Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 04/11/2018 17h48

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous

Après quelques temps à lire, relire, analyser les méthodes et portefeuilles de beaucoup de participants du forum, je me suis lancé en 2016 dans la constitution de mon portefeuille.

Afin de ne pas alourdir la fiscalité j’ai placé mes titres dans un PEA ouvert chez Binck.
J’essaie de me constituer un portefeuille en suivant une stratégie Buy & hold, en suivant les portefeuilles partagés par certains contributeurs du forum. Je n’ai pas suivi cette logique au début et je traine encore une position qui me le rappelle à chaque fois que je regarde mon listing…
Je ne peux malheureusement pas faire de versement régulier conséquent pour étoffer mon ptf, mais j’aimerais dans l’avenir augmenter un peu le nombre de sociétés présentes et bien sûr renforcer celles déjà présentes.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_portefeuille_pea_novembre.jpg

J’ai eu une entrée d’argent que je souhaite placer mais je ne sais pas s’il est plus judicieux de le mettre dans le PEA pour ne pas subir la subir la fiscalité ou bien investir dans un CTo pour améliorer le rendement avec des titres US plus "généreux" en dividende?

Une partie de cet argent sera injecté sur AV Linxea Spirit.

Au plaisir de vous lire

Mots-clés : buy and hold, pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 04/11/2018 18h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   495  

Bonjour Yeti68,

Pour ce qui est des actions étrangères hors zone euro (uniquement en CTO), en avoir en portefeuille est tout à fait possible. Prenez néanmoins garde à une chose :

. Acheter des actions en devise étrangère vous expose au risque de change. C’est à dire que si le titre prends 20% mais que dans le même temps l’Euro grimpe de 30% par rapport à cette devise, alors vous aurez une moins-value du fait du change.

Je ne dis pas ça pour vous décourager acheter dans d’autres devises. Mais seulement pour vous mettre en garde contre ce risque de change… qui est d’ailleurs déjà présent dans votre portefeuille avec GlaxoSmithKline.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 04/11/2018 22h42

Membre
Réputation :   34  

Bonsoir Yeti,

Attention au CTO/PEA Binck, certains ordres, notamment vers les valeurs britanniques, sont relativement couteux (minimum 15 euros de mémoire). Si vous souhaitez avoir plusieurs "anglaises" envisagez un CTO chez d’autres courtiers moins coûteux, comme DeGiro. Dans la même situation que vous j’y réfléchis sérieusement actuellement.

Concernant, toujours, les valeurs anglaises, attention au Brexit et aux valeurs en PEA qui ne seront plus éligibles, avec vente forcée (bonjour les frais). Pour ma part j’ai des anglaises en PEA et d’autres en CTO, mais si j’ouvre à l’avenir de nouvelles lignes ce sera sur un CTO.

Concernant le PEA c’est tout de même un outil fiscal formidable donc n’hésitez pas à l’utiliser !
Pour les CTO et la fiscalité c’est à vous de faire le calcul… étant faiblement imposé personnellement le frottement fiscal demeure raisonnable. Dans tous les cas un CTO permet une intéressante diversification géographique ou sectorielle (majorité des REIT notamment). Ma réponse est sommaire mais votre question a déjà été vue sur ce forum, vous trouverez des digressions intéressantes sur le sujet. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#4 05/11/2018 08h00

Membre
Réputation :   1  

Bonjour

Oui j’ai aussi eu le cas sur Binck des frais sur GSK, 15€ auxquels je n’ai pas pensé en passant mon ordre, sacrée erreur pour une si petite transaction…
Effectivement le PEA est un bel outil, surtout que je n’ai pas du tout envie d’alourdir la fiscalité qui me semble déjà assez importante. Mais comme vous dites le CTO ouvre beaucoup plus de possibilités.
Il va falloir que je calcul l’influence qu’il pourrait avoir et me déciderais à ce moment là.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 05/11/2018 08h24

Membre
Réputation :   61  

@Yeti
Pour le CTO sans l’inconvénient de la fiscalité, vous pouvez acheter tout en restant dans l’esprit dividendes et long terme :
_des parts d’entreprises qui capitalisent leur dividendes/bénéfices pour vous (BRK par exemple).
_ des parts d’ETF capitalisants .

Hors ligne Hors ligne

 

#6 05/11/2018 09h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   972  

Bonjour,

Pour le courtage élevé de Binck, dans le cadre de titres éligibles au PEA il faut aussi se poser la question de la fiscalité sur les plus-values (si on envisage de vendre ou de rééquilibrer son portefeuille).

Si on considère que les actions anglaises seront toujours éligibles PEA, pour 1500 € investis voici une simulation (on peut faire la même chose avec des valeurs italiennes ou autres européennes à 15 € l’ordre chez Binck, pas de sujet Brexit !).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_cto-degiro.jpg

84 € de PV nécessaire sur PEA pour compenser le courtage Binck par l’économie d’une fiscalité flat tax à 30%.

181 € de PV nécessaire pour compenser par l’économie d’une fiscalité IR seul (sous-entendu qu’on finira par payer les PS à la sortie du PEA).

J’ai simplifié ces deux derniers calculs en comptant la différence de courtage entre les deux courtiers, x 2 pour l’achat / vente et divisé par le taux fiscal. En réalité il faudrait recalculer précisément le courtage de vente en intégrant la plus value mais ça influe trop peu le résultat pour que je me casse la tête à calculer ça.

Dernière modification par bibike (05/11/2018 09h10)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#7 09/11/2018 12h36

Membre
Réputation :   1  

Bonjour

bibike a écrit :

Merci pour votre simulation.

Mais pouvez-vous m’expliquer la différence entre ces deux montants?

Les deux sont basés sur un placement sur PEA, l’un retiré avant les 8 ans (d’où la flat tax de 30%) et l’autre laissé jusqu’à la clôture de celui-ci? Ou alors je suis complètement à côté de la plaque?

A la base je partais du principe de ne pas toucher (dans la mesure du possible) aux montants investis, je pensais donc que les 15€ de courtage seraient rapidement compensés par les dividendes versés et qu’il ne resterait plus que les PS à payer en sortie du PEA.

Sur le CTO Degiro les frais de courtage auraient été plus faible mais qu’en est-il de la fiscalité?

langoisse a écrit :

Suite à la lecture des UC disponibles sur mes AV, j’ai vu qu’il est possible de détenir certaines actions US en direct dans ce cadre.(Linxea Spirit)
Chose que je vais peut-être faire, je dois encore chercher des infos, mais ça pourrait être plus avantageux que de les avoir sur le CTO, je me demande juste comment ça se passe pour les dividendes.

Pour les ETF je partirais sur le Lyxor UCITS ETF PEA MSCI World éligible PEA et disponible chez Binck.

Cela m’éviterais d’ouvrir un compte(CTO) en plus et bénéficier d’une meilleure fiscalité (je l’espère en tout cas roll).

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #8 10/11/2018 16h59

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   972  

Bonjour,

Pas de PEA chez Degiro donc les deux montants fiscaux calculés servent à vérifier la pertinence d’acheter des titres éligibles au PEA, chez Degiro (donc sur CTO) juste parce que le courtage est moins cher.

En gros sur 1 500 € investis, dès qu’on fait 84 € de plus value, alors la fiscalité du CTO (30%) va coûter autant que le différentiel de courtage avec Binck. En comptant 30% de fiscalité c’est comme si on ne sortait jamais l’argent du PEA (donc zéro fiscalité) ou bien que ce sera dans si longtemps qu’on compte la fiscalité à zéro, car on profitera des intérêts composés sur PEA temps qu’on n’en sort pas.

Donc dès 85 € de PV autant acheter chez Binck même si le courtage est plus cher, car l’absence de fiscalité du PEA compensera le courtage.

La deuxième simulation dit qu’il faut 181 € de PV avec une fiscalité de 14% (mon TMI) pour compenser le différentiel de courtage. Cette simulation compte juste l’IR, considérant qu’on paiera les PS aussi sur PEA à la sortie.

J’espère que c’est plus clair.

Pour le détail de la fiscalité je vous invite à consulter cette recherche.


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#9 01/09/2019 22h33

Membre
Réputation :   1  

Bonsoir

Je lis quotidiennement le forum qui est toujours aussi intéressant mais je ne me prends pas le temps de poster un suivi de mon propre portefeuille. D’une part parce qu’il n’a pas beaucoup évoluer depuis mon dernier (et seul) suivi, d’autre part parce que je reporte cette tâche au lieu de m’y atteler régulièrement et qu’au final le temps passe.
Je tâcherais de le faire plus souvent, du moins dès lors que quelque chose s’y passe.

Donc depuis Novembre 2018, apport de liquidités qui ont été investi dans quelques valeurs présentes dans la "watchliste".
La diversification n’est pas optimale mais j’ai des fois du mal à suivre une logique et marche encore un peu trop au coup de coeur.  J’ai bien une méthode en tête, ne reste plus qu’a réussir à s’y tenir.

Le portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_titres_septembre.jpg

La répartition:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_secteurs_septembre.jpg

Les prochains temps ne vont pas me permettre de faire de versements, le portefeuille ne devrait donc pas évoluer dans les mois qui viennent. Je suis suis actuellement relativement satisfait de sa composition et je n’effectuerais donc certainement que des renforcements sur les titres présents.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 31/10/2019 13h04

Membre
Réputation :   1  

Bonjour

Petite mise à jour pour me forcer à faire un point sur l’avancée de mon portefeuille.

Achat de 3 Publicis à 38.5 qui fait baisser mon PRU à 47.5€.

J’ai dans l’idée d’utiliser des fonds inutilisés pour ouvrir une AV Linxea Zen afin d’investir environ2/3k€ sur 2 SCPI que je n’ai vraiment encore défini. PF02 et Primovie m’intéressent mais les avis sur le forum ne sont pas forcement positifs. J’essaie de me faire mon propre avis comme il se doit pour s’améliorer mais je dois avouer que j’ai du mal avec les analyses financières.

En parallèle je pense modifier mes allocations sur AV. Je me suis éparpillé au moment de l’ouverture dans mes choix (pris un suivant certains magasines à l’époque) et n’ai certainement pas fait les meilleurs. A moi de rattraper le coup.
Je vais prendre de l’action US (à définir) sur Spirit qui le permet à partir de 1k€/support et prendre un ETF MSCI World sur Avenir.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 05/12/2019 18h38

Membre
Réputation :   1  

Petit suivi du portefeuille.

Pas d’achat ni de vente ce mois-ci.

Le dividende d’Eutelsat est tombé, bonne surprise quand on y pense pas. Pour l’instant je ne réinvestis pas, je laisse quelques liquidités sur le compte et investirais sur une de mes positions ou une valeur de ma watchlist lorsque cette poche sera assez importante par rapport aux frais d’achat.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_portefeuille_titres_novembre.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_portefeuille_secteurs_novembre.jpg

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 06/12/2019 10h47

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   349  

Bonjour Yeti68,

Il me semble que vous n’en avez pas parlé dans la présentation de votre portefeuille, mais quel horizon de placement avez vous pour votre PEA ?

Vous possédez certaines actions offrant un rendement relativement élevé mais avec des fondamentaux pas très seins (Rallye, Voltalia, EutelSat, ABC Arbitrage).

Si votre optique d’investissement est lointaine, que pensez vous d’introduire des actions comme Vinci, Essilor, L’Oréal, LVMH, Dassault Systèmes …?

Cela améliorerait probablement la performance de votre portefeuille sur de longues durées.

Je vais prendre de l’action US (à définir) sur Spirit qui le permet à partir de 1k€/support et prendre un ETF MSCI World sur Avenir.

Pourquoi ne souhaitez vous pas prendre un ETF world (CW8) ou S&P500 (PE500) sur PEA au lieu de l’assurance vie ? Cela vous économiserait les frais de gestions en UC (environ 0,5% par an sur tout le capital investi). La performance sera bien meilleure avec cette économie de frais sur la durée.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 06/12/2019 12h21

Membre
Réputation :   1  

Bonjour et merci pour votre message.

Effectivement je n’ai pas parler d’horizon pour mon PEA mais l’objectif est de la garder sur du long terme pour en générer une petite entré d’argent mensuelle. Je ne cherche pas à en vivre, ma capacité d’épargne est insuffisante pour remplir ne serait-ce que mon PEA. Pas de somme précise définie mais qu’au moins le rendement soit supérieur aux livrets d’épargne.

Pour mes titres, certains choix du début traînent toujours dans le portefeuille et n’y serait pas si je m’étais formé avant de passer à l’achat…
C’est le cas pour Rallye mais le niveau actuel me freine pour la revente.
Pour EutelSat c’est un domaine dans lequel je crois donc j’y reste, surtout aux vues du rendement.
ABC Arbitrage, c’est uniquement pour le rendement mais ce n’est pas une position que je renforcerais.
Et Voltalia c’est une conviction personnelle par rapport à leur activités dans le renouvelable.

J’ai une watchlist où certains de vos exemples figurent, comme Essilor que j’ai voulu acheter et où j’ai trop attendu. Etant donné ma capacité d’investissement, des titres comme LVMH ou L’Oréal me semblent disproportionnés, pour un rendement pas forcément au rendez-vous.

Concernant les ETFs je partais du principe de ne pas mettre tous mes oeufs dans le même panier d’où le World sur AV mais je n’ai effectivement pas pensé qu’il n’y a pas de frais sur le PEA.

Merci pour vos remarques constructives, c’est ce que j’apprécie sur ce forum et qui nous permet d’évoluer.

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#14 06/12/2019 12h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   349  

Re Yeti68,

Pour mes titres, certains choix du début traînent toujours dans le portefeuille et n’y serait pas si je m’étais formé avant de passer à l’achat… C’est le cas pour Rallye mais le niveau actuel me freine pour la revente.

Il est parfois bénéfique de prendre ses pertes pour repartir sur de bonnes bases. Cela peut être difficile psychologiquement mais c’est souvent nécessaire. En effet, l’argent actuellement "bloqué" sur Rallye n’est pas très profitable (encore en perte de plus de 25% rien que pour cette année). Si cet argent avait été placé ailleurs (par exemple un ETF world CW8), vous aurez par exemple gagné 25%. Bloquer de l’argent sur quelque chose dont vous n’avez plus confiance est dangereux et cause donc un coup d’opportunité parfois élevé.

Concernant des valeurs comme LVMH, le dividende actuel est proche de 2%. Cela peut sembler faible, mais LVMH fait partie des entreprises à dividendes croissants. Son dividende aura par exemple largement doublé dans 10 ans (en supposant que la croissance actuelle perdure). Votre rendement sur PRU sera donc au moins de 4% et sera bien plus pérenne que celui de ABCA ou toute autre action de ce genre.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 06/12/2019 12h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   362  

Yeti68 a écrit :

Pour mes titres, certains choix du début traînent toujours dans le portefeuille et n’y serait pas si je m’étais formé avant de passer à l’achat…
C’est le cas pour Rallye mais le niveau actuel me freine pour la revente.

Si vous avez des titres que vous regrettez d’avoir acheté ou auxquels vous ne croyez plus et que vous aimeriez ne plus les avoir en portefeuille, il faut les vendre tout de suite, sinon vous ne les vendrez jamais. C’est psychologique, si le titre baisse, vous espérez qu’il remonte, s’il remonte, vous espérez qu’il remonte encore. Et en général il finit par repartir à la baisse et vous tournez en rond.

Yeti68 a écrit :

J’ai une watchlist où certains de vos exemples figurent, comme Essilor que j’ai voulu acheter et où j’ai trop attendu.

Idem, s’il y a des titres que vous souhaitez avoir en portefeuille parce que vous croyez en leur potentiel, il faut les acheter tout de suite, et renforcer ensuite en fonction de l’évolution du titre.

Yeti68 a écrit :

Etant donné ma capacité d’investissement, des titres comme LVMH ou L’Oréal me semblent disproportionnés, pour un rendement pas forcément au rendez-vous.

Je ne comprends pas ce que vous entendez pas "disproportionnés" par rapport à votre capacité d’investissement ?

Sur le rendement et son évolution, voir (8/8) Screeners de l’IH : postez vos suggestions d’amélioration des screeners !

Hors ligne Hors ligne

 

#16 06/12/2019 14h42

Membre
Réputation :   1  

En effet, l’argent actuellement bloqué sur Rallye n’est pas très profitable (encore en perte de plus de 25% rien que pour cette année) a écrit :

Effectivement je m’en rend compte mais je dois avouer que j’espère un dénouement positif sur ce titre. Mais je sais que j’aurais dû, dans une logique d’investisseur, le vendre depuis un moment.

Pour répondre sur LVMH et en même temps à Dangarcia, je ne mets actuellement que 50€/mois sur mon PEA, additionnés à mes quelques dividendes, il faut donc un temps certain pour n’acheter au final qu’un titre. C’est ce ratio qui me semble "disproportionné".

C’est ce travail de rigueur sur la méthode d’investissement que je dois améliorer. Je dois être plus machinal dans mes décisions

On verra lors de mon prochain suivi si j’ai réussi à franchir cette barrière psychologique.
Merci à vous, ça me motive à y travailler.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 06/01/2020 08h59

Membre
Réputation :   1  

Bonjour et bonne année à tous les investisseurs.

Mise à jour de mon portefeuille à fin décembre, qui me sert aussi de bilan pour 2019.

Suite aux échanges concernant mon portefeuille, j’ai vendu Rallye pour suivre cette logique d’investisseur que j’ai du mal à appliquer.

Petite moins-value mais ça va encore, je n’ai pas le détail exact mais j’ai revendu à 10.3€ pour un PRU d’environ 12.4€ il me semble. Donc si l’on déduit les dividendes perçus je limite les pots cassés.

Achat de Sanofi grâce aux fonds dégagés par cette vente. Entré sur un niveau relativement haut, ça ne devrait à long terme pas avoir de grande influence et le moment arrivera certainement où un renforcement à bon prix sera possible.

Le portefeuille au 6 janvier:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_titres_2020.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_repartition_secteur.jpg

Pour l’année qui commence je vais essayer d’être plus à cheval sur  la méthode et d’améliorer la répartition sectorielle. En espérant pouvoir dégager quelques liquidités qui dorment pour faire grossir le capital …

Hors ligne Hors ligne

 

#18 06/01/2020 10h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   349  

Bonjour Yeti68,

Suite aux échanges concernant mon portefeuille, j’ai vendu Rallye pour suivre cette logique d’investisseur que j’ai du mal à appliquer.

Je pense que c’est une bonne décision que vous avez prise d’abandonner Rallye au profit de Sanofi. Vous ne le regretterez pas à long terme.

Pour l’année qui commence je vais essayer d’être plus à cheval sur  la méthode et d’améliorer la répartition sectorielle.

En effet, votre portefeuille ne contient aucune valeur industrielle ni technologique. Que pensez-vous de Vinci ou de Schneider Electric dans la première catégorie ?
De Dassault Systèmes dans la seconde ?
Vous n’avez pas d’exposition au Luxe non plus. Est-ce à cause des valorisations élevées du secteur ?

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 06/01/2020 11h41

Membre
Réputation :   1  

Bonjour MrDividende.

C’est suite à votre message que je m’y suis décidé et je crois que c’est un meilleur choix effectivement.

Pour l’industrie je regarde Schneider depuis le début de mon PEA mais il n’a pas fait parti des premiers achats. Il aurait pu être choisi à la place de Sanofi semaine dernière mais la petite baisse de Sanofi m’a fait partir sur cette dernière.
Vinci c’est un parti pris de ne pas investir dessus. J’ai aussi Legrand en watchlist depuis le début pour ce secteur.

Côté technologie ça viendra, mais je ne sais pas quel titre.
Il reste aussi d’autres secteurs absent de mon PF, ils seront rajouté en fonction des moyens et des opportunités.

En fonction du marché j’allégerais/modifierais le secteur bancaire dans les prochains temps, on verra, ça me permettra justement d’ajuster le PF.

Le luxe effectivement me semble trop cher, et c’est un secteur qui ne m’intéresse pas pour l’instant.

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#20 03/03/2020 16h13

Membre
Réputation :   1  

Bonjour

Je vais dire comme beaucoup ici, quel mois !
Personnellement j’en ai profiter pour renforcer quelques titres déjà en ma possession et passés en dessous de mon PRU mais pas d’ouverture de ligne, les prix restent près de leurs plus hauts malgré ce petit virus qui parcourt tranquillement la planète.
J’attends de voir ce que les marchés vont nous apporter dans les prochaines semaines et laisser des liquidités disponibles sur le PEA.

achats:
-Orange
-Axa
-Sanofi
-Danone
-Total

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_titres_fevrier.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_repartition_fevrier.jpg

Dernière modification par Yeti68 (03/03/2020 16h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 05/05/2020 10h59

Membre
Réputation :   1  

Mise à jour du portefeuille:

achats:
Thalès @77.5
Legrand @60.25
Rubis @39.5

renforcements:

Saint Gobain @29.71
Axa @15.63
Michelin  @77.5

ventes:
rien

dividendes:
Total
ABCA
GSK

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_titres_avril.jpg

Prochains mouvements sûrement sur AV (Spirit)pour y loger soit un titre US ou une foncière côté étant donné leurs valorisations actuelles. Sur le PEA je regarde Dassault Systemes suite aux messages de MR. Dividende afin de couvrir d’autres secteurs.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 30/05/2020 20h35

Membre
Réputation :   1  

Petit récapitulatif du mois de mai

Achats:
Nexity @27.25
Total @30.42

Ventes:
Aucune

Dividendes:
Sanofi 34.65
Air liquide 29.70
Veolia 4.00

Pas encore d’achat effectué sur l’AV pour des titres US par flemme…

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_499cbc3c-d3bc-4cc2-9500-b72aec93c3af.jpeg

Hors ligne Hors ligne

 

#23 30/05/2020 21h17

Membre
Réputation :   0  

Bonsoir je lis votre sujet avec intérêt

Quel logiciel pour le calcul ?

Hors ligne Hors ligne

 

#24 30/05/2020 23h30

Membre
Réputation :   1  

Bonsoir

Pour le suivi Je n’ai pas de logiciel spécifique c’est  une copie d’écran du site du courtier Binck

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#25 01/09/2020 10h46

Membre
Réputation :   1  

Suivi du portefeuille d’Août:

Je le met en ligne plus pour me souvenir de l’évolution du PF et de mon raisonnement que pour le intérêt que je trouve faible par rapport à de nombreux PF présents sur le forum.
J’ai vendu ABCA en plus-value afin d’apporter quelques liquidités pour acheter d’autres choses.
Comme discuté plus tôt dans la file, je vais créer une liste de titres "long terme" où j’essaierais d’avoir le même montant investi sur chaque titre. Le renforcement se fera sur le titre le plus faiblement investi et sur celui qui a le plus baissé si chacun est au même niveau d’investissement. Certains titres ne sont pas encore en portefeuille mais les temps actuels ne m’incitent pas à ouvrir de nouvelles lignes, surtout quand ces titres sont sur leurs plus hauts.
Une autre liste avec des titres auxquels je crois (convictions personnelles) mais où l’investissement sera plus faible.
Et je me traîne toujours quelques boites que je refuse de vendre à un prix que je trouve actuellement trop bas mais qui seront amenés a disparaître du PF.

Achats:
RAS

Ventes:
ABC Arbitrage @ 7.03

Dividendes:
Total SE @22.44 : achat d’une nouvelle action
Rubis @8.75
Danone @33.6
Axa @21.9
GSK @3.16
ABCA @1.8
Michelin @18.0
Orange @12.0
Legrand @13.4

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11943_titres_aout.jpg

Dire que j’hésitais à renforcer Voltalia à 11€ …

Bonne journée à tous

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de yeti68"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur