Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 13/08/2018 23h45 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   422  

Bonjour.

Qq’un à t’il eut besoin de faire appel à un negre pour corriger les fautes + syntaxe ?

Si oui , a quel prix ?


Maintenant je profite !!!

Hors ligne

 

#77 14/08/2018 01h09 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   476  

Bonsoir Cricri77700,

On parle plutôt de relecteurs / correcteur wink

Le prix varie selon chaque professionnel. Il y a quelques années je suis passé par deux relecteurs / correcteurs pour certaines de mes nouvelles. Ces textes ne faisant que quelques pages, le tarif n’était pas mon principal critère.

J’ai essayé de retrouver les sites de ces deux personnes :
. Celui avec lequel j’ai le plus travaillé n’a plus de site. Probablement n’exerce-t-il plus.
. La seconde, a qui j’avais confié un texte, pratique actuellement un tarif de 2,25€ par feuillet de 1500 signes pour de la relecture / correction.

Il vous sera certainement possible de trouver moins cher (je suppose). Mais avant de confier tout un ouvrage à corriger, il n’est pas inutile de "tester" sur un petit texte (ou une petite portion de l’ouvrage). Ça permet de s’assurer de l’efficacité du relecteurs / correcteur.
Les tarifs pratiqués ne sont pas.nécessairement des gages de bonne ou mauvaise qualité.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

#78 14/08/2018 13h34 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   422  

En effet , donc un budget de 500 euros environs…

Il faut donc vendre déjà beaucoup de livre pour rentrer dans nos frais avec l’édition papier en plus ect…

Je m’en rend pas compte mais vendre 500 livres déjà mine de rien c’est énorme…


Maintenant je profite !!!

Hors ligne

 

#79 14/08/2018 13h57 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2398  

Sincèrement, payer pour de la relecture pour un livre de non-fiction, c’est du gaspillage d’argent. Vous achetez le logiciel Antidote, pour 100 € ça vous enlèvera 95% des fautes et vous demandez à deux amis de relire et basta.

Il ne faut pas viser la perfection, sinon on ne fait rien… Personne ne vous reprochera quelques fautes d’orthographe si le contenu est bon.

S’il doit y avoir un budget, c’est pour la publicité.

Hors ligne

 

#80 14/08/2018 14h05 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   476  

Oui, 500 livres c’est déjà énorme. Mais vous ne saurez si vous en êtes capables… qu’une fois que vous aurez publié votre ouvrage. Je pense qu’il ne faut pas d’entrée se dire "c’est trop cher de le publier, j’abandonne". Vous avez semble-t-il les moyens (financiers) de le faire. Aussi je vous encourage à le faire ne serait-ce qu’une seule fois.

Si tout se passe bien (et en y mettant pas de temps personnel) vous pourrez peut-être rentrer dans vos frais. Au pire vous y serez de votre poche pour quelques dizaines / centaines d’euros, mais vous aurez été jusqu’au bout. Publier un ouvrage / texte est (pour moi en tout cas) une grande satisfaction, qui va bien au delà d’un simple rapport financier.

Après niveau publication, si vous passez par un éditeur à compte d’auteur, cous n’aurez rien à avancer. C’est lui qui prendra tout en charge. En auto-édition, effectivement, ce sera à vous de financer. Mais c’est une très belle aventure. Et pour ce qui est des exemplaires papier, vous pouvez passer par un site d’impression à la demande. Vous n’aurez donc pas besoin de posséder (et d’avancer l’argent) pour des stocks papier.

Edit : Je ne connaît pas le logiciel "Antidote" évoqué par IH, mais dans l’absolu je suis d’accord avec son message lorsqu’il ne s’agit pas d’un ouvrage de fiction.

Dernière modification par Neo45 (14/08/2018 14h07)


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

#81 14/08/2018 14h12 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   481  

Neo45 a écrit :

Après niveau publication, si vous passez par un éditeur à compte d’auteur, cous n’aurez rien à avancer.

d’éditeur wink

InvestisseurHeureux a écrit :

Sincèrement, payer pour de la relecture pour un livre de non-fiction, c’est du gaspillage d’argent.

Effectivement sauf si le niveau d’écriture doit passer par une reformulation, dans ce cas une intervention extérieure sera nécessaire (il s’agira plutôt de réécriture)


"La liberté existe toujours, il suffit d'en payer le prix"- Henry de Montherlant

Hors ligne

 

#82 14/08/2018 14h21 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   422  

Dans mon cas on le voit sur le forum… il n’y a pas que des fautes d’orthographes… mais avec l’entourage c’est sur qu’il y a des possibilités.
Cela me fait penser que la soeur d’un ami d’enfance est prof de français par exemple…


Maintenant je profite !!!

Hors ligne

 

#83 14/08/2018 14h27 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   476  

DDtee a écrit :

Neo45 a écrit :

Après niveau publication, si vous passez par un éditeur à compte d’auteur, cous n’aurez rien à avancer.

d’éditeur wink

Arghhhhhhh je m’étrangle d’avoir laissé passer une telle absurdité / con***** ! Moi qui n’ai jamais hésité à "dézinguer" (critiquer) le compte d’auteur sur mon ancien site… Merci infiniment pour cette correction salutaire !

Dernière modification par Neo45 (14/08/2018 14h36)


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

#84 15/08/2018 01h14 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   226  

Pour avoir déjà eu à écrire en anglais, vous pouvez trouver des "relecteurs" sur le bon coin …
Tous ne se valent pas, mais pour une centaine d’euros souvent ont peut avoir quelque chose de bien.

Hors ligne

 

#85 16/08/2018 11h06 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   238  

InvestisseurHeureux a écrit :

Sincèrement, payer pour de la relecture pour un livre de non-fiction, c’est du gaspillage d’argent. Vous achetez le logiciel Antidote, pour 100 € ça vous enlèvera 95% des fautes et vous demandez à deux amis de relire et basta.

Il ne faut pas viser la perfection, sinon on ne fait rien… Personne ne vous reprochera quelques fautes d’orthographe si le contenu est bon.

Sauf un ou deux aigris… Ou un qui pensera à tort être maître ès orthographe et qui en verra encore là où il n’y en a plus.
Mais cette remarque mise à part, je suis d’accord avec IH. Mes livres étant d’ailleurs tous passés avant publication par Antidote qui filtre beaucoup + que le correcteur orthographique de Word (quitte à trouver des "faux positifs", mais il oblige alors à s’interroger dessus).

Un élément important à mon sens est de garder le contact avec vos lecteurs, c’est-à-dire qu’ils aient dés le départ un moyen aisé et bien visible dans le livre de vous contacter. Pour ma part, la relecture pourtant soigneuse de ma part + celle d’amis/famille en avait quand même laissé une grosse vingtaine (certes ce n’est qu’une toutes les dix pages, mais certains vont quand même trouver que c’est beaucoup trop).

Si celles-ci ont pu être corrigées, c’est grâce aux remontées des lecteurs, qui ayant apprécié le contenu, ont considéré comme me rendre un service de me faire remonter "en privé" les fautes restantes, soit directement en m’écrivant à l’adresse mail que j’avais laissée dans le livre, soit sur sur la file qui lui est dédiée sur le présent forum.
Il vaut en effet mieux que ça vous remonte en privé plutôt que ça transparaisse dans les commentaires du livre par exemple, où ça pourrait alors abîmer sa réputation.

Dernière modification par julien (16/08/2018 11h12)

Hors ligne

 

[+1]    #86 16/08/2018 13h08 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   33  

J’espère qu’il est permis d’être en désaccord avec les remarques sur l’orthographe.
Si quelqu’un se balade avec des vêtements tachés, sera-t-il remarqué uniquement par des aigris ?
Eh bien, les fautes lourdes me font le même effet, et c’est d’autant moins compréhensible vu l’existence de la fameuse case à cocher !
La réponse la plus fréquente, c’est le lapsus, la faute de frappe, etc. Elle est parfois en situation, bien sûr.
Mais quand quelqu’un, dans le même message, confond plusieurs fois l’infinitif ("er") et le participe passé ("é"), ou encore la troisième personne du verbe avoir "a" avec la préposition "à", on peut alors constater de graves lacunes, et aussi un manque de respect : la moindre erreur est rejetée par n’importe quel logiciel, et leur usage force donc les gens à faire un sans faute, ils n’ont pas le choix. Est-ce normal de ne pas en faire autant vis à vis des humains ?
Oh, j’imagine que cette remarque sera probablement mal accueillie, c’est la vie… Nous sommes là dans une problématique analogue à ce que l’on constate parfois pour l’argent gagné honnêtement : ceux qui n’en ont pas dénoncent vivement les "chanceux".
D’ailleurs, je suis justement beaucoup moins fortuné que pas mal d’entre vous ici, et vous ne m’avez jamais vu en éprouver le moindre dépit. Alors pourquoi cette "aigreur", vis à vis de l’un ou l’autre qui semble vous devancer dans un autre domaine que l’argent ?

Hors ligne

 

#87 16/08/2018 15h35 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2398  

Nous sommes bien d’accord Deb67, mais Antidote corrige ce type de fautes. Le logiciel ne corrige pas un style d’écriture médiocre, mais élimine la majorité des fautes d’orthographes et grammaire, comme l’a aussi constaté Julien.

A partir de là, pour un livre de non-fiction, il y a peu d’intérêt à passer par la relecture d’un professionnel.

S’il s’agit de reformuler une écriture perfectible (ce qui semble être la perception de cricri77700 vis-à-vis de la manière dont il écrit), c’est un autre sujet.

Hors ligne

 

#88 25/10/2018 08h58 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

J’ai transféré le livre (papier) de Createspace à KDP (puisque CreateSpace ferme). Le transfert s’est bien passé, et a été immédiat.
Dans les avantages :
- Le livre n’est plus bloqué à la vente lorsque l’on fait des mises à jour (j’ai testé)
- Moins de frais de port et de douane lorsque l’on commande des exemplaires auteur
- Toutes les statistiques au même endroit (l’historique des statistiques est aussi migré)

Dans les moins :
- Il y avait une astuce sur Createspace pour faire imprimer une partie des ouvrages en UK et de gagner sur les frais de change. Ce n’est plus possible.
- Je n’en ai pas vu d’autres pour l’instant.

Le bilan est donc positif.

En revanche, j’ai eu une petite mésaventure. Mon livre papier a été réservé pendant plusieurs jours aux abonnés Amazon Prime, ce qui a bien limité mes ventes … et évidemment Amazon ne compte pas me dédommager. Par ailleurs, heureusement qu’un prospect m’a prévenu.

Hors ligne

 

#89 25/10/2018 10h54 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   238  

"Le livre n’est plus bloqué à la vente lorsque l’on fait des mises à jour (j’ai testé)"

La dernière que j’ai fait une révision sur Createspace (fin septembre), elle n’avait - à ma grande surprise - pas non plus bloqué le livre. C’était en revanche bien le cas lors des précédentes.

Sur le coup d’Amazon Prime, c’est moyen. Je n’ai jamais entendu parler de ça chez Createspace (eux faisant parfois - très aléatoirement - du stock plus ou moins important, ce qui empêchait de connaitre en direct le nombre de ventes réelles, mais au moins ça ne les limitait pas.)
Ils l’ont fait durer combien de temps cette "petite blague" ?

Dernière modification par julien (25/10/2018 10h56)

Hors ligne

 

#90 27/10/2018 08h27 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Je ne sais pas quand le problème à débuter, mais entre le moment où j’ai fait mon ticket support chez Amazon, il y a eu je pense 4 jours.
Pas cool oui !

Hors ligne

 

#91 28/12/2018 18h21 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Tiens encore une petite mésaventure sur ne nouveau KPD Papier.
Mon livre n’était plus édité, et on ne trouvait que des revendeurs tiers (à 27 euros au lieu de 8 euros).

Heureusement, je m’en suis rapidement aperçu et j’ai contacté le support. Ça a été résolu en moins de 24 heures (je ne suis pas sûr que ce soit grâce à mon contact au support mais bon).

Donc j’ai l’impression qu’il y a quelques erreurs.

C’est pas top, cette mésaventure qui n’a duré que quelques jours m’a fait chuter dans les ventes et a cassé la dynamique que j’essaye de créer patiemment. Je suis passé de la 600e place sur tout Amazon à la 11 000 e place ! Vraiment pas top ! (alors que je suis cité dans le dernier "Le Particulier", qui vient de sortir …)

Sinon, la livraison des exemplaires auteurs est bien moins chère que lorsque cela venait des Etats-Unis (et pas de droit de douane). Mais ce n’est pas 0 non plus plus (et d’être Prime semble pas me procurer d’avantages particuliers en la matière).

Dernière modification par Fructif (28/12/2018 18h24)

Hors ligne

 

#92 28/12/2018 18h54 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2398  

Avez-vous fait un devis pour l’impression papier gérée par vos soins ?

Vous avez une bonne visibilité sur les ventes à présent.

Vous pourriez faire imprimer 1000 exemplaires, envoyer le stock à Amazon et faire expédier par Amazon.

Vous auriez un risque de stock supplémentaire, mais il est très modeste : tôt ou tard, vous devriez arriver à vendre tout vos exemplaires.

Il faut juste voir si le coût par livre imprimé par vos soins + expédition par Amazon est significativement moindre qu’avec KDP papier.

Également, en autoentrepreneur, vous ne pourrez pas passer la facture de l’imprimeur en dépenses, ce qui diminue la rentabilité de l’opération.

Hors ligne

 

#93 09/01/2019 19h03 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Non, je ne l’ai pas encore fait, c’est sur ma (très longue to do). En revanche, j’ai demandé des devis sur l’envoi de livre. Et ça fait quand même assez mal, vu le (faible) prix de mes livres.

On en avait rapidement discuté par message privé aussi. Mais ce qui m’embête avec Amazon encore plus que ma marge … c’est de n’avoir aucune connaissance client.

En effet, quand je vends un livre, ce n’est pas mon client mais celui d’Amazon. Rien ne me parvient (à part le nombre de ventes en temps réel).

Alors, j’ai trouvé une demi parade, on peut télécharger un chapitre supplémentaire de mon livre par mon site web. Cependant, j’ai une déperdition énorme.

Hors ligne

 

#94 10/01/2019 11h29 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   238  

Effectivement, ce genre d’astuces (j’ai le même genre avec un groupe facebook privé réservé au lecteurs) ne me permet aussi de récupérer qu’un petit 5% des coordonnées de mes lecteurs.

Le succès du dernier livre m’a par contre aidé à redonner un petit coup de boost un peu les ventes des deux premiers, qui autont été plus importantes en 2018, qu’en 2017,2016 ou 2015.  Et je pense que l’influence de l’algorithme d’Amazon proposant des livres à ses clients y a contribué.

Quant à l’idée d’IH de faire imprimer les livres par un tiers, ça peut se regarder. Mais d’une part, c’est valable seulement si on est SAS (et pas en AE car sinon ça tue fiscalement l’intérêt). Et d’autre part, ça ne change rien au problème soulevé ensuite par Fructif que les clients resteront ceux d’Amazon.

Pour faire le parallèle avec la discussion de la file sur les mafias américaines, les vendeurs de livres (à minima papier) autoédités sur Amazon sont quand même loin d’être les plus à plaindre parmi les vendeurs utilisant Amazon comme intermédiaire (sûrement parce que l’alternative de l’édition classique était quant à elle particulièrement gourmande). Et les problèmes techniques, même si énervants quand ils arrivent, restent globalement assez rares.

Dernière modification par julien (10/01/2019 11h32)

Hors ligne

 

#95 03/11/2019 05h25 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   9  

Pour ajouter à la discussion, cette année nous avons écrit notre tout premier livre avec mon associé. C’est un livre sur l’achat revente immobilier, l’aménagement foncier plus particulierement dans lequel nous expliquons comment réaliser une opération de division foncière (un lotissement) de A à Z.

Nous nous sommes longuement posé la question de savoir comment commercialiser ce livre. J’avais d’ailleurs écrit à Fructif à ce sujet pour lui poser des questions. J’ai aussi parlé à d’autres auteurs qui éditent sur Amazon ainsi qu’à une amie qui possède une petite maison d’édition.

Finalement nous avons décidé de faire imprimer le livre et de le vendre par l’intermédiaire de notre site web. Le livre nous revient à environ 2 euros l’unité, pour 130 pages au format A5. Ça me permet de dédicacer chaque livre et de garder les mails des clients même si nous en vendrons surement beaucoup moins. J’ai un ami administrateur d’un groupe Facebook sur l’immobilier (13.500 membres) qui va en faire la promotion, puis j’espère que cela se fera grâce au bouche à oreilles. Ça reste très niché de toute façon comme domaine !

Je devrai recevoir les livres jeudi prochain, je vous dirai si la qualité est au rendez vous ! C’est le fournisseur de mon amie éditrice et elle me l’a conseillé. Nous sommes entrain de peaufiner le site web pour lancer la commercialisation le 15 novembre.

Hors ligne

 

#96 03/11/2019 14h43 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2398  

Ademos a écrit :

j’espère que cela se fera grâce au bouche à oreilles

J’en serai très surpris, mais peut-être serez vous l’exception.

Le bouche à oreille, c’est un mythe à l’air d’internet, spécialement pour les livres.

EDIT : je laisse la coquille signalée par Fennec ! :-)

Hors ligne

 

#97 03/11/2019 16h02 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   15  

Bonjour IH:

A l’air, l’aire ou l’ère d’internet ?

Dernière modification par Fennec60 (03/11/2019 20h23)

Hors ligne

 

#98 05/11/2019 08h22 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   9  

En fait, j’avais bon espoir de vendre ce livre grâce à mon compte Instagram, ma participation à des séminaires (en tant qu’intervenant) et à un groupeFacebook ou je suis assez actif.

Je sais bien de toute façon que c’est tellement niché que les ventes seront confidentielles.

Hors ligne

 

#99 05/11/2019 16h53 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   238  

En fait, il y a quand même un effet "bouche à oreille" à l’ère d’internet. Mais ce n’est pas la version à l’ancienne qui permettrait au livre de percer et se faire connaître au départ ou après un petit amorçage. Le bouche à oreille version internet permet à mon sens d’en vendre encore plus quand vous vous avez déjà rencontré un certain succès.

Ainsi, alors que l’Investissement Immobilier locatif Intelligent est sorti il y a 24 mois, a vraiment percé il y a 18 mois et est bien installé depuis, ce n’est que depuis 2-3 mois que plusieurs Youtubeurs - pas les vendeurs de formation, d’autres… wink -à audience respectable (10 k à 30 k abonnés), et à qui je n’ai rien demandé, ont fait des vidéos où ils en parlent. Je ne les vois pas moi-même en direct, mais ce sont des lecteurs qui me relaient ces infos (et je ne résiste alors pas à y jeter un oeil par curiosité bien sûr).

Dernière modification par julien (05/11/2019 16h54)

Hors ligne

 

#100 05/11/2019 18h57 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2398  

C’est vrai Julien, mais vous êtes modeste : votre livre sur l’immobilier est un méga succès : plus de 1000 commentaires et dans le top 100 Amazon deux ans après sa sortie !

Et voyez que comme vous dîtes, mais avec cela, il a fallu du temps avant que des "influenceurs" en parlent.

Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?"

Pied de page des forums

Faites un don
Apprendre le bonheur