Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 06/07/2014 23h23 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Banni
Réputation :   -4 

RE : Ecrire un livre

Produire le manuscrit c’est la partie agréable du travail,
c’est un rêve qu’on vit,  après c’est autre chose (un peu l’inverse)…
Si je devais partager les détails concernant la publication de mon livre, tout ce qui suit l’étape de réalisation du manuscrit, je pense que beaucoup parmi ceux qui font un tel projet réfléchiraient à deux fois. 
J’avais lu le blog de James Altucher (auteur financier américain à succès) sur le sujet
mais il y a malgré tout eu beaucoup de suprises .

Un conseil : ayez une très bonne raison pour réaliser le projet

L’a-t-on mentionné ? Le secteur du livre est sinistré.

Dernière modification par huguesvdb (06/07/2014 23h39)

Hors ligne

 

#27 07/07/2014 16h21 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

IH a écrit :

Pour moi c’est du BNC, Amazon est juste distributeur.

Bien que les avis sur le web soient variés, pour moi c’est aussi du BNC.
Vous les mettez en BNC sous un régime d’auto-entrepeneur, ou non ?

Dernière modification par julien (07/07/2014 16h21)

Hors ligne

 

#28 09/07/2014 12h09 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   15 

InvestisseurHeureux a écrit :

Isa6068 a écrit :

Question annexe : quand on "édite" un écrit sur Amazon, on fait donc l’impasse sur un éditeur classique ? comment cela se passe-t-il concrètement ?

Je fais volontairement tout moi-même, car un éditeur n’a finalement pas grand intérêt, mais vous fait perdre énormément d’argent. Sur un livre à 30 €, un auteur touche 3 € avant impôts.

Amazon est juste une plate-forme de distribution et n’a pas de rapport avec le fait de s’auto-éditer ou passer par un éditeur.

En fait j’avais vu qu’Amazon proposait de "créer un compte auteur", d’où sans doute mon impression que les choses ne sont pas aussi claires. Je viens de lire sur "20minutes" (bon, peut-être pas le meilleur site d’infos) que la guerre entre Hachette et Amazon fait rage : Amazon courtise les auteurs dans sa guerre commerciale contre Hachette

On peut contester le faible % reversé par un éditeur à ses auteurs, et le fait de ne pas pouvoir agir sur la réédition de ses livres. Mais il n’empêche que c’est malgré tout un véritable travail que de s’occuper de A à Z d’éditer un livre ?

Hors ligne

 

#29 09/07/2014 14h07 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1754 

Isa6068 a écrit :

On peut contester le faible % reversé par un éditeur à ses auteurs, et le fait de ne pas pouvoir agir sur la réédition de ses livres. Mais il n’empêche que c’est malgré tout un véritable travail que de s’occuper de A à Z d’éditer un livre ?

Je ne trouve pas. :-)

La seule difficulté, que je n’ai pas réussi à contourner jusqu’à présent, est le référencement dans les Fnacs.

Pour le reste, j’ai d’innombrables exemples qui montrent qu’un éditeur n’a pas grande valeur ajoutée (couverture pourrie, relecture déplorable, pas de publicité, peu de diffusion…).

Vous savez, c’est assez français de s’imaginer que les choses sont compliquées.

Mais qu’est-ce qui est compliqué ?
- créer une couverture ? sur Internet, vous trouverez des graphistes qui vous en feront une pour quelques dizaines d’euros.
- imprimer le livre ? même chose, les sites en ligne d’impression regorgent
- diffuser le livre ? amazon s’occupe de tout et gère même les envois si vous lui envoyer votre stock.

Franchement tout est simple maintenant avec Internet. Il faut juste s’y mettre.

Hors ligne

 

#30 09/07/2014 14h23 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

Et encore, il y a aussi des solutions où Amazon s’occupe de tout sans leur envoyer de stock, en gérant en impression à la demande.

C’était déjà possible avec Lulu (c’est ce que j’avais fait pour mes livres), mais il en restait un peu moins dans la poche de l’auteur car Amazon gardait une marge de distributeur classique (45%, et même 50% maintenant que la superbe loi "anti-Amazon" pondue par ceux qui nous gouvernent l’oblige à garder pour lui la remise de 5% qui était appliquée jusqu’alors à ses clients). Maintenant que Createspace est disponible sur la France, le même fonctionnement est applicable avec un montant de frais de distribution conservés par Amazon bien plus raisonnable. Le seul truc embêtant avec Createspace (que j’ai testé pour ma version anglaise), c’est que leurs logiciels/possibilités pour faire le livre (éditeur de couverture automatique etc.) et les formats disponibles font qu’on arrive à un rendu final un peu moins "beau"/abouti qu’avec Lulu.

Après la Fnac en physique, bof, de toute façon on serait planqué dans une étagère plutôt que sur les présentoirs, donc sans visibilité. La Fnac en ligne, j’en ai un sur les 2 dessus (référencé indirectement via cyber scribe) pour pouvoir après utiliser la Fnac Marketplace. Celà doit être 1% de mes ventes…

De plus,  tout concentrer sur Amazon, c’est peut-être un mal pour un bien. , car cela permet de rester bien positionné dans les classements Amazon et ainsi de rester visible avec des ventes qui s’auto-entretiennent grâce aux mises en valeur faites par Mr Algorithme Amazon…

Dernière modification par julien (10/07/2014 09h29)

Hors ligne

 

#31 09/07/2014 14h42 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   15 

Je n’ai pas dit que c’était compliqué, mais que cela demande un véritable travail, même si les outils actuels permettent que ce soit surtout un travail de choix de sous-traitants et de supervision.
Je ne connais pas le monde de l’édition, et je ne doute pas qu’à part les auteurs à succès, les écrivains ne soient pas forcément bien "traités" par leur éditeur. Quant à la mauvaise qualité des prestations et donc le manque de valeur ajoutée, je trouve que ce n’est qu’un exemple de plus de la dégradation du monde du travail en France. Ce qui ne peut qu’encourager tout un chacun à se passer des "spécialistes" pour faire soi-même un maximum de choses - enfin du moins ceux qui ont le temps. Moi-même je me passe de comptable et d’expert-comptable pour mes locations LMNP et SCI (mais je suis assez qualifiée pour le faire).

Je viens de me rendre compte qu’il ya a un post plus approprié qui a été ouvert sur l’édition, peut-être faudrait-il y transfréer ces derniers échanges ? Là on pollue un peu le fond du sujet, qui est le livre d’IH.

Dernière modification par Isa6068 (09/07/2014 14h44)

Hors ligne

 

#32 11/07/2014 13h13 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   15 

Bonjour,

J’ai vu que ce nouveau bouquin était déjà dispo en prêt dans la boutique Kindle d’amazon (téléchargement gratuit de l’ebook pour les membres premium amazon).
Je me demandais si en tant qu’auteur vous touchiez une rémunération de la part d’amazon dans ce cas précis ?

Hors ligne

 

#33 11/07/2014 14h09 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1754 

NYBR a écrit :

Je me demandais si en tant qu’auteur vous touchiez une rémunération de la part d’amazon dans ce cas précis ?

Non, je ne touche rien.

Pour tout vous dire, le programme Kindle en général est totalement désavantageux pour moi : Amazon prend 70% de commission sur la vente.

A terme, je pense donc retirer l’ouvrage de la boutique Kindle.

Nous avons là un parfait exemple d’ailleurs d’où il faut se placer dans la chaîne de valeur pour gagner de l’argent et ce n’est jamais du côté du producteur.

Hors ligne

 

#34 11/07/2014 14h17 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   42 

70% !!! c’est hallucinant… Moi qui trouvait Apple couteux avec ses commissions iTunes de 30%…

On vit dans un monde où il ne faut pas effectivement être le producteur: mieux vaut être le commerçant, le banquier ou le propriétaire !

Hors ligne

 

#35 11/07/2014 14h30 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1754 

Pour être exact, c’est 35% si votre prix de vente est inférieur à 9,99 €.

Si vous voulez vendre plus cher, c’est 70%.

Comme il est impensable que je vende à 9,99 €, puisque cela cannibaliserait complètement les ventes de la version papier ou pdf, je suis obligé de prendre l’option à 70%.

Et bcp d’éditeurs ont la même stratégie si je regarde le prix d’autres ouvrages Kindle.

VerbalKint a écrit :

On vit dans un monde où il ne faut pas effectivement être le producteur: mieux vaut être le commerçant, le banquier ou le propriétaire !

C’est exactement ça.

En proposant mon ebook via mon propre site, je me réapproprie la totalité de la chaîne de valeur, et là ça vaut la peine.

Par contre, Amazon sera très intéressant pour vendre l’édition papier. Là la marge qu’il prend est raisonnable pour le service rendu (stockage, expédition, visibilité).

Hors ligne

 

#36 11/07/2014 15h24 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Banni
Réputation :   -4 

Pour être référencé à la FNAC, il faut les appeler. Comme vous êtes déjà auteur, avec un peu de chance, vous parviendrez à être référencé. Le mieux est d’avoir un diffuseur, cela peut s’avérer impossible d’être dans les FNAC en France sans diffuseur.
Amazon n’est pas une panacée, quid de la présence en librairie ? Je pense qu’Amazon a tout fait pour offrir des versions Kindle au prix le plus bas  possible (9.99), bien sûr pour promouvoir la liseuse Kindle et se transformer en une entreprise tech et faire monter le cours de l’action . Je ne pense pas que les auteurs et éditeurs y gagnent. Pendant ce temps, Amazon est en train de faire disparaître les librairies.

Dernière modification par huguesvdb (11/07/2014 15h33)

Hors ligne

 

#37 11/07/2014 17h07 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

Et encore, les prix Kindle en France (acceptés par les clients) restent assez élevés comparativement aux US, où ce qui est désormais considéré comme la norme pour les livres électroniques Kindle (dont les ventes dépassent maintenant les ventes papier) est un prix entre 2,99 $ et 4,99 $
(et je ne parle pas seulement des "mini-guides" de quelques dizaines de pages édités uniquement sous format électronique, mais bien également des "vrais ouvrages" qui font  200 ou 300 pages dans leur version en format papier).

@NYBR.
Pour la bibliothèque de prêt Kindle, c’est une cagnotte que se partagent les auteurs en fin de mois. Cela fait environ environ 1 € voire parfois  1,5 € de revenu par emprunt pour l’auteur. Par contre, inscrire son livre Kindle à cette possibilité d’emprunt (bibliothèque de prêt Kindle) est quelque chose d’optionnel et n’est pas obligatoire. Et c’est une option que les C.G d’Amazon n’autorisent que si le livre n’est pas distribué ailleurs en version électronique (ailleurs en version papier c’est OK).

On fait effectivement beaucoup mieux en vendant directement. Mais pour celà, le site d’IH à fort trafic constitue une sorte d’avantage compétitif de distributeur pour lui. Et même au delà, cela a d’autres effets vertueux : cela lui permet d’avoir plus de commentaires Amazon (j’ai par exemple remarqué il faut faire entre 100 et 150 ventes pour qu’un nouveau commentaire arrive "naturellement"). Je pense que grâce à ce site, IH arrive à faire beaucoup mieux. Même si Devenir Rentier en 10 ans s’est bien vendu, je ne pense pas qu’IH en soit déjà à  120 * 150 = 18 000 exemplaires, si ? wink
Sans un tel outil pour relayer sa propre distribution, on a en fait du mal à se passer d’Amazon…Et Amazon ne le sait que trop bien.

Dernière modification par julien (11/07/2014 20h10)

Hors ligne

 

#38 06/08/2014 17h04 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1754 

Comme je l’avais précisé, toute la logistique de stockage et d’expéditions de mes livres en version papier est externalisée à Amazon.

Ils sont super professionnels, avec un SAV très réactif (réponse personnalisée sous 24 heures).

Dernièrement, un colis de 30 livres a été perdu. Il n’est pas bien clair si est l’erreur vient de La poste (détérioration de l’étiquette de tracabilité) ou d’Amazon.

Quoiqu’il en soit Amazon me rembourse purement et simplement 30 ex * 24 € (tarif en vigueur pour les livres détériorés ou perdus par leur service) = 733 € sans autre justificatif.

Je n’ai jamais vu une telle qualité de service, spécialement pour une entreprise de cette taille.

Hors ligne

 

#39 10/09/2017 12h27 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   416 

Un petit retour d’expérience et une question.

Pour mes deux livres, je suis passé par Createspace (filiale d’Amazon) et Kdp (Ebook d’Amazon). Ils ne sont distribués que sur Amazon. Je suis très satisfait des deux services.

Je trouve que Createspace est relativement facile à utiliser.
Dans les points positifs :
- Impression à la demande de qualité (mais pas de couverture rigide possible et impression en couleur chère)
- Directement "intégré" à Amazon
- Service client disponible 7/7 et 24/24 avec une forte réactivité et une bonne orientation client.
Dans les points négatifs :
- C’est la couverture où je ne maîtrise pas tout. Ils disent d’assez largement dépasser les bords théoriques, mais je trouve que cela fonctionne moyennement. Le mieux est de ne pas tenter de caler des éléments sur les bords à mon sens.
- Les livres auteurs sont imprimés aux États-Unis, ce qui veut dire des frais de livraison importants, avec des droits de douane et un délai.
- Pas de distribution hors Amazon.
- J’adorerais qu’un client ou un partenaire puisse directement commander en gros. D’ailleurs, il n’y a pas de possibilité d’offrir le livre au travers d’Amazon.

Pour le Kindle, ça marche plutôt bien, mais le formatage est pas toujours évident et surtout rébarbatif lorsque l’on veut mettre des graphiques de qualité. Par ailleurs, contrairement aux États-Unis, il n’est pas possible de faire un prix réduit pour ceux qui ont déjà la version papier (mais ce n’est pas la faute d’Amazon)

Au global, un gros point noir : les statistiques. D’une part, ce n’est pas intégré entre Createspace et KDP (et quand on exporte les deux dans Excel, les formats des cellules sont assez galères à utiliser). D’autre part, aucune information au-delà du nombre des ventes et du classement du livre. Ce serait pratique d’avoir des informations démographiques ou de savoir le nombre de pages vues sur Amazon versus le taux de transformation.

À noter qu’Amazon est en train de développer son service d’impression à la demande par KDP … mais ce ne sont pas exactement les mêmes services que Createspace !

Maintenant la question aux auteurs : avez-vous des ventes en ebook dans d’autres formats que le Kindle (Kobo, iBook, Google Play …) ? Je ne pense pas (surtout vu les messages précédents, qui datent un peu), mais ne sait-on jamais.

Hors ligne

 

#40 10/09/2017 12h48 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,

de mon côté j’utilise leanpub

C’est assez pratique et il y a plusieurs façons d’écrire son livre. De mon côté c’est dans un éditeur de texte au format markdown dont les fichiers vont sur git. À partir de là, on peut automatiser la génération de l’ebook automatiquement et/ou le déclencher manuellement.

Les points forts sont :
Facilité d’écriture/publication
Les royalties
Le support
On n’est pas bloqué par l’éditeur et on peut mettre son livre où on veut
Format pdf, epub et kindle

Les points négatifs :
Je trouve que le contrôle sur les images n’est pas total
Éditeur qui a l’air plutôt connu dans le monde de l’IT
Depuis quelque temps, il faut payer pour créer un livre

Antonio

Hors ligne

 

#41 11/09/2017 16h43 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

@Fructif.

Sur Construisez et gérez votre patrimoine avec succès, je l’ai en numérique sur ibooks, et Kobo en plus de Kindle.

ibooks représente 12% de mes ventes numériques, Kobo 10%. Tout le reste est en Kindle.

Sur Investir en bourse : styles gagnants, styles perdants, je ne l’ai mis qu’en Kobo en sus de Kindle.
Kobo représente 14% de mes ventes numériques. Tout le reste est en Kindle.

A noter que sur le Kobo, le comportement est similaire au Kindle : le rythme peut se réduire après la sortie, mais pas tant que ça. Alors que sur ibooks, une bonne partie des ventes étaient concentrées à la sortie du livre et sont nettement tombées après.

Bref, c’est quand même du vrai Pareto. Après il y a quand même quelques lecteurs potentiels qui ont un Kobo et pas un Kindle. A vous de voir si vous voulez aller quand même les chercher, car il est quand même plus aisé de passer d’un formatage Kindle à Kobo que d’un formatage papier à Kindle

PS : tant qu’à faire d’échanger des RExp, sur Createspace, êtes vous parvenu à faire sauter la retenue à la source de 30% en fournissant un identifiant fiscal américain ? (quand j’avais essayé, c’était nécessaire et pas si simple, je ne sais pas si c’est toujours le cas ?

Dernière modification par julien (11/09/2017 16h45)

Hors ligne

 

#42 12/09/2017 11h08 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   416 

Bon 15% de ventes, si c’est en plus c’est toujours bon à prendre, mais il est impossible de savoir si c’est en plus ou en remplacement.
Ça dilue un peu les ventes pour être bien classé, et les commentaires aussi.
A voir.

Pour la retenue à la source, j’ai l’impression que j’en ai pas. C’est Amazon Europe qui me paye. Mais peut-être que j’ai mal vérifié. Je vais essayer de regarder ça de plus près.

Edit : je viens de vérifier tant sur KDP que sur Amanzon. Il semblerait que j’ai correctement rempli les formulaires (il me semblait bien).
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_create_withholding.jpg

Dernière modification par Fructif (12/09/2017 11h34)

Hors ligne

 

#43 12/09/2017 11h15 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   221 

Ci dessous un lien vers un replay BFM de ce matin que j’ai trouvé passionnant. Je suis extérieur au milieu de l’édition et n’y connais rien, mais je veux bien croire ce monsieur lorsqu’il annonce une véritable révolution.

Et puis je m’imagine bien commander des livres qui ne sont plus édités… Le pied.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplaye … 79865.html

La vidéo dure moins de 5 minutes.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#44 12/09/2017 20h07 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

Fructif a écrit :

mais il est impossible de savoir si c’est en plus ou en remplacement.

Le raisonnement se tient pour ibooks (aussi facile d’utiliser ibooks sur un ipad par exemple que d’installer l’appli Kindle.)

J’ai plus de doute pour Kobo. J’aurais tendance à penser que les ventes Kobo sont issues de gens qui possèdent la vraie liseuse Kobo (sinon avec une tablette classique on installe le leader comme appli, donc Kindle). Et que donc ils n’ont pas la compatibilité avec Kindle (à ma connaissance en tout cas). A moins que ce ne soit juste qu’il y ait 15% d’anti-Amazon ? wink

Dernière modification par julien (12/09/2017 20h07)

Hors ligne

 

#45 13/11/2017 10h50 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

Une petite question, comme c’est ma 1ere utilisation de Createspace, pour ceux qui ont une expérience de ce service.

Quand on fait une révision de l’intérieur :
  - 1. Est-ce que c’est comme pour le Kindle numérique, il n’y a pas de discontinuité de disponibilité ? La nouvelle version remplace simplement l’ancienne après 24h environ.

  - 2. Ou est-ce que le livre devient "momentanément indisponible" sur Amazon, le temps que le système de validation (examen par Amazon + validation de la preuve) soit à nouveau terminé ? En cherchant un peu, j’ai trouvé 1 ou 2 réponses qui iraient dans ce sens sur des forums anglophones, mais ce n’est pas 100% clair…

Dernière modification par julien (13/11/2017 13h59)

Hors ligne

 

#46 13/11/2017 13h09 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   416 

La réponse est … 2 !
- Createspace a 24H pour valider vos modifications (ils ont rarement mis moins dans les nombreux updates que j’ai fait depuis plus de 2 ans maintenant)
- Vous devez valider ce qu’ils ont validé. Donc un délai de latence supplémentaire.

C’est clairement pas pratique. L’interruption peut clairement casser la dynamique de vente.

A noter que cela ne fonctionne pas comme cela sur KDP Papier, mis il y a d’autres inconvénients. Ce qui fait que je n’ai pas passé le pas.

Hors ligne

 

#47 13/11/2017 14h06 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

Merci Fructif, c’est la réponse que je cherchais.

Donc pratique (avec lulu c’était bien plus compliqué de faire une révision une fois le livre listé) pour affiner et corriger les coquilles de syntaxe, mais il faut bien calculer à quel moment on la fait sous peine de casser une dynamique de vente en cours. Et accumuler plusieurs petites révisions plutôt que de les faire une par une, afin de limiter les périodes où le livre sera indisponible.

J’ai vu qu’effectivement il y avait depuis peu une possibilité de publier en papier via la plateforme Kindle.

Je n’ai pas creusé plus en termes d’avantages/inconvénients vs. Createspace, voyant que c’était encore une version bêta, et ai donc directement opté pour Createspace. Par curiosité, quels sont en 2 mots les inconvénients que vous avez identifiés sur KDP papier ?

Dernière modification par julien (14/11/2017 11h23)

Hors ligne

 

#48 14/11/2017 16h03 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   221 

Bonjour

En lisant cette file avec intérêt, je pense à un logiciel que j’utilise depuis peu et que je trouve très intéressant: SCRIVENER . Je voulais faire un petit retour pour ceux qui pourraient être intéressés, et éventuellement avoir vos retours.

Il s’agit d’un logiciel d’écriture, disponible sur Windows comme Mac.

Il s’agit évidement d’un traitement de texte, et bien sûr à ce niveau Word reste imbattable pour moi, un léger temps d’acclimatation est nécessaire.

Mais le plus c’est qu’il s’agit d’un logiciel de création. Il permet d’organiser son travail, et de multiples façons (on peut toutes les utiliser mais on peut aussi choisir celle qui vous correspond le mieux). Ainsi on peut mettre dans son travail de très nombreuses notes, des TAGS (To do, à relire, à réécrire, Terminé etc…), gérer des feuilles de brouillons, un système de plans extrêmement pratique (sous forme de liste ou de tableau visuel). Le chapitrage permet de réorganiser très aisément son plan, simplement en glissant les textes. On peut également gérer les notes de bas de page (le logiciel s’occupera tout seul ensuite de les mettre en bas de page ou en fin de volume, à votre guise).

Le système est multifenêtre, permettant une personnalisation relative de l’espace de travail.

Gestion aisée des médias, images/photos/graphiques, mais aussi tous types de medias.

Des tas de petites fonctionnalités que je trouve très pratiques même si pas indispensables (par exemple le logiciel intègre des modes plein écran pour écrire sans distraction, ou un mode de lecture vocale performant, je trouve que d’entendre son texte donne une relecture très différente).

Enfin, mais je n’ai pas (encore) testé cette fonctionnalité, le logiciel gère de multiples formats, du pdf à l’epub, bien évidement le format Kindle, ainsi que des formats spécifiques à l’impression papier etc… Les commentaires lus sur internet sont très positifs sur ce système qui semble donner satisfaction aux utilisateurs. Il permet donc d’exporter son texte vers le ou les formats dont on a besoin aujourd’hui.

Prix: 45 USD, après un essai gratuit de 30 jours d’utilisation vraie (pas 30 jours d’affilée, 30 jours d’usage du logiciel). Ca me semble correct.

Ils font beaucoup de bruit sur leur nouvelle appli ios. Pas testé, je ne vois pas l’intérêt.

Voilà, je n’ai pas l’expérience des auteurs qui interviennent sur cette file, alors je m’exprime avec prudence, mais je trouve que cet outil est pratique et fait le job.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#49 18/11/2017 17h49 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   

Je lis quasiment tous mes livres en format électronique depuis que j’ai acquis une Kobo. Je trouve ça génial, on peut toujours avoir avec soit plusieurs livres pour un poids et un encombrement très réduit.

Par contre, je trouve dommage que les ebooks achetés sur Amazon aient des DRM. Je doute fortement que ça ai un quelconque impact sur le piratage mais par contre, ça limite les acheteurs honnêtes. Je ne pourrais théoriquement pas lire les livres de julien et fructif sur ma kobo.
Heureusement, il existe des solutions très simples telles que Calibre avec le plugin qui va bien pour pouvoir enlever les DRM et convertir l’ebook pour la liseuse de son choix.

Hors ligne

 

#50 18/11/2017 18h11 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

@neil, pour ma part mes livres sont bien également vendus sur la plateforme Kobo, y compris le petit dernier sur l’immobilier depuis quelques jours.

Mais c’est vrai qu’Amazon a fait le choix du format .mobi pour les livres numériques quand les autres ont fait le choix de l’epub.

C’est aussi gênant pour les auteurs car alors qu’on pourrait penser qu’il suffit de convertir le 1er formatage, ça oblige en fait à faire deux fois le travail (enfin soyons honnête, un peu moins que 2 fois quand même…).

Par exemple, pour mes équations (le truc compliqué à convertir au format numérique, car ils faut les transformer en image avant etc.), j’ai du les zoomer au delà du raisonnable sur mon Word original pour qu’elles soient lisibles en Kindle/.mobi (et encore pour certaines, c’est limite), et quand j’ai voulu formater le livre en Kobo/.epub, elles apparaissaient beaucoup trop grosses. Voila que j’étais parti pour devoir refaire le travail à l’envers…

PS : ayant à titre perso, la liseuse Kindle, mais pas la Kobo, je me sers d’ailleurs aussi de Calibre…pour vérifier mon formatage Kobo. wink

Dernière modification par julien (18/11/2017 18h21)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech