Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 06/04/2018 07h40

Membre
Réputation :   0  

Bonjour,
Je souhaite m’associer avec une personne pour créer une entreprise. Je posséderai 30% des parts en tant que CTO et elle 70% en tant que CEO.
Dans le cadre de la création du nom de domaine, cette personne souhaite faire acheter le nom de domaine au nom d’une petite entreprise A qu’elle possède et souhaite que notre nouvelle entreprise B rétribue à hauteur de 5% du CA la location du nom de domaine à l’entreprise A.
Pour résumer, cela revient à créer un bail comme dans l’immobilier mais au lieu que ce soit un local, c’est un nom de domaine.
Pensez-vous que cela pourrait être un frein pour un investisseur qui souhaiterait acheter des parts de voir 5% du CA partir comme ça ? Que pensez-vous de cette situation ?
Merci de votre aide.
Cordialement,
Sébastien

Mots-clés : chiffre d'affaires, internet, location nom de domaine

Hors ligne Hors ligne

 

#2 06/04/2018 08h44

Membre
Réputation :   55  

Bonjour, oui c’est un gros frein. Le nom de domaine est un actif de votre société.
C’est un frein pour la vente de parts, cela crée une dépendance de votre entreprise à une autre, et je vous pas l’objectif, sinon de mettre un fil additionnel à la patte.
Étant associé majoritaire, qu’est-ce qui l’empechera d’augmenter la redevance à 10%?.

Par ailleurs, cela revient à ce que cet investisseur capte 75% de la valeur de la société et non pas 70%.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 06/04/2018 08h49

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   222  

Est-ce que ce nom de domaine existe déjà et est un nom réputé archi-connu ? Si oui, peut-être que 5% se défend, sinon c’est vraiment n’importe quoi et vous allez vous faire avoir.
Un nom de domaine ça coûte 30€ par an et encore…

Hors ligne Hors ligne

 

#4 06/04/2018 09h15

Membre
Réputation :   57  

Ce seraient plutôt ceux qui veulent les aider, donc les investisseurs, qui se feraient avoir? Vu que si j’ai bien compris, ce sont les proprietaires du domaine qui se louent leur propre nom à eux même.

Dernière modification par JBeurer (06/04/2018 09h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 06/04/2018 09h18

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2840  

Le nom de domaine vaut quelque chose s’il est associé à un site internet bien référencé. Mais si vous utilisez le nom de domaine en modifiant le contenu du site (les URLs), vous allez perdre une partie du référencement et donc la valeur du nom de domaine diminue.

Vous ne détaillez pas votre projet, mais personnellement, 30% pour être CTO + développeur sur un projet internet, c’est non. C’est 49% sinon rien. :-)

Là vu ce que vous propose votre futur associé et la candeur (je le dis sans mépris) de votre question sur nos forums, j’ai déjà l’impression que vous êtes parti pour vous faire "avoir"…

Hors ligne Hors ligne

 

#6 07/04/2018 08h29

Membre
Réputation :   109  

Sur Internet le nom de domaine c’est d’une façon toute la marque : si vous le perdez, vous perdez quasiment votre marque et le gros de vos efforts de communication et de référencement. Du coup c’est accorder un énorme pouvoir de nuisance à la société qui possède et loue le domaine… Et aussi lui permettre d’éjecter le locataire pour reprendre son activité (quitte à refaire un site)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 07/04/2018 08h39

Membre
Réputation :   59  

Ca signifie que cette personne prélève 5% du CA en pur bénéfice (la société détentrice du nom de domaine a très peu de frais), que la société opérationnelle soit bénéficiaire ou pas. S’il y a des bénéfices, ce sera 70% en sus.
En contrepartie, aucun risque pris.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 14/04/2018 10h28

Membre
Réputation :   32  

Ce montage n’a pas de sens pour l’entreprise qui se crée. Il vise à détourner une partie des profits de l’entreprise artificiellement.


Mes portefeuilles : SCPI en usufruit, crowdlending

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur