Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Vous devez vous présenter pour pouvoir participer aux discussions.

#1 07/11/2017 23h59 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   24 

Bonjour,

suite aux résultats du T3 de GAIA, j’ai synthétisé les chiffres principaux sur une année. Ils sont assez impressionnants:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3624_gaia_t3_2016_a_t3_2017.png

- la croissance est forte, et accélère chaque trimestre, par rapport à la même période de l’année précédente! C’est vrai en nb d’abonnés et en revenus.
- de plus, on constate que la croissance en revenus devient équivalente à celle du nb d’abonnés ce qui est très encourageant: 69% vs 73% au dernier trimestre
- la marge se maintient à un niveau élevé.
- fin juin, le management visait un +70% en nb d’abonnés au T3 (par rapport à 2016) et il a légèrement dépassé ce score…

Vous me direz, il y a une perte récurrente. Elle semble bien pilotée: elle est globalement stable chaque trimestre, et semble essentiellement due aux dépenses marketing: GAIA reste une nano-entreprise avec un CA qui va nous faire environ 25 à 30 M$ en 2017…il faut bien se faire connaître pour croître.

Point à surveiller effectivement: le cash-burn. La trésorerie a fondu de moitié en un an. Au rythme actuel il resterait 5 à 6 trimestres de cash…le management affirme qu’il peut être profitable sous 3 mois s’il le veut (source: investor deck 2017), ce que je crois volontiers, il suffit qu’ils coupent dans les frais de marketing). Bien sûr s’ils le faisaient la croissance chute… ils vont devoir agir avec tact et mesure!

Pour rappel, la cible est d’avoir 1 million d’abonnés en 2019, et 1.6 millions en 2021, générant un CA de 150 M$…c’est très ambitieux, mais pour l’instant ils sont "dans les clous", aussi bizarre que cela paraisse.

Un peu d’évaluation-fiction, si la cible 2021 est atteinte:
GAIA prévoit un income pre-tax de 60M$ et un EPS de 2.5$ (sur la base de 15M d’actions). Je paierais volontiers 15 à 20 fois une telle croissance qui, si elle est démontrée, se poursuivrait alors depuis 5 à 6 ans. Sans aller jusqu’au ciel, elle pourrait ensuite ralentir et ne plus faire "que" 10 à 20% annuels pendant quelques années puis stagner.
Donc cela amène une cible potentielle entre 37 et 50 $ en 2021 vs 13$ aujourd’hui. Soit un rendement composé de 30% annuel (en bas de fourchette de valorisation) pour notre investissement.
Disclaimer: les promesses et prévisions n’engagent que ceux qui les écoutent.

Au final, je vais conserver mon petit millier de titres GAIA au PRU de 7€, en espérant que le miracle continue, et en tâchant de surveiller cela avec Zera et consorts…
Je n’irai pas pour autant renforcer car une nano-cap n’est pas complètement maître de son destin.

A suivre…

Hors ligne

 

#2 08/11/2017 10h23 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   633 

Du coup je me rends compte qu’il n’y a pas de file Gaia. Eh bien continuons ici sauf si Zera y voit un inconvénient, n’hésitez pas à nous dire. J’ai un tel tableau (qui remonte encore plus loin, je le posterai évidemment). Vous avez sans doute lu le transcript qui n’est pas très long et vaut le coup d’être lu apportant des infos concrètes :
Gaia’s (GAIA) CEO Jirka Rysavy on Q3 2017 Results - Earnings Call Transcript | Seeking Alpha

À mon grand étonnement, je garde Gaia alors que le profil de l’entreprise a totalement changé (je ne suis pas loin du bagger wink ) : c’était une net-net qui devient une entreprise en croissance, déficitaire en résultat net mais tout à fait logiquement vu les OPEX de croissance.

L’autre changement aussi, particulièrement net depuis 6 mois, changement "amusant", j’avais investi dans une sorte de Netflix du yoga (terrain de plus en plus compétitif) mais ça devient plutôt un Netflix des théories fumeuses (origine extraterrestre de certains monuments yikes, médecines alternatives bidons voire dangereuses) mais je ne suis pas plus troublé que ça.

Quant au cash burn, oui il est là et il restera encore un certain temps mais le management ne s’en cache pas et donne des infos précises à la fois dans les conf calls et les rapports officiels. Dans le transcript ci-dessus, le sujet est abordé plusieurs fois notamment :

Paul Tarell a écrit :

I would also like to highlight that we reduced our cash usage during the quarter by approximately $1.8 million or 20% compared to the previous two quarters. And in the quarter, with $3.1 million in cash, no debt and unencumbered ownership of our 12 acre 150,000-square foot campus.

N’oublions pas (nous le savons mais avons tendance à l’oublier) que Gaia a 0 dette tout en possédant ses murs. Leurs possibilités pour lever du cash sont nombreuses : sale/leaseback, obligations et… émission d’actions (ils ont le droit d’en émettre jusqu’à 5 milliions selon leur shelf registration), pas sûr que la dilution soit sympa mais nous n’en sommes pas là. Des détails aussi dans le 10-Q sur le cash burn et les possibilités de lever de l’argent (j’ai mis en gras) :

At September 30, 2017, our cash balance was $30.1 million. We estimate that our capital expenditures, including investments in our media library, will total approximately $3.5 million for the remainder of 2017, which will be funded through our available cash balance.

Since 2007, we have had an active shelf registration with the Securities and Exchange Commission for 5,000,000 shares of our Class A common stock and to date no shares have been issued under our current shelf registration. In the normal course of our business, we investigate, evaluate and discuss acquisition, joint venture, minority investment, strategic relationship and other business combination opportunities in our market. For any future investment, acquisition or joint venture opportunities, we may consider using then-available liquidity, issuing equity securities or incurring indebtedness. While there can be no assurances, we believe our cash on hand, cash expected to be generated from operations, cash that could be raised by the sale of our stock, and potential borrowing capabilities should be sufficient to fund our operations on both a short-term and long-term basis. In addition, we own our corporate headquarters and could enter into additional financing or a sale/leaseback transaction to provide additional funds.

Enfin, durant la conf call ils ont évoqué la possibilité de nouvelles chaînes ce qui étendrait leurs offres, leur public accessible à un coût incrémental assez faible à mon avis :

Jirka Rysavy a écrit :

We have other two channels we’re testing right now under that overall Transformation bucket. One is Expanded Consciousness, one is alternative healing.

Oui, ça fleure bon la fumisterie mais bon ça rapporte du pognon wink


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#3 10/11/2017 19h46 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   121 

Eric88450 a écrit :

- la croissance est forte, et accélère chaque trimestre, par rapport à la même période de l’année précédente! C’est vrai en nb d’abonnés et en revenus.
- de plus, on constate que la croissance en revenus devient équivalente à celle du nb d’abonnés ce qui est très encourageant: 69% vs 73% au dernier trimestre
- la marge se maintient à un niveau élevé.
- fin juin, le management visait un +70% en nb d’abonnés au T3 (par rapport à 2016) et il a légèrement dépassé ce score…

Tous ces chiffres, certes impressionnants, ne me paraissent au final pas renseigner sur la valeur de l’entreprise vs sa capitalisation.
Pour les anglophones, je renvoie à la file sur le forum Corner of Berkshire and Fairfax, qui est de grande qualité.

Une des variables-clé, malheureusement difficile à évaluer en externe, est l’attrition : quel pourcentage des abonnés se désabonne chaque mois ? Ou dit autrement, au bout de combien de temps les abonnés arrêtent / arrêteront leur abonnement ?
C’est cela qui permet de calculer le coût nécessaire pour conserver ses abonnés, puis la rentabilité "en régime continu".

Si on laisse les chiffres de côté : ils tentent de conquérir les marchés hispanophones et germanophones. On verra ce que ça donnera !

Transparence : Gaia était la première position de mon portefeuille, mais je l’ai considérablement allégée.
Ma position reste conséquente (~8%).

PS: il faudrait tout simplement que l’un d’entre nous ait "l’audace" de créer une file. wink

Dernière modification par namo (10/11/2017 19h46)


Parrain pour Hello Bank et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#4 10/11/2017 20h43 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Banni
Réputation :   119 

Je crée cette file afin de suivre cette action suite à la reflexion fort juste de PA de creer une file dédiée

Dans la mythologie grecque, Gaïa (du grec ancien Γαῖα / Gaîa ou Γαῖη / Gaîê), ou Gê (du grec ancien Γῆ / Gễ, « Terre »), est une déesse primordiale identifiée à la « Déesse mère ».

Sur le nasdaq il s’agit d’une compagnie vendant des cours, des bouquins, film sur le yoga
Live Your Yoga | Gaia

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par francoisolivier (10/11/2017 21h00)

Hors ligne

 

#5 11/11/2017 17h19 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   14 

GAIA est une société que j’ai également en pft mais pour ses raisons initiales (décote) avec le potentiel de la pépite de croissance.

La décote a maintenant fondu comme neige au soleil et la société quote avec un Premium sur PF ce qui semble être normal pour une Start up a la croissance fulgurante.

Néanmoins, tout comme de nombreux actionnaires je suis dans la situation où la PV atteint plus de 50%, mais sans vouloir vendre ou prendre des gains tellement cela paraît évident que le potentiel est là.  (Nouvelles chaînes, nouvelles langues, création de partenariats avec Gaim qui sait).

Je m’interroge sur ma pertinence de l’allemand  (autant l’Espagnol est une évidence par la population touché) autant l’allemand est limité à une population d’environ 100 millions de locuteurs (bien que nature sur ce type de sujets et ayant les fonds nécessaires pour s’instruire).

Mais imaginons, Ajout de l’Arabe, Japonais, Mandarin je cite ces trois la pour des raisons de masse critique et de diversité régionale, mais évidement Français / Portugais / Russe / Indien restent de beau potentiels.

Un des points surlesquels je bute un peu est la croissance des inscrit qui doit être de 53 mille alors qu’elle n’a jamais dépassé ce chiffre historiquement, mais le management attend sûrement un effet d’aubaine et de reconnaissance de la marque par une meilleure notoriété. Pour l’instant le management n’a pas déçu.

Le cash semble être suffisant jusqu’à au moins Q4 FY18. Le management pourra ensuite lever de la dette assez facilement dans des conditions raisonnables en mettant les bâtiments en garantie. J’espère qu’ils n’auront pas besoin de passer par de Equity, cela aurait été dommage après avoir fait du rachat massif d’actions lors de ma transformation.

Je pense que le management a bien calculé son coup et cela devrait défouler de manière assez cohérente.

Au moins gageons que oui, ici la confiance dans me management est essentielle, car comme mentionné par un des intervenants, vendre du Yoga cela semble porteur, après la partie #Bullshit doit trouver sa cible mais je ne doute pas que dans le monde de paranoïa dans lequel nous vivons il ne trouve pad quelques adeptes des théories plus ou moins fumeuses.

A noter que peu de sociétés peuvent se vanter d’avoir des états financiers aussi succincte et des présentations aussi visuelles avec des Target clairs, la dernière dans ce registre a ma co naissance était. .. SYQIC et on voit me résultat.

Amicalement.

La modération pourrait-elle déplacer le sujet Gaia dans les Actions du Forum et non sois ptf, cela paraîtrait plus adéquat.

Hors ligne

 

#6 11/11/2017 19h53 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Banni
Réputation :   119 

Tito a écrit :

Je m’interroge sur ma pertinence de l’allemand  (autant l’Espagnol est une évidence par la population touché) autant l’allemand est limité à une population d’environ 100 millions de locuteurs (bien que nature sur ce type de sujets et ayant les fonds nécessaires pour s’instruire).

Je vais faire un peu café du commerce :
Il faut une population qui soit receptive au yoga.
Typiquement une population assez aisée, développé, stressé par la vie urbaine en recherche de spiritualité.
Les chinois ont le taichi, seront-ils receptif au yoga ?

PS : Peut-etre cela pourrait un nouvel axe de developpement le taichi ?

Dernière modification par francoisolivier (11/11/2017 19h56)

Hors ligne

 

#7 11/11/2017 20h45 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   193 

PoliticalAnimal a écrit :

L’autre changement aussi, particulièrement net depuis 6 mois, changement "amusant", j’avais investi dans une sorte de Netflix du yoga (terrain de plus en plus compétitif) mais ça devient plutôt un Netflix des théories fumeuses (origine extraterrestre de certains monuments yikes, médecines alternatives bidons voire dangereuses) mais je ne suis pas plus troublé que ça.

Moi ça commence à me troubler un peu…

Comme vous, j’ai investi à l’époque où c’était une net-net avec un bonus de croissance.

J’ai vendu 40% de ma position au moment où j’ai atteint *2 plus parce que je ne me sens pas très à l’aise avec la place de plus en plus prédondérante du "Netflix de la fumisterie" que pour des histoires plus rationnelles de coût d’acquisition d’un abonné sur revenus générés , attrition, valeur de la base de film etc.

À noter que coté management, l’historique du parcours de l’atypique fondateur /Chairman-CEO Jirka Rysavy est également intéressant. Cela reste du feeling / irrationnel, autant je me sens peu à l’aise avec leur business de la fumisterie, autant lui c’est plutôt le genre de manager qui me plait.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs sociétés listés dans ce message

Dernière modification par julien (11/11/2017 20h53)

Hors ligne

 

#8 13/11/2017 17h21 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   633 

Intéressant, "ça" achète :
Ownership Submission


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#9 06/12/2017 17h09 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   13 

Le CFO vient d’en acheter 1000 à 12.38.

Dernière modification par NicoZ (06/12/2017 18h05)

Hors ligne

 

#10 06/12/2017 17h10 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   633 

Bien vu, vous m’avez doublé smile
C’est de l’achat en direct en plus (pas un plan d’actions ou je ne sais quoi). Pas mal quand même comme signal :
Ownership Submission


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#11 06/12/2017 17h34 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   16 

Je crois qu’il en a acheté que 1 000 (case 4) ce qui porte sa participation totale à 7 000 (case 5). De plus c’est une entreprise avec une dimension idéologique et c’est possible que le management de Gaia soit plus biaisé sur le marché potentiel de son entreprise qu’un manager moyen.

Hors ligne

 

#12 07/12/2017 13h25 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   40 

Il faut distinguer le story telling qui est fait pour le public de la réalité.

Le business de l’entreprise a tendance à nous faire imaginer que les membres du management sont des idéalistes ou des hippies mais le parcours de Jirka Rysavy est éloquent, je ne reviendrai pas dessus, celui de Christopher Jaeb (Director) qui a acheté récemment est pas mal non plus (Il a vendu BroadCast.com à Yahoo pour 5,7Millards USD ce qui en fait le plus gros rachat de Yahoo) et le CFO qui vient d’acheter est comptable de formation.

Ce ne sont pas des hippies ce sont des gens qui savent compter.

Ca me rappelle le story telling de blablacar :

Blablacar a écrit :

L’idée de BlaBlaCar est née d’un besoin personnel. Il devait rentrer en Vendée depuis Paris pour passer les fêtes de Noël en famille en 2003. Mais tous les trains affichaient complet. C’est finalement sa sœur, habitant alors à Rouen, qui est passée le prendre. Et sur la route, il s’est rendu compte que la plupart des voitures étaient vides. Il a alors réalisé qu’il y avait des places libres pour rentrer chez lui : seulement, elles n’étaient pas dans les trains mais dans les voitures ! C’est ainsi que l’idée de BlaBlaCar est née.

ou Uber

L’idée leur vient en 20084 alors qu’ils assistent au salon LeWeb à Paris. Ils cherchent à se déplacer en taxi et n’arrivent pas à en trouver un, constatant les mêmes problèmes dans le système de taxis parisiens que dans celui de San Francisco. Alors qu’ils travaillent encore pour StumbleUpon, ils retournent à la Silicon Valley et montent un service de chauffeur privé à la demande nommé UberCab5.

….alors que ces idées ont plus de chances de venir d’un bon jus de cerveaux de chez McKinsey.

Hors ligne

 

#13 22/12/2017 14h19 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   13 

Notre Amis Paul Tarell vient d’acheter 2640 titres en plus à 12,75.

Quelques commentaires:
1) Je trouve dommage d’utiliser des termes comme "Netflix de la fumisterie" ou équivalent, ou de penser que les fondateurs sont des allumés.
Ils ont trouvé une niche, avec des clients. Ils ont monté une plateforme technique et commercial qui fonctionne, achètent des droits sur des contenus ou créent ces contenus et les diffusent.

D’une certaine façon, ils rendent accessibles de façon beaucoup plus professionnelle des contenus de niche.

2) Jusqu’à présent, le management dit ce qu’il va faire et fait ce qu’il dit.

Pour ma part, je garde mes titres, qui ont déjà presque baggués.

Edit Ledep: J’ai déplacé la discussion dans la section actions suite à votre demande sur la présentation d’IH, la prochaine fois, pensez à utiliser la fonction signaler en bas des messages afin de faire ce type de demandes, car là, il a dû y avoir des milliers de mails qui sont partis pour rien ! smile

Hors ligne

 

#14 22/12/2017 17h02 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   156 

Finalement, si je comprends bien NicoZ, nous avons à faire à une entreprise de type "média".
Peut importe que le contenu soit sur la thématique du Yoga. Ces personnes, ont développé une plateforme multimédia sur un marché de niche à la mode.

Si demain, aux US, la mode se tourne vers la saucisse de Morteau, nul doute, qu’ils seront à même de proposer une plateforme multimédia / multi canal sur ce sujet.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#15 22/12/2017 17h07 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   13 

Pas seulement.
Dans le cas de Gaia ils sont propriétaires d’une bonne partie des médias qu’ils difusent. Sur un marché de niche, ça permet de laisser la concurrence à distance (sans doute moins vrai pour le yoga qui est un sujet à la mode). 

Notez que c’est la stratégie affichée par Netflix (production en propre de série), Vivendi…

Être propriétaire des créations pour pouvoir les diffuser sans restriction, en fonction de la stratégie adoptée.

Hors ligne

 

#16 27/02/2018 11h39 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   633 

Pour le suivi : bons résultats de Gaia Gaia Reports Fourth Quarter and Full Year 2017 Results :: Gaia, Inc. (GAIA) Mr. Market a d’ailleurs apprécié hier, l’action passant la barre des 13 $.

Le nombre de souscripteurs a augmenté, le CA venant du streaming aussi et, cerise sur le gâteau, le coût d’acquisition des nouveaux souscripteurs a diminué ! Vraiment bons résultats.

Évidemment, avec mes calls couverts à 15 $, je vous avoue que je suis un peu moins content smile mais c’est la vie des options et j’ai gagné plusieurs premiums. Et puis nous ne sommes pas encore à 15 $ mais les résultats sont, selon moi, significativement meilleurs qu’escomptés.

La qualité des productions augmente aussi : je suis allé faire un peu de "pick and view" (pour la partie gratuite) et la qualité de la photo, de la mise en scène et du professionnalisme des vidéos "new age" a encore augmenté. Bon sur le fond, ce sont des trucs délirants auxquels je ne souscris absolument pas (les vidéos sur Nazca qui sous-entendent que ce sont des extra-terrestres… oh my God yikes !).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#17 27/02/2018 13h17 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   

Merci pour le suivi. Avez-vous vu que la position de dette a augmenté de 12M (cela est mentionné dans le conf) ? Du coup, la position de cash nette de dette a bien baissé, et à grande vitesse. Elle a bien perdu 12 Millions sur le trimestre. Ce qui fait qu’on ne sait toujours pas si les investissements sont bien rentables.

Dernière modification par Reitner (27/02/2018 13h18)

Hors ligne

 

#18 27/02/2018 14h08 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   633 

Tout à fait d’accord mais rien de nouveau ! Au sens où l’on est  dans la nouvelle "catégorie" d’entreprise i.e. une boîte en forte croissance mais déficitaire car Opex et Capex de croissance importants alors qu’on avait historiquement (au moment où j’ai investi en tout cas) une net-net regorgeant de cash.

En revanche, dans ce nouveau "référentiel" là (de boîte de croissance), les nouvelles sont bonnes mais le cash-burn continue (comme prévu cela étant et comme déjà amplement discuté par le management qui dans les transcripts précédents à revendiquer plusieurs fois que s’ils arrêtaient les dépenses demain, ils étaient en cash-flow positif de xy k$).

Il suffit d’ailleurs de relire mon message du 08/11/2017 (ou d’autres forumeurs) : le management n’a jamais caché ce point : Gaia : communauté de Yoga en ligne

J’avoue que j’ai un "biais de réussite" sur cette boîte. Comme je suis (très très) largement positif et que les résultats de croissance sont bons, je conserve alors que Gaia n’est plus du tout dans mon type d’investissement. En théorie, dans mon univers, j’aurais dû revendre. C’est aussi pour ça que les options et les calls couverts sont intéressants : on augmente le rendement en attendant big_smile


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#19 27/02/2018 14h32 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   

J’étais bien d’accord avec vous. Ce que je voulais dire est qu’il est encore tôt pour dire si les investissements sont une réussite. On ne connait pas vraiment le coût nécessaire pour garder un client et on voit que l’actif net n’augmente pas vraiment trimestre après trimestre.

Hors ligne

 

#20 27/02/2018 14h48 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   633 

Nous sommes d’accord smile. A 100 %.

Les résultats sont bons mais nous nous ne pouvons savoir précisément si c’est soutenable (comme souvent les boîtes de croissance). D’où, d’ailleurs, ma mention du "biais de réussite" sur cette boîte qui fait que je ne suis pas cohérent avec mon propre process.

Il est aussi dommage qu’il n’est pas vraiment détaillé la façon dont ils obtiendraient du cash…


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#21 27/02/2018 15h14 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   56 

Reitner a écrit :

et on voit que l’actif net n’augmente pas vraiment trimestre après trimestre.

oui mais comme ils l’indiquent dans le transcript: "… and despite the significant life time value, do not record any value of our subscribers on the balance sheet"

Hors ligne

 

#22 27/02/2018 15h17 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Réputation :   

Simplicitaire, j’aurais du préciser actif net réévalué.

PoliticalAnimal a écrit :

Il est aussi dommage qu’il n’est pas vraiment détaillé la façon dont ils obtiendraient du cash…

Une piste dans le 10-K qui vient de sortir: il est question de "issuing equity securities" pour continuer les investissements…

EDIT: c’est une mention qui apparaît dans tous les 10-K. Mon message n’était donc pas pertinent.

Dernière modification par Reitner (27/02/2018 15h21)

Hors ligne

 

#23 27/02/2018 15h37 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   215 

Reitner a écrit :

On voit que l’actif net n’augmente pas vraiment trimestre après trimestre.

Hormis que la valeur d’un abonné n’est pas inscrite au bilan.
Certains de leurs investissements sont comptabilisés au coût d’acquisition, sans vouloir spéculer, il me semble que leur participation dans une entreprise disposant d’une technologie type IA permettant d’optimiser la proposition de contenu en fonction de l’historique de vue, me semble intéressant avec la monté en puissance du streaming.

10-K a écrit :

In 2016, we purchased 10% of the outstanding common stock and associated voting rights of a privately held Colorado corporation for $10.0 million. We are accounting for this investment using the cost method

A noter que les investissements réalisés par GAIAM à l’époque, notamment Natural Habitat ont généré de sacré plus value (multiple de 4 du montant investi) :

10-K a écrit :

In 2016 we sold our 51.4% equity interest in Natural Habitat, our eco-travel subsidiary, in exchange for $12.85 million in cash, and recognized a gain of $10.3 million.

Pour revenir à la rétention, on peut estimer le churn rate à partir du coût d’acquisition (qui varie en fonction d’un abonné seeker ou yoga). Suite à cela on multiplie par 12 et on divise par la durée moyenne d’un abonné en mois.

Les calculs intègrent beaucoup de variables et peuvent facilement devenir alambiqués, donc ce n’est pas spécialement évident à calculer.
Pour le moment, j’utilise une répartition 65/35 dont 120$ de CAC pour le seeker pour 36 mois et 35$ pour le yoga pour 16 mois d’abonnement.
Je n’ai pas encore vérifié les calculs avec les nouvelles données.

Concernant le cashburn, il était indiqué depuis le début que le cash allait être intégralement consumé pour financer la croissance. L’offre de rachat d’action en 2016 n’ayant pas été complète, ils ont profité du cash en excédant pour investir dans l’entreprise dont je parlais plus haut.

10-K a écrit :

We estimate that our capital expenditures, including produced content, will total approximately $13 million to $17 million for 2018

Je m’attendais à une baisse de CAPEX, ce sera à surveiller avec les CAC.
Mais je crois qu’ils dépensent moins que ce qu’ils annoncent en général.

Political Animal a écrit :

Bon sur le fond, ce sont des trucs délirants auxquels je ne souscris absolument pas (les vidéos sur Nazca qui sous-entendent que ce sont des extra-terrestres… oh my God yikes !).

Vos interventions sont toujours un plaisir à lire et je comprends votre point de vue sur le sujet mais je tique quelques fois sur vos remarques. On pourrait croire qu’une personne n’ayant pas la même perception de la réalité que vous est délirante. Ça me semble un peu injuste mais c’est peut être moi qui interprète mal vos propos.
Je dirai juste que chacun dispose de son propre système de croyance, mais comme face à tout contenu chacun doit faire preuve de discernement.
Après tout, l’histoire nous a démontré qu’on a essayé de nous faire croire tout un tas de chose, pour éviter toute polémique je vais juste me contenter de dire qu’à une époque : ceux qui ne croyaient pas que la Terre était plate finissaient sur un bûcher.
Certains croient en Dieu ou à des forces supérieures, d’autres en rien. C’est propre à chacun et à sa conscience.
Fin du HS

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Zera (27/02/2018 15h40)

Hors ligne

 

#24 27/02/2018 16h10 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   386 

Zera a écrit :

Political Animal a écrit :

Bon sur le fond, ce sont des trucs délirants auxquels je ne souscris absolument pas (les vidéos sur Nazca qui sous-entendent que ce sont des extra-terrestres… oh my God yikes !).

Vos interventions sont toujours un plaisir à lire et je comprends votre point de vue sur le sujet mais je tique quelques fois sur vos remarques. On pourrait croire qu’une personne n’ayant pas la même perception de la réalité que vous est délirante. Ça me semble un peu injuste mais c’est peut être moi qui interprète mal vos propos.
Je dirai juste que chacun dispose de son propre système de croyance, mais comme face à tout contenu chacun doit faire preuve de discernement.
Après tout, l’histoire nous a démontré qu’on a essayé de nous faire croire tout un tas de chose, pour éviter toute polémique je vais juste me contenter de dire qu’à une époque : ceux qui ne croyaient pas que la Terre était plate finissaient sur un bûcher.
Certains croient en Dieu ou à des forces supérieures, d’autres en rien. C’est propre à chacun et à sa conscience.
Fin du HS

Je suis d’accord c’est probablement des Sauriens-Reptiliens plutôt que des ET.
Enfin, c’est ce que je crois.

roll

Hors ligne

 

#25 27/02/2018 16h43 → Gaia : communauté de Yoga en ligne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   633 

+1000 à la remarque (qui résume tout) de Geronimo. Oui Nazca ce sont des retpiles géants venant de Vega voyons… pas des indiens de la culture Nazca Nazca culture - Wikipedia
Suis-je bête ! Suis-je fermé d’esprit ! Et borné en plus !

Et un lien intéressant sur les OVNIS aux USA : www.economist.com/news/united-states/21 … out-ufos-0

Zera : vous dites ne pas vouloir faire de HS et vous me faites des leçons de morale de 10 lignes sur "l’ouverture d’esprit" avec des comparaisons biaisées sur la religion (alors que la religion est hors du champ des sciences). Cela n’a rien à voir. C’est du pur délire. A affirmations extraordinaires, preuves extraordinaires exigées de la part de celui qui les fait les affirmations extraordinaires. On connaît très bien la préhistoire précolombienne au Pérou et on a des milliers de restes de ces civilisations donc OUI on sait que Nazca, c’est dû aux civilisations de… Nazca. C’est juste le travail de centaines d’archéologues, paléontologues, historiens que vous balayez d’une revers d’argument type victimaire…  cela n’a rien à voir avec la religion, on est dans le champ de la science.

Quant au sophisme, qui se veut un argument, sur la Terre plate (en plus vous connaissez très mal l’histoire des Sciences, même au néolithique, il y avait déjà beaucoup d’hommes qui savaient que la Terre était ronde sinon ils n’auraient pas pu réaliser Stonehenge), il y a tellement de façon de vous montrer que ça n’A RIEN à VOIR et que c’est pas un argument que je ne commencerai même pas à décortiquer… la vie est trop courte.

J’ai écrit une ligne sur ce sujet Nazca en début d’après-midi, vous auriez dû rester à une ligne et sans faire de leçon de morale.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech