Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 20/09/2018 15h02 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   159 

La Banque de Norvège a, pour la première fois depuis 7 ans, relevé son taux directeur de 0,25 point jeudi, à 0,75%. Le taux directeur sera très probablement de nouveau relevé au premier trimestre 2019",  déclare le gouverneur de la banque centrale, Øystein Olsen.

Avec la remontée des cours pétroliers, la croissance en Norvège s’est accélérée.

Outre le pétrole la Norvège bénéficie de ressource naturelle, une hydro-électricité à bas prix, des ressources forestières, de son industrie halieutique pêche et élevage (saumon…), elle a aussi une flotte marchande importante.

La Riksbank Suédoise n’a toujours pas relevé son taux, malgré une économie florissante, et maintien ainsi  une couronne suédoise sous-valorisée, ce qui favorise les exportations et a comme conséquence négative une certaine ’fuite’ des capitaux. Il semble que la Suède n’augmentera pas son taux directeur avant que l’Europe n’augmente le sien.

Les pays scandinaves ont un tissu de PME important généralement moins valorisé que leur équivalent allemand, et en prime leurs devises sont sous-valorisées.

Mots-clés : dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède

Hors ligne

 

#2 20/09/2018 15h25 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Réputation :   37 

M.erci pour ouvrir les opportunités vers les pays du Nord. Au-delà de la macro, vous avez des idées particulières?

Hors ligne

 

[+3]    #3 20/09/2018 16h05 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   176 

Effectivement, je me suis intéressé aux Scandinaves au tournant de l’année. J’ai privilégié la Norvège, qui m’a semblé plus saine que la Suède (taux directeur positif, jamais de programme de QE (donc moins de distorsion des prix), immobilier certes cher mais moins bullesque qu’en Suède).

J’ai investi dans :
- Kitron (sous traitant en électronique spécialisé dans le médical et l’armement) - ils participent entre autre au nouveau Naval Strike Missile de Kongsberg Gruppen, adopté récemment par l’US Navy.
- Austevoll Seafood : un éleveur de saumon avec aussi une activité pélagique, et pas mal de débouchés supplémentaires (compléments alimentaires à base d’huiles de poisson…)
- B2Holding : une boîte de recouvrement un peu comme Intrum Justicia en Suède, mais dont les marchés sont centrés en Europe de l’Est et du Sud (donc plus forte croissance).
- Sparebanken Nord Norge : une banque norvégienne bien gérée (peu de NPL) et moins exposée au secteur pétrolier que la moyenne ; la région Nord a aussi une croissance assez élevée.
- Hanza Holding : une boîte industrielle suédoise qui a une approche intéressante, gérant la conception d’un produit de bout en bout dans ses pôles industriels. Croissance basée sur les acquisitions externes qui semblent particulièrement réussies.
- Essity : c’est eux qui sont derrière les rouleaux de PQ Tork dans les WC publics, les tampons Nana, le PQ Lotus, etc, et aussi ma marque de PQ préférée en Chine : Vinda. C’est une spin-off du géant SCA, qui devrait avoir un meilleur profil de croissance car délivrée de toute l’activité d’exploitation forestière/production de papier à faible marge pour se concentrer sur la transformation à forte marge.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #4 20/09/2018 16h17 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Réputation :   21 

pvbe a écrit :

Les pays scandinaves ont un tissu de PME important généralement moins valorisé que leur équivalent allemand, et en prime leurs devises sont sous-valorisées.

Sur quelles données vous basez-vous pour affirmer cela ? Quand on regarde le CAPE ratio, seule la Norvège semble sortir du lot :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9628_cape_stats.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9628_cape.png

Rouge = Cher (CAPE élevé)
Bleu = Peu cher (CAPE bas)
Blanc = Modéré

Après c’est sur l’ensemble des boites, et pas les small-caps spécifiquement…

Dernière modification par Wift (20/09/2018 16h45)

Hors ligne

 

#5 20/09/2018 20h58 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Réputation :   42 

La Baisse de la couronne suédoise est une opportunité d’achat.

Voir article de Charles Gave:
Couronne Suédoise sous évaluée

J’ai dans ma liste d’achat:

Finlande
Marimekko Oyj
Raute Oyj

Suède
Elkem (voir file Investir75)
Tethys (voir file DNO)
Global Gaming 555 Ab

Norvège
Dno Asa (voir file DNO)
Awilco Drilling

Cdlt,

Carabistouilles

Dernière modification par Carabistouilles (20/09/2018 20h58)

Hors ligne

 

[+2]    #6 21/09/2018 17h28 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   159 

@Wift, Je parlai effectivement surtout des petites et moyennes capitalisations,  votre tableau du Cape ratio concerne avant tout les grandes cap. et puis je ne suis pas sure qu’il soit actuellement pertinent, il est calculé sur 10 ans et il y a 10 éclatait la grande récession, la crise financière la plus grave depuis 1929.

Remarquons que la Finlande fait partie de l’euro et que les actions danoises sont plus chère, c’est pourquoi, je ne suis investi actuellement qu’en Norvège et en Suède, je possède  les actions qui suivent achetée principalement au printemps dernier.

- Kitron ASA: société norvégienne de fourniture de services de fabrication électronique (EMS)et électromécaniques complexes.

- Catella AB est une société suédoise active dans le secteur financier, active dans deux segments: Corporate Finance et Asset Management.

- Grieg Seafood ASA est une entreprise norvégienne de pisciculture  active dans la, production, le négoce et l’élevage durable du saumon et de la truite.

- Skandinaviska Enskilda Banken AB (SEB) banque suédoise, active surtout en Scandinavie et en Allemagne,  dans la banque de détail, d’affaire, commerciale et d’investissement.

- Vitrolife AB est une société suédoise spécialisée dans les services de reproduction médicalement assistés. (ovocytes, spermatozoïdes, embryons …).

- Swedish Orphan Biovitrum publ AB est une société pharmaceutique suédoise spécialisée dans la caractérisation des protéines, la fabrication de produits biologiques, l’industrialisation, et la commercialisation de produits pour les maladies rares, notamment l’hémophilie.

- DNB ASA,  est une institution financière basée en Norvège qui offre une gamme de services financiers, banque et assurance , pour les particuliers et les entreprises.

- Intrum AB, est une société suédoise de services de gestion du crédit (CMS) gestion des paiements et recouvrement.

- Biogaia AB est une société suédoise spécialisée dans le développement et la vente de produits probiotiques, principalement basés sur la bactérie Lactobacillus reuteri.

- Hanza AB est une société  industrielle  suédoise fournissant  des solutions de fabrication complètes dans les domaines de la mécanique, de l’électronique, des faisceaux de câbles et de l’assemblage final.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#7 01/12/2018 16h48 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Banni
Réputation :   

Petite mise à jour.

Je suis entré sur Elkem et Global gaming.
Gros coup dur sur ELKEM avec -38% en 2 mois… Global compense un peu cette perte.

Le dynamisme des scandinaves est intéressant et peut permettre aussi de diversifier ses devises.

D’autres sociétés intéressantes ?

Hors ligne

 

#8 09/06/2019 16h34 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Le fait que l’on parle de plus en plus à Bruxelles de la Ligue Hanséatique L’Echo BE ne vient-il pas donner un sens particulier à ce qui précède.
Quelles opportunités cela peut-il représenter?

Merci d’avance.

Hors ligne

 

[+1]    #9 10/06/2019 08h28 → La scandinavie recèle de réelles opportunités d'investissement : pétrole, pisciculture… (dannemark, finlande, norvège, scandinavie, suède)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Pour ma part je me suis exclusivement intéressé aux actions finlandaises, pour éviter les frais  de change. Certaines de ces entreprises sont implantées sur toute la péninsule scandinave.

Les secteurs suivants ont retenu mon attention :

1) secteur forestier, la Finlande abrite des leaders mondiaux :
- Upm Kymmene
- Stora Enso (entreprise fino-suédoise, cotée en suède comme en Finlande)
Elles  possèdent en plus en direct de très granges forêts qui se valorisent au cours du temps ( 1 million d’hectares pour Upm, 1,5 pour Stora Enso).

2) raffinage :
Neste : leader mondial du biofioul à partir de déchets

3) économie circulaire du bâtiment :
Ramirent et Cramo, entreprises qui se développent dans les pays baltes

En ingénierie il y a aussi Etteplan qui est en forte croissance ces dernières années.

Edit : Loxam a annoncé 1 heure après la publication de ce message une opa sur Ramirent. Il s’agit d’une pure coincidence,je n’ai pas d’information privilégiée sur ce titre qui était apparu avec Cramo dans mon screening il y a 4 mois. J’avais demandé à l’époque  à binck de pouvoir acheter ces titres sur pea,ce qui est possible depuis cette date.

Je suis preneur d’avis de membres du forum sur Neste, dont mon analyse est notamment basée sur le rapport du T1 2019 que je recommande de lire avec attention.

Pour les entreprises forestières il y a d’autres choix hors Finlande. Svenska Cellulosa (Suède) dont les actifs forestiers ne me semblent pas comptabilisés à leur juste valeur peut s’avérer un très bon investissement si les crédits carbone et le bois énergie prennent de la valeur.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par jmborg (10/06/2019 20h36)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech