Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#26 01/11/2019 13h21

Membre
Réputation :   1  

maxicool a écrit :

Dans ce cas, le véritable comparable, pour Suravenir par exemple, c’est 60% Opportunités + 40% Rendement, car un simple arbitrage en ligne permet de passer de l’UC utilisée lors du versement initial au fonds euros de l’actif général.

@maxicool : je ne comprends pas bien votre raisonnement: vous voulez dire que l’on impose des UCs au début pour avoir accès à ces 2 contrats Opportunités et Rendement, mais que l’on peut sans problème faire un arbitrage (gratuit j’imagine) des UCs vers ces fonds en Euros quelques mois après avoir ouvert son contrat?

Ce serait surprenant qu’ils imposent de prendre des UCs au début si on peut s’en débarrasser aussi facilement, non? (à moins qu’ils ne partent du principe que 99% des gens ne penseront pas à le faire évidemment ce qui est peut être le cas)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #27 01/11/2019 13h46

Membre
Réputation :   45  

BadNevada a écrit :

je ne comprends pas bien votre raisonnement: vous voulez dire que l’on impose des UCs au début pour avoir accès à ces 2 contrats Opportunités et Rendement, mais que l’on peut sans problème faire un arbitrage (gratuit j’imagine) des UCs vers ces fonds en Euros quelques mois après avoir ouvert son contrat?

Ce serait surprenant qu’ils imposent de prendre des UCs au début si on peut s’en débarrasser aussi facilement, non? (à moins qu’ils ne partent du principe que 99% des gens ne penseront pas à le faire évidemment ce qui est peut être le cas)

Bonjour,
ce n’est évidemment pas ce que recherche l’assureur, mais dès lors qu’il indique que l’arbitrage est gratuit et qu’un fond euro est accessible sans contrainte par versement et/ou arbitrage, alors il n’a pas la possibilité de mettre fin à cette combine…

Les UC en question pour la transition sont des fonds monétaires au rendement très proche de 0 (parfois négatif mais sur un mois max, pas grande différence) donc on est quasi sûr (Les performances passées ne préjugent pas des performances futures ) que l’on reversera la quasi-intégralité de la somme versé initialement.
Dès que les dépôts sont crédités, un simple arbitrage permet de virer le tout sur le fond euro.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 01/11/2019 19h10

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   969  

> BadNevada

ça parait surprenant, mais c’est exactement ça…

Sur Linxea Avenir, respecter la contrainte de placement de 40% du capital en UC lors du versement.

- Placez les 40% sur une UC obligataire très sécurisée, très peu volatile.
Exemple : R Crédit Horizon 12M C EUR (ISIN FR0010697482).
Volatilité annuelle maximale (sur les 3 dernières années) a été de 0,29% = une volatilité inexistante.

- Attendez que votre versement soit pris en charge par l’assureur (au bout de quelques jours)

-Connectez-vous à votre espace en ligne et arbitrez les 40% placés sur cette UC vers le fonds Euros Suravenir Rendement. L’arbitrage est gratuit et réalisé en 3 clics de souris.

Maxicool


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#29 01/11/2019 22h49

Membre
Réputation :   65  

Je confirme pour l’avoir pratiqué personnellement récemment ainsi que ma fille pas plus tard qu’aujourd’hui !

L’arbitrage peut se faire non pas quelques mois mais quelques jours après seulement, en fait dès que le versement effectué apparaît sur le contrat en ligne (c’est l’affaire de 2 ou 3 jours ouvrés).

Pratique aussi possible sur le contrat Linxea Spirit.

A noter par contre que ce n’est plus possible chez Apicil (et donc probablement sur le contrat Linxea Zen) qui impose desormais 40 % d’UC à la souscription, sur les versements et sur les arbitrages.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 01/11/2019 23h00

Membre
Réputation :   69  

Ca signifie que le contrat ne doit jamais avoir moins de 40% d’UC post-arbitrage c’est bien cela ?
Quid de ceux qui ont 80% en fonds euro et 20% UC, ils sont obligés d’equilibrer et/ou ne peuvent plus arbitrer leurs UC vers le fond euro ? ou cela s’applique t’il uniquement aux contrats ouverts a partir d’une certaine date ?


Parrainage LINXEA / MesPlacements / BourseDirect et Wesave:(AG6FA2): Cliquez sur mon nom puis Courriel :" Envoyer un courriel ".

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 02/11/2019 08h44

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   969  

Cette mesure chez Apicil ne peut être rétroactive.
J’imagine que, donc, la répartition précédente peut être conservée.
Mais tout arbitrage ou versement doit maintenant comporter 40% d’UC.

C’est certain que cette mesure concerne Linxea Zen.
Un flash info a été publié sur le forum VIP Linxea il y a quelques jours à ce propos.

Compte tenu du contexte actuel de baisse des taux, votre assureur APICIL a mis en place de nouvelles mesures concernant leurs fonds euro.

Ces mesures visent à préserver votre intérêt et à vous permettre de mieux diversifier vos placements.

1. Mise en place d’un bonus de rendement en fonction de la part en UC de votre contrat

+0,20% si vous avez entre 30 et 40% d’UC
+0,30% si vous avez entre 40 et 50% d’UC
+0,40% si vous avez plus de 50% d’UC

Ce principe de bonus sera reconduit en 2020.

2. Plafonnement de l’accès aux fonds euro

Les fonds euro Apicil Euro Garanti et Apicil Euroflex sont désormais plafonnés à 60% sur toutes les opérations (versements, arbitrages).
Cette mesure est effective depuis le 10 octobre 2019.

Nouveauté également : on ne peut plus combiner le fonds Euro Garanti avec le fonds Euroflex pour être à 100% fonds euro.

---

GoodbyLenine a écrit :

On attend toujours une source fiable, qui confirmerait une éventuelle (il y a eu qqs rumeurs, ou interprétations suite à une récente annonce d’Aviva, qui ne comportait pas le mot ’AFER’) obligation d’investir un certain % dans des UC pour pouvoir investir dans le fond €euros AFER.

Selon cet article, ce serait effectif depuis quelques jours.

Assurance-vie : l’Afer à son tour touchée par les restrictions sur les fonds en euros

L’assureur Aviva, qui gère les contrats de l’Afer, demande un minimum de 30 % d’unités de compte pour les nouveaux investissements de plus de 100.000 euros. La mesure est effective depuis septembre, selon l’Agefi. Generali France et Allianz France ont déjà annoncé des dispositifs similaires. AG2R La Mondiale envisage de faire de même.

Par Raphaël Bloch
Publié le 18 oct. 2019 à 14h18
Mis à jour le 20 oct. 2019 à 12h01

Selon l’« Agefi », qui a pu consulter des mails, Aviva France aurait pris la même décision. Celle-ci serait d’ailleurs déjà effective. Depuis le 16 septembre, l’accès aux fonds en euros de l’assureur des contrats de l’Afer, la principale association française d’épargnants (755.000 adhérents), se ferait sous condition.

L’assureur britannique demanderait un minimum de 30 % d’unités de compte pour les nouveaux contrats de plus de 100.000 euros. Interrogé, Aviva France n’a pas souhaité faire de commentaire. L’Afer avait récemment  démenti aux « Echos » la mise en place d’un système de ce type.

N’ayant pas de contrat AFER, impossible de le certifier toutefois…

Dernière modification par maxicool (02/11/2019 14h24)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#32 02/11/2019 14h06

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2208  

Pour AFER, vous citez une source qui a déjà été citée, et votre interprétation de cette source ("ceci serait effectif") est typiquement ce que j’appelle une "rumeur".

En effet, votre source utilise le conditionnel, sauf pour la phrase indiquant que l’AFER "avait récemment démenti", et indique une portée très limitée des restrictions (qui ne concerneraient que les versements de plus de 100 000 €uros sur de nouveaux contrats (ce qui limiterait très largement l’éventuelle restriction, et éviterait surtout des transferts depuis les contrats d’autres assureurs ayant mis en place des restrictions)).

J’attends donc toujours une éventuelle confirmation.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

En ligne En ligne

 

#33 02/11/2019 14h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   969  

Je n’interprète absolument rien, je ne fais que citer une source.
Les propos ne sont pas les miens, mais ceux de l’auteur de l’article des Echos.

Dernière modification par maxicool (02/11/2019 14h25)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#34 02/11/2019 15h52

Membre
Réputation :   45  

Un assureur quelconque impose x% de chaque versement & arbitrage (cela risque d’arriver dans le futur).

Woyal a écrit :

dès lors qu’il indique que l’arbitrage est gratuit et qu’un fond euro est accessible sans contrainte par versement et/ou arbitrage, alors il n’a pas la possibilité de mettre fin à cette combine…

Les UC en question pour la transition sont des fonds monétaires au rendement très proche de 0 (parfois négatif mais sur un mois max, pas grande différence) donc on est quasi sûr (Les performances passées ne préjugent pas des performances futures ) que l’on reversera la quasi-intégralité de la somme versé initialement.
Dès que les dépôts sont crédités, un simple arbitrage permet de virer le tout sur le fond euro.

Sur le même principe, si l’arbitrage est gratuit (pour éviter les frais), il est possible de tendre vers une proximité 100% fond euro.
Faire un versement de (100-x)% sur le fond euro et le reste sur une UC monétaire.
Faire un arbitrage en envoyant (100-x)% sur le fond euro et le reste sur une autre UC monétaire.
Reproduire l’opération jusqu’à ce que la part devienne négligeable (ou atteint la limite minimum du montant de l’arbitrage)…

Exemple avec les possibles 40% d’UC minimum lors de chaque versement & arbitrage.
On verse 10000€:
6000€ sur le fond euro, 4000€ sur une UC monétaire.
On arbitre les 4000€ en versant 2400€ sur le fond euro et 1600€ sur une autre UC monétaire.

Avec une opération, on arrive à 8400€ sur le fond euro (soit 84%).
La seule parade pourrait être un pourcentage minimum détenu en UC, ce qui serai TRES compliqué à mettre en place pour les contrats déjà ouverts (possible fuite des épargnants).

A noter:
Bien évidemment, je ne conseille pas de garder les 1600€ de l’exemple sur une UC monétaire… Soit répéter l’opération à nouveau (ce qui ferai 9360€ sur le fond euro, 93,6%) soit s’orienter vers une UC avec un potentiel de rendement supérieur (et donc un peu plus risqué).

Hors ligne Hors ligne

 

#35 07/11/2019 13h02

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   969  

L’AFER fixe les frais d’entrée à 2% pour son fonds euros, selon ce site.

L’assureur restaure des frais sur versements à hauteur de 2% sur tous les versements sur le fonds euros garanti AVIVA, et les épargnants ne pourront pas négocier auprès de leurs intermédiaires. Cette décision fait polémique, car l’association éponyme AFER n’aurait rien acté en ce sens. Des éléments d’informations sont attendus dans les jours à venir.
En savoir plus sur Assurance-Vie : liste des nouvelles restrictions portant sur les fonds euros : Actualités Assurance-Vie

Dernière modification par maxicool (07/11/2019 13h03)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#36 16/12/2019 18h40

Membre
Réputation :   1  

Après moult blocages, je suis maintenant prêt à placer en AV une très grosse somme pour mes 2 petits-enfants sur des contrats AV (2*170.000€).

La juge des tutelles m’a demandé de les mettre sur des fonds euros AFER ( elle ne connait que ça), car le but est de ne pas perdre en capital.

Hors depuis cet été, les modalités ont changé:

on est obligé de mettre 30% en UC chez AFER. Mon courtier me parle d’un investissement progressif des 30%, soit mais sur quelle UC et la vu le niveau actuel de la bourse, je ne suis pas trop partant.
Peut-on une fois le contrat en ligne, tout rebasculer sur les fonds en euros.

Sinon, dans le post de Maxicool du 7/11, vous parlez de frais de 2% sur les fonds en euros. Est-ce que cette information est confirmée, car le courtier m’a bien indiqué 0,5% de frais d’entrée sur les fonds en euros.

En conclusion, dois-je changer mon fusil d’épaule AFER et partir sur  un autre contrat AV? si oui, lequel? et bon courage à moi pour le faire admettre à la tutelle!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #37 16/12/2019 19h01

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   242  

Re bonjour

Afer a divisé par 2 ses frais qui étaient de 2% sur le fonds euros et de 1 sur les UC.

Le 0,5 dont vous parlez est donc bon. Toutefois, sachez que les frais étaient  négociables (pour ma part, j’avais déjà les « nouveaux » tarifs depuis des années, je n’ai pas rediscuté depuis les nouveaux tarifs de ceux-ci. Historiquement, j’avais déjà  verse en UC, puis arbitre gratuitement une fois par an vers le fonds euros.

Sur un gros investissement, négociez avec votre courtier.

J’ai lu comme vous que pour les nouveaux contrats, les versements au delà de 100ke devaient être passés à minima à hauteur de 30% en UC.

A votre place, vu le contexte que vous décrivez, je dirai au courtier que soit c’est du fonds euros à 100%, soit vous devrez prendre un contrat ailleurs pour ne pas être en défaut avec le juge des tutelles : je serais prêt à parier qu’il vous trouvera la solution pour sauver sa commission et vous être agréable !

Sinon, en UC, j’ai des sfer chez eux qui ont eu de bons rendements ces dernières années.

Hors ligne Hors ligne

 

#38 16/12/2019 19h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   109  

Bonsoir

AFER dans le détail

AFER

Les frais

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_screenshot_2019-12-16_assurance_vie_e769pargne_retraite_contrat_collectif_afer_i_afer.png


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2019-12-16_a768_190423.png

image extraite de ce document page 11

VERSEMENTS


Prenez soin de vous, soyez prudent(e)s et sortez masqué(e)s

Hors ligne Hors ligne

 

#39 16/12/2019 19h07

Membre
Réputation :   8  

pasquetou a écrit :

Sinon, dans le post de Maxicool du 7/11, vous parlez de frais de 2% sur les fonds en euros. Est-ce que cette information est confirmée, car le courtier m’a bien indiqué 0,5% de frais d’entrée sur les fonds en euros.

En conclusion, dois-je changer mon fusil d’épaule AFER et partir sur  un autre contrat AV? si oui, lequel? et bon courage à moi pour le faire admettre à la tutelle!

www.afer.fr/content/uploads/2019/09/doc … 190901.pdf

l’AFER a abaissé ses dernières années ses frais d’entrée de 2% à 0,5% aijourd’hui.
Je n’ai pas trouvé trace de cette limite à 100000 Euros au delà de laquelle 30% d’UC sont obligatoires dans la documentation. Cela semble néanmoins acté depuis début Septembre.

Si cela pose problème vis à vis du juge des tutelles, il existe toujours d’autres AV n’imposant pas ce genre de contraintes

Hors ligne Hors ligne

 

#40 21/12/2019 18h07

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous, nouveau venu dans la communauté je me joins à cet échange, qui m’intéresse beaucoup.

J’ai relevé notamment les commentaires suivants :

maxicool a écrit :

Sur Linxea Avenir, respecter la contrainte de placement de 40% du capital en UC lors du versement.

- Placez les 40% sur une UC obligataire très sécurisée, très peu volatile.
Exemple : R Crédit Horizon 12M C EUR (ISIN FR0010697482).
Volatilité annuelle maximale (sur les 3 dernières années) a été de 0,29% = une volatilité inexistante.

- Attendez que votre versement soit pris en charge par l’assureur (au bout de quelques jours)

-Connectez-vous à votre espace en ligne et arbitrez les 40% placés sur cette UC vers le fonds Euros Suravenir Rendement. L’arbitrage est gratuit et réalisé en 3 clics de souris.

Franck059 a écrit :

Je confirme pour l’avoir pratiqué personnellement récemment ainsi que ma fille pas plus tard qu’aujourd’hui !

L’arbitrage peut se faire non pas quelques mois mais quelques jours après seulement, en fait dès que le versement effectué apparaît sur le contrat en ligne (c’est l’affaire de 2 ou 3 jours ouvrés).

Je suis très intéressé par cette manière de passer par une UC sécurisée et très peu volatile pour in fine investir 100% de son versement sur un mix entre fonds euros standard et fonds euros bonifié.

Suite à une vente immobilière je dispose en effet actuellement d’un montant très important, 580k, sur Fortuneo Suravenir Rendement. Je souhaite dans l’immédiat conserver l’essentiel de ce montant sur du fonds euros, afin qu’il reste mobilisable à tout moment, mais il pourrait se passer 6 à 12 mois voire plus avant que j’utilise les fonds. Dans ces conditions, et vu le montant concerné, le différentiel de rendement entre le fonds euros standard et le fonds euros bonifié peut faire une grosse différence.

@maxicool, @Franck059, auriez-vous une UC que vous puissiez recommander sur Fortuneo Suravenir ? Celle indiquée par maxicool ci-dessus n’y est malheureusement pas disponible.

L’idée étant de bénéficier d’un écart de rendement entre deux fonds euros qui était en 2018 de 0,8 pts, il ne faudrait pas que dans les 24 ou 48h qui sépareront l’effectivité du versement et l’arbitrage l’UC se dévalorise d’autant…

Pour référence, les fonds obligataires disponibles sur Fortuneo Suravenir sont les suivants (cf. image ci-jointe) :

OBLIGATIONS EN EURO
FR0010807107    R Euro Credit F
FR0010560037    Schelcher Prince Haut Rendement P
FR0011034818    Schelcher Prince Opportunité Eurp P

OBLIGATIONS INTERNATIONALES
FR0010032326    Allianz Euro High Yield RC
FR0010156604    Amundi Oblig Internationales Eur - P
FR0011445436    Candriam Patrimoine Obli-Inter Action C
FR0007394846    Federal Obligations Internationales ISR P

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/21081_fonds_obligataires_fortuneo_suravenir.png

Par défaut j’imaginerais m’orienter vers Candriam Patrimoine Obli-Inter Action C, qui a le profil de risque le plus faible (2/7), mais j’avoue avoir du mal à évaluer la probabilité que le cours baisse, par exemple, de plus de 0,5% en une séance.

Une autre possibilité serait de panacher plusieurs fonds, mais tous les autres fonds ci-dessus ont un profil de risque de 3/7 ou plus. Et à 3/7 je constate qu’on est pour certains sur du high yield, ce qui ne me semble pas complètement dénué de risque, même si bien sûr il faudrait être assez malchanceux pour qu’une baisse significative se produise sur une durée aussi courte.

Pour réduire le risque d’"accident" je pourrais aussi effectuer mes re-versements en plusieurs tranches, même si cela nécessiterait de multiplier les opérations. Mais les montants resteraient suffisamment élevés pour que le risque lié à la volatilité de l’UC reste à mon sens une considération importante.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 21/12/2019 18h43

Membre
Réputation :   65  

Choisissez l’UC dont la volatilité (exprimée en %) sur 3 mois, 6 mois ou 1 an est la plus faible.

Hors ligne Hors ligne

 

#42 21/12/2019 18h44

Membre
Réputation :   44  

Prenez un fond monétaire, basé sur l’eonia 3 mois en général. Ce type de fond est à -0.4%/an environ.

Hors ligne Hors ligne

 

#43 21/12/2019 18h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   969  

Candriam a une volatilité de 1.31% sur 5 ans.
Quantalys
Perte maximale sur 3 ans : -3,13%

R Euro Crédit de 1,59%
Quantalys
Perte maximale sur 3 ans : -4,90%

R-co Credit Horizon 12M C EUR de 0,16%
Quantalys

Ne sélectionnez pas de HY.
Les UC chez Fortuneo sont limitées et dez surcroit, les frais de gestion dece contrat sont supérieurs à ceux des autres contrats assurés par Suravenir comme Linxea.

Dernière modification par maxicool (21/12/2019 18h57)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#44 21/12/2019 19h06

Membre
Réputation :   4  

@Joslo
Vous dites avoir 580k sur Suravenir Rendement et 40k sur Suravenir Opportunités, d’habitude on verse
60% opportunités et 40% UC…(maintenant c’est 50%) ensuite UC vers Rendement.
peut être que j’ai mal compris mais il n’est pas possible d’arbitrer de Rendement vers Opportunités à l’intérieur du contrat.

Hors ligne Hors ligne

 

#45 22/12/2019 00h36

Membre
Réputation :   1  

Adrien a écrit :

Prenez un fond monétaire, basé sur l’eonia 3 mois en général. Ce type de fond est à -0.4%/an environ.

Malheureusement il ne semble pas y avoir de tels fonds parmi ceux proposés par Fortuneo Suravenir.

maxicool a écrit :

Candriam a une volatilité de 1.31% sur 5 ans.
Quantalys
Perte maximale sur 3 ans : -3,13%

R Euro Crédit de 1,59%
Quantalys
Perte maximale sur 3 ans : -4,90%

R-co Credit Horizon 12M C EUR de 0,16%
Quantalys

R-co Credit Horizon 12M C EUR n’étant pas disponible sur Fortuneo Suravenir, la volatilité nettement supérieure de Candriam vous semble-t-elle excessive pour l’utiliser comme un "sas" avant arbitrage vers Suravenir Rendement, ayant permis au passage d’investir en Suravenir Opportunités ?

maxicool a écrit :

les frais de gestion dece contrat sont supérieurs à ceux des autres contrats assurés par Suravenir comme Linxea

La question des frais de gestion est-elle pertinente pour une détention de, disons, 1 à 3 jours, le temps de procéder à l’arbitrage ? Ma préoccupation était plutôt une baisse de valeur de l’UC de 0,5% ou plus dans ce bref intervalle de temps, qui effacerait l’intérêt de l’opération (je doute qu’avec la baisse des rendements il y ait maintenant plus d’un demi point d’écart de rentabilité entre Opportunités et Rendement, même s’il était de 0,8 points en 2018), voire m’occasionnerait des pertes potentiellement non négligeables.

Bmaj a écrit :

Vous dites avoir 580k sur Suravenir Rendement et 40k sur Suravenir Opportunités, d’habitude on verse 60% opportunités et 40% UC…(maintenant c’est 50%) ensuite UC vers Rendement.
peut être que j’ai mal compris mais il n’est pas possible d’arbitrer de Rendement vers Opportunités à l’intérieur du contrat.

Je me rends compte que je n’ai pas explicité ce point. Il s’agirait de procéder d’abord à un rachat des 580k que j’ai actuellement sur Rendement, puis de les reverser immédiatement, ce qui sauf erreur ne serait pas pénalisant puisqu’il n’y a ni frais d’entrée ni frais de sortie (et que la fiscalité ne s’appliquera pas deux fois à la même plus-value). En quelques jours je pourrais ainsi avoir "transféré" 50% de mes fonds (soit 290k) de Rendement à Opportunités, contournant ainsi l’impossibilité de faire des arbitrages internes vers Opportunités ET celle d’effectuer des versements sur Opportunités sans en faire aussi sur des UC, le tout sans enfreindre me semble-t-il une quelconque règle (mais dites-moi si vous pensez que le courtier ou l’assureur risqueraient de le voir différemment).

J’imagine que je pourrais même rééditer l’opération plusieurs fois pour "transférer" à chaque fois la moitié du solde, même si à l’évidence l’intérêt de l’opération irait décroissant à chaque itération.

Dernière modification par Joslo (22/12/2019 01h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#46 22/12/2019 02h19

Membre
Réputation :   69  

Pour vetre depot UC, n’avez-vous pas un tableau ou sont classées les UC chez Fortuneo, avec moyen de les classer par risque ou volatilité ? Sinon allez voir chez les autres courtiers.
Vous prenez du risque1, si il n’y en a pas, du 2, puis vous les classez par volatilité et choisissez parmi le risque 2 la moins volatile…ou inversement.
Si vous faites 2 rachats d’affilée, vous aurez des prelevements a chaque rachat, déduits non pas du contrat mais du rachat lui-meme.


Parrainage LINXEA / MesPlacements / BourseDirect et Wesave:(AG6FA2): Cliquez sur mon nom puis Courriel :" Envoyer un courriel ".

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #47 22/12/2019 06h57

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   969  

Joslo,

La volatilité sur Candriam est mesurée à l’année.
Dans votre cas, sur 3/5 jours (délai pour l’arbitrage UC > Rendement), je doute fort que la perte puisse être importante.
Regardez l’historique des cours sur ce lien, vous constatez que le cours était de :
- 103.61 le 02.09
- 103.51 le 04.10
- 103.71 le 04.11
- 103.74 le 05.12
Ca vous donnerra une idée de la volatilité sur des temps très (très) courts.

Les frais de gestion sur UC sont de 0.75% sur Fortuneo Vie et de 0,60% sur Linxea Avenir.
Pour les fonds euros, c’est la même chose (0.60%).
Le différentiel est peu important, surtout pour une durée de quelques jours.
On peut quand même se poser une question : pourquoi ne pas verser votre capital sur un nouveau contrat Linxea Avenir, plutôt que faire un rachat / versement sur Fortuneo Vie (surtout si ce placement n’est que de 12 mois maximum)  ?
Ce dernier contrat Fortuneo Vie est-il ancien pour justifier de le privilégier malgré les +0.15% de frais de gestion sur UC ?

Cordialement.

Dernière modification par maxicool (22/12/2019 07h00)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #48 22/12/2019 09h59

Membre
Réputation :   4  

Joslo,

Si vous faites votre rachat en début d’année, ne faites pas un rachat total de Suravenir Rendement, laissez 100 ou 200 € pour ne pas être pénalisé sur le taux servi :
Message du 28/12/18 (qu’on reçois tous les ans à la même époque) sur interface Fortuneo :

Nous attirons votre attention sur le fait que les opérations de sortie totale des fonds en euros à capital garanti (rachat ou arbitrage), enregistrées entre le 2 janvier 2019 et la date de positionnement des intérêts 2018 sur les contrats, ne seront pas valorisées sur la base du taux servi en 2018 mais sur celle de 80 % du dernier taux connu, dans la limite de la réglementation en vigueur, et ce, conformément à la notice du contrat.

Hors ligne Hors ligne

 

#49 22/12/2019 13h02

Membre
Réputation :   1  

colia a écrit :

Pour vetre depot UC, n’avez-vous pas un tableau ou sont classées les UC chez Fortuneo, avec moyen de les classer par risque ou volatilité ? Sinon allez voir chez les autres courtiers.
Vous prenez du risque1, si il n’y en a pas, du 2, puis vous les classez par volatilité et choisissez parmi le risque 2 la moins volatile…ou inversement.

Oui, c’est ce que j’ai fait, que ce soit suivant le critère du risque ou celui de la volatilité cela fait ressortir Candriam.

colia a écrit :

Si vous faites 2 rachats d’affilée, vous aurez des prelevements a chaque rachat, déduits non pas du contrat mais du rachat lui-meme.

A quel type de prélèvements faites vous référence ? Il s’agit d’un contrat de plus de 8 ans et je resterai dans le cadre de mon abattement annuel, donc mes rachats ne seront imposés qu’aux PS. Mais comme je l’indiquais dans mon précédent message, ma compréhension est qu’il ne peut pas y avoir de double imposition en cas de rachats successifs car les PS ne s’appliquent à chaque fois qu’à la nouvelle plus value constatée.

A titre d’illustration, si j’effectue un rachat le 23/12, les PS s’appliqueront à la plus value incluse dans ce montant à cette date. Si je reverse ensuite le montant résultant sur mon contrat le 30/12, les PS liés à tout rachat ultérieur s’appliqueront à la "nouvelle" plus value réalisée à compter du 30/12, mais celle déjà imposée le 23/12 ne fera plus partie de la base de calcul.

En d’autres termes : si on considère que les fonds en question ont vocation a être sortis du contrat un jour ou l’autre, les rachats successifs ne font que fractionner et anticiper des PS qui seront appliqués in fine de toutes manières, mais sans accroître la quantité totale de ces PS. 

Voyez-vous là une erreur factuelle ou de raisonnement ?

Je précise que je n’ai pas beaucoup de plus value latente sur chaque euro de ce contrat car l’essentiel n’y a été versé qu’il y a quelques semaines suite à une vente immobilière.

maxicool a écrit :

pourquoi ne pas verser votre capital sur un nouveau contrat Linxea Avenir, plutôt que faire un rachat / versement sur Fortuneo Vie (surtout si ce placement n’est que de 12 mois maximum)  ?
Ce dernier contrat Fortuneo Vie est-il ancien pour justifier de le privilégier malgré les +0.15% de frais de gestion sur UC ?

En effet mon contrat Fortuneo Suravenir a une ancienneté de plus de 8 ans, la fiscalité de ces rachats serait donc plus favorable que si je procédais de même sur un nouveau contrat.

Hors ligne Hors ligne

 

#50 22/12/2019 14h04

Membre
Réputation :   69  

Ok je ne savais pas que votre contrat était >8ans. Avec 580k, je pensais que vous auriez du PFU ou des Impots a payer en sortie, sans abattement, ou avec des + values + importantes vu la somme.
Franchement, meme sur une grosse somme, vous ne risquez pas grand chose en variation en % sur qqs jours..et puis ca peut aussi etre positif-)
C’est vrai que la somme est tres elevée donc peut etre +/- qqs dizaines d’euros/jour tout de meme, mais sauf evenement tres improbable et encore..pas de quoi s’inquieter.
D’ailleurs a chaque fois que j’ai fait ca (sur des sommes tres inferieures), j’en ai retiré une micro + value.


Parrainage LINXEA / MesPlacements / BourseDirect et Wesave:(AG6FA2): Cliquez sur mon nom puis Courriel :" Envoyer un courriel ".

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur