Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 07/11/2018 15h57 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   104 

Bonjour,

Le terrain vague en face de ma maison a été acheté, un projet immobilier contesté par le voisinage a obtenu gain de cause malgré sa démesure, et me voila donc à rechercher des astuces pour me protéger des futurs regards indiscrets.

Je serai "protégé" des habitants du rez-de-chaussée par mon mur d’1m50 ainsi que de ma haie de tuyas.

Lorsque ceux-ci auront poussés d’1 mètre, je serai protégé des regards du 1er étage.
Je ne peux pas laisser pousser cette haie beaucoup plus haut, à cause des cables électiques qui passent au dessus.

Restent les 2 appartements qui seront dans les combles : un voisin un peu curieux aura une vue plongeante sur mon jardin, ainsi que sur les fenêtres du salon et de ma salle à manger.

Entre ce batiment et ma maison il y a la rue, mon muret d’1m50 suivi directement de la haie de tuyas, 10 mètres de jardin, et 1m50 de terrasse. Le bâtiment  "ennemi" n’est donc pas collé à ma propriété, il y a un petit 20 mètres entre les deux.

Je pensais planter des arbres dans le jardin au niveau de mes fenêtres, mais je me demandais si vous aviez des conseils d’arbre?

J’imagine que cette situation nouvelle entraine une moins-value sur ma maison?

Avec plusieurs voisins nous avions contesté le projet, qui a été un peu réduit par rapport au plan initial… Mais cela reste gênant…

Merci pour vos conseils et bonne journée

Dernière modification par koldoun (07/11/2018 15h58)

Mots-clés : maison, vis-à-vis, voisinage

Hors ligne

 

#2 07/11/2018 16h17 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Réputation :   25 

Vous avez la possibilité de planter quelques arbres au milieu de votre terrain pour masquer ce vis-à-vis. Par contre, il y aura peut-être un apport d’ombre sur votre maison qu’il faudra éviter si possible.

idées :
- Albizia julibrissin Ombrella : très joli et les fleurs sont super. petit défaut : il perd ses feuilles en hiver … ALBIZIA ’Ombrella’
- Arbouzier : arbre à fraises, feuillage persistant Arbousier

Sinon pour la terrasse, j’opterai pour des bambous de 2-3m max dans des bacs posés en bordure de la terrasse. Les bacs sont déplaçables si besoin et ça évite les rizomes qui se barrent partout.

Les bacs sont réalisables en bois classe 4 (pas mal de plans sur internet) si on veut des formes adaptées (angle de terrasse, largeur réduite, …)

En général, c’est la configuration des lieux qui va déterminer la meilleure façon de positionner les plantations.

Hors ligne

 

#3 07/11/2018 17h30 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Réputation :   

Bonjour koldoun.

Savez-vous quelles pièces des appartements situés à l’étage donnent sur votre jardin ?

Il se peut que le promoteur ait prévu des dispositifs pour préserver l’intimité : balcon avec brise-vue, pièces d’eau tournées vers le voisinage, velux posés très haut (utilisés en apport de lumière dans le cas de combles parfois). L’orientation des pièces a son importance dans la nuisance visuelle.

Sinon, comme conseillé, attention de planter un arbre plutôt persistant. Attention aux racines, certaines se déploient largement et peuvent endommager des structures existantes (allées béton, enduit maison…).

Hors ligne

 

#4 07/11/2018 17h36 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1098 

Bonjour,

conformément au code civil, toute plantation située à moins de 2 mètres de la limite de propriété ne doit pas dépasser 2 mètres de haut. Donc vous n’avez normalement pas droit de laisser pousser vos thuyas plus haut.

Cela dit, sachant que le voisin de cette limite est la commune (la route), il y a peu de chances que la commune vous embête pour la hauteur. Ca peut donc se tenter de laisser pousser en hauteur.

Concernant le choix d’arbres à planter :
- à feuilles caduques (= qui tombent en hiver) : c’est recommandé d’un point de vue bioclimatique,car ça apporte de l’ombre et de la fraîcheur en été,et en revanche ça laisse passer la lumière en hiver. Par contre ça veut dire que ça coupe la vue seulement une partie de l’année.
- à feuillez persistantes (=toute l’année) : ça coupe efficacement la vue, tout le temps… Mais ça fait tellement d’ombre, et souvent ça acidifie aussi le sol (résineux), qu’il ne pousse plus grand chose au pied si ce n’est de la mousse. Alors attention à ce que votre volonté de couper la vue n’aboutisse pas à ce que votre jardin et votre terrasse deviennent sombres, humides, marqués par la mousse et/ou les moisissures.

Hors ligne

 

#5 07/11/2018 18h29 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Réputation :   48 

Si cela est possible (en fonction de l’endroit où vous habitez et du sol), vous pouvez regarder le mimosa des 4 saisons: ça pousse vite, haut, c’est un arbre persistant et ça fleurit plusieurs fois par an…

Sinon, je trouve l’idée de Skarklash des bambous en bac mobiles excellente.

En ligne

 

#6 07/11/2018 19h33 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   257 

Il existe maintenant des films occultants à coller sur les fenêtres de très bonne qualité, qui ne laissent passer la lumière que dans un sens (miroir sans tain ou dépoli). Il y a encore qqes années, ces films ne marchaient pas vraiment en présence d’un éclairage artificiel à l’intérieur, il y en a maintenant de très bons.

Ça ne règle pas le problème du jardin, mais c’est une solution facile et pas chère.

Hors ligne

 

#7 07/11/2018 19h55 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   241 

Bonsoir Koldun,

Pour pouvoir vous donner des conseils au niveau de la végétation, pourriez-vous nous indiquer dans quelle région vous vivez ?
Par ailleurs, votre terrain est-il plutôt acide ou calcaire ?

Je peux vous conseiller le laurier-sauce. Ultra-facile à cultiver, feuillage persistant, se taille facilement (on peut gérer ainsi l’ampleur de sa ramure et l’ombre qui va avec !) et pousse rapide.
Et puis, vous aurez des feuilles de laurier pour faire des ragoûts et autres daubes jusqu’à la fin des temps !

L’arbousier, c’est un arbuste sympa (il porte simultanément les fruits et les fleurs, au mois de novembre/décembre) à feuilles persistantes mais les contraintes sont supérieures : croissance lente, sol acide et plutôt à réserver au Sud, même si on trouve des arbousiers dans le centre de la France.

Sinon, le Pittosporum est pas mal du tout et ses fleurs diffusent un délicieux parfum de fleur d’oranger.

Enfin, l’Elaeagnus ebbingei, plus communément appelé Chalef, a tout pour plaire : facile partout, persistant, fleurs parfumées façon jasmin et fruits comestibles.

Dernière modification par Isild (07/11/2018 20h07)

Hors ligne

 

#8 08/11/2018 08h33 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   104 

Bonjour et m.erci à tous

Je vais essayer de répondre à tout le monde :

Non, je ne sais plus quelles pièces seront orientées vers chez moi, mais à vrai dire, je crains plus le pervers/mateurs qui aime observer les jolies femmes (la mienne) ou pire… les enfants… Cela peut sembler parano, mais on entend quand même pas mal de choses bizarres régulièrement…
Donc même si c’était une toilette, les regards déplacés sont toujours un risque…

Je vis en Belgique.

Pour la terrasse, je note l’idée, même s’il sera impossible de tout cacher : 20 mètres de long sur 1m50 à 2m de large selon l’endroit. Ma maison est de plein pied sauf 1 pièce à l’étage, et cette terrasse longe la maison.

Pour la hauteur de la haie, nous l’avions déjà laissé pousser très haut, on l’a taillée il y a peu avant que le chantier ne se mette en route.

Problème : plus elle est haute, plus le jardin perd des heures d’ensoleillement, et quand on est fan de tomates du jardin… En la laissant pousser d’1m, j’estime perdre 1h d’ensoleillement à la grosse louche.

Pour le choix entre arbre persistant ou caduque : je préfèrerait effectivement le 2e choix pour les raisons évoquées, et j’ai déjà remarqué que certains arbres ont tellement de branches emmêlées que même sans feuille ils font quand même un peu écran. Et j’ai envie de dire qu’on porte généralement des tenues plus légères (donc plus sujettes à attirer les regards indiscrets) en été qu’en hiver…

Pour les film à poser sur les fenêtres, y a t’il des marques réputées pour leur efficacité?

Bonne journées

Dernière modification par koldoun (08/11/2018 11h02)

Hors ligne

 

#9 08/11/2018 08h48 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   164 

@Koldoun : honnêtement, vu les tourments que ce projet vous cause avant même qu’il ne soit sorti de terre, à votre place je vendrais la maison à quelqu’un ignorant (ou indifférent à) la situation pour aller résider dans un endroit où je me sente "chez moi".

Malheureusement pour un tout un tas de raisons ce n’est probablement pas possible.

Je vous conseillerais donc des Osmanthus fragrans var. aurantiacus - on l’utilise parfois pour faire des haies en Chine. Son feuillage est persistant et ses fleurs ont un parfum vraiment très agréable.

Osmanthus fragrans Aurantiacus - Osmanthe parfumé

Hors ligne

 

#10 08/11/2018 10h51 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   104 

Bonjour,

Le projet en bel et bien en cours, et c’est ce qui me permet justement d’évaluer qu’1 mètre de haie supplémentaire  bloquera la vue du RDC et 1er étage, ce sont les logements sous les combles qui sont plus gênants.

On pourrait simplement laisser filer les thuyas, les cables sont plus haut que j’imaginais en écrivant mon message au boulot hier, mais on se priverait de pas mal de soleil…

Là je suis en télétravail et je vois les ouvriers par la fenêtre, nous avions taillé la haie un peu avant que le chantier ne démarre, car il a été fort retardé par toutes nos réclamations, à un moment je pensais même qu’ils avaient renoncé tellement cela prenait du temps…

Oui, la vente n’est pas possible : école au bout de la rue, madame enceinte avec l’hopital juste en face, toutes les facilités…

Une maison que je paie au prix d’un logement étudiant (dixit mon père), avec toutes les facilités à pied… Là mon épouse vient de se rendre au supermarché à pieds…

En bref, on y est bien, on y est très attaché à cette maison, mais ce projet immobilier pharaonique par rapport au reste du quartier plutot composé de petites maisons 4 façades… Ca casse le coté "petit écrin tranquille"… mais on a évité le pire, on a craint des logements sociaux à un moment… Et par chez moi, les cas sociaux sont… très problématiques généralement…

Je pense qu’en étant inventif et en faisant travailler mes méninges, je peux adoucir la situation, d’ou l’idée des films occultants, les bacs mobiles de bambous, planter quelques arbres me sont d’une grande aide, m.erci à tous… au final on pourrait même réinventer le jardin et s’y sentir encore mieux.

L’idéal, mais existe t’il, ce seraient des arbres de 5-6 mètres maximum, un tronc peu encombrant pour ne pas trop perdre de surface de jeu (foot, maisonnette, toboggan…) mais un ramage touffu en branches et en feuilles.

Bonne journée

Dernière modification par koldoun (08/11/2018 10h53)

Hors ligne

 

#11 08/11/2018 11h14 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Réputation :   

Un érable ?

Hors ligne

 

#12 08/11/2018 12h16 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   308 

Bonjour !

Vous pouvez envisager de planter un séquoia. Avantage : il montera plus haut que l’immeuble d’en face.
Inconvénient, il vous faudra attendre un bon millier d’années avant que sa taille soit suffisante…

Plus sérieusement, je vous conseille de regarder les plantes artificielles d’extérieur. Les avantages sont : pas d’entretien (inutile d’arroser, de tailler, de fournir en engrais, de traiter contre l’oïdium perforant, les araignées rouges, les champignons, etc.) ; pas besoin de terre ; possibilités de faire des équipements très fins ; poids des installations très faible ; possibilité de déplacer ; inutile de tenir compte du type de sol ou du climat ; grand choix de type de végétal ; etc.   Inconvénient : difficile de trouver de bons produits.


M07

Hors ligne

 

#13 08/11/2018 12h51 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   104 

ahah, pas mal le coup du séquoia!

La première étape sera de nous rendre d’ici peu dans une pépinière pour les bacs de bambou.

Je préfère du naturel :-)

Pour les arbres je vais peut-être voir pour des fruitiers, je demanderai conseil au pépiniériste.

L’idée des bambou est vraiment top, car cela permettra de moins me soucier de la hauteur des thuyas, donc gain en ensoleillement.

Les fruitiers dans le jardin permettrons de mettre la piscine dessous lors de canicule, et se baigner dissimulé un minimum, ainsi que placer une table de jardin sous les autres arbres.

Ca avance :-)

Hors ligne

 

#14 08/11/2018 14h37 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   106 

Pour ma part, je propose le bambou

Choisir un bambou pour une haie libre ou taillée | Gamm vert

rapidité de pousse; taille anecdotique, perte de feuille supportable
Mais attention aux à la prolifération des rizomes dans le sol [à bien encadrer en sous sol]

et j’oubliais!
Pas cher, et aspect zen / moderne


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#15 08/11/2018 22h50 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Réputation :   

koldoun a écrit :

Ca casse le coté "petit écrin tranquille"… mais on a évité le pire, on a craint des logements sociaux à un moment… Et par chez moi, les cas sociaux sont… très problématiques généralement…

Bonsoir,

Travaillant (plus pour très longtemps) depuis 10 ans chez un bailleur social, je me permets juste de "casser" ce préjugé. 70% de la population française est éligible au logement social. Alors je suis d’accord, il n’y a pas que des Prix Nobel (comme partout), mais il y a aussi des gens très biens qui ont juste peu de moyens, ou ayant des "accidents" de vie (divorce…).

;-)

Dernière modification par contraryo (08/11/2018 22h51)

Hors ligne

 

#16 08/11/2018 23h41 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   153 

Il faudrait plutot regarder dans vos biais psychologiques. C’est une relation malsaine a l’etranger que vous avez. Nous sommes en societe, il y a des humains, nous les voyons et ils nous voient. J’ai une terrasse qui porte sur une vingtaine de logements, c’est la vie en ville, c’est comme ca. Quand vous allez a la plage tout le monde peut vous voir, et la dans votre jardin c’est un probleme?

Hors ligne

 

#17 09/11/2018 01h51 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   531 

A propos de biais, pensez aux accents svp.
Sans aller jusque là, je pense aussi que vous avez une angoisse probablement excessive, elle peut se comprendre mais je reste persuadé qu’après quelques mois de vis-à-vis vous n’y penserez plus et rigolerez en pensant à vos appréhensions passées.
Si tel n’est pas le cas à l’usage et que quelques bambous n’arrivent pas à assurer votre quiétude, c’est qu’en effet il y a probablement un biais.


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#18 09/11/2018 05h52 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   241 

Une piscine sous un fruitier, je ne pense pas que ce soit une très bonne idée, sans vouloir vous offenser.
Les fruits et les fleurs vont attirer d’autant plus les abeilles (elles aiment déja beaucoup l’eau) et vous risquez de vous faire piquer en vous baignant.

Par ailleurs, les fruits abîmés ou ceux que vous ne ramasserez pas vont tomber dans la piscine et tout autour. Vous allez passer du temps à nettoyer.

Dernière modification par Isild (09/11/2018 05h53)

Hors ligne

 

#19 09/11/2018 09h43 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Réputation :   60 

A titre personnel, je viens de dégommer environ 110m de haie de thuyas chez moi.
Cet arbre qui au naturel est prévu génétiquement pour faire 15m de haut minimum est un enfer :
- croissance ultra rapide qui nécessite une taille tous les 6 mois (sur la hauteur et les deux faces)
- extrême sensibilité au dessèchement interne (logique quand on le plante tous les 70cm … le feriez-vous avec des séquoias ?)
- absence totale de vie (hors araignées)
- tueur de sol (acidification extrême, rien ne pousse…

Si j’ai tout dégagé, c’est que j’en ai marre de ce repli sur soi. Je ne dis pas que je veux que tout le monde mate chez moi quand je me baigne mais un entre deux me semble bien plus profitable à long terme. au lieu de s’isoler et de considérer son ou ses voisins comme des ennemis potentiels. Là encore, je ne suis pas extrémiste et ne décloture pas "à l’américaine". Mais côté piscine, ce seront genêts à balais, noisetiers pour garder de l’intimité. Côté "prairie"/potager/verger ce seront qq fruitiers en +, cornouillers, lilas et fusains pour attirer les pollinisateurs ou hérissons.

Ne vaut-il pas mieux planter une haie de framboisiers ou de noisetiers dont tout le monde profitera  ?
framboisiers achetés et plantés aujourd’hui tous les 2 mètres vous donneront dans 1 an qq kilos., dans 3 ans, vous aurez une haie fournie de 20m de long sans avoir bossé ni payé de nouveaux plants. Et vous aurez trop de framboises pour votre consommation personnelle et pourrez les partager avec vos nouveaux voisins. C’est vraiment pas cher payé pour se les mettre dans la poche.

Hors ligne

 

#20 09/11/2018 10h26 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   104 

contraryo a écrit :

koldoun a écrit :

Ca casse le coté "petit écrin tranquille"… mais on a évité le pire, on a craint des logements sociaux à un moment… Et par chez moi, les cas sociaux sont… très problématiques généralement…

Bonsoir,

Travaillant (plus pour très longtemps) depuis 10 ans chez un bailleur social, je me permets juste de "casser" ce préjugé. 70% de la population française est éligible au logement social. Alors je suis d’accord, il n’y a pas que des Prix Nobel (comme partout), mais il y a aussi des gens très biens qui ont juste peu de moyens, ou ayant des "accidents" de vie (divorce…).

;-)

Bonjour,

Je vis en Belgique dans une région défavorisée, et je peux vous garantir qu’ici, logement social = souvent des problèmes.
J’ose pas raconter ici ce que certain ont vécu avec un tel voisinage… Il est hors de question de mettre tout le monde dans le même panier, mais le risque de tomber sur des fous furieux/toxicos/repris de justice est nettement plus important dans des logements sociaux que dans des appart neufs et corrects, ce qui est le cas de ces logements, ouf.

Je vais pas me justifier, mais j’ai un boulot très en contact du public, alors j’aime bien me sentir tranquille chez moi.
Le problème, c’est que quand j’ai acheté cette maison, il y avait une ruine (incendie) de plein pied en face, au format conforme au reste du quartier.
La ruine a été rasée et on nous sort un projet sur 2 étages + combles habités, soit bien plus haut que tout le reste du quartier. Ma plainte voulait que le projet actuel ne dépasse pas la hauteur de l’ancienne bâtisse, cela a été suivi par les autres habitants, et le projet a été rogné d’un étage, mais il dépasse quand même de 2 mètres les autres maisons du quartier.
Donc j’y perd en intimité, et j’attends l’été prochain pour voir combien d’heure de soleil je perds.

Pour la piscine : c’est un petit truc gonflable de 2m sur 3 qu’on ne sort que par grosse chaleur

Pour les thuyas : j’ai pas mal d’oiseaux qui y font leur nid. Je taille tous les 2 ans, ce qui représente quand même 1 journée de boulot…

Pour les framboisiers : j’en ai déjà pas mal, ainsi que du cassis, fruitiers colonnaires, plants de tomates etc

Qu’on ne s’y trompe pas, je connais la plupart de mes voisins, j’aide les petits vieux à déneiger leur trottoir en hiver etc etc, mais j’aime être tranquille chez moi.

Dernière modification par koldoun (09/11/2018 10h29)

Hors ligne

 

#21 09/11/2018 10h28 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Réputation :   22 

Le framboisier est une tres bonne idée qui necessite peu d’entretien hormis qqs tailles faciles, de plus il procure de bons rendements, parfois 2 par an selon la variété.
A part ca on a pas a s’en occuper, ca pousse vite et bien, ca peut d’ailleurs devenir envahissant et prendre vite ses aises.
C’est tres gouteux et doit etre mangé tres rapidement apres la cueillette, ce qui fait qu’a part en avoir chez soi, on a pas vraiment d’occasion d’en manger (je ne parle pas des surgelés ou de celles vendus en supermarché hors de prix)
Je conseille de planter 2 ou 3 variétés, pour selectionner celle(s) qui vous plait le + ensuite.

Hors ligne

 

#22 09/11/2018 10h33 → Comment se protéger des regards d'un logement vis à vis ? (maison, vis-à-vis, voisinage)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   104 

Oui, la récolte de framboises a été exceptionnelle cette année (jusqu’à mi-octobre!), par contre le cassis a été brûlé par la canicule…

Dernière modification par koldoun (09/11/2018 10h34)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech