Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#951 24/07/2017 18h00 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   48 

Parisien,

Si vous avez surement raison sur le fond (encore que toute méthode aura ses failles/inconvénients et ses avantages), mais la forme….

Vous aviez déjà eu ce débat avec IH. Pourquoi le remettre au devant de la scène ? Qui plus est, en gras. On a l’impression que vous en êtes content…

IH l’a dit et redit, la valorisation des titres ne l’intéresse pas (ce qui l’intéresse, ce sont les dividendes).

Et si les dernières valeurs qu’il a acheté faisaient +50% d’ici 1 an ??


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#952 24/07/2017 18h15 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1563 

parisien a écrit :

En définitive, mon conseil amical pour IH sur la base de mes back tests personnels (attention, les back tests n’ont pas toujours une valeur prédictive):
- une fois qu’il a sélectionné une valeur qui lui plait, solide , pas trop chère et avec de bonnes perspectives (donc pluôt GARP que value, encore que je ne prétends pas trancher entre ces deux chapelles, achetant tout aussi bien du GARP que du value)
- et qu’elle est un jour J à un plus bas de 52 semaines, comme IH aime les choisir
- alors qu’il s’abstient d’acheter en J et attend un rebond de 5% par rapport au plus bas postérieur à J. Il pourra alors acheter ce jour-là.

Statistiquement le prix ce jour-là sera inférieur à celui en J, et ce, malgré le rebond de 5%!

Parisien,

Avec votre règle, voici à quel moment vous auriez investi dans General Electric (on peut même rajouter fin décembre 2016 au pic du "momentum" positif) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_general-electric-20170724.gif

Voyez que la martingale n’existe pas.

Sur General Electric, j’estime une juste valeur autour de $32. La société est solide, c’est une mega cap et elle verse un dividende. Mon prix d’achat m’a semblé raisonnable.

Si le CEO n’avait pas annoncé que la volatilité des cours du pétrole allait peser plus que prévu, le cours aurait évolué à court terme dans l’autre sens, that’s life !

Vous gagneriez à intervenir directement dans les files des sociétés concernées plutôt que sur la file de mon portefeuille.

Hors ligne

 

#953 24/07/2017 18h22 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Modérateur
Réputation :   198 

Bonsoir,

@parisien

Puisque vous êtes branchés modélisation/conceptualisation faites nous grâce de vous appliquer publiquement les cinq pourquoi ainsi tout le monde saura une bonne fois pour toute quelle est la raison d’être de votre présence sur ce forum…

J’ai déjà ma petite idée sur la réponse du 5ème pourquoi, quel que soit le 1ère pourquoi.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck me contacter

Hors ligne

 

#954 24/07/2017 18h58 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

Bonjour Parisien
Je pense que les "accidents" récents du portefeuille d’IH ne viennent pas de son timing ,d’ailleurs IH le demontre plus haut mais de sa grille de lecture des marchés avec une surpondération des immobilieres , des financieres et des tres grosses capis……

Hors ligne

 

#955 24/07/2017 19h18 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   

parisien a écrit :

La malédiction IH a hélas encore une fois frappé: il a suffi qu’il achète General Electric il y a un mois environ, pour que le cours en euro baisse de plus de 15% depuis.
La règle gagnante évoquée ci-dessus est toujours efficace: dès que IH annonce l’achat d’une valeur, mettre un ordre d’achat 15% plus bas en euro, pour acheter comme lui mais moins cher. Voilà!

Bonjour à tous, je me permet d’intervenir sur cette file par rapport à cette malédiction qui s’acharne sur beaucoup d’entre-nous semble-t-il…
Tout d’abord, ce qui est paradoxal, c’est que les investisseurs de long terme ne se préoccupent pas ou peu du comportement du marché donc du prix au quel ils achètent leurs titres et puis se blâment eux-même d’avoir acheté un titre qui perdrait quelques pour-cents dans les semaines qui suivent ?

Ayant moi même été lasse d’acheter toujours au mauvais moment mes actions préférées, j’ai décidé de lire le livre "Gagner en bourse avec Jesse Livermore", qui fût un des plus grand trader de l’avant veille. Ce livre fût publié initialement en 1940 et ce qui est frappant est que les concepts qu’il présente sont toujours d’actualité.

J’ai donc intégré dans mes stratégies d’achats, de renforcements et de ventes ses fameux "points de pivots", ses "signaux de dangers" et son approche "top down" du marché.

C’est impressionnant de voir que quand le prix d’un titre prend une direction, celui-ci va être magnétisé vers un points de pivot, puis éventuellement"ranger", puis à nouveau prendre une direction vers un autre pivot jusqu’à atteindre un plus haut et continuer dans sa lancée.

Je ne peux pas vous résumer sa théorie à propos des "points de pivots", mais je vous assure que cela m’a permis de canaliser et d’optimiser mes achats et mes renforcements de titres.

Jesse Livermore était un trader de "moyen terme" et je pense que son approche est parfaitement complémentaire avec celle de l’investissement de long terme.

Hors ligne

 

#956 25/07/2017 11h59 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   40 

La méthode IH est claire, elle est basée sur les fondamentaux de la société.

Donc si la société satisfait à ce critère, et si le cours est à un prix jugé raisonnable par rapport à ses fondamentaux, alors IH investit.

Lorsque la valorisation (mis à jour des résultats évidemment) est plutôt basse alors il faut acheter, si elle est plutôt élevée, alors il faut vendre.

IH démontre parfaitement que la martingale n’existe pas.

Cependant, rentrer progressivement sur une valeur aide psychologiquement, ça ne sera jamais le meilleur moment, mais jamais le pire non-plus…

J’ai une remarque sur le portfolio d’IH, au risque de me répéter, c’est l’effet de change. Avec un dollar plutôt fort sur 10 ans, j’aurai (eu) tendance à me couvrir. Cependant, sur 20 ans, c’est moins évident…

Les T-reg ou Margin Portfolio d’IB sont de bons outils, ils permettent une couverture systématique lors d’un achat hors-devise (voir la file dédiée).


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#957 25/07/2017 21h36 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   

J’ai toujours un problème avec la couverture.
Finalement, l’achat progressif lisse non seulement le prix d’achat mais aussi le taux de change,  non ?

Ok c’est pas l’idéal mais pourquoi chercher des produits dérivés compliqués relativement chers lorsque la méthode d’achat fait le plus gros du travail ?

Le choix de sociétés aux dividendes élevées dur CTO renforcent également le lissage des taux de changes. Bon ok, au détriment du risque et du frottement fiscal…

Qu’en pensez-vous ?

Hors ligne

 

#958 26/07/2017 03h39 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   198 

IH s’est déjà expliqué sur les devises dans le message #921:

InvestisseurHeureux a écrit :

2) Evolution des devises


Je ne m’en préoccupe pas du tout, d’autant que c’est complètement imprévisible. Il n’y a pas longtemps par exemple, le $ devait aller vers $1 pour 1 €, c’était aussi sûr que le pétrole à $20 ou l’or à $2000.

Je ne m’inquiète pas trop pour le $, attendu que les USA sont la première puissance économique et militaire mondial.

Le différentiel de coût de la vie entre l’Espagne/Portugal et la France est bien plus impactant dans ma vie quotidienne que la parité EUR/USD.

Enfin, même si elles cotent en USD ou GBP, de nombreuses sociétés en portefeuille sont complètement internationales.

Donc j’en déduis qu’il ne se couvre pas.
Il le fait en connaissance de cause et l’assume par contre je ne comprends pas ceux qui copient le portefeuille de IH ou d’autres portefeuilles diversifiés en devises alors qu’ils vivent et consomment en Europe. De mon côté j’ai déjà tourné la question dans tous les sens, je n’investis pas ou très peu dans les devises dans lesquels je ne consomme pas, je n’en vois pas l’utilité, c’est rajouter des frais et un risque que l’on ne maîtrise pas.
Beaucoup n’en ont aucune conscience je pense, sous couvert de "diversité", terme trop à la mode et fourre-tout.

Hors ligne

 

#959 26/07/2017 09h40 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   181 

Je ne suis pas d’accord avec vous sur ce coup là.

Il y a une différence entre avoir un portefeuille diversifié en devise, avec par exemple 50% en €, en phase de "capitalisation", c’est à dire une phase pendant laquelle les dividendes seront réinvestis, sur des valeurs qui ont baissé en €. Cela lisse l’effet devise sur le long terme, et permet soit de se couvrir, soit au contraire de s’adapter aux cycles, selon que l’on est joueur ou pas. Et cela permet surtout d’investir dans des entreprises de qualité, quelque soit leur devise de cotation.
Faut-il rappeler que dans l’univers d’investissement des mid et big caps, il s’agit de valeur fortement internationalisées dont les effets devises sont déjà atténués par nature (ex : Diageo => la livre baisse, l’action monte, voire certaines entreprises se couvrent directementn). C’est ce que rappelle IH à juste titre.

Le souci avec le portefeuille d’IH selon moi (et selon qqs autres), c’est qu’il ne comporte quasiment pas d’€, la devise dans laquelle il consomme, et que théoriquement, il est en phase de consommation des dividendes. Une baisse même ponctuelle d’une devise contre l’euro affecte donc à 100% son train de vie immédiat.

Ça c’est bien sûr pour la théorie, puisqu’il ne consomme pour l’instant pas ses dividendes. Mais il n’a pas non plus prévu de renforcer la part €, donc la question reste entière.

Hors ligne

 

#960 26/07/2017 12h13 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Oui, la diversification en devises est un risque de pertes, ou une opportunité de gains.
Donc à ne faire que si on suit les marchés devises.

Ces derniers temps, investir en USD ou GBP était une mauvaise idée …


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#961 26/07/2017 12h21 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1563 

Cela fait plusieurs fois qu’on me reproche que mes derniers investissements étaient en USD alors même que mon portefeuille est déjà surpondéré en USD.

Par contre, j’ai vu peu de suggestions de valeurs EUR à acheter…

Et pour cause, avec la faiblesse des taux EUR, les actions européennes sont globalement très chères.

C’est parfaitement visible sur le graphique de l’Oréal :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_oreal-20170726.gif

C’est une société assez prévisible, avec un bêta faible, et on constate que les cours étaient autour de 120 € de 2013 à 2014 (une fois la défiance sur la zone EUR de 2011/2012 passée).

Brusquement, à partir de 2015, on est passé sur un cours autour de 180 €, correspondant à la mise en place de la politique d’assouplissement quantitatif de la BCE et à l’affaissement des taux longs EUR.

L’Oréal est une action qui en temps normal devrait coter 20 fois ses profits de l’année en cours, et actuellement on est à 24.

On voit que cette surévaluation s’est reportée ensuite sur les mid-caps, puis maintenant les small-caps.

A contrario, aux USA, avec des taux longs au-delà des 2%, on trouve des grosses sociétés à des prix relativement raisonnable ou à tout le moins à leur juste prix, comme par exemple Walmart.

Ma question est donc : dans une philosophie de dividendes croissants, ceux qui me reprochent d’avoir acheter des actions US récemment, vous achetez quoi en zone EUR actuellement ?

Hors ligne

 

#962 26/07/2017 12h46 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   181 

Je ne trouve pas honnête de ne regarder sur la cote Française (ou européenne), uniquement les valeurs qui répondent à vos critères de gestion "saine" à l’anglo-saxonne, quand les valeurs que vous achetez en dollar ou en livre ne les respecte eux-mêmes pas.

A partir du moment où l’on trouve des "seconds couteaux" us ou gb dans votre portefeuille, il faut comparer aussi avec les seconds couteaux de la cote européenne.

Sinon il y a un biais évident.

Pire, les blue chips malmenées aux US le sont pour de très bonnes raisons (faiblesse du pétrole, crainte sur la poussée du e-commerce sur le retail,  prix des matières premières, risque de taux…). Donc elles sont anormalement faiblement valorisées pour pricer un risque. C’est un peu la thèse de parisien quand il dit que cela pousse à acheter des valeurs avec un momentum à la baisse.

Donc quand on regarde wal mart, il faut comparer à Carrefour. Quand on regarde Gap, il faut comparer à H&M ou Zara. L Brands vs Hugo Boss. Exxon ou BP vs Total ou RDS. Etc.
C’est ma vision des choses, je comprends pourquoi vous ne la partagez pas, mais ne dites pas qu’il n’y a rien à acheter en Europe car c’est faux.

Pour chaque blue chip américaine, il y a un concurrent européen tout aussi solide. Le seul secteur où des concurrents sérieux sont introuvables, c’est les technos (et très marginalement les grosses boîtes de conso type coca, mcdo, pepsi…). Et on revient à la critique que je formais plus haut, qui est que vous n’avez pas ou presque (IBM) de technos US dans votre portefeuille, ni les équivalents des l’Oréal d’ailleurs.

Hors ligne

 

#963 26/07/2017 13h08 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   502 

Excellente réponse d’Igorgonzola, que je voudrais modestement compléter en signalant - pour aller dans le sens d’IH - que si on cherche parmi les microcaps (disons moins de 250 M€ ou M$ de capi boursière) de qualité ayant de très bonnes perspectives à prix intéressant, on en trouve davantage aux US qu’en Europe, probablement pour deux raisons:
- les microcaps européennes de qualité ont vu leurs cours s’envoler en 2016 et 2017
- les microcaps US ont accès à un marché intérieur assez homogène de 300 millions d’habitants, chance que leurs homologues européennes n’en ont pas.

Mais IH n’en profite bizaremment pas puisque ses nombreuses emplettes US excluent délibérément les microcaps!

Hors ligne

 

#964 26/07/2017 14h22 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1563 

En attendant, aussi bien Igorgonzola que vous-même Parisien n’avez pas vraiment cité de sociétés EUR sur lesquelles vous investiriez aujourd’hui dans une logique de dividende à long terme.

C’est bien aimable d’être scruté à la loupe, mais en terme concret, au jour d’aujourd’hui, si je souhaite rediversifier mon portefeuille et vendre par exemple 30 k€ de VEREIT (simple exercice de pensé), que me conseillez-vous d’acheter en zone EUR ?

Hors ligne

 

#965 26/07/2017 14h22 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   131 

ArnvaldIngofson a écrit :

Oui, la diversification en devises est un risque de pertes, ou une opportunité de gains.
Donc à ne faire que si on suit les marchés devises.

Ces derniers temps, investir en USD ou GBP était une mauvaise idée …

Il faut relativiser tout de même. La paire EUR/USD est certes à un niveau élevé et depuis le début de l’année a provoqué une perte potentielle de 8-9% sur les avoirs US, mais ce n’est que potentiel et si l’USD baisse un peu cela se rattrapera facilement. Or dès qu’on a un compte libellé en USD, on peut se permettre d’attendre cette baisse sans aucune perte. Et quand (pas si) la BCE relâchera le QE, ça ne peut aller que dans ce sens. Il n’y a perte réelle que lorsque qu’on convertit d’USD en EUR.

depuis le début d’année, la partie US de mon portefeuille a perforé en ligne avec la partie EUR malgré la perte (potentielle) FX.

Je suis d’accord que les incertitudes sont nettement plus fortes sur la Livre et je m’abstiens sur ce marché.

Hors ligne

 

#966 26/07/2017 14h40 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   181 

@Gaspode
perforé ou performé ? wink

@IH
Sur Paris, j’étais acheteur de Technip à 22 (au plus fort du plongeon d’hier), mais vous me direz que ça ne vous aide pas bcp ajd.
Je suis acheteur de Carrefour à 20-21, de Total à 40-41, Suez si on repasse en-dessous de 15, Gemalto mais pas à long terme…

Sur Amsterdam, je renforcerai peut être Ahold, qui a injustement pâti de la stratégie d’Amazon aux US.

Si on filtre sur du dividende croissant et avec un ratio de distribution conservateur, il y a Carrefour ou Ahold. Suez a laissé son dividende stable longtemps (mais ne l’a pas coupé au plus fort de la baisse), mais devrait avoir suffisamment de marge pour l’augmenter dans les années qui viennent.

Ce ne sont pas les idées du siècle (et je me doute que ces valeurs ne correspondent pas à vos critères) mais je suis au moins aussi confortable avec ces valeurs qu’avec du Walmart ou équivalent vu la valorisation des indices outre atlantique.

Et typiquement, pour un rentier qui consomme en €, je trouve préférable d’acheter du Total à 40€ que du Exxon à 80$.

EDIT : oui j’oubliais Danone.

Dernière modification par Igorgonzola (26/07/2017 14h46)

Hors ligne

 

#967 26/07/2017 14h42 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   48 

Bonjour,

Ne faisant pas parti des dé-traqueurs du portefeuille de IH, je me risque néanmoins à une réponse:
    - Vinci. Danone, L Oréal, LVMH, Air Liquide, voir Total…, en France, mais sur des plus hauts à l’heure actuel et donc des rendements très faible (hormis Total).
    - Nestlé, en Suisse… Qu’en pensez-vous ?
    - Volkswagen en Allemagne (malgré le dieselgate et que l’automobile soit cyclique,  Volkswagen reste incontournable…).

Pour la plupart des valeurs sures, avec des dividendes qui augmentent régulièrement.

Dernière modification par Jeff33 (26/07/2017 14h43)


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#968 26/07/2017 14h43 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Gaspode a écrit :

Il faut relativiser tout de même. La paire EUR/USD est certes à un niveau élevé et depuis le début de l’année a provoqué une perte potentielle de 8-9% sur les avoirs US, mais ce n’est que potentiel et si l’USD baisse un peu cela se rattrapera facilement. Or dès qu’on a un compte libellé en USD, on peut se permettre d’attendre cette baisse sans aucune perte. Et quand (pas si) la BCE relâchera le QE, ça ne peut aller que dans ce sens. Il n’y a perte réelle que lorsque qu’on convertit d’USD en EUR.

depuis le début d’année, la partie US de mon portefeuille a perforé en ligne avec la partie EUR malgré la perte (potentielle) FX.

Je suis d’accord que les incertitudes sont nettement plus fortes sur la Livre et je m’abstiens sur ce marché.

J’avais fait la même analyse et ait désactivé la conversion automatique $ vers Eur. J’ai donc un espace en $ que je réinvestis… en $ en attendant des jours meilleurs.
En attendant, c’est vrai que la rentabilité théorique du portefeuille en prend un coup (valeur portefeuille et dividendes), mais ce n’est lié qu’à des effets de change, le dollar pourra très bien s’apprécier à nouveau

Hors ligne

 

#969 26/07/2017 14h43 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   42 

Animation du débat avec le fameux Big Mac index.
Où il se pourrait que le dollar n’ait pas fini de baisser.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8757_big_mac_index.png


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#970 26/07/2017 15h05 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1563 

Pitié, ne transformez pas cette file avec des prévisions sur les parités alors qu’il y a six mois on nous bassinait avec l’EUR/USD qui allait tendre vers 1 alors qu’on est à 1,16.

On ne peut pas prédire l’évolution des parités, tout au plus on peut dire que pour les pays développés elles évoluent dans un "range" du fait de la mobilité des capitaux.

Merci Igorgonzola (et Jeff33) pour votre réponse.

Convenez qu’il est très difficile d’obtenir des rendements sur dividende supérieurs à 3% actuellement sur les bigs caps en zone EUR, c’est juste factuel et c’est pour l’essentiel lié aux taux longs (cf. l’évolution des indices depuis 2015).

Je suis d’accord avec vous que Total valait probablement ExxonMobil et que peut-être la taille de cette dernière n’est plus un atout à présent.

@Jeff33 : toutes les valeurs suisses et allemandes subissent des prélèvements à la source étrangers bcp plus pénalisants que les valeurs US/CAD/UK, car ils ne sont pas récupérés en totalité, quoique peut-être que les erreurs des courtiers peuvent être en notre faveur et changer ce travers.

Hors ligne

 

#971 26/07/2017 15h34 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   148 

*Sanofi à 75


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#972 26/07/2017 15h49 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   181 

Oui et non.

Là encore, vous avez un biais dans la façon dont vous appréhendez les choses. Ce n’est pas un jugement de valeur, mais vous occultez certains paramètres à raison mais aussi à tort.

Par exemple, vous êtes en train de rééquilibrer votre portefeuille de valeurs qui versent de 5% à 8%/9% vers des valeurs qui sont plutôt à 3%/4%.
Donc acheter une européenne qui verse du 3% n’est pas complètement absurde.

Par ailleurs, pour bon nombre des intervenants du forum, les valeurs françaises sont détenues dans un PEA, lorsque les valeurs étrangères sont détenues sur un compte titre. Par conséquent, accepter un rendement brut légèrement inférieur sur le PEA n’est pas non plus absurde, dans la mesure où le rendement net sera comparable.
Ce critère là n’intervient certes pas dans votre raisonnement et vous avez déjà donné vos raisons.

Ensuite, n’oubliez pas que vous pouvez vous positionner sur des foncières en € pour remplacer des foncières en $. Cela reste dans le champ des possibles. J’ai par exemple acquis des foncières NL (cf discussions sur la file Corum) récemment et, dividende compris, je dois avoir dépassé 15% de perf en moins de 5 mois, soit bien plus que les foncières américaines sur la même période, a fortiori leurs performance en €.

Et cela, c’est en raisonnant à aujourd’hui. Le constat sur la diversification est vrai depuis bien plus longtemps et notamment à la période où les indices US étaient très hauts et tout le monde parlait de retard à rattraper du côté de l’Europe.
Par exemple, il y a 12/18 mois, avant que les marchés européens ne rattrapent leur retard. Mais à cette époque non plus, vous ne souhaitiez pas acheter de valeurs européennes. Exemple : arbitrer P&G pour Unilever, sans perdre en rente.

Hors ligne

 

#973 26/07/2017 16h08 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

InvestisseurHeureux a écrit :

En attendant, aussi bien Igorgonzola que vous-même Parisien n’avez pas vraiment cité de sociétés EUR sur lesquelles vous investiriez aujourd’hui dans une logique de dividende à long terme.

C’est bien aimable d’être scruté à la loupe, mais en terme concret, au jour d’aujourd’hui, si je souhaite rediversifier mon portefeuille et vendre par exemple 30 k€ de VEREIT (simple exercice de pensé), que me conseillez-vous d’acheter en zone EUR ?

Si on devait vendre VEREIT, et pas mal d’autres foncières US et canadiennes dont le cours en devise locale baisse ainsi que la devise, il y a plein de foncières en zone Euro qui ont fait beaucoup mieux et annoncent de bons résultats : Klépierre, Icade, Foncière des règions, etc.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#974 26/07/2017 16h12 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

InvestisseurHeureux a écrit :

C’est bien aimable d’être scruté à la loupe, mais en terme concret, au jour d’aujourd’hui, si je souhaite rediversifier mon portefeuille et vendre par exemple 30 k€ de VEREIT (simple exercice de pensé), que me conseillez-vous d’acheter en zone EUR ?

De ce côté-là de l’atlantique, je ne vois aussi guère que des foncières qui puissent créer un flux équivalent. Le rendement de VEREIT étant amputé par le prélèvement à la source, il y a d’autant plus d’alternatives. Le P/AFFO sera par contre un peu plus élevé. Par exemple : Foncière des régions, Foncière des murs, Mercialys, Icade (ma préférée), etc.

Attention, je ne dis pas que ça serait une bonne idée d’arbitrer, j’ai assez de peine à gérer mon propre portefeuille pour ne pas me mêler de celui des autres. D’ailleurs, j’abonde dans votre sens, je ne vois pas beaucoup d’opportunités en ce moment, même en descendant jusqu’aux small caps. Alors dans votre univers d’investissement (> 10 Md€)…………

Edit : Oups, redite avec le message d’ArnvaldIngofson que je n’avais pas eu le temps de lire

Dernière modification par PierreQuiroule (26/07/2017 16h14)

Hors ligne

 

#975 26/07/2017 18h46 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   131 

hmm, ArnvaldIngofson et PierreQuiroule, vos exemples sont du 5,5-6% en yeld au mieux, avec des cours qui font pas de l’éclat non plus. En foncière US il est facile d’obtenir des rendements de l’ordre de 8% en balançant entre les risquées qui font du 11% et les tranquilles qui font du 6%. Certes ça a tangué un peu, mais ça va un peu mieux. Mon rendement total sur les Reit US, y compris pertes FX depuis le début de l’année est de 10,9%, je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de foncières euro qui permettent cela.

Quand au prélèvement à la source, il est remboursé en crédit d’impôt donc pas un problème.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech