Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 13/06/2018 12h10 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   41 

Bon allez, moi j’ai craqué, par solidarité avec les membres du forum, et par effet moutonnier dont j’ai honte (wink), je viens de passer à l’achat sur 5,35€.

Ca fait un PRU à 5,39€. Ce qui me console, c’est qu’il est meilleur que les PRU probables de certains (ou certaines wink ) sur le forum (oui vous avez raison, je suis bien avancé avec ça !)

Mais c’est pas pour ça que je vais forcément gagner des sousous. Si ça se trouve, on va tous se vautrer avec DBG.

Mes 2 principales raisons d’achat restent néanmoins, blague à part :

- les chiffres publiés sont pas mal du tout (et l’attente du consensus me semble totalement ridicule et décorrélée de toute réalité)

- Le cours arrive à un niveau qui me semble intéressant, et le PER a mécaniquement diminué.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#27 13/06/2018 12h46 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   257 

philippe77 a écrit :

Ca fait un PRU à 5,39€. Ce qui me console, c’est qu’il est meilleur que les PRU probables de certains (ou certaines wink )

Je me demande de qui vous parlez étant donné que les femmes sur ce forum sont aussi rares que les acheteurs sur Derichebourg en ce moment ! wink

En tout cas, soyez le bienvenu dans cette galère !

Je suis attentivement les interventions sur le forum Boursorama. C’est un peu radio potins.
Nous apprenons donc que la semaine passée, Thomas Derichebourg était en vadrouille au Québec avec Emmanuel Macron. La dernière fois qu’un chef d’entreprise a accompagné le chef de l’Etat en balade à l’étranger, c’était Christophe Gaussin. Et quand on voit le cours de Gaussin depuis, bah…

Plus sérieux, d’après la lettre de L’expansion du lundi 4 juin (accès payant), Derichebourg serait en passe de fricoter avec les chinois. Ce serait une bonne nouvelle si un partenariat avec une société chinoise se concrétisait.

Bon, je vous laisse, je m’en vais lire les commérages sur ma belle Catana, histoire de me remonter le moral.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Isild (13/06/2018 14h25)

Hors ligne

 

#28 13/06/2018 13h38 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   408 

Bonjour !

Isild a écrit :

philippe77 a écrit :

…de certains (ou certaines wink)…

Je me demande de qui vous parlez étant donné que les femmes sur ce forum sont aussi rares que les acheteurs sur Derichebourg en ce moment ! wink

L’important n’est pas la quantité, mais la qualité !
Du coup je pense qu’il est préférable que je ne porte aucun jugement (je suis trop mal placé)…


M07

Hors ligne

 

[+1]    #29 24/07/2018 17h32 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   37 

Vu la baisse du cours, j’en ai profité pour regarder la société :

Dans les points + :

* toujours intéressant d’avoir une société familiale
* de ce que j’ai lu, c’est le n°1 du marché français sur ferrailles et métaux non-ferreux (les autres concurrents de taille au moins équivalentes sont des généralistes), j’imagine donc qu’ils ont une certaine valeur ajoutée dans le monde de la ferraille
* désendettement massif avec la vente de Servisair, cela paraît intelligent d’un point de vue recentrage sur métier de base

Dans les points - :
* business avec gros niveau de capex (environ 50 millions de capex en PPE sur 5 ans en moyenne). Quand on regarde le niveau de profitabilité, cela est important.
* personnellement, je n’aime pas le business "multiservices" (propreté, intérim, aéroportuaires…), c’est essentiellement de la main d’oeuvre, marges faibles, et les clients mettent la pression sur les prix, donc une difficulté à répercuter les hausses de prix du personnel
* le management a cédé 10% du capital en janvier, à un cours de 8 euros. 8 euros ne doit pas être une valeur trop éloigné de la valeur intrinsèque de la société ?

A 125 millions d’EBIT cette année, on est à EV/EBIT 6,6.
A 90 millions de FCF, on est à EV/FCF 9,7.

Cela me paraît plutôt pas mal vu la nature du business. Si je prends une valeur intrinsèque de l’ordre de 7 euros/action (ce qui correspond si je me rappelle bien à un DCF à 90 millions de FCF, progression de 1% sur 10 ans, taux d’actualisation de 10% et vente à 10 ans à 10x les FCF), je serais bien acheteur autour d’un cours de 4 euros, mais pas aujourd’hui. J’ai toujours acheté trop cher jusqu’à maintenant alors j’augmente le seuil de prudence  big_smile

Dernière modification par bonel (24/07/2018 21h17)

Hors ligne

 

#30 13/08/2018 10h10 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   408 

Bonjour !

Boum !  Barrière atomisée, ce matin. Mon petit turbo est parti en fumée.

La seule explication que j’ai vue, c’est un "analyste" qui a dégradé son opinion à cause d’une "décote supérieure à ses pairs".

Va-t-on bientôt inventer l’expression "biais momentum" ?


M07

Hors ligne

 

#31 13/08/2018 13h19 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   41 

Si vous parlez de ceci :

AOF a écrit :

LCM a maintenu sa recommandation d’Achat et ramené son objectif de cours de 9,3 à 9,1 euros sur Derichebourg. A prévisions inchangées, l’analyste observe une forte accentuation de la décote du groupe Derichebourg par rapport à ses pairs et y voit une occasion de se renforcer sur la valeur. Au vu de l’évolution du prix de la ferraille en juillet, LCM maintient son scénario pour Derichebourg d’un chiffre d’affaires annuel de 3,012 milliards d’euros, en croissance de 10,3%, et d’un résultat opérationnel courant de 127,5 millions.

La marge opérationnelle courante est attendue à 4,2%, en repli de 30 points de base par rapport à 2017.

C’est un peu léger pour expliquer une baisse de 6%. Leur objectif de cours reste très élevé (9,10€ pour un cours de ce jour autour de 4,70€), et une décote, qui du coup devrait être un argument d’achat, et pas de vente.

Je ne comprends pas bien la baisse (Derichebourg est-elle exposée à la Turquie ? Je n’ai pas regardé). Mais si elle continue encore un peu, je vais finir par renforcer ma ligne, avec une vision MT.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#32 13/08/2018 13h27 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   89 

philippe77 a écrit :

Si vous parlez de ceci :

Je ne comprends pas bien la baisse (Derichebourg est-elle exposée à la Turquie ? Je n’ai pas regardé). .

Oui selon le rapport annuel,  la Turquie est le principal importateur de ferraille dans la monde. Et il y a une filiale locale.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#33 13/08/2018 13h46 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   41 

Je viens de voir ceci à l’instant, qui peut expliquer un peu mieux la baisse :

Boursier.com a écrit :

Le mouvement généralisé d’aversion au risque qui s’étend sur les places financières mondiales pèse logiquement sur le cours des matières premières. Du pétrole au zinc, en passant par le cuivre ou le nickel, toutes sont orientées à la baisse à la mi-journée. Sur la place parisienne, les valeurs associées de près ou de loin aux commodities souffrent à l’image d’ArcelorMittal qui abandonne 1,7% ou de Derichebourg qui perd près de 6%.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #34 14/08/2018 09h35 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   136 

Tahure a écrit :

Oui selon le rapport annuel,  la Turquie est le principal importateur de ferraille dans la monde. Et il y a une filiale locale.

Il est nécessaire d’être plus complet en indiquant que le rapport annuel indique que 79% du CA est réalisé en France donc l’effet Turquie, même s’il existe, ne justifie pas l’entièreté de cette baisse. Dans l’organigramme de la page 16 du rapport annuel 2016 - 2017 on ne voit pas de succurusale en Turquie sur l’activité Environnement (il y a Belgique, RU, Maroc, Allemagne, Espagne, Italie et NA). Il semble bien que la filiale Truque se positionne dans le multiservice uniquement (page 17). Finalement page 20 nous avons un éléments de réponse factuel:

Document de référence 2016-2017 Derichebourg a écrit :

Il convient de noter que la Turquie est le principal acteur influençant le prix des ferrailles sur le marché mondial : sa production d’acier est principalement d’origine électrique (70 %), son gisement local est insuffisant, il est donc le premier importateur mondial de ferrailles (20% du commerce international), sous forme d’achats ponctuels de navires de gros tonnage. La Turquie s’approvisionne en premier lieu auprès des États-Unis (premier exportateur mondial) et de pays européens. Même si le Groupe n’exporte qu’une faible part de ses ferrailles en Turquie (5 % environ), l’évolution des prix dans ce pays impacte celle des prix sur les autres marchés.

J’aime à penser qu’il s’agit en fait d’un petit soubresaut général du marché non lié au fondamentaux du groupe Derichebourg.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne

 

#35 15/08/2018 23h07 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   18 

Bonsoir,

Je rentre également progressivement sur l’action (ce n’est pas un conseil d’achat, à chacun de se faire ses opinions)

DBG est en chute comme toutes les valeurs matières premières depuis quelques jours et ça pourrait s’accélérer avec les faibles volumes d’août…

Avis perso: la guerre commerciale US-Chine pourrait entraîner une diminution de la croissance mondiale donc de la demande globale en matières premières.
Dans ces cas la tout le secteur est mis dans le même sac avec toujours l’exagération des marchés (enfin pour le moment ce n’est rien rapport à la baisse 2014-2015)

Les stocks de pétrole sont beaucoup plus bas et l’OPEP prête à réagir en cas d’offre trop abondante
Les cours du nickel et surtout les stocks LME fondent à vue d’œil donc je ne pense que le scénario de 2014 puisse se renouveler, les investissements reprennent seulement, c’est trop récent.
Mes préférences vont à VK pour le pétrole (recovery en cours avec une forte exposition au pétrole de schiste US) à Eramet pour le nickel (batteries électriques) et à BHP le leader minier.

J’avoue par contre que je connais pas trop la ferraille mais la société semble saine (sans dettes et avec un bénéfice net positif) donc pas d’augmentation de capital en vue (les hedges fonds adorent massacrer une valeur pour forcer les dirigeants à faire une AK dilutive)

Graphiquement, avis personnel, c’est un couteau qui tombe comme j’aime.
la zone 4.20-5.00 est propice à un arrêt et en cas d’extension on aura un beau support zone 3.30-3.80.
A la hausse l’objectif du rebond est sous les 7


Il faut multiplier les aller-retour sur ce type de valeur volatile, prise de bénéfice tous les 10-15%
au plaisir de débattre.

amicalement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #36 16/08/2018 15h55 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180 

Commentaire intéressant dans la dernière newsletter trimestrielle du fond Sextan PEA (2018 Q2)

Amiral Gestion a écrit :

Concernant les contreperformances, Derichebourg a publié des chiffres inférieurs aux attentes. Mais nous considérons néanmoins cette publication de bonne qualité, compte tenu des effets de base exigeants l’année dernière (à la fois les volumes et les prix de la ferraille). La société garde une bonne maîtrise de sa génération de trésorerie. Elle accentue aujourd’hui ses investissements industriels qui doivent lui permettre d’améliorer encore sa productivité, aujourd’hui la plus élevée en France. Derichebourg dispose toujours de moyens conséquents dans une perspective de croissance externe. Les précédentes acquisitions lui avaient permis de mettre en place d’importantes synergies compte tenu de l’effet réseau du groupe (collecte, centres de tri/recyclage). Derichebourg reste une des premières lignes de votre fonds.

Indépendemment des variation des cours des métaux, il est intéressant de noter que DBG est leader en France.
Etant donné qu’ils vont très bientôt atteindre une trésorerie nette, ils devraient pouvoir attendre sereinement des jours meilleurs si l’on estime que la fin du cycle est proche.
A CT et hors news spécifique (acquisition importante dans la branche ferraille) le cours suivra inexorablement la macro économie mondiale…
Il me semble qu’ils avaient du mal à trouver des cibles intéressantes à prix raisonnables pour compléter leur branche ferraille. Il faudra surement qu’ils attendent un retournement du cycle pour trouver ces cibles à bon prix.
Je ne suis pas encore rentré sur le dossier, j’attends stabilisation ou un retour sur 4,00 / 4,50€.

Hors ligne

 

#37 07/09/2018 12h55 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   41 

oliv21 a écrit :

j’attends stabilisation ou un retour sur 4,00 / 4,50€.

Vous avez eu raison d’attendre, 3 semaines plus tard la voici sous les 4,50€.

Si décote il y avait par rapport à ses pairs, elle est encore plus importante aujourd’hui.

Et pour les actionnaires, dont je fais partie, c’est un peu la soupe à la grimace. Ou alors je suis le seul à grimacer pendant que les autres en profitent pour renforcer leurs lignes.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par philippe77 (07/09/2018 12h59)

Hors ligne

 

#38 07/09/2018 13h12 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   18 

Oui le marché baisse et surtout les valeurs exposées à un ralentissement mondial donc matières premières ou assimilées.
DBG subit ce mouvement comme beaucoup d’autres.
Les résultats des sociétés corrigeront ou pas l’anticipation du marché.

Je suis au dessus de 4.30 pour ma part pour un premier renfort, ensuite ce sera 4.16 puis 3.86 puis 3.62 selon ce que la société publiera évidemment avec couverture options éventuelle sous les 4.

Attendons la décision de M.Trump sur les accords commerciaux us-chine, le pire n’est jamais sur.

Je constate que les indices us restent proches des sommets récents contrairement au Cac40, ça devrait bouger rapidement pour se rééquilibrer. 

Amicalement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#39 07/09/2018 13h54 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   112 

Comment effectuez vous vos multiples renforts ? Est ce que c’est toujours la même somme à chaque renforcement ? Il faut aussi gérer le déséquilibre que cela risque de provoquer entre les différents lignes du portefeuille.
Ca, ce sont les aspects de gestion de portefeuille.
Mais pour décider d’un renforcement, vous vaez déjà apparamment une idée des précise des cours auxquels effectuer les renforts.
Mais je suppose que vous étudiez aussi les perspectives de la société à chaque publication car les baisses ne sont pas forcément toutes liées à des facteurs externes à la société.
Comment arrivez vous à faire la part des choses entre un signal graphique de renforcement et les nouvelles liées à l’entreprise ou au secteur ? Les deux arrivent rarement au même moment.

Hors ligne

 

#40 07/09/2018 17h08 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   707 

Je suis au dessus de 4.30 pour ma part pour un premier renfort, ensuite ce sera 4.16 puis 3.86 puis 3.62

Comme Ostal, je suis impressionné par autant de précision sur vos futurs renforcements.


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

[+1]    #41 07/09/2018 17h09 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   18 

C’est une question complexe car cela fait appel à ma propre perception des choses notamment l’analyse des publications lorsqu’elles sont publiées et sur lesquelles les avis différent selon les perceptions (analystes-forum)
Donc un mélange d’analyse technique (support-résistance) et d’analyse fondamentale basique (dettes donc risque d’AK, secteurs et concurrents) et surtout des valeurs volatiles.

L’exemple d’iliad cette semaine l’illustre, avec une baisse intra de 3% puis une hausse intra de 12% permettant une sortie à 121e puis rebaisse 102e etc.  Dans ce cas de figure c’est facile car on peut multiplier les Aller/Retour (113-121 107-? pour ma part et j’en reprendrai si cassure des 100 désormais car autant la premiére approche du support psychologique est souvent intéressante 100 ici, autant la deuxième est souvent synonyme de cassure donc direction 92)

Sur un exemple comme DBG, les lignes seront quasi identiques en montant.
Pour le moment, j’en ai pris 3000 pru 4.68.
Pour ma part, l’objectif des achats de renforcement sera toujours le pullback vers le support précédent avec des ordres déjà en carnet.
Donc 5.18 5.44 6.44 par 1000 pour ceux que j’ai et ensuite ce sera 4.88 (si 4.32 exe) et le support que l’on vient de casser si elle me sert 4.16.

Il va de soi qu’il faut savoir s’adapter, exemple si DBG avait fait une pointe jusqu’à 4.33 sur cassure des 4.50 aujourd’hui, j’aurai revendu intraday sous les 4.50 pour reprendre ensuite 4.16.
Il ne faut pas être gourmand sur les couteaux qui tombent et profiter de la volatilité.

Voila c’est une méthode risquée mais payante, c’est pour cela que je souhaite absolument être couvert contre des krachs (si prix d’achat est trop loin, c’est fini pour les aller/retour)  et que je suis rarement investi à plus de 70% de mon portefeuille.

Je n’utilise pas l’analyse graphique comme signal pour me positionner via des indicateurs mais plutôt pour positionner mes ordres d’achat. 

J’espère être clair car c’est un défaut chez moi…

Précision, j’espère que ce n’est pas moqueur!,
L’intérêt d’être positionné en carnet est surtout d’éviter les achats impulsifs et surtout de profiter de fortes baisses intraday, ce sont les meilleurs trades en l’occurrence.

Acheter aujourd’hui sur le creux sous les 4.50 (à 4.42-4.43) c’est logique pour des traders intraday avec solde de la position (moitié sous 4.50 et moitié au mieux sous les 4.60).
En swing il est probable malheureusement que désormais elle descende plus bas dans les prochains jours surtout si elle clôture sous les 4.50.

Complexe et simple à la foi le trading!

Je cherche des options ou turbos sur le pétrole car je renforce pas mal aujourd’hui sur des actions matières premières (ERA BP BHP VK) dont fait parti DBG et il y a incohérence entre la chute de ces actions et un maintien du pétrole à ce niveau si jamais il devait y avoir un ralentissement marqué de la croissance mondiale, retour du pétrole sur 50$ dans ce cas probablement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par stef8080 (07/09/2018 17h35)

Hors ligne

 

#42 07/09/2018 17h19 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

@ostal et @maxicool : si je ne me trompe pas, ce sont les seuils "Fibonacci".

cf (rapide Google) : Fibonacci : un indicateur avancé, Comprendre l?analyse graphique en 7 leçons - Investir-Les Echos Bourse

Hors ligne

 

#43 22/09/2018 15h29 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   18 

Notre chère DBG a finalement tenue le choc emportée à la hausse par la hausse des valeurs matières premières. et rattrapant son retard jeudi-vendredi.

Difficile de savoir si c’est durable, le rebond est encore modeste rapport à la chute encaissée comme pour vallourec par exemple.

Juste pour éviter toute méprise, désormais je n’achète plus avant 4.16 ( pas d’achat juste sous un support qui est désormais sur zone 4.42-4.50 donc fini l’achat à 4.33)

Si tout va bien je vendrai la semaine prochaine une première ligne 5.18 voir 5.08 avec reprise ultérieure à 4.62 mais M.Trump a parlé donc on est sur de rien…

Amicalement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#44 04/10/2018 19h29 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180 

Bouriser.com a écrit :

Derichebourg : faut-il renforcer ?

Repli. Le titre Derichebourg perd la moitié de sa valeur depuis le début de l’année. Cette évolution doit en surprendre plus d’un car on pourrait croire que son caractère cyclique est prisé dans un contexte de croissance économique. Ce raisonnement a été joué par les investisseurs en 2017 avec un fort courant acheteur sur le dossier… Mais aujourd’hui, les flux se sont inversés sur Derichebourg. La consolidation des cours des matières premières constitue un élément d’explication. Ce mouvement est causé par les mesures protectionnistes qui sont de nature à freiner la conjoncture. De plus, plusieurs pays émergents sont plongés dans la tourmente et les indicateurs économiques en Chine attestent d’une décélération de la croissance… Les derniers résultats publiés par Derichebourg sont également apparus un peu justes. Sur la première partie de l’année en cours, la société a fait état d’une marge d’Ebitda inchangée alors que le consensus tablait sur une progression…

Dette. Dans la branche collecte et recyclage des métaux, la profitabilité a même légèrement reculé. Si les volumes se tiennent bien avec une demande ferme de la part des aciéristes, les prix sont moins soutenus. Du côté du pôle multiservices, les conditions d’exploitation ont tendance à s’améliorer sous l’effet de nouveaux contrats bien margés. Par ailleurs, le processus de désendettement de Derichebourg est aujourd’hui bien avancé. L’effet de levier est revenu à moins de 0,5 fois l’Ebitda ce qui s’avère très raisonnable. Durant l’épicentre de la crise économique de 2008-2009, la société avait largement dépassé la zone rouge avec un endettement net qui se situait alors à 4,5 fois l’Ebitda… La firme familiale n’émet aucune indication chiffrée quant à la teneur se ses résultats annuels.

Volatilité. Au-delà des incertitudes économiques, l’exercice des prévisions pour une société telle que Derichebourg est rendue compliqué par la volatilité observée sur les prix des matières premières. Il est très difficile d’anticiper les mouvements sur ces marchés d’autant plus que la spéculation veille au grain… Il nous semble malgré tout que la consolidation observée actuellement sur le titre Derichebourg est exagérée. Au vu des anticipations des analystes, les résultats se payent 8 fois sur l’année en cours. Même si l’avenir est peu lisible, ce faible niveau milite pour renforcer la ligne dans les cours actuels. On sera d’autant plus enclins à la faire que l’action a trouvé un bon point d’appui autour des 4,45 Euros. Tant d’un point de vue fondamental que graphique, la valeur semble intéressante. Nous sommes donc d’avis d’accroître la position sur Derichebourg dans les cours actuels… Au vu d’une défiance qui apparaît excessive, on renforce Derichebourg dans les niveaux actuels.

Source

Hors ligne

 

#45 10/10/2018 14h21 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   707 

Sur 2018, plusieurs fonds orientés Small Cap ont investi sur Derichebourg (ou suivent la valeur) .
Voilà un petit résumé.

FEVRIER 2018

Pluvalca - Initiatives PME (CAC Small NR)
DERICHEBOURG : en basse suite au placement de titres par la famille, mais fondamentaux solides et prix bien orientés

--

MARS 2018

Amiral Gestion – Sextant PEA (CAC All Tradable)
DERICHEBOURG : en correction, RENFORCEMENT en plusieurs fois (cours 9 € à 7 €) .

--

MAI 2018

Indépendance et Expansion (CAC Mid Small NR)
Derichebourg (chute de 30%) : résultats S1 mal accueillis et absence d‘acquisition 

Amplegest Midcaps (CAC Mid Small NR)
DERICHEBOURG : publication très légèrement inférieure aux attentes, nous ne comprenons pas, donc renforcement léger

ID France SmidCaps (CAC Mid Small NR)
DERICHEBOURG : titre peu suivi, expectatives étaient fortes. Sanction immédiate suite à la publication en dessous des attentes. RN +22,3%, poursuite de la rentabilité, forte capacité de croissance externe.

--

JUIN 2018

Amiral Gestion – Sextant PEA (CAC All Tradable)
DERICHEBOURG : chiffres inférieurs aux attentes, mais publication de bonne qualité compte tenu des effets de base. Bonne maitrise de la génération de trésorerie, investissements pour accroitre la productivité.

--

Ces fonds me semblent bien optimistes malgré la chute du cours de Derichebourg ces derniers mois.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#46 10/10/2018 15h13 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   62 

Compte tenu de la qualité des gérants des fonds en question, je ne m’aventurerai pas à les mettre en doute.
Mais bon, personne n’est parfait, et pour l’instant, ces fonds souffrent plutôt plus que leurs concurrents cette année. On verra sur le long terme si leur pronostic était gagnant.

Hors ligne

 

[+2]    #47 10/10/2018 18h05 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   707 

ces fonds souffrent plutôt plus que leurs concurrents cette année

C’est à nuancer car d’autres fonds (que ceux là) font encore "pire" et en Small, Pluvalca Initiatives PME et Amiral Gestion – Sextant PME sont plutôt bien placés par rapport à leur concurrents.

Quelques performances YTD à fin septembre 2018 (j’ai mis en gras les fonds qui possèdent Derichebourg et l’ont renrocé récemment) :

Indice de référence CAC All Tradable

Amiral Gestion – Sextant PEA : - 4,00 %
Moneta MultiCaps : -1,70 %
Sycomore France Cap : -1,60 %

---

Indice de référence CAC Mid Small

Indépendance et Expansion : - 12,00 %
Sunny Managers : - 11,89 %
ID France SmidCaps : - 9,40%
Amplegest Midcaps : - 5,30%
Pluvalca France Small Caps : -4,80 %

---

Indice de référence Euro Stoxx Mid Cap

Erasmus Mid Cap : - 3,40 %

---

Indice de référence CAC Small

Inocap Quadrige : - 15,25 %
Keren Essentiels : - 8,23 %
Portzamparc PME : - 7,72 %
Amplegest PME : - 3,80 %
HMG Découvertes : - 3,40 %
Kirao Small Caps : - 1,73 %
Pluvalca Initiatives PME : - 1,11 %
Amiral Gestion – Sextant PME : - 0,30 %

---

Indice de référence Euro Stoxx Small Cap

Sycomore Selection PME : - 9,10 %

---

Indice de référence MSCI EMU Small Cap

Erasmus Small Cap : - 15,83 %

---

Maxicool

Dernière modification par maxicool (10/10/2018 18h09)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#48 10/10/2018 19h17 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   18 

En attendant elle est arrivée sur zone notre DDG (trop tranquillement à mon gout) mais j’ai renforcé néanmoins ce jour.

Il faudrait une panique baissière intraday pour valider un rebond, sous les 4.50 pour commencer,
Épuisette à mettre sous 4, 3.91 3.86 3.81 pour une cassure intraday, ça peut aller vite dans ce début de panique.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#49 10/10/2018 21h16 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   41 

"épuisette", "cassure intraday", il ne manque plus que l’expression "je ramasse" (celle-là elle me hérisse carrément le poil) et on ne sera pas loin des forums hautement intellectuels de Bourso…

Je préfère 100 fois le message de maxicool juste au-dessus, un peu plus utile.

Même si je reconnais bien volontiers que je n’apporte pas grand chose moi non plus.

L’effet moutonnier est un classique en bourse, et je cherche la plupart du temps à éviter d’entrer dans ce type de configuration. Toutefois, que quelques fonds, bien plus informés que moi et surtout bien plus compétents (c’est pas trop dur smile ) renforcent un peu leur position sur DBG m’inciterait presque à les suivre (pas encore fait).

En tout cas, si eux pensent que ça vaut le coup de renforcer, c’est bon signe, car si un seul gérant l’avait fait on pourrait se dire "mouais lui il prend des risques", alors que quand il y en a plusieurs, on est tenté de penser qu’il doit y avoir une décote à mettre à profit puisque eux le font.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par philippe77 (10/10/2018 21h17)

Hors ligne

 

[+1]    #50 10/10/2018 22h12 → Derichebourg : opérateur global des services à l'environnement (derichebourg, environnement, services)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Personnellement je trouve intéressant de voir se confronter des avis orientés plus «  analyse technique » vs des avis plus orientés «  analyse fondamentale ». Bien que peu actif ( je débute sur un PEA depuis quelques mois seulement ) je lis avec intérêt les contributions des membres surtout sur les smalls caps françaises sur lesquelles je suis surtout investi…

Je partage brièvement mon expérience sur ce titre : Rentré (bien trop tôt) sur la valeur dès le 23 mai après la chute des résultats du S1, j’étais ressorti mi juillet sur un cours de 5,3 en voyant que l’action ne  parvenait plus à progresser, malgré les avis de gérants toujours optimistes. 
Je suis à nouveau revenu sur le dossier mi septembre  sur un cours proche de 4,5€ en pensant que l’ensemble des facteurs à risque rappelés plus haut (exposition à la Turquie, guerre commerciale…) étaient déjà dans le prix… j’ai même renforcé voyant le cours dépasser les 4,80 ( encore une belle expérience d’apprise ! )

Force est de constater que la baisse n’est sans doute pas terminée… sur une bonne partie des smalls comme le montre maxicool.

A court  terme ( 1 an) : Le PER projeté de 2018 est revenu à 8,3 soit le niveau d’il y a 6 ans. Le ratio Capitalisation /CA pour 2018 est aussi au plus bas à seulement 0,24…
Même si les ratios sont "rassurants", en cas de panique boursière le cours pourrait encore fortement diminuer par rapport à aujourd’hui… Certes il faut savoir garder ses convictions, mais je constate qu’il m’est difficile de rester investi avec une moins value supérieure à 25%…

A Moyen terme (3/5 ans) : si l’action continue de chuter, il faudra éventuellement patienter plusieurs années en espérant revenir sur des niveaux de valorisation plus proche de ceux observés il y a quelques mois…

Je me suis intéressé au comportement de l’action sur une durée plus longue. en comparant aussi les autres acteurs du secteur :

Sur un horizon de 2 ans, avec un prix de 2,75€ en octobre 2016 on voit bien la forte hausse de Derichebourg (en bleu foncé) par rapport aux 2 autres compétiteurs et qui revient aujourd’hui sur des niveaux de progression similaire, autour de +50% de progression en 2 ans ( j’ai pris arbitrairement les 2 plus petites capitalisations qui sont les plus proche en terme de taille )
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/15938_2_nas.jpg

Sur un horizon de 10 ans le constat est aussi intéressant…
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/15938_derichebourg.jpg

on voit bien les cycles de hausse et baisse de Derichebourg avec un scénario qui ressemble aujourd’hui à celui vu en 2011…

Je serai intéressé par vos avis si certains sont tentés de renforcer / alléger / rester en position dans l’attente des résultats prévus début décembre. Merci d’avance.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech