Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 27/01/2018 10h02

Membre (2011)
Réputation :   334  

AIG vient de racheter Validus pour plus de $5 milliards, pour un P/Book d’environ 1.5 fois.

Suite à ce rachat, les moyennes capitalisations du secteur, qui ont beaucoup souffert de la multiplication des catastrophes naturelles en 2017 et affichent des pertes et par conséquence une baisse de leur BV ont cependant rebondi…



avant l’annonce, hier, par Aspen Insurance Holdings, de $245 millions de pertes sur le Q4 et le renvoi du CEO de la division assurance.   



Aspen, suite à la correction d’hier, se traite dans le bas de sa fourchette de P/Book sur 5 ans.





Evidemment, tant que le Q4 n’aura pas été publié début Février, on ne saura pas s’il y a d’autres mauvaises surprises dans les tiroirs. Il est d’ailleurs difficile pour un non-spécialiste de juger de ce qu’on achète : l’historique long permet de se faire une idée de la qualité du management, des ROE… mais il reste un aspect « black box » indiscutable pour l’investisseur particulier.

On notera d’ailleurs que Everest RE, par exemple, qui a une moyenne de ROE de 13,9% sur 5 ans, contre 8,2% pour AHL, cote à un P/book de 1.18x. Les meilleurs acteurs du secteur ne sont pas bradés.   



Warren Buffett parle depuis des années de la dégradation des conditions tarifaires dans la réassurance, l’entrée de nouveaux acteurs ayant poussé les primes vers le bas. Cependant, tant le CEO de Axis Capital Holdings qu’Aspen annoncent une augmentation des tarifs pour 2018. Est-ce que le point bas a été touché ? Axis Capital, en tout cas, annonce ne plus vouloir privilégier les rachats d’action, comptant produire de meilleurs ROE en allouant du capital à de nouveaux contrats.



En terme de construction de portefeuille, les réassureurs ont l’avantage d’avoir des betas relativement faibles (entre 0.6 et 0.7) et d’offrir une décorelation par rapport aux risques de marché communs (récession etc). Evidemment, leur métier les expose à des risques concentrés : un seul évènement peut coûter cher (récemment, les feux massifs en Californie). Il y a, par ailleurs, une dimension spéculative de M&A depuis qu’AIG est passé à l’acte.

J’invite tous les lecteurs qui ont étudié le secteur ou des entreprises du secteur à partager leurs conclusions ici.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : aspen holdings, assurances, axis capital, décote p/b, everest re, réassurances

Hors ligne Hors ligne

 

#2 27/01/2018 14h41

Banni
Réputation :   52  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

Juste une petite remarque ACGL a la particularité de ne pas verser de dividende.  Ce qui est super en phase de capitalisation.

Dernière modification par Klaus (27/01/2018 14h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 29/01/2018 12h23

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   687  

Le rachat de Validus a été plutot mal accueillie le jour de l’annonce … mais cela s’est vigoureusement retourné lors de scéances suivantes : +6% avec des volumes 3x supérieurs à la normale. Il semble que certains hedges funds ont commencé à accumuler AIG…

Si la société parvient à rentabiliser ses nouvelles acquisitions, AIG pourra éponger rapidement ses DTA (15$ / actions) et combler une partie de sa décôte (actuellement dans les 20%).

La hausse des taux US est un puissant catalyseur à MT pour les assureurs. Il me semble que sur ce point, ils sont très en retard par rapport aux banques US (BAC a presque triplé depuis 2 ans …).

Sauf mauvaises surprise sur les prochains publications (le nouveau ceo a dit avoir revu 80% du portefeuille de la société lors du Q3 2017), alors la société devrait rapidement rejoindre sa BV vers 80$.
Le warrant tarp me semble une excellente opportunité pour profiter de cette recovery.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur