Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 16/11/2018 10h57

Membre
Réputation :   49  

lachignolecorse a écrit :

Votre prix est cher et correspond à la prestation pour une sci ou une SARL qui nécessite un travail plus complexe.

Sur quoi vous basez vous pour affirmer que le travail est plus complexe ?
Hormis la tenue d’une AG qui est une formalité simple pour une petite SARL, pour le reste c’est la même comptabilité et la même liasse à déposer. On doit même tenir une annexe supplémentaire pour le suivi des amortissements.

Pour revenir au sujet, tout est toujours négociable. Comme dit par lachignolecorse, allez voir la concurrence, et surtout, voyez comment vous pouvez faciliter le travail de l’EC.
Sur ce genre de dossier, c’est essentiellement du temps passé. Comment gérez vous la restitution de document, pouvez vous faire une partie du travail vous même. On ne peut vous répondre, tout dépend de vos compétences et des outils proposé par votre EC.

Hors ligne Hors ligne

 

#52 16/11/2018 11h15

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   559  

Bonjour !

MichMouch a écrit :

lachignolecorse a écrit :

Votre prix est cher et correspond à la prestation pour une sci ou une SARL qui nécessite un travail plus complexe.

Sur quoi vous basez vous pour affirmer que le travail est plus complexe ?
Hormis la tenue d’une AG qui est une formalité simple pour une petite SARL, pour le reste c’est la même comptabilité et la même liasse à déposer. On doit même tenir une annexe supplémentaire pour le suivi des amortissements.

Je suis d’accord avec LaChignoleCorse : je paye 340 euros par an pour deux biens (un seul dossier, car une seule activité LMNP avec ces deux biens).

Concernant la complexité, une SàRL nécessite de gérer la TVA, les provisions, les réserves, les CCA, les cotisations sociales, les ventes et les achats, les déclaration d’associés, etc. etc.  L’activité LMNP est quand même bien plus simple, avec des volumes bien plus réduits : il y a juste quelques écritures par mois. On peut se permettre de traiter le dossier une fois par an, alors que, pour une SàRL, c’est tous les mois au minimum.
D’autre part, les liasses fiscales, pour les LMNP, sortent automatiquement des logiciels. Cette partie du travail est tout sauf chronophage.
Quand aux amortissements, les SàRL ont les mêmes obligations, avec des complexités  latentes : cessions avant fin d’amortissement, suramortissement, choix entre linéaire ou dégressif (et passage de l’un à l’autre), …


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#53 16/11/2018 11h24

Membre
Réputation :   49  

Evidemment si vous comparez une entreprise de taille/activité/volumes différent…

Créez une SARL de famille à l’IR de location meublée avec deux biens et vous aurez le même boulot.
Bien evidemment que si vous rajoutez des rémunérations etc, le boulot n’est pas le meme. Comparons ce qui est comparabale.

D’autre part, les liasses fiscales, pour les LMNP, sortent automatiquement des logiciels. Cette partie du travail est tout sauf chronophage.

Evidemment chez les comptables tout se fait tout seul, on ne paramètre rien, les tableaux s’alimentent par magie et on envoi tout sans vérifier. Ca ne prend pas de temps comme ca.

Hors ligne Hors ligne

 

#54 16/11/2018 11h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   321  

MichMouch a écrit :

Sur quoi vous basez vous pour affirmer que le travail est plus complexe ?

Les liasses sont différentes dixit ma comptable. Je paie moins de 400€ pour 19 biens en lmnp et j’ai un devis pour une sci is à 800€. Par contre, pour le lmnp, je prépare tout selon la demande de la comptable. Pour les recettes, elle ne reprend que le total (le calcul est de ma responsabilité). Idem pour les factures sauf que je fais un tri par type (énergie, matériaux, meubles, factures à amortir (>500€)…). Donc oui, le travail est très simple et il n’y a pas de vérification par rapport à des relevés de compte bancaire par exemple.

Pour une sci is, le tarif est un tarif moyen. Vous ne pouvez pas comparer le travail pour un lmnp à celui d’une sci is car on ne gére pas de la même façon (en sci, vous pouvez avoir des rémunération, de la tva …).


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne Hors ligne

 

#55 16/11/2018 11h54

Membre
Réputation :   49  

C’est bien ce que je dis, comparons ce qui est comparable. Et une fiscalité IS n’est pas comparable.

Après, et j’ai repris vos dires, en effet je suis d’accord avec vous. Un dossier bien géré par le client et où tout est "prémaché" sera en effet bien moins facturé (normalement), qu’un dossier ou il faut récupérer les factures, les saisir, etc…

On est sur un forums d’initié où certaines banalités pour vous ne le sont pas pour d’autres.

Je peux vous dire que j’ai des clients qui m’envoi de tout, tout le temps. Je dois rassembler, filtrer ce qui est déductible de ce qui ne l’est pas, comptabiliser, expliquer au client, demander ce qu’il me manque, et je risque pas de faire ca pour 340€.

Hors ligne Hors ligne

 

#56 16/11/2018 12h00

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   321  

MichMouch a écrit :

Je peux vous dire que j’ai des clients qui m’envoi de tout, tout le temps. Je dois rassembler, filtrer ce qui est déductible de ce qui ne l’est pas, comptabiliser, expliquer au client, demander ce qu’il me manque, et je risque pas de faire ca pour 340€.

Je sais… certains clients ramènent leurs factures bourrées dans des sacs plastiques. C’est normal qu’ils paient plus cher 😉


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne Hors ligne

 

#57 18/11/2018 11h59

Membre
Réputation :   53  

ankhaf a écrit :

Bonsoir,

Environ 100 Euros/mois pour que vous fassiez vous même votre comptabilité?
En l’occurence je trouve cela très cher

Bonne soirée,

Bonjour,
Vous avez mal lu: je ne fais pas moi-même ma compta, je transmets mes pièces à mon comptable via une interface web. Aucune saisie puisque cette dernière est automatiquement alimentée par la banque. Je dois seulement associer la pièce (facture émise ou payée) à chaque ligne qui se présente sur cette interface: fichier, parcourir, joindre.

C’est forcément moins cher qu’un comptable qui paie du personnel pour saisir des données ou pire qui se déplace chez ses clients pour le faire, et je ne vois pas en quoi ça empêcherait un conseil de qualité.

Encore un secteur qui va évoluer…

Hors ligne Hors ligne

 

#58 18/11/2018 12h09

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   350  

@Yonz
c’est intéressant et sans doute vers là où on va (dématérialisation).
Je crois comprendre que vous saisissez aussi la TVA (soit son taux soit le montant si la TVA ne s’applique qu’à une partie de la somme). C’est bien ça?
Sinon, vous avez clairement aiguisé ma curiosité. Je voudrai en parler à mon comptable - est-ce que ce système (ou logiciel) a un nom particulier?

Hors ligne Hors ligne

 

#59 18/11/2018 12h37

Membre
Réputation :   53  

@Carignan
Oui en effet, il faut, pour chaque ligne, saisir le taux de tva applicable et joindre la pièce.
Le système n’a pas de nom particulier, plusieurs EC s’y sont mis, je ne tiens pas à faire de pub pour le mien en particulier.

L’utilisation des api bancaires par les comptables est assez ancienne, je ne les crois pas nombreux à effectivement saisir les données à partir des relevés papiers (ou pdf, c’est pareil), même s’il peut être tentant d’entretenir la confusion parfois.

Ce dont on parle c’est l’étape suivante, qui pose deux problèmes au moins:

-la conception et le développement d’un logiciel qui propose de réaliser cette partie du boulot directement au client (boulot que le client devait faire d’une façon ou d’une autre). C’est un gros projet, pas évident à mener à bien.

-il diminue mécaniquement la marge du comptable, qui devra faire du volume, adopter une démarche commerciale nouvelle. Bref, des problèmes.

Du coup, il n’est pas évident que discuter de ça avec votre EC le mette d’excellente humeur smile

Hors ligne Hors ligne

 

#60 18/11/2018 13h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   321  

Yonz a écrit :

-il diminue mécaniquement la marge du comptable, qui devra faire du volume, adopter une démarche commerciale nouvelle. Bref, des problèmes.

Je ne partage pas votre avis sur ce point. La saisie est laborieuse et ne nécessite pas une main d’oeuvre qualifiée. Par contre, c’est à ce stade que se trouve la majorité des erreurs. C’est pour cela que l’EC à tout intérêt à faire prendre en charge cette prestation par le client. Ça permet à l’EC de se concentrer sur l’analyse et le conseil et limiter le recours à une main d’oeuvre très saisonnière. La plupart des logiciels comptables permettent aujourd’hui ces saisies déportées. Il suffit d’aller sur le site de l’EC pour trouver l’interface de son logiciel.

Pour le lmnp, les factures ne sont pas saisies une à une mais juste scannées en masse. Seuls les totaux sont saisis par catégorie (pour les recettes et les charges).

Dans quelques années, les factures seront probablement complètement dématérialisées (Voir par exemple l’évolution de la gestion des factures des fournisseurs de l’état). Cela permettra de passer du fournisseur à l’expert comptable sans passer par la société concernée. Ça évitera les manipulations frauduleuses.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne Hors ligne

 

#61 18/11/2018 19h43

Membre
Réputation :   53  

Bonsoir,

Je ne connais pas le cas du LMNP, alors on ne parle peut être pas de la même chose. Pour ce qui est des sociétés commerciales, ce que vous dites ne correspond à ce que je vois.

Lachignolecorse a écrit :

Il suffit d’aller sur le site de l’EC pour trouver l’interface de son logiciel.

A ma connaissance, le soft utilisé par mon EC est un développement spécifique, je n’imagine pas qu’ils aient entrepris un tel développement informatique pour aboutir à une offre qui existait déjà. Mon bon je peux me tromper et ils peuvent être fous. Ou bien on s’est mal compris.

Pour ce qui est du temps libéré pour les tâches de conseil, c’est une question assez courante, que l’on retrouve par exemple avec les avocats et les legaltech, et la situation est assez similaire. Il me parait illusoire que les premiers puissent compenser le CA perdu sur les actes simples (réalisés en ligne, mieux, plus vite et moins chers) par du conseil de haut niveau. D’une part parce qu’ils sont loin d’en être tous capables, d’autre part parce que les clients ne sont pas forcément demandeurs. On parle des petites boites, bien sûr, mais c’est la grosse partie de l’activité. Une fois de plus, ce n’est que mon avis, basé sur mon expérience de client de toutes ces offres (EC offline, EC online, avocat, legaltech).

Hors ligne Hors ligne

 

#62 04/03/2019 17h59

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173  

Bonjour,

Je recherche un retour d’expérience sur "fred de la compta" (Fred de la compta | Solution comptable intelligente.). Ils semblent proposer une solution logicielle aux clients / experts comptables qui est "gratuite" pour le client - autrement dit intégrée dans le prix facturé par l’expert comptable.

Est-ce que quelqu’un avec un SASU "minimaliste" les utilise ?

Sinon est-ce que vous connaissez un site qui est bien pour faire la compta d’une SASU soi-même (compta, écritures de bilan, télédéclarations, ..) ?

Je commence à en avoir un peu marre de mon expert comptable. Le CA que je lui apporte via ma SASU quasi dormante ne l’intéresse probablement pas assez. Je fais les scan, les saisies comptables, le lettrage, les écritures de tva, les déclarations de tva et çà continue à me couter presque 2000€ par an en comptant le juridique. Du coup j’essaye de voir quels sont les outils aujourd’hui disponibles pour remplacer les briques principales.

Si vous avez des infos sur ces sujets je suis preneur.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #63 04/03/2019 18h01

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   151  

Bonjour,

sans vouloir faire de pub, macompta.fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #64 04/03/2019 18h33

Membre
Réputation :   55  

Bonjour,
je ne peux que vous déconseiller Fred de la compta. Ils vous affectent un cabinet et ensuite vous vous démerdez avec lui. le mien a plus de 2 mois de retard pour la production de mes comptes, j’ai eu une relance des impôts et il ne se passe rien. Aucun levier possible de ma part car j’ai payé mois après mois une fortune et Fred n’a aucun moyen d’Action.
A noter que le cabinet (BHN Expertise Paris) était, lorsque j’ai contracté, lié à Fred et a été vendu courant 2018, Fred étant désormais une marketplace.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #65 04/03/2019 19h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

J’ai une SASU à l’IS et je passe par Expert comptable en ligne et création d’entreprise gratuite ( je ne fais pas de pub et n’ai aucune action de la boite ) :  ils ont  créé gratuitement ma SASU ( je n’ai payé que les frais légaux ), libre à moi ensuite de leur confier ma compta ou non.

La création ayant été rondement menée, je leur ai confié ma compta : SASU à l’IS => 80 euros HT/mois ( tout compris : déclaration TVA, liasse fiscale … ), plus 10 euros HT/mois par fiche de paie ( salarié, président .. ).

Tout se passe via leur application Tiime qui récupère automatiquement les écritures bancaires de ma banque Qonto, je n’ai qu’à y aller de temps en temps annoter les dépenses/recettes et attacher un scan du justificatif correspondant.

J’étais déjà habitué à utiliser une formule similaire en Angleterre ( Accounting Software for Small Businesses - FreeAgent ) donc le fonctionnement me convient mais je comprends que certains puissent être déroutés par le fait qu’on ne rencontre jamais physiquement l’expert comptable ou que tout se passe en ligne.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#66 04/03/2019 19h59

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   261  

@oblibe :

Votre expérience est très intéressante et présente un coût très attractif !

Je reste très étonné du tarif global, en particulier sur le social pour lequel un bulletin sort en moyenne à 17€ via cabinet comptable : pour trouver moins cher, je vois 2 possibilités

- passer par un cabinet non inscrit à l’ordre des EC (c’est légal sur cette activité) en France
- passer par une société à l’etranger (Maghreb) avec MO locale, souvent formée en France, qui reste imbattable en prix.

10€ le bulletin avec les obligations Dsn et bulletins de paie « simplifiés » avec prélèvement à la source, me fait méditer sur le devenir du poste gestionnaire de paie en interne, que j’ai reinternalise en 2014 au vu des nombreuses erreurs dans les suivis externes (arrêt maladie, Décompte cp…)

A noter qu’en cabinet comptable, un gestionnaire doit sortir 300 à 400 bulletins mois minimum pour être rentable.

Hors ligne Hors ligne

 

#67 04/03/2019 21h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

Je confirme c’est bien 10 euros HT avec DSN, prélèvement à la source et les différentes obligations légales.

Le bulletin de paie est sans doute externalisé et vu qu’ils en "achètent" une grande quantité, ils ont un prix attractif.

La gestion de paie est un métier à part entière, c’est difficile pour un expert comptable connaitre toutes les subtilités des différents régimes et différentes caisses sociales.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #68 04/03/2019 22h19

Membre
Réputation :   15  

En préambule, je précise que je travaille dans un cabinet d’expertise comptable…

Petite anecdote parmi d’autres,…

J’ai récupéré il y a quelques mois un dossier LMNP pour lequel le client traitait avec un cabinet en ligne, 2016 s’était a priori bien passé mais en 2017 ils ont oublié de lui faire son bilan…

Résultat, j’ai récupéré le dossier, j’ai rattrapé le coup avant sanctions fiscales et en plus nous sommes sensiblement au même prix.

Pour récupérer ses données comptables cela a été très compliqué, moultes relances et menaces auprès du confrère online.

En terme de qualité, j’ai constaté plusieurs erreurs,. Aujourd’hui, ce client est vacciné je pense.

A mon sens, l’expert en ligne est a réserver a ceux qui ont une déjà une très bonne maitrise comptable et fiscale et qui auront un regard très critique sur le travail et les documents produits.

Pour le social, c’est encore un domaine plus compliqué avec des contrôles urssaf plus fréquents…même si le prix est attractif au départ et la fiche de paie bien faite (et encore je demande a voir), tout le reste de l’environnement legislatif est-il correctement traité ?

Dernière modification par oz (04/03/2019 22h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#69 05/03/2019 09h15

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   559  

Bonjour !

Je ne vais pas parler du coût direct d’un (cabinet) comptable. Mais d’un élément à prendre en compte, dans l’optique d’optimisation financière globale.

J’ai remarqué que, dans des situations d’interprétation ambiguë entre l’intérêt du contribuable et l’intérêt du Fisc, les comptables, mais aussi et surtout les CGA, ouvrent le parapluie et prennent presque toujours le parti du Fisc, souvent au détriment du l’intérêt du contribuable.

On comprend qu’ils veuillent éviter à tout prix être accusés d’avoir donné un conseil de fraude ou d’illégalité ; mais cela se fait parfois au désavantage de leurs clients.

C’est une sorte de principe de précaution, principalement dans l’intérêt du cabinet (ou du CGA).

Cela est à prendre en compte dans le coût global.


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#70 05/03/2019 09h46

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   261  

@M07 :

je considère avoir une relation franche et de grande qualité avec mon EC depuis près de 15 ans et nous parlons régulièrement de l’évolution de son métier et de notre environnement :

de nos échanges, il me dit avoir le sentiment que le contexte législatif lui donne l’impression d’être devenu en quelques années une émanation du fisc, à coup de mise en garde et menaces…

de l’autre côté, les clients ont évolué aussi, vers une relation moins de confiance mais plutôt fournisseur-client classique, prêt à changer de cabinet sur un prix d’appel.

ce métier est aussi appelé à de la concentration, plus de volume pour dégager un iso marge : je le vois racheter d’autres petits cabinets depuis quelques années, ce qui n’était pas sa priorité autrefois.

au delà du prix de ses services, il m’a apporté des solutions pratiques sur des projets auxquelles je n’aurai jamais pensé alors : si tous les choix n’ont pas été bons, au global, je considère qu’il m’a beaucoup appris et apporté.

le volet social reste un domaine tentant à externaliser financièrement dans mon cas, mais effectivement le risque est réel et peu mesurable ( difficile d’accepter des erreurs de cout de revient de MO quand on la vend !)

Hors ligne Hors ligne

 

#71 05/03/2019 09h57

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2778  

Personnellement, j’ai toujours soit eu une AGA (pour mon entreprise individuelle) soit un cabinet d’expert comptable (pour la SAS).

Il est certain que ça coûte cher (6000 € par an pour la SAS car il y a bcp de factures + salariés), mais quand je vois le degré de complexité, je ne nous vois pas faire autrement.

Surtout, je dors sur mes deux oreilles en cas de contrôle, car le cabinet est très rigoureux (il faut une facture pour toutes les dépenses, même quelques euros de timbres, il refuse les factures avec la mention pro-forma, etc.).

Je vois l’expert-comptable comme une aide et comme une "assurance", et s’il y a bien un poste où je ne joue pas l’économie, c’est celui-ci.

A fortiori quand on voit que chaque année, il y a plein de choses qui changent et que faire une veille juridique sans être du métier est très difficile.

-

Avec l’AGA, tout était en ligne, et les contrôles étaient surtout des contrôles rapides de cohérence. Rétrospectivement, il m’est arrivé de voir des erreurs (notamment les montants ventilés pour les cotisations URSSAF étaient faux), mais elles n’ont jamais été détecté par l’AGA.

Hors ligne Hors ligne

 

#72 04/04/2019 00h51

Membre
Réputation :   55  

Suite de mes aventures comptables pour ceux qui ont suivi.

Le cabinet attribué par Fred (BHN expertise) n’a toujours pas produit les comptes de ma société sachant que l’exercice est terminé depuis le 30/09/2018.

Je me suis donc attelé à les produire moi-même.

Pour information, j’ai appris le cabinet qui ne donne plus signe de vie depuis de nombreuses semaines n’avait demandé mon dossier au précédent cabinet que début février 2019 alors que la mission avait démarré le 01/10/2017…

Et nouveau rebondissement, le CA produit par le précédent cabinet, en l’occurrence DOUGS, était faux…
Je viens de découvrir qu’un certain nombre de factures ont été comptabilisées sur 2 exercices successifs…

Je ne suis pas au bout de mes peines…

Donc pour résumer: FRED, DOUGS et le cabinet BHN expertise à fuir comme la peste…

Hors ligne Hors ligne

 

#73 25/04/2019 17h19

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173  

Bonjour,

Je reviens sur le sujet des outils SaaS et les coûts associés pour faire la comptabilité soi-même ou en collaboration avec un expert comptable, pour une SASU

A ce stade, je regarde
- MaCompta.fr - environ 200€/an en autonomie sans EC, avec FEC et télétransmission liasse fiscale
- Expert comptable en ligne - serait environ 80€/mois ~environ 1000€/an pour un suivi basique mais relativement complet par un EC, y compris juridique (tva, bilan, AG annuelle, dépôt des comptes)

A ce stade je suis avec mon EC historique sur :
- outil web (netexcom) environ 225€/an
- bilan, liasse fiscale 1000€/an
- juridique 500€/an
- intégration diverses (très flou) 225€/an
soit 2000€ par an alors que :
- je scan, je saisis, je fais les déclarations tva

la discussion est en cours.

Si vous avez des retours d’expérience sur les outils mentionnés ou d’autres çà m’intéresse.

Hors ligne Hors ligne

 

#74 25/04/2019 17h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

Je suis en SASU et passe par l-expert-comptable.com , pour le moment tout se passe super bien, ils utilisent l’interface Tiime, qui peut faire une synchronisation en live avec certaines banques ( Qonto dans mon cas ), j’ai juste à joindre les justificatifs et choisir la catégorie de dépense.

Si vous vous versez un salaire, il y aura 10 euros de plus par mois à payer pour les fiches de paie, les DSN …


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#75 25/04/2019 17h29

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   261  

Mon associé actuel, dans une autre affaire avant notre association, avait usité un cabinet "virtuel" (je n’ai pas retenu la dénomination…)

de formation contrôleur de gestion auparavant, après quelques années trouvait que son tableau de bord interne ne collait plus du tout à sa liasse comptable : il a alors creusé la question et manqué de prendre une attaque à la fin puisque d’après ses calculs quand l’EC annonçait une perte annuelle de 25 ke … lui arrivait à l’exact inverse, ce qui fait un sacré delta pour une petite affaire.

il a mal vécu les 4 années suivantes, beaucoup cauchemardé la nuit, et repris un cabinet traditionnel un peu moins avantageux au plus vite.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "expert-comptable : combien coûte un expert-comptable ?"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur