Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 01/10/2019 09h47

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Bonjour Flower,

merci à nouveau de votre intérêt. Pour répondre simplement à vos questions :
* les plus/moins-values par titre sont données par rapport au prix de revient unitaire de la banque.
* les titres ont été acquis très majoritairement au premier semestre 2017 (les premiers achats datent de décembre 2016).
Je voulais soigner mes entrées mais cela a été globalement un bide : les premières lignes achetées sont aujourd’hui souvent dans les limbes (Carrefour, Accor, Bic, …) alors que j’ai un peu tardé à acheter les belles valeurs (Safran, LVMH, Hermès, …).
A posteriori (c’est toujours plus facile), le plus efficace aurait clairement été d’entrer sur toutes les valeurs d’un coup en décembre 2016 (ce qu’il m’était possible de faire).
* concernant les SCPI, je ne détaille ici que le patrimoine financier (hors immobilier, hors SCI) mais notre SCI commune avec ma femme détient 200k€ de parts de SCPI en pleine propriété achetées à crédit et quelques k€ en usufruit achetées au comptant. Nous réinvestirons probablement en parts de SCPI à moyen terme, de la même manière.
* la patrimoine que je détaille ici est très largement celui de mon épouse. Elle souhaite garder une grande part d’épargne liquide et sécurisée et donc, quand je l’ai décidé à investir plus largement en actions, nous avons fixé ensemble quelques limites à ne pas dépasser.
Néanmoins, à l’heure actuelle, il n’y a pas à mon avis de projets qui freinent la prise de risque, on essaie plutôt d’ajuster le niveau de risque à la sensibilité de tous les "participants".

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (01/10/2019 12h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#27 14/10/2019 14h17

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Petit message concernant l’attribution d’actions gratuites par Air Liquide il y a quelques jours : ma femme devaient recevoir, après attribution des actions gratuites, 6 rompus Air Liquide Prime 2020 et 6 rompus Air Liquide Prime 2021 et finalement je constate que 10 rompus ont été recombinés pour générer un titre Air Liquide Prime 2021 et qu’il ne reste que 2 rompus à créditer.

Cette recombinaison me convient parfaitement mais je ne pensais pas que cela fonctionnait de cette manière. D’autres que moi ont-ils constaté la même chose?

Bien à vous,
cat

EDIT : j’ajoute le message dans la file portefeuille car j’ai bien compris que les histoires de rompus/actions gratuites venaient un peu trop polluer la file Air Liquide.

Dernière modification par cat (14/10/2019 14h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#28 31/10/2019 23h55

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Le mois d’octobre a été très animé (notamment à cause des résultats du 3T 2019) pour la partie "actions" du portefeuille pour finir avec une performance légèrement positive.
* côté ETF : PAEEM progresse de +1% et CW8 est en léger retrait.
* coté performances sur les titres vifs : c’est légèrement positif et moins bon que l’indice de référence.
** titres vifs : +0.25% (YTD à la fin septembre : 19.75%);
** CAC40GR : +0.92% (YTD à la fin septembre : 24.83%).

Le portefeuille de titres vifs ce soir est le suivant :


Petit zoom sur les principaux contributeurs à la performance du portefeuille sur le mois (dans la suite ’bp’ signifie ’points de base’) :
* à la baisse (contribution =< -20bp) : il y a Publicis (-41bp) et Danone (-37bp), les deux sociétés suite à des résultats 3T en dessous des attentes.
* à la hausse (contribution >= 20bp) : il y a AF-KLM (+70bp) même si les résultats 3T sortis ce jour ne sont pas franchement positifs (baisse prévisible dans les prochaines semaines?), LVMH (+25bp) et Ingenico (+32bp) ont par contre annoncé des résultats 3T supérieurs aux attentes.
Le titre Peugeot s’apprêtait également à signer un excellent mois jusqu’à l’annonce de la fusion avec Fiat…

Hors ligne Hors ligne

 

#29 29/11/2019 18h11

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Le mois de Novembre a été un excellent mois pour les marchés actions.
* côté ETF : PAEEM progresse de 1.38% et surtout CW8 de 4.46%!
* coté performances sur les titres vifs : c’est positif mais nettement moins bon que l’indice de référence.
** titres vifs : +1.54% (YTD à la fin novembre : 21.59%);
** CAC40GR : +3.13% (YTD à la fin novembre : 28.73%).

Le portefeuille de titres vifs ce soir est le suivant :


J’ai ajouté au tableau l’évolution mensuelle pour chaque titre en % par rapport à la valeur de l’ensemble du portefeuille fin octobre et par rapport à la valeur du titre fin octobre.
On voit que les belles évolutions positives concernent BNP, Hermès, LVMH et un petit peu derrière Safran.
Suez et Peugeot sont les évolutions négatives les plus notables.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 03/01/2020 11h04

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Le mois de Décembre a été plutôt bon côté actions mais pas vraiment pour l’ensemble du portefeuille.
* côté ETF : PAEEM progresse de 5.72% (!) et CW8 de 0.49%.
* coté performances sur les titres vifs : le mois de décembre a été franchement mauvais et le portefeuille termine l’année a bonne distance de son indice de référence.
** titres vifs : -0.83% (YTD 2018 : 20.58%);
** CAC40GR : +1.23% (YTD 2018 : 30.45%).

Le portefeuille de titre vifs extrait ce matin est le suivant (les PV/MV sont évalués à partir de fin Novembre 2019) :


Les "sales" performances de Safran et d’AF-KLM sur le mois ont lourdement impacté la performance d’ensemble. On notera aussi la mauvaise performance de Orange et à moindre titre celle de Seb.

La performance d’ensemble a néanmoins été un peu préservée par les progressions notables de Total, Sanofi ou encore Accor.

En espérant qu’en 2020, la performance d’ensemble soit un peu plus en phase avec celle de la référence…

Dernière modification par cat (03/01/2020 11h05)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 01/02/2020 10h31

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Un mois de Janvier en deux temps : une bonne flambée suivie d’un bon trou d’air pour le portefeuille actions.
* côté ETF : marche arrière toute sur PAEEM,  -5.25% (!), alors que CW8 tient le coup (pour l’instant), +1.28%.
* coté performances sur les titres vifs : le mois de janvier a été mauvais mais à peu près comme pour l’indice de référence.
** titres vifs : -2.62%;
** CAC40GR : -2.71%.

Le portefeuille de titre vifs a terminé dans la configuration suivante vendredi soir :


On constate qu’il y a des lignes qui ont pesé lourd sur la performance d’ensemble :
* AF-KLM est de loin la pire ligne sur le mois : on partait déjà très mal début janvier et les inquiétudes autour du coronavirus n’ont pas vraiment arrangé les choses;
* dans la catégorie tourisme et voyages, pas vraiment le bon thème d’investissement sur ce mois, Accor a bien souffert;
* Total est en baisse sensible également mais il y a eu détachement d’un dividende qui n’est pas visible dans mon tableau;
* les deux valeurs autos, Plastic Omnium et Peugeot, ont aussi sérieusement dévissé mais elle sauront rebondir vivement à la prochaine éclaircie (enfin j’espère…);
* dans le bas du portefeuille, on peut aussi noter Seb, qui, après avoir annoncé un CA un peu en dessous des attentes, est très directement impacté par le coronavirus : le moteur actuel de sa croissance est en Chine avec en outre 7 usines sur place dont une à Wuhan…

Je note quand même quelques (rares) performances positives pour égayer l’ensemble :
* Safran qui rebondit suite au problème du 737 MAX (toujours en cours), problème qui avait bien plombé le titre en décembre;
* Ingenico, qui continue à monter de manière totalement inexpliquée pour moi… J’espère juste que ce n’est pas pour mieux s’effondrer dans quelques semaines (en 2 ans on a quand même fait -50% puis +100%, donc il faut se méfier);
* Suez : il y a une embellie assez générale sur les services aux collectivités;
* Eurazeo : quelques recommandations positives d’analystes et le titre est reparti de l’avant.

Enfin, une nouvelle ligne apparaît : un PEA-PME a été ouvert toute fin décembre et un tout petit peu de liquidités a été injecté pour y inscrire au moins une petite ligne  (l’enjeu n’est pas énorme avec la taille prévue pour la ligne). Après une longue hésitation, et la consultation de quelques files sur ce forum, j’ai opté pour les Nouveaux Constructeurs (nouvelle appellation depuis fin janvier : Bassac), ligne sur laquelle j’ai dû faire une de mes meilleures entrées (par pure chance, entendons nous… j’ai hésité longuement avec Voyageurs du Monde ;-)).
Un merci à ceux qui contribuent sur ce forum à faire connaître cette société : tcheco, jeyfox, oliv21, zera, et d’autres que j’oublie… car les analyses à son sujet ne courent pas les rues.

Dernière modification par cat (03/02/2020 13h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#32 29/02/2020 10h36

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Comme pour la plupart des investisseurs, cela a été un mois de février très agité et la suite est pour le moins incertaine.
* côté ETF : le CW8 recule de 8.76% et PAEEM de seulement 4.22% (mais ce n’est peut-être, sans doute même, pas terminé);
* coté performances sur les titres vifs : l’OPA sur Ingenico permet une performance sensiblement meilleure que l’indice de référence.
** titres vifs : -6.30% (YTD : -8.75%);
** CAC40GR : -8.55% (YTD : -11.03%).

Vendredi soir, le portefeuille de titres vifs avait la configuration suivante :


Le plus facile est de repérer les titres dont l’évolution a été positive sur le mois :
* Ingenico : les résultats annuels ont été "bons", dans la foulée d’une année de retournement pour la valeur, et surtout worldline a lancé une OPA;
* Carrefour : à la faveur de résultats annuels 2019 "encourageants" le titre commence à retrouver des couleurs;
* Seb : les résultats ont été en ligne avec les annonces faites précédemment et le groupe est particulièrement exposé à la crise en Chine (son plus gros marché avec la plus forte croissance) mais la réaction des investisseurs a été plutôt positive suite aux résultats.

Indépendemmant du contexte Covid-19, les résultats 2019 affichés par la plupart des titres ont été de bonne tenue :
* LVMH, Hermès et l’Oréal sont toujours au top. Bien qu’assez exposé au marché chinois, ces trois titres ont fait plutôt bonne figure sur ce mois avec une croissance robuste en 2019.
* Safran : les résutalts 2019 ont été excellents mais la suite va être un peu moins brillante car outre la crise sanitaire, le 737 MAX pèse toujours.
* pour les valeurs auto, très sensible au problème sanitaire actuel, Plastic Omnium avec des résultats en ligne avec ces annonces précédentes plie plus que Peugeot qui a annoncé des bénéfices records.
* pour AF-KLM, les résultats étaient plutôt en ligne avec les attentes mais la crise sanitaire va avoir un impact non négligeable sur les résultats de la société et le titre est en chute libre;
* dans les valeurs très exposées à Covid-19, on retrouve également Accor qui ne peut éviter une forte chute malgré des résultats 2019 très respectables.
* Air Liquide, Suez, Orange et Sanofi, dont les résultats ont été également respectables, se comportent comme des valeurs défensives dans cette crise.
* Vinci, Total et Danone ont affiché des résultats respectables (que l’on peut même qualifier de "bons" pour Vinci) mais sont affectés par la crise sanitaire.
* mes petites lignes Bassac ou Eurazeo sont moins sensibles à Covid-19 et les résultats 2019 ne sont pas encore tombés;
* Bic et Publicis sont toujours en dégringolade… J’attends patiemment un rebond… si jamais il vient ;-)…
* Nexity et Bonduelle sont plus marginalement sensibles à Covid-19 et baissent moins que l’ensemble.
* BNP subit comme toutes les bancaires mais les résultats 2019 étaient très raisonnables.
* EssilorLuxottica n’a pas encore publié ses résultats 2019 et suit le mouvement du marché. 

J’attends patiemment la "saison" des dividendes pour pouvoir investir et je positive pour la suite :
* soit la crise s’est prolongée et j’aurai beaucoup (trop?) d’opportunités d’investissement;
* soit le marché est remonté et je pourrais me réjouir de l’évolution positive du portefeuille.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #33 31/03/2020 18h41

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Le portefeuille est passé par le rouge foncé ce mois pour finir (simplement) rouge.
* côté ETF : CW8 (-10.80%) et PAEEM (-13.38%)… on finit mars avec une baisse annuel encore assez contenue (-17.57% pour le CW8).
* côté titres vifs : le plongeon est sensible et l’ensemble fait un peu moins bien que l’indice de référence…
** titres vifs : -17.19% (YTD : -24.44%);
** CAC40GR : -16.99% (YTD : -26.15%).

Ce soir le portefeuille de titres vifs a l’allure suivante :


En particulier, on notera que :
* quelques valeurs ont un comportement plus que respectable dans la tempête : Hermès et l’Oréal (qui terminent quasiment à l’équilibre sur le mois) ainsi que Sanofi et Seb (pour ce dernier titre cela me surprend);
* le repli est sévère pour les valeurs auto (Peugeot et Plastic Omnium), Safran (même si ce fut bien pire dans le courant du mois), Nexity (presque à l’arrêt probablement pour sa partie promotion), BNP Paribas, Suez ou encore Eurazeo.

Je commence à entrevoir que la saison des dividendes va être moins riche que prévu… Il va falloir sans doute faire des choix sur les lignes à renforcer.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #34 31/03/2020 18h49

Membre (2018)
Réputation :   29  

Pour SEB ça très forte exposition à la Chine est maintenant un avantage car l’activité repart à plein régime la bas et le virus semble dorénavant une opportunité de vendre des masques et divers équipements à l’étranger (pour la Chine pas pour SEB wink)

Mimosa

Dernière modification par Mimosa (31/03/2020 18h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#35 01/05/2020 12h22

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Les cours de la plus grande partie des titres ont entamé une belle remontée ce mois-ci.
Voyant que les dividendes allaient être sensiblement réduits cette année, laissant peu de place pour des renforcements en milieu d’année, j’ai vendu une partie des parts de l’ETF CW8 pour constituer quelques liquidités. Je "rêve" ensuite de racheter le même nombre de parts de CW8 à un cours plus bas mais le pari que CW8 baisse de manière de manière sensible à cour terme, se révèle pour l’instant perdant.
Avec ces liquidités, j’ai pour l’instant passé un ordre pour racheter quelques titres BNP (Eurazeo est l’autre candidat en attente pour un renforcement à court terme).

Concernant l’évolution des différentes lignes :
* côté ETF : PAEEM fait +7.78% et pour CW8, c’est en hausse, mais le suivi est un peu confus car j’ai vendu des titres dans le courant du mois.
* côté titres vifs : on rebondit un peu comme l’indice.
** titres vifs : +4.82% (YTD : -20.80%);
** CAC40GR : +4.07% (YTD : -23.14%).

Le portefeuille titre vifs a aujourd’hui l’allure suivante :


Les résultat du 1T 2020 publiés ont été dans l’ensemble en recul à de rares exceptions (Carrefour?) et les résultats 2T ne risquent pas d’être plus réjouissants.

Sur le mois, on notera en particulier :
* le beau rebond du titre POM (mais la descente qui a précédé a été particulièrement raide);
* BIC qui dégringole ce mois, même si la valeur avait eu un comportement plutôt résilient au mois de mars.

Hors ligne Hors ligne

 

#36 01/05/2020 12h43

Membre (2011)
Top 100 Réputation
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   206  

Les couleurs de votre reporting ont une signification ?

Hors ligne Hors ligne

 

#37 01/05/2020 14h49

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

C’était surtout pour mettre un peu de couleurs dans l’image…

Néanmoins, si je dois être plus précis :
* colonne 1 : en rouge "renforcé une fois", en bleu "sous-investi" et en vert une ligne minimale pour le PEA-PME.
* colonne 4 : en vert contribution mensuelle au portefeuille > +0.2%, en rouge < -0.2%;
* colonne 5 : en vert évolution mensuelle du titre > 5% et en rouge < -5%.

Avant, il y a avait assez peu de couleurs en colonne 4 et 5, cela permettait de repérer rapidement les lignes ayant beaucoup évoluées sur le mois…
Ces trois derniers mois, c’est soit tout rouge, soit tout vert, donc c’est moins parlant.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#38 30/05/2020 10h52

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Le vif rebond sur les cours des actions se poursuit ce mois.

L’évolution des cours m’empêche pour l’instant de me repositionner au niveau souhaité sur l’ETF CW8 (avec aucune certitude de revoir ce niveau bien entendu). J’ai même encore vendu quelques parts de celui-ci pour libérer un peu plus de liquidités.

J’avais prévu un prochain renforcement sur Eurazeo (sans urgence). A cet effet, j’ai placé il y a quinze jours un ordre à cours limite sur le titre, sans conviction sur son exécution. A la fin de la journée de cotation, le minimum atteint pendant la séance était sensiblement supérieur à mon ordre et je pensais donc que l’achat était reporté à plus tard. Néanmoins, j’ai constaté le lendemain que l’ordre avait bien été exécuté au fixing à un cours inférieur d’un euro au cours de clôture, qui était aussi le minimum de la séance (en tout cas d’après les données euronext). Je suis tout à fait heureux de ce "coup de chance" mais j’avoue ne pas comprendre comment l’ordre a pu être exécuté à pareil cours.

Notez bien que je surveille dans une feuille de calculs la différence entre le portefeuille réel et le portefeuille qui aurait été si je ne m’étais pas lancé dans un "money management" un peu douteux ces dernières semaines. Comme on pouvait s’y attendre, le portefeuille réel a pris du retard et mon action a été pour l’instant contre-productive.

Concernant l’évolution des différentes lignes, je note les éléments suivants :
* côté ETF : PAEEM en repli de 1.29% et CW8 en hausse de 2.36% (mais pour CW8, la ligne a été en partie liquidée).
* côté titres vifs : on rebondit toujours un peu comme l’indice.
** titres vifs : +4.23% (YTD : -17.45%);
** CAC40GR : +3.38% (YTD : -20.55%).

Le portefeuille titre vifs a aujourd’hui l’allure suivante :


Des dividendes ont été perçus pour POM, Sanofi, Air Liquide, Suez, Seb et Nexity.
Par ailleurs, je retiens :
* une belle progression des 3 premières lignes Ingenico, Hermès et LVMH ainsi que plus bas des titres Vinci et Seb.
* un beau rebond également des 2 lignes récemment renforcées : BNP et Eurazeo (pour ce dernier titre, c’est également lié au renforcement particulièrement chanceux décrit plus haut).
* AF-KLM continue sa descente… mais jusqu’où? Publicis également, ce qui en fait un candidat naturel pour un prochain renforcement (à débattre avec d’autres titres comme Nexity par exemple).

Dernière modification par cat (30/05/2020 10h52)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #39 30/05/2020 11h28

Membre (2015)
Top 150 Réputation
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   164  

cat a écrit :

Néanmoins, j’ai constaté le lendemain que l’ordre avait bien été exécuté au fixing à un cours inférieur d’un euro au cours de clôture, qui était aussi le minimum de la séance (en tout cas d’après les données euronext). Je suis tout à fait heureux de ce "coup de chance" mais j’avoue ne pas comprendre comment l’ordre a pu être exécuté à pareil cours.

Votre ordre d’achat, n’aurait-il pas été exécuté sur une de ces plateformes d’exécution opaques (et exotiques) : Turquoise, BATS, Chi-X… ? Ma banque le fait pour certains de mes ordres et je n’en comprends pas la raison. Le montant des frais de courtage qui me sont facturés sont strictement identiques, et je doute que la liquidité y soit meilleure que sur la plateforme historique Euronext.

Dernière modification par delta (30/05/2020 11h32)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #40 30/05/2020 12h05

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Delta, vous avez sans doute raison, la banque ne limite pas les passages d’ordre à la plate-forme Euronext. Voici ce qu’indique ma banque à ce sujet :

La documentation de la banque a écrit :

La sélection des lieux d’exécution retenus par la Banque sont les Marchés Réglementés français ou non et le système multilatéral de négociation organisé (SMNO) belge dénommé Equiduct.

Il est donc possible que l’ordre soit passé par le système Equiduct.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#41 03/06/2020 22h23

Membre (2019)
Réputation :   51  

cat, le 30/05/2020 a écrit :

Notez bien que je surveille dans une feuille de calculs la différence entre le portefeuille réel et le portefeuille qui aurait été si je ne m’étais pas lancé dans un "money management" un peu douteux ces dernières semaines. Comme on pouvait s’y attendre, le portefeuille réel a pris du retard et mon action a été pour l’instant contre-productive.

C

Super idée pour en apprendre encore plus sur sa psychologie !
J’ai fais le même exercice avec la sélection des valeurs que je voulais acheter fin mars après être passé full cash… et bien ça me fout un peu le cafard… les titres sélectionnés ont fait entre +40% et 80% (shopify, crowdstrike) même si je suis entré sur quelques uns j’ai quand même loupé un beau swing trade!

en tout cas bravo encore pour ces beaux piliers que sont les valeurs du luxe et Ingenico !
Hermes est doppé par le revenge buying vu en Chine et qui semble se poursuivre en Asie !

Hors ligne Hors ligne

 

#42 04/06/2020 09h52

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Bonjour peakykarl et merci de votre intérêt,

j’ai mis les éléments en place dans la feuille de calculs pour me convaincre (définitivement?) que mes petites gesticulations boursières n’apportaient généralement pas grand chose à l’ensemble. Même si j’arrive à faire ce que j’avais planifié initialement, avec suffisamment de patience, je pense qu’au final j’aurai gagné des queues de cerise (pour un temps de surveillance pas totalement négligeable ;-)).

Concernant la composition du portefeuille, vous pourrez noter que :
* il y a 6 mois, les 2 plus grosses lignes étaient Safran et AF-KLM;
* Ingenico était dans les toutes dernières lignes du portefeuille début 2019, après une sévère dégringolade en 2018;
* quand la ligne Hermès a été constituée en avril 2017, la ligne a été négative une grande partie de l’année avant de décoller vraiment en mars 2018 (certes, le titre n’a jamais vraiment décroché depuis).
Les choses changent donc parfois rapidement et même si j’ai quelques idées sur certaines valeurs, la réalité du cours boursier n’a souvent (malheureusement) rien à voir avec ce que j’imagine.

Bien à vous
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#43 05/06/2020 16h12

Membre (2019)
Réputation :   51  

Bravo pour avoir gardé vos piliers !
Effectivement on a plus à perdre qu’à gagner en voulant trop jouer au trader… Surtout si on ajoute du short comme du BX4 😅.

Hors ligne Hors ligne

 

#44 01/07/2020 10h24

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Les marchés actions semblent toujours être au beau fixe en ce début d’été.

Les liquidités n’ont toujours pas été réinvesties sur l’ETF CW8.

Pas de nouveaux achats sur les titres vifs mais le réinvestissement du dividende en actions a été réalisé sur Carrefour et il est acté sur Total et Vinci.

Concernant l’évolution des différentes lignes :
* côté ETF, c’est en hausse : PAEEM (+6.64%) et CW8 (+1.77%. Pour CW8, la ligne est actuellement réduite).
* côté titres vifs : c’est un peu au-dessous de l’indice ce mois.
** titres vifs : +4.38% (YTD : -13.83%);
** CAC40GR : +5.48% (YTD : -16.19%).

Le portefeuille de titres vifs hier à la clôture avait l’allure suivante


Ce que je relève brièvement :
* pas de baisse sensible hors peut-être Accor SA. Pour Bic, en réintégrant le dividende détaché, le titre est à peu près stable;
* beau redressement de Publicis (mais on partait de loin), de Peugeot et de Seb (qui a annoncé un impact "moins" pire qu’envisagé du Covid-19 au 2T);
* Ingenico continue sur sa lancée. L’affaire Wirecard a visiblement poussé les autres titres du secteur des paiements : "le malheur des uns fait le bonheur des autres" ou en tout cas "semble faire".

Hors ligne Hors ligne

 

#45 02/08/2020 08h45

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Ce mois de Juillet a été sensiblement moins bon que les précédents.

Les liquidités sont toujours en attente pour réinvestissement sur CW8.

Les nouvelles actions ont été reçues sur Total et Vinci (en vert dans le tableau). J’ai racheté quelques titres sur Nexity et Publicis, en profitant de la loi Pacte (absence de min sur les frais de courtage), et également doublé le nombre de titres sur Bassac (jaune). Enfin, j’ai ouvert une ligne Moulinvest (turquoise). Pour investir dans Bassac et Moulinvest, j’ai liquidé les quelques OPCVM autre qu’ETF que j’avais sur mon PEA, c’est donc un apport par rapport au portefeuille de titres vifs (mais pas au portefeuille dans son ensemble).

Concernant l’évolution des différentes lignes :
* côté ETF, c’est en hausse : PAEEM (+3.22%) et CW8 (-0.26%. Pour CW8, la ligne est actuellement réduite).
* côté titres vifs : c’est encore au-dessous de l’indice ce mois.
** titres vifs : -3.22% (YTD : -16.63%);
** CAC40GR : -2.64% (YTD : -18.41%).

Le portefeuille de titres vifs à la clôture vendredi avait l’allure suivante :


Les résultats du 2T 2020 ne sont pas mirobolants, en particulier pour LVMH, et la partie luxe (Hermès, LVMH) recule. Bic a terminé bénéficiaire sur le semestre et cela semblait déjà presque miraculeux, à lire les commentateurs sur le sujet, donc c’est la plus forte hausse sur le mois.
Je ne parlerai pas d’AF-KLM : presque 4.5Md de déficit au premier semestre… Je pense que la chute du titre est en outre loin d’être terminée.

Hors ligne Hors ligne

 

#46 31/08/2020 19h04

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Ce mois d’Août a marqué la reprise de la hausse sur le portefeuille actions.

Concernant CW8, la ligne a été totalement liquidée et les liquidités sont (toujours) en attente. Va falloir songer à entrer à nouveau…

J’ai effectué un petit renforcement sur Orange avec un reliquat de dividendes et un poil des liquidités en attente. Je ne vois pas trop ce que l’on reproche à la valeur : je l’ai déjà acheté à 14€ avec à peu près les mêmes perpectives donc entre 9 et 10€, je me voyais bien en (re)prendre un peu.

Concernant l’évolution des différentes lignes :
* côté ETF, c’est en hausse : PAEEM (+1.42%) et CW8 (+5.80%).
* côté titres vifs : c’est un peu au-dessus de l’indice ce mois.
** titres vifs : +4.30% (YTD : -13.04%);
** CAC40GR : +3.42% (YTD : -15.62%).

Le portefeuille de titres vifs à la clôture ce lundi avait l’allure suivante :


Ce que l’on peut noter brièvement :
* peu de baisses notables hors Orange (résultats un peu retrait?), Sanofi et Bic.
* de belles hausses sur Suez (offre de Véolia, la hausse s’est passée ce jour), sur Bassac (titre recommandé par plusieurs analystes) et Accor.

Je suis toujours surpris par la résilience de LVMH et Hermès car les résultats du S1 n’ont pas été vraiment bons (on peut même dire franchement mauvais en comparaison du standard habituel)… Tout le monde voit-il un retour rapide de leurs ventes à la normale?

Hors ligne Hors ligne

 

#47 01/10/2020 09h07

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Le mois de Septembre a été moins gai qu’Août pour le portefeuille actions.

Décision prise pour les liquidités résultant de la vente de l’ETF CW8 au cours de l’année : j’ai renoncé à attendre une éventuelle baisse brutale des marchés et je réinvestis progressivement d’ici la fin de l’année 2020 l’ensemble des liquidités. La majorité des ordres consistent à racheter du CW8 mais j’utilise aussi une petite fraction (moins de 20% pour Septembre) pour renforcer les lignes du portefeuille de titres vifs.

Concernant l’évolution des différentes lignes :
* côté ETF, c’est en hausse d’un côté PAEEM (+1.28%) et en baisse de l’autre CW8 (-1.13%).
* côté titres vifs : c’est en baisse mais un (petit) peu au-dessus de l’indice ce mois.
** titres vifs : -2.32% (YTD : -15.06%);
** CAC40GR : -2.70% (YTD : -17.90%).

Le portefeuille de titres vifs avait hier soir l’allure suivante :


Quelques renforcements ce mois : Bassac, Peugeot, Moulinvest, Orange, Nexity et Publicis (pour ce dernier titre, il y a en plus le réinvestissement du dividende en actions).
Renforcements pas nécessairement au moment le plus opportun sur le mois : il faudrait vraiment que je connaisse l’évolution du cours à l’avance ;-)…

Peu de hausses :
* le secteur auto : Plastic Omnium et Peugeot;
* Suez avec toujours l’hypothèse d’une prise du contrôle par Veolia;
* Moulinvest : pas de nouvelles particulières… je suppose que c’est l’effet "(très) petites capitalisations".

Quelques chutes violentes :
* AF-KLM qui se rapproche progressivement de la dernière ligne du tableau ci-dessus mais Bic défend (assez férocement ;-)) cette position…
* BNP Paribas, Safran ou Total.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #48 31/10/2020 11h59

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

La glissade des actions a continué, quelque peu accélérée par la situation sanitaire.

Je poursuis le réintégration de parts de CW8 et le renforcement du portefeuille de titres vifs avec les liquidités encore disponibles.

Concernant l’évolution des différentes lignes :
* côté ETF, c’est en hausse d’un côté PAEEM (+2.02%) et en baisse de l’autre CW8 (-2.63%).
* côté titres vifs : c’est en baisse et un peu moins bien que l’indice ce mois.
** titres vifs : -4.62% (YTD : -18.55%);
** CAC40GR : -4.36% (YTD : -21.47%).

Le portefeuille de titres vifs avait l’allure suivante hier soir (hors la ligne Ingenico qui a disparu au profit de Worldline+des liquidités mais comme cela date de jeudi, je n’ai pas encore mis à jour la liste).


Quelques rares titres font un assez joli parcours ce mois :
* Orange, Publicis et Safran notamment, qui avaient été déjà bien soufferts cette année mais dont les résultats du 3T n’ont pas été jugés catastrophiques.
* Hermès qui a redressé la barre au 3T et dont les ratios de valorisation sont encore plus impressionnants qu’à l’habitude.

J’ai renforcé quelques lignes qui ont bien baissé ce mois : Bassac, Eurazeo et Moulinvest… pas nécessairement avec le timing le plus heureux, notamment pour Eurazeo.
J’ai jugé qu’Eurazeo complétait "un peu" le créneau peu représenté des valeurs technologiques du portefeuille, tout en présentant une décote de holding "intéressante" en cette période (elle est de l’ordre de -45% par rapport à l’ANR de 70.7euros de fin S1 2020).

4 nouvelles lignes ont été ouvertes :
* Compagnie des Alpes : pour profiter des avantages actionnaires et parce que c’était une "belle" entreprise de croissance pré-covid… et j’espère qu’elle le redeviendra à moyen terme;
* FFP : parce que j’espère un redressement des secteurs aéronautique et automobile à moyen terme (particulièrement Peugeot et Safran) et que je pouvais investir sur ces secteurs avec un peu de décote (décote de l’ordre de 50% à la clôture ce vendredi) et un peu de diversification supplémentaire (le portefeuille de FFP est "assez" diversifié, même s’il a deux poids forts avec l’aéronautique et l’automobile);
* Burelle : parce que j’ai un petit attachement à Plastic Omnium mais que je souhaitais profiter de la décote (de l’ordre de 55%)… Le timing d’entrée a été (assez) mauvais, compte tenu des résultats 3T peu appréciés de POM et de la dégradation de la situation sanitaire;
* Financière de l’Odet : pour la décote (je m’appuie sur plus expérimenté que moi à ce sujet) et la diversification (média avec Vivendi et les activités en Afrique du groupe Bolloré).

EDIT : petite précision concernant l’OPA/OPE de Worldline sur Ingenico et l’absence de prise en compte des modifications dans le tableau ci-dessus :
1/ je suis en train de discuter avec ma banque pour savoir pourquoi avec un nombre de titres Ingenico qui était un multiple de 7 (N*7, l’offre principal était 7 titres Ingenico contre 11 titres Worldline+160.50 euros), j’arrive à un nombre de titres Worldline qui n’est pas un multiple de 11 (exactement N*11-1) tout en ayant reçu quand même N*160.50 euros de liquidités… Je subodore que c’est parce que j’ai acheté un titre récemment pour avoir exactement un multiple de 7 et que les autres titres étaient au nominatif. J’avais même posé la question à la banque en amont (que se passe-t-il si on a à la fois titres au porteur et au nominatif?) mais je n’avais pas eu de retour sur ce point. En tout état de cause, il semble me manquer quelques euros ou un titre Worldline dans cette affaire.
2/ je ne sais plus trop comment afficher la PV latente de la ligne Worldline… J’ai bien un PRU pour ma ligne Worldline mais je n’ai pas compris encore son origine… Ou alors je vais faire un RAZ sur la PV de la ligne Worldline pour marquer ce nouveau départ.

Dernière modification par cat (31/10/2020 16h39)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #49 30/11/2020 19h43

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Un mois boursier comme j’aimerais en connaître plus souvent… mais ce n’est peut-être pas près de revenir de si tôt.

Un mois avec peu d’achat et presque exclusivement sur les 10 premiers jours de Novembre. Je suis à peine en retard sur le planning de ré-investissement des liquidités qui est de type "value cost averaging" et donc j’investis moins, voire par du tout, quand le portefeuille augmente rapidement (et cela s’est clairement senti ce mois).

Concernant l’évolution des différentes lignes, c’est la hausse (bien entendu) partout :
* côté ETF, PAEEM (+6.55%) et CW8 (+9.34%).
* côté titres vifs : forte hausse et un peu mieux que l’indice sur le mois.
** titres vifs : 22.88% (YTD : -0.45%);
** CAC40GR : 20.12% (YTD : -5.67%).

Le portefeuille de titres vifs a l’allure suivante ce soir :


Commentaires :
* aucune baisse, et seulement 3 hausses de moins de 5%, Carrefour, Suez, et Hermès;
* la moitié des lignes a pris plus de 25% sur le mois (et 3 plus de 50%). On retrouve notamment :
** les transports, voyages et loisirs : AF-KLM (+77.94%, dernier sursaut avant crash?), Compagnie des Alpes et Accor;
** l’énergie : Total;
** l’automobile et l’aéronautique, avec Burelle (+58.12%) et Plastic Omnium en tête (accélération de l’envolée après la journée investisseurs fin Novembre) mais Safran, Peugeot et FFP ont aussi bien progressé.
** les matériaux de base : Moulinvest (+65.95%, plus grosse contribution positive au portefeuille ce mois);
** les financières : BNP Paribas, Eurazeo et Nexity;
** et encore quelques autres : Publicis et Vinci.

Par ailleurs, comme c’est probablement difficile à suivre et qu’au final seule compte la valorisation/le portefeuille d’ensemble, je donne un aperçu global du contenu de l’ensemble des PEA à fin Novembre,

Comme rien n’a été versé sur ces PEA depuis le début de l’année, la performance YTD de l’ensemble est simple à évaluer et est quasiment à zéro en cette fin Novembre (de manière un peu inespérée) : -0.06%.

Dernière remarque, j’ai récupéré ce qui manquait concernant l’OPA/OPE de Worldline sur Ingenico : c’était l’équivalent en rompus d’un titre "entier" Worldline… J’ai (bien entendu) récupéré la somme correspondante plusieurs semaines après que la banque ait visiblement vendu le titre, ce qui est quand même un peu malheureux.

Dernière modification par cat (01/12/2020 01h18)

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #50 03/01/2021 10h59

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   431  

Un performance boursière beaucoup plus standard en décembre mais le portefeuille a encore été orienté à la hausse.

Les liquidités disponibles ont été presque entièrement réinvesties (encore 1.5% de liquidités résiduelles).

Concernant l’évolution des différentes lignes, elles étaient toutes à la hausse mais pas toujours avec la même ampleur :
* côté ETF, PAEEM (+5.32%) et CW8 (+1.78%);
* côté titres vifs : belle hausse et encore un peu mieux que l’indice sur le mois.
** titres vifs : 3.62% (YTD : 3.15%);
** CAC40GR : 0.76% (YTD : -4.96%).

Le portefeuille de titres vifs a l’allure suivante à la fin d’année :


Commentaires sur Décembre :
* Les mois de Novembre et Décembre ont littéralement sauvé le portefeuille du naufrage sur 2020;
* Le portefeuille a été très largement tiré par Moulinvest durant le mois de Décembre… Moulinvest étant déjà le principal contributeur pour le mois de Novembre;
* Les valeurs du luxe, LVMH et Hermès, ont également terminé l’année sur une bonne note, après un parcours qui me semble toujours incroyable sur 2020;
* Le projet de fusion avec Fiat approchant de son épilogue, le titre Peugeot a bien progressé sur le mois de Décembre avec FFP dans sa roue (qui s’est renforcé dans Peugeot juste avant la fusion);
* Bon comportement également des lignes Eurazeo, Essilor, Publicis, Nexity et Financière de l’Odet;
* à l’opposé cela a été un mois difficile pour Safran, Sanofi, Orange ou Bic (pour Bic, les mois sont souvent difficiles);
* Deux nouveaux entrants :
** Eurobio Scientific, dans la foulée de cette analyse convaincante de valeurbourse… En plus le portefeuille était, à mon avis, un peu sous-doté en valeurs de santé;
** HiPay, j’avais pris connaissance des informations depuis quelques temps (valeurbourse, JL, ce forum) mais je trouvais la valeur peu diversifiante par rapport au portefeuille mais j’ai fini par me laisser tenter…

Concernant l’ensemble des PEA, la performance globale sur 2020 est de 3.34% (aucun flux entrant/sortant donc le calcul est direct) contre :
* 6.26% pour CW8;
* 8.26% pour PAEEM;
ETF sur lesquels est investi le portefeuille. La composition globale des PEA au 31/12 est la suivante :


Commentaires généraux sur l’année 2020 :
* une grande partie de l’année, j’aurais signé pour avoir une performance à l’équilibre sur 2020 et donc je suis tout à fait satisfait de la performance finale;
* la liquidation intégrale de la ligne CW8 entre avril et fin août 2020, n’aura pas été sur 2020 si catrastrophique, car les réinvestissements des liquidités ont plutôt portés le portefeuille sur la fin d’année. Néanmoins, cela a été beaucoup d’ordres passés pour un résultat très médiocre (mais positif) et surtout le poids de CW8 au final a beaucoup baissé dans la répartition (mais je le vis plutôt bien);
* je remercie tous les participants aux files du forum sur les petites valeurs françaises (ainsi que parfois leurs blogs associés) car leurs analyses et remarques m’ont grandement aidé sur cette fin d’année;
* la performance finale sur 2020 est donc largement due à
1/ la chance (le facteur principal à mon avis);
2/ le partage désintéressé de forumeurs bien plus compétents que moi (et cela aide à avoir la chance de son côté).
Je crois que je vais continuer à compter sur ces deux facteurs pour 2021…

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille financier familial de cat"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur