

Membre
Réputation :   44  

Cette question de la comparaison entre les SIIC et les SCPI est intéressante : comment à partir de sous-jacents équivalents (je n’ai pas dit identiques mais vous avez compris l’idée), peut-on constater de telles différences de valorisation ?

Mon idée est qu’il s’agit d’une sorte de "convention" : il est admis qu’un véhicule coté en bourse puisse voir son prix fluctuer fortement au gré des soubresauts des marchés, quand il est par ailleurs admis que le prix d’une SCPI, surtout quand il est fixé par la société de gestion, constitue une référence non contestable (et là, l’investisseur expérimenté ajoute : « …dans des conditions normales de marché »).

Quand la plupart des SCPI se sont cassé la figure au cours de la décennie 90, ça résultait certes de raisons de fond - augmentation du taux de vacance, diminution des loyers encaissés - qui pesaient objectivement sur les résultats présents et futurs, mais ça résultait surtout d’une rupture du contrat de confiance entre les investisseurs et la promesse qui leur avait été faite.

A l’époque, la plupart des SCPI étaient à capital fixe, et faute d’Internet, les banques centralisaient tant bien que mal les ordres dans leur système informatique… Comme par hasard, plus les prix baissaient sur le marché secondaire, plus les gens (dont l’écrasante majorité n’avaient pourtant objectivement pas besoin d’argent) devenaient vendeurs alors qu’ils prenaient connaissance de la baisse des SCPI qu’ils avaient en portefeuille… ce qui contribuait à faire s’effondrer les prix un peu plus. Le "signal prix" est une donnée essentielle dans la formation de l’offre et de la demande.

A l’inverse, une des seules qui a superbement tiré son épingle du jeu à cette époque est Immorente, pour deux raisons principales : 1) le positionnement exclusif d’alors sur des murs commerciaux les mettait à l’abri de la vacance observée sur les bureaux et 2) le prix de souscription ne résultait pas de l’offre et la demande (comme toutes les SCPI à capital fixe) mais était fixé par la société de gestion.

Dernière modification par OxxiGen (21/02/2019 11h49)

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page est une synthèse de la discussion. Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Discussions similaires à "scpi : rendement (dividendes) des scpi en janvier 2019"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur