Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 07/03/2019 16h37

Banni
Réputation :   5  

On ne doit pas parler de la meme chose car pour vendre des SCPI il faut etre CIF et c’est meme la base donc je m’étonne de votre commentaire.
Puis je vous envoyer un MP pour ne pas "envahir" le forum avec ce débat ?

Hors ligne Hors ligne

 

#27 07/03/2019 16h44

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1018  

Vous vous emmelez :

Bike69 a écrit :

(Corum) est la seule SCPI qu’il vend où être CIF est obligatoire contrairement aux autres.

Bike69 a écrit :

seul Corum origin/Corum xl peut être vendu par un Cif , les autres non.

On parle la même langue mais je ne comprends pas les phrases de la même manière. Au lieu de "peut" il fallait lire "doit" non ?

Vous n’avez pas répondu non plus à une autre approximation qui m’avait interrogé dans ce même message #20.

Ca fait beaucoup.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 07/03/2019 18h18

Membre
Réputation :   25  

@Surin je m’étonne que vous n’ayez pas compris mon post #20 , vous savez autant que moi que Corum a choisi de ne pas être disponible à la souscription dans les contrats d’assurance vie pour maitriser sa collecte.

Et concernant votre 2ème question , vous avez bien compris , Corum DOIT être vendu par un Cif mais je maintiens que ce n’est pas le cas des autres comme PFO2, Vendôme Régions, Cristal rente, etc… enfin dans ce réseau de MLM de gestion de patrimoine

@stinger77 si on parle de la même chose, mais il y a peut-être une différence d’obligation entre un indépendant CGP et un réseau de MLM de gestion de patrimoine. Vous pouvez m’envoyer un message privé ou débattre ici Marketing de réseau (MLM) : est-ce une arnarque ? à partir du post #24

Désolé pour le HS

Dernière modification par Bike69 (07/03/2019 18h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 07/03/2019 18h33

Banni
Réputation :   5  

J’étais en train de lire ce débat en effet et pour moi ce n’est ni plus ni moins qu’un système de Ponzi. Pour le fait de ne pas etre CIF et de proposer les SCPI je pense que le conseiller propose aux prospects et que la personne "habilité" signe les documents de souscriptions.
J’ai un peu de mal à comprendre comment l’AMF qui est si intransigeante sur beaucoup de points continue à laisser faire ce genre de choses.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 07/03/2019 23h47

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1018  

D’accord, on parle MLM, sans moi donc. Je rejoins Stinger sur l’AMF en particulier et le reste.
Pour l’AV juste un problème de sémantique mais ok j’ai compris maintenant.

Dire que Corum ne serait "pas facilement accessible" alors que ce sont les 4èmes et 10èmes plus fortes collectes avec 359 M€ pour Origin et 188 M€ pour XL relève de la désinformation.
Je dis donc l’inverse : il est très facile d’acheter les SCPI de Corum AM car leurs SCPI sont tout à fait accessibles à n’importe quel investisseur particulier.

Hors ligne Hors ligne

 

#31 08/03/2019 08h05

Membre
Réputation :   9  

@Surin je ne suis que partiellement d’accord avec vous, ces SCPI sont plus difficiles à faire financer.

Elles sont plus "attractives" car elles offrent pour le moment l’un des meilleurs rendements du marché, elles sont encore jeunes en phase de collecte, et sont investies majoritairement à l’étranger et offrent un avantage fiscal apparent (ce qui ne se trouve presque pas sur le marché des SCPI, sauf en 100% Allemagne éventuellement). Tout cela explique aussi l’importante collecte.

En tout cas personnellement lorsque je recherchais un financement pour des SCPI la seule banque avec laquelle j’ai traité m’a indiqué financer toutes les SCPI sauf… Corum XL. Après je suis d’accord avec vous qu’en cherchant un peu partout on finit assez souvent par trouver le financement souhaité (une seule banque, ça ne veut rien dire). Selon les profils et les cas, je peux tout de même comprendre que certains aient plus ou moins de difficulté.

Dernière modification par Mopp (08/03/2019 08h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#32 08/03/2019 08h19

Banni
Réputation :   5  

Je confirme qu’il est possible de financer la totalité des SCPI meme si cela va différer en fonction des établissements et des partenaires financiers.
Certains ne veulent pas financer les SCPI dites "étrangères" et il faut voir que beaucoup ne veulent surtout pas s’embêter à financer des SCPI car le moment voulu par le client n’intéresse pas forcement la banque.
Les SCPI du groupe Corum sont très facilement accessible auprès de n’importe quel investisseur surtout qu’elles proposent des rendements attractifs donc l’investisseur débutant (aucun coté péjoratif) va se précipiter dessus ce qui favorise l’importante collecte qui à mon avis ne va plus aller aussi vite qu’avant.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #33 08/03/2019 08h20

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1018  

Il n’empêche que ce sont les SCPI qui collectent le plus, j’ajoute à vos constats le fait qu’elles arrivent à collecter énormément malgré des frais très élevés, les plus élevés du marché, que ce soit à la souscription ou en mode gestion.

Bike69 a écrit :

… il aurait été aussi intéressant de voir l’impact de la collecte via les assurances vies même si je pense qu’il est difficile de trouver ce chiffre. ( on peut juste mettre accessible ou pas)
J’avais lu un article qui disait que près de la moitié de la collecte des scpi est effectuée via assurance vie.

Ce qui explique à mon sens que les 3 premières du classement soit présentes en assurance vie et le décalage entre les SCPI ayant le meilleur rendement SCPI : rendement (dividendes) des SCPI en janvier 2019 et celles ayant le plus collectées.

Ce qui confirme encore plus que les SCPI de Corum AM sont celles qui collectent le plus auprès des particuliers, attirés qu’ils sont par la performance et les investissements à l’étranger.
Dire qu’elles seraient difficilement accessible ou du point de vue de la SG que la collecte est "maîtrisée" du fait de la "rareté" des investissements disponibles selon leur critères relève du marketing, pour ne pas dire de l’information biaisée.

A un moment il faut nommer les choses, 300 M€ ce n’est pas rare ou limité, c’est abondant.
La collecte de Corum pour chacune de ses SCPI est abondante, qu’elle soit d’environ 350 M€ pour l’une ou 180 M€ soit fois 6 pour l’autre, ce n’est pas une critique, c’est un simple constat.
Prétendre le contraire, c’est désinformer.

Hors ligne Hors ligne

 

#34 08/03/2019 08h41

Membre
Réputation :   3  

Bonjour,
Je suis d’accord avec Surin. J’ai du Corum origin et j’avoue avoir du 7% de rendement montre le risque que je prend et que j’assume mais quand on me dit que la collecte est maîtrisé alors que je vois que Corum origin est dans le top 3(il me semble) des scpi ayant fait le plus de collecte alors je me pose des questions.
Personnellement, jattend de voir avant d’en acheter d’autres:
Si une crise survient comment se comporte ce type de produit ?
Pour l’instant, je réinvesti mes gains de pfo2 et de Corum origin  dans des actions à dividende et dans mon pel à 2. 5%

Hors ligne Hors ligne

 

#35 08/03/2019 08h50

Banni
Réputation :   5  

Je pense que la collecte de Corum Origins en 2019 sera moindre mais que celle de Corum XL va croître de façon importante.
On ne peut pas anticiper le comportement d’un produit en scénario de crise car il faut voir l’ampleur de la crise.
On peut juste se dire que plus de diversification il y a, plus le risque est minorée.
C’est pour cette raison que j’ai du mal à comprendre comment certains investisseurs peuvent tout mettre pour un 1er achat sur Corum XL par exemple.
Attirance pour le rendement faciale combiné à un mauvais conseil de CGP (disons plutot conseil orienté) ?

Dernière modification par Stinger77 (08/03/2019 08h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#36 08/03/2019 09h24

Membre
Réputation :   25  

Et pourquoi pas un premier investissement sur Corum xl.
Est-il plus risqué en bourse d’être sur un ETF world même avec l’effet devises ou un ETF car 40 ?

Corum xl a justement cette vocation a être diversifié mondialement à horizon de plusieurs années, le temps que la scpi grandisse.

Quand on souscrit aujourd’hui c’est pas pour vendre dans 3/4 ans donc pas avant 10/15 ans en général, d’ici là la diversification géographique devrait être bien élargi.

Enfin au sujet de la collecte, avec un rendement pareil et une fiscalité avantageuse il est inévitable que les demandes de souscription soient nombreuses pour Corum.
C’est d’ailleurs même étonnant de ne pas les retrouver devant Primovie par exemple ( effet assurance vie certainement).

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #37 08/03/2019 09h34

Membre
Réputation :   55  

Bike69 a écrit :

spot a écrit :

Je crois qu’il y a une grosse réserve de la part des professionnels envers Corum.

Ah bon on doit pas voir les même conseillers.

Tout à fait d’accord avec Bike69. Il est totalement péremptoire d’affirmer "il y a une grosse réserve de la part des professionnels".

Les professionnels sont comme tout le monde : ils ont leurs propres biais de raisonnement et de comportement. Et certains bossent leurs dossiers, d’autres non, ou si peu.
J’observe que d’une façon générale il est toujours facile, quand on ne peut/sait/veut pas vendre un produit, de le dénigrer. Relisez « Le renard et les raisins » !

Si vous n’êtes pas complètement sûr de l’intégrité de votre conseiller, alors faites-vous une opinion vous-même.

Bike69 a écrit :

Corum n’est justement pas facilement accessible , pas d’assurance vie pour maitriser la collecte au contraire de certaines SCPI.
J’ai un ami qui travaille dans un réseau de gestion de patrimoine, c’est la seule SCPI qu’il vend où être CIF est obligatoire contrairement aux autres.

C’est un peu plus compliqué que ça…

Je confirme qu’il faut bien obligatoirement être CIF pour commercialiser des SCPI, quelles qu’elles soient.

Ce à quoi vous faites allusion, c’est que Corum a décidé, il y a environ trois ans, de ne plus avoir de partenariat avec des réseaux et/ou des groupements, mais exclusivement avec des distributeurs individuels. Dit autrement, un CIF qui appartiendrait à un groupement ne pourrait pas s’appuyer sur la convention passée entre la société de gestion et son groupement mais devra obligatoirement passer par une convention établie individuellement entre lui et Corum.

Mais tout ça n’a strictement rien à voir avec le statut CIF.


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#38 08/03/2019 10h14

Membre
Réputation :   34  

Bike69 a écrit :

Est-il plus risqué en bourse d’être sur un ETF world même avec l’effet devises ou un ETF car 40 ?

Si vous comparez Corum XL à un ETF World et des SCPI investissant en France à un ETF CAC40, vous semblez tout de même oublier que CorumXL ne possède qu’un nombre extrêmement faible de bâtiments (14), et 50% de sa valeur est d’ailleurs localisée au RU.
Bref, la comparaison est particulièrement trompeuse.

Hors ligne Hors ligne

 

#39 08/03/2019 10h21

Membre
Réputation :   25  

Waffle a écrit :

Bike69 a écrit :

Est-il plus risqué en bourse d’être sur un ETF world même avec l’effet devises ou un ETF car 40 ?

Si vous comparez Corum XL à un ETF World et des SCPI investissant en France à un ETF CAC40, vous semblez tout de même oublier que CorumXL ne possède qu’un nombre extrêmement faible de bâtiments (14), et 50% de sa valeur est d’ailleurs localisée au RU.
Bref, la comparaison est particulièrement trompeuse.

C’est pour ça que je précise…à horizon de plusieurs années le temps que la SCPI grandisse ET donc se diversifie géographiquement au fil des années grâce à la collecte.
Je vous l’accorde c’est caricatural mais c’était pour peser le risque de la diversification géographique.

D’ailleurs si on devait comparer à la bourse,  compte tenu de leur lourds frais de gestion, ce serait plus un opvcm flexible monde puisque Corum xl a vocation aussi à profiter des cycles immobiliers pour chasser les opportunités.
Et il se trouve que le RU est leur premier terrain de chasse.

Dernière modification par Bike69 (08/03/2019 10h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#40 08/03/2019 10h33

Membre
Réputation :   25  

Oui et personne ne semble réellement de s’inquiéter des conséquences du Brexit. Me concernant ça ne me donne pas envie d’y rentrer…

Hors ligne Hors ligne

 

#41 08/03/2019 11h50

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1018  

Bike69 a écrit :

Et pourquoi pas un premier investissement sur Corum xl.
Est-il plus risqué en bourse d’être sur un ETF world même avec l’effet devises ou un ETF car 40 ?

Avec 65% investis en livre britannique, un investissement sur la SCPI Corum XL est bien évidemment risqué.
Vouloir comparer à la bourse tel quel avec un ETF hyper diversifié n’a pas de sens, pour un premier investissement il est plutôt conseillé de choisir des SCPI que l’on appelle de "fond de portefeuille", Corum XL fait partie de la diversification.

Après chacun fait comme il le veut mais lorsqu’on voit certains profils qui investissent ou envisagent d’investir de gros montants sur cette SCPI, on peut vraiment se demander s’ils ont conscience des risques encourus. Ce qui est certain c’est que pour l’instant, les résultats sont au rendez-vous, les performances passées n’étant pas un gage de réussite pour le futur.

Hors ligne Hors ligne

 

#42 08/03/2019 12h44

Membre
Réputation :   21  

De mon côté j’ai pris le pari d’investir un peu de cash sur CORUM XL et NovaPierre Allemagne. Il y a clairement une prise de risque assumé, l’avenir dira c’est gagant ou non. Ma stratégie est "buy&hold".

Je ne possédait pas de SCPI jusqu’à présent mais ma stratégie est la suivante :

* acheter en PP avec du cash des SCPI difficile, voir impossible à financer : 7k€ de CORUM & 7k€ Novapierre All. De préférence des SCPI à l’étranger pour limiter la fiscalité.

* d’ici 1 à 2 ans, une fois le nombre de point CASDEN suffisant, souscrire un emprunt pour acheter du fonds de portefeuille type IMMORENTE à hauteur de 25-35k€.

Par la suite ajouter un peu PIERVAL SANTE via emprunt (si possible) ou achat cash en NP pour équilibrer le portefeuille.

Ca me permettra d’avoir un peu de SCPI en plus d’un PEA, AV et un studio en LMNP.

En aucun cas je ne prétends que ma stratégie est bonne, je vous fais juste part de mon expérience.

L’achat cash avec un TMi de 30% est probablement une hérésie, mais d’un point de vue psychologique ça me permet d’avoir une gratification "immédiate" (après les 6 mois de délais de jouissance) et me renforce/motive dans mon envie d’acheter des actifs.

Hors ligne Hors ligne

 

#43 08/03/2019 13h04

Membre
Réputation :   25  

Quand on souscrit à Corum xl,, on veut aussi investir et croire sur un concept "première scpi mondiale / le monde pour chasser les opportunités". Stratégie "Coupler cycles immobiliers et fenêtre devises"
Personnellement c’est ce qui m’a attiré tout en ayant un certain recul sur l’historique de la gestion de Corum convictions /origin.
Pas le fait de ne pas payer de frais de souscription.
D’ailleurs au passage puisque que c’est le thème de la file , seul un achat comptant est possible pour être associé fondateur d’une scpi ( même si ça ne court pas les rues!)
Ensuite la performance (revalorisation de la part/rendement) on ne le jugera pas sur une année mais bien sur une longue durée d’investissement.
Il se peut effectivement que le rendement soit plus volatile  du fait de la concentration des immeubles et de la variation des devises ( 65% devises livre sterling)
Mais il faut savoir qu’à terme en l’objectif est une valorisation et hyper diversification du patrimoine.
Et comme l’a dit Stinger77 il est fort probable que la collecte sera bonne vu le rendement 2018 afin de développer cette hyper diversification.

Hors ligne Hors ligne

 

#44 08/03/2019 13h09

Banni
Réputation :   5  

La collecte sera bonne notamment du fait que les CGP la mette en valeur. A voir avec le temps…. meme si je souhaite la réussite de Corum car j’avais peu gouté lors des premières années les discours visant à dénigrer le président de la part de beaucoup.

Hors ligne Hors ligne

 

#45 08/03/2019 16h22

Membre
Réputation :   55  

Bike69 a écrit :

D’ailleurs au passage puisque que c’est le thème de la file , seul un achat comptant est possible pour être associé fondateur d’une scpi ( même si ça ne court pas les rues!)

Tiens donc, et qu’est-ce qui vous fait dire ça ?
Il doit être possible de financer votre acquisition via un prêt personnel non affecté ou la post-financer par un prêt immobilier. Dans ce cas, il faut que le banquier comprenne que les parts sont inaliénables pendant 3 ans, d’où problème avec le nantissement, peut-être…

Dernière modification par OxxiGen (08/03/2019 16h29)


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#46 08/03/2019 17h06

Membre
Réputation :   25  

OxxiGen a écrit :

Bike69 a écrit :

D’ailleurs au passage puisque que c’est le thème de la file , seul un achat comptant est possible pour être associé fondateur d’une scpi ( même si ça ne court pas les rues!)

Tiens donc, et qu’est-ce qui vous fait dire ça ?
Il doit être possible de financer votre acquisition via un prêt personnel non affecté ou la post-financer par un prêt immobilier. Dans ce cas, il faut que le banquier comprenne que les parts sont inaliénables pendant 3 ans, d’où problème avec le nantissement, peut-être…

Je parle juste de mon expérience Corum xl , ensuite je ne sais pas la pratique avec d’autres créations de SCPI.
Là le délai était ultra court, avec réponse en une semaine.
https://image.noelshack.com/minis/2019/10/5/1552061059-sans-titre.png

Dernière modification par Bike69 (08/03/2019 17h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#47 05/02/2020 17h33

Membre
Réputation :   9  

sarego77 a écrit :

Je reçois tellement d’appel par jour pour les scpi que j’ai trop peur d’une arnaque !
si vous avez des retours d’information ou des bons conseils pour les scpi je suis preneur

Je vous conseille de chercher sur google les plateformes de distribution de SCPI. Elles vous ouvriront tout le marché des SCPI. Ne regardez que la première page sur google et ne faîtes pas confiance à quelqu’un qui vous donnerait un site internet non référencé.

Important: ne faîtes jamais un virement sur un compte étranger, toutes les SCPI ont des comptes en France. Pas de virement à un intermédiaire, les fonds sont toujours à virer directement à l’ordre des SCPI. En cas de doute sur le site internet donné par votre intermédiaire, un petit check sur la liste noire de l’AMF.

Pour les distributeurs référencés qui fonctionnent: primaliance, scpi-8, la centrale des scpi, portail scpi etc…

Je reviens à ce qui disait sur ce fil, je trouve que l’on fait un mauvais procès aux SCPI Corum.

300M de collecte par an c’est beaucoup pour certain mais si on ne replace pas ce chiffre dans un contexte il ne veut rien dire. Est-ce que 300M pour Corum qui va investir sur une profondeur de marché de plusieurs pays et sans contrainte de secteurs c’est trop ? Une SCPI comme Accimmo Pierre a collecté plus de 400M sur 2019 et elle a 80% de son patrimoine sur des bureaux en région Parisienne…

Je vois 300M qui sont répartis sur a minima 5 à 6 pays par an sur des actifs très diverses. Si on ramène le montant par pays, on est pas sur des niveaux si impressionnants. Personnellement, j’ai plus de doute sur la capacité à investir des centaines de millions sur une seule zone géographique comme le font beaucoup de SCPI mono-pays (voire mono-régions pour certaines)…

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur