Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#51 09/03/2021 12h48

Membre
Réputation :   93  

Deux petites notes que je garde pour plus tard :

Un article paru en 2005 sur le site de la FED de St Louis, sur Paul Volcker, qui a eu a gérer une inflation monstrueuse aux US en étant à la tête de la FED dans les années 80.

St Louis FED - Volcker’s Handling of the Great Inflation Taught Us Much

William Poole a écrit :

Another lesson from the Great Inflation is that the Fed can only achieve its goal of maximum sustainable employment if it is successful in achieving its goal of price stability. The idea that we can let down our guard on inflation to increase employment is unwise in the long term because higher inflation eventually destroys rather than creates jobs.

Ce passage est intéressant. Le diable étant dans le détail, tout est dans le "long term".
C’est quoi au juste, long term ? Long, c’est relatif, à une époque où la célérité de l’information et l’impatience des gens habitués à la vitesse de la technologie boulverse tout…

Autre chose :

A new round of stimulus checks could pump $170 billion into US stocks via retail investors, Deutsche Bank says

Deutsche Bank a écrit :

Deutsche Bank found survey respondents planned to put around 37% of any upcoming stimulus checks into stocks.

    Retail investors could pump around $170 billion of any upcoming stimulus checks into stocks, Deutsche Bank said.
    The lender found around half of retail investors who had received stimulus cash had bought stocks with it.

Passionant…

Hors ligne Hors ligne

 

#52 18/03/2021 11h46

Membre
Réputation :   93  

Bonjour,

Suivi et commentaires des expérimentations sur les options :

Nous sommes le 18/03 et plusieurs positions expirent demain, le 19-03, qui sera aussi une journée des trois sorcières -  arrivée à échéances des contrats futures sur indices, contrats d’options sur indices,  contrats d’options sur actions.

Faisons un peu le point sur les positions précédentes :

Vente 23/02 - Put FactSet Research FDS Mar 19’21 Strike 300 : 5 contrats
Le cours de FDS est au dessus du strike a 317$ aujourd’hui. Les annonces de la FED d’hier ont rassuré les marchés et les valeurs de croissance n’ont pas vraiment dégringolé.

L’option devrait expirer sans valeur et la prime (+3 950) être acquise.

Achat 23/02 -Put MicroStrategy MSTR Mar 19’21 Strike 700 : 1 Contrat
Le cours de MSTR est au dessus du strike a 771$, l’option devait expirer sans valeur et la perte sèche sera égale à la valeur de la prime payée, soit (-9,920).
A l’ouverture de la position, le titre cotait 817 et la prime unitaire était de 99.2.
Le 4 mars, au moment de mon post, le titre avait déjà baissé mais la prime cotait 80$.
Le 5 mars, le titre a touché les 620 et le prix de la prime est monté en séance jusqu’à 180. Donc baisse totale du titre d’environ 25% et la prime prends 80%.

L’idée énoncée mise de place un ordre de vente a 120 était bonne mais n’a pas été suivie d’action.
Il faudra que je sois plus rigoureux et que je traite cette simulation comme du vrai argent à l’avenir pour que le résultat soit pertinent.

Autre chose : erreur commise, en voulant "close" la position hier, j’ai passé l’ordre en double et me retrouve donc vendeur d’un put strike 700 à échéance 19/03.
Le titre est en hausse donc cela devrait expirer sans valeur et la prime de 679 devrait être acquise, ça compense un peu le coût d’opportunité des 2000 loupés en n’ayant pas passé l’ordre a 120.

Position sur XOM : 1000 titres achetés à 65 - prix de revient réel 54.95

Position timide initiée le 16/03 : Vente de 5 calls couverts strike 63 échéance 19/03 à 0.2. Le titre cotait 60$ à ce moment là.
La position totale aurait du être de 10 contrats pour matcher la couverture disponible.
C’est un petit profit pour rentabiliser une position de fonds de portefeuille.

Nouvelles positions :

- Achat de 1000 KFA - KraneShares Carbon Global ETF @ 28.56 :
Un ETF pour observer le trend de la hausse des crédits carbone avec le redémarrage de l’économie.
Cette position mérite à elle seule à un post dédié, j’y reviendrai par la suite.
Ce produit est risqué, l’ETF est investi sur des futures sur les crédits carbone de différentes zones géographiques.

- Achat 1 Call Prosus strike 150e échéance 15/12/2023 : prime payée - 692e
Pour observer le comportement d’un call à longue échéance.



Globalement à l’équilibre, du fait de la bourde sur MSTR, dommage.

La semaine prochaine marquera un mois d’observation, l’occasion de faire un peu le point sur tout ça, ainsi que sur les marchés et les idées en général.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #53 17/04/2021 23h58

Membre
Réputation :   93  

Bonsoir,

Lecture de cet article sur substack et quelques hypothéses qui en découlent :

The Stonk Market - Kyla’s Newsletter

Kyla a écrit :

ARK owns a lot of Tesla. The funds have a ~10% exposure to Tesla. Tesla owns a lot of Bitcoin. And through Square and Grayscale, ARK has even more exposure to Bitcoin. So when Bitcoin’s price drops, there is this potentially ugly forced selling dynamic, which causes pain not only in Tesla, Bitcoin, and the ARK funds, but also in the Biotech stocks that ARK is a whale in.

ARK is then caught in a feedback loop with Bitcoin and Tesla. ARK also has a lot of inter-stock correlation too, with most of their top holdings (SQ, TLSA, TDOC, ROKU) mimicking each other’s performance.

ARK itself now owns > 10% of ~30 companies, according to Bloomberg. On top of that, there is an affiliate fund, Nikko Asset Management – and when combined, they control 20% or more of an additional 10 companies. The two own more than 25% of at least 3 businesses: Compugen Ltd., Organovo Holdings Inc. and Intellia Therapeutics Inc. Those are hefty positions in volatile companies.

This concentration works now because of the four market drivers: enthusiasm, risk-on, liquidity, and memes. But, as seen recently, moving yields will put pressure on tech valuations, which ARK has significant exposure to. These high-fliers that are based on cash flows 10-20 years in the future are vulnerable to rising rates – and if their valuations compress, that could be very bad for ARK.

Les trois valeurs en gras risquent donc, indirectement, de faire les frais d’une rechute du BTC ou de cash redemptions importantes d’ARK.
D’autant plus qu’une bonne partie de leur capital est détenue par ARK + des ETFs thématiques, la liquidité n’est donc pas vraiment idéale.

On a en termes de market cap :

- Compugen : 2,32bn
- Oragnovo : 60M
- Intellia : 4,77bn

Voir également : https://twitter.com/INArteCarloDoss/sta … 21731?s=20

et

Cathie Wood’s Power in some stocks is even bigger than it seems

A méditer….

Les fonds ARK sont très populaires, pas sûr que spéculer à la baisse soit gagnant même en étant dans le bon sens, il faudrait voir quelles sont les vol implicites.

Hors ligne Hors ligne

 

#54 18/04/2021 08h48

Membre
Réputation :   73  

Bonjour PeterParker,

La réflexion est intéressante! Il faudrait presque faire un état des lieux sur tous les autres émetteurs à la mode et rester provisoirement à l’écart des valeurs les plus exposées à ce phénomène…

[Paco Rabanne ON] Dans 6 mois quand ça pétera on se demandera tous pourquoi on n’a pas vendu aujourd’hui tellement c’était évident que ça nous pendait au nez smile..[Paco Rabanne OFF]

bon dimanche

Hors ligne Hors ligne

 

#55 18/04/2021 17h05

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   548  

Peut-être que ça va arriver plus vite que prévu : Bitcoin slumps 14% as pullback from record gathers pace By Reuters

Hors ligne Hors ligne

 

#56 18/04/2021 17h53

Membre
Réputation :   48  

Le pire c’est que rien n’explique cette baisse… A priori.
Consolidation avant fort traçage sur la planète 100k ?

En ligne En ligne

 

#57 18/04/2021 18h30

Membre
Réputation :   32  

J’ai lu qu’il y a une histoire d’usine qui a brûlé en Chine et qui compliquerait les opérations sur Bitcoin.

Hors ligne Hors ligne

 

#58 18/04/2021 21h09

Membre
Réputation :   48  

Source ?

Usine de quoi ? Cartes graphiques ?

En ligne En ligne

 

Favoris 1   [+1]    #59 18/04/2021 21h16

Membre
Réputation :   115  

J’ai trouvé les deux liens suivants qui pourraient expliquer les raisons de cette baisse:

Coinbase Hangover Rattles Crypto Assets With Bitcoin in Freefall :

"There was also speculation Sunday in several online reports that the plunge was related to concerns the U.S. Treasury may crack down on money laundering that’s carried out through digital assets."

Bitcoin Mining Pool Hashrates Plummet Following North-West China Blackouts

Dernière modification par cikei (18/04/2021 21h18)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #60 19/04/2021 01h31

Membre
Réputation :   93  

Corran a écrit :

Peut-être que ça va arriver plus vite que prévu : Bitcoin slumps 14% as pullback from record gathers pace By Reuters

Intéressant, vu la volatilité de l’actif en question ce genre de choses est destiné à arriver.

Il existe même un indice de volatilité spécifique au BTC pour voir un peu où l’on se situe, le BitVol:

BitVol - Bitcoin volatility index

Cette grande pagaille d’ETFs, entremêlement de style dans les rotations sectorielles et surprises du type Archegos vont fatalement créer des épisodes de décalages de prix avec des répercussions, à un moment donné.

Pour revenir aux fonds ARK, en m’amusant un peu avec google sheets pour calculer le poids de tous les fonds sur certains stocks (détenus en double dans plusieurs ETFs), je suis tombé sur ce site qui track au jour le jour toutes leurs positions.

ARK TRACK

Il suffit d’aller sur l’onglet "individual stocks" pour voir le total agrégé tous fonds confondus.

Je compare ensuite aux data de mon google sheets la part d’ARK vs la market cap.

De manière non exhaustive, voici ce que ça donne sur quelques capi’ inférieures à 1bn :

AQUABOUNTY TECHNOLOGIES
10,76%
Market cap 414M

SYROS PHARMACEUTICALS INC
11,34%
Market cap 383M

SURFACE ONCOLOGY INC
10,72%
Market cap 283M

PLURISTEM THERAPEUTICS INC
8,3%
Market cap 137M

CELLECTIS ADR
11,03%
Market cap 893M

PERSONALIS INC
13,42%
Market cap 971M

CERUS CORP
13,95%
1 039M

Chacun en tirera ses propres conclusions.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #61 25/04/2021 14h36

Membre
Réputation :   93  

Bonjour à tous,

Suivi des expériences sur les options :



Positions



Digital Ocean (DOCN) : une IPO récente d’un petit acteur US du Cloud.
Pris pour suivi après discussion avec quelques amis développeurs qui l’utilisent et qui en sont pleinement satisfaits. Pas encore eu le temps d’analyser les chiffres.
Initialement c’était pour travailler des options, ça m’a permis d’apprendre que sur les IPOs, les options commencent à être dispo après 5 jours de cotation et démarrent avec une vol implicite élevée.

Freedom Acqu. Corp : le SPAC de l’ex-CEO de Credit Suisse, pour suivre un peu le comportement des SPACs et des options dessus à l’annonce d’un deal, maintenant que la bulle s’est dégonflée un peu.

KraneShares Carbon Global ETF :
J’en parlais dans un des posts précédents.
Le sous-jacent de ce produit est un mix de contrats futures sur des crédits carbone EU et US, qui s’est fait suite à quelques recherches sur ce secteur.
C’est donc une façon alternative de se positionner sur le verdissement de l’économie, les nouveaux seuils d’émission à respecter et de bénéficier de la vigueur de la relance à venir, notamment aux US.

Je vous partage quelques lectures :

Price of EU carbon credits soars to 14-year high

Fundamentals of Carbon Credit Markets: Opportunities, Barriers, and Enablers

Pinebridge a écrit :

Carbon Emission Pricing in Line With the Paris Agreement
By 2020    
US$40-US$80 per CO₂ton
By 2030   
US$50-US$100 per CO₂ton

Source: CPLC, Report of the High-Level Commission on Carbon Prices, 29 May 2017. Any opinions, projections, forecasts, or forward-looking statements are valid as of the date indicated and are subject to change. We are not soliciting or recommending any action based on this material.

PLBY Oct15’21 35$ call :

Chronologie :


16-03 : Je tombe sur un post insta d’un compte finance, qui présente son idée sur PlayBoy, le fameux magazine de charme, qui est revenu en bourse récemment suite à une fusion avec un SPAC.
L’auteur argue que la société dispose d’une grosse bibliothèque de propriétés intellectuelles, idéale pour profiter de l’engouement sur les NFTs.

Le cours est alors a 15.7$, les primes sur ce call se traitent vers les 1.8.

24-03 : Je retombe à nouveau sur un post similaire d’un autre compte et sur un article d’un site financier relatant l’intention de la société de se positionner sur les NFTs, le cours est entre temps passé à 18.6 et le même call à 2.8.
Je peste d’avoir traîné (même si c’est en virtuel sur IB) et j’en prends.

Nous sommes aujourd’hui le 25/04, soit un mois plus tard.

Le cours est a 47.5$ au moment où j’écris ce post, et le call a 16.3 sur le screenshot.
Le cours de l’action a été multiplié par 2.55 et celui du call par 6 quasiment.

Intéressant…

Call Prosus :
Le support a fluctué entre 6.9 et 9, au gré des variations de l’action et m’a permis d’observer et comprendre que les variations du cours de l’action à la hausse ou à la baisse ne se traduisent pas forcément par un mouvement équivalent sur l’option.

XOM :
RàS, la position sers à vendre des calls couverts, le mécanisme est compris.

Bilan :


Ce post va conclure 2 mois d’expériences sur les options en virtuel, l’occasion d’en faire un petit bilan :

- Le fonctionnement de base et les risques encourus sont compris.
Le risque à l’achat se limite au capital investi. A la vente, il faut disposer du sous-jacent ou de cash pour couvrir la valeur à acheter et ne pas subir d’appel de marge en cas de forte variation.

- Une option, c’est avant tout un contrat d’assurance. Son prix a structurellement tendance à baisser avec le temps, tout simplement car la durée sur laquelle porte ce contrat diminue un peu chaque jour.

- On peut perdre de l’argent même si la direction du pari s’est révélée exacte en cas de baisse de la volatilité implicite.
Inversement, on peut gagner de l’argent même si la direction du pari est mauvaise si la volatilité implicite augmente.

Ainsi, dans un contexte tel que celui-ci -prix des actifs relativement élevés mais faible volatilité avec un vix a 16- il pourrait être intéressant pour un investisseur d’être exposé au marché en long via les options plutôt que les actions, si on craint le retour d’une hausse de volatilité mais qu’on veut rester investi.
La volatilité étant faible les calls coûtent peu cher, cela fait ainsi moins de cash à mobiliser.

- Enfin, on peut donc gagner de l’argent avec cet instrument soit en devenant vendeur d’assurances et en encaissant de primes, soit en s’en servant comme outil de spéculation.
Ou en faisant un peu des deux.

Ceci conclue donc cette période de test.

Next step : j’aimerais prendre le temps de lire quelques bouquins sur le sujet, notamment celui de Lee Lowell mentionné plusieurs fois sur ce forum par Miguel ou JohnGalt.

J’espère ensuite pouvoir être opérationnel et dénicher d’aussi bonnes idées que celle de Playboy big_smile

Quoiqu’il en soit, ce ne sera pas pour tout de suite, trop d’obligations professionnelles qui phagocytent mon temps en cette période, ainsi que des projets perso à faire avancer.

Je n’ai même pas eu le temps de préparer un post clean de tout ce que j’avais listé en début d’année :

22/01/2021 a écrit :

- Récap’ et partages de mes flux d’information utilisés.
- Un récap des ETFs et de certains plays identifiés sur les thématiques listées.
- Une MàJ sur certaines sociétés, vu les valorisations actuelles.
- Partager au fil de l’eau quelques résumés de mes lectures.

A vous lire,

PP

Hors ligne Hors ligne

 

#62 06/05/2021 10h46

Membre
Réputation :   93  

Bonjour,

MàJ rapide sur les options :



PLBY :

Sur cette position, vente d’un call couvert (par un autre call), à une échéance plus courte que le premier, pour sécuriser un peu le gain.
Ce serait une façon de profiter de la volatilité à court terme sur une position qui reste spéculative à long terme ?
C’est un test d’observation en tous cas.

Mudrick Acq. Corp II - MUDS :


Ce Spac va fusionner avec TOPPS, une vieille entreprise US (1938) spécialisée notamment dans les cartes de collection de baseball, basketball etc…
L’entreprise a été cotée puis sortie de la bourse plusieurs fois par le passé.

Le deal se fait à une valeur de 1.16bn, soit environ 13x l’EBITDA de l’an dernier.
Le CA 567M a été en croissance, idem pour l’EBITDA a 92M.
Dette nette projetée de 144M.

Voir cet article sur seekingalpha qui récapitule les chiffres :   

Topps: Trading Card SPAC At A Reasonable Price

Pour une entreprise en croissance, sans trop de dettes, a des multiples raisonnables et qui est une icône de la culture américaine, c’est correct.

Quel est l’intérêt ?

Attrait spéculatif avec l’entreprise qui va se lancer sur le marché des NFTs, avec une solide base historique "d’actifs NFT-isables"

De plus, elle est apparue assez régulièrement ces derniers temps dans certains de mes "screeners réseaux sociaux", si on peut appeler ça comme ça…

Je prends le pari qu’il y a une chance que la trajectoire soit similaire à celle de PLBY.

PP

Hors ligne Hors ligne

 

#63 06/05/2021 12h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   548  

L’acquisition de Topps s’est faite sur un multiple étonnamment bas, et dans une absence remarquée de réaction (pour un SPAC) à l’annonce. J’en ai profité pour rentrer dessus alors que je n’avais pas repéré MUDS comme SPAC intéressant.
La valorisation actuelle à 2B est plus cohérente.

Hors ligne Hors ligne

 

#64 06/05/2021 20h39

Membre
Réputation :   93  

C’est ce que je pense également, l’opération est passée un peu inaperçu pendant le mini-dégonflement de la bulle des SPACs.

Même avec la hausse entamée, ji je compare aux chiffres de PLBY, c’est relativement "cheap" :

PLBY

CA 2020 : 147,7 (en croissance de +89% ceci dit)
EBITDA 2020 : 28,3
Capi au cours de 47$ : 1,57bn

Ça se paye 56x l’EBITDA ou encore 10x le CA 2020, on a encore de la marge sur MUDS.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de peterparker"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur