Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Trigano sur nos screeners actions.

[+1]    #1 28/09/2018 16h42

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

Bonjour,

J’ouvre une file sur la société Trigano qui a souvent été abordée dans la file dédiée au smallcaps.
Il pourrait être intéressant de transférer ces anciens posts vers celui-ci.
J’espère que tous les afficionados de la société et de ses campings car viendront désormais se retrouver autour de cette file smile

En guise de hors d’oeuvre, voici le dernier conseil de boursier.com sur la société.

Boursier.com a écrit :

Trigano : la consolidation est-elle achevée ?

Signes. La glissade du titre Trigano fait mal au portefeuille des investisseurs concernés. Le titre concède en effet quasiment la moitié de sa valeur sur ses niveaux du printemps dernier… Le spécialiste des camping-cars n’a pourtant émis aucun avertissement sur ses résultats. Mais les opérateurs ont le sentiment que le temps va se couvrir pour le secteur avec un certain nombre de signes avant-coureur d’un prochain retournement. Les statistiques de confiance de ménages se dégradent en zone Euro, la remontée des prix du pétrole ronge le pouvoir d’achat, le Brexit et la baisse de la livre mettent à mal la demande au Royaume-Uni, le marché allemand semble en haut de cycle… On craint aussi une intensification de la pression concurrentielle avec le rachat de l’allemand Hymer par un acteur américain du secteur.

Chiffres. Sur le vieux continent, Hymer est le second fabricant de camping-cars derrière Trigano. Alors que la firme allemande était jusqu’à présent peu agressive d’un point de vue commercial, le nouveau propriétaire a clairement fait savoir qu’il comptait relancer la machine de ce point de vue… Si l’on s’en tient aux derniers chiffres publiés, Trigano affiche une croissance interne de 9,5% sur le dernier exercice avec un ralentissement au cours des derniers mois. Sur le dernier trimestre, la progression des ventes se limite ainsi à 5,5%… Sur les six premiers mois de ce millésime 2017/2018, le résultat opérationnel courant a doublé grâce à la progression de l’activité, à l’amélioration de la productivité sur la plupart des sites, à la maîtrise de l’évolution des frais généraux et aux synergies dégagées par les sociétés nouvellement intégrées.

Adria. La firme de la famile Feuillet a réalisé une opération majeure avec la reprise d’Adria. Cette marque slovène de camping-cars et de mini-vans dégage des revenus annuels de l’ordre de 350 ME. Contrairement aux acquisitions précédentes effectuées par Trigano, Adria est une entreprise en bonne santé avec une gamme appréciée et un outil industriel parfaitement au point. Trigano ne semble pas inquiet pour le proche avenir en tablant sur une croissance soutenue en 2018/2019… Avec des multiples revenus sur des niveaux raisonnables, il nous semble que l’on peut revenir à l’achat sur cette belle midcap tricolore. On rappelle que nos précédents conseils se concluaient sur des recommandations de vente alors que Trigano était alors en pleine ascension boursière. Sous les 100 Euros, la sanction apparaît aujourd’hui excessive. On peut se replacer sous les 100 Euros.

Je ne suis pas actionnaire. Je n’ai pas vraiment étudié le dossier mais, de loin, je pense que l’on est pas loin d’un haut de cycle et que la valorisation est loin d’être bon marché.
Dans les cycliques, je préférerais les équipementiers auto tels qu’Akwel.

Mots-clés : camping car, cycliques, trigano


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#2 30/09/2018 13h50

Membre (2015)
Réputation :   3  

Bonjour,

J’avais débuté une petite ligne, mais j’ai soldé un peu précipitément (en moins-value) quand j’ai entendu que le concourant américain rachetait le concourant allemand, ce qui avait déjà provoqué une première baisse de quotisation. Cette concentration dans un petit marché faisait un risque durable que je ne saurais mesurer et que je ne voulais pas assumer.

Dernière modification par Sixfingers (30/09/2018 13h51)


Salutations depuis Paris 15e - Parrain ING, Boursorama et Fortuneo (me contacter)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 30/09/2018 15h01

Membre (2015)
Réputation :   237  

@Oliv21, sur quoi basez vous votre estimation de haut de cycle ? D’après l’ECF (syndicats des constructeurs), sur le premier semestre 2018, seuls l’UK et la Suisse voient un léger retrait des immatriculations (-2%) quand les autres pays Européens voient des progressions généralement à 2 chiffres, entre 10%(France, Allemagne, Italie) et 30% (Slovénie). Et c’est le chiffre caravanes/camping-cars confondus quand ces derniers progressent beaucoup plus vite que les premiers.

Quand au rachat d’Hymer par Thor, on a un Américain qui rachète un Allemand pour s’offrir une présence en Europe parce que ses propres produits sont invendables ici du fait de leur taille (sur l’autre file j’avais souligné que l’accessoire phare en Europe est le porte vélo, aux USA c’est le porte quad(s !) ce qui montre l’étendue du problème ! ). Ca ne change rien au fait que le groupe Hymer était en perte de vitesse grave avec une offre démodée. Trigano lui, s’est offert Adria qui est rentable, en croissance et offre une synergie avec ses propres produits, à un prix pas déconnant.

Le forward PE est inférieur à 10, c’est pas très cher. C’était peut-être un peu surévalué en Mai, ça ne l’est probablement plus du tout pour une marque leader sur son marché.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 30/09/2018 15h15

Membre (2011)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   231  

Quelle est la cyclicité du marché des campings car ?

C’est à mon sens toute la question…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 12/10/2018 13h09

Membre (2012)
Top 5 Portefeuille
Top 10 Dvpt perso.
Top 10 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   949  

Pas seulement une question de cycle mais aussi de valorisation quand même wink

J’ai beaucoup trop de cash sur mon CTO alors j’ai refait tourner mon screener uniquement sur USA. Je tombe alors sur Winnebago : Winnebago | RVs, Motorhomes, Recreational Vehicles
C’est un screener assez drastique pourtant : décotée, rentable, peu de dettes, etc.

Je le compare forcément à Trigano et sur (quasiment) tous mes critères (P/FCF, EV/EBITDA, etc.) Winnebago est entre 25 % et 30 % moins cher que Trigano alors que le marché américain est historiquement surcoté / possède une prime !

Je le précise : je n’ai pas étudié du tout Trigano mais ce genre de survalorisation par rapport à un comparable pourtant américain me ferait dire que la baisse n’est pas si marquée que ça ! Alors oui je sais Trigano est leader de son marché et Winnebago ne l’est pas mais Winnebago est aussi sur un marché beaucoup plus dynamique et avec d’autres avantages (croissance de la population supérieure, USA pays consubstantiellement amoureux des RV, etc.). Donc ça reste à mes yeux une survalorisation trop forte. Je n’investis à l’inverse que lorsque les comparables US sont… 25 %-30 % plus chers pas lorsqu’ils sont 25 %-30 % moins chers smile


Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe. Meduse Paris :)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 12/10/2018 14h25

Banni
Réputation :   88  

Bonjour PA, Si vous utilisez EV/EBITDA il faut aussi prendre en compte que les impôts aux US c’est seulement 21% au niveau fédéral maintenant (plus éventuellement ceux de l’état) soit nettement moins qu’en France.  Ce qui rend Winnebago encore un peu moins cher vs Trigano.

Dernière modification par marcopolo (12/10/2018 14h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 27/11/2018 12h48

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

Boursier.com a écrit :

Trigano : François Feuillet maintient le cap

Résultats. Sur 2017/2018, Trigano affiche une croissance interne de bonne facture à +9,5%. Mais l’activité a progressivement ralenti en cours d’exercice avec plusieurs facteurs qui s’avèrent pénalisants. On retrouve là le Brexit, la situation politique en Italie, la baisse de revenus des retraités en France, la montée des prix de l’essence… La société fait malgré tout état d’une marge opérationnelle courante de 9,9% sur le millésime, soit une augmentation de 120 points de base. L’amélioration de la productivité sur les différents sites industriels et les synergies issues des dernières opérations de croissance externe trouvent un écho très favorable dans la séquence bénéficiaire. La reprise d’Adria, le numéro 3 européen du secteur, constitue le fait marquant de la période récente.

Adria. Cette entreprise conçoit en Slovénie des campings cars et des caravanes avec un chiffre d’affaires de 415 Millions d’Euros en 2017. Après cette acquisition, Trigano conserve une situation bilancielle saine avec une dette nette de 74 Millions d’Euros qui équivaut à seulement 10% de ses capitaux propres. En intégrant Adria, Trigano grossit d’un tiers et représente maintenant 35% du marché européen des véhicules de loisirs. Le français est désormais passé devant l’allemand Hymer avec la position de numéro 1 sur le vieux continent. A noter que deux autres sociétés tricolores figurent dans le top 4 européen avec Rapido et Pilote… Malgré la qualité des fondamentaux, les investisseurs sont désormais réticents à l’idée d’acheter des titres Trigano.

Thor. Au-delà de la dégradation de la conjoncture européenne, l’achat d’Hymer par le géant américain des camping-cars Thor inquiète. Les multiples appliqués à Hymer sont apparus inférieurs à ceux de Trigano… Mais on craint surtout que Thor applique à la firme allemande des méthodes commerciales plus agressives avec un regain de concurrence sur le marché… Mais avec un repli de 35% depuis le début de l’année, l’action de la société de François Feuillet apparaît aujourd’hui bien peu onéreuse. Le PE sur l’exercice qui vient de s’achever est seulement de 9… Même si la demande ralentit, les économies de coûts liés à l’intégration d’Adria devraient permettre de maintenir un résultat net de haut niveau sur 2018/2019. On n’hésitera donc pas à conserver la ligne Trigano acquise récemment sous la barre des 100 Euros… La valeur est peu chère, on garde...

Source


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 26/03/2019 17h56

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

Boursier.com a écrit :

Trigano : un environnement plus compliqué

Environnement. Le durcissement de l’environnement économique en Europe ne favorise pas la marche des affaires de Trigano. D’autres soucis sont apparus comme des contraintes supplémentaires en matière d’émissions polluantes ou le mouvement des gilets jaunes qui perturbe la fréquentation des points de vente… Trigano subit aussi les effets négatifs du Brexit, de la situation compliquée de l’Italie ou des mesures affectant le pouvoir d’achat des retraités. Ces différents éléments cumulés se soldent par une croissance au point mort sur le premier semestre 2018/2019. Le coup de frein est brutal dans la mesure où le spécialiste des camping-cars affichait une croissance interne de 20% sur les six premiers mois du millésime 2017/2018.

Marge. Même si les fondamentaux du marché adressé apparaissent sains, il ne fait aucun doute que ce métier est cyclique et que les tendances actuelles apparaissent détériorées… En matière de profitabilité, Trigano a dégagé une marge opérationnelle courante en hausse de 120 points de base à 9,9% sur le dernier exercice complet. L’amélioration de la productivité des usines et les synergies résultant de la reprise d’Adria sont à l’origine de ce résultat satisfaisant. Le slovène Adria produit des camping-cars, des caravanes et des résidences mobiles. Acquise en 2017 par Trigano, cette société dont la profitabilité est semblable à celle de Trigano emploie environ 1 700 personnes pour un chiffre d’affaires de 350 Millions d’Euros.

Situation. Malgré l’importance de cet investissement, la situation financière de Trigano demeure très saine avec un ratio dette nette sur capitaux propres de 10%… Après un record historique à 180 Euros au printemps 2018, l’action Trigano consolide progressivement. Dans les cours actuels, elle affiche même un recul de moitié sur une année glissante. Même si l’environnement n’est pas des plus favorables, la valorisation apparaît aujourd’hui peu élevée. Les résultats obtenus sur le dernier exercice se négocient seulement 8 fois ce qui est nettement moins élevé que la norme historique. De plus, le concurrent allemand Hymer a été repris fin 2018 par un américain sur la base de 0,8 ses revenus annuels alors que Trigano, pourtant en meilleure santé financière, se traite à 0,6 ses ventes… Il nous semble donc que l’on peut renforcer la position en Trigano. On renforce Trigano dans les cours actuels.

Source

Avis : je serais plus réservé pour l’instant sur ce dossier. Il y a beaucoup d’autres cycliques qui sont actuellement valorisées proche de la "casse" (DBG, Le belier, Akwel, Aperam …). Trigano est encore cher en terme de VE/EBIT par rapport à ces sociétés même si elle ne sont pas totalement comparables.
La mention du rachat de Hymer à 0,80x est IMO non significative car elle prend en compte une prime de controle inhérente à l’opération (et je ne connais pas non plus le niveau de rentabilité de la société acquise …).


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#9 17/07/2019 14h35

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

"Boursier.com a écrit :

Trigano : encore du potentiel ?

Terrain.
En mars dernier, nous indiquions qu’il convenait de se placer sur Trigano alors que l’action du leader européen des camping-cars valait 70 Euros. Le titre a désormais repris du terrain en se rapprochant du seuil des 100 Euros. Si le réseau de distribution veille à limiter ses stocks ce qui pèse sur les commandes, la demande finale apparaît finalement bien orientée. Les clients habituels demeurent actifs même si les tarifs ont tendance à augmenter compte-tenu de l’entrée en vigueur de nouvelles normes anti-pollution. Trigano revendique une croissance organique de 3% sur le troisième trimestre de son exercice 2018/2019, soit une amélioration séquentielle après +1,3% au T2 et un score négatif sur le T1.

Rigueur.
La fin prévisible du mouvement de déstockage chez les concessionnaires conjuguée à une demande toujours ferme pourraient permettre à la société de renouer avec une progression de ses ventes plus forte sur le millésime 2019/2020. Trigano surveille néanmoins de près les développements du Brexit alors que le Royaume-Uni représente 15% de ses ventes. Les derniers résultats semestriels sont ressortis inchangés ce qui montre que les craintes affichées par certains analystes d’un atterrissage brutal des bénéfices sont largement exagérées. Sur un autre plan, la réponse du gouvernement au mouvement des gilets jaunes passe par une certaine détente sur la rigueur budgétaire.

Retraités. Le revenu des retraités ne devrait finalement pas être sous pression alors qu’il s’agit de la clientèle habituelle de Trigano. A environ 10 fois les bénéfices, la société est loin d’être revenue à son niveau moyen de valorisation qui se situe plutôt autour de 15. De plus, âgé de 71 ans, le patron François Feuillet pourrait vouloir à terme céder son affaire. Les éventuels candidats à la reprise devraient être nombreux alors que Trigano gagne au fil du temps des parts de marché en distançant largement la concurrence. Dès lors, nous préférons attendre le seuil des 120 Euros pour commencer à alléger la ligne Trigano de manière parcimonieuse… En attendant, les retardataires peuvent toujours se placer. Ceux qui ne sont pas actionnaires peuvent encore acheter…

Source
J’avais failli rentrer sur les 70€ il y a un mois. Dommage. Stand by pour moi pour le moment.

Dernière modification par oliv21 (17/07/2019 14h36)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 25/08/2019 18h48

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   521  

Bonjour,

J’ai eu l’occasion ce WE (rando VTT) de passer sur le site de Trigano en Rhône Alpes. J’avais déjà vu ce site et il continue à m’interpeller.
Depuis la dernière fois le stock de véhicules est encore plus énorme, ils se sont agrandis.

Mais cela est si positif :

- le stock s’est aussi l’ennemi, le révélateur d’un marché en bas de cycle ; quelle rotation du stock…? A voir.
- L’emplacement m’interpelle : en pied de coteaux (St Joseph pour les amateurs de Syrah) et derrière moi, la rivière. Tout pour être inondé. Certes il y a des assurances.



Je ne suis plus actionnaire.

Dernière modification par Iqce (25/08/2019 19h14)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#11 18/09/2019 17h59

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

Suvi des conseils Boursier.com

Boursier.com" a écrit :

Trigano : publication annuelle en approche

Audace.
Il n’est jamais trop tard pour rectifier. Reprenant à son compte cette maxime, le marché a corrigé le tir cet été sur un certain nombre de dossiers excessivement délaissés à la Bourse de Paris. Cela a notamment été le cas pour Trigano, qui repend une dizaine d’euros depuis notre conseil positif de la fin du mois d’août, sans explication particulière en dehors du changement d’humeur des investisseurs. Seule certitude, le "bazooka" monétaire de Mario Draghi est passé par là. Mais qu’importe la raison de ce réveil, l’opportunisme s’avère payant sur cette valeur. A son sujet, nous écrivions il y a un peu plus de deux semaines qu’elle recelait un potentiel de rattrapage nettement supérieur au risque de baisse supplémentaire. Les événements nous ont donnés raison nettement plus vite que nous l’escomptions, ce qui nous amène à refaire un point sur le spécialiste des véhicules et équipements de loisir. Le prochain "driver" sur Trigano est constitué par la présentation du chiffre d’affaires annuel, prévue le mercredi 25 septembre. Alors que les tendances d’activité se sont améliorées graduellement depuis le premier trimestre 2018-2019, les analyses espèrent que les données commerciales du T4 viendront confirmer cette embellie. Un renforcement de la la visibilité pour le millésime 2019-2020 serait aussi le bienvenu.

Vents. Dans son précédent message adressé au marché, Trigano positivait en avançant un accueil favorable des nouveaux modèles de caravanes et de camping-car. Voilà pour le bon côté des choses. Car les vents contraires demeurent conséquents pour l’industriel français. L’entité fait face depuis un an à une très grande frilosité de ses distributeurs, plus enclins à déstocker et à réduire la voilure sur les modèles de réassort qu’à mettre en valeur les dernières innovations. Ces acteurs doivent en effet absorber les hausses de tarifs consécutives à l’évolution des motorisations des bases roulantes, suite à l’entrée en vigueur de la norme anti-pollution Euro 6d. Malgré tout, cette séquence de réduction des stocks est en passe d’arriver à son terme, selon les échos de la profession. La demande finale pour les camping-cars demeure soutenue. Trigano épouse d’ailleurs parfaitement la tendance en grappillant régulièrement des parts de marché. Au final, nous demeurons fondamentalement positifs sur Trigano, une star déchue de la cote qui pourrait bien se rebiffer l’an prochain, une fois son environnement de marché assaini. En attendant, nous pensons que la revalorisation récente peut être mise à profit pour sécuriser des gains. On laissera traîner un ordre à proximité des 100 euros. On pourra réduire l’exposition à l’approche des 100 euros.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#12 25/11/2019 19h33

Membre (2013)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   736  

Pour le suivi, contraction de 10,5% du résultat net sur l’exercice

Agefi-Dow Jones a écrit :

Le constructeur français de véhicules de loisirs Trigano a publié lundi des résultats en baisse au titre de son exercice 2018-2019, et s’est montré prudent pour l’exercice en cours compte tenu des incertitudes politiques persistantes en Europe.

Au cours des douze mois à fin août, le résultat opérationnel courant (ROC) du groupe a baissé de 8,5%, à 210,4 millions d’euros. La marge opérationnelle est ressortie à 9%, contre 9,9% en 2017-2018.

Le résultat net consolidé s’est contracté de 10,5%, à 167,5 millions d’euros.

Selon un consensus compilé par FactSet, les analystes tablaient en moyenne sur un ROC de 216 millions d’euros et sur un résultat net de 158 millions d’euros.

Trigano avait déjà publié fin septembre un chiffre d’affaires annuel de 2,33 milliards d’euros, contre 2,31 milliards d’euros en 2017-2018.

"Les foires et salons d’automne ont confirmé le bon accueil des nouvelles gammes de véhicules de Trigano par la clientèle, mais la progression des commandes a été freinée localement par le climat politique, notamment en Espagne et au Royaume-Uni", a souligné le groupe dans un communiqué.

Pour l’exercice en cours, Trigano s’attend à ce que la fin du phénomène de déstockage des réseaux de distribution de camping-cars soutienne son activité, mais se tient prêt à adapter sa capacité de production ainsi que le niveau de ses coûts aux évolutions de la demande.

Le groupe a précisé qu’il pourrait réaliser en 2019-2020 des acquisitions ciblées afin de se renforcer sur les principaux marchés européens pour les véhicules de loisirs, les accessoires et la remorque.

Il proposera à l’assemblée générale des actionnaires du 7 janvier 2020 un dividende de 2 euros, stable par rapport à l’exercice précédent.


Par vent fort, même les pintades arrivent à voler

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 19/03/2020 00h12

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1372  

Bon, je pense que la Terre entière s’en moque mais Trigano publie un bon T3.

Trigano : hausse de 7,3% du CA au 2ème trimestre

Trigano a réalisé un chiffre d’affaires de 603,4 ME au deuxième trimestre 2019/2020, en croissance de 7,3% à périmètre et taux de change constants.

’ Les ventes de camping-cars (+10,6%) ont repris leur croissance à un rythme élevé tandis que celles de caravanes (-3,2%) sont en léger retrait par rapport à l’exercice précédent. L’activité remorques (+4,9%) est restée bien orientée, tandis que les activités matériel de camping (-38,2%) et équipement du jardin (+8,3%) sont en basse ’ indique le groupe.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect Linxea

Hors ligne Hors ligne

 

#14 02/04/2020 12h03

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   177  

Bonjour,

Le marché du camping cars est cyclique, avec un basculement d’achats du neuf vers l’occasion puis quand il n’y a plus d’occasions à vendre, on a une reprise des ventes de neuf.

Je recommande à ceux qui s’intéressent à cette valeur d’utiliser les statistiques d’immatriculation de ces véhicules et de se bâtir un tableau Excel, mois par mois, sur plusieurs années des évolutions des immatriculations neuf et occasion (France seulement):

Statistiques du marché – UNI VDL

Ce qui est appelé "cumul sur la saison" correspond à la période 01/09 au 31/08 qui est aussi celle de l’année fiscale de Trigano.

Outre l’impact du coronavirus, on est clairement rentré depuis plus d’un an dans un cycle hausse de l’occasion, baisse des ventes de neuf.
Le point positif pour Trigano sera l’opportunité de racheter, comme il l’a déjà fait dans le passé, (ou de voir disparaître ?) des petits concurrents en déroute.
Le point négatif est que l’inversion de ce marché cyclique va prendre du temps et qu’un retour vers les plus hauts du cours de Trigano ne me semble pas possible avant plusieurs années.

Il me reste un gros reliquat (environ 700 titres) de cette valeur que j’ai en portefeuille depuis 16 ans (!), mais avec des variations importantes du nombre de titres détenus.

En cumul, mon PRU sur le sigma des achats / ventes effectuées est très négatif, mais je me mords les doigts de ne pas avoir tout vendu quand le cours était entre 150 et 180€: comme j’ai constaté que statistiquement j’avais tendance à acheter et à vendre trop tôt, je n’avais pas tout vendu à cette époque ….

En attendant le cours est devenu très volatil et le flottant fait l’objet de belles manipulations du cours (+10% un jour, -10% le lendemain), que l’on peut essayer d’exploiter: actuellement achat vers 45 à 50€, vente vers 55 à 60€.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 15/04/2020 11h53

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

Boursier.com a écrit :

Trigano : Les fondamentaux du marché demeurent bien orientés

Crise.
Le titre Trigano paye un lourd tribut à la crise sanitaire en abandonnant 40% depuis le début de l’année. Avec la fermeture des concessionnaires et le confinement, le marché des camping-cars est aujourd’hui à l’arrêt. Pour faire face à la situation actuelle, la société a mis en sommeil ses unités de production en attendant des jours meilleurs. A partir du moment où la pandémie sera derrière nous, Trigano devrait renouer avec sa dynamique d’antan. Les fondamentaux du marché des véhicules de loisirs demeurent en effet bien orientés. Les seniors de 55 à 65 ans apprécient un mode de déplacement synonyme de liberté, d’indépendance, de convivialité, d’authenticité… Alors que la croissance démographique de cette clientèle coeur de cible se poursuit, la société n’a pas de souci à se faire pour son avenir.

Leader. Après plusieurs opérations de croissance externe, Trigano est en situation de numéro 1 en Europe du camping-car. La société ne peut plus réaliser d’acquisition structurante sous peine d’enfreindre les règles de la concurrence. En revanche, Trigano peut renforcer sa présence dans la distribution ou dans la remorque… Le dernier exercice complet, achevé fin août 2019, a été marqué par la mise en place de nouvelles normes d’homologation, le Brexit et la réduction des stocks menée par le réseau. Dans ce contexte compliqué, les ventes de Trigano sont ressorties étales avec une marge opérationnelle courante en repli à 9% contre 9,9% précédemment. Mais la société a poursuivi la consolidation de sa situation financière avec une dette nette revenue à seulement 14,1 Millions d’Euros.

Revenus. Alors que les revenus de Trigano ont évolué en légère hausse sur la première partie du millésime en cours, le second semestre sera marqué par le coronavirus avec des ventes escomptées en franche baisse… La firme de François Feuillet a les moyens de faire face à la situation exceptionnelle que nous connaissons avant de repartir sur de bonnes bases à compter de l’années fiscale 2020/2021. Le résultat net obtenu en 2018/2019 par Trigano se négocie seulement 6 fois ce qui montre bien la prudence actuelle des gérants à l’égard de tout ce qui est lié aux biens de consommation durables. Investir à contre-courant sur le marché boursier apparaît comme une idée pertinente même s’il faut être doté d’une bonne dose de patience. On adoptera ce principe en se plaçant dès aujourd’hui sur le titre Trigano. On peut miser sur Trigano dont les ventes devraient rebondir dès l’été prochain.

Source
Je suis plus positionné sur les fabricants de bateaux (beneteau, fountaine, catana) meme si Trigano pourrait valoir le coup d’oeil…


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#16 15/04/2020 12h12

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   448  

Pour ceux qui intègrent ce genre d’informations dans leurs réflexions.
A noter, le fonds HMG Découvertes (de JF Delcaire) a renforcé ses positions dans Trigano, en mars 2020 (source : rapport mars 2020). Ca suit un précédent renforcement, en novembre 2019.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par carignan99 (15/04/2020 15h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #17 15/04/2020 15h35

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   177  

Voici les statistiques de 02/2020

21700_statistique_2020-02.pdf

En cumul de la saison, soit du 01/09/2019 au 29/02/2020 donc pour 6 mois, on voit nettement que la baisse des immatriculations de CC neufs a commencé, alors  que celles d’occasions bondissent.
Il y a deux ans les stocks d’occasions étaient au plus bas, ils ont commencé à remonter en 2019.

Le CA du S1 de Trigano, s’arrêtant au 29/02, il n’a pas encore été impacté par le coronavirus.
On peut donc s’attendre à un résultat du S1, à paraître le 06/05, correct, mais avec des perspectives sombres (CA mars et avril et mois futurs).

Le CA T3 (mars, avril, mai) risque d’être catastrophique.
La répartition 2018/2019 du CA par trimestre fiscal a été de: 24.8%, 24%, 31%, 20.2%, ce qui montre que le T3 est le plus important de l’année (normal, juste avant les vacances d’été).
On rappelle également que la clientèle CC est plutôt âgée. Elle sera sans doute soumise à un confinement prolongé.
Enfin qui investira dans un CC neuf en 2020 ?…

Trigano a clairement les reins assez solides pour faire face à une longue disette et pourra peut être même saisir des opportunités d’acquisition de petits concurrents en difficulté fin 2020 début 2021, mais Trigano doit faire face à deux obstacles: la cyclicité du marché du CC qui devient défavorable  (phase actuelle de basculement du neuf vers l’occasion) et la pandémie.

Dire que c’est le moment de se renforcer sur cette action (cours actuel bas à 57€), je ne le crois pas.
Il y aura suffisamment de mauvaises nouvelles (CA T3 le 29/06, CA 2020 le 23/09) pour que l’action replonge à ces moments. On pourra alors peut être songer à la nouvelle année 2020/2021 si les perspectives sanitaires sont réellement très encourageantes.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (15/04/2020 15h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 15/04/2020 21h28

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

Oui, ce n’est peut être pas idéel de rentrer pour le moment … mais le dossier se regarde.
Sur ce genre de cyclique, il faut comparer la capitalisation sur les capitaux propres tangibles par rapport à 2009. Si on est proche des points bas, alors pas de soucis pour rentrer maintenant car le bilan est sain et que la société est leader en Europe.
A noter que Trigano résiste bien ces derniers jours malgré la rechute du marché…


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#19 15/04/2020 21h47

Membre (2016)
Réputation :   98  

Vous vous rendez bien compte que le Trigano de 2009 n’a plus rien à avoir avec celui de 2020.

Il y aura toujours une prime sur la valo 2020 par rapport à celle de 2009.

Si vous partez sur ce genre de considération, clairement vous ne serez jamais positionné sur Trigano.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 15/04/2020 21h58

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   448  

oliv21 a écrit :

Sur ce genre de cyclique, il faut comparer la capitalisation sur les capitaux propres tangibles par rapport à 2009.

euh, c’est quoi les capitaux propres tangibles?

Hors ligne Hors ligne

 

#21 15/04/2020 22h02

Membre (2016)
Réputation :   98  

On soustrait le goodwill aux capitaux propres, en considérant qu’en cas de difficulté majeur ces goodwill seront dépréciés, creusant ainsi la perte et amputant les capitaux propres.

C’est une manière plus conservatrice d’évaluer la valeur des capitaux propres.

Dernière modification par flosk22 (15/04/2020 22h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 15/04/2020 22h44

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

@carignan99 :
Dans ma méthode plus conservatrice, je retraite également les actifs non courants intangibles tels que la R&D capitalisée ou le carnet client.

@flosk22 :
oui, il est possible que Trigano conserve une prime par rapport à ses ratio de la dernière crise. Cela ne serait pas illogique car la société est plus solide, plus grosse et attire des gestionnaires de fond.
Les autres critères à apprécier sont la solidité du bilan, la capacité bénéficiaire sur le dernier cycle (par rapport à celui d’avant), etc … L’analyse restera très souvent subjective car les no brainers consensuels sont très rares (et restent dans cet état en général pas très longtemps).


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 16/05/2020 15h57

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1372  

Un article sur notre camping cariste préféré dans "l’hebdo du weekend".

Mon image n’est pas top lisible même en cliquant dessus à cause de la taille de la page et sa mise en forme alors en synthèse :
- la production reprend (les usines de Serbie Pologne et Allemagne ne s’étaient même pas arrêtées)
- les clients n’annulent pas leur commande (bien au contraire dixit l’entreprise)
- bilan solide

Quatre qualités
- liberté de déplacements incomparable : trop chaud dans le sud, cap vers la bretagne ou la normandie…
- mode de vacances frugal et plus respectueux de l’environnement que des vacances de masse
- plus économique qu’hôtel/resto (bon il faut amortir l’achat quand même)
- la sécurité sanitaire de l’isolement en véhicule de loisir (nouvel argument commercial). Idéal pour les seniors et les personnes vulnérables. L’âge moyen d’un propriétaire de camping car est de 57 ans.

Derniers semestriels impactés des surcoûts liés à des problèmes industriels sur deux sites de production + malfaçon sur véhicules anciens provisionnés.

Les comptes annuels seront impactés par la crise sanitaire du fait de l’arrêt des sites de production, les dégâts seront limités par le non renouvellement de CDD, intérim et recours au chômage partiel et anticipation de prises de congés.
Présentation des nouveaux modèles décalées en automne au lieu de juin.

Dans la présentation des résultats, l’élément qui a le plus impressionné les analystes financiers, c’est la qualité du bilan. La société est très bien gérée, avec une maîtrise des coûts au cordeau.
« Lors de ses opérations de croissance externe, comme avec Adria, le groupe applique les
meilleures pratiques de l’entreprise rachetée à l’ensemble du groupe », explique Jean-François Delcaire, gérant chez HMG Finance, qui insiste sur la gestion « à l’économie » de cette affaire familiale.

Trésorerie nette prévisionnelle en fin d’exercice de 40 M€ idéale pour financer des acquisitions "(pas
dans les véhicules de loisirs, où sa art de marché est trop élevée),  soit d’un distributeur, soit dans les
équipements de loisirs. "

A ce sujet personnellement je lorgne sur une balancoire Triganosmile Il y a aussi des aires de jeux super top mais c’est le prix de ma voiture…





Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect Linxea

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 19/05/2020 11h46

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   177  

La statistique des immatriculations de caravanes etc … neuves et occasions de mars 2020 est sortie
statique_2020-03.pdf
Sans surprise, elle est mauvaise et on peut penser que celle d’avril et sans doute mai seront pires.
On remarquera que les immatriculations des occasions se maintiennent mieux que les neuves.

En ce qui concerne Trigano, je suis d’accord sur la solidité de l’affaire et sa capacité à profiter de la situation économique détériorée dans le tourisme pour saisir des opportunités (ce qui a déjà été fait dans le passé).

Mais sur le court terme l’évolution du cours de l’action n’est pas évident: l’action est devenue volatile (comme beaucoup d’autres en ces temps troublés) donc sans doute des mauvaises nouvelles à encaisser à court terme et des bonnes à long terme ou du traiding, ce que je fais actuellement.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 25/05/2020 09h57

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   177  

Les statistiques d’immatriculation des CC de 04/2020 sont publiées.

uni-vdl-stat-04-2020.pdf

Comme on pouvait le pressentir, elles sont très mauvaises.
On remarquera que si les immatriculations de matériel neuf ont baissé de 90% en avril par rapport à l’an passé, celles de matériel d’occasion n’ont baissé "que" de 80%.

Bien sûr, ces résultats obtenus au coeur du confinement, ne sont pas étonnants, mais:
- le mois de mai sera probablement aussi mauvais,
- les mois du printemps sont logiquement les plus gros mois de l’année en terme de CA pour Trigano et d’immatriculations,
- il est possible que la différence d’activité entre neuf et occasion soit le résultat conjugué de deux tendances:
une fin de cycle en cours avec le basculement déjà vu dans le passé des ventes de neuf vers de l’occasion et le comportement des distributeurs qui poussent la clientèle à acheter leurs CC d’occasion en stock plutôt que du neuf pour soulager leurs trésoreries.

Trigano reste une société très bien gérée avec un gearing faible lui permettant d’envisager des acquisitions (de diversification ?). Je suis donc pessimiste sur le court terme et optimiste à moyen long terme!

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (25/05/2020 09h58)

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Trigano sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur