Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 23/02/2019 22h59 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Réputation :   

Pour nous recentrer sur le sujet originel, et résumer ce que plusieurs ont déjà dit :

Le diagnostiqueur a indiqué sa limite : il n’a pas vérifié la conformité électrique à la norme NFC 15-100, obligatoire pour du neuf ou de la remise en état d’installation électrique. Vous achetez donc une maison pas forcément conforme.

S’il n’est pas trop tard, vous pouvez peut-être influencer le prix d’achat en demandant une attestation de Consuel, que votre vendeur ne pourra pas fournir (si pas conforme à la NFC 15-100).

Sinon, vous courez un risque juridique, financier, et pour votre santé si vous commencez à bricoler vous-même, et qu’il arrive un incendie, une électrocution (suite à un dégât des eaux, par exemple), ou n’importe quoi d’autre.

Si vous louez plus tard, vous ne serez pas assuré en cas de problème d’origine électrique (et c’est une des choses les plus faciles à vérifier).
Si vous vendez plus tard, vous devrez aussi certifier la conformité à la NFC 15-100 (sauf si vous avez un document de moins de 10 ans, si ça n’a pas changé).

Alors, pourquoi faire de l’à peu-près aujourd’hui, qu’il faudra repayer plus tard ?

Commencez par aller par exemple chez Leroy-Merlin, vous saurez déjà la base : la GTL et sa composition, différentiels AC ou A, Ampérages minimum obligatoires, Circuits dédiés, nombre de prises par circuit, nombre de prises selon les pièces, Comment réaliser une mise à la Terre, sectionneur de Terre, possibilités des délesteurs (très utiles pour diminuer la puissance souscrite)…

Si tout ça ne vous "parle " pas, contactez un électricien professionnel (avec garantie décennale).

Il vous demandera probablement dans les 5000 € en plus du matériel, mais il sera responsable, et vous livrera une attestation avec le Consuel. Et vous fera peut-être gagner du temps, surtout si, après avoir attendu longtemps votre passage du Consuel, vous avez une contre-visite avec des saignées à refaire sur les murs que vous venez juste de tapisser, justement parce que vous aviez du temps…

Pour gagner des sous de votre côté, proposez-lui  de faire vous-même les saignées qu’il vous indiquera.

Et posez-vous la question de base : combien vaut votre vie ? Ne seront-ce pas les 5000 € les mieux dépensés de votre vie ?

Edit : je ne suis pas artisan électricien, mais j’ai obtenu 4 fois l’attestation Consuel, en étant un "particulier" qui refait à neuf une installation pour son compte. J’avais aussi la formation et l’habitude de ce travail par ma profession. A chaque fois, le délai était de 3 mois avant de voir le technicien du Consuel. Et à chaque fois, il a TOUT vérifié…parce que je suis un particulier. Au travail, je montre les plans et un mini-dossier, et c’est accepté…

Dernière modification par Pierre2 (23/02/2019 23h03)

Hors ligne

 

#27 23/02/2019 23h17 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

je me pose aussi la question des détecteurs de fumée.

J’ai visité dernièrement deux biens en vue d’un investissement locatif :
- Type 1 des années 70, en bon état et occupé par un locataire jusqu’à novembre dernier
- Type 3 de 2010, en parfait état et occupé par le propriétaire depuis deux ans.

Ces deux biens ne disposaient d’aucun détecteur de fumée !

Si j’achète le premier bien, je vais prendre un électricien et le Consuel pour remettre le bien aux normes/en sécurité. Je me demande s’il ma’appartient (en tant que propriétaire) d’installer un ou plusieurs détecteurs de fumée. Ce n’est pas tant le coût que cela va engendrer mais plutôt la responsabilité. Selon moi c’est à l’occupant de le maintenir en bon état…

Si j’achète le second bien, la question de la responsabilité est un peu compliquée. Le vendeur occupait le bien avant la signature de l’acte authentique et n’avait - sciemment - pas fait installer de détecteurs de fumée. Après la signature, il passe de propriétaire à occupant. Je pense que je devrais donc l’inciter fortement (courrier AR ?) à faire poser un ou plusieurs détecteurs car, en cas de sinistre (exemple : incendie dans le bien avec des détériorations de parties communes et/ou de parties privatives chez les voisins) je ne pourrai pas dire que j’ignorais que le bien en était dépourvu…

Hors ligne

 

#28 23/02/2019 23h23 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Réputation :   

Hors ligne

 

#29 24/02/2019 08h04 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Réputation :   36 

Attention à ce que vous racontez.

Une installation aux normes n’est pas forcément une installation vérifiée par un consuel.

Un consuel vérifie les installations neuves et avant l’ouverture d’un compteur électrique.

Le diagnostiqueur n’a pas pour vocation de vérifier la norme NFC 15-100.

Sachant que la norme NFC 15-100 évolue chaque année, une installation neuve parfaitement réalisée pourrait très bien passer le consuel en 2019 et plus en 2022.

Et si en plus tout le monde savait que les normes sont faites pas ar les constructeurs de matériel ( Legrand, Schneider, Hager , etc ) ….

@Grumpyme : C’est à vous de poser/faire poser les détecteurs, en revanche, si leur absence vous gêne, vous pouvez négocier leur installation avec le vendeur avant de signer.
Pour vos travaux électrique, je me répète, mais pas besoin de consuel, votre électricien sera responsable des travaux qu’il aura effectué et de la sécurité électrique de votre logement.

Hors ligne

 

[+1]    #30 24/02/2019 08h58 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Réputation :   

Je suis étonné qu’on se fasse des soucis pour l’absence de détecteur de fumée. Ça vaut moins de vingt euros, alors on en pose un, ça ne nécessite aucune compétence.
J’ai refait mon électricité moi même il y a 17 ans, je n’ai pas l’impression que les normes aient tellement changé.
Pas besoin d’être bac+10, il suffit d’acheter un guide de rénovation chez Castorama ou autres.

Je me pose une question, quelqu’un a-t-il potassé le sujet : lorsque on me mettra un compteur linky dans quelques années, ERDF fait il des vérifications de conformité ?

Hors ligne

 

#31 24/02/2019 09h05 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Réputation :   

Bonjour.

(suite au message de Smad)

C’est exactement ce que j’ai dit : parce que ce n’est pas de sa compétence, le diagnostiqueur n’a pas vérifié la conformité électrique à la norme NFC 15-100, obligatoire pour du neuf ou de la remise en état d’installation électrique. Vous achetez donc une maison pas forcément conforme.

Et effectivement; la norme est souvent modifiée (mais c’est hors-sujet pour un one-shot).
La dernière fois que j’ai vendu une maison, l’attestation Consuel de moins de 10 ans a suffi ; je suppose donc qu’il y a un délai de validité de cette attestation (sinon, ce serait ingérable).

Pour les détecteurs de fumée, ça coûte 10 à 15 € en supermarché, à fixer avec 2 vis (pas de câblage - ça fonctionne sur pile) : pas besoin de faire venir un électricien.

Cordialement,
Pierre.

Dernière modification par Pierre2 (24/02/2019 09h08)

Hors ligne

 

[+2]    #32 24/02/2019 09h28 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1496 

Pierre2, je me demande quand même quel est l’intérêt de faire remonter un post datant de mars 2018. Depuis ce temps-là, notre ami Springle a fait son choix et vos conseils tombent donc à plat.

Pierre2 a écrit :

C’est exactement ce que j’ai dit : parce que ce n’est pas de sa compétence, le diagnostiqueur n’a pas vérifié la conformité électrique à la norme NFC 15-100, obligatoire pour du neuf ou de la remise en état d’installation électrique.

C’est faux. Il n’y a aucune obligation de respecter la norme NFC 15-100 pour de la simple "remise en état".

Même l’Etat et Promotelec reconnaissent que ce n’est pas possible :

En ce qui concerne l’électricité dans l’existant, le Ministère de l’Écologie et du développement durable (=l’Etat) concède que “la mise en conformité aux règlements de construction actuels est difficilement envisageable compte tenu des incidences techniques et financières”.

Selon Promotelec, pour doter une installation existante de performances comparables à celles d’une installation neuve, “la conformité à la norme NF C 15-100 en vigueur est un objectif duquel il faut se rapprocher le plus possible”.

Source : Électricité : rénovation ou installation complète ? | Travaux.com

C’est une réflexion qui est à faire au cas par cas : danger réel de l’installation actuel ? C’est pour qui, pour soi ou pour louer ? Coût et complication des travaux ? Car, si on doit changer le doublage des murs, ou poser du doublage sur des murs non doublés, c’est clairement une très bonne occasion de refaire complètement l’électricité. Réciproquement, sans doublage des murs, il va souvent être difficile de tirer de nouvelles lignes pour mieux desservir notamment cuisine et salle de bains.

Donc puisque c’est du cas par cas, je propose qu’on attende qu’une personne ait à nouveau vraiment besoin de conseils adaptés à sa situation, plutôt que de préconiser la NFC 15-100 pour tous et partout, en réponse à un fil qui date d’un an…  roll

Par ailleurs :

La dernière fois que j’ai vendu une maison, l’attestation Consuel de moins de 10 ans a suffi ; je suppose donc qu’il y a un délai de validité de cette attestation (sinon, ce serait ingérable).

Sur ce forum, on aime les informations sourcées et vérifiées, pas les "je suppose". Cf points 2, 4 et 10 de la charte que vous avez acceptée en vous inscrivant.

En l’occurrence, une attestation du Consuel est valide 1 an, c’est marqué sur leur site.

Pour autant, une telle attestation dispense de faire un diagnostic électrique à la revente, si elle date de moins de 15 ans, puisque le diag électrique est obligatoire pour les installations datant de plus de 15 ans. Ce qui ne veut pas dire que l’attestation Consuel soit valable 15 ans ni même 10 ans ; l’attestation attribue seulement une date à l’installation, et la loi dit que ce sont les installations de plus de 15 ans qui doivent faire l’objet d’un diagnostic.

Dernière modification par Bernard2K (24/02/2019 09h38)


On vous en veut de ce que vous savez, et de ce que votre interlocuteur ne sait pas.

Hors ligne

 

#33 24/02/2019 20h03 → Mise au norme de l'électricité : comment ne pas se faire avoir ? (achat résidence principale, travaux, éléctrécité)

Membre
Réputation :   36 

Et pour répondre à Fran606, personne ne vérifie l’installation électrique lors de la pose du compteur linky.

C’est le compteur et ce qui s’y trouve avant qui appartiennent à EDF, le reste ne les regarde pas.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech