Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#201 28/03/2019 09h16 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Réputation :   13 

Je m’étais posé la même question de l’assurance d’un box rattaché à ma RP et que je mets en location. Mon assureur m’a dit que mon assurance habitation suffisait à assurer les biens entreposés… Plusieurs discours sont entendus visiblement.

Hors ligne

 

#202 28/03/2019 09h34 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos retours.

Stochastic a écrit :

1- Oui il vous faut une attestation d’assurance

Ok, merci.
Dois-je donc demander au locataire d’appeler son assureur pour qu’il inscrive la place de parking à son contrat d’assurance habitation ?

Stochastic a écrit :

2 - Je ne comprends pas vraiment votre question et j’ai l’impression que vous mélangez certaines choses. Sauf erreur de ma part, l’assurance pour le parking couvre uniquement…le parking et non les véhicules qui se garent sur le parking. Si la voiture est incendiée, volée ou inondée, c’est l’assurance du véhicule qui devra prendre en charge les coûts (sauf si vous êtes assuré au tiers).

C’est ce que je me disais au début mais que couvre concrètement l’assurance (que ce soit mon assurance habitation ou celle du locataire) s’il n’y a qu’un marquage au sol ? Je ne vois pas trop ce qui est assuré dans le cas où il ne s’agit pas d’un box… C’est pour cela que je me demandais si l’assurance habitation ne couvrait pas en réalité les dommages causés aux véhicules sur cette place de parking…

Dernière modification par jeremyfritzen (28/03/2019 11h51)

Hors ligne

 

#203 08/04/2019 11h08 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Après avoir lu, l’intégralité de cette file, très intéressante, je souhaiterai avoir l’avis de certains initiés ici présent, ou un retour d’experience…

Je suis sur le coup pour une place de parking en sous-sol, dans un quartier ou la demande est relativement forte. (peu de places de stationnement dans la rue, et peu de bâtiments récents comportant des parkings en SS)

Il ne s’agit que d’une simple place de parking, et dans le but d’augmenter la rentabilité, j’aimerai transformer cette place de voiture à l’origine, en 4 places de motos.

J’ai un peu chercher sur le net des éléments de réponses, mais ça reste un peu flou…

D’où mes questions :

1) Dois je prévenir la copropriété de ce choix ?
Ou suis je libre de faire ce que je veux sur ma place de parking ?

2) Niveau BIP d’accès au SS, si je met 4 motos, suis je obliger de passer par le syndic pour paramétrer les BIP ?
Ou puis je faire les miens de mon cotés, sans ne rien dire à personne ?
à mon avis, et connaissant les syndics, ils ne voudront jamais me faire 5 BIP (minimum) pour une seule place de parking… (même si je paye ?)

Je dis "minimum", car je suis conscient qu’en cas de perte, il en faut toujours un ou deux d’avance.

Merci,
D.

Dernière modification par DoudouJ (08/04/2019 11h09)

Hors ligne

 

#204 08/04/2019 11h21 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   101 

Bonjour

DoudouJ a écrit :

1) Dois je prévenir la copropriété de ce choix ?
Ou suis je libre de faire ce que je veux sur ma place de parking ?

Avez vous lu le règlement de copropriété ?
==> Interdit t’il le stationnement de motos sur les places de park ?
==>  Interdit t’il la colocation ?


Si rien n’est mentionné, c’est bon

DoudouJ a écrit :

1) 2) Niveau BIP d’accès au SS, si je met 4 motos, suis je obliger de passer par le syndic pour paramétrer les BIP ?
Ou puis je faire les miens de mon cotés, sans ne rien dire à personne ?

Le syndic ne fait qu’acheter des bip et les revendre aux copropriétaires
Vous pouvez même faire des doubles vous mêmes auprès de "serruriers"  ou des commande via internet
comme pour les clés !


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#205 08/04/2019 11h39 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1417 

Etes-vous motard ? J’ai l’impression que vous ne réalisez pas bien la place que prend une moto. Je vous invite à bien vérifier l’accès et la place pour garer des motos.

Une moto prend beaucoup de place. Ca fait couramment 2,2m de long, et en largeur, même si la moto elle-même ne fait que 80 cm environ, pour avoir la place de manoeuvrer, de descendre, et en tenant compte de l’inclinaison quand on la met sur la béquille, il faut au moins 1,3m de large par moto. Pour une Goldwing, comptez 2,63m de long et 95 cm de large, donc 1,5m de large en tenant compte de l’inclinaison et de la place pour descendre.

Si on accède par le grand côté de la place, et qu’il y a un mur en face, il est possible qu’elle puisse accueillir 4 motos, mais peut-être qu’elle en logera seulement 2 ou 3. Et il faudra probablement les mettre de biais, sinon leur longueur dépasse la largeur de la place.

Si on accède par le "cul" de la place (le côté étroit), et qu’il y a un emplacement voiture de chaque côté, on ne mettra pas plus de 2 motos sur cette place et même comme ça, ce n’est pas tellement confortable pour les déplacements.

En plus, une moto est très fragile en carrosserie, les voitures alentour aussi.

Quand vous voyez une moto garée sur un parking normal de voitures, type supermarché, elle prend souvent une place à elle toute seule, et ce n’est pas pour rien. Parfois on voit 2 à 3 motos sur une seule place, mais c’est un groupe : ils sont arrivés ensemble et, le plus important, ils repartiront ensemble. Ca veut dire que le pilote de la moto la plus avancée dans la place accepte d’être bloqué par les autres ; ce qui n’est évidemment pas le cas lorsqu’on loue un emplacement de parking, on ne peut pas accepter d’être bloqué par les autres locataires, il faut donc avoir beaucoup de place pour que la moto la plus avancée dans la place puisse repartir quand les autres sont là.

Un scooter 50 ou 125 cm3 prend moins de place bien sûr, mais il ne faut pas être trop optimiste non plus car les fabricants ont tendance à les faire de plus en plus grand, car ça valorise l’acheteur d’avoir un engin qui ressemble à ceux de grosse cylindrée.

Donc vérifiez bien la faisabilité pratique, avant de tirer des plans sur la comète !

Dernière modification par Bernard2K (08/04/2019 14h26)

Hors ligne

 

#206 08/04/2019 12h10 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

Bonjour,

Je n’ai pas relu toute la file pour vérifier l’information, mais je sais que dans certaines villes (Marseille entre autres), certains assureurs (mais pas tous) demandent à ce que le véhicule soit attaché à un crochet ancré dans le sol, nécessitant le coulage d’un maillon sous le béton.

Aussi je vous inviterais éventuellement à vérifier si cela peut s’appliquer dans votre ville. Le cas échéant, ces travaux doivent-ils passer par un accord de la copropriété ? Quid de la remise en état si la place redevient une place pour automobile ?

My 2 cents!
A+
Sylvain


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#207 08/04/2019 13h09 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Réputation :   

Merci à vous 3 pour ces réponses.

Ricou : j’attend de recevoir le règlement de la copro afin de vérifier si il en fait bel et bien mention. 

Bernard2K : Vous avez raison, (comme souvent, à la lecture de vos nombreux post smile ) même si la place est grande et avec deux cotés ouverts, je m’emballe un peu sur le fait d’en rentrer 4…

monpersylv : Ce point là, je l’ignorai… c’est à vérifier en effet, si tel est le cas, ça fait beaucoup de troutrou pour pas grands choses… et si l’aménagement n’est pas fait, ça peut limiter le nombre de potentiels locataires…

Bon je pense qu’il faut se rendre à l’évidence, sauf énorme coup de fusil, comme certains membres dans la file, ce n’est véritablement pas l’investissement de l’année…

Merci encore à vous trois.
D.

Hors ligne

 

#208 08/04/2019 21h17 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   101 

Ricou a écrit :

Le syndic ne fait qu’acheter des bip et les revendre aux copropriétaires

Ce n’est pas toujours vrai. Je vous conseille de les acheter auprès du syndic.
Les bips peuvent être individualisés et donc répertoriés en cas de perte ou de vol (pour le sortir de la platine). Même si ce n’est pas le cas pour l’individualisation, je vous recommanderai de passer par le syndic.
Et bien-sûr, il ne vous dira rien si vous en prenez 5 pour le faite d’être propriétaire d’une seule place.

Hors ligne

 

#209 23/04/2019 19h17 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2219 

A ceux qui ont l’habitude de manipuler des parkings, savez-vous à quel taux de capitalisation ils se vendent actuellement sur le marché ?

Par exemple, un parking loué 96 € brut par mois, en centre-ville dans une ville de plus de 100 000 habitants.

Considérant un très faible risque de vacances, peut-on considérer un taux de capitalisation à 5% et donc un prix de vente de 23 k€ hors frais ?

Dans cet article, on peut lire :

LCI a écrit :

Avec un rendement moyen de 5% en 2017, investir dans un parking ou un box est une bonne façon de diversifier son patrimoine.

LCI a écrit :

A Lyon, le prix de vente se situait à 26.300 euros (+4,4% sur un an) et le loyer mensuel à 101 euros (+4,1%), pour un rendement locatif de 4,6%, en moyenne. A Marseille, le prix de vente était de 21.250 euros(+7,9%), le loyer de 94 euros (+1,1%) et le rendement de 5,3%. A Bordeaux, la place valait 24.500 euros (+19,5%) pour un loyer mensuel de 83 euros (+12,2%). A Toulouse, le prix était de 21.500 euros (+16,2%) et le loyer de 84 euros (+13,5%) ou encore à Rennes, de 19.500 euros (+14,7%) et de 75 euros (+13,6%).

Sur Bordeaux, d’après les chiffres ci-dessus, on est même à 4%.

J’ai pu lire ça et là une rentabilité espérée de 6-8%, mais cela me semble complètement hors marché pour un parking de centre-ville loué toute l’année sans problème…

L’agence qui gère le parking en question l’évalue entre 16 000 (donc 7,2%) et 18 000 € (donc 6,4%), mais a également fait une proposition d’achat dessus à titre personnel, donc je doute de leur impartialité…

Personnellement, un placement quasi sans risque, avec ce niveau de rendement (brut), je suis acheteur plutôt que vendeur ?!

Hors ligne

 

#210 23/04/2019 19h40 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1417 

La valeur des parkings est très très variable dans une même ville. Le besoin de parking est très variable d’une résidence à l’autre, d’une rue à l’autre, donc il est très difficile de faire des généralités.

Le problème est aussi que pour un bien aussi bon marché, les frais de notaire ne sont pas proportionnels (ils risquent d’être à 10 % plutôt que 8%),  et les frais d’agence s’envolent (ça dépend des réseaux, mais, en gros, c’est 5000 € pour tout bien de moins de 50 k€, donc sur un parking de 10 k€ il devient prohibitif de passer par une agence).

Pour vous donner un exemple de cette variabilité, j’ai failli acheter une place de parking couvert et fermé à 2000 € à Toulouse, à 1 km du Capitole. Normalement, ça aurait dû valoir 7000 € environ. Mais le micro-quartier et la résidence cumulaient des tares… Quant au rendement que j’aurais pu en tirer, on ne saura jamais. Mais si on compte 50 €/mois, on trouve 30 % de rendement brut par rapport au prix d’achat hors FDN. En incluant les frais de notaire, et les charges de copro, et la vacance locative, c’est déjà beaucoup moins rose.

Hors ligne

 

#211 23/04/2019 19h41 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   422 

InvestisseurHeureux a écrit :

Avec un rendement moyen de 5% en 2017, investir dans un parking ou un box est une bonne façon de diversifier son patrimoine.

Il semble que les frais de mutation ne soient pas considérés. Ils changent considérablement la donne. Leur existence fait dans la pratique qu’a l’exception de l’achat d’un lot de parking, pour les rendre proportionnellement moins importants, l’affaire soit généralement peu rentable.

InvestisseurHeureux a écrit :

Personnellement, un placement quasi sans risque, avec ce niveau de rendement (brut), je suis acheteur plutôt que vendeur ?!

Sans risque pas forcément, cela dépend du syndic de copropriété.


"Cesse de croire, instruis toi"- André Gide

Hors ligne

 

#212 23/04/2019 19h55 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2219 

M-erci de vos réponses.

En l’espèce il y a quatre parkings, donc cela amorti un peu les frais de mutation, mais c’est vrai qu’ils tempèrent un peu le rendement final pour l’acheteur.

Hors ligne

 

#213 23/04/2019 21h08 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1417 

4 parkings dans la même copro, si une même personne achète les 4, ça tempère certes les frais de mutation, mais ça augmente le "risque copro".
S’il y a des travaux spécifiques aux garages (étanchéité par exemple), ou si les propriétaires de garages sont mis à contribution sur des travaux qui ne devraient pas les concerner (à cause de tantièmes mal pensés), ça peut plomber la rentabilité.

Hors ligne

 

#214 24/04/2019 00h33 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Réputation :   

Effectivement si les parkings sont en plein coeur de ville, il ne faut pas s’attendre ç un rendement plus élevé.
Personnellement, j’utilise 2 astuces pour optimiser le rendement :
* Je privilégie les box : meilleur rentabilité, turnover diminué et pas forcément besoin d’^tre en plein cour du centre ville,
* Je suis toujours dans la ville, mais un petit peu excentré du coeur du centre ville.
Dans tous les cas, je regarde avec minutie l’environnement direct des parkings : immeubles récents autour (signifie qu’il y a des parkings sous terrain disponibles), immeubles anciens (pas de parkings sous terrain ou passez nombreux), si le parking est payant la journée (dans ce cas, ils les habitants doivent trouver une solution pour se garer)…

Pour avoir une bonne rentabilité, c’est un savant mélange entre tout ça.
De plus, effectivement, les frais de notaire sont très élevé en proportion. Il vaut mieux achetéer un lot et ainsi diminuer les FN par parking.

Hors ligne

 

[+1]    #215 26/04/2019 08h55 → Parkings : investir dans des parkings (parking)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1417 

@IH : en relisant, il me semble mieux comprendre votre question. J’essaie de la reformuler, pour voir si j’ai bien compris : "une personne de ma connaissance a 4 parkings à vendre en centre-ville, loués 96 € bruts chacun, combien ça vaut à la vente ?"

Première précaution : raisonner en loyer HC, même pour la rentabilité brute. Car les charges de copro ne font que transiter par le propriétaire, elles ne lui rapportent pas un copeck.

Or, vos 96 € "bruts", on ne sait pas si c’est du lard ou du cochon. Désolé, mais un loyer ne s’exprime pas "brut", il s’exprime HC ou CC ; et sachant que ça transite par une agence, il faut encore préciser avant ou après commission de l’agence. La rentabilité brute se calcule sur le loyer HC, commission d’agence non déduite.

Supposons que le loyer CC prévu par le bail soit de 96 € et que les charges récupérables sur le locataire soient de 10 € par mois. Que le bailleur ait écrit sur le bail "96 € CC" (sans plus de précision) ou "86 € HC + 10 € de charges", ça revient au même : son revenu locatif doit être pris HC, donc 86 €/mois dans cet exemple. Vous voyez que même 5 % de rendement brut, calculés sur 86 €, ça ne fait plus le même prix.

Deuxième précision : raisonner en prix FAI. Votre prix "23000 € hors frais", on ne sait pas si c’est du lard ou du cochon. Là aussi, petit problème de vocabulaire : un prix est "FAI" ou "net vendeur". "Hors frais", c’est sujet à interprétation.
Si vous souhaitez passer par une agence, c’est votre choix, pas celui de l’acheteur. L’acheteur, lui, il voit son prix FAI, il ajoute 8 % de frais de notaire (plutôt 10 % même, sur un petit montant), et il sait combien ça lui coûte vraiment. Supposons que le prix de marché soit de 23000 €. L’agence prend 5000 € de commission, d’où votre évaluation à 17000 €, vu que les évaluations d’agence sont toujours "net vendeur".

Ce qu’on voit avec cet exemple chiffré :
Si le prix de marché est de 23000 €, commission d’agence 5000 €, loyer 86 € + 10 € de charges, ça donne :
- côté acheteur, il paie vraiment 23000 € + 10 % de frais de notaire : 25300 €, ça lui rapporte vraiment 86  x 12 = 1032 € HC par an. Soit une rentabilité brute de 4,07 %. On parle bien en brut, il lui reste à déduire les charges : TF, intérêt d’emprunt, assurance emprunteur, assurance PNO, charges de copro restant à charge du bailleur, 7 à 10 % de commission d’agence s’il fait gérer par une agence comme le fait actuellement le vendeur, et bien sûr IR et PS. Sa rentabilité nette sera de l’ordre de 2 %. Etes-vous toujours acheteur ?
- côté vendeur, s’il se dit : seulement 17000 € de prix de vente (net vendeur) pour une location de 96 € par mois, soit une rentabilité de 96*12/17000 € = presque 7 %, quand même ! Eh bien son calcul est totalement erroné.

Vous voyez qu’il faut donc être très attentif aux différences HC/CC sur le loyer, et net vendeur/FAI sur le prix. Si vous nous précisez ces données, on pourra mieux raisonner sur votre cas précis.

Enfin, sur le fait qu’avec un lot de 4 garages, les frais seraient davantage réduits :

Premièrement, ce n’est pas sûr du tout de trouver un acheteur pour les 4. Plus on vend en lot, plus on a affaire aux requins. Peut-être vaut-il mieux vendre chaque garage à un particulier bien naïf qu’un lot à un investisseur bien aguerri qui va vous plier au niveau du prix et d’autres détails.

Deuxièmement, si vous passez par une agence : les conditions sont à négocier, mais elle risque d’appliquer son barème. 17000 € net vendeur/garage vendu séparément, 5000 € par garage, eh oui, c’est une commission fixe de 5000 € pour toute vente de moins de 50000 €, c’est le tarif. Si vente en lot, alors on applique "seulement" 10 %, soit 10 % de 68000 €, soit 6800 €. C’est vrai que c’est beaucoup plus intéressant pour le vendeur, surtout dans le fait qu’il peut avoir un prix FAI plus bas pour le même prix net vendeur (par garage), ou bien un prix net vendeur plus haut pour le même prix FAI (par garage). Seulement si l’agence vous présente un acheteur qui ne veut qu’un seul garage, vous faites quoi ? Vous n’allez pas snober un acheteur, donc vous vendez à la découpe. Donc l’agence touche un max de commission. Sur d’aussi petits montants, il faudrait vendre sans agence.

Dernière modification par Bernard2K (26/04/2019 09h11)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech