Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 24/05/2018 10h18

Membre (2018)
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

Je me pose cette question car je lis un bouquin sur les gagnants du loto (Les millionnaires de la chance. Rêve et réalité) et je m’intéresse donc aux solutions de placements toute plus diversifié les uns que les autres, mais aussi à comment gérer sa rente et le rester à vie

Dans mon exemple un gagnant de 7 000 000€ se verse une rente de 12 000€ net mensuel. Il a probablement placé ses actifs de façons diversifié et sécurisé. D’après mes calculs un rendement à 3% (brut) soit un taux net après la nouvelle Flat Tax de 2.1% correspond à 12 000€.

Seulement pour rester rentier à vie et faire croître son capital il faut placer une partie de ce dernier afin de pallier à l’inflation, même si avec 12 000€/mois comparé au salaire médian d’environ 1 800€ ça permet de voir venir l’augmentation du coût de la vie…

Ma donc ma question est la suivante:
Devrait-il placer automatiquement une partie de ses intérêts disons pour 1.20% de son capital soit 72 000€ sur 1 an ? Sa rente final serait de 6 000€/mensuel soit 3,3 fois le salaire médian, ainsi chaque année il verra son niveau de vie progresser en fonction de l’inflation de 1,20% qu’il s’impose ?

Alors est-ce que 3% brut est un rendement trop modeste et en jouant sur la concurrence des banque il peut espérer avoir 4% brut (2.80% net) de manière sécurisé et donc ne placer que pour 1% de son capital de départ une partie des intérêts pour l’inflation ?

Merci de vos avis,
Cordialement

Dernière modification par julo764 (24/05/2018 10h21)

Mots-clés : inflation, loto, placements, rente, rentier

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/05/2018 10h36

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

En prenant un peu de recul : un capital de 7 000 000€, en prenant le cas le plus défavorable d’un jeune gagnant de 20 ans avec 70 ans d’espérance de vie, permet de consommer 100k€ par an pendant 70 ans.

julo764 a écrit :

Seulement pour rester rentier à vie et faire croître son capital

Rester rentier à vie et faire croître son capital sont deux choses différentes.
Pour être rentier il faut et il suffit que capital + revenus cumulés du capital soient supérieurs à la somme des dépenses jusqu’au décès.
Pour faire croître son capital il faut que les revenus du capital soient supérieurs aux dépenses.

Dernière modification par dangarcia (24/05/2018 10h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/05/2018 10h49

Membre (2018)
Réputation :   5  

Aux vues du nombre de gagnant qui perdent tout, ils le gèrent sûrement mal.

Sinon dans un cas comme ça le premier conseil que je lui donnerais ce serait de baisser son niveau de vie, une personne n’ayant jamais eu beaucoup d’argent et qui aurait d’un coup besoin de 12k/mois pour vivre aurait quand même une mentalité de flambeur.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 24/05/2018 11h04

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   624  

julo764 a écrit :

Devrait-il placer automatiquement une partie de ses intérêts disons pour 1.20% de son capital soit 72 000€ sur 1 an ?

En supposant des rendements stables, une inflation stable, etc… oui, c’est l’idée.
(quoique je me demande comment vous trouvez 72K€, perso je trouve plutôt 84K€)

ainsi chaque année il verra son niveau de vie progresser en fonction de l’inflation de 1,20% qu’il s’impose ?

Combattre l’inflation c’est maintenir son niveau de vie, pas l’améliorer.
S’il compense juste l’inflation, il gardera le même niveau de vie.

Voilà pour les réponses théoriques, mais concrètement il fera bien différemment.
Déjà, ça n’a aucun sens de garder 7M en sécurisé… Placer au moins la moitié de cette somme en supports variés est "obligatoire".
Avec une telle part variable, il n’y a plus à s’intéresser à combattre l’inflation: les fluctuations annuelles seront plus importantes que 1.2%, donc l’impact de l’inflation sera peu visible.

Comme l’a mentionné dangarcia: vous partez en plus du principe qu’il ne doit pas consommer son capital. Aucune raison d’avoir peur de grignoter un peu ce capital.
Dans le cas évoqué plus tôt: 50% sécu/50% diversifié, ça laisse 3.5M disponibles, qui génèrent au bas mot 5/6K€ par mois, et qui se grignotent éventuellement.

Bref, aucun soucis à vivre très confortablement avec une telle somme.
Le principal "problème" d’un gagnant du loto sera de s’acheter des biens surdimensionnés sans tenir compte de leur coût d’entretien: une villa à quelques millions et un yacht auront tôt fait de vider le compte de ce gagnant.

Reste à voir comment on souhaite vivre: s’offrir 10 ans de feux d’artifices ou une vie complète dans le grand confort/luxe

Dernière modification par Faith (24/05/2018 11h06)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne En ligne

 

#5 24/05/2018 11h51

Membre (2018)
Réputation :   0  

84k Pour 1,20% et 72k pour 1% pardon, erreur de calcul.

Le gagnant du loto est en général issu de la classe social ouvrière et donc ne connait pas grand chose des banques privée, de la gestion de patrimoine de la fiscalité… Le loto apparait pour lui comme salvateur, il permet de s’extirper du vie de dure labeur et son souhait le plus précieux et de conserver son capital intact.

Donc c’est sur que 7 000 000€ de manière sécurisé ce n’est peut-être pas la meilleure des choses, alors se créer un portefeuille d’actifs pour la bourse (actions/obligations), investir une partie dans des SCPI, une partie dans des fonds profilés équilibrés (ou dynamique) en assurance-vie, une partie dans des fonds euros performant afin de sécuriser le capital à terme, une partie dans l’or au cas où, profiter de l’effet de levier financier, sont une partie des solutions qui s’offrent aux gagnants, puis dans tout ça il existe des placements qui sont indexés sur l’inflation ?

Donc selon vous, avec une partie sécurisé et une partie plus diversifiée permettra d’éviter de devoir augmenter son capital à terme, où de dépenser moins que ses 12 000€, car le rendement sera plus important que l’inflation.

Avec une plus grande volatilité de ses actifs, le rentier gagnant du loto peut donc espérer 4% de rendement sans trop de soucis ?

Dernière modification par julo764 (24/05/2018 12h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 24/05/2018 12h05

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

julo764 a écrit :

Le gagnant du loto est en général issu de la classe social ouvrière et donc ne connait pas grand chose des banques privée, de la gestion de patrimoine de la fiscalité… Le loto apparait pour lui comme salvateur, il permet de s’extirper du vie de dure labeur et son souhait le plus précieux et de conserver son capital intact.

Vous avez interviewé beaucoup de gagnants pour dresser ce portrait ?
J’ai plutôt l’impression qu’on est dans le stéréotype complet…

julo764 a écrit :

Donc c’est sur que 7 000 000€ de manière sécurisé ce n’est peut-être pas la meilleur des choses

La meilleure des choses pour quoi ?
Que cette somme soit issue d’un gain au jeu, d’un héritage ou autre, la meilleure façon de l’investir est la même : c’est tout bêtement celle qui correspond le mieux à son profil.

julo764 a écrit :

Avec une plus grande volatilité de ses actifs, le rentier gagnant du loto peut donc espérer 4% de rendement sans trop de soucis ?

Le rendement espéré est indépendant de la source du capital, je ne comprends pas pourquoi vous voulez faire le lien entre les deux ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 24/05/2018 12h07

Membre (2017)
Réputation :   42  

@julo764 Ne soyons pas condescendants envers les ouvriers, certains savent même accorder les adjectifs ! ;-)

Dernière modification par Deb67 (24/05/2018 12h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 24/05/2018 12h18

Membre (2018)
Réputation :   0  

dangarcia a écrit :

julo764 a écrit :

Le gagnant du loto est en général issu de la classe social ouvrière et donc ne connait pas grand chose des banques privée, de la gestion de patrimoine de la fiscalité… Le loto apparait pour lui comme salvateur, il permet de s’extirper du vie de dure labeur et son souhait le plus précieux et de conserver son capital intact.

Vous avez interviewé beaucoup de gagnants pour dresser ce portrait ?
J’ai plutôt l’impression qu’on est dans le stéréotype complet…

C’est le portrait qui est dressé dans le livre que j’ai nommé plus haut, pas celui que j’ai défini, pardon si je me suis mal exprimé.

dangarcia a écrit :

julo764 a écrit :

Avec une plus
grande volatilité de ses actifs, le rentier gagnant du loto peut donc espérer 4% de rendement sans trop de soucis ?

Le rendement espéré est indépendant de la source du capital, je ne comprends pas pourquoi vous voulez faire le lien entre les deux ?

Je parle du pourcentage moyen de l’ensemble de ses investissements lié au capital de départ investi de 7 000 000€, j’ai peut-etre tort ?

Dernière modification par julo764 (24/05/2018 12h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 24/05/2018 12h30

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

julo764 a écrit :

Je parle du pourcentage moyen de l’ensemble de ses investissements lié au capital de départ investi de 7 000 000€, j’ai peut-etre tort ?

Je vous confirme que
- le risque et le rendement espéré sont corrélés positivement : plus un placement est risqué plus on peut en attendre un rendement élevé.
- de même, la liquidité et le rendement espéré sont corrélés négativement : plus un placement est liquide moins on peut en attendre un rendement élevé.
C’est le B-A BA.
Je ne peux rien vous dire de plus car je ne comprends pas où vous voulez en venir. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#10 24/05/2018 12h40

Membre (2018)
Réputation :   0  

Je voulais savoir au final combien grosso modo un gagnant de jeu rentier peut se payer avec les revenus de ses placements équivalant à 7 millions d’euros.

Dernière modification par julo764 (24/05/2018 12h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 24/05/2018 12h56

Membre (2017)
Réputation :   28  

Ce qui ressort des reponses precedentes c’est que ca n’a pas trop de sens de donner une reponse aussi generale a une question comme celle-ci car ca depend evidemment enormement de la situation personnelle, de la tolerance au risque, des connaissances, etc.

Mais sinon, si l’on applique la regle des 4% et bien cela fera 4% de 7Mio soit 280 000€/an ou 23 333€/mois. Je vois difficilement comment donner une autre reponse sans d’autres elements (ou sans faire des scenarios).

Dernière modification par Waffle (24/05/2018 12h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 24/05/2018 14h35

Membre (2018)
Réputation :   0  

D’accord donc globalement une rente de 12 000€ n’est pas fantaisiste même s’il est possible de vivre avec 6-8 000€ et ainsi de faire fructifier son patrimoine en dépensant moins que l’on ne gagne.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 24/05/2018 14h57

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   624  

julo764 a écrit :

ne connait pas grand chose des banques privée, de la gestion de patrimoine de la fiscalité…

C’est pour ça que les gagnants du loto ne sont pas lachés dans la nature.
La FDJ leur fournit, pendant un temps, une aide comptable et psychologique.
Vous pouvez être certain que les banques contacteront ce gagnant sans même qu’il ait besoin de trop se remuer.

Après, je me demande quel est le but profond de votre question: souhaitez vous savoir comment gérer 7M€, ou vous intéressez vous spécifiquement au gagnant du loto (c’est à dire gagnant une grosse somme sans y avoir été préparé) ?

Donc selon vous, avec une partie sécurisé et une partie plus diversifiée permettra d’éviter de devoir augmenter son capital à terme, où de dépenser moins que ses 12 000€, car le rendement sera plus important que l’inflation.

"éviter d’augmenter son capital"… autant je peux comprendre de ne pas courir après l’argent pour l’amasser, autant chercher à "éviter" de l’augmenter me semble rare…

Comme indiqué par Waffle, un tel patrimoine placé pas trop bêtement fournit une rente probable de 15 à 20K€ mensuel sans danger excessif.
A ces niveaux de revenus, franchement l’inflation n’a plus aucune importance (surtout que l’inflation des prix pour ce genre de revenus n’a rien à voir avec celui calculé par l’INSEE: les budgets de référence n’ont rien à voir avec le budget d’un tel revenu.

Bref, je pense que vous avez pas mal de réponses à votre question initiale.
Si vous voulez plus de détails, pensez à préciser !


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne En ligne

 

#14 24/05/2018 16h53

Membre (2015)
Réputation :   162  

Vous avez gagné 7 000 000 € au LOTO mais vous n’osez pas l’avouer ? ;-) :-)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 24/05/2018 19h19

Membre (2018)
Réputation :   0  

@Faith En fait j’ai toujours cru que si l’on ne place pas une partie des intérêts, le capital s’effritera a terme mais si le rendement des placements est plus élevé que l’inflation tout baigne. Avec une telle rente le niveau de vie n’est pas prêt de diminuer.

@delta Si seulement c’etait vrai …

Dernière modification par julo764 (24/05/2018 19h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 24/05/2018 19h44

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

julo764 a écrit :

@Faith En fait j’ai toujours cru que si l’on ne place pas une partie des intérêts, le capital s’effritera a terme

Le capital diminue dès lors que les dépenses (ou retraits) sont supérieures aux revenus du capital (puisqu’on consomme alors une part du capital).

Le pouvoir d’achat des revenus de ce capital diminue si celui-ci est placé à un taux inférieur à l’inflation.

Et encore une fois ceci est vrai quelque soit l’origine du capital ce n’est pas spécifique aux gains du loto wink

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 24/05/2018 19h53

Membre (2015)
Réputation :   60  

Je me pose la même question , sauf que le montant est de 50 millions de dollars

J’ai eu la chance de recevoir un courriel du Nigéria et nous sommes en train de faire les derniers arrangements du transfert des 50 millions… En plus je fais une bonne action pour une héritière mal prise.


La fidélité est souhaitable en amour , mais elle est une tare sur les marchés.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 24/05/2018 20h06

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   491  

Bonsoir !

Pour un jeune célibataire de 20 ans qui aurait gagné 7 000 000 €, j’ai LA solution : épouser Sissi (je la crois célibataire elle aussi) et lui confier les placements. Etant spécialiste des obligations, CEF, préférentielles, etc. elle saura trouver le meilleur ratio rendement/risque.

;o)))

@Silicon, quels dollars ?  Perso, je suis en possession de 10 000 milliards de dollars.
Malheureusement, il s’agit de dollars du …Zimbabwe (ce qui revient à moins d’un euro).

Dernière modification par M07 (24/05/2018 20h09)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#19 24/05/2018 20h10

Membre (2018)
Réputation :   0  

Silicon a écrit :

Je me pose la même question , sauf que le montant est de 50 millions de dollars

J’ai eu la chance de recevoir un courriel du Nigéria et nous sommes en train de faire les derniers arrangements du transfert des 50 millions… En plus je fais une bonne action pour une héritière mal prise.

Ha ? Moi c’est une jeune femme pulpeuse de côté d’Ivoire qui me demande 3 000€ pour venir en France.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur