Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Vous devez vous présenter pour pouvoir participer aux discussions.

#1 17/10/2017 14h09 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je me décide à poster un peu de détail sur mes placements, même si je suis par nature beaucoup plus lecteur que posteur.
J’essaierai de poster des mises à jours notamment sur les mouvements du PEA.
L’idée est d’échanger avec d’autres membres, n’hésitez pas évidement à intervenir.

Tout d’abord une vue générale de mon patrimoine d’une valeur globale d’environ 485K€ à fin septembre et composé d’une majorité d’actions.
Dans la vue ci-dessous j’ai mélangé les actions du PEA et les fonds action des assurances vie en classant par zone géographique.
La liquidité est actuellement importante, c’est dû principalement à celle logée dans le PEA, en attente d’opportunités.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_capture4.jpg

J’ai donc un PEL (à 2,25% je crois), cinq assurances vies chez 4 assureurs différents en fonds euro et en unités de compte que je détaillerai plus bas, un plan d’épargne entreprise investi en actions de mon entreprise et dans un fonds d’actions européennes et des LA/LDD pour la liquidité des besoins courants.

Pour l’instant locataires en région parisienne, le projet avec mon épouse est de déménager en province et d’acheter notre résidence principale… sous 9 mois à 5 ans selon les évolutions et opportunités professionnelles.

Tout d’abord mon PEA géré chez Bourse direct
Je l’ai initié en 2006, il a vivoté pendant longtemps avec seulement une ligne d’action Montupet et quelques trackers. (46,5K€ de versés au total)
J’ai commencé à le gérer vraiment activement que depuis la vente d’une partie des Montupet début 2014

Quelques complément sur Montupet, car c’est ce qui m’a permis de mettre le pied à l’étrier. C’est un des multibager de ces dernières années en France. J’ai acheté pour 6K€ d’actions à 2,7€ quand j’étais encore salarié de l’entreprise (plus un peu de mon plan d’épargne entreprise que j’ai ensuite versé dans ce PEA après la vente lors de l’OPA …. à 71,5€ soit *26).
L’action était à un cours vraiment très bas, mais je ne réalisais pas à quel point à l’époque. Ma position de salarié me permettait quand même de savoir que l’activité de la boité allait bien et que la chute précédente de l’action (depuis environ 15€) suite à la crise de 2008 était injustifiée.
A postériori, j’aurais dû en prendre beaucoup plus et renforcer au cours de la montée… ma vie aurait pu changer. Mais je ne regrette rien, je débutais en bourse et mon aversion au risque était bien supérieure à aujourd’hui. C’est la vie, j’aurais aussi pu en acheter moins.

J’en ai vendu une partie au cours de la montée pour commencer à diversifier à partir de début 2014 et je le gère activement depuis sur mon temps libre avec une perf pas mauvaise.
Mes perf de PEA depuis la vente de la totalité des Montupet fin 2014 (ma perf insolente d’avant étant faussée):
2015 : 24,7%            vs  CACGR : 11,5%  &   CACSmallTR: 29,7%
2016 : 2,7%              vs  CACGR : 7,78%  &   CACSmallTR: 10,73%
2017 (ytd) : 8,3%     vs  CACGR : 12,75% &   CACSmallTR: 23,05%
En anualisé depuis début 2015
PEA: 12,83%             vs CACGR : 12,41%  &  CACSmallTR : 23,15%

Voici le détail à l’instant T.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_capture5.jpg

J’ai fait l’erreur de beaucoup trop surpondérer Figeac qui me plombe depuis mi 2016 (jusqu’à 26% de mon PF) et encore maintenant j’ai du mal à alléger plus.
J’ai pris conscience que ma ligne était trop grosse lorsque j’ai réalisé que ça m’empêchait psychologiquement de renforcer à la baisse… bref il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier, aussi beau soit-il. Je vais m’efforcer d’éviter les lignes à plus de 15-20% de mon pf à l’avenir et je vais m’efforcer d’alléger encore Figeac, même si c’est compliqué pour moi.
Je crois en ce dossier même si il met beaucoup plus de temps à se concrétiser que prévu. Pour le moment, j’ai prévu des allégements lorsqu’elle se rapprochera des résistances à 21,8€ et plus fortement vers 24,3€.

Pour ce qui est de ma stratégie globale, je dois rester dans le carcan du PEA qui limite les choses. Je surpondère les small & mid françaises car ils performent bien actuellement et historiquement….mais il y a aussi l’aspect « financer l’économie réelle » de notre pays qui a de l’importance pour moi.
J’essaye de rentrer en portefeuille des actions de rendement à bon prix (Total, Kaufman, Orange) pour du buy & hold. Le PEA me bride malheureusement sur les foncières cotées souvent non éligibles.
Pour le reste c’est au feeling. Je prends les idées/ conseils de diverses sources. J’aime bien l’hebdo le revenu, mais je zieute aussi Investir, Mieux vivre votre argent ou Bfm Business ou diverses autres sources Internet y compris des portefeuilles sur ce forum. C’est strictement FR car les idées sont FR, mais les frais de courtage m’incitent aussi à rester en France. Je n’ai pas encore de CTO. peut être à l’avenir, mais j’ai encore de la marge pour verser dans mon PEA ci-besoin.

J’ai aussi "joué" un peu en 2016 avec du levier en utilisant le BX4, ça m’a apporté surtout des pertes et du stress… et impacté négativement ma perf 2016. Fini ces conneries. Si je dois shorter un peu à l’avenir ce sera sans levier supplémentaire et sur des convictions de vrai marché baissier, pas juste en pure spéculation.

J’ai une « watchlist » de surveillance et quelques ordres à cours limite en attente. J’ai tendance à louper des opportunités car je veux toujours acheter au meilleur prix. Je m’en mords les doigts sur pas mal d’actions qui ont explosé. C’est clairement une voie d’amélioration de ma gestion.
En ce moment la liquidité est forte car les dernières corrections datent un peu et du coup mes ordres ne sont pas trop passés.
J’ai des ordres en attente actuellement sur Elior, Guerbet, Kaufman (renforcement), Mersen, Nexans (renforcement), Plastivaloire, Spie et Société générale

Assurances vies
ING direct – 46K€ de full fonds euro. Plus de versements depuis un bon moment.
Linxea avenir évolution, qui a bientôt 8 ans en décembre. 100K€
Linxea avenir : 543€
Linxea Zen : 530€
Linxea Spirit : 62K€ sur laquelle je verse à cause de ses frais de gestion sur UCs les plus faibles

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_capture3.jpg

L’idée ici est de faire un buy and hold en m’exposant un peu hors Europe sur des UCs de qualité. Je fais quelques arbitrages de market timing temps en temps en utilisant le fonds euro comme variable d’ajustement selon si je pense qu’on est plus proche d’un support ou d’une résistance. Par exemple j’ai réinvesti en UCs du fonds euro quand le CAC s’est rapproché des 5000 pts fin aout.
J’ai aussi une composant de fonds patrimoniaux comme alternative au fonds euro dont les rendements sont amenés à continuer à baisser. Sextant grand large me satisfait en ce moment. Keren Patrimoine est pas mal aussi. Mes futurs achats iront vers cette dernière pour diversifier.
J’ai saisi l’opportunité début 2017 de renforcer l’excellent fonds Indépendance et expansion lorsqu’il a rouvert à la souscription. Bien m’en a pris puisque sa performance cette année est époustouflante. (+29,8% ytd).
J’ai vu les stratégies momentum sur ce forum qui me semblent séduisante. Mais je n’ai pas encore sauté le pas.

Ma performance en assurance vie (fonds euro inclu)
2013    8,45%
2014    2,34%
2015    5,09%
2016    7,41%
2017    10,73%

Conclusion
J’ai conscience que mon allocation est risquée car fortement investie en action.
Mais je suis aussi très à l’écoute du marché, flexible et réactif. C’est peut être idéaliste, mais je me dis qu’en cas de crack ou tout au moins de passage en marché baissier, j’ai la possibilité d’arbitrer facilement et rapidement pour du fonds euro ou des UCs "secure" en AV, voire sur des trackers short dont plusieurs sont éligibles au PEA.
En tout cas même si mon PEA a sous-performé les meilleurs fonds action, j’ai aussi beaucoup progressé dans ma gestion et j’espère pouvoir faire mieux à l’avenir. L’aspect ludique est présent aussi même si c’est chronophage. Pour le moment, j’ai le temps alors je continue.

Globalement je pense que le marché immobilier est haut et risque fortement de baisser lorsque les taux remonteront, ce qui devrait arriver tôt ou tard. Mon endettement étant nul, je suis tenté par l’achat de SCPI à crédit, mais j’ai peur d’entamer ma capacité de crédit dont j’aurai besoin quand je voudrai acheter ma RP (au maximum à crédit).

Dernière modification par Lodare (19/10/2017 10h29)

Mots-clés : action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille

Hors ligne

 

#2 18/10/2017 10h15 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour Lodare,

Merci pour l’update sur votre portefeuille, que je trouve très intéressant. Sûrement en partie parce que j’ai le sentiment que votre philosophie d’investissements est proche de la mienne et parce que j’imagine être dans une situation relativement proche de la votre au même âge: locataire et avec un portefeuille de valeurs mobilières,.
Comme vous, je sacrifie pour le moment la diversification géographique sur l’autel de la clémence fiscale en choisissant le PEA, même si les valeurs en portefeuille génèrent une part importante de leurs profits à l’étranger. Seul le risque pays est pour moi relativement présent, ce qui ne m’inquiètera pas outre mesure jusqu’aux prochaines élections présidentielles…

Afin de mieux comprendre votre logique et si ce n’est pas indiscret, quel budget prévoyez vous pour l’achat de la résidence principale et quelle part financeriez vous en cash / prêt? Cela permettrait je pense de répondre à votre projet de SCPI en estimant les liquidités dont vous disposerez sur les 5 prochaines années.
Quelques commentaires par ailleurs:
- votre portefeuille a une taille significative et je pense que vous pourriez maintenant mettre en oeuvrel’idée de davantage vous exposer aux marchés étrangers. L’idée de le faire via l’assurance vie comme vous l’avez fait est intéressante mais le CTO m’apparait inévitable, surtout à partir de 2018
- Peut-être pourriez-vous mettre à côté de votre performance annuelle sur le PEA celles du CAC40 et du CAC small & mid?
- Sur votre axe d’amélioration quant au prix des valeurs, pourquoi ne pas placer un ordre au marché et un ordre 5/10% plus bas afin de lisser votre PRU et d’éviter en partie ce problème d’achat au mauvais moment? Surtout si vous êtes un investisseur moyen / long terme.

Hors ligne

 

#3 18/10/2017 16h57 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Nous avons effectivement des profils qui semblent avoir des points communs, en particulier une faible avertion aux risques par rapport à la majorité. De ce coté là vous semblez même avoir une longueur d’avance car j’étais plus prudent que vous au même age.

PeterLynch a écrit :

Afin de mieux comprendre votre logique et si ce n’est pas indiscret, quel budget prévoyez vous pour l’achat de la résidence principale et quelle part financeriez vous en cash / prêt? Cela permettrait je pense de répondre à votre projet de SCPI en estimant les liquidités dont vous disposerez sur les 5 prochaines années.

Par rapport à votre question, j’avoue que mes projets immobiliers sont encore flous. MAis vous avez raison, il faut je je prolonge ma réflexion pour répondre à mes interrogations.
Si j’essaye de développer ce qui ne sont que mes idées : l’idée générale est que notre résidence principale sera assez grande pour toute la famille sur le long terme, donc une maison assez grande (peut être 150m² habitables), plutôt avec jardin en banlieue d’une grande ville, Bordeaux par exemple serait parfait. Si on prends un m2 vers 4000€ (grosse maille), ça ferait environ 600 K€. Les taux d’intérets étant bas, plus bas en tout cas que mon espérance de rendement de portefeuille, l’idée sera d’acheter au maximum à crédit. En supposant que l’on achète à moitié avec mon épouse (qui devrait emprunter également et/ou revendre son appartement) ça ferait 300 K€ à financer de mon coté.

Après j’entre dans les simulations de crédit, dont je ne suis pas familier. Si je fait l’exercice à froid en rentrant mon salaire actuel dans une calculette empruntis trouvée sur le net, ça me donne une mensualité possible (endettement de 33%) de 1020€ / mois. Ce qui donne sans apport une capacité d’empunt de ~160 K€ sur 15 ans, ~190 K€ sur 20 ans, 223 K€ sur 25 ans. Conclusion : dans ce scénario, il me faudra donc forcément un apport et acheter des SCPI à crédit amputerait effectivement sur mes capacités d’emprunt futures.
Il s’agit du scénario ambitieux, je ne suis pas sûr d’acheter dans une zone aussi chère et j’ai peut être vu un peu grand. Mais cela illustre bien le fait que si j’investi dans des scpi à crédit aujourd’hui, ce sera potentiellement autant d’apport à rajouter plus tard quand je voudrai acheter..

PeterLynch a écrit :

Quelques commentaires par ailleurs:
- votre portefeuille a une taille significative et je pense que vous pourriez maintenant mettre en oeuvrel’idée de davantage vous exposer aux marchés étrangers. L’idée de le faire via l’assurance vie comme vous l’avez fait est intéressante mais le CTO m’apparait inévitable, surtout à partir de 2018

Le suivi du PEA me prends déjà beaucoup de temps. Je ne suis pas convaincu de l’intéret du CTO tant que je n’envisage pas des produits plus exotiques (options) ou de la vente à découvert, même si ces idées m’ont effectivement effleurées. Il y a à mon avis déjà beaucoup de possibilités de diversification en restant en Europe. Et au delà les UCs en assurance vie font aussi le job.
De plus, d’un point de vue fiscal et malgré la réforme à venir de la taxation des 30% , le PEA reste plus intérressant. D’autant que j’ai de la marge de versement plus potentiellement celui de mon épouse.

PeterLynch a écrit :

- Peut-être pourriez-vous mettre à côté de votre performance annuelle sur le PEA celles du CAC40 et du CAC small & mid?

oui je me suis fait la réflexion que ce serait pertinent pour comparer, je viens de l’ajouter

PeterLynch a écrit :

- Sur votre axe d’amélioration quant au prix des valeurs, pourquoi ne pas placer un ordre au marché et un ordre 5/10% plus bas afin de lisser votre PRU et d’éviter en partie ce problème d’achat au mauvais moment? Surtout si vous êtes un investisseur moyen / long terme.

C’est effectivement comme cela qu’il faudrait que je fasse pour ne pas rater complétement des opportunités même si ma ligne finale sera plus petite que ma ligne souhaitée, ce sera mieux que rien et ne devrait pas trop dégrader ma performance. Je dois pour ça lutter contre ma tendance à tout optimiser (ici il s’agit des prix d’achats et des frais d’ordre) mais je vais y travailler oui.

Dernière modification par Lodare (18/10/2017 17h04)

Hors ligne

 

#4 18/10/2017 17h13 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   31 

Bonjour,
J’ai été assez longtemps dans votre cas: pas ou trop peu d’immobilier physique. Tant que vous êtes "à risque" face à une éventuelle envolée des prix du logement, il me semble opportun de laisser une large place à des actions immobilières. Donc avant d’acheter des immeubles ou appartement, j’ai porté avec satisfaction des etfs sur l’indice immobilier EPRA zone euro, et des actions de SIIC en direct. Cela a été une stratégie de couverture de ma sous-pondération immobilière ( locataire et pas propriétaire) chronique. C’est aussi, au regard de votre patrimoine, un façon de casser la volatilité, de décorréler un peu un portefeuille très directionnel et investi, qui souffrirait assez fortement en cas de marchés baissiers.
Avec la réforme du PFU, si vous êtes locataire et résident français, vous pouvez avoir net d’impôts avec les supports évoqués, des rendements qui couvrent votre loyer pour un capital inférieur ou égal au prix de votre logement.

Hors ligne

 

#5 19/10/2017 14h46 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Oui j’ai ai pensé aussi, les etf immobiliers sont une bonne alternative aux actions pour diversifier mon portefeuille, surtout si le marché action se retourne, ce qui pourrait arriver bientôt.

C’est définitvement plus cela qui risque de me faire ouvrir un CTO à moyen terme.

Mais on perd aussi l’intéret du levier du crédit qui était séduisant dans les SCPI. Donc ce serait uniquement dans une optique de diversification.
Quel(s) etf utilisez vous?

J’ai trouvé celui-ci : BNP Paribas Easy FTSE EPRA/NAREIT Eurozone Capped UCITS ETF LU0192223062
Les perfs ne sont pas mauvaises

Hors ligne

 

#6 02/11/2017 16h26 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Un premier update de mon PEA en ce début novembre même si ça ne fait pas un mois complet. Pas mal de mouvements justifient cet update :

J’ai aussi commencé à pratiquer xlsValorisation suite à mon achat tout récent de cet outil. Il permet de mettre de la rigueur dans mes projections et estimations et rajoute des dimensions vis à vis des "comparables" que j’avais du mal à prendre en compte jusque là. Je ne regrete pas mon achat. Il faut que j’affine ma prise en main.

Achats :
SPIE à  22,13€, PRU 22,59€ avec la ttf et les frais BD
Un de mes ordres en attente qui a fini par être executé. Je l’ai eu à un prix proche d’un support technique. La valeur semble tout de même assez chère d’après mon estimation récente d’xls valo (après l’achat). Je pense que mon objectif sera donc un retour sur ses plus haut vers 27€.

RENAULT à 84€, PRU 84,32€ avec la ttf et les frais BD
Je me suis positionné suite à un conseil lu dans une de mes revues, confirmé par l’estimation perso de xls valoriation . La valeur semble fortement sous-cotée et les perspectives de croissance sont bonnes. Premier objectif vers 110€,  les plus haut historiques à 120€ sont peut être atteinables.

HIGH CO, renforcé deux fois à 4,62€ puis 4,32€
La valeur a été fortement sanctionnée, largement à l’excès selon moi. J’ai donc triplé ma ligne en renforçant car elle me parait largement sous-cotée (mes estimations persos xls encore) et aux perspectives excellentes. A ce jour la baisse semble s’être arrêtée à 4,28€ et il y a un début de rebond qui doit encore être confirmé. Objectif 6 voire 7€

MERSEN à 32,6€
Un ordre en attente, jolies perspectives pour cette valeur. Bien en a pris puisqu’elle a bondit juste après mon achat, déjà +19,7% ! Faut que je regarde quel objectif me fixer

KAUFMAN & BROAD renforcé à 38€
Dans l’idée d’augmenter la partie dividende de mon portefeuille, la valeur ne semblant pas excessivement chère. Le rendement lui est élevé. Idem mon ordre est passé sur le support graphique sur lequel le cours a rebondi. :)

ALD à 12€ puis 12,33€, PRU global à 12,21€  tout compris
Valeur découverte suite à conseil d’investir et le revenu combinés. Très jolie rendement, potentiel, tout pour plaire. J’ai même renforcé ce jour suite à la fin de la tendance baissière et au franchissement de la résistance des 12,3€

ORANGE à 14,17€
Renforcement de cette belle valeur de rendement. Je la surveillais depuis un moment. Elle est assez chère mais le rendement est joli et la valeur solide avec des perspectives correctes. J’attendais que le possible ETE inversé soit invalidé. Cela est fait depuis le franchissement des 13,9€.

A priori on va garder ces trois valeurs de rendement un moment

Vente :
NEXANS : Allégé à 54,8€ (1/3 de ma ligne)
J’avais placé un ordre de vente il y a longtemps juste en dessous de la résistance graphique pour jouer un aller retour. Bon, c’est loupé car il semble qu’elle ait validé à la hausse un triple bottom avec une ligne de cou à 55€. L’objectif de la figure serait environ 60,5€. On garde donc le reste de la ligne.

Pour le reste, mon portefeuille se comporte bien dans l’ensemble, sauf encore Figeac qui est redescendu toucher les 18€. La valeur s’est stabilisée maintenant. J’attends les prochains résultats trimestriels qui devront comme toujours être bons.
Mon estimation xls valo récente montre qu’elle n’est pas très loin de son prix (estim ~20€) Je l’ai donc surestimé auparavant. Mais ça ne peut que s’améliorer vu la croissance de la valeur donc je persiste à garder.

Sinon, pour parler des autres cancres de mon pf : Cellectis fait du Yoyo (-18% ce jours après les avoir gagné les 3 dernières semaines) et SQLI a enfin stoppé sa descente aux enfers. Je n’espère plus que récupérer ma mise sur cette valeur.

Ma liquidité s’est bien réduite, mais c’est pas grave vu que les marchés continuent de bien se porter. Le CAC a franchi à la hausse ses plus hauts depuis longtemps, je m’attends à une continuation de la hausse jusqu’à 5700 pts.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_capture7.jpg

Hors ligne

 

#7 08/11/2017 13h16 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Changement complet de plan : je viens de réaliser que le changement de taux des prélèvements sociaux au premier janvier sera rétroactif pour mon PEA.
Dans mon cas, j’ai presque 150K€ de plus-values. Le passage de 15,5% à 17,2% représente une différence de 2500€.
Ca se discute un peu car ça représentera une baisse de l’encours du montant des prélèvements sociaux (plus de 20K€). MAis je pense donc que j’ai quand même intéret à cloturer mon PEA avant la fin de l’année puis d’en rouvrir un dans la foulée.

J’utiliserai mon PEA PME que j’ai eu la bonne idée d’ouvrir (mais resté vide jusque là) pour compléter vu que je dépasserai le plafond de 150K€ du PEA.
Je pense compléter avec un retrait partiel de mon assurance vie Linxea évolution qui aura 8 ans le mois prochain. (9200€ de plus-values à purger également)

Vu qu’avec mon épouse le plafond des 300K€ en assurance vie sera probablement dépassé dans les années à venir, à terme le PEA devient donc notre enveloppe à prioriser.

J’ai donc un peu moins de deux mois pour vendre au meilleur prix toutes mes lignes.

Je vais mettre des ordre à cours limité pour la majorité de mes lignes sur les plus hauts récents et laisser passer 2-3 semaines pour faire un point et voir si je dois être plus agressif.

Au passage je vais essayer de négocier pour voir si Bourse direct peut me faire un petit bonus fidélité pour rouvrir mon PEA chez eux. Une réduc sur les frais de courtage pendant 1 mois par exemple m’arrangerait bien.
Je pourrais passer chez Binck qui fait justement cette offre de découverte, mais les frais de courtage sont quand même un peu plus cher.

Si quelqu’un a des suggestions par rapport à ma situation, je suis preneur…

Hors ligne

 

#8 08/11/2017 14h01 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Lodare a écrit :

Changement complet de plan : je viens de réaliser que le changement de taux des prélèvements sociaux au premier janvier sera rétroactif pour mon PEA.
Dans mon cas, j’ai presque 150K€ de plus-values. Le passage de 15,5% à 17,2% représente une différence de 2500€.

Bonjour Lodare,

Il me semble que vous faîtes erreur.
La première idée du gouvernement était effectivement de taxer les produits type PEA et PEE au taux de CSG le jour de la clôture sur l’ensemble des plus-values, de façon rétroactive. Néanmoins le gouvernement a reculé pour n’appliquer ce mécanisme que pour ce qui est acquis après le 1er janvier 2018, le régime du taux historique s’appliquant pour les produits antérieurs à cette date.
Attention donc à ne pas réagir trop vite.

Ci-joint une source.

Edit 10/11/2017 : Il peut néanmoins être intéressant de faire des achat-vente avant le 1er janvier, voir ce post sur le sujet.

Dernière modification par mv94 (10/11/2017 11h23)

Hors ligne

 

#9 08/11/2017 17h55 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

J’ai en effet semble t’il mal interprété les articles que j’ai lu. tant mieux

Dernière modification par Lodare (08/11/2017 20h17)

Hors ligne

 

#10 18/01/2018 18h58 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Une petite mise à jour de mon portefeuille, ça fait un peu trop longtemps que je n’ai pas fait l’effort de le faire et puis il faut faire un bilan 2017.

Comme indiqué dans les messages d’avant, je me suis posé pas mal de questions sur mes AV et mon PEA en fin d’année 2017. Contrairement à ce que j’avais compris au départ, étant donné la réforme du PFU et le fait que le « plafond » des 150K€ en AV va être dépassé, le PEA et son unique fiscalité des prélèvements sociaux devient plus intéressant si les mouvements sont limités que l’assurance vie et ses frais de gestion annuels et soumise au PFU de 30% à terme.

Mon premier contrat d’AV Linxea évolution ayant atteint les 8 ans début décembre, je devais faire un rachat partiel pour utiliser l’abattement annuel des plus-values de 9200€ pour mon couple (mon épouse n’ayant pas encore d’AV de plus de 8 ans). De plus, le faire avant la fin de l’année me permettait également de profiter des derniers jours de prélèvement sociaux à 15,5%. J’ai donc décidé de ne pas reverser ce rachat partiel sur une AV mais de le verser sur mon PEA vu que je n’ai pas atteint son plafond de versement.

J’ai donc fait un rachat début décembre d’environ 45K€ de mon contrat évolution que j’ai reversé sur le PEA chez Bourse direct qui devient de bonne taille : + de 240K€, sachant que je peux encore y verser 55K€ (95K€ de versements au total à ce jour).

J’ai décidé d’acheter sur le PEA deux lignes « long terme » qui ne feront pas l’objet de mouvements comme mes autres actions :

- Une ligne de 20K€ environ de l’excellent fond d’actions small & mid Indépendance  et expansion qui a rouvert à la souscription en ce début d’année. J’en ai déjà en assurance vie une ligne à plus de 50% de plus-value. Le gérant William Higgons a fait ses preuves sur le long terme.

- Une ligne de 10K€ (amenée à grossir probablement) du tracker immobillier Amundi Europe Real Estate (EPRE, FR0010791160) me permettant de mettre quelques billes dans ce secteur où je suis sous-investi.

Pour le reste de mes lignes, quelques mouvements depuis mon dernier post :

-  Renforcement de Renault fin Novembre à 84,5€. Action au prix intéressant et bon rendement, dans l’idée de la garder un moment. Mon évaluation d’xls Valo me donne 110€. Y’a de la marge… J’ai encore un ordre en attente à 83,5€ au cas où elle y va.

- Renforcement à 16,8€ de Figeac Aéro fin novembre puis allègement début janvier à 19,3€. Bon j’avais dit que je n’en prendrais pas plus mais quand elle a baissé à l’excès fin novembre je n’ai pas résisté. Bonne opération au final. Mon allègement à 19,3€ (plus d’actions que mon renforcement) était à un prix proche de mon PRU global. Je me suis donc juste allégé globalement en limitant la casse étant donné le comportement décevant de l’action. Comme évoqué précédemment, je crois toujours au potentiel de cette action à moyen terme, mais je me suis trop emballé (et surtout trop tôt) il me fallait alléger cette position. 12,5% de mon PEA au final. Encore beaucoup, mais on est loin de ma situation précédente. J’ai encore un allègement prévu un peu en dessous de la résistance de 20€ qui aura probablement du mal à casser. Quand elle l’aura cassé (je n’en doute pas, c’est juste une question de temps), elle pourra aller vite à 22€ voire 24€. Elle était clairement sur-évaluée. Maintenant elle est sous-évaluée et les résultats finiront par faire le Taf, il faut juste être patient. Le CA du T3 est bientôt…

- Vente de ma petite ligne Carrefour fin novembre à 17,77€. Le pari était le comblement du gap de 19€ à relativement court terme. Mais j’ai laissé tomber quand j’ai vu que ça n’en prenait pas le chemin. J’ai pas perdu d’argent mais je n’en ai pas gagné beaucoup non plus.

- Achats de Plastivaloire fin décembre à 19,66€ et renforcé le 11 janvier à 18,5€. Je profite du coup de mou pour cette belle valeur de croissance qui me semble à un prix raisonnable (xls valo me donne 21€) et des belles perspectives

- Vente de mes actions Rexel début janvier à 15,5€ avec 19% de PV. Elles avaient atteint mon objectif et étaient bien valorisées à mon gout.

- Vente de mes actions Cellectis début janvier à 24,88€ avec 24% de PV. Elles étaient en haut du triangle. Nouvel ordre d’achat à 21€.

- Vente de mes actions Alstom début janvier à 36€ avec 39% de PV. Elles avaient atteint mon objectif et une valo correcte.

- Achat de Vallourec le 9 janvier à 5,8€. C’est un pari sur la remonté du pétrole et le redressement de cette belle société.

- Renforcement d’ALD le 11 janvier à 13,8€. Décidément, le potentiel de hausse et le rendement de 4% cette action me plaisent !

- Renforcement de Suez le 12 janvier à 13,54€. Elle est massacrée en ce moment…Xls Valo me donne toujours 17€ et son rendement de 4,5% vient couronner cela.

- Allègement de Plastic Omnium à 40,5€ (61% de PV). Je crois toujours en cette société mais je joue le fait qu’elle touche à mon avis un plus haut de son canal haussier. Elle devrait consolider un peu. Ordres d’achat placé vers 35,4€ et 36,5€

Outre Cellectis, Renault et Plastic Omnium que j’ai évoqué, j’ai des ordres d’achat à cours limité en attente sur Saint Gobain vers 45€ et un renforcement de Total vers 46€, deux belles valeurs au cours qui me semble intéressant et à bon rendement.

Situation de mon PEA à ce jour :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_pea.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_pea_camembert.jpg
Mon bilan 2017 est globalement médiocre du point de vue de mon PEA. Il finit à +8,7%, à comparer aux +13,1% du CACGR et aux 21,9% du CACSR

Cette sous-performance est en bonne partie due à Figeac, une fois de plus. 2018 devrait être meilleure de ce point de vue, le poids de Figeac étant de toute façon inférieur.

Concernant mon patrimoine global, le bilan 2017 est correct. Mes AVs ont augmenté de 10,7% et  mon patrimoine global a augmenté de 11,4% à 488K€ grâce aussi aux revenus du travail. C’est correct, même si un peu en dessous de ma tendance long terme, cf courbe
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_courbe_patrimoine.jpg
Situation de mes assurances vies :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_avs.jpg
Et le « camembert » global :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_camembert_global.jpg
Je suis toujours fortement investi en actions donc sensible à un retournement du marché, mais la tendance boursière est toujours plutôt bonne, la croissance est repartie et les résultats des entreprises devraient suivre. Je pense que j’allègerai en cours d’année, pour le « sell in May » probablement… ce sera l’occasion de renforcer mon tracker immo au PEA.

Je pense que la bourse américaine devra un jour consolider, peut être fortement et entraînera forcément l’Europe au moins en partie avec elle. Maintenant c’est ce que l’on dit de la bourse US depuis des années et elle n’en finit plus de monter. Pas de raison de s’affoler à l’avance et de louper la fin de la hausse qui peut durer encore longtemps, qui sait ?

Plus globalement je réfléchi à ma perspective future d’un passage au statut de futur rentier. J’en ai parlé à mon épouse qui n’a pas sauté au plafond, mais m’a alerté sur le besoin de trouver une activité alternative type conseiller en gestion de patrimoine ou trader à temps partiel. C’est une réflexion que je dois avoir.

En termes purement financier, la somme nécessaire avant d’arrêter mon activité principale actuelle est aussi une question ouverte. Mes premières réflexions sont basées sur un « revenu » financier personnel de 3000€/mois sur le long terme, une fois notre future résidence principale payée. Ce serait dans l’hypothèse où ma femme n’arrêterait pas son activité.  Je pense à 6% sur le long terme, qui me semble un peu conservatif, cela ferai un capital de 600K€.

Pour ce qui est de la future RP, je l’estime à environ 600K€ payée à moitié par mon épouse et à moitié par moi, soit 300K€ de besoin. Même si de mon côté, l’idée est de me financer par l’emprunt, je préfère ne pas le prendre en compte. Soit total de 600+300=900K€. A mediter

Au passage, savez-vous si un emprunt immobilier basé sur des revenus du travail est soumis à la condition de ne pas arrêter volontairement ledit travail ?

Hors ligne

 

#11 18/04/2018 17h30 → Portefeuille d'actions de Lodare (action, assurance-vie, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Update de mon PEA
Pas mal de mouvements depuis la dernière fois :
- Renforcement de Suez le 24/01 à 11,86€ en janvier suite à sa dégringolade. Je pense qu’elle est maintenant bien décotée et avec un bon rendement. Elle n’a rien fait depuis, mais le généreux dividende arrive en mai et de toute façon je pense la garder.
- Renforcement à la baisse de Plastivaloire le 2 février à 18,04€ qui faisaient suite à mes deux premières louches. L’action s’est bien repris depuis (19,28€ ce jour). Je pense alléger à 20€ car ma ligne est un peu grosse. Les 23 voire 24€ sont un objectif tout à fait atteignable à moyen terme
- Renforcement de ma ligne Total à 46,10€ le 02/02. C’est maintenant ma seconde plus grosse ligne action individuelle après Figeac. Gros potentiel gros dividende. Elle continue de monter depuis. très bon investissement
- Renforcement de Renault le 06/02 à 83€ puis allègement le 29/03 à 99,5€. J’ai placé un ordre vers 90€ si elle y retourne, mais elle pourrait bien passer les 100€ si la fusion avec Nissan se confirme.
- Renforcement de plastic Omnium le 6/02 à 36,7€. J’avais allégé vers 40€. Je profite des mouvements dans son canal haussier tout en gardant une bonne ligne que je garde sur cette super valeur.

- Achat de Sanofi le 07/02 vers 66,5€ suite à la baisse du cours. Pour renforcer ma poche d’actions à gros dividende et plutôt décotée. Je pourrais renforcer vers 63€ si j’ai de la liquidité qui se libère

- Vente de ma ligne Naturex le 14/02 à 91€. (8% de PV) Je regrette cette vente à postériori. J’ai pris en peu peur d’un crack violent aux US à ce moment là… d’autant plus que Givaudan a annoncé ensuite le rachat à 135€. Occasion ratée de faire une grosse PV.
- Allègement de Kaufman et Broad le 16/02 à 44€ (23% de PV). Elle a touché le haut de son canal et est maintenant chère. J’en ai gardé pour le dividende
- Vente de ma ligne Mersen le  22/02 à 41,15€ (26% de PV). Devenue chère après examen de sa valo.

- Achat d’une ligne d’Air liquide le 04/04 à 98€ suite à la baisse du titre. Comme Sanofi, un des grands classiques des actions défensives de la cote FR pour le long terme / dividende
- Renforcement de ma ligne Nexans le 16/04 à 40,8€. Mes PVs ayant fondues sur cette valeur, je renforce car je trouve ça injustifié. Objectif retour à 55€
- Achat d’une ligne MGI Coutier à 30€ le 10/04. Je pense la valeur décotée. Elle fait cependant un mauvais départ puisque les résultats pourtant pas mauvais ont été mal accueillis. Je conserve, objectif retour vers 35€ dans un premier temps.

Situation de mon PEA:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12316_pea2.jpg
En ce qui concerne mes autres lignes :
Figeac : Toujours au fond du trou, mais impossible de vendre à ce prix. Je ne peux que me résoudre à conserver et prendre mon mal en patience, ce qui est dommageable à ma perf pour ma plus grosse ligne.
High Co: tarde à remonter. Je pense alléger quand elle reviendra sur 5€
Korian: Elle s’est écroulée jusqu’à un plus bas début février à 23€ puis s’est redressée. Le tout sans raison particulière. Les investisseurs ont peut être réalisé sa trop forte décote. Je garde pour l’instant. J’allègerai vers 31€ je pense car mas ligne est un peu grosse.
Orange : RAS, elle zigzag dans son canal et versera son dividende en juin
SQLI:  Zig zag dans son canal, et ne semble pas décidée à monter. Elle a un attrait surtout spéculatif en cas de rachat mais il se peut que je la vende au prochain haut de canal.
Véolia :  a pas mal baissé depuis janvier mais a atteint un support majeur que je ne la vois pas enfoncer. Je garde pour le rendement.
Spie : second dossier bad buz avec grosse moins value. Je m’en veut car j’ai failli vendre lors de son bref retour à 21,5€. Elle est bien installée dans un mouvement baissier mais c’est maintenant trop tard pour vendre.  Je conserve car c’est injustifié. Objectif long terme maintenant retour à 20€.
ALD : RAS. Elle est dans son canal. Les résus étaient bons, elle devrait finir par monter. Le généreux dividende fait patienter
Société générale : Ne bouge pas mais est assez décotée. Se réveillera peut être à un moment donné. 5% de dividende à venir fin mai pour patienter.
Tracker immo Amundi Europe Real Estate : acheté pour sa stabilité et sa douce monté grâce au rendement. Il a quand même pas mal baissé et retrouve tout juste la valeur d’achat. Plus mouvementé que ce que je pensais…
Indépendance et expansion a été acheté au mauvais moment, mais je suis confiant sur le long terme.

Performance globale mauvaise depuis le début de l’année, en bonne partie à cause de Figeac et Spie : Je suis à -1,6% depuis le premier janvier contre +1,37% pour mon indicateur de référence (50% CACGR / 50% SmallGR) mais plein de potentiel non encore révélé !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech