Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/11/2017 11h02 → Portefeuille d'actions d'Ours (cto (compte-titres ordinaire), pea, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour à vous,

Je bénéficie depuis plusieurs mois du suivi des portefeuilles de plusieurs des intervenants de ce forum. Il est bien normal qu’à mon tour, je partage mon suivi avec vous (dans la mesure où je trouverai le temps de le faire).

Voici tout d’abord la composition de mon portefeuille épargne retraite (PEA + quelques valeurs non éligibles au PEA sur un CTO), en grande partie composé de moyennes et de petites, voire de nano capitalisations. J’ai commencé à constituer celui-ci en 2010.

Ces derniers mois, devant un risque de marché que j’estime grandissant, j’ai commencé à me constituer des liquidités en vendant plusieurs valeurs ou de bonnes parties de lignes. Les valeurs que je conserve pour l’instant correspondent la plupart du temps à des sociétés de portefeuille bien gérées, des situations spéciales, des situations de recovery dans lesquelles je crois ou à des sociétés disposant d’un important matelas de trésorerie. Je privilégie des valeurs offrant un bon rendement. La proportion de mes liquidités est désormais relativement importante, et j’envisage ABCA non seulement comme une société d’arbitrage bien gérée dont la politique de distribution est généreuse, mais aussi comme une couverture en cas de volatilité importante ou de plongeon général des cours (je ne suis pas "Ours" pour rien).

PEA :

ABC Arbitrage
ADL Partner
Air Liquide
ALTUR Investissement
Chemins de Fer Departementaux
CNIM - Constructions Industrielles de la Mediterranée
Cofidur
Colas
Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain
Électricité de Strasbourg
Financiere et Immobilière de l’Étang de Berre et de la Méditerranée
Foncière Vindi
GEA - Grenobloise d’Électronique et d’Automatismes
Hoteliere Immobiliere de Nice
IDI
Kaufman and Broad
Léon Grosse
Les Nouveaux Constructeurs
Locindus
Maurel & Prom
Orange
Réalités
Signaux Girod
Sofibus Patrimoine
Sofragi
Thermocompact
Tikehau
Total

Valeur étrangère : Quest for Growth (Pricaf)

CTO :

Affine
Carmila
SCBSM
Selectirente

Comme je l’indique plus haut, ce portefeuille est constitué en vue de notre retraite.

Parallèlement à cela, j’ai commencé à me constituer un autre portefeuille, en stratégie buy & hold cette fois, que j’envisage de manière tout à fait distincte. Ce portefeuille est constitué dans le but de percevoir petit à petit un complément de revenu. Il est destiné à se diversifier au cours des années à venir, principalement avec des grosses capitalisations, dont j’envisage renforcer progressivement les lignes en cas de chute des marchés. (Excepté une toute petite ligne Procter & Gamble, j’évite, pour le moment, d’investir dans les secteurs de la consommation ou de l’automobile, qui me paraissent être en haut de cycle. Il me faudrait une ou deux valeurs dans les services aux collectivités, mais je me méfie pour l’instant de ce secteur - peut-être à tort - après avoir vu les utilities se faire laminer comme des cycliques pendant la crise de l’euro et en voyant ce qui arrive aujourd’hui à des sociétés comme Centrica.)

Voici la composition de ce portefeuille aujourd’hui :

AT&T
BP RG
COMINAR
CYS INVTS REIT
EXXON MOBIL
GENERAL ELECTRIC
GLADSTONE CAPITAL
GLADSTONE COM REIT
GLAXOSMITHKLINE
MAIN STREET CAPITAL
PROCTER&GAMBLE
ROYAL DUTCH SHELL B
VEREIT

Dernière modification par Ours (04/11/2017 12h28)

Mots-clés : cto (compte-titres ordinaire), pea, portefeuille

Hors ligne

 

#2 01/12/2017 22h45 → Portefeuille d'actions d'Ours (cto (compte-titres ordinaire), pea, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Mise à jour portefeuille retraite :

Ce mois-ci :

Vente :

Réalités (PEA)

Achats  :

Graines Volt (PEA) avec un partie des liquidités dégagées par cette vente

Foncière INEA
MRM
Patrimoine et Commerce
Total Gabon (CTO) à partir d’un apport de liquidités.

Les quelques emplettes sur les foncières ont été réalisées car ces valeurs semblaient revenues à un cours d’achat. Les nouvelles dispositions fiscales pourraient d’ailleurs expliquer en partie la baisse quasi-généralisée de ce secteur ces derniers temps.

Pour Carmila, MRM et Patrimoine et commerce s’ajoutent sans doute quelques craintes sur la montée du e-commerce. Pour Patrimoine et Commerce et MRM, ces craintes me paraissent injustifiées, en grande partie tout au moins.

On obtient donc

PEA :

ABC Arbitrage
ADL Partner
Air Liquide
ALTUR Investissement
Chemins de Fer Departementaux
CNIM - Constructions Industrielles de la Mediterranée
Cofidur
Colas
Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain
Électricité de Strasbourg
Financiere et Immobilière de l’Étang de Berre et de la Méditerranée
Foncière Vindi
GEA - Grenobloise d’Électronique et d’Automatismes
Graines Volt
Hoteliere Immobiliere de Nice
IDI
Kaufman and Broad
Léon Grosse
Les Nouveaux Constructeurs
Locindus
Maurel & Prom
Orange
Signaux Girod
Sofibus Patrimoine
Sofragi
Thermocompact
Tikehau
Total

Valeur étrangère : Quest for Growth (Pricaf)

CTO :

Affine
Carmila
Foncière INEA
MRM
Total Gabon
SCBSM
Selectirente

Dernière modification par Ours (01/12/2017 23h55)

Hors ligne

 

#3 02/12/2017 00h38 → Portefeuille d'actions d'Ours (cto (compte-titres ordinaire), pea, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   272 

Ours a écrit :

Achats  :

[…]
Foncière INEA
MRM
Patrimoine et Commerce

Vous semblez vous intéresser particulièrement aux petites foncières.
Pourquoi ce choix ?
Elles sont difficiles à acheter (volumes très faibles), il n’est pas toujours facile de trouver des informations. AMHA ces inconvénients ne sont pas compensés par des performances exceptionnelles.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#4 02/12/2017 08h56 → Portefeuille d'actions d'Ours (cto (compte-titres ordinaire), pea, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour ArnvaldIngofson,

Je m’intéresse fréquemment à ces petites foncières car, précisément à cause de leur taille, elles sont moins suivies par les analystes et les fonds ne peuvent s’y placer facilement. Les décotes sur ANR ne sont plus ce qu’elles étaient ces dernières années, mais voici quelque temps, il était encore possible de profiter de l’inefficience des marchés dans le contexte porteur de la baisse des taux. Je parle ici de manière générale, car c’est moins vrai à présent (c’est toujours vrai pour CBSM, en revanche, malgré l’appréciation du titre cette année).

Toujours à cause de leur capitalisation, ces petites sociétés sont du reste plus à même de faire l’objet de velléités de rachat, surtout en ces temps de consolidation dans le secteur (j’ai ainsi pu bénéficier des opérations sur FDPA et CGR, ainsi que de bons allers-et-retours sur EIFF, dont la taille était supérieure, il est vrai. Je suis sorti de PAREF trop tôt avec pour cela une raison exogène précise [je craignais une baisse drastique de revenus après les présidentielles et avais besoin de liquidités pour faire face à la situation si celle-ci venait à se concrétiser], mais ai tout de même pu réaliser une belle plus-value avec cette société).

Outre le rendement des petites foncières qui me restent en portefeuille et ce qui leur reste de décote, la structure de leur capital montre qu’elles possèdent souvent une dimension spéculative non dépourvue d’intérêt (voir MRM, par exemple). D’autant que leurs résultats sont solides et que la stratégie poursuivie par leurs dirigeants paraît judicieuse. Dans la plupart des cas, elles possèdent, quoi qu’il en soit, un actionnariat de qualité, ce qui, d’une certaine manière, constitue une garantie supplémentaire.

Reste à voir comment elles se comporteraient en cas de hausse des taux ou de grand plongeon des marchés.

(Remarque : je suis en réalité revenu sur INEA, MRM et PAT après avoir vendu ces valeurs il y a plusieurs mois, et ce parce que la quantité de liquidités dont je disposais était devenue inférieure à ce que je m’étais fixé. [J’avais vendu PAT parce qu’elle cotait alors trop près de son ANR, sur fond de crainte de baisse de revenus, comme évoqué plus haut.] Depuis, j’ai pu me reconstituer davantage de liquidités… et le cours de ces valeurs a baissé.)

Dernière modification par Ours (02/12/2017 09h09)

Hors ligne

 

#5 02/01/2018 12h10 → Portefeuille d'actions d'Ours (cto (compte-titres ordinaire), pea, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Mise à jour portefeuille retraite :

Pas mal de mouvement à la vente, ce mois-ci, et une constitution de liquidités pour le CTO grâce à des revenus exceptionnels en décembre :

Vente :

Air Liquide
IDI
Orange (PEA)

Affine (CTO)

Ces ventes ont été réalisées en vue de me constituer davantage de liquidités. La proportion de celles-ci dans mon portefeuille retraite dépasse maintenant les 30%.

La vente d’Orange était motivée par le fait que j’étais las d’attendre que le cours décolle. Il s’agissait en outre d’un investissement un peu spéculatif.

Avec la vente d’Orange et d’Air Liquide, presque toutes les grosses capitalisations de mon portefeuille retraite ont été liquidées ainsi, du coup, que presque tous les titres acquis dans une perspective "growth".

Je me sépare de l’IDI à regret car la décote sur ANR s’est considérablement réduite avec la spéculation autour de la cession d’Idinvest.

J’ai profité d’une brève incursion d’Affine vers 17 euros pour me séparer de cet investissement spéculatif, lui aussi, suite à la cession des titres par Opupelus et au peu de conviction apparente de la SMABTP dans ses démarches d’acquisition.

Achats  :

Foncière Lyonnaise (CTO) (je reviens sur ce titre après m’être séparé de mes actions cet été pour les raisons mentionnées plus haut).

On obtient donc

PEA :

ABC Arbitrage
ADL Partner
ALTUR Investissement
Chemins de Fer Departementaux
CNIM - Constructions Industrielles de la Mediterranée
Cofidur
Colas
Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain
Électricité de Strasbourg
Financiere et Immobilière de l’Étang de Berre et de la Méditerranée
Foncière Vindi
GEA - Grenobloise d’Électronique et d’Automatismes
Graines Volt
Hoteliere Immobiliere de Nice
Kaufman and Broad
Léon Grosse
Les Nouveaux Constructeurs
Locindus
Maurel & Prom
Signaux Girod
Sofibus Patrimoine
Sofragi
Tikehau
Total

Valeur étrangère : Quest for Growth (Pricaf)

CTO :

Carmila
Foncière INEA
Foncière Lyonnaise
MRM
Total Gabon
SCBSM
Selectirente

Oups : Edit : Oublié l’OPRO Thermocompact. Indemnisé, à regret à nouveau, à la hauteur de 45,20€ par action, pour chacun de mes titres (dvd non compris). OPRO arnaque, bien sûr, mais that is the way it goes en bourse…

Dernière modification par Ours (02/01/2018 19h43)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech