Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 23/09/2018 08h44

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

J’ai signé un compromis sur l’achat d’un bien avec des travaux importants (10 000 euros) à effectuer.
La vente effective devrait se faire en novembre 2018.
Suite à la mise en place du prélèvement à la source, j’ai compris ceci sur les travaux pour leur déductibilité en 2018 et 2019 ainsi que le prélèvement à la source :
- Pas d’imposition des revenus locatifs 2018
- Pour les travaux effectues en 2018 et 2019 et pour la déclaration des revenus 2019, le système de la moyenne des travaux sera appliqué pour calculer le montant des travaux déductibles en 2019 (Travaux 2018 + Travaux 2019 /2)
- Par dérogation, pour les immeubles acquis en 2018, imputation des travaux sur 2018. Pour ceux acquis en 2019, déduction des travaux en 2019

Au final, voici ce qui me semble être le mieux pour défiscaliser mes travaux :

- En faire réaliser le maximum en 2019 pour appliquer le système de la moyenne car ceux imputés sur 2018 ne servent à rien.
Evidemment, du coup, il faut ’attendre’ un peu pour commencer les travaux ou leur paiement.

Partagez-vous ce point de vue ?

D’avance merci.

Mots-clés : fiscalité, imposition, location, travaux

Hors ligne Hors ligne

 

#2 23/09/2018 09h13

Membre
Réputation :   0  

Bonjour
Cela dépend.
Je vous conseille un article du site ou blog corrigetonimpot.fr de mars 18 à ce sujet.
Nous l’avons trouvé éclairant.

Si vous tapez déficit foncier travaux et année blanche sous votre moteur de recherche préféré vous devriez trouver.

Je mets le lien plus tard quand je pourrai.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 23/09/2018 09h40

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

Merci pour ce retour.
Voici je pense l’article en question (il n’y a pas le fait que le travaux pour un immeuble acquis pour l’année 2018 soit imputable en 2018 mais bon…)

Sur corigetonimpot.fr
Locatif et impôt : faut-il faire des travaux en 2018,2019 ou 2020 avec l’année blanche? Calculs, exemples et stratégies pour optimiser vos déficits fonciers. - Corrige ton impot

Au final de l’article, cela semble correspondre à mon analyse : faire les travaux en 2019 pour prise en compte à 50 % (sauf à signer début 2019 en partant un mois en Papouasie !)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 23/09/2018 23h33

Membre
Réputation :   0  

Je crois que le LMNP du fait d’un fonctionnement différents du nue est pas concerné pas ce problème non ?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 24/09/2018 09h09

Membre
Réputation :   2  

D’après ce qu’on peut lire sur Le Monde, si l’achat est effectué en 2019, les travaux sont déductibles à 100%. Mais c’est à vérifier parce que c’est la seule source que je trouve qui l’écrit.

Le LMNP n’est pas concerné, pas de déficit foncier possible, c’est du BIC dont le déficit ne s’impute pas aux autres revenus.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 20/10/2018 10h29

Membre
Réputation :   1  

Yoan14 a écrit :

D’après ce qu’on peut lire sur Le Monde, si l’achat est effectué en 2019, les travaux sont déductibles à 100%. Mais c’est à vérifier parce que c’est la seule source que je trouve qui l’écrit.

Quelqu’un a la confirmation de ça ou pas?
Je me pose la question car mon achat est repoussé à 2019. Du coup je me demandais ce qu’il en était, il me semblerait logique que la moyenne des 50% sur 2018/2019 ne s’applique pas vu qu’on ne possédait pas le bien en 2018

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur