Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#926 05/06/2017 15h18 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   164 

Bonjour,

IH fait ce qu’il peut, comme tout le monde ici : parfois il peut bien, d’autres fois il peut moins bien. Ceux qui boursicotent depuis longtemps savent bien que toutes les lignes d’un portefeuille ne peuvent être gagnantes ; prétendre le contraire, c’est déjà abuser un peu de la crédulité des néophytes.

Si je regarde un peu dans le détail le portefeuille et la situation d’IH, je me vois 2 points communs avec lui :

- une aversion pour les financières, banques et assurances,
- pas besoin des dividendes pour vivre car je "mange" ma retraite.

En revanche, je n’ai  pas de biais "pro-américain", bien au contraire : je ne détiens aucune action de sociétés ayant leur siège au sein de l’empire…..du mal.

Si on regarde l’évolution du portefeuille sur longue période, elle semble tout à fait honorable, même si certains choix se sont révélés ex-post malheureux. Là où le bât blesse c’est en 2017, année pour laquelle le portefeuille d’IH a quand même une trajectoire assez décevante, la surexposition aux valeurs américaines n’y étant peut-être pas étrangère.

Bon, quand on a écrit cela, on  n’est guère plus avancé : pourquoi donc, au motif de 5 ou 6 mois pas bien terribles, IH remettrait-il en cause une gestion qui a jusqu’ici globalement donné de bons résultats ?

Si j’avais un conseil désintéressé à lui donner, ce serait sans doute de réduire l’exposition au $ en agissant sur le compartiment foncières déjà bien fourni : alléger quelques foncières nord-américaines pour renforcer les européennes. Il en coûtera sans doute quelques dividendes, mais le portefeuille sera mieux protégé dans l’éventualité d’un choc asymétrique frappant l’immobilier aux USA et Canada.

Hors ligne

 

#927 05/06/2017 15h57 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   485 

@stokes: la sous-performance n’est pas juste sur les quelques mois de 2017, mais globalement sur une période de presque 3 ans (octobre 2014 à aujourd’hui), ce qui est autrement plus significatif.

Et même sur les 9 mois antérieurs, ie les 9 premiers mois de 2014, le portefeuille IH n’avait alors été en très forte hausse que grâce à la hausse alors du dollar, supérieure à +20% et exceptionnelle par son ampleur.

Comme dit ci-dessus, si le détenteur de ce portefeuille n’avait pas une autre source de revenu (son entreprise d’e-commerce) qui couvrait et couvre encore la totalité de ses besoins, il aurait été probablement obligé de retourner au travail.

Comme ce genre de mésaventure pourrait arriver à d’autres (même si IH a augmenté la probabilité que cela lui arrive en concentrant son portefeuille et en étant investi à 100%), un futur rentier a intérêt à  majorer allègrement le résultat de son calcul quand il va estimer le capital qui lui sera nécessaire pour bien vivre.

Hors ligne

 

#928 05/06/2017 16h19 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   10 

parisien a écrit :

un futur rentier a intérêt à  majorer allègrement le résultat de son calcul quand il va estimer le capital qui lui sera nécessaire pour bien vivre.

C’est un point fondamental que vous avez déjà évoqué plusieurs fois, mais vous avez raison d’insister.
Tout aspirant rentier devrait se focaliser sur l’estimation (même si ce n’est pas un exercice simple, loin de là) d’une marge suffisante pour s’éviter de retourner travailler 5-10-15 ans après avoir cesser son activité professionnelle.
Que ce soit pour se prémunir d’une mauvaise performance (durable) de son portefeuille, mais également d’accident de la vie, ou autre.

Hors ligne

 

#929 05/06/2017 16h35 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   15 

En même temps si on n’essaie pas on fait jamais rien et on se retrouve à avoir le capital parfait a l’âge …. de la retraite….
Quand bien même il faudrait retravailler en tant que salarié au bout de 10 ans, ça fait déjà de belles vacances à un âge où l’on peut en profiter à 100%.
Sans oublier toutes les capacités/compétences que l’on a pu développer pendant cette mini retraite pour rebondir dans x ou y business….


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#930 05/06/2017 16h48 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   485 

bibike a écrit :

En même temps si on n’essaie pas on fait jamais rien et on se retrouve à avoir le capital parfait a l’âge …. de la retraite….

C’est vrai, mais il y a sans doute un juste milieu:
si au lieu de s’arrêter à 34 ans comme IH, on s’arrête à 47 ans comme je l’ai fait, on aura peut-être perdu 13 ans - encore que dans mon cas et de bien d’autres personnes, c’étaient des années stimulantes intellectuellement et rétrospectivement bien agréables -  mais on reste loin de l’âge d’une retraite désormais normale à  62 ou 65 ans.

Hors ligne

 

#931 05/06/2017 18h14 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   315 

Comme IH j’ai beaucoup de positions en USD et me pose donc la question de l’impact des devises et reflechis a  ma stratégie avec un euro a 1.13 qui pourrait monter plus haut …

On a "l’effet Macron" comme on eu "l’effet Trump" mais cela va-t-il durer??
Europe Markets Outpace US Stocks in May | Morningstar

Si certains posts ont été de la critique constructive , d’autres le sont moins
Or chacun d’entre nous a eu des flops ou des périodes moins faciles … je suppose?
IH a deja commence a rectifier son portefeuille -

Avec un petit peu de levier disons 20% il est possible de re-equilibrer assez vite en ajoutant des positions en euro… avec 5 ou 6% de dividendes. Pas facile mais possible.

Mais chacun fait bien comme il veut ou comme il peut…

Hors ligne

 

#932 05/06/2017 18h57 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

Le money management est une des parties les plus importantes, quand acheter ou vendre et quel pourcentage,  aller vers quel secteur et dans quelle monnaie.

Un des problèmes etant qu’on administre pas un portefeuille de 20 000€ comme un de 500 000€
.
De mon coté généralement j’entre en deux ou trois fois  (300 , 300 puis 400 actions) , dans certains cas si je suis plus sur c’est en deux coups soit 500 et 500 actions a part les chères , disons 100$ et plus ou c’est a coup de 100 ou 200 actions , même système pour la sortie à moins que ça presse et tous les mouvements sont uniquement technique

J’aime bien la partie de fonctionner avec les dividendes comme investisseur Heureux sauf que je trade les titres sur les lignes de support resistances sur 50% de ma position (l’autre 50% etant conservé en core position) et limite cette partie a 30% de mon portefeuille tout en me concentrant beaucoup moins sur les Reits (je suis plus sur les financières et assurances pour la partie dividende).

Un des gros avantages du système de IH est que ça fonctionne seul a part le reinvestissement mensuel des dividendes , mon système demandant beaucoup plus de suivi  (rotation de secteur assez rapide) et ayant des rendements pour le moins irréguliers  (que ceux qui ne font que des trades gagnants me jettent la première pierre).

Dernière modification par Silicon (05/06/2017 18h57)

Hors ligne

 

#933 05/06/2017 19h01 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1511 

Igorgonzola a écrit :

Le portefeuille que vous partagez est tout à fait dans la philosophie que je préconisais et à laquelle je reviens (comme celui de Ledep ou encore le portefeuille passif animé par Shagrath issu de ma newsletter #10), et peux comprendre votre message, spécialement sur l’exemplarité.

Mais l’essentiel des sujets évoqués me semblent avoir déjà été abordés.

Oui les choix de VEREIT et Cominar se sont révélés coûteux en terme d’opportunité. Mais rappelons qu’ils étaient gagnants au départ.

Sans cette manipulation comptable du management de VEREIT, la société aurait suivi une trajectoire proche de Realty Income, car mes anticipations sur les taux longs et la qualité de son patrimoine immobilier étaient bonnes. J’aurais donc bien eu l’appréciation du capital comme des dividendes, comme il était prévu.

Ressasser ces faits a posteriori n’apporte pas grand chose, d’autant qu’il y a déjà des files de discussion sur les dites-sociétés, qui sont également plus appropriées pour discuter de mes choix actuels (notamment sur Macerich, CBL & Associates ou DDR Corp).

A priori, ce que l’on peut discuter, c’est effectivement la prépondérance en $. Mais j’ai donné mon point de vue là-dessus et je rappelle que je perçois aussi des dividendes en € via la TPE, donc la sur-pondération est toute relative.

Quant aux sociétés technologiques, oui après coup il aurait fallait investir dessus. Mais il y a une file sur Facebook, et je me souviens qu’au moment de l’introduction, on trouvait cela cher… J’avais par contre en portefeuille Cisco, Microsoft et HP, qui correspondaient parfaitement à la logique du portefeuille, mais les ai revendu en 2013/2014, pour réinvestir ailleurs, à tord.

Au final, la "malchance" que j’ai eu dans mon stock-picking très concentré a été compensée par la chance que la participation de la TPE française a sur-performé mes attentes pendant cette période.

En terme d’exemplarité (mais y-ais-je prétendu ?), c’est effectivement décevant, puisque seule la mauvaise partie a fait l’objet d’un divulgation publique exhaustive. Aussi, il semble que je doive boire le calice jusqu’à la lie…

Mais au final, mon capital est quand même plus important maintenant qu’il ne l’était quand j’ai pris ma retraite précoce, et cela fait trois ans et demi que je me "promène" entre la France et l’Espagne et autres pays. Convenez qu’il y a pire situation…

Hors ligne

 

#934 05/06/2017 19h19 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   215 

parisien a écrit :

bibike a écrit :

En même temps si on n’essaie pas on fait jamais rien et on se retrouve à avoir le capital parfait a l’âge …. de la retraite….

C’est vrai, mais il y a sans doute un juste milieu:
si au lieu de s’arrêter à 34 ans comme IH, on s’arrête à 47 ans comme je l’ai fait, on aura peut-être perdu 13 ans - encore que dans mon cas et de bien d’autres personnes, c’étaient des années stimulantes intellectuellement et rétrospectivement bien agréables -  mais on reste loin de l’âge d’une retraite désormais normale à  62 ou 65 ans.

Parisien a bien raison de parler de juste milieu, c’est une position responsable. Et il est probablement plus pertinent de se référer à des tables de mortalité plutôt que de partir d’exemples singuliers qui ne peuvent prétendre à une portée universelle. Il n’empêche que chacun finira par appréhender la notion de juste milieu à l’aune de son vécu : dans mon cas, un de mes parents qui meurt fauché par un cancer à 50 ans. D’autres sur ce forum pourront témoigner de coups du sort similaires, si ce n’est du fait de la maladie, alors à cause d’accidents etc. Le temps de vie dont nous disposons est, de loin, notre ressource la plus précieuse et il s’agit de le garder à l’esprit quand nous travaillons : c’est à dire quand nous monnayons une ressource irremplaçable et finie (notre temps) pour quelque chose certes d’important mais aussi de profondément subjectif : l’argent.

Il en suit qu’il n’y a pas de réponse universelle : certains préféreront partir de projections statistiques et considéreront que partir en retraite anticipée à 55 ans est satisfaisant au vu des années de vie restantes, l’espérance de vie s’allongeant. D’autres que cesser une carrière professionnelle stressante avant 40 ans est un maximum car les priorités sont ailleurs. Ces priorités n’excluant pas, par ailleurs, d’avoir tout un tas d’activités qui peuvent pour certaines d’entre elles fournir un revenu, aussi minime soit-il en comparaison avec les meilleures années de travail.

J’ai beaucoup de sympathie pour la démarche de Philippe, sans doute aussi parce que nos parcours se ressemblent fortement. A part quelques erreurs de gestion bien identifiées, mais nous en faisons tous, le tout dégage une forte cohérence. Certains considèrent que le capital de Philippe était insuffisant mais je ne serais pas surpris que le profil de ces intervenants, dont l’avis est tout à fait respectable par ailleurs, soit celui de salariés ou anciens salariés. Si vous avez toujours été indépendant, ou gérant d’une structure, je pense que la lecture sera différente : à minima, elle devrait être plus souple pour une multitude de raisons, la plus importante d’entre elles étant que vous avez toujours eu l’habitude de compter sur vous même, et non sur (le cadre fourni par) un employeur, pour générer des revenus.

Vous l’aurez compris : pour moi, le vrai risque réside dans une exagération excessive du capital nécessaire à sauter le pas car je « surpondère » le risque de mortalité dans mon analyse (sans tomber dans l’excès inverse de minimalisme extrême, encore une fois, il s’agit de viser un juste milieu !).

Et, pour terminer sur une note plus gaie, les choses les plus belles dans la vie, comme l’ascension d’un 3000 dans les Pyrénées ou une randonnée dans les blés au coucher du soleil en compagnie de nos proches, ça n’a pas de prix !

(mauvaises photos avec un vieux smartphone…)

https://img15.hostingpics.net/pics/7085993000.jpg

https://img15.hostingpics.net/pics/797448bls.jpg

Hors ligne

 

#935 05/06/2017 20h09 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   164 

Kapitall a écrit :

les choses les plus belles dans la vie, comme l’ascension d’un 3000 dans les Pyrénées ou une randonnée dans les blés au coucher du soleil en compagnie de nos proches, ça n’a pas de prix !

Encore mieux pour Les grippe-sous que nous sommes, c’est gratuit !

Félicitations pour ce message dans lequel je me retrouve complètement, et qui, pour moi, reflète parfaitement l’esprit de ce forum.

Nous recherchons la LIBERTE PHYSIQUE, INTELLECTUELLE ET LA MAÎTRISE DE NÔTRE TEMPS, et non pas l’oisiveté ou le luxe ostentatoire auxquels le terme de rentier est associé.

Bravo Kapitall, et bravo IH pour votre accomplissement personnel et votre partage.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#936 05/06/2017 20h50 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   119 

parisien a écrit :

il aurait été probablement obligé de retourner au travail.

Peter Lynch pense qu’il vaut mieux etre 100% investi quitte à taper un peu dans le capital plutôt que d’essayer de timer le marché avec une grosse poche de liquidité.

Parler de performance est toujours assez délicate En effet, le portefeuille d’IH à beaucoup de blue chip US. Que se serait t-il passé en cas de frexit ou autre crise économique ? Ce choix semble pas infondé (revenu en €,  meilleures perf historiques sur les actions us).

Il faudrait toujours idéalement pondérer la performance d’un portefeuille avec le risque intrinsèque (impossible en pratique).

Après son portefeuille pourrait peut être bénéficier d’une meilleur optimisation fiscale, tant en terme de géographie des dividendes qu’en terme de revenu, mais là il faut quand même avoué que nous n’avons pas tous les éléments pour répondre à la question. Peut être que IH pratique une belle optimisation fiscale, mais qu’il est extrêmement discret là dessus et on le comprendrait bien.

Personnellement ce qui me freinerait à répliquer son portefeuille c’est :
- Bcp trop de big caps, difficile d’avoir un avantage compétitif à notre niveau sur celles ci. Je pense que les micro et les smalls sont sources de performances supérieures pour les particuliers (surtout si on fait du stock picking).
- Quel est le vrai avantage compétitif de la méthode vs les indices ?
- Aucun levier dans la stratégie globale. Ok c’est discutable, mais que ce soit immobilier (RP/SCPI) ou marge ( à moins de 1%) on peut penser que ça améliorerait les performances. Après le levier est dangereux, mais Buffett aurait réussi son parcours exceptionnel avec un levier moyen de 1.6 sur 50 ans et sur des beta faibles. Après on n’a pas les même armes que Buffett pour gérer notre levier (pas de float, pas le même accès au crédit).

Hors ligne

 

#937 09/06/2017 22h19 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   86 

Igorgonzola a écrit :

Donc je vais être un peu méchant, mais dire que l’on ne se préoccupe que des dividendes et pas du cours de bourse quand on ne vend pas ni ne consomme les dividendes pour vivre, ça n’a pas de sens.

Tout cela n’enlève rien à la valeur de vos interventions, aux échanges sur ce forum et à la méthode défendue, mais la valeur d’exemple de votre portefeuille ("c’est celui d’IH") , elle, a complètement disparu.

La valeur d’exemple, nous pouvons plutôt la retrouver sur le portefeuille virtuel maintenu par Shagrath. (ce que vous ne démentez d’ailleurs pas).

Bonsoir,

Pourquoi parlez d’exemple de portefeuille ?…. A mon sens si notre hôte est un exemple, et je pense que c’en est un, c’est dans le fait d’avoir pris sa vie en main, d’avoir fait ses choix.

Je ne fais pas partie des plus jeunes de ce forum mais faire ce qu’il a fait à l’âge où il l’a fait … chapeau… et je dirai que ce qui m’épate le plus ce n’est même pas le fait de l’avoir fait en tant que tel mais surtout d’avoir eu conscience aussi jeune qu’il avait des choix à faire pour mener la vie qu’il souhaitait.

Son portefeuille, les dividendes qu’il retire de sa société internet, etc…. ce n’est qu’un aspect.

Chacun à un contexte différent, des convictions différentes que ce soit en terme d’équilibre de portefeuille (valeur US ou EUR, growth value ou pas, etc…, une appréhension au risque différente, … chacun à sa stratégie à contruire mais tout cela ne sert qu’à un objectif : maitriser sa propre vie. Et la dessus je n’ai vu aucun regret d’IH, c’est l’essentiel et je m’en réjouis.

Bonne soirée à tous

Crown

Dernière modification par Crown (09/06/2017 22h20)

Hors ligne

 

#938 26/06/2017 16h30 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1511 

19/06/2017

Allégement de CYS pour Pfizer.

Uniquement à des fins de diversification, puisque CYS cote au-dessus de sa NAV et Pfizer [cote] à un prix raisonnable d’après des multiples de bénéfices anticipés.

26/06/2017

Cession de Dream Office REIT pour RioCan.

Puisque les décotes sur NAV sont assez comparables, je préfère maintenant aller vers la plus grosse foncière canadienne, même s’il s’agit d’une foncière de commerces.

Hors ligne

 

#939 26/06/2017 16h44 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   10 

merci pour la transparence et le suivi régulier de vos opérations.
Etant donné les différences importantes de yield entre les nouvelles lignes et les anciennes, le montant de la rente en prend un coup !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech