Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#251 19/01/2021 23h05

Membre
Réputation :   22  

Bonjour,

Il faut distinguer le traitement fiscal et comptable.

Traitement comptable:
- Amortissement de l’usufruit enregistré comme actif incorporel sur la durée du démembrement
- Les loyers sont comptabilisés en produit financiers

Traitement fiscal:
- La scpi est semi transparente, les loyers sont donc déduits fiscalement
- Réintégration du résultat de la scpi
- Déduction de l’impôt acquitté par les scpi à l’étranger pour éviter une double imposition

Il y a un doute concernant la déductibilité de l’amortissement alors que le produit est non imposable

Dans mon cas, pas de retraitement fiscal de l’amortissement

Hors ligne Hors ligne

 

#252 10/02/2021 10h03

Membre
Réputation :   5  

J’ai créé ma SCI à l’IS en décembre puis j’ai investi une partie de mon épargne (63k€) en janvier en usufruit de Corum XL, Vendome Régions et activimmo.
Mon CGP m’a conseillé un comptable spécialiste des usufruits de SCPI dans des SCI à l’IS mais il est un peu cher (850€).
Avez-vous un comptable dans ce domaine d’expertise à me conseiller et qui serait sensiblement moins cher ? La compta sera finalement assez facile : pas de paye à gérer, pas d’emprunts, peu de frais (frais bancaires et frais comptable), acquisition de SCPI et quelques revenus au S2 2021.
On pensait faire nous-même au départ mais on veut éviter ce stress.

Hors ligne Hors ligne

 

#253 03/04/2021 16h25

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Avez-vous un comptable dans ce domaine d’expertise à me conseiller et qui serait sensiblement moins cher ?

Bonjour,
je réitère la recherche de bed43fr.
Si un membre a un comptable sérieux, efficace et au juste prix, je suis aussi intéressé.
Merc.i


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#254 04/04/2021 07h59

Membre
Réputation :   69  

Bonjour ,

Le bilan annuel me coûte environ 1000 euros. Mais j’ai plus cherché la proximité que réellement l’économie.
Et j’ai plusieurs sci et mon bilan perso gérés par ce cabinet.

Chtirentier

Hors ligne Hors ligne

 

#255 04/04/2021 14h44

Membre
Réputation :   33  

maxicool, le 03/04/2021 a écrit :

Avez-vous un comptable dans ce domaine d’expertise à me conseiller et qui serait sensiblement moins cher ?

Bonjour,
je réitère la recherche de bed43fr.
Si un membre a un comptable sérieux, efficace et au juste prix, je suis aussi intéressé.
Merc.i

C’est quoi le juste prix pour vous? A quel tarif horaire doit facturer un expert comptable a votre avis?

Hors ligne Hors ligne

 

#256 04/04/2021 14h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Un prix que ces clients sont prêts à payer ?
Pour ma part un prix au dessus de 1000€ me semble trop élevé. Les SCPI ne nécessitent que peu de travail. A 800€ vous êtes dans le juste prix. A 500-600€ vous êtes au prix le plus bas.

Dernière modification par Kabal (04/04/2021 14h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#257 04/04/2021 15h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

> Patrick

Je dirais un prix "normal" sans abus dans un sens comme dans l’autre.
J’ai souvent vu 600 € "au plus bas", donc 750 / 800 € me semble être un prix normal pour une qualité de travail "satisfaisante". Je peux bien évidemment me tromper…

Il n’y aura que des SCPI (5 ou 6 différentes) dans la SCI avec un emprunt immobilier, donc la comptabilité ne me semble pas très complexe (je rejoins Kabal).   

Sinon, à votre avis, quel est le juste prix pour ce type de mission ?
Quel temps en moyenne passe (annuellement) un comptable sur ce type de mission ?

Etant donné que vous êtes expert comptable, vous devez avoir un avis fiable ;-)
Mer.ci

Dernière modification par maxicool (04/04/2021 15h39)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#258 04/04/2021 16h51

Membre
Réputation :   33  

Ce qui m’intéressait en posant cette question, c’était la représentation que pouvait faire un particulier de la valeur du travail d’un expert comptable ou plutôt d’un cabinet comptable.
Ça vaut combien une heure de tenue de la comptabilité ? Une heure de révision comptable et d’établissement de la liasse fiscale dans la représentation du public?
40 heures de l’heure, 50, plus ? HT ou TTC?
Personnellement, mon plombier me prend 70euros HT pour son travail et mon garagiste ( BMW) me facture 75 euros HT pour le travail de base.
Il m’est difficile de donner un prix pour une SCI IS avec des SCPI et de l’usufruit, car je n’en ai qu’une a traiter : la mienne. Disons que je passe une heure par mois pour la tenue et deux heures par an pour la révision et la liasse fiscale. Ceci pour 7 SCPI, une quinzaine d’ années d’usufruit CORUM  et aussi 25 lignes d’actions.
Après, tout dépend de ce que l’on a dans la société..
Mais vos retours m’intéressent !

Hors ligne Hors ligne

 

#259 04/04/2021 17h13

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Perso je ne fixe pas le taux à l’heure d’une personne à qui j’achète un service. Il fixe son prix et je juge si ça m’intéresse. Je ne le fais pas car je ne sais pas combien ça représente d’heures.
Un expert-comptable sur ce type de prestation c’est peu de son temps sauf si mal organisé. La saisie se fait via des petites mains.

Pour vous donner une idée : 261 lignes = 600€ pour moi. Et j’ai même un escompte si je veux. La majorité sont en rappatriement automatique.

Hors ligne Hors ligne

 

#260 04/04/2021 17h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Patrick

La comptabilité de votre SCI ressemble sans doute à une (grande) partie des SCI évoquées sur le forum (lorsqu’elles sont basées sur l’association PP + US pour profiter de l’amortissement).

Si l’on reprend vos propos :

Disons que je passe une heure par mois pour la tenue et deux heures par an pour la révision et la liasse fiscale. Ceci pour 7 SCPI, une quinzaine d’ années d’usufruit CORUM  et aussi 25 lignes d’actions.

Votre SCI vous demande 12 + 2 = 14h00 de travail annuel.
Si l’on est à 600 €, le taux horaire est à 43 €.
Si l’on est à 800 €, il est à 57 €.
Si l’on est à 1000 €, il est 71 €.
Sans tenir compte des différents types de tâches effectués pour cela. 

--

Je serais bien incapable de donner le tarif horaire d’un comptable !
Si l’on fait une recherche sur Google, on trouve par exemple ce site qui indique :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_compatble.jpg

Ou encore celui-ci :

Un tarif horaire à 85€ HT en moyenne pour les experts-comptables


Ce chiffre est, certes, une moyenne. Mais il correspond à ce que l’on constate généralement dans la profession d’expert-comptable. Est-ce beaucoup ? Pas nécessairement. Il est sans doute à comparer avec un médecin, un garagiste ou un avocat. Par conséquent, ce montant ne semble donc pas démesuré. Tout du moins, s’il correspond à la présence effective d’un professionnel qui vous procure toutes les solutions que vous recherchez.

Un prix horaire de 50€ HT pour un opérateur de saisie

La encore, il s’agit d’un prix moyen. Mais si vous le comparez au coût minimum du SMIC horaire chargé (14 €) et que vous lui rajoutez toutes les charges fixes d’un cabinet d’expertise (loyer, logiciel, matériel, formation, documentation spécialisée…), on peut difficilement parler d’abus.

Le prix peut varier énormément selon les cabinets. Cette variation s’explique en fonction du niveau de l’opérateur de saisie et de l’organisation générale des cabinets. Explications :

- certains cabinets — généralement les plus petits — préfèreront un opérateur multi-tâches qui fasse en même temps la révision des dossiers et qui assurent le suivi auprès du client. Dans ce cas, le tarif horaire sera légèrement plus élevé que ces 50 € ;
- d’autres cabinets — les plus gros — confieront la saisie aux opérateurs de saisie mais créeront, en plus, un poste de réviseur qui vérifiera le travail de ces opérateurs de saisie. Dans ce cas là, l’opérateur de saisie sera bien à 50 € HT mais le cabinet facturera, en plus, le temps passé par le réviseur au tarif horaire d’un collaborateur confirmé.

Un tarif horaire de 65 € HT pour un collaborateur confirmé

C’est quoi un collaborateur confirmé ? C’est là toute la difficulté.

A 65 € de l’heure, vous êtes en droit d’avoir un rendez-vous avec un professionnel compétent, capable de répondre à toutes les questions (parfois pointues) que vous vous posez. Mais souvent on constate deux dérives :
- de la part du cabinet en facturant, parfois, à ce tarif des tâches qui ne réclament pas la présence d’un collaborateur de ce niveau ;
- de la part du client qui n’a pas conscience que ce n’est pas le moment pour parler de points de détail (facture manquante, problème de caisse …) et qu’il faut utiliser ce temps pour parler utile : stratégie, optimisation fiscale, organisation structurelle, perspective d’évolution …

Soit, en moyenne :

- expert comptable : 85 / 100 € HT
- collaborateur confirmé : 65 / 70 € HT
- saisie : 40 / 50 € HT

Si j’ai bien compris, dans une mission, on distingue le "contrôle" (plus onéreux) et la saisie (moins onéreuse) pour parvenir au prix global.

--

Sinon, qu’appelez-vous "tenue" ? Merci.

Si "tenue" signifie "saisie" = 12h / an x 40/50 € = 480 à 600 € HT
Si "révision et liasse fiscale" signifie EC = 2h00 x 85/100 € = 170 à 200 € HT

On arrive à 650 / 800 € HT, ce qui est plutôt proche des tarifs annoncés au-dessus (850 TTC par Bed43fr, 1000 TTC par Chtirentier, 650 TTC et 750 TTC par des membres en MP).

Dernière modification par maxicool (04/04/2021 18h04)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #261 04/04/2021 18h04

Membre
Réputation :   33  

La tenue, c’est effectivement la saisie et dans la " mission de présentation comptable" puisque c’est comme cela qu’on la nomme , il y a bien la saisie + le contrôle que l’on appelle la Révision comptable, qui est finalement la supervision par un collaborateur plus expérimenté.
Vos références sont intéressantes, il y a quelques année, le Conseil de l’Ordre nous avait annonce un taux moyen,national, tous travaux confondus de 55 euros HT de l’heure.
Je n’ai pas de chiffre plus récent.

Hors ligne Hors ligne

 

#262 04/04/2021 18h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

M.erci de votre réponse.
Je trouve que tous ces chiffres se recoupent plutôt pas mal…

Je peux comprendre aussi qu’un EC "local" rencontré en physique demande davantage qu’un autre pour la même mission réalisée à distance.

Dernière modification par maxicool (04/04/2021 18h08)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#263 04/04/2021 19h57

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Honnêtement si c’est correctement automatisé j’ai des doutes que 22 lignes/mois dans mon cas prenne 1h de saisie.

J’avais essayé de descendre plus bas en élevant le juridique de la prestation mais clairement il ne souhaitait pas aller à moins pour une société. Sachant que je n’ai pas utilisé le juridique. Je rédige mes PV d’AG et je tiens les registres (devenu inutile maintenant que j’utilise la signature électronique).

Dernière modification par Kabal (04/04/2021 19h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#264 05/04/2021 11h24

Membre
Réputation :   32  

Ce qui est sur c’est que les experts comptables ont un monopole pour la tenue/présentation des comptes d’autrui même lorsque le recours à leurs services n’est pas obligatoire, donc il y aura toujours un prix plancher en dessous duquel un professionnel refusera de prendre votre dossier, même le jour où toutes les écritures seront automatisées/déjà pré-saisies par le client.

Et même si ça prenait 20 min (je n’en sais rien) à un expert comptable expérimenté pour valider la comptabilité d’une société peu complexe , c’est le prix de l’expertise (bac +5 + 3 ans de "stage" + X années d’expérience) et de la responsabilité (celle que le client refuse de supporter même s’il est capable de tenir sa comptabilité lui même) que vous payez.

Ceci étant dit on peut imaginer que le jeu de la libre concurrence/uberisation feront baisser les prix à moyen terme, si ce n’est pas déjà le cas.

Hors ligne Hors ligne

 

#265 05/04/2021 12h22

Membre
Réputation :   33  

On ne peut pas automatiser les écritures, seules certaines par exemple les dotations aux amortissements peuvent être generees automatiquement par les bons logiciels.il y a un temps incompressible a réfléchir a l’écriture ( eh oui, il faut réfléchir..) puis a la passer par saisie au clavier. Actuellement, les logiciels ou l’on scanne des pièces comptables et qui proposent de passer automatiquement les écritures ne sont pas encore très fiables, il y a d’après mes confrères qui ont opté pour cette solution, environ 50% de déchet et je ne compte pas le temps du paramétrage. Le pire, dans ce cas, est que l’on ne peut avoir confiance en rien, il faut tout vérifier. Quant a la saisie par le client, cela ne peut s’envisager que pour des personnes formées un minimum, pour des petits dossiers simples et ou il n’y a pas trop de volume. Pour les autres, qui bien entendu croient savoir tout faire, il faut la aussi tout vérifier, ou reprendre. Ce n’est drôle ni pour le cabinet qui ne s’attendait pas a cette surcharge de travail, ni pour le client qui au final paiera l’addition.
Ce qui fait baisser l’addition au final pour le client, c’est trois choses
A) les " cabinets comptables " illégaux que l’on retrouve sur internet ( près de 50% en région parisienne parait il)
B) Une première catégorie de grands cabinets qui font traiter les dossiers a l’étranger, cassent les prix tout en encaissant tout de même de belles marges.
C) Et nouveauté, d’autres grands cabinets, traditionnellement orientés vers le commissariat aux comptes et qui subissent de plein fouet la nouvelle réglementation qui leur fait perdre beaucoup de mandats. Pour employer leurs collaborateurs, ils rachètent toutes les clientèles qu’ils peuvent trouver en expertise comptable et cassent les prix derrière pour survivre.
Mais a terme, l’expertise comptable traditionnelle ( le petit cabinet comptable de 1 a 10 collaborateurs) est voué a disparaître, surtout en milieu rural d’ailleurs. La baisse des marges, la micro entreprise, le niveau de plus en plus élevé des collaborateurs, et le contrôle qualité impose par le conseil de l’ordre font qu’il est beaucoup plus intéressant pour un jeune diplôme d’expertise comptable ( bac +8 effectivement) de rechercher un poste de directeur financier plutôt que de se lancer dans l’acquisition d’une clientèle ( très chère d’ailleurs) avec un avenir incertain. Par contre, je ne crois pas a la libre concurrence avec des non diplômes ou des banques comme ou peut le lire souvent. Le gouvernement aurait beaucoup a perdre en mettant gravement en danger les structures existantes qui, par exemple, font rentrer dans les caisses de l’Etat la TVA des TPE/PME, premiers contributeurs au budget de l’Etat..

Hors ligne Hors ligne

 

#266 05/04/2021 13h45

Membre
Réputation :   52  

Attention avec ce montage: créer une société à l’IS uniquement pour détenir un usufruit de SCPI pourrait faire l’objet d’un abus de droit du FISC! 80% de pénalité et transmission au parquet si >100 000€.

Hors ligne Hors ligne

 

#267 05/04/2021 13h58

Membre
Réputation :   69  

Bonjour Bet ,

quels sont vos sources ? Exemples ? Jurisprudences ?

Chtirentier

Hors ligne Hors ligne

 

#268 05/04/2021 14h26

Membre
Réputation :   12  

maxicool, le 04/04/2021 a écrit :

Patrick

La comptabilité de votre SCI ressemble sans doute à une (grande) partie des SCI évoquées sur le forum (lorsqu’elles sont basées sur l’association PP + US pour profiter de l’amortissement).

Si l’on reprend vos propos :

Disons que je passe une heure par mois pour la tenue et deux heures par an pour la révision et la liasse fiscale. Ceci pour 7 SCPI, une quinzaine d’ années d’usufruit CORUM  et aussi 25 lignes d’actions.

Votre SCI vous demande 12 + 2 = 14h00 de travail annuel.
Si l’on est à 600 €, le taux horaire est à 43 €.
Si l’on est à 800 €, il est à 57 €.
Si l’on est à 1000 €, il est 71 €.
Sans tenir compte des différents types de tâches effectués pour cela. 

--

Je serais bien incapable de donner le tarif horaire d’un comptable !
Si l’on fait une recherche sur Google, on trouve par exemple ce site qui indique :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/ … patble.jpg

Ou encore celui-ci :

Un tarif horaire à 85€ HT en moyenne pour les experts-comptables


Ce chiffre est, certes, une moyenne. Mais il correspond à ce que l’on constate généralement dans la profession d’expert-comptable. Est-ce beaucoup ? Pas nécessairement. Il est sans doute à comparer avec un médecin, un garagiste ou un avocat. Par conséquent, ce montant ne semble donc pas démesuré. Tout du moins, s’il correspond à la présence effective d’un professionnel qui vous procure toutes les solutions que vous recherchez.

Un prix horaire de 50€ HT pour un opérateur de saisie

La encore, il s’agit d’un prix moyen. Mais si vous le comparez au coût minimum du SMIC horaire chargé (14 €) et que vous lui rajoutez toutes les charges fixes d’un cabinet d’expertise (loyer, logiciel, matériel, formation, documentation spécialisée…), on peut difficilement parler d’abus.

Le prix peut varier énormément selon les cabinets. Cette variation s’explique en fonction du niveau de l’opérateur de saisie et de l’organisation générale des cabinets. Explications :

- certains cabinets — généralement les plus petits — préfèreront un opérateur multi-tâches qui fasse en même temps la révision des dossiers et qui assurent le suivi auprès du client. Dans ce cas, le tarif horaire sera légèrement plus élevé que ces 50 € ;
- d’autres cabinets — les plus gros — confieront la saisie aux opérateurs de saisie mais créeront, en plus, un poste de réviseur qui vérifiera le travail de ces opérateurs de saisie. Dans ce cas là, l’opérateur de saisie sera bien à 50 € HT mais le cabinet facturera, en plus, le temps passé par le réviseur au tarif horaire d’un collaborateur confirmé.

Un tarif horaire de 65 € HT pour un collaborateur confirmé

C’est quoi un collaborateur confirmé ? C’est là toute la difficulté.

A 65 € de l’heure, vous êtes en droit d’avoir un rendez-vous avec un professionnel compétent, capable de répondre à toutes les questions (parfois pointues) que vous vous posez. Mais souvent on constate deux dérives :
- de la part du cabinet en facturant, parfois, à ce tarif des tâches qui ne réclament pas la présence d’un collaborateur de ce niveau ;
- de la part du client qui n’a pas conscience que ce n’est pas le moment pour parler de points de détail (facture manquante, problème de caisse …) et qu’il faut utiliser ce temps pour parler utile : stratégie, optimisation fiscale, organisation structurelle, perspective d’évolution …

Soit, en moyenne :

- expert comptable : 85 / 100 € HT
- collaborateur confirmé : 65 / 70 € HT
- saisie : 40 / 50 € HT

Si j’ai bien compris, dans une mission, on distingue le "contrôle" (plus onéreux) et la saisie (moins onéreuse) pour parvenir au prix global.

--

Sinon, qu’appelez-vous "tenue" ? Merci.

Si "tenue" signifie "saisie" = 12h / an x 40/50 € = 480 à 600 € HT
Si "révision et liasse fiscale" signifie EC = 2h00 x 85/100 € = 170 à 200 € HT

On arrive à 650 / 800 € HT, ce qui est plutôt proche des tarifs annoncés au-dessus (850 TTC par Bed43fr, 1000 TTC par Chtirentier, 650 TTC et 750 TTC par des membres en MP).

Je ne rejoins pas tout à fait Maxicool sur les tarifs horaires annoncés, dans la plupart des cabinets que j’ai pu voir, c’est plutôt 50 € HT assistant comptable, 70 € HT collaborateur comptable, 80 € à 90 € HT chef de mission et rarement en deça de 120/130 € HT pour un expert comptable.

Les 12h de saisies pour les LMNP, SCI de location immobilière et SCI détenant de SCPI ne sont que rarement aussi importantes (hors X biens immobilier ou X parts SCPI différentes).
La partie tenue est très rapide sur ce type de comptabilité où les écritures issues de la banque sont importées en partie automatiquement, seule l’affectation comptable reste à inscrire.
Il ne faut par contre pas sous estimer le temps de réflexion comme le dit Patrick surtout dans le cas des SCI IS détenant des SCPI. En effet tous le retraitement fiscal n’est pas si aisée, il faut reprendre chaque IFU de chaque société de gestion et au moins rapprocher la déduction des loyers aux encaissements réels.

Quand bien même le collaborateur traitant le dossier maitrisant son sujet, il n’y a pas de raison d’aller faire un prix discount sur son travail…
Autant les cabinets comptables traitant de LMNP sont devenus légions, autant les SCI IS détenant des SCPI restent encore un investissement peu répandu.

Ne pas oublier non plus que l’activité des cabinets d’expertise comptable est plus que tendu, ils ne courent pas après le chiffre d’affaires tant ils sont déjà bien chargés. Le manque de ressources (collaborateurs) étant un réel problème, il ne faut pas s’attendre à une baisse des tarifs pour ce type de prestation en dehors de la partie saisie comptable.

Bref, je ne suis pas surpris des tarifs de 800/850 € HT comme je ne serais pas surpris de voir certains cabinets ne pas vouloir descendre en dessous de 1 000 € HT surtout s’ils rencontrent le client plusieurs fois / échangent plusieurs fois par an au téléphone sur le dossier.
Des tarifs de 600 € HT me semble a contrario faible, donc tant mieux pour ceux qui les ont obtenu.

Bien à vous,

Hors ligne Hors ligne

 

#269 08/04/2021 23h06

Membre
Réputation :   31  

bet, le 05/04/2021 a écrit :

Attention avec ce montage: créer une société à l’IS uniquement pour détenir un usufruit de SCPI pourrait faire l’objet d’un abus de droit du FISC! 80% de pénalité et transmission au parquet si >100 000€.

Qu’est ce qui vous fait dire cela ?


Mes portefeuilles : SCPI en usufruit, crowdlending

Hors ligne Hors ligne

 

#270 09/04/2021 11h39

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   120  

L’abus de droit se caractérise par des actes fictifs ou le montage à but uniquement fiscal.

Dans le cas d’une sci qui possède un compte bancaire, est créée juridiquement et réalise des opérations pour son propre compte, démontrer l’abus de droit va être très compliqué pour le fisc. Aucune règle fiscale empêche de créer une société pour investir dans des SCPI et utiliser une structure avantageuse n’est pas répréhensible par l’administration fiscale (c’est comme choisir une sarl plutôt qu’être en entreprise individuelle. c’est un choix de gestion).

De plus, le mécanisme de l’amortissement de l’usufruit temporaire fait qu’il ne peut être applicable qu’au sein d’une société. La fiscalité en nom propre d’un montage US SCPI est de plus dissuasive.

Hors ligne Hors ligne

 

#271 09/04/2021 12h59

Membre
Réputation :   55  

Skarklash a écrit :

L’abus de droit se caractérise par des actes fictifs ou le montage à but uniquement fiscal.

A ma connaissance, la législation a évolué avec l’article L64 A du Livre des Procédures Fiscales avec l’instauration de la notion d’abus de droit basé sur un but principalement fiscal et non plus exclusivement fiscal.

Article L64 A LPF

Cela permet à l’administration d’élargir sa palette pour les redressements fiscaux.


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #272 09/04/2021 13h28

Membre
Réputation :   52  

Je pense que vous ne comprenez pas le principe de l’abus de droit. Dire "qu’aucune règle n’interdit…" est précisément la base de l’abus de droit: si une règle l’interdisait, ce serait de la fraude pure et simple, pas de l’abus de droit.
Interposer une société à l’IS créée uniquement pour alléger une imposition en utilisant l’amortissement est un abus de droit.

Par exemple: Abus de droit reposant sur l’usufruit temporaire

Hors ligne Hors ligne

 

#273 09/04/2021 14h25

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Certes, mais dans le cas cité (dans le lien indiqué par bet), on avait des personnes acquièrant des immeubles (pour des dizaines de M€), et faisant un montage avec des dizaines de SCI IR acquérant les immeubles, et d’autres sociétés détenant soit la NP soit l’US de toutes ces SCI IR, toutes contrôlées au final par les mêmes personnes, ne faisant quasiment aucun apport aux sociétés détenant la NP, et qui visaient une situation finale où ils détiendraient les immeubles sans jamais qu’aucun impôt n’ait été payé sur les revenus fonciers générés par ces immeubles. L’abus de droit a été justifié par le fait que le montage avait pour but de détenir à terme les immeubles sans qu’aucun impôt ne soit payé sur les loyers percus pendant N années.

Le cas d’une SCI IS acquierant de l’US de parts de SCPI est quand même très différent. (encore plus si celui qui detient la SCI IS ne détient pas la NP des parts de SCPI dont la SCI IS  a acquis l’US).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#274 09/04/2021 17h38

Membre
Réputation :   52  

Il me semblait pourtant que le but du montage (ne payer aucun impôt sur les loyers) en utilisant le mécanisme de l’amortissement au moyen d’une société ad hoc à l’IS était identique?
Les enjeux financiers et le nombre de sociétés ne sont pas des éléments déterminants pour le fisc.
Après, chacun choisit ses risques et ses lunettes roses.

Ca me fait un peu penser à l’affaire Finaréa où les holdings étaient évidemment animatrices et l’attestation du défiscalisateur évidemment protectrice…  1 700 contribuables rappelés.

Dernière modification par bet (09/04/2021 17h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#275 10/04/2021 15h14

Membre
Réputation :   15  

Bonjour,

Je profite de cette file pour passer une annonce pour un EC.
Pour information, j’ai créé l’année dernière une SCI qui a investi en SCPI PP et US financé par un crédit ainsi que sur des REITs financés par un apport CCA.
J’ai souhaité travailler avec un EC local pour la tenue des comptes et conseil juridique. Après pas mal de recherche, j’ai trouvé un EC qui a accepté de prendre mon dossier en fin d’année dernière mais il vient juste de se désister.
Du coup, je change mon fusil d’épaule et je recheche maintenant un EC qui accepte de travailler à distance.
Alors je passe une annonce aux personnes qui ont une SCI avec un montage similaire : si votre EC (déjà familier avec cette structure) accepte un dossier à distance, je suis preneur de ses coordonnées.

Merci.


"I never lose. I either win or learn" - Nelson Mandela.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur