Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 23/05/2018 07h26

Membre
Réputation :   19  

J’ai eu il y a quelques années une maison avec une piscine creusé de 30m3 dont j’étais locataire.
Je ne trouve pas que celà prenne beaucoup de temps a entretenir la piscine.
Il faut voir l’installation.
Il n’y avait que le filtre de base ( relier a un moteur ) en bord de piscine qui tournait.
Pour tout ce qui est feuille etc.
Je me baignait tout en nettoyant la piscine.
C’est quand même un sacré luxe mais super confort de pouvoir sauter dans l’eau dès que l’on rentre du travail.
Par contre cela mange votre porte monnaie pour tout ce qui est produit d’entretien.
Potter

Mots-clés : economie, entretien, piscine, résidence principale

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 23/05/2018 11h28

Membre
Réputation :   22  

Lors de ma recherche de bien immobilier, j’ai cherché des biens sans piscine car entre les enfants en bas age qu’il faut toujour surveiller dès qu’ils mettent le pied dehors et l’entretien, je ne vois pas l’intérêt des piscines même dans le sud ouest.

Le coût des piscines municipales en extérieur est dérisoire par rapport au coût d’une piscine individuelle.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 23/05/2018 19h42

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   505  

Je dispose de mon côté d’un modèle très pratique. Il nécessite relativement peu d’entretien, possède une option "vidage rapide" couplée à une autre : "arrosage du jardin".

Amovible, il est possible de la changer d’emplacement chaque année selon la zone du jardin à arroser. Sa capacité est limitée (à l’image de mon budget de non rentier), mais le plaisir qu’elle offre est lui bien plus grand.

Elle n’est pas couverte, mais l’installation d’un système "externe" est très aisé. Installée à proximité d’un cerisier, elle permet même de de se faire doublement plaisir grâce à une petite détente fruitée.

Voici la bête :

(J’espère que vous me permettrez cette petite disgression humoristique, laquelle fait suite à une très longue journée de travail lol)


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 24/05/2018 22h10

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   396  

Bonjour,

Nous avons une semi enterrée ; au bout de 10 ans le liner commence à fatiguer (35/100 éme je crois, plutôt épais pour la surface).
En tant que "démontable" je n’ai pas eu de taxe à payer ; la sécurité enfants est facile à gérer ; l’intégration paysagère très correcte ; le coût d’entretien dérisoire , entre le chlore et les accessoires qui craquent, à tout casser 150 euros par an (je suis sur que c’est moins). tous les 3-4 ans on change l’eau, elle devient impossible à rattraper (nous avons un forage, mais désormais c’est réglementé).
Nous avons surdimensionné la pompe et la filtration en revanche ; du coup le sable en 10 ans n’a été changé qu’une seule fois ; j’ai tout pris d’occasion sur le net, pour 20 euros.
Terrassements : nous même, un gros boulot évacuation incluse.
Plongeoir en bois de palette et récupération (…) recouvert de lames de terrasse réputées imputrescibles mais qui pourrissent quand même. Du coup je passe de la lazure tous les 3 ans en moyenne (Lidll c’est ce que j’ai trouvé de mieux).

Mais le confort est top, c’est vraiment reposant le soir ou lors de canicules, un vrai luxe qui devient vite indispensable.

Donc effectivement, je trouve que c’est un bon compromis, un bon rapport qualité prix.

Dernière modification par Iqce (24/05/2018 22h11)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 25/05/2018 05h04

Membre
Réputation :   40  

Je ne suis pas rentier mais possède une piscine d’environ 80 000 litres (au Texas).

Je ne sais pas si j’utiliserais le terme "investissement" pour une piscine, c’est plus un centre de coût qu’autre chose, mais perso avec des enfants et dans un pays chaud c’est indispensable et super agréable.

Je fais l’entretien moi-meme et c’est très simple une fois que l’on maîtrise les bases (PH, CYA, chlore, alcalinite, principalement)

Ma piscine est plutôt ombragée donc peu d’évaporation, je n’ai jamais eu à la remplir en deux ans (j’ai même du en vider une partie en août dernier avec l’hurricane Harvey).

Électricité : 30/35 USD par mois.

1kw par jour pour la pompe plus robot. Prenez une pompe a vitesse variable et faites tourner à faible vitesse le temps de faire tourner environ 0.5 fois à 1 fois la volume d’eau de la piscine. Vous économisez bien plus en faisant tourner 12 heures à faible vitesse plutôt que 3 heures à pleine balle.. Énormément de propriétaires de piscine font bien trop tourner leur pompes.

Chauffage : 10 USD par mois
Chauffage a gaz dans mon cas en début et fin de saison pour allonger les temps de baignade (~6 mois au total).

Cela me semble indispensable en France afin d’en profiter plus qu’un mois en été. Aucune idée du coût, la pompe a chaleur peut être une option a explorer (mes parents en ont une dans le sud-est, baignades de début Mai a fin septembre / début Octobre, par contre il me semble que la facture d’éléctricité est salée, mais je ne suis pas sur que ce soit vraiment optimisé).

--

Produits chimiques : 25 / 30 USD par mois. Ce montant peut être réduit de 50pct avec un générateur de chlore (piscine salée).

Vous avez seulement besoin de temps en temps d’acide chlorhydrique (baisser le PH et l’alcalinité), plus rarement de bicarbonate de soude (augmenter le PH) et régulièrement de chlore liquide (javel nature en super marché étant le meilleur rapport qualité prix si pas de chlorination au sel).
Acide cyanurique très rarement (début de saison) ou pas du tout si vous utilisez des tablettes de chlore stabilisées (déconseillé).
Ajoutez les produits pour tester votre eau régulièrement (chlore / PH tous les 2j, le reste une fois par semaine).

---

Eau : 0 pour moi, à affiner en fonction de l’ensoleillement moyen sur votre piscine.

---

Filtre : : Filtre a cartouches, 120 USD les 4 cartouches, ca tient 3 saisons (voir plus si vous ne négligez pas la maintenance).

Je crois que le coût du KwH est plutôt autour de 13c en France, ajoutez un peu pour l’eau et vous devez être autour des 80 euros par mois sans le chauffage qui me parait quand même indispensable.

Ajoutez ensuite hausse de la taxe d’habitation et votre temps perso.

Je consacre environ 2h par semaine à l’entretien (pas mal de feuilles).

TyrionLannister a écrit :

J’ai une grande piscine (45,000 gallons soit environ 171,000L) et un jacuzzi très bien integrés à mon jardin. Un robot Polaris s’occupe du netoyage quotidien. Le climat du sud des USA me permet d’en profiter tout l’année, l’eau est aujourd’hui à 82F soit environ 28C. A noter que dans mon secteur les gens ne visitent même pas les maisons qui n’ont pas de piscine, c’est considéré comme une pièce de la maison.

Dans quel coin êtes vous ?
Amusant car ici (Austin) la piscine est plus un frein a la vente qu’autre chose, les locaux ne veulent pas s’embêter avec la maintenance et trouvent ça dangereux pour les enfants.
De plus le coût de construction moyen d’une piscine est de ~100 000 USD (sol super rocheux, une galère a creuser) et les maisons avec piscine se vendent pour max 15 000 USD de plus qu’une maison sans ! Superbe retour sur investissement!

3h plus loin a Houston c’est similaire a chez vous, les maisons sans piscine sont boudées par les acheteurs.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 25/05/2018 07h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Bonjour !

Mon retour d’expérience perso.

Installation :
- piscine de 7m x 4m (profondeur : 2/3 à 1,45m + 1/3 à 1,10m)
- béton + liner, donc on ne la vide jamais
- pas de local technique (bloc moteur/filtre à cheval sur un petit côté de la piscine)
- filtrage par poche en tissu
- utilisation de début juin à fin septembre ; les bonnes années de mi-mai à mi-octobre

Entretien :
- 10 % d’eau par an (régulation du niveau, surtout dû à l’évaporation en été)
- produits : chlore lent + chlore-choc + floculant (rarement) : moins de 100 € par saison
- (bonne) bâche à bulles : à changer tous les 5 ou 6 ans : 250 €, soit 50 € par an
- temps passé : 2 x 1 heure par semaine (passage et nettoyage robot + nettoyage poche)
- temps hivernage : 2 heures, une fois par an (protection pompe, mise en place bâche d’hiver)
- remise en service (printemps) :  2 heures par jour durant 3 ou 4 jours
- je n’ai pas compté l’électricité pour le filtrage et le robot.
- je n’ai pas compté l’augmentation des taxes (foncière + habitation)

Quelques conseils :
- le robot, pas indispensable, est très appréciable : 5 min de mise en route, 10 min de nettoyage/rangement en fin de cycle, et votre piscine sera propre sans beaucoup effort.
- ma piscine est sous des arbres, souvent à l’ombre : très agréable l’été, mais beaucoup plus de débris dans le pré-filtre (panier) : pommes de pin, chatons, morceaux de feuilles, bouts d’écorces… Et piscine moins chaude (entre 22°C et 26 °C)
- ne pas se baigner en sortie de sieste ou de repos un peu prolongé. On trouve l’eau bien meilleure après une activité physique intense : entretien espaces verts, jardinage, footing, marche, gym…  Rappelez-vous : après un footing, on trouve la douche même froide très bonne ; c’est pareil avec la piscine : faites 1 h de marche un peu intensive, et vous aurez grand plaisir à vous baigner à 20°C…
- perso, je préfère me baigner un peu avant midi, ou faire souvent trempette en période de grande chaleur, ou juste avant de se coucher.
- pour l’hivernage, j’attends que l’eau descende à 10°C ; au printemps, je prépare la piscine dès que l’eau dépasse 12°C. Ainsi, je n’ai pas de problème d’algues.
- au bout de quelques années (3 ou 4), la piscine est "stabilisée". Du coup, je ne vérifie le pH qu’une seule fois par an.
- concernant la dureté, je ne content de l’eau telle qu’elle est. J’ai renoncé à lutter sur ce point après avoir calculé qu’il faudrait théoriquement verser plusieurs centaines de litres d’ HCl (à 35 %)

Dernier point :
Comme, initialement, le terrain était en pente légère, j’ai vainement cherché une solution pour installer une piscine en pente. Mais personne n’a été capable de me proposer ça. J’ai donc dû faire creuser d’un côté et combler de l’autre.

Dernière modification par M07 (25/05/2018 08h10)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #7 25/05/2018 08h43

Membre
Réputation :   3  

Bonjour,

Suite à la construction de ma maison, j’ai opté pour un spa de nage.
Je trouve qu’il s’agit d’un excellent compromis entre le Jacuzzi et la piscine :

- C’est plus grand qu’un jacuzzi et cela permet de se baigner et chahuter à plusieurs dans l’eau (4,4m par 2,3 m),
- Cela permet de faire de l’exercice avec la nage à contre-courant,
- Cela permet de profiter des massages à bulles, chromo-thérapie (éclairage LED incorporé avec choix de la couleur) et aromathérapie et il y a même la musique intégrée (haut parleurs avec connexion au smartphone)…
- On règle la température au degré près (24°C pour nager, puis jusque 40°C pour les massages), même à distance par son smartphone,
- C’est un appareil d’un bloc posé au sol représentant moins de 10m², donc pas de déclaration/autorisation, pas de surplus de TF ou TH…
- Remplissage au tuyau d’arrosage, vidage par pompe vide-cave (pas de plomberie, juste une arrivée électrique).

Le coût d’achat est le même que pour une piscine et on peut le revendre d’occasion et changer l’appareil lorsqu’on en a assez ou qu’on souhaite plus grand ou plus petit => pour ma part je n’y vois que des avantages.

Cordialement,

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 23/06/2018 16h50

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2749  

Puisque le temps s’y prête…

Comment entretenir une piscine au chlore ?




Pour avoir une eau claire


1) Le PH doit être compris entre 7,2 et 7,4.
2) Le taux de chlore doit être entre de 1,5 et 2 mg.
3) La filtration de votre piscine doit tourner en journée, plusieurs heures par jour, en fonction de la température extérieure (grossièrement diviser la température maximale par deux pour avoir le temps de filtration du jour).

Pour mesurer le PH, le chlore, utilisez une fois par semaine des bandelettes type AquaChek.

1a) Si le PH est plus bas, ajoutez de la poudre PH+. Si le PH est plus haut, ajoutez de la poudre PH-. Suivez à chaque fois les recommandations de l’étiquette sur le dosage.

2a) Pour garder un taux de chlore relativement constant, mettez une fois par semaine dans le skimmer un à deux galets (suivez les recommandations de l’étiquette sur le dosage) de chlore multi-fonctions.

Le succès repose sur le PH et le taux de chlore. Aussi il faut être capable de les mesurer correctement et tous les testeurs de PH ne sont pas fiables. Concernant le chlore, certains produits type oxygène actif peuvent perturber sa mesure.

Comment rattraper une eau verte ?


Une eau verte est une eau pleine de micro-algues, qu’il faut "tuer" et ensuite "nettoyer".

1) Vérifiez le PH. Ajustez le PH avec de la poudre PH+ ou de la poudre PH-.
2) Vérifiez le chlore (il sera probablement bas). Mettre des galets de chlore rapide pour augmenter le taux de chlore à 2 mg. Suivez les recommandations de l’étiquette sur le dosage. N’abusez pas du chlore rapide sinon vous allez "sur-stabiliser" votre eau et le chlore perdra son efficacité.
3) Faite tourner la filtration en continu, nettoyez le filtre une fois par jour et brossez quotidiennement les parois de votre piscine.

Pour nettoyer un filtre à sable : nettoyage d’un filtre à sable.
Pour nettoyer un filtre à cartouche : sortez la cartouche et passez-la au jet d’eau.

Si malgré un taux de chlore élevé vous avez une eau verte sans amélioration, c’est soit que votre eau est "sur-stabilisée", soit que le PH n’est pas le bon (et le chlore perd en efficacité). Utilisez une bandelette neuve type AquaChek pour vérifier l’un et l’autre.

Comment rattraper une eau bleue opaque ?


Une eau bleue opaque contient des micro-impuretés qui sont trop fines pour être "captées" par le filtre.

1) Vérifiez comme toujours le PH et le taux de chlore.
2) Ajoutez des chaussettes de floculations si vous avez un filtre à sable ou du clarifiant si vous avez un filtre à cartouche. Suivez les recommandations de l’étiquette sur le dosage.
3) Faite tourner la filtration en continu, nettoyez le filtre une fois par jour.

N’abusez pas des chaussettes de floculations ou du clarifiant sinon vous allez simplement colmater votre filtre pour aboutir à l’effet inverse de celui recherché. Rattraper une eau bleue très opaque peut prendre plusieurs jours.

Comment diminuer le bruit de la pompe à filtration ?


En général, le bruit ne vient pas de la pompe, mais des vibrations générées par celle-ci et des résonances associées.

Une dalle anti-bruit (la même que vous avez sous votre machine à laver) placée sous la pompe peut réduire significativement les vibrations et le bruit.

Trucs et astuces


Les pré-filtres jetables à mettre sur le skimmer permettent d’améliorer l’efficacité de la filtration.

Ne laissez pas verdir votre eau. Une eau verte est [très] pénible à rattraper et "encrasse" le filtre. Si vous vous absentez pendant plus d’une semaine, nettoyez le filtre, utilisez du chlore lent en gros galet, bâchez votre piscine et programmez la filtration pour qu’elle tourne durant la journée. Pour les absences de plus d’un mois, ajoutez un algicide.

Keep it simple. Il y a des tonnes de produits d’entretien piscine. Mais la base c’est le PH et le taux de chlore. Chaque fois que vous ajoutez un produit chimique dans votre piscine, vous "pourrissez" votre eau et pouvez perturber les mesures du taux de chlore.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 26/06/2018 16h47

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   396  

Bonjour,

Est ce que cela répond à votre question ?

Iqce a écrit :

Bonjour,

Nous avons une semi enterrée ; au bout de 10 ans le liner commence à fatiguer (35/100 éme je crois, plutôt épais pour la surface).
En tant que "démontable" je n’ai pas eu de taxe à payer ; la sécurité enfants est facile à gérer ; l’intégration paysagère très correcte ; le coût d’entretien dérisoire , entre le chlore et les accessoires qui craquent, à tout casser 150 euros par an (je suis sur que c’est moins). tous les 3-4 ans on change l’eau, elle devient impossible à rattraper (nous avons un forage, mais désormais c’est réglementé).
Nous avons surdimensionné la pompe et la filtration en revanche ; du coup le sable en 10 ans n’a été changé qu’une seule fois ; j’ai tout pris d’occasion sur le net, pour 20 euros.
Terrassements : nous même, un gros boulot évacuation incluse.
Plongeoir en bois de palette et récupération (…) recouvert de lames de terrasse réputées imputrescibles mais qui pourrissent quand même. Du coup je passe de la lazure tous les 3 ans en moyenne (Lidll c’est ce que j’ai trouvé de mieux).

Mais le confort est top, c’est vraiment reposant le soir ou lors de canicules, un vrai luxe qui devient vite indispensable.

Donc effectivement, je trouve que c’est un bon compromis, un bon rapport qualité prix.

Sincèrement, c’est vraiment négligeable sur le plan financier et le confort est vraiment appréciable.


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 21/01/2019 17h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   306  

@Emma

très beau projet auquel je vous encourage !

pour les régions dites Nord de la Loire, on parle effectivement d’une période d’exploitation de 3-4 mois comme vous le dites, mais qui peut se rallonger allègrement avec 2 accessoires :

une pompe à chaleur (PAC) dont le coût d’achat(à partir de 2 ke) dépendra du volume de votre bassin, le cout energie n’étant pas très conséquent (on parle en maintien de temp de 1€ jour)

un abri : il en existe des bas, des mi-hauts et des hauts : vérifier auprès de votre commune si pas de frein au permis de construire pour les hauts… (à partir de 8 ke selon la taille du bassin pour les bas)
NB il faudra une dalle béton pour qu’il repose sur du dur…
le gros plus de l’abri = 0 nettoyage ou presque

avec ces 2 points, vous pouvez vous baigner 365 jours par an…

pour votre projet, la nature du bassin fera une grande partie de son prix : une maçonnée trad sera beaucoup plus chère à construire qu’un kit prêt à plonger avec une coque. La taille sera évidemment le second facteur de prix.

vous devrez également choisir un traitement de l’eau : investir dans un système sel est d’une tranquillité incomparable (j’ai à peu près tout essayé avant…) il faut un électrolyseur (cellule à changer entre 5 et 7 ans) environ 1000 euros selon volume et une sonde PH (200euros environ)
pour la filtration, si vous avez un local dédié, faites simple un filtre à sable est le moins cher et suffisant, vous pouvez remplacer ce dernier par de la zénolite ou du glass aussi) : le plus important est de bien calibrer le tout : le pompe doit avoir un débit permettant de traiter le volume nominal de la piscine en 4 à 5 h max, et vous alignez votre calibrage sur ce point ensuite.

30 ke pour une coque avec abri bas me semble jouable, tout dépendra de votre terrain et de sa facilité de préparation (roche, accès chantier aux engins, livraison coque par hélico si pas de chemin assez large - ca existe !- etc…)

il existe un excellent vieux forum sur la piscine (eauplaisir) où vous pourrez trouver plein d’explications et prendre des avis sur vos devis

si besoin d’infos en plus, faites signe…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 21/01/2019 17h40

Membre
Réputation :   64  

Point de vue de sudiste: renoncez.

Même ici, sur la Côte d’Azur, la durée effective d’utilisation est de 3 mois grand maximum. Alors oui, il y a toujours un voisin un peu frimeur qui va chauffer sa piscine à 28°C dès les premiers rayons de soleil, on en voit même qui chauffent toute l’année des piscines extérieures (je vous laisse deviner le nom de leur employeur smile ) mais en pratique on se jette à l’eau quand on a trop chaud, autant dire juillet et août.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 21/01/2019 22h03

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1031  

serenitis a écrit :

Nord de la Loire

une pompe à chaleur (PAC) dont le coût d’achat(à partir de 2 ke) dépendra du volume de votre bassin, le cout energie n’étant pas très conséquent (on parle en maintien de temp de 1€ jour)

un abri

avec ces 2 points, vous pouvez vous baigner 365 jours par an…

A un moment il faut être réaliste, se baigner toute l’année dans sa piscine coutera bien plus d’un euro par jour en chauffage.

serenitis a écrit :

Pour la filtration, beaucoup de fausses idées circulent

contrairement à beaucoup d’idees Recues…

Mouais, vraiment il est important de rester factuel si on parle chiffres, s’il y a d’autres retours sur le coût du chauffage, on pourra se faire une idée.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 22/01/2019 01h02

Membre
Réputation :   46  

Cas perso (spa de nage + jacuzzi 12 mois/an ) : 1200 euros / an


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 22/01/2019 15h02

Membre
Réputation :   64  

Une piscine n’est pas nécessaire, c’est du luxe. Alors tant qu’à faire, autant faire quelque chose de bien. Certains partent sur la coque toutes options (nage à contre courant, led multicolores, etc), d’autres préfèreront quelque chose de plus sobre, plus durable.

Bref, chacun voit midi à sa porte. Ne vous précipitez pas, c’est un gros projet qui mérite d’être muri (en plus c’est sympa comme phase), pour cet été c’est pas raisonnable, pour 2020 vous êtes relax. D’ici là vous verrez un paquet de piscines (privées, copros, etc) vous aurez l’occasion de discuter avec plein de gens et d’entendre leurs expériences.

Je confirme que le forum eauplaisir.com est une mine.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 26/11/2020 15h29

Membre
Réputation :   44  

Abitibi, ce qui se dit classiquement est que le temps de filtration doit correspondre à la température de l’eau divisée par deux. 28 degrés = 14 heures de filtration par jour.
Le temps de 13h par jour que vous évoquez m’apparaît tout à fait normal en période estivale donc je ne sais pas si vos 750 € de surfacturation viennent de là…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 26/11/2020 17h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   306  

Abitibi,

Il y a effectivement un sacré souci ! Vous dites que votre bassin fait 8x3 et 25 m3 : sauf à avoir une hauteur moyenne de 1 m seulement, je pencherai plutôt pour 40m3.

De ce volume de bassin, on calibre :
la pompe de cyclage …à vue de nez, sauf grande distance entre local technique et bassin, 0,75 kw devrait convenir pour 11m3 heure brasses. (En 4 h vous faites le volume du bassin…)
La PAC : si on a bien 40m3 de bassin à chauffer, votre pompe doit faire 9kw (si 25 mais j’en doute 6kw suffisent) …regarder la plaque signalétique ou votre facture ..

Le plus important est de conserver votre PH sous les 7.3 afin de maximiser l’efficience du chlore généré par votre traitement qui perd quand le PH monte.

Pour le temps de cycle, en demie saison les 2 bassins (80m3 sous abri en France et 45 non couvert a Lisbonne) tournent 2 h jour. Quand la température devient estivale, 4 a 6 heures me suffisent. Quand vous voyez des formations de dépôt au sol se former, monter votre temps de filtration, idem la tête sous l’eau vous devez distinguer vos pièces (buse de refoulement par exemple) à l’autre bout du bassin : quand le visu n’est pas bon, augmenter la dose de chlore en filtrant plus. Au besoin, vous pouvez charger en javel concentrée à 9.6 pour faire un choc sans passer par le chlorinateur. (2,5l a 9,6 pour 40m3).

Pour le chauffage, ma 80m3 a une 12kw : je ne la démarre que lorsque la temp dépasse 15 degrés dans l’air (au dessous le COP s’effondre) ..j’ai un vieux modèle de 2006, les nouveaux sont moins tatillons…à lisbonne, pas besoin de PaC 😁…on est encore à 19 dans l’eau en ce moment avec juste une bâche à bulles.

En maintien de temp, les pisciniers disent 1€ jour sur la saison, pour ma part avec l’abri, il faut vraiment 8 jours de mauvais temps pour avoir besoin de rebrancher… début mars, quand je redémarre en France, je prends 1 degré jour dans le bassin par demie journée avec la PAC  (surveiller la temp d’air) ce qui me coûte sur le mois de chauffe en discontinu (10 kw jour en moyenne).

À Lisbonne, le kWh est cher, mais j’en achète peu grâce aux panneaux solaires qui servent l’installation en priorité. Je vous confirme que la surconsommation que vous avez est totalement anormale, mauvais réglage sans doute !

Si pas clair, n’hésitez pas à me demander des précisions ou à faire un tour sur le forum eau plaisir, riche d’enseignements.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 26/11/2020 19h11

Membre
Réputation :   64  

Abitibi a écrit :

Pensez-vous que filtrer en partie la nuit est judicieux?, nous avons un tarif "heures creuses" la nuit

Il se dit qu’il faut filtrer quand on se baigne, plutôt la journée, donc. Autre argument pour filtrer de jour, peut-être subjectif : une piscine avec de l’eau en mouvement est plus belle qu’à l’arrêt.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 26/11/2020 19h27

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

J’ai investi dans une pompe plus puissante et mis le local technique loin de la piscine ( et des voisins ), j’ai aussi investi dans un appareil qui gère tout seul le PH et choisi une piscine au sel, du coup le chlore est automatiquement généré par électrolyse, donc quasiment 0 entretien pendant la haute saison. ( en hiver il faut stopper ces 2 machines et en revenir au galet de chlore ).

Le piscine m’avait recommandé 4 heures de filtration le matin et 4 heures l’après-midi en pleine saison et moitié moins en hiver.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 26/11/2020 19h43

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   248  

Bonsoir

A Abitibi : pour déterminer la consommation électrique de votre matériel de piscine, il y a 2 pistes

1. Normalement sur votre matériel électrique, il doit y avoir une plaque signalétique qui donne la puissance du matériel en W ou Kw.

Comme le dit Oblible, une PAC consomme beaucoup plus qu’une pompe de filtration.

Après il suffit d’un petit calcul pour voir l’énergie consommée sur la période considérée en fonction de la fréquence d’utilisation (12H/jour, 6H etc..)

Ca c’est la théorie

2. S’il n’y a pas de plaque signalétique, vous pouvez mesurer la consommation sur votre compteur électrique.

Là c’est empirique, donc plus fiable

Si c’est possible vous délestez tous vos départs électriques pendant 5 minutes et laissez seulement fonctionner votre matériel dédié à la piscine.

Vous mesurez alors uniquement la consommation énergétique de votre piscine

Ces 2 méthodes vous permettront de voir si la piscine est le coupable de cette forte consommation d’énergie.

Pour isoler le bruit : une expérience personnelle , depuis que j’ai isolé mon local technique avec de la laine isover (toit et murs), le bruit perçu à l’extérieur a énormément diminué.

Dernière modification par srv (26/11/2020 19h49)


Youtube Ici - Tweeter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #20 27/11/2020 08h47

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   306  



Pour illustrer cet échange, photo de mes 2 bassins.

Range, une fois votre eau tamponnée, vous aurez bien moins de fluctuations de PH, le temps de quelques mois. Mes voisins lisboetes ont le souci inverse du vôtre : le PH est descendu à 3.5 : le piscinier avait mal cablé la sonde PH qui n’était pas asservi à la pompe de cyclage et restait ON tout le temps : donc quand la pompe était OFF, la mesure PH eau stagnante était faussée avec un PH montant déclenchant l’injection du PH- : le bidon de 20 litres vidé dans 45 m3 : cqfd ! Au passage, le "pro" les a passé au sel sans changer l’eau, erreur débile au prix du m3 là bas, qui rend le bassin ingérable avec une eau saturée de stab…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 27/11/2020 12h43

Membre
Réputation :   30  

Bonjour,

Je viens de passer commande d’une piscine container pour une résidence secondaire située en Normandie et je partage mes premières impressions.
Le concept, qui a suivi bien logiquement celui des home containers, présente plusieurs avantages au regard du cahier des charges que je m’étais fixé:
- une petit bassin pour faire trempette quand il fait chaud (ça arrive même en Normandie.. ) et permettre aux petits enfants de "s’éclater" sous surveillance. J’ai choisi 7m par 2,5 (largeur contrainte par le transport routier). C’est du sur mesure les tailles habituelles étant généralement des multiples de 6 mètres pour la longueur.
- un minimum de travaux. Pour une piscine hors sol la grue arrive pose la piscine . Dans mon cas elle sera semi-enterrée : terrassement aux dimensions du container avec de la gravette au fond et en périphérie, finition pas plage en bois en continuité d’une terrasse préexistante.
-la piscine arrive pré-équipée , le local technique est intégré il faut juste prévoir l’arrivée d’eau et de courant. Un container c’est ultra résistant (par rapport à une coque polyester par exemple) et la finition intérieure peut se faire soit par liner soit par gel coat. Pour des raisons pratiques (bruit, aération) j’ai choisi de déporter la PAC.
- s’agissant d’une piscine "mobile" (on est censé par exemple pouvoir la déplacer en cas de déménagement ) les formalités administratives sont nulles. Ce point reste malgré tout à préciser pour un piscine de plus de 10 mètres carrés, ce qui est mon cas, même si les vendeurs font preuve de certitudes. Le maire de ma petite commune a eu l’air assez circonspect : à priori taxe foncière non mais peut etre taxe d’habitation.
- le budget n’ a rien à voir avec les devis que j’avais fait faire par les piscinistes locaux ou régionaux. : 25% moins cher à prestations égales le terrassement étant à ma charge  mais je l’ai gratuitement. Je n’ai d’ailleurs pas pris le devis le moins cher mais celui pour lequel le suivi du dossier a été extrêmement professionnel , avec des entretiens téléphoniques programmés pour développer le projet et répondre à mes (nombreuses) questions.

Pour les inconvénients je vous donne rendez-vous dans 6 mois , pose prévue en Avril/Mai 2021 !

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Discussions similaires à "combien coûte une piscine et son entretien ?"

Discussion Réponses Vues Dernier message
21 6 689 11/03/2014 21h14 par Marina
Combien valez-vous ?  [ 1 2 3 4 5 ]
101 67 367 22/06/2019 09h47 par misteronline

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur