Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 01/01/2020 16h16

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de décembre 2019:

Première année complète pour ce PEA, qui a été ouvert en novembre 2018. En 2019, il aurait été difficile de perdre de l’argent en bourse.

La performance est satisfaisante mais non significative au vu du peu d’historique. J’attends une période de 5 ans pour faire un point complet sur ma méthode d’investissement.

Mouvement:

Cession:

Devoteam: J’ai céder le titre à 93€ un peu en dessous d’une résistance majeur, ce qui a motivé cette cession est principalement le fait que la ligne était disproportionné, elle représente presque 15% du PEA. J’espère qu’elle reviendra autour de 80€ pour que j’en reprenne.

Trigano: Céder à l’approche des 100€, l’action n’a probablement pas le potentiel pour repasser ce cap à court terme, il y a surement mieux à faire ailleurs d’ou ma cession. Je n’exclue pas non plus de revenir sur cette belle valeur si elle s’approche à nouveau des 70€.

Le belier: J’ai céder mes titres à regret suite à l’OPA, une belle valeur qui risque de disparaître de la cote.

Achat:

Delfingen: Pas cher, bien positionné pour faire face aux évolutions de l’industrie.

Groupe Open: Pas cher, je table sur une stabilisation du CA puis une légère reprise à partir de 2021, je parie également sur un redressement des marges pour retrouver leur niveau normatif qu’on a pu observé avant 2019.

Manutan: Pas cher, secteur à faible croissance et avec une grosse concurrence, pas super sexy non plus. Cependant, l’entreprise est extrêmement bien géré et performe plutôt bien. Je ne pense pas viser du long terme ici.

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%

TRI Annualisé: 19.5%

Benchmark:

CAC40: +27,5%
CACGR: +31,6%
CAC mid & small: 19,8%

Etat du portefeuille:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_port.png

Etat des cessions depuis l’ouverture:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_cession.png

Quasiment 15% de cash non investi.

Dernière modification par flosk22 (01/01/2020 16h19)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #27 01/02/2020 09h59

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de janvier 2020:

Mouvement:

Cession:

Manutan: Les résultats annoncés en début de mois ne sont pas super encourageant, croissance organique négative avec en plus la concurrence d’Amazon qui pourrait s’intensifier, c’était pas très encourageant. De manière générale le secteur n’est pas très sexy et Manutan était plutôt correctement valorisé, j’ai joué un rebond sur le support pour une accélération à la hausse qui ne s’est pas produite, je sors avec un gain de presque 10% en un peu plus d’un mois, ce n’est pas si mal.

Achat:

Leovegas: Acteur suedois des jeux d’argents en ligne, le secteur s’est fait massacrer en bourse. L’entreprise a une bonne rentabilité et se lance dans beaucoup de pays ce qui devrait induire une excellente croissance dans les années à venir. Le principal risque est je pense réglementaire, la réglementation pouvant annihiler ce genre de business model. Leur BP est extrêmement optimiste je pense, j’ai des doutes sur leur capacité à délivrer, donc à voir comment les publications évoluent. 

Etteplan: Acteur finlandais qui fournit des services dans le domaine de l’ingénierie des équipements industriels et des informations techniques sur les produits. Un secteur d’avenir je pense, qui devrait connaitre une croissance continue dans les années à venir. Ce n’est pas très cher, EV/EBITDA à moins de 10, P/FCF en dessous de 10 également pour une rentabilité excellente.

Maison du monde: Déjà discuté sur le forum, je fais parti de ceux qui juge que le marché sous valorise MDM, la croissance est bonne, la rentabilité demeure extrêmement correct, je vois toujours plein de monde dans leur magasins, ils ont d’ailleurs très bien résisté au T4 dans un environnement particulièrement dégradé en France pour les distributeurs; cf les résultats de Fnac violemment impacté par la grève. En résumé, ça se paie pas très cher pour un scénario "baseline".

TF1: Du mal à comprendre la valorisation ici, l’entreprise délivre de bons résultats et est pourtant valorisé avec les ratios suivants:
P/E 2019: 8
EV/EBITDA: 2.95
P/FCF: 8
Div yield: 6% environ

L’entreprise est rentable et dégage même une rentabilité largement supérieur à son coût du capital.
Avec une marge d’exploitation qui a tendance à augmenter chaque année.

Le marché surestime à mon avis l’impact de Netflix, Disney et toutes les offres de SVOD qui arrive en France.

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-2.43%

TRI Annualisé: 12.3%

Benchmark:

CAC40: -2.87%
CACGR: -2,71%
CAC mid & small: -2.45%

Etat du portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_port_janv.png

Etat des cessions depuis l’ouverture:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_cession_janv.png

Hors ligne Hors ligne

 

#28 29/02/2020 14h04

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de février 2020:

La tempête boursière actuelle a balayé les plus values latentes sur la plupart de mes valeurs, le portefeuille ne résiste pas beaucoup mieux que les indices malgré des niveaux de valorisation déjà faible pour la plupart des lignes.

De manière générale, le mouvement a été extrêmement brutale, on parle de la pire semaine sur les marchés depuis 2008. La situation n’ayant rien à voir avec une crise systémique menaçant l’intégrité du système financier mondial, je pense que les marchés devraient se stabiliser puis repartir de l’avant relativement rapidement, même si je n’exclue pas qu’on puisse aller plus bas.

Il faut également relativiser cette baisse avec des marchés qui étaient extrêmement haut, cela dit certaine valeur sont vraiment à des prix attractifs et je regrette de ne pas avoir plus de cash disponible à investir.

Si on se recentre sur les fondamentaux, toutes mes valeurs ont délivrés des résultats 2019 corrects voir même bon. Pas de red flag donc pour le moment.

Les pires lignes sont Manitou et Covestro. Je regrette de m’être embarqué dans la galère que représente Covestro et ne pense pas revoir mon PRU avant très longtemps, le cours est globalement en accord avec les perfs de l’entreprise, pas de réelle décote à mon sens.

Pour Manitou c’est différent, la société est bradé à mon avis, même si les anticipations du management sont globalement très moyenne puisqu’ils anticipent une baisse des revenues de 10% en 2020, après c’est une valeur cyclique qui vend des produits non substituable, pas inquiet à long terme.

Mouvement:

Cession:

Aucune

Achat:

En plein milieu de la tempête boursière de la semaine j’ai renforcé Derichebourg et Fnac darty.

J’ai également fait l’acquisition de Claranova, le profil de croissance et la perspective d’une hausse de la rentabilité semble attrayant à ce prix. L’impact du Coronavirus sur la société je ne le connais pas, mais l’activité ne me semble pas exposer outre mesure.

De manière plus générale, il y a quand même de sacré solde sur certaine valeur, je n’ai malheureusement pas suffisamment de liquidité pour en profiter à fond.

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-8.51%

Benchmark:

CAC40: -11.18%
CACGR: -11,03%
CAC mid & small: -10.16%

Etat du portefeuille: Pas jolie jolie à voir

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_reporting_fevrier.png

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 02/04/2020 19h50

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de mars 2020:

La déroute continue, le portefeuille passe loin derrière ses indices de comparaison. Les capitalisations boursières envolés mettront des années à se refaire, et mon portefeuille mettra vraisemblablement lui aussi des années à remonter la pente.

Mon prêt conso a été enfin débloqué le jour ou les marchés ont reprit 10% signant le début d’un rebond qui ne s’est pas vraiment arrêter depuis. J’ai donc rater la possibilité d’investir autour de 3600 points qui était mon premier point d’entrée avant une hypothétique descente jusqu’à 3000 points. C’est bien malheureux mais c’est comme ça.

Je reste circonspect sur le niveau des indices et plus particulièrement les indices américain alors que la crise va entraîner des faillites en cascade et pousser des millions de gens vers le chômage et la précarité. 

Dans une économie qui dépend à plus de 70% de sa demande intérieure, retrouver les indices à des niveaux supérieur à décembre 2018 alors même qu’il n’y avait aucune crise économique en vue à l’époque en dit long sur l’influence des banques centrales et le fait qu’on se dirige de plus en plus vers
des marchés administrés.

De la même manière quand je lis sur les forums ou divers sondage que les particuliers s’attendent à une chute de plus grande ampleur des marchés, on peut généralement parier que c’est le contraire qui va se produire. Mes liquidités resteront donc probablement des liquidités pour longtemps et je continuerai d’investir en mensuel. 

Mouvement:

Cession:

Aucune

Achat:

Renforcement de Mersen, j’ai doublé la ligne à un PRU de 14.660

Ouverture d’une ligne BNP 1.5 fois supérieur au niveau habituelle. PRU 26.8

Des dizaines d’entreprises en watch list qui ont malheureusement déjà repris beaucoup trop, le ratio risk/reward n’est plus en ma faveur avec un CAC au dessus de 4000.

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-30.27%

Benchmark:

CAC40: -26.46%
CACGR: -26,15%
CAC mid & small: -29.71%

Etat du portefeuille:
Les données sont à la clôture de ce soir, je n’ai pas eu le temps de le faire à la clôture du 31.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_reporting_port_mars.png

Hors ligne Hors ligne

 

#30 02/04/2020 19h56

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   149  

Beau renforcement sur Mersen, j’ai essayé d’en avoir aujourd’hui à 15,98 mais en vain ….

Quel est votre objectif sur cette valeur ?

Hors ligne Hors ligne

 

#31 02/04/2020 20h05

Membre
Réputation :   53  

Si tout va bien la société continue à diversifier son offre vers des technologies d’avenir, ce qui nourrit la croissance, la rentabilité se maintient autour de 10%, le dividende augmente un peu chaque année… et le cours de bourse suit le même chemin.

Dans ce cas, je ne vends jamais sauf modification des hypothèses sus citées wink

Hors ligne Hors ligne

 

#32 01/05/2020 16h33

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois d’avril 2020:

J’ai été pris par le FOMO en ce mois d’avril, je suis donc à nouveau rentré sur les marchés mardi dernier pensant que la résistance à 4600 allait céder, ce fut le cas mais brièvement puisque le marché s’est replié en dessous par la suite.

J’ai donc céder mes titres le lendemain matin à l’ouverture, bien mal m’en a prit puisque le CAC a finit la journée proche de 4700, c’était mercredi.

La journée de jeudi a vu le CAC reflué à nouveau sous les 4600 et réintégrer son ancien "range".

Bref, bilan financier de cette tentative de market timing pour le moins hasardeux -32€.

Il faut dire qu’on s’emmerde royalement en ce moment, il se passe pas grand chose, un coup on monte, un coup on baisse, même si on a plutôt tendance à monter qu’à baisser.

En l’état actuel des choses, et au vu de la situation toutes mes prises de positions sont protégés par un stop, j’ai pas envie de me retrouver potentiellement avec un -40% en 5 séances.

Je n’aime pas les stops, mais objectivement en cette période tumultueuse je vais faire une exception.

Mouvement:

Cession:

BNP sur un petit gain - de 20€ donc pas très significatif.

Achat:

Guillin , j’ai voulu jouer une accélération haussière après un breakout, le moins que l’on puisse dire c’est que c’est poussif. A tort peut être je ne crois pas dans le business model de l’entreprise, le plastic bashing est loin d’être finis à mon avis, il est seulement en "pause". Je lui préfère des sociétés spécialisés dans les emballages cartons.
Le stop est donc logiquement serré, clairement pas envie de m’embarquer à long terme dans cette aventure.

Wirecard: Pour suivre le feuilleton de la fraude supposée, mon avis a été exposé sur la file dédié pour ceux que ça intéresse. Pareil le titre ayant perdu la confiance des marchés, en cas d’accélération baissière, le titre peut aller très bas, stop un peu plus large mais stop quand même.

Renforcement TF1 et Highco avec stop également (uniquement sur le renforcement, pas sur la position historique).

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-28.14%

Benchmark:

CAC40: -23.52%
CACGR: -23,14%
CAC mid & small: -22.60%

Perf catastrophique donc sur cette année 2020 qui s’explique notamment par une position de cash représentant 50% du portefeuille. Donc forcément, quand les marchés rebondissent bah mon portefeuille est à la traîne.

Etat du portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_reporting_mois_davil.png

J’ai pas mal de temps en ce moment, mon entreprise étant quasiment à l’arrêt et je réfléchis pas mal sur une nouvelle orientation à donner à mon portefeuille en l’axant beaucoup plus sur la croissance.

Je pense qu’il faut tirer les leçons de la décennie écoulé, la stratégie value a clairement eu une performance catastrophique vs les stratégies croissances.

Les politiques non conventionnelles des banques centrales écrasent complètement les primes de risques sur les marchés et les taux d’actualisation utilisés dans les DCF, donnant une importance grandissante aux cash flow futurs. On voit bien que les marchés sont devenus accroc aux liquidités et que, pour que le système financier demeure, les banques centrales vont devoir continuer ces politiques qui si elles furent non conventionnelle il y a 10 ans, vont devenir la nouvelle norme, comme au Japon.

Dans ce contexte, il m’apparaît peu probable que les stratégies value reprennent la main sur les stratégies de croissances. 

J’ai donc adapté mon screener et ma watch list pour me focaliser sur ces entreprises. Mes prochaines prises de positions iront probablement dans ce sens.

Quant aux sociétés historiques présentes dans le portefeuille, je ne prévois pas de les liquider, je ne vois aucune de ces entreprises faire faillite durant cette crise, et elles se relèveront toutes à mon avis.

Retrouver mes PRU pourraient par contre mettre beaucoup plus longtemps; elles seront vendus au fur et à mesure pour laisser la place à des sociétés plus axés croissance.

Autre conclusion, mon portefeuille est sur concentré sur la France, il me faut absolument ajouter de la diversification géographique, il est notamment impossible d’exclure les USA qui représentent une part trop importante de la croissance et de l’innovation mondiale (surtout comparé à l’europe malheureusement). Mon portefeuille est également beaucoup trop concentré sur certain secteur alors qu’il exclut des pans entier de l’économie (pas de healthcare par exemple), il me faut remédier à cela.

Pour résumé:

1. Croissance plutôt que value
2. Diversification sectorielle avec surpondération possible des secteurs healthcare et technology
3. Diversification géographique avec (i) un portefeuille US et (ii) un tracker pour les marchés emergents

A terme ma répartition idéale serait:

45% Europe
45% USA
5% Émergent
5% exotique (vins, crypto devises, trading de court terme; tant que c’est décorréler du reste..)

Ce sont de gros chantiers, notamment la diversification géographique, les apports effectués sur le PEA représentent une somme importante, arriver à cette répartition idéale prendre probablement des années mais cela me parait essentielle à la réussite d’un portefeuille pour un investisseur moyen, c’est à dire n’ayant aucune capacité spéciale à surperformer le marché.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 30/05/2020 08h59

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de mai 2020:

Un mois de mai passionnant qui a vu les indices sortir de leurs ranges sur la fin du mois, annonciateur d’une phase de hausse d’ampleur ? Possible au vu du torrent de liquidité déversé par les banques centrales et qui ont pour effet de renchérir les multiples de valorisation.

J’ai pour ma part été très actif sur ce mois de mai 2020 puisque j’ai initié pas moins de 13 nouvelles positions ainsi que plusieurs cessions.

Mouvement:

Cession:

Leovegas sur un petit gain
Groupe guillin sur déclenchement de stop.
Les renforcements en highco et TF1 ont également été cédés sur déclenchement de stop
Ces événements me vaccinent définitivement contre l’utilisation des stops puisque sur ces trois titres, la vente s’est effectué au plus bas depuis un mois et demis, une mèche basse a nettoyé les stops avant de repartir vers le haut.

Mersen a été intégralement cédé, la ligne était disproportionné du fait de mon renforcement au plus fort de la crise, le gain est faible mais je pense pouvoir en racheter plus bas, probablement autour de 18€.
La ligne aura ainsi un PRU plus faible et une taille standard.

Achat:

Delta plus
SMCP
Akka technologie
Lumibird
Freelance.com
Albioma
Bastide le confort
Korian
Envea
Sopra steria
Elis
Alfen
Indra sistemas

Un mix de titres que je souhaite détenir à long terme et de titres vraiment décotés qui s’apparente plus à des "coups"; a terme je pense découper mon portefeuille en environ 70% de convictions à long terme et 30% de situations un peu plus spéciales notamment des titres que je juge décotés.

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-25.3%

Benchmark:

CAC40: -21.46%
CACGR: -20.55%
CAC mid & small: -18.7%

TRI depuis l’ouverture: -7.6%

La part de cash continue de peser sur la performance puisqu’elle s’élève à 24% malgré l’ouverture de 13 nouvelles lignes, pour rappel cette part cash était situé à environ 55% à fin avril.

Etat du portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_reporting.png

J’ai ajouté deux colonnes, l’une représentant le potentiel à 5 ans vs mon PRU, et l’autre représentant le potentiel à 5 ans vs cours actuel.

Ce potentiel est tiré d’un modèle que j’ai créé avec tout le temps libre disponible depuis le début du confinement, je remarque que indépendamment des hypothèses choisis, la crise du coronavirus diminue le potentiel à 5 ans d’environ 20%; parfois plus pour les secteurs les plus touchés parfois moins pour ceux qui ne sont pas touchés.

Dernière modification par flosk22 (30/05/2020 09h01)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 10/06/2020 17h23

Membre
Réputation :   36  

Bonjour Flosk22

J’ai lu un peu vos explications concernant le portefeuille et la stratégie et vous avez touché les points clefs. Le portefeuille est un peu trop français et une dose d’international serait bienvenue.

Enfin je pense que vous êtres très présent sur les entreprises très cycliques (Derichebourg, Akwel, Covestro, Manitou, etc…). Maintenant après le crash c’est peut-être un bon moment pour jouer le rebond à venir, mais sur le long terme ce serait bien d’avoir aussi quelques titres plus stables (alimentation, santé).

Mais cela vous l’avez déjà remarqué/dit dans vos messages. Je pense que ce serait en effet bien de diversifier un peu sur les segments où vous êtes peu présent.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 01/07/2020 09h16

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de juin 2020:

Il se passe plus grand chose sur les marchés, on a l’impression qu’on a atteint une sorte de point d’équilibre à court terme.

Mouvement:

Cession:

Wirecard avec une perte de 75%, j’ai revendu à 25, mon PRU était autour de 100€. Cela a été discuté longuement sur la file dédiée dans la partie actions du forum.

Achat:

IT Link
Ontex
Devoteam
Mersen
Une petite ligne MSCI World qui aura vocation à grossir pour assurer la diversification géographique et sectorielle du portefeuille.

Renforcement:
Highco
SMCP
Manitou

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-23.55%

Benchmark:

CAC40: -17.43%
CACGR: -16.19%
CAC mid & small: -16.82%

TRI depuis l’ouverture: -1.7%

Nette sous performance sur 2020, le retard sera à mon avis impossible à rattraper.

La part de cash s’élève maintenant à 10%.

Etat du portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_reporting_juin_2020.png

Top du mois de juin:
Freelance.com
Alfen
Fnac darty

Flop du mois de juin:
Wirecard
SMCP
Claranova

Dernière modification par flosk22 (01/07/2020 11h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #36 02/08/2020 08h42

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de juillet 2020:

Beaucoup d’OPA ce mois-ci, on voit que le niveau des marchés suscitent l’appétit du gain à moyen terme. Les valeurs en portefeuille concernés sont:

ENVEA
Devoteam
Groupe Open

Des offres au rabais, un peu l’impression de pile on perd, face on ne gagnes pas, mais c’est comme ça nous ne sommes que des petits porteurs.

Mouvement:

Cession:

Néant.

Achat:

Dans l’optique de rendre le portefeuille un peu plus résilient en cas de secousse des marchés.

Danone
Stef


Renforcement:
Indra sistemas
Akka technologie

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-21.79%

Benchmark:

CAC40: -19.98%
CACGR: -18.41%
CAC mid & small: -16.77%

TRI depuis l’ouverture: 1.2%

Mieux qu’un livret A, c’est réconfortant !

La performance du portefeuille sur juillet a été bonne, permettant au portefeuille de rattraper une partie de son retard sur le benchmark, la performance est principalement drivé par les OPA ainsi que les bonnes publications de la plupart des entreprises en portefeuille. Le seul bémol est Akka qui s’est fait défoncer sur une publication qui n’a rien d’étonnant. A voir ce que le groupe va faire par rapport à sa dette qui devient un peu encombrante, je reste confiant pour la suite même si je pense m’abstenir de renforcer désormais.

La part de cash a été ramené à seulement 3%, cela dit j’ai pas mal de liquidités sur mon compte disponible pour être investi; j’attends de voir si la chute récente se poursuit ou non.

Etat du portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_reporting_juillet.png

Top du mois de juillet:
Groupe open (OPA)
Devoteam (OPA)
Freelance.com (décidément)

Flop du mois de juillet:
Akka technologie (publication)
SMCP (publication)
Indra sistemas (publication)

Dernière modification par flosk22 (31/08/2020 16h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#37 02/09/2020 20h05

Membre
Réputation :   53  

Reporting du mois de août 2020:

Pas grand chose à raconter pour ce mois, il ne s’est rien passé de marquant à part peut être l’envolé spectaculaire d’Alfen de 30% la semaine dernière à la faveur de bon résultat.

Mouvement:

Cession:

Néant.

Achat:

Néant.

Renforcement:
Néant.

Aucun mouvement donc sur ce mois.

Performance:

2018 (Novembre): -16,88%
2019: 31,10%
2020:-16.22%

Benchmark:

CAC40: -17.24%
CACGR: -15.62%
CAC mid & small: -13.06%

TRI depuis l’ouverture: 8.8%

La perf du mois est excellente, +6.61% soit plus du double du cac40; le portefeuille sous performe toujours ses indices de référence et notamment le mid & Small mais je ne m’attendais pas à une telle remontada au cœur du dernier krack.

M’étonnerait que cela puisse continuer comme ça, à voir !

Etat du portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12166_reporting_aout.png

Top du mois d’aout:
Alfen (Publication)
Claranova
Bastide (Publication)

Flop du mois d’aout:
Korian
Akka
Ontex

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur