Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#451 14/02/2020 09h10 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   -1 

Désolé pour ceux qui ont des PRU élevés mais quel point d’entrée peut-on viser maintenant ?

30 € ? moins ?

(BIP) de vos avis sur le sujet.

Bonne journée.

Sumotori.

Hors ligne

 

#452 14/02/2020 09h41 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   46 

Nous ne pouvons pas savoir quel est le meilleur point d’entrée. Personne ne le sait.

Ce que l’on sait, c’est qu’en temps de vache maigre, comme maintenant, les cycliques se font corriger, fortement, et en temps de vache bien grasse, les cycliques sont surévaluées.

Personnellement, 57€ était un bon point, 34 l’est encore plus. 25 le sera peut-être aussi.

N’oubliez pas que ce dossier est un dossier long terme, ou il va falloir un Carlos bis, pour redresser la barque.

Je pense que la publication de ce matin, est déjà intégrée dans le cours.

Psychologie + Patience. 2 clefs pour le dossier RNO.

Dernière modification par LoopHey (14/02/2020 10h57)

Hors ligne

 

[+1]    #453 14/02/2020 10h32 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   193 

Le bon point d’investissement c’est des nouveaux modèles extras et écolos, un plan de redressement financier, et un cours qui remonte.

Un quasi rentier avec 50% de patrimoine en bourse devrait savoir ça, Sumotori.

Hors ligne

 

[+1]    #454 14/02/2020 11h38 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Sumotori a écrit :

Désolé pour ceux qui ont des PRU élevés mais quel point d’entrée peut-on viser maintenant ?

30 € ? moins ?

(BIP) de vos avis sur le sujet.

Bonne journée.

Sumotori.

Attendez que le couteau arrete de tomber et envoie des signaux de reprise clairs, chercher le point bas en bourse est selon moi la meilleure façon de se faire ouvrir en deux.

La zone des 40€ étaient un support majeur éprouvé en 2008, 2011 et 2014 et il a pourtant cédé, ce n’est vraiment pas bon signe…

Hors ligne

 

#455 14/02/2020 19h43 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   12 

Je suis client de Renault et j’apprécie leur produit et le service en concession.
Mais je vais attendre un peu avant de devenir actionnaire :
- Le secteur automobile dans son ensemble est en difficulté car il est en première ligne pour la problématique climatique.
- L’Europe met ses constructeurs en péril avec un excès de zèle sur les objectifs Co2.
- Renault a ses difficultés propres avec l’affaire Ghosn et un management à reconstruire.
Cela dit, le secteur est cyclique et le bas de cycle arrivera un jour avec une industrie qui se sera réinventée.
Je vais donc attendre un hypothétique plus bas sur Renault avant d’y investir, mais c’est sur je le ferai car les équipes ont du talent et c’est ça l’essentiel !
Yg

Dernière modification par Yg75 (14/02/2020 20h27)

Hors ligne

 

[-1]    #456 14/02/2020 23h28 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   10 

Ceux qui se pose la question du "bon point d’entrée" peuvent appliquer éventuellement ma stratégie par achat de tranches en escalier avec des cours limités.

Achat d’une tranche de 500 euro à 35 euro
Achat d’une tranche de 500 euro à 30 euro
Achat d’une tranche de 1000 euro à 25 euro
Achat d’une tranche de 2000 euro à 20 euro
Achat d’une tranche de 4000 euro à 15 euro

Et vous revendez les tranches que vous avez payé plus cher au fur et à mesure des éventuelles remontées, tout en gardant les tranches achetée au plus bas.

Logiquement, vous devriez voir une partie de vos ordres executés et éviterez d’acheté au plus mauvais moment.

C’est moins risqué que de ALL in ( cf les forumeurs qui ont acheté à 6x et plus ) et je trouve que c’est une bonne tactique pour les couteau qui tombent. Même si pas infaillible on divise le risque du ALL IN.

Sinon pour rester sur Renault, malheureusement il semble que le secteur automobile entre dans une phase de décroissance avec un double problème : moins de ventes et plus d’investissement ( je grossis un peu le trait à tout le secteur mais en gros c’est ça ). Avec pas forcément de bonnes nouvelles potentielles pour les ventes ( Trump réélection probable, Coronavirus, marché de plein emploi etc ).
Aussi le dividende de Renault est clairement "menacé" et sa marge est assez faible ( données de zone bourse ).

Donc, après réflexion, ça devrait logiquement continuer à baisser sauf si les résultat des semestres futurs sont bons ( ce qui m’étonnerai ).

Par contre, ça reste un point d’entrée historiquement bas et dans 5 ans cette situation peut changer?

Hors ligne

 

[+1]    #457 15/02/2020 04h20 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   46 

Pourquoi pas mais c’est une astuce spéculative qui n’a rien a voir avec les fondamentaux et le pourquoi on achete ou pas une action.  Vous vous serez privé d’une importante +value si l’action monte apres votre 1er achat, et vous aggraverez une -value en achetant + d’actions que vous ne l’auriez fait au depart si le couteau tombe tres bas, esperant une remontée.

Je l’ai fait sur des actions qui sont tombées tres bas et ne remontent pas, comme CBL, Pixium, lucibel, Adthink, Adux, j’ai eu droit a quasi tous les flops du moment.
C’est un peu comme au casino, en se disant que le rouge ne peut tomber 8 fois de suite..pas sur que le rapport risque/gain soit optimal, et la variance est assez grande.
C’est difficile de savoir si le cours d’une action est "bas" ou "haut", il reflete ce que veulent bien en penser les investisseurs, et je serai pas etonné que Renault (que je possede egalement, donc faites encore + attention) fasse de meme.
J’ai un PRU de 49e et si j’avais continué avec cette tactique, je serai bien + perdant que je ne le suis actuellement, avec un commencement de gouttes perlant sur le front vu le montant qui serait affectué a une hypothese de retournement purement speculative.
En passant, j’ai lu que le dividende Renault est bien annoncé en baisse a 1.1e/action, ce qui porterait le rendement autour de 3% sur le cours actuel.
Je dis pas que ca peut pas marcher de temps en temps et que niveller les achats d’une société dans laquelle on croit, pourquoi pas, mais baser sa tactique sur ca c’est faire une + grande place a la chance au final, en nuisant a la diversification et a l’equilibre du PF.
J’entendais un analyste dire qu’il fallait acheter "un peu tout le temps", je pense pas que ca soit moins pertinent sur cet aspect, l’important étant in fine de trouver les "bonnes" sociétés.

Dernière modification par colia (15/02/2020 04h20)

Hors ligne

 

#458 15/02/2020 06h25 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   765 

Votre message est complètement hors-sujet, il aurait pu être écrit à propos de n’importe quelle action, ou couteau qui tombe si c’est ça votre cible.

Michel1993 a écrit :

Et vous revendez les tranches que vous avez payé plus cher au fur et à mesure des éventuelles remontées, tout en gardant les tranches achetée au plus bas.

Ce raisonnement ne tient pas, c’est une vue de l’esprit. Une fois que vous avez des actions payées tant et d’autres payées moins cher, vous avez X actions payées au PRU. Vous ne décidez pas de vendre plutôt celles-ci ou celles-là.

La bourse n’est pas le casino comme le dit Colia, votre message n’est pas un bon conseil pour "Ceux qui se pose la question du "bon point d’entrée"."


Parrain ING 80€ code JXZUFCB, BforBank, TOTAL Direct Energie

Hors ligne

 

[+1]    #459 15/02/2020 06h41 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   17 

Michel1993 a écrit :

Ceux qui se pose la question du "bon point d’entrée" peuvent appliquer éventuellement ma stratégie par achat de tranches en escalier avec des cours limités.

Achat d’une tranche de 500 euro à 35 euro
Achat d’une tranche de 500 euro à 30 euro
Achat d’une tranche de 1000 euro à 25 euro
Achat d’une tranche de 2000 euro à 20 euro
Achat d’une tranche de 4000 euro à 15 euro

Cette "stratégie" porte un nom : il s’agit du DCA = Dollar Cost Average
Cette technique fonctionne très bien en tendance baissière sur un indice (par exemple un ETF CAC 40) mais est très risquée sur 1 titre en particulier.

Vous prenez le risque de miser toujours sur la même action au lieu de vous diversifier. Ce titre en tendance baissière peut ne jamais remonter au niveau de votre PRU. Il faut vraiment avoir confiance au potentiel de l’entreprise pour faire cela alors que l’ensemble du marché semble plus pessimiste.

Hors ligne

 

#460 15/02/2020 11h26 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   46 

Hier, en repos, j’ai voulu aller vérifier la qualité de la nouvelle clio et du captur.

C’est évident que ces deux voitures sont réussis. L’intérieur est vraiment monté en gamme.

J’ai donc posé quelques questions au vendeur. Il m’a répondu que le lancement de la nouvelle clio n’était pas comme les anciennes générations. Beaucoup moins de commandes qu’à l’époque. A nuancer, nous sommes en haute savoie, avec un revenu médian bien plus élevé que la moyenne Française.

Pour le Captur, ça à l’air d’aller.

Par contre, dans cette concession, assez grande, il y avait peu ou prou 10 vendeurs, tous sans exception sur les téléphones en train de textoter, même pas de bonjour. Il a fallut aller chercher un des vendeurs pour qu’il vienne répondre à mes questions. Bien entendu, je l’ai dérangé, tant sa conversation WhatsApp (je l’ai vu) devait être bien plus intéressante que son business. Il était 14h30, vendredi après midi.
J’ai bien eu la forte impression que la masse salariale est surdimensionnée.

Quand on va chez BMW, a concession équivalente, il y a deux vendeurs tout au plus …

Problème de masse salariale, peut-être.

Dernière modification par LoopHey (15/02/2020 11h32)

Hors ligne

 

#461 15/02/2020 11h56 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   37 

Bonjour Loophey,

Pour l’éventuel problème de masse salariale de la concession,j’aurais surtout tendance à dire que c’est plus le problème du concessionnaire que celui du groupe automobile!
Votre concessionnaire Renault pourrait très bien se mettre à vendre des "Béhèmes" ,une fois son contrat avec RNO terminé,et garder ses dix vendeurs et leurs smartphones!

Par contre sur ce dernier point,on est bien d’accord que c’est rédhibitoire!
Dans la vente,comme beaucoup de domaines,il faut un juste millieu:
Le vendeur qui snobe le client le fait fuir,celui qui lui "colle aux basques" le fait fuir également!

Hors ligne

 

[+3 / -3]    #462 17/02/2020 19h03 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   -1 

Oui Trahcoh, un quasi rentier avec 50% en bourse se pose beaucoup de questions, et je ne suis pas le seul apparemment…

J’ai le sentiment qu’il y a un coup à faire (c’est mon instinct de bourse) mais que le secteur auto n’est pas porteur et que la situation propre de RN n’est pas claire (c’est ma tête qui prend le dessus).

La confrontation de deux me bloque et je n’arrive pas à me décider, ni de passer mon tour, ni d’y aller.

Je vais attendre encore un peu mais je pense que si l’on touche 30 et que tous les indicateurs sont survendus on doit pouvoir rebondir d’une 20aine de %.

J’ai fait le coup avec la SG à 22€ l’année dernière à peu près à la même époque.

Question pour Michel1993 : Est-ce une méthode que vous utilisez personnellement ou une théorie ?

Avez-vous de exemples ?

Dernière modification par Sumotori (17/02/2020 19h11)

Hors ligne

 

#463 17/02/2020 19h28 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Sumotori a écrit :

J’ai le sentiment qu’il y a un coup à faire (c’est mon instinct de bourse) mais que le secteur auto n’est pas porteur et que la situation propre de RN n’est pas claire (c’est ma tête qui prend le dessus).

C’est une évidence. Si le secteur était porteur et que RNO était "clair", son action vaudrait 70 ou 80 !
Investir dessus est un pari. Pari sur le fait que l’automobile n’est pas morte, bien au contraire, même si l’offre est en pleine mutation, et pari sur le retour de RNO a de bonnes pratiques managériales et de direction, y compris dans ses relations avec les partenaires de l’alliance.
Si vous n’êtes pas prêt à faire ce double pari, fuyez, même à 30€ !

Hors ligne

 

[+1]    #464 18/02/2020 00h08 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   48 

Sumotori a écrit :

Oui Trahcoh, un quasi rentier avec 50% en bourse se pose beaucoup de questions, et je ne suis pas le seul apparemment…

J’ai le sentiment qu’il y a un coup à faire (c’est mon instinct de bourse) mais que le secteur auto n’est pas porteur et que la situation propre de RN n’est pas claire (c’est ma tête qui prend le dessus).

La confrontation de deux me bloque et je n’arrive pas à me décider, ni de passer mon tour, ni d’y aller.

Je vais attendre encore un peu mais je pense que si l’on touche 30 et que tous les indicateurs sont survendus on doit pouvoir rebondir d’une 20aine de %.

J’ai fait le coup avec la SG à 22€ l’année dernière à peu près à la même époque.

Question pour Michel1993 : Est-ce une méthode que vous utilisez personnellement ou une théorie ?

Avez-vous de exemples ?

Faire des coups, c’est surtout l’assurance de perdre tres gros et tres vite. Ou est votre these d’investissement, pour quelle duree ? qu’est ce qui vous laisse penser que renault va rebondir ?, pourquoi Renault va surpasser le marche automobilie qui decline en ce moment ?, quelles sont les avantages competitifs de Renault dans sa gamme ? Renault a telle la gourvernance adequate ?

Comment voulez vous faire de l’argent en bourse si les chiffres, dont la derniere publication le montre,  sont mauvais et n’apportent pas a court terme de certitudes qu’ils vont changer de tendance. C’est un peu paradoxal vous ne trouvez pas ?

Certes, il y a surement une defiance et la valeur sous cote par rapport a sa valeur intrinseque. Neanmoins pourquoi le cours irait a contre courant de la chute de l’EPS ?

Votre action va vegeter pendant que des paquebots affichent des croissance de 20 a 25% par an (revenu et EPS, sans dette dans des marches porteurs).
Je trouve le risque important pour des personnes qui debutent en bourse. Pour les pro de la gestion dans la valeur, ils savent ce qu’ils font avec leurs argents. Et cela prend des annees d’experiences.

N’est pas lynch qui veut et tout le respect revient a ceux qui y excellent. Il faut savoir rester dans son cercle de competence sans se sentir insulte par cette phrase.

Carabistouilles

Dernière modification par Carabistouilles (18/02/2020 00h11)

Hors ligne

 

[+1]    #465 18/02/2020 03h45 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   59 

Personnellement je ne vois pas vraiment de "coup" ici : le cycle économique est mauvais pour tous les constructeurs, et Renault est maintenant en plus dans une situation de faiblesse en étant relativement isolé, petit et positionné sur le milieu de gamme. Sa participation dans Nissan n’arrange en réalité rien car ce dernier a lui même un gros coup de mou dont il ne semble pas capable de se sortir.

Autant je pense que sur un titre comme Unibail on a affaire a une réaction de marché irrationnelle qui massacre un titre qui n’a en réalité aucun soucis fondamental (et qui continue à payer un généreux dividende), autant sur Renault la décote reflète de multiples et sérieux problèmes (et on a même plus le gros dividende pour patienter).

Tous les constructeurs à part Tesla et Ferrari sont décotés, si on veux jouer le rebond il y a nettement moins casse gueule.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2 / -3]    #466 18/02/2020 09h22 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   -1 

Bizarre ce caporalisme… je pensais que l’on pouvait parler des actions dans le forum actions…

Pas grave, je n’ai pas besoin de mettre des -1 pour exister.

Et je pense acheter vers 30€ pour faire un coup !

Hors ligne

 

#467 18/02/2020 09h49 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   46 

Un coup ?
Sérieusement ?

Renault est tout l’inverse d’un coup. Vous voulez faire un coup ? Allez plutôt chez BD Multimedia par exemple.

RNO est un dossier long terme, qui récompensera les investisseurs patients.

Assez drôle de voir un investisseur avec de l’expérience, prêt à sauter le cap d’être rentier, parler ainsi.

Ce n’est que mon avis.

Dernière modification par LoopHey (18/02/2020 09h52)

Hors ligne

 

[+3 / -3]    #468 18/02/2020 10h02 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   -1 

Bon bon bon… excusez-moi d’avoir parlé de l’action Renault dans le forum dédié.

Au plaisir !

PS : ah et pour surin -1, je parlais de caporalisme et non de corporatisme.

IH : encore un message inutile. Vous n’avez pas compris : cette file est pour discuter de Renault. Si vous voulez acheter des actions Renault, vous pouvez en parler dans la file de votre portefeuille d’actions.

Dernière modification par Sumotori (18/02/2020 10h05)

Hors ligne

 

[+1]    #469 18/02/2020 12h59 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Betcour a écrit :

le cycle économique est mauvais pour tous les constructeurs

La croissance mondiale diminue, le cycle actuel est historiquement long… Et parmi les premiers signes d’un ralentissement économique, on voit les biens durables, avec en premier lieu les voitures.
Quand on voit la forte réduction des ventes de voitures chez les émergents, ça donne la tendance.
Et quand on regarde les ventes de Renault, ça se confirme (source):

Rapport d’activité 2019 a écrit :

RÉGION AFRIQUE MOYEN-ORIENT INDE & PACIFIQUE -19,3% (dont -25,1% sous la marque Renault)
RÉGION CHINE -17,2%  (dont -58,5% sous la marque Renault soit -30000véhicules)
RÉGION AMÉRIQUES -2,9% (dont -3,5% sous la marque Renault)

LoopHey a écrit :

RNO est un dossier long terme, qui récompensera les investisseurs patients.

Tout à fait, et un secteur qui sera soutenu par l’Etat si besoin… Même si une consolidation du secteur commence à avoir lieu, et doit continuer face à la révolution actuelle de cette industrie… La taille critique ne va cesser d’augmenter.

Hors ligne

 

#470 18/02/2020 18h56 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   11 

Bonjour, j’ai découvert les résultats de Renault ce WE.
Ces derniers mois, le titre était mis en lumière si on regardait les meilleurs rendements+P/E.
Mais les turbulences du management qui ont defrayées la chronique était clairement un frein.
A première vue, les résultats sont très répulsifs pour un aspirant rentier, entre autre coupure du dividende, effondrement des profits, et du score Piotroski.
Je me disais que ce titre doit être délaissé pour quelques mois voire quelques années.
A deuxième vue, il y a quand même des points positifs comme un profit opérationnel présent et donc un peu de profitabilité (au sens ROCE).
Du coup, je n’enterrerais pas totalement ce dossier, mais quand même surveiller l’évolution des fondamentaux sur les prochaines publications.
On est quand même loin du type entreprise extraordinaire recherchée sur ce forum je trouve.

Hors ligne

 

[+1]    #471 18/02/2020 19h11 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   75 

On est quand même loin du type entreprise extraordinaire recherchée sur ce forum je trouve.

Je pense que c’est un parfait opposé de l’entreprise extraordinaire…

Hors ligne

 

#472 18/02/2020 19h43 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Pour info

Moody’s abaisse la note de Renault, qui tombe en catégorie spéculative

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Rick (18/02/2020 19h44)

Hors ligne

 

[+2]    #473 18/02/2020 20h03 → Renault : constructeur automobile français

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2394 

marcopolo a écrit :

On est quand même loin du type entreprise extraordinaire recherchée sur ce forum je trouve.

Je pense que c’est un parfait opposé de l’entreprise extraordinaire…

Je n’aurais mieux dit.

Activité cyclique alors qu’on est en fin de cycle, secteur en plein bouleversement technologique, absence de taille critique, gouvernance affreuse et compliquée, dette notée junk dans une industrie capitalistique.

Difficile de faire pire.

Hors ligne

 

[+5]    #474 Hier 10h48 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   11 

Le visionnage de la présentation des résultats 2019 est tout de même intéressant, au-delà des titres de presse tapageurs que l’on trouve un peu partout :
Résultats financiers 2019 Conférence de presse du Groupe Renault - Vendredi 14 février 2020

Ce que j’en retire, sans pour autant ne pas avoir conscience des difficultés :
- part de marché dans le monde en légère augmentation : 4,25 % (+0,1 %)
- baisse des ventes bien moindres que la moyenne du secteur : -0,8 % hors Iran contre -3,8 % hors Iran en moyenne toutes marques
- augmentation des ventes en Europe de +1,3 % (contre 1,2 % en moyenne toutes marques), en Eurasie +0,4 % (contre -4,4 % en moyenne toutes marques ; sacré écart !)
- diminution des ventes en Afrique-moyen-orient-Inde-Pacifique seulement de 1,6% hors Iran contre 3,8 % en moyenne toutes marques ; de même diminution sur le continent américain de 2,9 % contre 5,6 % en moyenne toutes marques.
- une diminution il est vrai beaucoup plus importante en Chine, qui ne représente cependant qu’une très faible part des ventes
- un résultat net négatif de 141 M€ certes, ce qui fait la une des journaux, mais qui est dû (en partie seulement, évidemment) à des opérations comptables sans incidence sur la trésorerie pour un peu plus d’1 milliard d’euros (753 M€ au titre de la fin de la reconnaissance d’impôts différés sur les déficits fiscaux en France ; 300 M€ au titre de dépréciations d’actifs en Chine et Argentine)
- a priori, aucune difficulté de trésorerie à venir : réserve de liquidité de 15,8 milliards d’euros, avec un échéancier de remboursement de la dette largement couvert et sans mur de la dette à l’horizon (on peut s’interroger alors sur la note de Citigroup à ce sujet, qui a eu tant d’écho il y a quelques semaines)

Sur le sujet qui fâche, à savoir le sabrage de 2/3 du dividende, que n’aurait-on pas dit si Renault se restructurait, supprimer des emplois et/ou des sites de production, sans faire participer les actionnaires à cet effort collectif ?

A la vue des chiffres de part de marché et de l’évolution des ventes, très favorables par rapport à la concurrence, de l’avance de Renault en matière de véhicule électrique, et des nouveaux modèles qui sortent, je suis très confiant dans l’avenir de ce grand groupe plus que centenaire.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par BrisePif (Hier 10h52)

Hors ligne

 

#475 Hier 11h20 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   46 

Bien d’accord avec vous, sur les flux de trésorerie P18 du rapport, 2019 à généré un peu de cash tout de même, 239 M€.

On fini à presque 15 Milliards de Cash.

N’avons nous pas limité la casse finalement ?

A suivre.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech