Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 31/10/2020 10h32

Membre
Réputation :   57  

CMB1650, le 30/10/2020 a écrit :

calcul de Damien922.

je suis ouvert à la critique sur la modélisation, j’ai peut être commis une erreur de calcul.

Je n’ai pas lu le calcul de Damien, mais le vôtre est tout à fait faux.

Avec votre CTO où vous avez un tracker capitalisant, en année 1, vous avez 220 000 € de capital et 14 344 € de PV. Lorsque vous faites votre retrait de 9 374 €, vous retirez 8 800 € de capital et matérialisez 574 € de PV. Vous payez donc 172 € de flat tax.

Vous faites la même erreur côté AV.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 31/10/2020 15h23

Membre
Réputation :   3  

@dangarcia :
Effectivement, mon commentaire sur ma résidence fiscale n’était pas judicieux sur ce poste et peut amener à confusion. Je suis actuellement non résident, mais ça ne sera pas éternel et je suis donc justement en réflexion de comment placer mon capital après m’être fait virer de Degiro qui ne veut plus gérer les non résident européens.
Il me reste un CTO sur bourse direct et une AV en ligne chez suravenir. C’est pour cela que j’essaie de voir où placer un capital en considérant un buy & hold et 1 retrait annuel.

@Samuel222 :
Bigre! Tout à fait juste.
Je vais reprendre le calcul en considérant l’imposition PFU sur la seule partie des PV.
Mais dans tout les cas, cela va donc renforcer l’avantage de l’AV qui prendra encore plus de temps avant de consommer entièrement les 9200€ de plafond d’abattement sur les PV.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 31/10/2020 15h46

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   397  

CMB1650 a écrit :

Mais dans tout les cas, cela va donc renforcer l’avantage de l’AV qui prendra encore plus de temps avant de consommer entièrement les 9200€ de plafond d’abattement sur les PV.

Qu’entendez-vous par "consommer entièrement les 9200€ de plafond d’abattement ?"
C’est un abattement annuel qui s’applique sur les rachats après 8 ans ; tant que la somme des plus values composant vos rachats de l’année en cours (tous contrats confondus) est inférieure à 9200€ vous ne payez pas d’impôts.
Avec vos hypothèses, et si le contrat a déjà plus de 8 ans et que vous êtes à nouveau résident fiscal en France au début de la simulation, vous ne payez a priori aucun impôt sur vos rachats AV avant la 22ème année.

Dernière modification par dangarcia (31/10/2020 15h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 31/10/2020 18h16

Membre
Réputation :   3  

Dangarcia a écrit :

Avec vos hypothèses, et si le contrat a déjà plus de 8 ans et que vous êtes à nouveau résident fiscal en France au début de la simulation, vous ne payez a priori aucun impôt sur vos rachats AV avant la 22ème année.

C’est ce que j’ai voulu dire, mais vous l’avez fait mieux que moi.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 31/10/2020 20h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   288  

Sauf que le compte titre est aussi imposable au choix au barème. Et là avec un abattement de 50% après 2 ans de détention, c’est le compte titre qui gagne la bataille du rendement avec un taux d’imposition de 30% par exemple.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #31 31/10/2020 22h14

Membre
Réputation :   57  

CMB, je doute fort de votre raisonnement. En effet, les frais d’AV vont devenir bien plus importants comparé au gain fiscal. Refaites votre calcul et lisez cette file.

Trahcoh, les abattements pour durée de détention ne sont plus applicables aux titres acquis depuis 2018 (source).

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur