Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Si ce message s'affiche, le changement de serveur qui a eu lieu mercredi 14 avril au matin a réussi !

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 29/11/2018 18h47

Membre
Réputation :   2  

Je prépare actuellement un achat de SCPI avec un crédit in fine pour environ 300k.

Voila où j’en suis actuellement :

Liste des SCPI :

-CORUM Origin : 20% pleine propriété
-Pierval Santé : 20% pleine propriété
-Novapierre Allemagne : 20% pleine propriété
-Epargne Pierre : 20% nue propriété
-Efimmo 1 : 20% nue propriété

Ce qui me donne en répartition sectorielle :

Entrepôts     : 1.18 %
Activité     : 5.34 %
Commerce     : 32.64 %
Bureaux     : 38.28 %
Santé      : 20.18 %

Et géographique :

Paris          : 2.6 %
IDF          : 23.34 %
Province  : 27.5 %
Etranger  : 46.54 %

Ma sélection n’est pas terminée à ce jour, le panachage ne me convient pas parfaitement, il me manque un peu plus d’exposition à Paris et en IDF à mon goût. J’hésite aussi à ajouter Immorente dans le lot mais bon c’est encore en cours de réflexion. (Je suis preneur d’avis sur cette sélection d’ailleurs).

Ayant un TMI élevé : 30% pas loin des 41% je me pose la question suivante :

Est-ce possible de déduire la totalité des intérêts de l’emprunt si seulement une partie des parts est en pleine propriété ?

D’après un certain blog ce serait possible :

leblogpatrimoine a écrit :

La doctrine administrative relative au régime d’imposition applicable avant le 1er janvier 2006 dispose que les intérêts des emprunts effectivement versés par les nus-propriétaires d’immeubles loués et destinés à financer l’acquisition de la nue-propriété sont déductibles des revenus fonciers provenant, le cas échéant, de leurs autres propriétés

L’objectif serait biensur de ne payer que très peu d’impôts en faisant en sorte que les revenus en pleine propriété ne dépassent pas le montant des intérêts. (Je n’ai pas fait le calcul exact car je n’ai pas encore négocié le crédit).

Que pensez-vous de ce montage ?

Mots-clés : crédit in fine, nue-propriété, scpi (société civile de placement immobilier)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 29/11/2018 19h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   417  

Il n’y aucune SPCI de rendement qui permet actuellement de faire ce que vous proposez (déduire les intérêts de l’emprunt de la nue-propriété d’autres revenus fonciers).
Il y a des solutions à cela mais pas ce que vous décrivez :
SCPI de capitalisation dans l’achat à crédit de SCPI : des avantages.

Avec les informations que vous donnez, vous auriez également intérêt à vous pencher sur un montage de ce type :
Investir en SCPI au travers d’une SCI à l’IS.

Bien à vous,
cat

EDIT : j’avais même écrit un message à ce sujet ici :
Portefeuille de SCPI de Malolechat - p.2 - début de réflexion.

Dernière modification par cat (29/11/2018 19h22)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur