Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #51 30/09/2020 14h05

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2685  

Dex94 a écrit :

En terme de temps passé, le plus chronophage a été la création du site. La rédaction d’article de blog l’est aussi mais rien de très lourd tout de même. Et l’avantage c’est que ce que je mets en place une fois travaillera pendant des années au service de mon business.

Je vous le souhaite.

Mon expérience est plutôt qu’aujourd’hui, c’est une lutte permanente pour maintenir son positionnement sur Google. Il faut sans cesse créer du contenu récent, sans cesse obtenir de nouveaux liens entrants, sinon on descend dans les SERP.

Et même si avec tous ces efforts, on maintient son classement, de toute façon Google donne de moins en moins d’espace aux résultats naturels, et de plus en plus aux résultats payants et aux vidéos YouTube.

Ce qui importe pour durer dans le eCommerce est d’arriver à vendre des produits "inédits" ou perçus comme tel. Ensuite, que ce soit du drop shipping, expédié par Amazon, ou expédié par La Poste, ça n’a pas vraiment d’importance en soi.

Bonne chance en tout cas, et merci d’avoir donner des chiffres.

En ligne En ligne

 

#52 30/09/2020 14h14

Banni
Réputation :   2  

Effectivement, il faut toujours entretenir, et la régularité paie, l’avantage en eCommerce étant qu’un simple ajout d’une fiche produit donne un bon signal à Google, sans qu’il y ait un travail monstre en face.

Mais j’ai aussi choisi ma niche sur ce critère, le marché est très loin d’être saturé, et le profil de mes concurrents les rend assez peu "agressifs" en terme de SEO. Je suis par ailleurs un des seuls à être spécialisé sur mon marché, et Google aime les spécialistes.

Merci pour vos encouragements. Je poursuivrai le suivi sur les chiffres et l’évolution de ce projet.

Dernière modification par Dex94 (30/09/2020 14h15)

Hors ligne Hors ligne

 

#53 30/09/2020 14h22

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Les chiffres sont bien faibles effectivement. Ce qui est intéressant dans la démarche, c’est de miser sur le SEO, mais j’ai l’impression que c’est la nouvelle mode en ce moment, chez les formateurs. Enfin, depuis le temps, les gens ont fini par comprendre que la pub facebook, c’était pas rentable, les influenceurs, même combat, alors forcément, il reste que le SEO (et l’affiliation avec des partenaires qui font du SEO).

Néanmoins si j’ai un conseil, c’est d’arrêter de perdre trop de temps avec des articles de blog (faire un blog, c’est typiquement le genre de conseil que donnent les mecs qui sont pas compétent du tout en SEO), le taux de conversion restera ridicule, car le visiteur n’est pas là pour acheter.

Si on veut vendre avec du SEO, il faut ranker top 5 sur une requête commerciale concurrentielle (avec un fort volume de recherche), genre "collier gps chat" si vous vendez un collier gps pour chat par exemple. Avoir du trafic sur un article genre "comment faire pour retrouver son chat", ça vendra mal, très mal.

Dernière modification par Aelthen (30/09/2020 14h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#54 30/09/2020 14h48

Banni
Réputation :   2  

Aelthen a écrit :

Les chiffres sont bien faibles effectivement. Ce qui est intéressant dans la démarche, c’est de miser sur le SEO, mais j’ai l’impression que c’est la nouvelle mode en ce moment, chez les formateurs. Enfin, depuis le temps, les gens ont fini par comprendre que la pub facebook, c’était pas rentable, les influenceurs, même combat, alors forcément, il reste que le SEO (et l’affiliation avec des partenaires qui font du SEO).

Néanmoins si j’ai un conseil, c’est d’arrêter de perdre trop de temps avec des articles de blog (faire un blog, c’est typiquement le genre de conseil que donnent les mecs qui sont pas compétent du tout en SEO), le taux de conversion restera ridicule, car le visiteur n’est pas là pour acheter.

Si on veut vendre avec du SEO, il faut ranker top 5 sur une requête commerciale concurrentielle (avec un fort volume de recherche), genre "collier gps chat" si vous vendez un collier gps pour chat par exemple. Avoir du trafic sur un article genre "comment faire pour retrouver son chat", ça vendra mal, très mal.

Je pourrais afficher un CA multiplié par 10 en faisant de la publicité, mais comme vous le dites, sans rentabilité derrière. C’est pour cela que je me concentre sur le trafic, dont je suis satisfait de la croissance pour le moment. Et puis pour le peu de vente que je réalise, ce sont des clients "gratuits", ce qui est assez jubilatoire.

Je nuancerais la saturation des influenceurs. C’est très loin d’être le cas sur ma niche, avec des taux d’engagement très forts sur pas mal de profil. C’est indéniablement un axe de croissance à creuser, que j’ai déjà pu tester par l’affiliation le mois suivant l’ouverture de la boutique. Le tout est de le faire proprement et sur un partenariat de long terme, et pas avec un inflenceurs qui parlera de mon produit entre 2 autres stories de placement de produits. Ces influenceurs là sont grillés et leur communauté de moins en moins dupe.

Je ranke pas mal sur des mots clé de courte traîne, mais l’idée étant avant tout d’avoir un maximum de visibilité pour devenir une marque familière, dont on a déjà vu le nom ou le logo quelque part, ce qui facilitera l’acte d’achat, le blog est un outil intéressant. En réalité, toutes ces stratégies sont complémentaires et vouées à coexister.

L’idée est vraiment de poser des bases solides pour un développement futur, comme on achèterait un lopin de terre pour y faire son futur potager. Pour le moment je fertilise le terrain, pour que mes semences aient ensuite le maximum de rendement calories obtenues/euros dépensés.

Dernière modification par Dex94 (30/09/2020 14h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #55 30/09/2020 23h45

Membre
Réputation :   21  

Loin de moi l’idée de dénigrer vos initiatives entreprenariales, et désolé si mon  propos vous a paru ainsi.

Ceci étant dit, je visais plus dans mes  propos le drop shipping primaire, l’underground, celui que vous connaissez aussi et décriez à travers certains de vos propos.

Je me rend compte à travers vos propos que le drop shipping peu être vu comme un outils, une aide au lancement.

Merci pour vos liens sur les réussites du drop shipping, j’ai regardé, et j’avoue que le parcours est intéressant.

J’espère pouvoir totalement me réconcilier avec le drop shipping dans le futur en suivant votre future réussite que vous partagerez ici…peu être…

En tout cas bonne chance et merci pour le partage.

Au plaisir d’échanger

Hors ligne Hors ligne

 

#56 12/11/2020 22h26

Membre
Réputation :   8  

Bonjour Dex94,

Je vous remercie pour ce partage (et je remercie aussi les autres intervenants qui, bien que parfois un peu rudes avec vous, ont posés certaines des questions que je me posais en vous lisant).

Comme beaucoup, je suis tiraillé entre deux extrèmes lorsqu’on me parle de "dropshipping". D’un côté, j’ai déja été la victime qui reçoit un produit de très mauvaise qualité après des semaines d’attente alors que je pensais traiter avec une société "traditionnelle" (que j’avais justement préféré à aliexpress/ebay/dx/wish parce que je voulais une livraison rapide et un produit de qualité…). D’un autre côté, je trouve passionante la possibilité de monter un commerce de biens matériels sans pour autant avoir la moindre infrastructure physique. Si ça ne vous dérange pas, j’aimerai donc ajouter quelques questions.

Dex94, le 30/09/2020 a écrit :

InvestisseurHeureux a écrit :

Que resterait-il si votre activité était déclarée et que vous deviez payer taxes et impôts ?

Pour combien de temps passé ?

En terme de temps passé, le plus chronophage a été la création du site. La rédaction d’article de blog l’est aussi mais rien de très lourd tout de même. Et l’avantage c’est que ce que je mets en place une fois travaillera pendant des années au service de mon business.

Vous avez été très transparent sur plusieurs points (le nombre de visites, le montant des ventes, votre marge, etc.) mais je reste curieux du temps passé. La création du site étant un investissement ponctuel, il ne m’intéresse finalement pas tant que ça ; en revanche je suis curieux du temps que vous passez régulièrement pour "faire vivre" le site. Comme l’IH le faisait remarquer (et comme vous l’avez confirmé), rester bien classé demande des mises à jours régulière. C’est donc ce volume de travail régulier qui m’intrigue. Qu’appelez-vous "rien de très lourd" ? On parle d’une heure par jour, par semaine, par mois, par trimestre, … ?

Dex94, le 30/09/2020 a écrit :

Pour ma part je n’ai pas ce souci, ayant sélectionné un fournisseur unique dont je suis sûr de la qualité des produits.

Pouvez-vous en dire plus sur le processus de sélection de votre fournisseur ? Vous avez déjà indiqué vous fournir sur Aliexpress, mais comment avez-vous sélectionné votre fournisseur actuel ? En particulier, avez-vous commandé des échantillons chez plusieurs (dizaine ? centaines ?) de fournisseurs potentiels avant d’en trouver un qui proposait des produits d’un niveau de qualité que vous avez jugé acceptable, ou bien avez-vous utilisé un autre critère de sélection et "eu de la chance" quand les clients ont reçu leurs premiers produits et qu’ils se sont avérés être de qualité ? Enfin, vous semblez dire qu’il est bon d’ajouter régulièrement des fiches produit à votre boutique : est-ce votre fournisseur qui étoffe régulièrement son catalogue en autonomie ou bien a-t-il un catalogue fini au bout duquel vous arriverez donc forcément un jour ou l’autre ?

En espérant ne pas avoir posé de questions trop indiscrètes sur votre business, je resterai en tout cas abonné à cette discussion pour lire vos prochaines mises à jour.


Parrainages : iGraal, boursedirect, Linxea.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur