Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 29/04/2019 20h07

Membre
Réputation :   108  

Bonsoir,

Cricri77 a écrit :

que faire si on a besoin de booster ses revenus et compenser une retraite minable ? Je n’y connais pas grand-chose et je fais confiance aux professionnels.

D’après vos écrits, vous semblez avoir le profil d’un particulier, investisseur de détail, non professionnel (comme beaucoup sur ce forum) et non pas comme le définit l’AMF "un client professionnel" au sens du Code monétaire et financier.

Cricri77 a écrit :

j’ai souscrit à ce que m’a proposé mon Conseiller, qui est un professionnel

Il est possible que vous ayez eu affaire à un conseiller qui vous a proposé des produits financiers sans bien tenir compte de votre profil et des recommandations et réserves émises par l’AMF et par plusieurs organisations professionnelles de conseillers en gestion de patrimoine. Relire sur ce point : Produits financiers THOMAS LLOYD - « Une restriction salutaire de l?AMF », selon Benoist Lombard

Cricri77 a écrit :

En tant que petit investisseur particulier, j’aurais aimé trouver des analyses sur le fond, la solidité de la société, sa structure, la réputation de ses dirigeants, son état patrimonial, la sûreté de ses projets, la sécurité de ses avoirs dans les pays où elle investit, etc… Bref, tout ce qui peut permettre à un investisseur de faire confiance ou non à cette société.

Vos questions sont légitimes mais par contre vous avez un gros problème de timing : ces questions il faut se les poser et les poser à vos interlocuteurs AVANT d’investir… Plutôt que sur un forum anonyme après coup car là c’est forcément un peu tard et de toute façon maintenant vous allez devoir assumer financièrement vos choix.

Il semblerait que vous ayez du mal à obtenir des réponses simples en relisant vos documents de souscription ou juste en questionnant vos interlocuteurs pour votre investissement (co-signataire + votre "conseiller") et cela pose en effet question : sur quelles bases avez-vous investi ? Il faut aussi bien se renseigner sur les possibilités de sortie de l’investissement : revente, liquidité, frais, etc.

A tout cela s’ajoutent les problèmes signalés en Allemagne évoqués par Scipion : voir ce post.

(merci google translate) : Google Traduction

En espérant que tout ça vous permettra d’y voir plus clair et d’être plus prudent à l’avenir…

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (30/04/2019 11h26)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

#27 30/04/2019 11h49

Membre
Réputation :   0  

Merci EricB. Les questions je les ai posées avant, pendant, après…. Il n’est jamais trop tard pour compléter ses informations (je peux encore "sortir" librement en renonçant au taux d’intérêts prévus pour les 9 ans d’engagement). Les questions que j’ai soulevées sont pour ma propre information, mais aussi dans l’intérêts de ceux qui seraient tentés par cet investissement (et nous avons vu qu’il y en a). Toutes les mises en gardes soulevées, je les avais vues et intégrées. Mon risque est donc calculé, ce qui n’empêche pas la crainte. Le point nouveau important que j’ai relevé est ce qui est évoqué en Allemagne sur les difficultés à la fin de l’engagement pour récupérer les fonds. C’est important à connaître pour anticiper les problèmes, et interroger dès aujourd’hui TL, ce que je ne vais pas manquer de faire leur de leur prochaine réunion d’information. Par ailleurs, je n’ai trouvé aucune plainte concernant le versement des intéressements prévus.Ce qui est déjà un point important. Enfin, pour ce qui est de la solidité et la pérennité de l’entreprise, je pense que c’est le lot de tout investissement et personne n’est devin. D’où également la participation à de tels forums, pour le cas où quelqu’un aurait des informations particulières.
Encore merci à tous ceux qui ont eu la gentillesse de participer.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 13/05/2019 08h26

Membre
Réputation :   108  

Bonjour,

Scipion8 a écrit :

Cricri77, Thomas Lloyd a ses racines en Allemagne. Si vous aviez vraiment mené cette recherche de façon consciencieuse, vous auriez facilement trouvé maints témoignages et plaintes d’investisseurs allemands, qui ont porté leurs conflits avec cette société devant la justice allemande. Plusieurs cabinets d’avocats recensent les plaintes des investisseurs, afin d’obtenir réparation.

Par exemple ici

En effet voir également pour information cet article de blog d’un cabinet d’avocats allemands spécialisés :

- V.O en allemand :  Pest oder Cholera? - Achtung Anleihe!
- Google traduction (traduction automatique approximative), voir : Traduction de l’article proposée par Google traduction

L’auteure de l’article est le Dr. Susanne Schmidt-Morsbach, avocate spécialisée en droit bancaire et des marchés de capitaux, voir : Traduction de la page de présentation

Scipion citant Thomas Lloyd a écrit :

Il est recommandé aux investisseurs intéressés de procéder à un examen personnel des conséquences juridiques, fiscales, économiques et autres d’une participation dans la société émettrice et, le cas échéant, de consulter un conseiller personnel.

Oui, et voire même un spécialiste du droit financier allemand parfaitement germanophone capable de comprendre les subtilités des prospectus et autres documents financiers rédigés en allemand… 

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (13/05/2019 14h05)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

[-3]    #29 23/05/2019 15h42

Banni
Réputation :   -3  

Bonjour
je voi que beaucoup connaisse LLOYD ! personnellement j’ai investi depuis 2 ans. je perçois comme prévus tout les mois mes 11% . pour certains qui ne sont pas informé nous sommes en europe avec la libre circulation des personnes et des biens ( aussi financiers) il  est donc légale d’investir chez nos voisin allemand. je comprend que l’AMF soit decu de ne pas se gaver au passage smile pour des services purement technocratique.
si vous appelez chez LLOYD ( oui il on le téléphone ) il réponde sans problème et mème en français !
pour info complémentaire, sachez qu’il ny a pas de CSG ni taxe ni impôt ( vive la france ) ils sont prélevé a la source c’est donc transparent pour les investisseurs. les 11 % sont net.
c’est juste une information gratuite neutre et concrète qui peut intéresser certains.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 23/05/2019 16h03

Membre
Réputation :   112  

Une belle regularité pour venir se rappeler au forum gblloyd s’etait fait bannir il y a un an smile

Hors ligne Hors ligne

 

#31 23/05/2019 16h23

Membre
Réputation :   1  

Gbll a écrit :

Bonjour
je voi que beaucoup connaisse LLOYD ! personnellement j’ai investi depuis 2 ans. je perçois comme prévus tout les mois mes 11% . pour certains qui ne sont pas informé nous sommes en europe avec la libre circulation des personnes et des biens ( aussi financiers) il  est donc légale d’investir chez nos voisin allemand. je comprend que l’AMF soit decu de ne pas se gaver au passage smile pour des services purement technocratique.
si vous appelez chez LLOYD ( oui il on le téléphone ) il réponde sans problème et mème en français !
pour info complémentaire, sachez qu’il ny a pas de CSG ni taxe ni impôt ( vive la france ) ils sont prélevé a la source c’est donc transparent pour les investisseurs. les 11 % sont net.
c’est juste une information gratuite neutre et concrète qui peut intéresser certains.

Je connais bien LLOYD car ils m’ont aussi proposé d’en distribuer. Je m’y suis intéressé forcément (2 ou 3 RDV) mais finalement je n’ai pas donné suite.

Je ne comprends pas qu’un CIF ou un CGP puisse proposer ces solutions car en cas de soucis leur responsabilité serait fortement et forcément mise en avant .

Quoiqu’il en soit encore heureux qu’ils répondent au téléphone et que vous percevez tous les mois ce qui vous est du. ça n’enlève rien au risque du placement qui reste au mieux reste un placement alternatif. Hors quand je vois ce que font investir certains à leurs clients …

Même dans les placements les plus risqués on reçoit les bénéfices comme prévu, jusqu’au jour où …

J’ai entendu dire que LLOYD allait finalement se mettre aux normes vis à vis de l’AMF pour certains de leurs fonds actuels qu’ils n’ont toujours pas le droit de proposer en France, mais que les rendements allaient être revus à la baisse. Est-ce vrai ?

Pour conclure, sans vouloir dénigrer LLOYD et malgré des rendements très attractifs, je ne m’y risquerait pas autrement que personnellement et en lieu et place de mon budget Forex, casino et pari en ligne, du moins à ce jour.

Cdt
Saubek


Conseiller en gestion de Patrimoine - N° ORIAS : 18005317

Hors ligne Hors ligne

 

#32 26/05/2019 12h08

Membre
Réputation :   108  

Bonjour,

saubek a écrit :

Je ne comprends pas qu’un CIF ou un CGP puisse proposer ces solutions car en cas de soucis leur responsabilité serait fortement et forcément mise en avant .

C’est exact, et cas de problème, il est tout à fait possible que des clients se retournent contre leur CIF ou leur CGP pour non respect de la règlementation et défaut de conseil.

Par ailleurs l’AMF dispose du pouvoir d’enquêter pour identifier (pour certains très facilement via google) les CIF et CGP qui promotionnent activement ce type de produit et cela pourrait également donner lieu à des sanctions en cas de non respect de la règlementation.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (26/05/2019 13h49)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

#33 09/06/2021 17h32

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   606  

Un CIF vient de se prendre une petite amende de 50ke de la part de l’AMF pour avoir commericalisé du "THOMAS LLOYD" ( voir discussion Thomas Lloyd : projet d’infrastructures en Asie p.2 ).

Il avait fourni aux clients un document pré-rédigé pour que ceux-ci indiquent qu’ils sollicitent le CIF pour acheter ce produit et non l’inverse !

Les notifications de grief ont été adressées à SCP et M. de Porrata-Doria par courriel le 16 juin 2020.

Il est reproché à SCP d’avoir commercialisé, auprès de ses clients, des parts d’une société en commandite de droit allemand dénommée « Fünfte Cleantech Infrastrukturgesellschaft mbh & Co. KG » (ci-après, « CTI9D »), dont l’objet est d’investir dans des projets d’infrastructures en Asie en lien avec les énergies renouvelables, alors que ces parts n’étaient pas autorisées à la commercialisation en France, manquant de ce fait à son obligation d’exercer son activité dans les limites autorisées par son statut de CIF avec la compétence, le soin et la diligence qui s’imposent, au mieux des intérêts de ses clients, prévue au 2° de l’article L. 541-8-1 du code monétaire et financier

Un document type pré-rédigé est d’usage courant en matière réglementaire. Il ne crée pas, par lui-même, de présomption de fausseté de son contenu. Mais le caractère de la « reverse sollicitation », par nature, imprévisible et à la seule initiative du client n’est pas compatible avec le recours à un tel document, fourni par avance par le promoteur de CTI9D à SCP.

Il en résulte que les indications relatives à une « reverse sollicitation » des clients de SCP, dans des lettres types de demande d’informations et les dossiers de souscription, avaient pour seul objet d’entretenir artificiellement la croyance de demandes émanant des seuls clients, alors même qu’elles résultaient d’un conseil du CIF.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#34 09/06/2021 18h44

Membre
Réputation :   108  

Soit plus de 2 ans après toutes les réserves émises par des membres du forum, alors que certains intervenants venaient ici faire assez grossièrement et en dehors de toute règlementation la promotion de ces produits… Mais bien sûr mieux vaut tard que jamais…

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (09/06/2021 18h46)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

#35 09/06/2021 20h18

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   606  

Des épargnants ont sans doute déposé une plainte à l’AMF, suivie d’une médiation, d’une conciliation puis d’un contrôle … pour aboutir à une sanction au bout de 2 ans.

Savez-vous comment s’est terminée cette histoire d’investissement dans "Thomas Lloyd" ? ( je n’en ai trouvé aucune trace sur internet ).


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #36 09/06/2021 22h06

Membre
Réputation :   108  

Je n’ai pas suivi l’affaire mais une recherche sur le site de l’amf indique qu’un autre CIF a été sanctionné par l’amf pour un dossier en lien avec des produits Thomas LLoyd (pages 18 et suivantes du pdf ) :

https://www.amf-france.org/sites/defaul … iee_22.pdf

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (09/06/2021 22h16)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

#37 10/06/2021 08h27

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   254  

Même si j’ai été le premier a alerté sur les produits cités dans cette file, les sanctions prises à l’encontre du CIF sont sur la forme de commercialisation et donc le procédé employé par le CIF et ne porte pas sur la qualité du produit en lui-même.

Pour le moment, il n’y a pas de catastrophe annoncée sur T… L… mais on voit bien que le régulateur va chercher à sanctionner les distributeurs qui pour la plupart n’ont pas du respecter la réglementation en terme de commercialisation de ces produits.

En espérant que IH et moi n’ayont pas à nouveau des menaces de poursuite pour mon message de la part des conseils juridiques de T…L…

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne Hors ligne

 

#38 10/06/2021 10h01

Membre
Réputation :   5  

Même si la décision ne vise que le distributeur, il est heureux que le nom du produit incriminé ne soit pas anonymisé comme cela a pu arriver pour certaines autres sanctions.

@ERIC B: Pour ce qui est des délais la sanction donne également le détail de la procédure (contrôle lancé en octobre 2018 et rapport de contrôle en 2019).

La partie suivante à également le mérite de clarifier la fait que la distribution via des CGP n’est pas possible pour ce produit (car ils doivent réaliser une prestation de conseil):

"

AMF a écrit :

En conséquence, la commercialisation des parts CTI9D, auprès de clients non professionnels, suppose une
autorisation préalable de l’AMF, sauf pour les souscriptions émanant directement d’un investisseur, en
dehors de toute prestation de conseil, pour autant que cette démarche du client ne soit pas réalisée dans le
but de se soustraire aux procédures de commercialisation requises

Pour les produits en eux même, je pense qu’il faudra malheureusement attendre l’échéance des produits pour avoir une idée.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "thomas lloyd : projet d'infrastructures en asie"

Discussion Réponses Vues Dernier message
18 3 322 25/03/2021 14h17 par Oblible

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur