Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 13/02/2019 12h06 → Bourru [54] : étude de cas immobilier (appartement 95m² en colocation) (colocation, immobilier, lmnp, travaux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1465 

Ce que je comprends :
- colocation avec baux multiples : interdite (car le même appartement est loué en chambres à plusieurs personnes distinctes)
- colocation avec bail unique : autorisée (car vous louez un seul appartement, en entier, même s’il y a plusieurs signataires du bail ; notez que dans ce cas, telle chambre n’est pas louée à telle personne ; les locataires peuvent très bien convenir entre eux de changer qui est dans quelle chambre).
- louer une seule chambre, dans l’appartement que l’on occupe à titre de résidence principale : autorisé (c’est le "à titre accessoire").

Dernière modification par Bernard2K (13/02/2019 12h09)

Hors ligne

 

#27 13/02/2019 14h17 → Bourru [54] : étude de cas immobilier (appartement 95m² en colocation) (colocation, immobilier, lmnp, travaux)

Membre
Réputation :   38 

Bernard2K a écrit :

- colocation avec baux multiples : interdite (car le même appartement est loué en chambres à plusieurs personnes distinctes)

C’est effectivement ce que je comprend de premier abord.
Autre interprétation : Etant donné qu’il n’y aura aucunes transformations et qu’il s’agira toujours d’un appartement unique (pas d’une division en appartements indépendants), de la colocation avec baux multiple pourrait être autorisé ?!

Bernard2K a écrit :

- colocation avec bail unique : autorisée (car vous louez un seul appartement, en entier, même s’il y a plusieurs signataires du bail ; notez que dans ce cas, telle chambre n’est pas louée à telle personne ; les locataires peuvent très bien convenir entre eux de changer qui est dans quelle chambre).

Plutôt d’accord avec vous.

Dans tous les cas le risque me semble mesuré. Même si je fais une colocation avec baux individuels, il y a peu de chance que cela se sache et même si c’était le cas et que la copro ne soit pas d’accord, il me suffirait de passer sur un bail commun pour être en règle.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech