Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/07/2018 13h11 → Location meublée en colocation : augmentation du loyer sans travaux et sans suivre l'IRL ? (charges, irl, lmnp, loyer)

Membre
Réputation :   11 

Hello,

J’ai initié il y a bientôt 2 ans des baux pour une colocation avec un loyer de 375 euros + 25 euros de charges inscrits avec régularisation annuelle tout en vivant dans le même appartement. Cela était donc plutôt de la location de chambres meublées chez l’habitant déclarées pour les premiers mois de l’année 2016 en micro-bic et pour cette année au réel avec une année fiscale 2017 entière sans vacances locatives.

J’ai donc initié les locations pour un loyer de 400 euros CC (prix que je trouvais honnête) en indiquant oralement aux locataires en place que les charges étaient bien inférieurs à ce qu’elles devraient être mais que je ne savais pas précisément de combien et que je souhaitais dans tous les cas les prendre à ma charge le temps que je vivais également dans l’appartement puis que je remettrais en place la régularisation annuelle inscrite dans les baux une fois que j’aurai quitté le logement pour les mois suivants mon départ. 

Après avoir discuté avec mes 3 locataires, ils m’ont indiqué qu’ils auraient pu payer 450 euros pour la même prestation. De mon côté, je ne souhaite finalement pas m’embêter avec une régularisation annuelle. J’aimerais pouvoir rédiger un nouveau bail avec un forfait de 50 euros par personne pour amener le loyer à 425 euros. De plus, je me retrouve à louer la chambre que j’occupais (loyer que je n’ai pas déclaré fictivement dans ma déclaration de cette année en suivant les conseils de mon comptable). J’aimerais en plus ne pas changer le loyer des locataires en places. En effectuant ces changements je vais me retrouver avec un loyer total qui finira par atteindre 1700 euros au lieu de 1200 actuel par mois.

Ce loyer est dans la moyenne des quelques colocations se trouvant dans le secteur mais se retrouve bien supérieur aux locations d’appartements du même type qui ne sont pas loués en colocation. Il ne respecte pas non plus l’augmentation de l’indice de référence des loyers et ne peux être justifier par des travaux. Pensez-vous que je peux effectuer ces changements avec certaines justifications que je vous ai énoncés ?

Merci pour vos retours.

Mots-clés : charges, irl, lmnp, loyer

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech