Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 02/09/2018 18h55

Membre
Réputation :   29  

Bonjour,

J’ai profité des vacances pour lire sur les ETFs, notamment le livre bien connu ici de Fructif.

J’ai vite réalisé que ma performance en stock picking est très aléatoire pour ne pas dire mauvaise. La seule vraie réussite est le plan d’actionnariat salarié dont on bénéficie chaque année. Ce qui me confirme dans mon idée que le buy and hold and probablement plus approprié pour moi.

Mon épargne (environ 200k€) est constituée de beaucoup de produits : PERCO, Epargne Entreprise France, Epargne Entreprise Allemagne, PEA, Assurance Vie x 3, CTO Allemagne, Crowdfunding, Livret A, PEL…
Une grande partie de ces produits ne peut que faiblement être débloquée (80%).
J’envisage donc de me constituer un portefeuille d’ETF sur seulement 20 % de mon épargne (40k€) et de faire croitre cette partie.

L’objectif est d’arriver d’ici 18/24 mois à la répartition suivante:
160 k€ -> 134k€ (-26k€ qui seront transférés sur la partie ETF)
Partie ETF et fonds euro : 40k€ ->120k€

J’ai pensé diversifier les 120k€ de la facon suivante:

15 % Europe big caps + momentum  (18000€):
12000€ - PEA - Lyxor STOXX Europe 600 (DR) - UCITS ETF C-EUR (LU0908500753)
  6000€ - PEA - Amundi MSCI Europe Momentum Factor UCITS ETF-C (LU1681041460)

10 % Europe Small Caps (12000€)
8400€ - CTO - iShares STOXX Europe Mid 200 (DE) (DE0005933998)
3600€ - CTO - Comgest Growth Europe Small cap  (IE0004766014) (pas un ETF)

30 % USA (36000€)
Big caps :  18000€ - CTO - Lyxor S&P 500 UCITS ETF D EUR (LU0496786574)
Tech :              6000€ - CTO  - Lyxor NASDAQ-100 UCITS ETF D-EUR (FR0007063177)
Mid caps : 12000€ - Assurance vie Spirica - Amundi Russell 2000 ETF-C EUR

10 % Marché Emergents - 12000€ - Assurance Vie spirica
Amundi MSCI Emerging Markets UCITS ETF-C  LU1681045370

35 % Fonds Euro/Obligation/SCPI (42000€)
PEL (rdt 2,5%) - 18000 €
Fonds Euro - 10800€
SCPI (sur assurance vie) - 13200€

Avez-vous des remarques ou recommandations sur le choix des ETF et sur la répartition ?
Incluez vous les biens immobiliers locatifs dans vos portefeuilles financier ?

Bonne soirée.

Dernière modification par jimbow (02/09/2018 18h56)

Mots-clés : assurance-vie, etf (exchange traded funds), portefeuille, scpi (société civile de placement immobilier)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 02/09/2018 21h24

Membre
Réputation :   3  

Bonjour jimbow,

Merci beaucoup pour votre partage.

Je me permet quelques questions par curiosité si ça ne vous embête pas. N’y voyez pas une quelconque critique, ce sont de vraies questions ouvertes !

En vrac:

- Visiblement vous avez une optique "diversification Monde". Est-ce que l’exclusion du Japon de votre liste est volontaire ?

- De même, les marchés émergents représenteront donc presque la moitié de vos investissements Europe, c’est une proportion assez grande vs les écarts de capitalisation de ces régions. Pourquoi ce choix ?

- Le choix de loger certains ETF sur CTO plutôt que PEA est-il pour avoir absolument des ETF physiques ? Ou une autre raison ?

- Vous avez rajouté spécifiquement un ETF sur les tech US. Or, il me semble qu’elles ont atteint des niveaux de valorisation énormes. Ca ne vous inquiète pas en terme de timing ?

Dans tous les cas bon courage à vous ! Je travaille également moi même à la composition d’un portefeuille d’ETF dans la même inspiration…

Bonne soirée à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 02/09/2018 21h48

Membre
Réputation :   29  

Bonsoir sipifruit,

Merci pour les questions. C’est le genre de feedback que j’attends.

Je ne connais pas economiquement le Japon. Donc pour l’instant j’évite d’investir dessus.
En effet 25% pour l’Europe, 10% pour les marchés Emergents. Mais j’ai à côté 65k€ en PEG d’une action Europeenne et sur le PERCO encore 29k€ d’action européennes.

Le CTO est en Allemagne avec une fiscalité à 25% et surtout avec versements mensuels programmés. Donc ca me facilite le travail.
Sur le CTO, je peux vendre si jamais j’ai un besoin d’argent (par exemple: nouvelle résidence principale etc.) Ca m’embêterait de casser le PEA pour cela.

Les Tec US sont au plus haut. Je compte faire des investissements programmés tous les mois, donc si ca baisse, la baisse sera lissée.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 02/09/2018 21h59

Membre
Réputation :   3  

Merci pour votre retour, c’est plus clair !

C’est ça aussi qui est intéressant: chacun sa vie, son parcours, ses opportunités… tous les portefeuilles sont différents mais n’en sont pas moins bons ou logiques pour autant !

Je ne connais pas du tout le Japon non plus, mais hésite néanmoins à quand même intégrer un ETF Japonais dans ma démarche dans cette optique de diversification globale. Mais bon, on parle de 10% environ donc c’est impactant mais quand même pas le jour et la nuit.

Sur les tech US, vous avez je pense le bon raisonnement, c’est juste qu’à titre personnel je suis un peu trop parano à ce sujet et que j’y vois carrément une bulle… mais c’est une autre histoire et je ne vais pas polluer le fil de votre portefeuille à ce sujet. wink

Hors ligne Hors ligne

 

#5 03/09/2018 20h42

Membre
Réputation :   29  

Petite erreur de ma part.
Lyxor STOXX Europe 600 (DR) - UCITS ETF C-EUR (LU0908500753) n’est pas éligible au PEA.
Par contre Amundi STOXX Europe 600 ETF-C EUR (LU1681040223) semble l’être.

En voulant passer un ordre ce matin, j’ai découvert que Boursorama prélève 0,6% de frais, en plus des frais de l’ETF.
soit 0,83% pour Amundi MSCI Europe Momentum Factor UCITS ETF-C (LU1681041460)
et normalement 0,78% pour Amundi STOXX Europe 600 ETF-C EUR (LU1681040223)

De plus, je n’ai trouvé aucun de ces fonds chez Linxea.
Il faut donc que je reparte à la recherche d’ETF équivalents.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 24/09/2018 18h18

Membre
Réputation :   29  

Finalement, les fonds et ETF retenus sont les suivants:

Europe Small Caps:
IE0004766014   Comgest Growth Europe Smaller Companies

Europe Large Caps:
IE00B86MWN23 iShares Edge MSCI Europe Minimum Volatility UCITS ETF
DE0002635307  iShares STOXX Europe 600 UCITS ETF (DE)

USA Large Caps:
LU0496786574  Lyxor S&P 500 UCITS ETF D EUR     
LU1681048804  Amundi ETF SP 500                                             

USA Tech:
FR0007063177  Lyxor NASDAQ-100 UCITS ETF D-EUR

USA Small Caps:
LU1681038672  Amundi Russel 2K
IE00B2QWCY14 iShares S&P Smallcap 600 UCITS ETF (DE)

Emergeng Markets:
LU0217576759  JPM Emerging Markets Equity A

Hors ligne Hors ligne

 

#7 24/09/2018 18h47

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   197  

La décision vous appartient, mais quel intérêt de prendre deux ETF S&P500 ?!
Et pourquoi autant de lignes, qu’est-ce qui justifie votre choix ? Votre premier fonds n’est pas un ETF et est bien chargé en frais. Vous avez SMC qui suit MSCI Europe Small.

J’ai du mal à voir la cohérence dans votre choix.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 25/09/2018 11h08

Membre
Réputation :   29  

Deux ETF S&P500 car un est pris sur PEA et l’autre sur un compte en Allemagne. De même pour les 2 ETF small caps USA.
Le Fonds Comgest est sans frais sur le compte en Allemagne.

J’ai choisi plusieurs fonds/etf pour pouvoir comparer et ensuite pour pouvoir arbitrer plus facilement entre les zones géographiques et catégories.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 28/09/2018 20h11

Membre
Réputation :   29  

Je me lance dans l’exercice du portefeuille.
Je tatonne encore par rapport à ce que je dois inclure ou pas inclure.

Je vais essayer de calculer la performance de tous mes placements en calculant mensuellement l’évolution en prenant en compte les versements et les dividendes

Les placements (hors immobilier) se composent à fin septembre de:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_valorisation_totale_septembre_2018.jpg

La partie action se compose de:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_valorisation_actions_septembre_2018.jpg

J’ai un gros déficit en action américaines que je vais tenter de réduire par des ETF en versement mensuel.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 30/09/2018 17h52

Membre
Réputation :   79  

Effectivement votre plus value sur l’aéronautique est impressionnante. C’est quelles actions qui sont concernées ? Je ne suis pas sur que l’on face la même chose avec les foncières. Et pour les SCPI à mon avis plus aucun intérêt d’y rentrer du fait que tout le monde en veux maintenant.

Dernière modification par Audacesfortunajuvat (30/09/2018 17h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 30/09/2018 17h59

Membre
Réputation :   29  

Depuis 8-9 ans, l"aéronautique est en hausse permanente.
Boeing, Airbus, Safran et les autres grands équipementiers ont eu de très bonnes performances.

J’ai principalement de l’immobilier physique hors de France (non mentionné dans mon portefeuille). Les SCPI me permettent d’investir en France sans me prendre la tête.
Je commence à investir modérément sur des foncières via Fonds et ETF.

Dernière modification par jimbow (30/09/2018 18h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 01/05/2019 10h20

Membre
Réputation :   29  

Bilan au quadrimestre 2019.

Après une fin d’année pas terrible, les 4 premiers mois ont été très bons

Janvier 2019: +13,14%
Février 2019:  + 9,08%
Mars 2019:     + 2,89%
Avril 2019:      + 4,52%

soit 32,72% pour la partie actions/fonds du portefeuille.

Performance tirée en grande partie par Airbus.

Dans une moindre mesure, les banques (BNP et Société Générale) se sont un petit peu rattrapés.

Les small caps remontent très bien (Comgest Growth Europe Smaller Companies)
SP500 et Emerging market également.

Les foncières également (Unibail et Klépierre), surtout en janvier et mars.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 06/07/2019 14h57

Membre
Réputation :   29  

Mai 2019: -2.22%
Juin 2019: +6,39%

soit +38,06% depuis Janvier, tiré par le Luxe, l’Aéronautique, et le plan d’actionnariat.
Les banques (surtout société générale) sont retombées.
J’ai initié une petite ligne Renault.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 03/08/2019 13h02

Membre
Réputation :   29  

Juillet 2019: +1,42%

Soit +40% pour le portefeuille financier depuis Janvier 2019.

En juillet, Petite hausse drivée par l’aéronautique, baisse de Kering.
J’ai du vendre mon tracker PEA Amundi SP500 début juillet. Donc il faut que je refasse ma ligne dans les prochaines semaines et mois. Je me repositionne sur le tracker BNP SP500 éligible au PEA petit à petit.
Vente de 13% de ma ligne Airbus pour:
- renforcer le fonds euro assurance vie (pour financer un éventuel projet immobilier d’ici la fin de l’année),
- renforcer Renault (malgré un marché auto morose, mais j’espère la reprise des négo avec FCA)
- renforer les foncières côtés (Unibail, et début de petite ligne Mercialys).

Suite à la nouvelle réglementation sur le PEA, je vais réorienter tous mes versements sur le PEA, car les retraits sont maintenant autorisés.

Je me prépare à une performance médiocre dans les prochaines semaines, car le portefeuille a déjà bcp monté. Et la séance d’hier en est un bon exemple smile

Hors ligne Hors ligne

 

#15 01/10/2019 19h58

Membre
Réputation :   29  

Août 2019: -2,16%
Septembre 2019: -0,36%

Baisse de l’aéronautique (Airbus), rebond des foncières, des banques. Le SP500 se porte bien aussi.

Perf Janvier-Septembre: +36,49%

Mon PEA performant à peine aussi bien que le CAC40, je pense effectuer mes prochains versements sur des trackers pour me simplifier la vie. Mon stock picking ne me permet pas de battre le marché.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 01/11/2019 10h52

Membre
Réputation :   29  

Octobre 2019: +5%
Belle remontée des foncières (Unibail, Klepierre, Mercialys), remontée également d’Airbus.

Perf Janvier - Octobre 2019: 43,32%

Hors ligne Hors ligne

 

#17 30/11/2019 22h47

Membre
Réputation :   29  

Novembre 2019: +3,25%
belle performance du SP500, l’aéronautique monte modérément, General Electric fait + 12% (malheureusement j’en n’ai que 500 USD smile )

Perf Jan - Novembre 2019: 47,98% pour la partie actions

Hors ligne Hors ligne

 

#18 01/12/2019 11h02

Membre
Réputation :   29  

Après plusieurs lectures, j’essaie d’analyser mon portefeuille (actions, fonds euro, etc) et de le rebalancer.

Ma dépendance aux actions européennes est flagrante et j’envisage de concentrer donc mes prochains versements sur les actions USA, principalement via des ETFs SP500

Ci-dessous la situation du portefeuille telle qu’elle est aujourd’hui (à gauche) et telle qu’elle devrait l’être (à droite) en respectant ma répartition cible.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_status_portefeuille_112019_v2.jpg

Dernière modification par jimbow (01/12/2019 11h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 10/12/2019 22h06

Membre
Réputation :   29  

J’envisage sur mon portefeuille une allocation cible du type:
30% Big Cap USA
5 % Small/Mid caps USA
20% Big cap Europe
5 % small/mid caps Europe
10% Emerging Market
30% Obligations

Je dispose de 3 assurances vie (Linxea Spirit, Linxea Avenir, Boursorama Vie) et un PEA.

Je réfléchis à la pertinence et la faisabilité d’implémenter cette allocation cible sur les 2 assurances vie Linxea et le PEA.

Je vois 2 avantages à procéder ainsi:
- les réallocations (tous les 6 mois ou tous les ans) se font au sein de la même enveloppe.
- une réduction du risque en placant le patrimoine sur plusieurs intermédiaires.

J’ai cependant un problème avec le PEA sur lequel je ne peux/veux pas investir en partie en obligations et ne peux suivre la répartition mentionnée ci-dessus.

J’ai également un problème avec mon PEE qui représente une grosse quantité d’une action Big Cap Europe. J’ai donc décidé de ne pas inclure le PEE dans cet exercice.

pour résumer:
Linxea Spirit:
30% Big Cap USA
5 % Small/Mid caps USA
20% Big cap Europe
5 % small/mid caps Europe
10% Emerging Market
30% Fonds Euro / SCPI

Linxea Avenir:
30% Big Cap USA
5 % Small/Mid caps USA
20% Big cap Europe
5 % small/mid caps Europe
10% Emerging Market
30% Fonds Euro

PEA (Plafond 150k€):
30% Big Cap USA
5 % Small/Mid caps USA
20% Big cap Europe
5 % small/mid caps Europe
10% Emerging Market
+
30% Fonds Euro Boursorama Vie/Crowdfunding par exemple. (hors enveloppe PEA)

L’inconvénient est que je ne pourrais faire de réallocation (versements) sur le PEA en cas de baisse des actions.

Avez-vous une meilleure approche? Répliquer l’allocation sur les 3 supports (2x Assurance vie + 1x PEA) vous semble-t-il intéressant?

Hors ligne Hors ligne

 

#20 12/12/2019 13h10

Membre
Réputation :   1  

Si je peux vous donner mon avis, je trouve la répartition intelligente et sensée, j’envisage une répartition du même type, mais probablement avec plus de small caps.

Je vois les fonds euros comme des réservoirs et liquidités disponibles rapidement en cas d’opportunités ou baisse pour le PEA. Avec le PFU, les frais (17% + 12%) sur les PV ne sont pas si importants.

Par contre, je saturerais le PEA en premier lieu, avant d’envisager des trackers ou fonds sur les assurances vie. La dégradation de la situation des assureurs français fait que le risque par l’intermédiaire augmente ces derniers temps…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 04/01/2020 18h31

Membre
Réputation :   29  

Meilleurs vœux à tous pour 2020! Et surtout une bonne santé!

Comme pour beaucoup d’entre vous, 2019 a été une bonne année.

La situation au 31 Décembre 2018 faisait état d’un patrimoine financier de 191000€.

Au 31 Décembre 2019, le patrimoine financier est de 239000€ pour ma part, (90000€ pour ma compagne).
Malgré l’achat de 2 appartements, ce qui a nécessité des dépenses d’environ 32500€, il est appréciable de pouvoir commencer 2020 avec une épargne plus conséquente qu’à la fin 2018.

En 2019, j’ai également pas mal lu de livres de finance/investissement et des biographies (Warren Buffet, Phil Knight).

Objectifs de 2020:
-    Profiter de ma fille qui devrait pointer le bout de son nez dans les prochaines semaines.
-    Passer en gestion ETF sur le PEA et les Assurances Vie. Je suis convaincu que c’est une meilleure stratégie que le stock picking ou analyse de titres pour lesquels je ne suis pas doué. La lecture des portefeuilles sur ce forum confirment mon impression : pratiquement personne ne fait mieux que le marché avec le stock picking. J’ai commencé le transfert vers les ETF fin Décembre.
-    Revendre la résidence principale actuelle qui devrait ainsi libérer environ 400.000€ et réduire la dépendance à l’immobilier.

Patrimoine du foyer:

Immobilier: 1.930.000€ dont 1.310.000€ de dettes.
Placements financiers 330.000€
Epargne Retraite: 155.000€
Crédit conso: 15.000€
Le patrimoine brut est donc d’environ 2.400.000 €, pour un patrimoine net de 1.091.000 €

Immobilier:
-    1 T2 Résidence principale, valeur 450.000€, CRD 37.000€
-    1 T2 Locatif, valeur 400000€, CRD 366.000€
-    1 T2 Locatif, valeur 350000€, CRD 270.000€
-    1 T4 Locatif, valeur 730000€, CRD 637.000€

Portefeuille financier de 239.000€ (pour ma partie perso):
-    Livret A: 11.000 €
-    PEL (2.5%): 22.326 €
-    PEE: 68.000€ (+53%  en 2019)
-    PEA: 61.000€, +21% en 2019. Mise en place de la stratégie lazy fin Décembre 2019.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_pea_31_decembre_2019.jpg

-    CTO 4.384€ (+14,71% en 2019): Compte titre pour me faire une petite initiation aux Foncières. Je possède aussi un ETF Foncière iShares Developed Markets Property Yield UCITS ETF pour 3300 eur.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_cto_31_decembre_2019.jpg

-    Assurances Vie:
    - Linxea Avenir 5.756€ : Strategy lazy mise en place fin Décembre 2019

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_linxea_avenir_31_decembre_2019.jpg

       - Linxea Spirit 14.114€: Strategy lazy pas encore mise en place.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_linxea_spirit_31_decembre_2019.jpg

      -    Boursorama vie 22.340€: fons Euro Exclusif. Cette assurance vie me sert de réserve de cash en cas de besoin d’argent. (en plus du livret A)

- Crowdfunding Immobilier 26.796€ (1598€ d’intérêts perçus, Rendement 8,44% sur 2019 avant impôts).
    - Les dividendes et le capital sont réinvestis soit dans d’autres projet soit sur les autres supports (PEA, Assurance Vie etc)…
        - Le crowdfunding immobilier est pour l’instant la bonne surprise. Il y a certes des retards mais pour l’instant, j’ai toujours été remboursé.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6336_crowdfunding_31_decembre_2019.jpg

Je vise grosso modo pour les années à venir une augmentation du patrimoine d’environ 75000€ /an:
-    +25000 € d’effort d’épargne
-    +25000 € de revenus de placement (une fois la vente de la résidence principale effectuée)
-    +25000 € de remboursement de crédit par an.
-    En considérant une stabilisation des prix de l’immobilier.
On verra si ca se matérialise.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 04/01/2020 20h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Pour "une petite initiation aux Foncières" vous avez de bons points d’entrée, en particulier sur MERCIALYS.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#23 04/01/2020 20h22

Membre
Réputation :   29  

Pour Mercialys, en effet le point d’entrée est bon mais c’est de la pure chance. Je n’ai fait aucune analyse ou quoi que ce soit.

J’ai été pendant longtemps en baisse sur Unibail et Klepierre. Elles se sont bien reprises au T3 et T4 2019.

Hors ligne Hors ligne

 

#24 04/01/2020 20h50

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

C’est grâce à l’assurance-vie qui vous arrivez à être en plus-value sur les SCPI ?

Par exemple PFO2 avec un PRU de 166,86 €.
A ma connaissance le Prix acquéreur le plus bas depuis sa création est 178 €.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#25 04/01/2020 20h57

Membre
Réputation :   29  

Les SCPI ont été achetées au sein de l’assurance vie.

Je viens de retrouver les infos:
Achat le 01/01/2014 de 11,28926 part de SCPI PFO2 à 166,53 € + 120 euros de frais = 2000 €

Je n’ai pas inclus les frais dans le PRU

Dernière modification par jimbow (04/01/2020 21h04)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur