Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 12/01/2019 11h53 → Portefeuille financier familial de Cat (etf (exchange traded funds), pea (plan d'epargne en actions), portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   200 

Je souhaitais compléter ma présentation concernant le patrimoine financier familial (essentiellement celui de mon épouse), i.e. hors immobilier physique et société civile (et également sans l’épargne de ma fille), afin de garder une trace dans le temps de l’évolution de celui-ci et à l’occasion de discuter de quelques points.

Sa composition complète est représentée sur la figure ci-dessous (c’est un relevé que je fais manuellement et assez irrégulièrement; ici c’est le relevé de ce matin) :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8991_chart.png

Les actions représentent à ce jour un peu plus de 50% du patrimoine financier. Je pense que je pourrais laisser dériver jusqu’à 60% mais au-delà il faudra probablement en vendre une partie (les fonds en assurance-vie en premier) car on sortirait du “profil de risque” acceptable par la famille.

Les fonds flexibles et les fonds actions actions françaises (Moneta Multi Cap et Renaissance Europe notamment) sont détenus depuis plusieurs années sur assurance-vie. On devrait probablement faire un peu de ménage mais ce n’est pas prioritaire.

Les fonds actions hors Union Européenne (ex EU) sont détenus sur PEA et sont essentiellement composés de deux ETF d’Amundi à réplication synthétique : le AEEM (les émergents) et le CM9 (le monde hors zone euro).

Les actions françaises sont toutes détenues sur PEA. La liste complète est la suivante (avec le poids dans le portefeuille et la +/-  value latente à ce jour sur le titre) :

Air France - KLM  6.97%  78.09%
Total SA              5.98%  1.96%
Safran                5.02%  41.96%
Sanofi                4.74%  -10.37%
Peugeot             4.55%  13.44%
Bonduelle           4.47%  -12.54%
Hermès              4.35%  11.76%
Essilor International  4.22%  5.69%
L’Oreal                4.22%  9.14%
LVMH                4.21%  19.75%
Bic                   4.20%  -24.50%
Air Liquide        4.14%  4.15%
Danone            4.12%  2.10%
Carrefour          4.08%  -28.88%
Accor SA           4.08%  0.28%
Plastic Omnium  3.82%  -28.85%
Vinci                 3.75%  -3.69%
Publicis             3.64%  -12.85%
Suez                 3.61%  -15.95%
Orange             3.50%  -7.82%
Nexity              3.39%  -14.21%
Seb                  3.20%  -6.47%
Ingenico           3.11%  -24.76%
BNP Paribas      2.64%  -29.44%

Les titres ont été essentiellement acquis entre décembre 2016 et août 2017. Comme aucune vente n’est envisagée, tous les titres ont été passés au nominatif administré. J’essaie, dès qu’il y a un peu de liquidités disponibles (dividendes essentiellement), de renforcer la plus petite ligne. Si le dividende est proposé en actions, j’y souscris automatiquement sauf si la ligne est déjà “trop” importante (ce qui est le cas de ligne Total actuellement).

Je suis “à peu près” la performance de l’ensemble du portefeuille de titres même si elle ne devrait avoir aucune influence sur le fonctionnement. Depuis le 31/12/2017 et jusqu’à aujourd’hui elle a été de -8.86% dividendes réinvestis contre -7.01% pour le CAC40GR.
La “faute” repose essentiellement sur le titre AF-KLM, la plus grosse ligne du portefeuille qui a bien fondu sur 2018. Néanmoins, comme on était vers +180% début 2018, je n’ai aucune raison de me plaindre de cette ligne.

Le choix des sociétés ne reposaient sur aucune analyse financière. Les critères étaient plutôt :
1/ société française (obligatoire);
2/ intérêt pour la marque/produits/services;
3/ proches travaillant dans la société.
Néanmoins, je suis, au moins a minima, l’actualité de ces différentes sociétés car cela m’intéresse (et en tant que co-propriétaire, c’est mieux d’être un peu informé).

Dernière modification par cat (12/01/2019 11h54)

Mots-clés : etf (exchange traded funds), pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne

 

#2 24/01/2019 19h58 → Portefeuille financier familial de Cat (etf (exchange traded funds), pea (plan d'epargne en actions), portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   152 

Cat a écrit :

Le choix des sociétés ne reposaient sur aucune analyse financière. Les critères étaient plutôt :
1/ société française (obligatoire);

Bonjour,
pourriez vous expliciter les raisons de cette restriction svp ?
merci.


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne

 

#3 25/01/2019 00h32 → Portefeuille financier familial de Cat (etf (exchange traded funds), pea (plan d'epargne en actions), portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   200 

Bonsoir skywalker31,

Je vais essayer de l’expliquer brièvement.

Les différents titres vifs sont détenus par mon épouse et c’est un choix délibéré de sa part :
1/ essentiellement une question de “patriotisme” économique (quitte à avoir des performances boursières moindres);
2/ à degré bien moindre par intérêt pour les avantages actionnaires dont on ne peut pleinement profiter, vivant en France, que pour les actions françaises (et inaccessibles par un etf).

Quelques autres raisons moindres et purement financières :
1/ l’absence de prélèvement à la source;
2/ le PEA de mon épouse est toujours détenu dans une banque physique (comme tout le reste de l’épargne d’ailleurs) et acheter des titres hors euronext est prohibitif.

Bien à vous,
cat

Hors ligne

 

#4 02/03/2019 10h21 → Portefeuille financier familial de Cat (etf (exchange traded funds), pea (plan d'epargne en actions), portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   200 

Un petit point de passage en cette période de résultats annuels.

Depuis le début de l’année, la composante actions croît tranquillement dans le patrimoine financier global, portée par la bonne tenue des marchés financiers.

Petit suivi plus particulier sur la partie titres vifs France.
J’ai récupéré le relevé annuel du PEA pour 2018 il y a peu et j’ai pris le temps de noter la valorisation au passage en Janvier et Février. J’ai donc une idée plus “précise” de l’évolution de cette valorisation :
                  2018        01/2019        02/2019           
Titres vifs    -10.56%      6.37%          2.46%
CAC40GR    -8.00%        5.59%          4.97%

La liste des titres a évolué de la manière suivante depuis mon premier message :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8991_actions_fr_02_2019.png

Le titre AF-KLM est plus que jamais la première ligne du portefeuille : les résultats annuels 2018 n’ont pas été exceptionnels (inférieurs au consensus) mais je reste optimiste pour la suite. Le titre est par contre volatile et cela se ressent forcément pour l’ensemble du portefeuille.

Total SA et Safran ont présenté des résultats annuels en belle croissance avec des perspectives réjouissantes pour la suite (un peu sous les attentes pour Safran visiblement). Leur contribution depuis le début de l’année est positive.

Excellent début d’année boursier et résultats annuels solides également pour :
* les valeurs du luxe : LVMH, Hermès (publication complète le 20/03) et l’Oréal;
* les valeurs du secteur automobile : Peugeot et Plastic Omnium;
* le “LVMH” du petit électroménager et des ustensiles de cuisine : SEB SA (la meilleure progression du portefeuille depuis le début d’année);
* Vinci.

Carrefour est également en lente évolution et sa contribution est positive sur ce début 2019.

Ingenico a eu le bon goût de faire un avertissement sur ses résultats 2018 courant janvier pour ensuite annoncer des perspectives (que je juge) plutôt positives pour 2019, ce qui fait que le titre après avoir sombré fin janvier présente à ce jour une évolution nettement positive depuis le début de l’année.

Pour Nexity, les résultats 2018 ont été bons mais les perspectives 2019 visiblement pas suffisantes ce qui amène à une petite progression depuis le début de l’année.

BNP Paribas part de loin et malgré des résultats pas nécessairement réjouissants, le titre progresse en 2019. Danone est dans la même catégorie, les résultats ne sont folichons mais le titre progresse légèrement.

Ma déception du début d’année : Bonduelle. Après une annonce décevante de CA en janvier, Bonduelle a fait une publication de S1 (exercice décalé sur 2018-2019) en retrait sensible par rapport à l’an dernier. Le titre est en recul en ce début d’année. J’attends des jours meilleurs.

Les autres résultats moyennement accueillis concernent Accor, Air Liquide, Bic (plus forte baisse du portefeuille en ce début 2019), Orange, Publicis, Suez et Sanofi. Pour ces derniers, l’évolution est soit négative, soit très faible depuis le début d’année.
Les résultats de EssilorLuxottica sont attendus la semaine prochaine mais j’ai l’impression que les acteurs du marché ne sont pas spécialement optimistes et le titre est en retrait en ce début 2019.

Dernière modification par cat (02/03/2019 10h22)

Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille financier familial de cat"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech