Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 21/07/2019 14h48 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373 

Bonjour Bluegrass,

Je me permettrai de vous répondre par message privé afin de ne pas polluer cette file consacrée aux retraites.
J’espère que vous n’y verrez pas d’inconvénients ! wink

Hors ligne

 

#77 21/07/2019 14h50 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   498 

Caratheodory a écrit :

Le calcul alternatif que vous faites, GBL,  prend en compte la transition entre les deux systèmes, ce que je n’avais pas fait car les paramètres de cette transition me sont inconnus.

Tout comme est inconnu l’éventuel mécanisme de calcul et d’indexation sur l’inflation des futures pensions.

Disons plutôt que toute cette discussion repose sur de l’inconnu: dans le meilleur des cas, on se base sur des préconisations qui seront retenues, ou pas. Sans considérer les évolutions, les négociations, amendements, ajustements, cas particuliers ne arriveront de manière certaine.

L’exemple des profs est typique des points qui vont être amenés à varier: un cas "particulier" non pris en compte jusque là au sein des préconisations (qui se veulent logiquement généralistes) mais qui donneront évidemment lieu à aménagement.
Les syndicats enseignants sont évidemment dans leur rôle de signaler ce "bug" dans la réforme des retraites afin de la perfectionner et évidemment de ne pas faire en sorte que les enseignants perdent (à terme) 25% de pension.

C’est une démarche saine de le signaler (et de faire peser de son poids, et même d’une grève) pour obtenir un traitement plus juste. Cependant, il serait malhonnête de rejeter la réforme dans son ensemble au prétexte de ce cas particulier (et des autres qui arriveront forcément), comme le font de nombreux politisés (ici peu, mais beaucoup ailleurs)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne

 

#78 21/07/2019 14h51 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   33 

Excellente question, Bluegrass.

Concernant le temps de travail, pourquoi ne pas imiter les ingénieurs et autres travailleurs du privé : faire les préparations et corrections à l’école, dans un bureau. Comme ça personne ne pourrait contester votre quantité de travail.
Mais je sais par avance que vous trouverez toutes sortes d’arguments contre cela, car l’enseignant s’affirme allergique à tout contrôle et à toute hiérarchie ; il est au-dessus de tout cela, sinon il ne serait pas enseignant. C’est ce qu’ils pensent, et parfois disent de façon à peine voilée.

Dernière modification par Deb67 (21/07/2019 14h57)

Hors ligne

 

#79 21/07/2019 14h59 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   498 

Deb67 a écrit :

Concernant le temps de travail, pourquoi ne pas imiter les ingénieurs et autres travailleurs du privé : faire les préparations et corrections à l’école, dans un bureau. Comme ça personne ne pourrait contester votre quantité de travail.

A l’heure de la généralisation du télétravail, cette proposition ne manque pas d’ironie.

Mais je sais par avance que vous trouverez toutes sortes d’arguments contre cela

Le meilleur argument est surtout que l’important n’est pas le nombres d’heures faites mais le travail qui est fait, comme pour les ingénieurs et autres travailleurs dont vous parlez. Perso, je fais les heures qui me plaisent, à la maison ou au bureau.
Tant que le boulot est fait, mon chef est content.

Dernière modification par Faith (21/07/2019 14h59)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne

 

#80 21/07/2019 15h03 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   

Le dernier chapitre du rapport présente une dizaine de cas type avec comparaison avant-après : fonctionnaires, cadres , etc
En général, je trouve la proposition bien ficelée sauf pour :
- le maintien de certains régimes spéciaux comme les artistes, les journalistes, les intermittents,etc. Je suppose pour limiter la grogne immédiate et reporter ces sujets à plus tard.
- le choix par défaut d’affecter les bonus de droits qui récompensent les enfants aux femmes au lieu de partager aux deux parents sur motif de réduire les inégalités. En règle générale, je m’oppose à donner des droits préférentiels à quelque sexe. Ce sera un joyeux sujet de conversation dans le couple aussi.
- la transition sur 15 ans porte le risque de clientélisme politique aux élections prochaines même si je ne vois pas comment faire autrement.

Hors ligne

 

[+1 / -1]    #81 24/07/2019 20h09 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   

johntur a écrit :

Bonjour,

Une lecture d’un rapport d’une commission du Sénat nous permettrait de mieux comprendre certains éléments factuels au manque de candidats dans les filières d’enseignants.
Métier d’enseignant : un cadre rénové pour renouer avec l’attractivité
La rémunération et les perspectives de salaire sont des éléments importants.
Rappelons aussi que la crise de l’autorité n’est pas un élément qui favorise l’intérêt des jeunes pour ces postes.
La réforme des retraites qui va toucher très lourdement les enseignants devra être accompagnée d’autres mesures si on ne veut pas rendre ce secteur déjà difficile en secteur qui se désertifie.

Bien à vous,

La crise de l’autorité touche nombre d’emplois publics, les notions de discipline et d’ autorité étant largement dévaluées dans notre société qui privilégie l’individualisme, et une tolérance confinant au laxisme en tant que valeur souveraine.
Le vrai problème tient à une carence d’ éducation (familiale), qui a des conséquences en matière d’éducation comme dans d’autres domaines…

Hors ligne

 

#82 25/07/2019 20h50 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   48 

Isild a écrit :

Je me permettrai de vous répondre par message privé afin de ne pas polluer cette file consacrée aux retraites.
J’espère que vous n’y verrez pas d’inconvénients ! wink

Je n’ai pas reçu de MP…

En ligne

 

#83 27/08/2019 13h40 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   53 

-Relativement au volet fonctionnaires de la réforme des retraites.

Le montant moyen des primes dans la fonction publique calculé par catégorie de fonctionnaires s’eleverait entre 7.5%  et 55.1% du salaire brut total.  Source: Rapport 2018 sur la FP sections 6.3.12 et 6.4.xx.

Si on veut analyser plus finement, il faut savoir que les primes ne sont pas distribuées uniformément entre fonctionnaires du même corps. Un exemple que je connais particulièrement bien est celui de la PEDR pour les enseignants-chercheurs, mais la situation est  générale. Je connais assez bien l’exemple des personnels administratifs et techniques des universités. Le problème des primes est un sujet très sensible avec les syndicats et avec les collègues, c’est un sujet avec lequel je marche sur des oeufs.

-Relativement au volet Professions Libérales et Indépendants.

Certaines catégories semblent ne pas vouloir que leurs caisses fusionnent et s’estiment lésées.

Je ne connais pas les détails mais ca corrobore certains messages lus ici.

Voila donc des détails pour le diable.

Relativement à la réforme des retraites en général.

Déclaration de Le Maire que le gouvernement ne veut pas passer en force et veut prendre le temps d’aller dans les détails.

Déclaration de Macron comme quoi une application mécanique des paramètres de la réforme léserait certaines catégories de cotisants. Il semble vouloir remettre en selle la notion de durée de cotisation et non plus le seul le montant total cotisé.

Dernière modification par Caratheodory (27/08/2019 13h42)

Hors ligne

 

#84 27/08/2019 15h56 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   204 

KingFlan a écrit :

- le choix par défaut d’affecter les bonus de droits qui récompensent les enfants aux femmes au lieu de partager aux deux parents sur motif de réduire les inégalités. En règle générale, je m’oppose à donner des droits préférentiels à quelque sexe. Ce sera un joyeux sujet de conversation dans le couple aussi.

Mathématiquement, il peut être plus rentable pour la famille d’attribuer la prime à madame. En effet, les femmes vivent plus longtemps. A salaire égal, la retraite totale versée sera donc plus importante.

Même si, effectivement, il s’agit d’une discrimination d’état liée au sexe.

De toutes façon, la décision doit être prise assez rapidement après la naissance. Il n’y a donc pas de discussion dans le couple. Le temps que le papa découvre la loi, il est déjà trop tard.

Quand on voit qu’un congé grossesse dure 16 semaines, et que si la maman a gagné plus de 6000€ dans l’année 4 trimestres sont validés, je me demande la justification de cette bonification de 4 trimestres sans aucune cotisation en face. Discrimination envers les retraités sans enfants.

Un peu comme les fonctionnaires qui bénéficient de taux de réversion de retraite supérieurs au privé. Discrimination.

Le troll des retraites est de retour. La discussion s’endormait un peu.

Dernière modification par Trahcoh (27/08/2019 16h07)

Hors ligne

 

#85 27/08/2019 16h37 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   256 

Caratheodory a écrit :

-Relativement au volet Professions Libérales et Indépendants.

Certaines catégories semblent ne pas vouloir que leurs caisses fusionnent et s’estiment lésées.

Je ne connais pas les détails mais ca corrobore certains messages lus ici.

Un gros point de crispation, c’est l’explosion prévisible des cotisations.

Pour la CIPAV par exemple, je calcule rapidement le coût de la réforme pour un revenu de 40k€ (net), en fonction de ce que j’en comprend :
- CIPAV en 2019 = 6 645 € de cotisations retraite
- Avec la réforme = 40 k€ x 28,12% = 11 248 € (estimation minimale, sans tenir compte d’une base qui passerait éventuellement sur un montant brut)

Si cette estimation est correcte, le différentiel est quand même massif. Ça variera en fonction du niveau de revenus mais les cotisations vont forcément (en moyenne) augmenter de façon significative.

L’autre point qui ressort, c’est l’avenir des réserves constituées par les caisses. Ce que j’entends autour de moi : pourquoi des caisses ’prudentes’ devraient-elles aller abonder des caisses qui peinent à faire l’équilibre ou en déficit (je n’ai pas de détails là dessus)?

Et puis il y a peut être aussi (simple spéculation de ma part) une question sociologique (ou philosophique) à ne pas négliger. Dans ’indépendant’, il y a ’indépendant’. Fusionner dans un gros fourre-tout n’est peut être pas culturellement très accepté. Sans compter qu’on trouvera peut être aussi une plus grande prédisposition à penser ’capitalisation’ que ’répartition’. Ces éléments sont évidemment plus diffus et difficiles à quantifier.

Dernière modification par carignan99 (27/08/2019 16h43)

Hors ligne

 

#86 16/09/2019 13h33 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   256 

Cette proposition de réforme est quand même extraordinaire.

Concernant les professions libérales, les signataires de SOS Retraites regrettent la triple peine qui se profile :  la hausse voire l’explosion des cotisations (ça semble évident pour beaucoup de corps de métiers), la baisse possible des pensions (probable dans certains cas, peut être pas dans d’autres) et l’éventuelle disparition des provisions constituées par ces régimes (ça, on sait pas trop) (TRIBUNE. L’appel des professions libérales : "Ne touchez pas à nos retraites").

Sous prétexte de grand soir égalitaire (tout le monde au même régime), cette réforme pourrait s’avérer être sanglante. Le rapport Delevoye aurait été bien inspiré d’évaluer son impact sur les équilibres économiques des centaines de milliers de structures d’indépendants en France.

Il se contente d’expliquer qu’elle devra être faite ’sans remettre en cause l’équilibre économique de leur activité’ (p. 37) … quelle rigolade.

D’ailleurs, le rapport reconnaît sans le dire clairement que la réforme va entrainer des surcoûts massifs pour les indépendants…puisqu’il propose des pistes pour faire passer la pilule.
Avec comme pistes le lissage de la hausse des cotisations sur 15 ans (concept de la mort lente), en partie financée par les provisions constituées par les régimes (provisions constituées pour l’évolution démographique, pas pour payer plus par tête…) et une baisse de l’assiette de la CSG (compenser une hausse par une baisse…drôle d’idée et les promesses n’engageant que ceux qui les font…). (ibid., pages 38 et suivantes).

Par contre, que l’État continue de subventionner les régimes des artistes auteurs, des artistes du spectacle, des marins et des journalistes, ça pas de souci (ibid., p. 43).

Dernière modification par carignan99 (16/09/2019 13h38)

Hors ligne

 

#87 16/09/2019 14h18 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   499 

Bonjour !

Dans ce projet de réforme, il y a quelque chose que j’ai du mal à comprendre.

En effet, la gestion des retraites utilise deux systèmes indépendants, et qui resteront séparés : d’une part les retraites du privé gérées par des caisses de retraites (Sécurité Sociale et/ou toutes les Caisses de retraite), et d’autre part l’Etat qui gère et paye les retraites des agents de l’Etat, des militaires, ainsi qu’une partie importante des agents territoriaux et de certains assimilés fonctionnaires (si un fonctionnaire "paye" les cotisations de retraite salariales, rien n’est payé pour l’équivalent des cotisations patronales de retraite).

Or, la réforme ne tient pas compte du tout de cette séparation.

J’ai parfois l’impression que le but de la réforme ne vise qu’à diminuer les subventions que l’Etat accorde à certains régimes de retraite très déficitaire (et politiquement sensibles).
(Voir, par exemple : contribuables.org)


M07

Hors ligne

 

#88 16/09/2019 21h27 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   53 

Il n’existe pas à ce jour de caisse de retraite pour les agents de l’Etat. Ce qui en tient lieu est une partie du budget affectée au Service des retraites de l’Etat. Les cotisations des agents de l’Etat ne sont versées à aucune caisse, elles restent dans le budget de l’Etat.

Dans la réforme, les cotisations retraites des fonctionnaires salariales et patronales seraient versées dans une caisse spécifique comme il en existe aujourd’hui pour la FPH et la FPT. Il resterait plusieurs caisses distinctes.

Mais le régime serait le même pour toutes les caisses. 

Je n’ai aucune idée si la somme des pensions que paye aujourd’hui hui le service des retraites de l’Etat est inférieur ou supérieur à ce qu’il devrait payer en cotisations sociales a une caisse ad hoc.

La réforme vise à fixer le  cout total du système à 14% du PIB maximum.

Et secondairement à augmenter son caractère redistributif.

La méthode consiste à mettre à contribution les professions libérales, les salariés à carrière  continue ascendante ainsi que certaines catégories de fonctionnaires.

Il y aussi les régimes spéciaux des transports  pour lesquels le gouvernement veut normaliser l’age de départ à la retraite.

Hors ligne

 

#89 18/09/2019 15h56 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

Je vous propose de partager l’Evaluation du rapport Delevoye par les experts de l’Institut de la Protection Sociale

Vous y retrouverez le détail des propositions du rapport ainsi que l’analyse de celles ci

l’inquiétant visage du futur système des retraites
www.institut-de-la-protection-sociale.f … -delevoye/

Bonne lecture

et n’oubliez pas: Soyez des Investisseurs … Heu-reux


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#90 24/09/2019 12h30 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   53 

Alors que le projet de loi est supposé être voté en Juillet 2020, J.P. Delevoye a déclaré hier sur Europe 1 que des simulateurs individuels seront disponibles entre 2020 et 2025. La question avait été posée  par un auditeur du nom de Xavier Bertrand.

Les syndicats publient des simulations bien différentes de celles qui apparaissent dans le rapport Delevoye. Avec des chiffres de -30% qui circulent ils ont commencé les réunions d’information dans l’université ou je travaille.

Le gouvernement fait à mon sens une erreur lourde s’il ne met pas en place des simulateurs individuels bien en amont du vote de la loi.

Hors ligne

 

#91 24/09/2019 13h14 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   45 

Bonjour,

Est-ce que vous pourriez mettre en ligne sur le forum les simulations syndicales que vous évoquez?

Cdt

Hors ligne

 

#92 24/09/2019 14h20 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Réputation :   53 

Le message #232 de la file sur les professeurs des écoles contient un lien.

Sinon: Simulations CGT fonction publique.

Hors ligne

 

#93 24/09/2019 14h41 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   808 

J’avais publié ces simulations sur le topic des professeurs des écoles, je les poste ici.

--

Le projet Delevoye prévoit de remplacer le CDCM (Code des pensions civiles et militaires) actuel (75% du dernier traitement détenu les 6 derniers mois & valeur du point d’indice annuel actuel de 56,2323 Euros) par une pension par points.

Le calcul ci-dessous est exprimé pour un carrière complète (43 ans), les données sont en bruts.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_pe_retraite.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_pe_retraite_2.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_pe_retraite_3.jpg

Source : FO

--

EDIT

Si vous en voulez d’autres, en voilà d’autres…

Source : SNCL

Il serait hasardeux de prétendre faire une analyse précise de ce que sera le futur régime des retraites puisque les principales mesures du projet de loi ne seront annoncées qu’ultérieurement et qu’une certaine cacophonie émane de l’exécutif.

PRINCIPALES MESURES DU RAPPORT

Dans un souci d’objectivité, nous nous sommes basés sur différentes sources d’information : le rapport Delevoye, les dernières projections du COR (conseil d’orientation des retraites), organisme officiel, différentes dépêches de presse et la note de 14 pages rédigée en juillet dernier par Henri Sterdyniak au nom d’un groupe d’économistes qui se nomme, avec humour, « les économistes atterrés ».

La philosophie générale des propositions Delevoye repose sur une baisse des dépenses de retraite dans le PIB (de 13,8 % aujourd’hui à 13,4 %). Pas grave penseront les plus naïfs puisque notre système actuel de retraite fournit un taux de remplacement parmi les plus élevés de l’OCDE. Sauf que le PIB peut diminuer en situation de récession ou de crise économique et que le nombre des retraités va continuer de croître. Si un tel scénario se produisait, il faudrait donc faire davantage de parts dans un gâteau plus petit !

Les propositions Delevoye visent à reporter à 64 ans l’âge de départ en retraite à taux plein, augmenter sensiblement les cotisations (notamment pour les fonctionnaires), modifier les règles de la reversion (1) et diminuer de façon significative le montant moyen des retraites versées par un ensemble de mécanismes parfois opaques.

Le rapport Delevoye anticipe les projections du dernier rapport annuel du COR qui montrent une baisse continue du taux de remplacement net moyen lors du départ en retraite. Il était de 80,5 % du dernier salaire pour la génération 1950 et ne serait que de 66,4 % pour la génération 1990 ! Et les pourcentages réels pourraient être encore pires.

Certes, la situation des retraités ayant les pensions les plus faibles s’améliorerait, ce qui permet au « Haut-commissaire » d’affirmer que son dispositif est plus juste mais ce n’est qu’une opération de diversion destinée à masquer d’autres injustices.

(…)

POUR LES FONCTIONNAIRES

C’est la fin du taux de remplacement brut actuel de 75 % de la moyenne indiciaire des 6 derniers mois, et l’augmentation annoncée des cotisations. Le tout entrerait en vigueur en 2025 pour la génération née en 1963.

Actuellement, le montant moyen des primes et indemnités perçu par un fonctionnaire est de 22 % de son salaire indiciaire. Mais ce taux moyen masque des différences importantes selon les catégories.

Le pourcentage des primes des catégories A les plus hautes (A+) peut atteindre 40 % du salaire indiciaire. Il n’est que de 10 % pour d’autres catégories dont les enseignants, mais pas seulement.
Et là, accrochez-vous bien car cela va descendre parfois brutalement !

Seul le salaire indiciaire donne actuellement lieu à cotisation à hauteur de 11,1 %. Les primes et indemnités ne cotisent qu’au RAFP (2), au taux de 5 %.
Le taux unique de cotisation proposé par le rapport Delevoye pour 2025 est de 11,25 % et le taux moyen de remplacement brut de 52,6 %.

--

Prenons deux exemples tout à fait révélateurs, notre fonctionnaire de catégorie A+ d’une part et un enseignant d’autre part.

- Le premier perçoit un salaire indiciaire de 5 000 € brut mensuel et 40 % de primes, soit 2 000 € par mois, dans les 6 mois précédant son départ en retraite.

- L’enseignant perçoit un salaire indiciaire brut de 3 000 € et « des primes-indemnités » (ISO …) à hauteur de 10 % soit 300 € par mois, dans les mêmes conditions.

Dans le système actuel :

- Notre fonctionnaire A+ cotise à hauteur de (5 000 x 11,1 %) +
(2 000 x 5 % RAFP) soit 655 € par mois. Au moment de son départ en retraite sa pension s’élèvera à 75 % du salaire indiciaire de 5 000 € soit 3 750 € c’est-à-dire 53,6 % de l’ensemble de 7 000 € auxquels s’ajoutera le RAFP, très variable selon les fonctionnaires.

- Notre professeur cotise pour (3 000 x 11,1 %) + (300 x 5 %) soit 348 € par mois. A son départ à la retraite sa pension s’élèvera à 75 % de ses 3 000 € brut soit 2 250 € c’est-à-dire 68,2 % de l’ensemble salaire + indemnité auxquels s’ajoutera le RAFP.

Dans le système Delevoye :

- Notre fonctionnaire A+ aura une cotisation de 787,5 € (+132,5 €) c’est à dire + 20,2 %. Il percevra au moment de son départ en retraite une pension égale à 52,6 %, taux moyen prévu, des 7 000 € soit 3 682 € (- 68 €) qui représentent une baisse de 1,81 % par rapport à la situation actuelle.

- Notre professeur cotisera 371,2 € (+23,2 €) c’est à dire +6,7 %. Il percevra au moment de son départ en retraite une pension égale à 52,6 %, taux moyen prévu, des 3300 €, c’est-à-dire 1734,8 € (-514 € !)
Soit - 22,8 % ! Et encore, certains économistes chiffrent cette baisse à 26 %, peut-être en tenant compte du RAFP. La chute sera encore plus importante pour celles qui auront en plus le malheur de perdre des bonifications, notamment familiales.

Vous avez bien lu : une augmentation globale des cotisations de 6,7 % pour une baisse de pension de 22,8 % !

C’est ce qui a incité le Président de la République et le Premier ministre à déclarer dès le mois de juillet qu’il faudrait augmenter le salaire de certaines catégories dont les enseignants mais sans préciser le montant, la période et le périmètre de cette augmentation.

La baisse de 28% est assez proche des chiffres de la simulation précédente…

Maxicool

Dernière modification par maxicool (24/09/2019 14h55)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

[+2]    #94 24/09/2019 16h35 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   204 

Il aura fallu une réforme des retraites aux fonctionnaires pour découvrir le taux des retraites en France?

Qu’est-ce qu’il y a de difficile à comprendre? La retraite sécu c’est 50% du salaire, la retraite des fonctionnaires, c’est 75%.

Les retraites des fonctionnaires vont-être alignées vers le taux bas de 50%* applicable au reste de la population, pas besoin de sortir la calculatrice**.

*Attention, ce montant est plafonné à la moité du plafond de la sécurité sociale si vous gagnez plus que le plafond sécurité sociale (3377 € par mois).

**C’est les croisiéristes pour vieux qui vont faire la tête.

Dernière modification par Trahcoh (24/09/2019 16h52)

Hors ligne

 

#95 24/09/2019 16h59 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   119 

Cela me gêne quand même un peu de voir tous ces tracts CGT, FO, etc sur ce forum.

Hors ligne

 

#96 24/09/2019 18h58 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   808 

Je me suis dit la même chose en les postant (je m’attendais d’ailleurs à cette remarque).
Je ne pense pas que ces simulations comportent des erreurs grossières.

J’ai rapidement cherché des simulations AVANT / APRES avec une origine autre que syndicale, mais je n’ai pas trouvé… Le gouvernement (ou l’infographie sur le rapport Delevoye) n’en publie pas non plus.

C’est dommage. Autant jouer "cartes sur table", je trouve.
Notre ministère préfère accorder plus de visibilité (dans les médias) à l’augmentation de "300 euros bruts annuels" pour les profs qu’aux conséquences de la réforme des retraites.

Dernière modification par maxicool (24/09/2019 19h02)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#97 24/09/2019 19h05 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   256 

Caratheodory a écrit :

Le gouvernement fait à mon sens une erreur lourde s’il ne met pas en place des simulateurs individuels bien en amont du vote de la loi.

La bourde serait pour lui de publier ces simulateurs en amont du vote. Imaginons qu’un simulateur fiable soit mis en place, ça donnerait du grain à moudre à plusieurs catégories de français, pour n’en citer que trois :

- Ceux dont le montant de retraite baissera, pour des cotisations qui augmentent un chouïa (ex. issu du tract publié par Maxicool)
- Ceux dont le montant de la retraite baissera (d’un ordre de grandeur non connu), pour des cotisations qui explosent (certains indépendants par ex.)
- Les cheminots et autres régimes subventionnés qui vont devoir s’aligner sur les autres (donc vers le bas)

Pourquoi le gouvernement irait-il se tirer une balle dans le pied?
Autant rester en l’état : c’est complexe et personne n’est capable de chiffrer clairement les choses. Il lui suffira de hurler (au choix) à la fake news, à la désinformation ou à la caricature dés qu’un média ou une corporation arrive à des estimations de baisse des retraites et/ou une hausse des cotisations. Avec l’un de ces trois mots magiques, on discrédite facilement son contradicteur, sans faire trop d’efforts (le contre argument du paresseux en somme) et c’est utilisé de façon courante en politique (surtout celui de la ’caricature’ me semble t-il).

C’est une réforme des retraites - et on n’a encore jamais vu une réforme de ce type qui mènerait à une hausse des retraites à cotisations stables ou en baisse…

Dernière modification par carignan99 (24/09/2019 19h12)

Hors ligne

 

[+2 / -1]    #98 24/09/2019 19h10 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   808 

Ce qui est fort dommageable, c’est que le calcul des retraites des députés, des sénateurs, des ministres (et sans doute des politiques en général) ne soit pas, lui aussi, aligné sur le "tout-venant".
Ca, on en parle peu.

Sinon, si notre chef d’’Etat actuel n’est pas réélu en 2022, il touchera sa retraite à l’âge de 44 ans.
Ca fait rêver ! ;-)

Dernière modification par maxicool (24/09/2019 19h17)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#99 24/09/2019 19h14 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   256 

Ah, j’avais oublié cet autre ’mot magique’ (aux cotés de désinformation, propagande, fake news, caricature) : le populisme. Maxicool, votre commentaire relève de cette catégorie ’argument populiste’ - voilà, pas besoin d’argumenter, vous êtes discrédité smile

Note : vous aurez noté j’espère l’immense dose d’ironie dans mon propos!

EDIT : sur votre ajout après que j’ai posté mon message (retraite de M. Macron), je crois qu’il ne pourra liquider sa retraite qu’à l’âge de 60 ans. J’ai lu ça icimais je ne garantis pas la fiabilité de la source.

Dernière modification par carignan99 (24/09/2019 21h22)

Hors ligne

 

#100 24/09/2019 19h25 → Projet de réforme des retraites 2019/2020 (départ anticipé, rentier à retraité, réforme retraite 2019)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   808 

Jean Paul Delevoye (le 23.09.2019)

A 1’50, je le cite : "avant que la loi ne soit votée (…), je confirme qu’il y aura des simulateurs collectifs, afin (…) de pouvoir mesurer les conséquences de cette décision".

On verra s’il dit vrai.
Mais il parle de simulateur collectif et non individuel  !

Dernière modification par maxicool (24/09/2019 19h26)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

Discussions similaires à "projet de réforme des retraites 2019/2020"

Discussion Réponses Vues Dernier message
47 3 491 22/11/2019 09h29 par MisterVix
95 10 249 28/05/2019 19h19 par Ohpinez
8 1 179 08/06/2019 17h11 par fran606
84 8 471 29/03/2018 17h00 par lachignolecorse

Pied de page des forums

Faites un don
Apprendre le bonheur