Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 22/11/2018 16h56

Membre
Réputation :   10  

Bonjour,

Comme indiqué succinctement dans ma présentation je suis rentier depuis maintenant 13 ans.
Cette rente provient d’un héritage.
Je n’ai presque aucune connaissance sur les marchés financiers mais par contre je commence à voir ce qui fonctionne pour moi ou pas.

Voici la répartition actuelle de mon patrimoine et ce que je compte changer.

1/ Une grosse ligne de titres au nominatif pur provenant de cet héritage

36% du patrimoine total

Dividendes reçus en 2018: 33 300€ avant cotisations - Rendement sur PRU: 5% - Plus-value latente: +30%
A priori je ne toucherai jamais cette ligne, l’action détenue étant une "Aristocrate".

2/ Parts de SCPIs à revenus trimestriels:

9% du patrimoine

Loyers reçus en 2018: 10 200€ avant cotisations - Rendement sur PRU: 5,1% - Plus-value latente: aucune
Je garde.

3/ Résidence principale

  28% du patrimoine

Payée entièrement (50/50 avec mon épouse).
Environ 30% du patrimoine sur estimation effectuée par agent immobilier en 2017.
Nous vendrons surement pour plus petit une fois notre enfant parti, d’ici quelques années.

4/ Liquidités (Livrets, etc…)

  2% patrimoine
Tout est plein

5/ Assurance-vie:

25% du patrimoine

Plusieurs contrats de plus de 8 ans gérés par un CGPI ventilés comme suit:
- 12% en fonds euros
- 88% en UC bien connues (Carmignac, DNCA, la Financière de l’Ech…)

Les fonds proviennent à l’origine d’une partie des titres que j’avais vendu.

C’est là que le bât blesse: rendement annualisé depuis ouverture en 2006 environ 2,1%.
YTD 2018: -10%

Ce que je compte faire:

Désinvestir progressivement la poche UC des assurances-vie pour alimenter un PEA que je viens d’ouvrir chez Binck.
J’aurai donc environ 10-12 000 euros/an pour l’alimenter. Peut-être plus suivant les années.
Stratégie envisagée: Buy & Hold, actions à dividendes constants (on espère) réinvestis pendant la période de maturité.
Environ 10 lignes (titres et ETFs) pour commencer.
J’espère l’avoir rempli en une petite dizaine d’années et le faire doucement fructifier.

Voici la ventilation envisagée pour commencer:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14868_screen_shot_2018-11-22_at_161957.jpg

Que pensez-vous de cette stratégie et des valeurs choisies?
Pour cette première année devrais-je investir directement les 12 000 euros ou progressivement 1 000 par mois pour profiter des baisses au cas où?

En vous remerciant.

Mots-clés : dividende, pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 22/11/2018 17h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376  

Bonjour snoopy73,

votre stratégie me semble globalement très raisonnable.
J’ai néanmoins quelques remarques/suggestions à la lecture de votre post :
1/ ce serait mieux si vous choisissiez des actions à dividendes croissants :-);
2/ si vous prenez essentiellement des titres vifs et que vous les gérez de manière passive, je vous conseillerai d’en prendre plus d’une dizaine (au moins 20) et que ces sociétés couvrent un maximum de secteurs ("sauf" si vous avez certains interdits bien entendu);
3/ je ne comprends pas votre choix d’etf : il contient peu de titres et couvrent des titres que vous pourriez acheter simplement en direct. Pourquoi ne pas retenir plutôt un ou des etfs couvrant des marchés hors UE par exemple?
4/ je ne comprends pas bien pourquoi vous rentrez aussi progressivement : le PEA plein ne représentera pas 10% de votre patrimoine global. En outre, je ne suis pas bien sûr que votre performance soit bien inférieur à ce que vous avez avec vos UC en assurance-vie.
A votre place (mais je n’y suis pas), je rentrerai beaucoup plus rapidement.

Bien à vous
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#3 22/11/2018 21h16

Membre
Réputation :   10  

@cat  Merci pour votre retour.

1/ Oui bien sur je voulais dire "croissants”, ou plutôt constants dans leur croissance ;-)

2/ Je vais étudier cela, et voir dans quels autres secteurs choisir. Mes connaissances étant minimes je voulais commencer petit, plus simple à suivre.

3/ En effet ce tracker ne comprend que 40 lignes mais si j’ai bien compris cela me permet de suivre 40 aristocrates Européens sans payer les retenues à la source sur dividendes étrangers de chaque pays mais que 0,30% de frais annuels sur dividendes reçus. 2018 %Yield net: 3,21%.  Maintenant j’ai peut-être tout faux?
Oui je pense aussi prendre un ou deux trackers capitalisant hors UE:
- Monde: Amundi ETF MSCI World UCITS ETF EURO (LU1681043599)
- Emerging: Amundi ou Lyxor je ne sais pas encore

4/ Pour des raisons fiscales, je ne peux sortir les fonds des assurances que très progressivement pour rester sous les 9 200 euro d’abattement. C’est à calculer tous les ans avec mon TMI et RFR mais je pourrai peut-être, certaines années, sortir plus.
De plus je pensais que cela me permettait de lisser un peu sur les cours d’achat que je trouve un peu hauts sur certains titres.
Je n’ai pas compris votre dernière phrase “En outre…UC en assurance-vie”?

Bonne soirée.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 22/11/2018 22h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376  

2/ Je vous rassure il n’y a besoin d’aucune connaissance poussée. Notre hôte propose même un générateur automatique à ce sujet qui peut donner quelques idées.

3/ Je ne crois pas que l’etf parvienne à récupérer l’intégralité des retenues à la source. Je n’ai pas vérifié pour celui-ci mais si la gestion se débrouille bien, il n’arrive peut-être à perdre qu’entre 5 et 10% du dividende en prélèvement à la source.
De votre côté, rien que sur les valeurs françaises, vous aurez "0" retenue. En outre, vous n’êtes pas obligés de prendre les 40 titres pour avoir quelque chose qui répliquent à peu près le comportement de l’etf.

4/ Quels titres vous semblent particulièrement hauts? Pourquoi pensez-vous que vous pourrez les avoir moins chers plus tard?
Moi qui ne connaît pas grand chose, pour une fraction aussi petite de mon patrimoine, j’entrerai le plus vite possible, c’est statistiquement gagnant (plutôt que d’attendre l’éventuel meilleur moment) et le risque n’est pas très grand (car même si vous prenez -30% sur vos titres cela fera en gros 2% de moins sur votre patrimoine global…).
Dans ma dernière phrase, je voulais dire qu’en étant bien diversifié et avec quelques règles de gestion mécaniques (mais sans aucune connaissance poussée), vous avez une bonne probabilité d’avoir une performance "meilleure" que les fonds que vous détenez en UC (et même si tout baisse, vous ferez peut-être mieux que ce qu’auraient réalisé vos UC).

J’espère que mes explications sont suffisamment claires.

Bonne soirée également.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 23/11/2018 11h58

Membre
Réputation :   34  

Bonjour et merci pour votre portefeuille !

Je rejoins Cat sur tous les points. Prenez le temps de diversifier sectoriellement mais aussi géographiquement. Si vous en êtes à la sélection des entreprises prenez le temps de vérifier que le dividende sera pérenne, vous trouverez des méthodes sur le forum : l’IH dans de vieilles newsletters, mais aussi par exemple le message 18 de cette file, écrit par Kohai :

Check-list avant d’investir dans une action : critères d’investissement

Si la gestion est passive vous pouvez sélectionner un nombre important d’entreprises, certains sur le forum possèdent plus de cinquante lignes par exemple. Rien, toutefois, ne vous empêche d’avoir également quelques lignes dont la gestion est plus active.

Beaucoup sur ce forum et ailleurs pensent que nous sommes à la veille d’une récession boursière, d’autres non : lisez leurs arguments, prenez une position, et considérez un portefeuille adéquat (si vous pensez que nous sommes installés dans un mouvement durable de récession, peut-être devriez vous surpondérer en valeurs défensives par exemple).

De manière plus concrète j’attire votre attention sur les valeurs britanniques en PEA : elles ne seront peut-être pas éligibles d’ici à quelques mois (j’ai toutefois peut être loupé un épisode). Optez pour ces valeurs sur un CTO, ou patientez quelques mois le temps d’y voir plus clair, la face du monde n’en sera pas changée d’ici là ! Concernant le CTO, attention au prix des ordres, qui ne sont pas les mêmes chez tous les courtiers. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#6 23/11/2018 14h11

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376  

Attercap, pour ma part je ne vous rejoins pas sur ce point :
"""
Beaucoup sur ce forum et ailleurs pensent que nous sommes à la veille d’une récession boursière, d’autres non : lisez leurs arguments, prenez une position, et considérez un portefeuille adéquat (si vous pensez que nous sommes installés dans un mouvement durable de récession, peut-être devriez vous surpondérer en valeurs défensives par exemple).
"""
Pour un investisseur passif de long terme, je pense que les questions : le "marché" est-il cher ou pas? quand va venir le prochain krach? n’ont que peu d’intérêt.
En tout cas, même si je lis régulièrement les débats sur ces questions, je n’ai pour ma part pas de position sur le sujet et cela a peu d’influence sur mes investissements.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#7 23/11/2018 15h28

Membre
Réputation :   34  

Je n’ai pas non plus de position, ce serait pour ma part présomptueux au regard de mon expérience.

Pour autant, si Snoopy décide par exemple d’investir 40 lignes à 1000 euros chacune, avec une capacité d’investissement de 1 ligne par mois cela prendra 3,5 ans. Si la liste est constituée dès le début, pourquoi ne pas commencer par les valeurs qui seraient à ce moment là estimées peu chères, ou en bas de cycle, ou… il faut bien commencer quelque part, il n’est peut-être pas inintéressant d’avoir des critères pour savoir par ou commencer.

Je vous rejoins sur le fait que la question est secondaire de toute façon.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 23/11/2018 15h40

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376  

La situation de Snoopy est particulière : il a déjà toute la somme sous le coude pour remplir le PEA en 1 fois (et même beaucoup plus)  et propose si je comprends bien son message initial de le remplir progressivement en "une petite dizaine d’années".

Ce que je dis simplement c’est qu’à sa place, je rentrerai vite et sans trop de calcul (j’ai bien compris qu’il avait quelques contraintes fiscales qui le freinaient).
Après, quand il réinvestira les dividendes, il pourra se poser les questions que vous mentionnez : quelle ligne renforcée?

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de snoopy73"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur