Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #51 07/05/2018 23h28 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   47 

On ne nous donne pas le tableau des flux de trésorerie, comme d’habitude sur les trimestriels, mais on peut retrouver le cash consommé dans le trimestre.
Q4 2017 : Cash 30 107 000 USD 32 778 000 - Debt 12 500 000 USD = Cash Net 20 278 000 USD
Q1 2018 : Cash Net 50 671 000 USD
Différence : 33 064 000  30 393 000 USD
En éliminant 37 000 000 USD de Net proceeds (Augmentation de capital) GAIA INC a donc consommé environ 6,6MUSD (30 393 000 - 37 000 000) sur le Q1.

AU Q1 2018 on constate une croissance de la base souscripteur de 15,5% versus Q4 2017 (Elle était de 22,43% sur le Q1 2017 versus Q4 2016). Je ne pense que l’ont puisse en tirer une quelconque conclusion d’essoufflement, GAIA ayant choisi de se concentrer sur les Truth Seekers plutôt que les Yogis, qui ont du être nombreux sur le Q1 2017 (Aaah les bonnes résolutions smile )

La levée de fonds a clairement sécurisé l’objectif 2019 de 1M€ d’abonnés, en modélisant la croissance cela devient difficile de trouver un scénario plausible où l’entreprise serait amenée à manquer de cash.

Malgré les pertes je me sens confortable avec la détention de cette entreprise. En fait je suis même de plus en plus confortable avec le business via la réflexion suivante :

Tout le monde a autour de soi des personnes qui lisent les journaux people ou qui regardent des émissions (Qui me consternent mais chacun ses goûts) type "Anges de la Téléréalité" ou "Les Marseillais".
Et parmi ces personnes, la plupart savent très bien que ces émissions sont scénarisées et que les journaux people mentent pour faire vendre du papier, parfois d’ailleurs en accord avec les vedettes qui mettent au point de faux couples, de fausses ruptures, de fausses agressions….

A coté de ce phénomène on peut aussi voir des chaînes (Notamment N°23) diffuser de nombreux reportages sur le "Trésor des templiers", "Les secrets des pyramides", les Extraterrestres.
Ça m’arrive de tomber sur ces émissions et de les regarder juste parce que c’est divertissant en sachant très bien que ça n’a aucune valeur scientifique et que les preuves données sont bancales.

Regardez le succès de "Da Vinci Code" (Que je n’ai pas lu je précise), j’imagine que la thèse développée dans ce bouquin n’a aucune valeur scientifique…pourtant ça se vend…et personne ne vient crier au scandale ou à la manipulation historique.

Bref on pourrait multiplier les exemples je ne vois pas GAIA comme un média qui viserait à se servir de la crédulité ou de la bêtise de certains mais juste un média qui propose un type de divertissement différent. Ce qui le positionne (Pour le moment en tout cas ) hors de portée des DISNEY, NETFLIX, AMAZON et APPLE. Je trouve d’ailleurs que c’est une prouesse de la part du management d’arriver à développer sa base d’abonnés dans le contexte de montée en puissance de ce type de plateforme.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GreenLock (08/05/2018 13h05)

Hors ligne

 

#52 08/05/2018 01h30 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   16 

Bonjour Greenlock,

C’est une thèse intéressante ! Cette idée implique que c’est une activité à faible valeur ajoutée pour l’utilisateur, qu’il n’a pas de raison de payer …

Il y a des tonnes de chaînes YouTube / vidéo extra terrestres / Gossip / reportage gratuit !

Ce n’est dailleurs pas cohérent avec le message porté par Gaia qui souligne l’engagement très fort de sa communauté.

Le concurrent Français de Gaia s’appelle Bon dit toute la vérité. L’échantillon très maigre des fans que je connais sont très portés sur l’ésotérisme et les théories du complot. Je penserai donc qu’ils ont une cible étroite de passionnés plutôt qu’une cible large qui cherche à occuper son temps. Le point fort de cette communauté c’est qu’elle est prête à payer, mais elle s’attend à ce qu’on lui dise la vérité.

AMF: Aucune action Gaia

Dernière modification par Charles (08/05/2018 01h32)

Hors ligne

 

#53 08/05/2018 07h43 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

BONjour green lock,

Je trouve également que ces résultats sont positifs mais je crois que vous vous êtes trompé dans le calcul du cashburn, j’ai 2m de plus que vous.
Source : s3.amazonaws.com/content.stockpr.com/se … 011304.pdf

Info intéressante en sus des réflexions plus haut : le management prévoir de brûler entres 9 et 13m$ sur le reste de 2018 dans l’acquisition de membres et le contenu, c’est pas énorme je trouve, tant mieux si ça se confirme .

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par tcheco (08/05/2018 10h12)

Hors ligne

 

[+1]    #54 08/05/2018 09h54 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   219 

Tcheco a écrit :

Info intéressante en sus des réflexions plus haut : le management prévoir de brûler entres 9 et 13m$ sur le reste de 2018 dans l’acquisition de membres et le contenu, c’est pas énorme je trouve, tant mieux si ça se confirme .

Il s’agit du CAPEX (acquisition de contenu, upgrade de la plateforme et autre), cela n’est pas corrélé à l’acquisition de membres (CAC) qui passent en dépenses marketing et donc en SGA.

Ce trimestre, le transcript est bien fourni en informations, c’est un must read pour tous les investisseurs qui sont intéressés par cette entreprise.

Hors ligne

 

#55 08/05/2018 13h46 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   47 

Merci Tcheco, j’avais repris le cash du Q3 2017 au lieu du cash du Q4 2017, c’est corrigé et c’est 6,6MUSD de cash consommé, ce qui est plus cohérent face au 10-Q sorti. On remarque également que le cash opérationnel brûlé diminue au profit du cash investi.

@Charles, très intéressant ce lien vers BTLV, je ne connaissais pas. C’est bien produit .
Étrangement ça ne fait que me conforter dans le fait que ce type de contenu peut devenir "Mainstream".

Nous sommes à la naissance du business de Gaia ce qui induit la constitution d’un noyau dur. Mais penser que le business va se réduire à ce noyau dur serait équivalent à étudier le business de Nike dans les années 70 et dire que leurs produits ne concernent et ne concerneront que les sportifs de haut niveau.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#56 08/05/2018 14h41 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   43 

GreenLock a écrit :

… j’aurai aimé que le management m’explique comment il compte en arriver la sur le plan financier parce que quand je prend les informations suivantes :

-364 500 membres fin 2017 (+162 500 nouveaux membres versus fin 2016)
2017  Net cash provided by (used in) operating activities  -20,792
Cette ligne indique que l’entreprise brûle 21M€/An
On a donc brûlé dans l’année environ 130 USD par nouveau membre (21 MUSD pour 162 500 nouveaux membres)
-On a dans les caisses de l’entreprise (Revolving au max + Cash au bilan) : 33,5MUSD

On passerait donc de 130USD brûlés par nouveaux membres à 52USD….

Bonjour GreenLock,

Avez-vous réitérer le calcul du coût par nouveaux abonnés au Q1 2018 ?
(Gain d’abonnés sur le Q1 : 57k (421k-364k)
* Par le "cash consommé" : 6,6M (je reprends votre chiffre) => 115,78$
* Par les "total operating expenses" : 28M (162M-134M) => 49,12$ (ça marcherait avec la contrainte que vous avez cité => Dépenser moins de 52$ par abonné)

Fais-je une erreur ? Si non, ca match avec votre post que je me suis permis de citer ? Mais n’est-ce pas mieux de le regarder via les "total operating expenses" ?

Merci d’avance pour votre aide,

M.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Macois (08/05/2018 14h42)

Hors ligne

 

[+1]    #57 08/05/2018 16h36 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   47 

Bonjour Macois,

Oui votre calcul est bon, attention néanmoins à la conclusion, 52USD/Membre était une consommation de cash maximum à atteindre si GAIA ne faisait pas rentrer d’argent frais dans la société et 49,12USD/Membre est une dépense comptable.

Je cherchais dans cette réflexion à évaluer non pas le coût par abonné mais à avoir une estimation du cash dépensé (Coût cash pourrait-on dire) pour acquérir un abonné. Et ce pour démontrer que GAIA allait avoir besoin d’argent frais pour atteindre son objectif 2019 de 1M de membres. Comme dit plus haut, avec le cash récemment levé GAIA a désormais les ressources financières pour atteindre 1M de membres voir même plus fin 2019.

Si vous souhaitez étudier le coût d’acquisition (Comptable) via les operating expenses c’est tout a fait pertinent mais je ne me suis pas lancé dans ces calculs, de mémoire le tableau de Zera est beaucoup plus complet sur ce sujet smile .

Hors ligne

 

#58 05/06/2018 18h38 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   26 

Bonjour à tous,

Le cours de l’action a connu en un mois une très forte augmentation ; de 15 USD à quasiment 20 USD. Les bons résultats du Q1 peuvent expliquer la hausse de début mai, cependant je n’explique pas la seconde forte hausse ayant eu lieu fin mai/début juin… A ce cours là, estimez-vous l’action survalorisée ?

A titre personnel, j’ai vendu toutes mes actions mi-avril à 16 USD afin d’arbitrer vers d’autres supports et également car malgré ma confiance envers le management (notamment Jirka Rysavy, le fondateur de l’entreprise), je ne me sentais plus tout à fait à l’aise avec la valorisation de la société, que je trouvais très difficile à évaluer (diminution progressive du cash pour financer la croissance, augmentation de capital, valorisation des abonnés et du contenu). Par ailleurs, malgré la forte croissance du marché "yoga, bien-être, bio, etc…", le moat me semble se réduire (notamment en raison des contenus sur Youtube qui augmentent en qualité et en quantité - certaines chaines de Yoga sur Youtube sont vraiment très quali). Cependant, il est tout à fait possible que je me trompe totalement.

J’avais en effet initialement acheté des actions Gaia mi-2016 lorsque la société cotait pour moins que son cash net, ce qui était à l’époque selon moi un "no-brainer".

Dernière modification par Raph75 (05/06/2018 20h30)

Hors ligne

 

#59 05/06/2018 19h21 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Bonjour Ralph,

Difficile de répondre à cette question somme toute légitime.

Plusieurs éléments à prendre en compte selon moi en ce moment :

1.que price le marché au cours actuel ?
2. La position du actuelle de cash suffira t’elle à atteindre les objectifs du management ?
3. Combien peut valoir gaia si le plan de déroule comme annoncé ?
3.bis. Combien peut valoir gaia si le plan se passe moins bien que prévu (hausse sensible du coût d’acquisition sans augmentation de la lifetime value de l’abonné moyen;baisse de la lifetime value de l’abonné moyen;mauvaise allocation de capital)

1. Le marché price une forte croissance rentable du nombre de membres. On paye environ 800$ par abonné à 20$/action et 460.000 membres.
2. Le management affirme que oui, chacun se fera son idée.
3. A la louche environ 60$/action d’ici fin 2020 sur la base de PE de 20. Chacun fera son calcul de coin de’ table.
3bis. Pas loin de 0 dans le pire scénario.

Personnellement j’ai décidé de garder 75% de ma pose initiale et je conserve tant que les résultats sont en ligne (ou meilleurs) que prévus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#60 05/06/2018 20h08 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   234 

Bonjour,

Le cours de l’action a connu en un mois une très forte augmentation ; de 15 USD à quasiment 20 USD. Les bons résultats du Q1 peuvent expliquer la hausse de début mai, cependant je n’explique pas la seconde forte hausse ayant eu lieu fin mai/début juin… A ce cours là, estimez-vous l’action survalorisée ?

la forte hausse de fin mai correspond exactement à la présentation du 24 mai décrite ici : Gaia to Present at the 19th Annual B. Riley FBR Investor Conference on May 23-24, 2018 :: Gaia, Inc. (GAIA)

Malheureusement, je ne sais pas ce qui y a été dit. Il aurait été bien de faire une petite com’ là-dessus, histoire que tous les investisseurs aient la même info. Peut-être ne s’est-il rien dit de spécial mais j’en doute vu la hausse.

Pour ce qui est de garder ou pas, j’ai par le passé fait l’erreur de vendre beaucoup trop tôt des actions qui ont par la suite continué leur ascension (TRIP ETSY UA AAPL par exemple). Je vais essayer de tout garder cette fois-ci, même si je commence à en avoir beaucoup. C’est relativement rare de tenir un gagnant, ce serait trop bête de le laisser filer comme ça.

En ce qui concerne la valorisation, un abonné chez Netflix vaut environ 1000 USD à la louche. C’est cher, nous sommes d’accord, une croissance est donc pricée. Comme le souligne Tcheco,vous êtes à 800 USD chez Gaia, mais avec une croissance explosive. Si ça continue à ce rythme, ce n’est pas cher.  Sinon,…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Wawawoum (06/06/2018 08h21)

Hors ligne

 

#61 06/06/2018 11h30 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   191 

Bonjour;

Un abonné à 800$ pour un abonnement à 20$ et 90% de marge ca fait quand même 44 Mois
(800/20*0.9).

Je trouve cela un peu excessif. Après la capitalisation, couvre également le prix d’un bâtiment, et quelques investissements dont notamment celui dans un startup, donc le prix d’un abonné est un moins cher que cela.

J’ai personnellement vendu progressivement ma ligne pendant la hausse et j’ai soldé la ligne hier à 20$.

J’ai également vendu trop tôt certaines lignes et celle-ci également car mes premières ventes ont été faite bien plus bas.

Au total une performance de 65% sur 2 ans exactement. (Premiers achats à 6.83 le 13/06/2016).

Hors ligne

 

#62 06/06/2018 13h52 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   219 

tcheco a écrit :

1.que price le marché au cours actuel ?
2. La position du actuelle de cash suffira t’elle à atteindre les objectifs du management ?
3. Combien peut valoir gaia si le plan de déroule comme annoncé ?
3.bis. Combien peut valoir gaia si le plan se passe moins bien que prévu (hausse sensible du coût d’acquisition sans augmentation de la lifetime value de l’abonné moyen;baisse de la lifetime value de l’abonné moyen;mauvaise allocation de capital)

1. Le marché price une forte croissance rentable du nombre de membres. On paye environ 800$ par abonné à 20$/action et 460.000 membres.
2. Le management affirme que oui, chacun se fera son idée.
3. A la louche environ 60$/action d’ici fin 2020 sur la base de PE de 20. Chacun fera son calcul de coin de’ table.
3bis. Pas loin de 0 dans le pire scénario.

Bonjour Tcheco,

Juste quelques petites remarques :

1. Au 31 mars, nous étions à 421’000 abonnés.
Personnellement et sans aucune prétention, je ne valorise pas Gaia comme une asset play mais comme une valorisation sur futur cash-flow du segment SVOD (qu’on peut ajuster avec les différents actifs : immobilier, parts d’entreprise etc.).
Après si vous préférez raisonner en valeur par abonné, je vais reprendre vos chiffres sans les modifier en incluant les projections du management :
800$/abonné pour 461’000 ou 421’000 abonnés en date du 31/03
Si le nombre d’abonnés passe à 1’000’000 d’ici fin 2019, nous arrivons plutôt vers 354$/abonné (market cap à 354M $).
Et encore un si : Si le nombre d’abonnés passe à 1’500’000 fin 2021, nous sommes donc à 236$/abonné.
Chacun est libre de croire si cette croissance est réaliste.
Au passage, si vous raisonnez en VE en retraitant le cash, ne pensez-vous pas qu’il va être consommé pour financer la croissance dans un premier temps ?

2. Oui, chacun a sa propre idée sur la question.

3. L’estimation à 2.5$ EPS était pré-dilution et avant le changement du taux d’imposition.
Le management estime 60M $ de profits avant impôt et nous avons 17.89M d’action pour le moment.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #63 06/06/2018 15h56 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   191 

Bonjour Zera,

Ok avec votre vision des choses.

Mais en raisonnant ainsi, il va de soit que la valorisation actuelle price donc une parfaite réalisation du business plan.

A ce jour, rien à dire c’est parfait, et le management délivre comme promis, avec une régularité déconcertante je dois dire.

Mais prendre la valorisation de ce jour, avec les abonnés de dans 2 ans me semble un peu problématique dans le concept.

L’approche par la valeur d’abonné ou l’approche par l’EPS est finalement la même chose.

Approche par l’EPS :
VE = EPS x Multiple A
VE = Résultat / Nombre d’action x Multiple A
VE = Résultat/ Nombre d’action * Multiple A
VE = [Nombre d’abonnés * prix payé*marge-FG]*multiple A

En developant

VE = Nombre d’abonnés*prix payé*marge*multipleA - FG*multipleA
VE = Nombre d’abonnés*Multiple B - FG*multiple A

= Approche par la valeur d’abonné
de la forme
Nombre d’abonné * Multiple - Valeur actualisé des FG

Car l’approche par les multiples dont vous parlez est elle même une approche par les FCF actualisé

Enfin c’est moins point de vue, mais l’important n’est pas là.

Un point dont je souhaite parler concernant les entreprises de croissance et le passage à la "maturité".

Lorsque l’entreprise est en croissance on peut admettre un multiple élevé (disons 20)
Lorsque l’entreprise est en stagnation on lui affecte plus volontiers un multiple de 10 (voir moins) si son moat lui permet de se maintenir
Lorsque l’entreprise est en stagnation mais dont le produit peut facilement se démoder, devenir obsolète, un multiple de 5 est déjà cher payé.

Gaia est sur une niche, c’est la force du business.
Je ne connais pas la taille potentielle.

Mais je pense que ce public adressable ne croit pas dans le temps (du moins croit mais aussi vite que la démographie), je suis personnellement convaincu que le nombre de personne adressable est relativement ’fini’ au sens mathématique. (J’en suis même sur puisque au max c’est la population globale à l’instant T).

Une fois l’acquisition initiale faite, je n’imagine donc plus de croissance pour cette entreprise. Voire même une légère décroissance puisque les gens naturellement vont partir après avoir consommé les séries (notamment sur le segment seeker), et ne reviendront pas. Il a fallu 2000 ans pour créer toutes les thèses que l’ont connait sur les ET, les complots divers et variés, il va être difficile d’innover avec de nouveaux complots et arguments tous les ans..

Une fois que vous avez vu les 30 théories sur les ET ca tourne en boucle.. (qu’on y croit ou pas) et donc on se lasse et on passe à autre chose.

Un multiple de 10 sera alors "cher".

Si l’objectif c’est 60M$ de profit ca fait 600m$ de capitalisation. On est à 400m$.

Je pense donc que c’est cher.

Le passage du multiple de 20 (entreprise en croissance) à 10 (entreprise mature) peut faire mal.
Je ne sais pas quand le marché changera de perception.

Mais c’est à prévoir.

Dernière modification par Pryx (06/06/2018 15h56)

Hors ligne

 

[+1]    #64 06/06/2018 17h18 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   219 

Bonjour Pryx,

Ne pensez pas que la démonstration que j’ai faite corresponde à mon calcul de valorisation.
C’était juste pour démontrer une perspective différente du "Je prends la VE et je la divise par le nombre d’abonnés" qui ne me semble pas approprié pour valoriser l’entreprise.

Pryx a écrit :

Mais en raisonnant ainsi, il va de soit que la valorisation actuelle price donc une parfaite réalisation du business plan.

Je pense également que le prix intègre l’exécution du business plan mais que la vision de ce BP est plutôt arbitraire.
Par exemple, cela correspond à votre valorisation à 0.5M, 1M ou 1.5M d’abonnés ?

Pryx a écrit :

Lorsque l’entreprise est en croissance on peut admettre un multiple élevé (disons 20)
Lorsque l’entreprise est en stagnation on lui affecte plus volontiers un multiple de 10 (voir moins) si son moat lui permet de se maintenir
Lorsque l’entreprise est en stagnation mais dont le produit peut facilement se démoder, devenir obsolète, un multiple de 5 est déjà cher payé.

Exactement, mais on valorise également en fonction du business model.
Un business avec revenus récurent, capex light, contenu de niche, sans stock, BFR négatif ne sera forcement pas du même acabit qu’un industriel cyclique à capex heavy.

Pour le reste de votre message, globalement je ne partage pas le même point de vue, et je me base sur le temps que j’ai consacré à suivre et étudier cette entreprise et son business model.
Mais c’est tant mieux car c’est ainsi qu’est fait le marché.

Edit : Bien entendu, il est possible que ma compréhension soit totalement erronée et j’en assumerai les conséquences.
En tout cas, je comprends le point de vue, voir j’aurais eu sans doute la même vision si je ne m’étais pas plus intéressé que ça. Et vendre à ce cours n’est pas non plus dénué de prudence pour celui qui a des incertitudes, bien au contraire.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Zera (06/06/2018 17h40)

Hors ligne

 

#65 07/06/2018 06h50 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   47 

Si ça peut aider certains, Peter Lynch (Ou Fischer j’ai un doute) conseillait, en cas de doute sur la valorisation des actions de croissance de vendre la moitié d’une position lorsqu’elle avait doublée. (On doit presque tous être dans ce cas là au min. vu les points d’entrées de chacun).

Ainsi on obtenait ce qu’il appelle une "Free position"….
On peut trouver ça totalement stupide ou simplement brillant, se conduire de cette manière a le mérite de "Duper son propre cerveau" en se disant que même si la thèse ne se réalise pas on aura pas perdu d’argent (Hors coûts d’opportunités et inflation mais ne compliquons pas les choses).

Si j’avais suivi ce conseil mon portefeuille aurait présenté une bien meilleure performance (Ex : XILAM, cet éternel regret wink )

Pour ma part je ne vais pas suivre ce conseil, je conserve tout (Au risque de le regretter dans l’autre sens)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #66 08/06/2018 08h18 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   234 

Pryx a écrit :

Un multiple de 10 sera alors "cher".

Si l’objectif c’est 60M$ de profit ca fait 600m$ de capitalisation. On est à 400m$.

Je pense donc que c’est cher.

Nous sommes plutôt vers 350 m$, ce qui est cher mais pas forcément tant que ça. Pourquoi se focaliser sur les quelques mois à venir pour calculer un multiple ?

La question est en réalité de savoir quel sera le business de Gaia dans une niche d’une vingtaine de millions de clients potentiels dans 10 ans.

D’ailleurs, sur le fait que Gaia est une niche, c’est effectivement vrai et potentiellement limitant. Mais c’était le cas de Facebook sur Harvard, et d’Amazon sur les livres. Si le management est bon, peut-être arriveront-ils à élargir leur niche.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Wawawoum (08/06/2018 08h52)

Hors ligne

 

#67 08/06/2018 12h21 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   148 

Le fait d’être sur une niche protège Gaia d’une concurrence directe avec les GAFAM et netflix.

Ils ont encore beaucoup de levier avant d’être limité par leur "niche" : nouveaux pays, synergies avec d’autres activités (conférences avec leurs auteurs les plus populaires).

Le management semble bien contrôler son rythme de croissance (en ligne avec leurs business plan).
Ils annoncent un coût de recrutement inférieur à leurs prévisions mais ils ne fournissent aucun chiffre pour le vérifier…

A mon sens, le plus gros risque est le churn a MT. Il y aura bien sûr des addicts à leurs programmes (sur lesquels Gaia cherchera à optimiser l’ARPU) mais aussi beaucoup de départs d’abonnés qui auront le sentiment d’avoir fait le tour du sujet.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#68 08/06/2018 19h53 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   18 

Comme vous, je suis rentré sur le dossier à 7 lors que l’investissement pouvait être considéré comme value.

J’ai beaucoup hésité à vendre une partie de ma position, ce que je n’ai pas fait pour le moment. Un des analystes sur le dossier parlait d’un objectif de cours à 60 si le management suit le plan, à 12,5 (de mémoire) si il considere que le cash burn ne fait pas décoller le nombre de sub.

Pour le moment, le management donne l’impression de grande maitrise de l’oeuvre.
- Croissance confirme au budget, à un coût inférieur au plan inicial. (ce qui semble vouloir dire que la croissance pourrait augmenter si ils le voulaient.)
- L’internacional compte pour 0 pour le moment. Il semble qu’il y ait du potencial en Australie par exemple.
- Potenciel d’augmentation de l’ARPU, via souscription premium.
- Pourquoi pas une autre niche?

Vous avez donc une boite avec un management compétent (et reconnu pour de PDG et actionnaire principal), un plan qui pourrait amener la boite à valoir 60/share à horizon 2021, et un réalisé 110% conforme au plan…
J’ai sans doute tort, mais j’ai du mal à trouver des raisons de vendre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par NicoZ (08/06/2018 19h55)

Hors ligne

 

#69 08/06/2018 21h34 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   234 

oliv21 a écrit :

A mon sens, le plus gros risque est le churn a MT.

Effectivement. Pour être abonné, plus parce que je suis actionnaire que vraiment par intérêt, je trouve en effet que les programmes tournent un peu en rond. Et cela pourrait faire mal au churn rate. J’espère qu’ils vont s’améliorer sur les contenus.

Ce qui est un peu dangereux également, c’est le fait que la catégorie ayant le moins de churn est la plus bizarre selon moi, le seeking truth. Du coup, ils se développent là-dedans mais peut-être qu’ils s’enferment dans une catégorie potentiellement difficile à revendre ; vendre des petits hommes verts et du surnaturel à un gros poisson me semble plus compliqué.

NicoZ a écrit :

Vous avez donc une boite avec un management compétent (et reconnu pour de PDG et actionnaire principal), un plan qui pourrait amener la boite à valoir 60/share à horizon 2021, et un réalisé 110% conforme au plan…
J’ai sans doute tort, mais j’ai du mal à trouver des raisons de vendre.

C’est vrai que le management délivre à plein depuis le début, sauf peut-être sur la levée de fonds, qui n’était prévue. Maintenant, je me rassure en me disant que c’est peut-être pour aller plus loin (l’autre alternative, c’est que leurs coûts d’acquisition et/ou leur churn sont supérieurs à ce qu’ils prévoyaient, ce qui selon eux, n’est pas le cas). Ce qui nous amène au plan initial de 60 mn de USD en 2021 qui me parait ne pas avoir vraiment de sens.

Pryx a écrit :

Si l’objectif c’est 60M$ de profit ca fait 600m$ de capitalisation. On est à 400m$.

Je vois mal pourquoi ils mettraient leur plan à exécution en 2021 en s’arrêtant à 1.5 millions de souscripteurs pour faire 60 millions de pretax profit. Si vraiment leur croissance naturelle (d’après le dernier call) est de presque 40%, cela voudrait dire que même en arrêtant complétement leur marketing fin 2019, ils arriveraient largement au-dessus des 1.5 millions de souscripteurs, plutôt 2 millions fin 2021. Mais si en plus leur marché est vraiment de 20 millions de personnes, pourquoi arrêteraient-ils leur marketing en si bon chemin ? Ça n’a pas de sens. Vous vous arrêteriez, vous, pour payer des taxes et laisser le gâteau à un éventuel compétiteur ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Wawawoum (08/06/2018 21h42)

Hors ligne

 

#70 09/06/2018 03h36 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   18 

Wawawoum a écrit :

sauf peut-être sur la levée de fonds, qui n’était prévue

Pas vraiment d’accord. Je pense que c’était prévu, mais pas communiqué.
Ils ne peuvent pas dire qu’il va y avoir une AK au début je pense.

Et on ne sait pas si le cash levé sert a aller en 2021 (plan inicial) ou après.

Je trouve intelligent ce qu’ils ont fait, acheter des titres à 7 et les vendre à 15.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par NicoZ (09/06/2018 03h37)

Hors ligne

 

#71 09/06/2018 09h13 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   234 

Prévu ou pas, on ne le saura jamais et c’est un peu un des problèmes de Gaia, l’information aux investisseurs est souvent moyenne, ce qui n’est pas forcément grave tant qu’ils délivrent. C’est comme la conférence du 24 mai, l’action fait un bond dans la journée et nous n’avons même pas la présentation pour savoir ce qui y a été dit.

Puis c’est aussi un peu comme l’histoire des 60 M pretax en 2021, cela ressemble de plus en plus à une fable pour rassurer les investisseurs, mais elle n’a pas vraiment lieu d’être. Vous pensez peut-être que ça n’a pas d’importance, mais finalement l’évaluation de Pryx se base sur ces informations, qui aujourd’hui, ne me semblent plus tenir la route.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Wawawoum (09/06/2018 09h15)

Hors ligne

 

#72 09/06/2018 11h08 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   148 

Gaia commençait à avoir besoin de cash (mise en place de ligne de crédit fin 2017) pour financer la croissance mais ils ne voulaient pas pour autant brader de nouvelles actions !
Ils ont profité d’une hausse de l’action au delà des 17 USD pour proposer de nouvelles actions avec une décote (vers 15 USD) … alors que GAIA cotait dans les 12 USD quelques mois auparavant.

Au final, cette AK a été positive pour tout le monde :
- Gaia a pu lever des fonds à un cours 2x supérieur à l’OPR
- le management a participé, montrant leur confiance dans leur perspectives et leur valorisation
- augmenter la liquidité pour attirer de nouveaux fonds.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #73 09/06/2018 20h57 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   234 

Je comprends bien l’aspect technique de l’augmentation de capital et l’intérêt d’émettre lorsque le prix est élevé ou d’attirer des fonds plus gros mais cet aspect ne m’intéresse pas vraiment.

La question à 1000 francs est plutôt de connaître le but business de cette AK : l’ont-ils fait pour rester sur le plan original (les 60 M de pretax profit de 2021) ou pour financer un plan plus ambitieux ?

Si c’est la première réponse, je serais franchement déçu et la valorisation actuelle serait effectivement potentiellement élevée. Par contre, faire une AK pour aller plus loin me plairait nettement plus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#74 27/07/2018 16h42 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   18 

En attendant, Gaia est en forte baisse ces derniers jours.
La seule news que j’ai trouvé, est l’annonce des résultats pour le 6 Aout.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#75 27/07/2018 16h52 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   43 

Bonjour,

Je me permets de réagir à :

Nicoz a écrit :

En attendant, Gaia est en forte baisse ces derniers jours.
La seule news que j’ai trouvé, est l’annonce des résultats pour le 6 Aout.

J’ai aussi remarqué cette baisse du cours, et en analysant les volumes d’échange, ils sont anormalement haut sur les derniers jours (comparé au reste du mois de juillet).

https://preview.ibb.co/ghvceT/Capture_d_e_cran_2018_07_27_a_16_51_06.png

Est-ce une sortie d’un gros actionnaire ? toutes les hypothèses sont permises à ce niveau …

Sinon je n’ai trouvé aucune nouvelle solide/factuelle.

M.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Macois (27/07/2018 16h53)

Hors ligne

 

Discussions similaires à "gaia : communauté de yoga en ligne"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech